Messe du dimanche 17 octobre 2021

Hebdomada XXIX per annum XXIXème semaine dans l'année
Dominica Dimanche
Dominica XXIX per annum XXIXème dimanche dans l'année
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Ps. 16, 6 et 8
EGO clamávi, quóniam exaudísti me, Deus: inclína aurem tuam, et exáudi verba mea: custódi me, Dómine, ut pupíllam óculi: sub umbra alárum tuárum prótege me. Ps. ibid., 1 Exáudi, Dómine, iustítiam meam: inténde deprecatiónem meam. ℣. Glória Patri. J'ai crié, mon Dieu, parce que Tu m'as exaucé: * incline vers moi Ton oreille, et exauce mes paroles. Comme la prunelle de l’œil, protège-moi à l'ombre de Tes ailes. Ps. Exauce, Seigneur, ma justice; sois attentif à ma supplication. ℣. Gloire au Père.
Collecta Collecte
Omnípotens sempitérne Deus, fac nos tibi semper et devótam gérere voluntátem, et maiestáti tuæ sincéro corde servíre. Per Dóminum. Dieu éternel et tout-puissant, fais que toujours nous Te montrions une ardeur dévouée et que nous nous mettions au service de Ta majesté avec un cœur sans partage.
Lectio I Ière lecture
Léctio libri Isaíæ prophétæ (53,10-11)
Dóminus vóluit contérere eum infirmitáte. Si posúerit in piáculum ánimam suam, vidébit semen longǽvum, et volúntas Dómini in manu eíus prosperábitur. Propter labórem ánimæ eíus vidébit lucem, saturábitur in sciéntia sua. Iustificábit iústus servus meus multos et iniquitátes eórum ipse portábit. Le Seigneur a voulu le briser par la souffrance. S'Il livre Son âme pour le péché, Il verra une longue postérité, et la volonté du Seigneur sera dirigée heureusement par Sa main. Parce que Son âme aura souffert, Il verra et sera rassasié. Par Sa science, Mon juste serviteur justifiera beaucoup d'hommes, et Il portera sur Lui leurs iniquités.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 85, 2 et 6 Ps. 85, 2 et 6
℟. Salvum fac servum tuum, Deus meus, sperántem in te. ℣. Auribus pércipe, Dómine, oratiónem meam. ℟. Sauve, mon Dieu, Ton serviteur qui espère en Toi. ℣. Prête l'oreille, Seigneur, à ma prière.
Lectio II IIème lecture
Léctio Epístolæ ad Hebrǽos (4,14-16)
Fratres: Habéntes ergo pontíficem magnum, qui penetrávit cælos, Iésum Fílium Dei, teneámus confessiónem. Non enim habémus pontíficem, qui non possit compáti infirmitátibus nostris, tentátum autem per ómnia secúndum similitúdinem absque peccáto; adeámus ergo cum fidúcia ad thronum grátiæ, ut misericórdiam consequámur et grátiam inveniámus in auxílium opportúnum. Frères : Ayant un grand pontife qui a pénétré dans les Cieux, Jésus, Fils de Dieu, demeurons fermes dans la profession de notre foi. Car nous n'avons pas un pontife qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, Il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre le péché. Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d'obtenir miséricorde, et de trouver grâce dans un secours opportun.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Allelúia Alléluia
Ps. 145,2-3 Ps. 145,2-3
℟. Allelúia ℟. Alléluia
℣. Lauda, ánima mea, Dóminum: laudábo Dóminum in vita: psallam Deo meo, quámdiu ero. ℣. O mon âme, loue le Seigneur. Je louerai le Seigneur pendant ma vie;
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Marcum (10,35-45)
In illo témpore: Accédunt ad Iesum Iacóbus et Ioánnes fílii Zebedǽi dicéntes ei: “Magíster, vólumus, ut quodcúmque petiérimus a te, fácias nobis.” At ille dixit eis: “Quid vultis, ut fáciam vobis?” Illi autem dixérunt ei: “Da nobis, ut unus ad déxteram tuam et álius ad sinístram sedeámus in glória tua.” Iésus autem ait eis: “Néscitis quid petátis. Potéstis bíbere cálicem, quem ego bibo, aut baptísmum, quo ego baptízor, baptizári?” At illi dixérunt ei: “Possúmus.” Iésus autem ait eis: “Cálicem quidem, quem ego bibo, bibétis et baptísmum, quo ego baptízor, baptizabímini; sedére autem ad déxteram meam vel ad sinístram non est meum dare, sed quibus parátum est.” Et audiéntes decem cœpérunt indignári de Iacóbo et Ioánne. Et vocans eos Iésus ait illis: “Scitis quia hi, qui vidéntur principári géntibus, dominántur eis, et príncipes eórum potestátem habent ipsórum. Non ita est autem in vobis, sed quicúmque volúerit fíeri maíor inter vos, erit vester miníster; et, quicúmque volúerit in vobis primus esse, erit ómnium servus; nam et Fílius hóminis non venit, ut ministrarétur ei, sed ut ministráret et daret ánimam suam redemptiónem pro multis.” En ce temps là : Jacques et Jean, fils de Zébédée, s'approchèrent de Jésus, en disant: Maître, nous voulons que Tu fasses pour nous tout ce que nous demanderons. Mais Il leur dit: Que voulez-vous que Je fasse pour vous ? Et ils dirent: Accorde-nous d'être assis, l'un à Ta droite, et l'autre à Ta gauche, dans Ta gloire. Mais Jésus leur répondit: Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire le calice que Je dois boire, ou être baptisé du baptême dont Je dois être baptisé ? Ils lui dirent: Nous le pouvons. Mais Jésus leur dit: Vous boirez, en effet, le calice que Je dois boire, et vous serez baptisés du baptême dont Je dois être baptisé ; mais, quant à être assis à Ma droite ou à Ma gauche, il ne M'appartient pas de vous le donner à vous, mais à ceux pour lesquels cela a été préparé. Et les dix autres, entendant cela, commencèrent à s'indigner contre Jacques et Jean. Mais Jésus, les appelant, leur dit: Vous savez que ceux qui sont regardés comme les chefs des nations les dominent, et que leurs princes ont puissance sur elles. Il n'en est pas de même parmi vous; mais quiconque voudra devenir le plus grand, sera votre serviteur ; et quiconque voudra être le premier parmi vous, sera le serviteur de tous. Car le Fils de l'homme Lui-même n'est pas venu pour être servi, mais pour servir, et pour donner Sa vie comme la rançon d'un grand nombre.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 118, 47-48
Meditábor in mandátis tuis, quæ diléxi valde: et levábo manus meas ad mandáta tua, quæ diléxi. (T.P Allelúia). Je méditerai sur Tes commandements, car je les aime, et je lèverai mes mains vers Tes commandements que j’aime (T.P. Alléluia).
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Tríbue nos, Dómine, quǽsumus, donis tuis líbera mente servíre, ut, tua purificánte nos grátia, iísdem quibus famulámur mystériis emundémur. Per Christum. Accorde-nous, Seigneur, nous Te le demandons, de servir Tes dons avec un esprit libre, afin que, comme la grâce nous purifie, nous soyons purifiés par les mystères mêmes que nous fréquentons.
Communio Communion
Ps.8,2 ab Ps. 8,2 ab
Domine Dóminus noster, quam admirábile est nomen tuum in univérsa terra! Seigneur, notre Maître, que Ton Nom est admirable dans toute la terre !
Post communionem Post communion
Fac nos, quǽsumus, Dómine, cæléstium rerum frequentatióne profícere, ut et temporálibus benefíciis adiuvémur, et erudiámur ætérnis. Per Christum. Fais-nous, nous Te le demandons, Seigneur, avancer en fréquentant les réalités célestes afin que nous puissions être nourris par des bénéfices temporels aussi bien qu'érudits par ceux qui sont éternels.
Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Cf. Ps 16, 6.8
Ego clámavi, quóniam exaudísti me, Deus; inclína aurem tuam, et exáudi verba mea. Custódi me, Dómine, ut pupíllam óculi; sub umbra alárum tuárum prótege me. J'ai crié, mon Dieu, parce que Tu m'as exaucé: * incline vers moi Ton oreille, et exauce mes paroles. Comme la prunelle de l’œil, protège-moi à l'ombre de Tes ailes.
Ant. ad communionem
Cf. Ps 32, 189
Ecce óculi Dómini super timéntes eum, et in eis qui sperant super misericórdia eius; ut éruat a morte ánimas eórum, et alat eos in fame.
Vel: Mc 10, 45
Fílius hóminis venit, ut daret ánimam suam redemptiónem pro multis.