Messe du mardi 26 octobre 2021

Hebdomada XXX per annum XXXème semaine dans l'année
Feria III Mardi
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Ps. 104, 3-4
LÆTÉTUR cor quæréntium Dóminum: quǽrite Dóminum, et confirmámini: quǽrite fáciem eius semper. Ps. ibid., 1 Confitémini Dómino, et invocáte nomen eius: annuntiáte inter gentes ópera eius. ℣. Glória Patri. Que le cœur de ceux qui cherchent le Seigneur se réjouisse. Cherchez le Seigneur, et soyez remplis de force, cherchez sans cesse Son visage. Ps. Célébrez le Seigneur et invoquez Son Nom; annoncez Ses œuvres parmi les nations. ℣. Gloire au Père.
Collecta Collecte
Lectio I Ière lecture
Léctio Epístolæ beáti Pauli apóstoli ad Romanos (8,18-25)
Fratres: Exístimo enim quod non sunt condígnæ passiónes huíus témporis ad futúram glóriam, quæ revelánda est in nobis. Nam exspectátio creatúræ revelatiónem filiórum Dei exspéctat; vanitáti enim creatúra subiécta est, non volens sed propter eum, qui subiécit, in spem, quia et ipsa creatúra liberábitur a servitúte corruptiónis in libertátem glóriæ filiórum Dei. Scimus enim quod omnis creatúra congemíscit et compartúrit usque adhuc; non solum autem, sed et nos ipsi primítias Spíritus habéntes, et ipsi intra nos gémimus adoptiónem filiórum exspectántes, redemptiónem córporis nostri. Spe enim salvi facti sumus; spes autem, quæ vidétur, non est spes; nam, quod videt, quis sperat? Si autem, quod non vidémus, sperámus, per patiéntiam exspectámus. Frères : j'estime que les souffrances du temps présent n'ont pas de proportion avec la gloire à venir qui sera manifestée en nous. Aussi la créature attend-elle d'une vive attente la manifestation des enfants de Dieu. Car la créature a été assujettie à la vanité, non pas volontairement, mais à cause de Celui qui l'a assujettie avec espérance; en effet, la créature aussi sera elle-même délivrée de cet asservissement à la corruption, pour participer à la glorieuse liberté des enfants de Dieu. Car nous savons que toute créature gémit et est dans le travail de l'enfantement jusqu'à cette heure; Et non seulement elle, mais nous aussi, qui avons les prémices de l'Esprit, nous aussi nous gémissons en nous-mêmes, attendant l'adoption des enfants de Dieu, la rédemption de notre corps. Car c'est en espérance que nous sommes sauvés. Or l'espérance que l'on voit n'est plus de l'espérance; car ce qu'on voit, peut-on l'espérer? Mais si nous espérons ce que nous ne voyons pas, nous l'attendons avec patience.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 26, 4
℟. Unam pétii a Dómino, hanc requíram, ut inhábitem in domo Dómini. ℣. Ut vídeam voluptátem Dómini, et prótegar a templo sancto eius. ℟. Il est une chose que j’ai demandé au Seigneur, et je la rechercherai uniquement : c’est d’habiter dans la maison du Seigneur. ℣. Pour contempler les délices et être protégé par Son saint temple.
Allelúia. Alléluia.
Ps. 147, 12 Ps. 147,12
℟. Allelúia. ℣. Lauda, Ierúsalem, Dóminum: lauda Deum tuum, Sion. ℟. Alléluia. ℣. Jérusalem, loue le Seigneur; loue ton Dieu, ô Sion.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Lucam (13,18-21)
In illo tempore: Dicébat Iesus: “Cui símile est regnum Dei, et cui símile existimábo illud? Símile est grano sinápis, quod accéptum homo misit in hortum suum, et crevit et factum est in árborem, et vólucres cæli requievérunt in ramis eíus.” Et íterum dixit: “Cui símile æstimábo regnum Dei? Símile est ferménto, quod accéptum múlier abscóndit in farínæ sata tria, donec fermentarétur totum.” En ce temps là : Jésus disait : A quoi est semblable le royaume de Dieu, et à quoi le comparerai-Je? Il est semblable à un grain de sénevé, qu'un homme a pris et mis dans son jardin; et il a crû et est devenu un grand arbre, et les oiseaux du ciel se sont reposés sur ses branches. Il dit encore: A quoi comparerai-Je le royaume de Dieu? Il est semblable à du levain, qu'une femme a pris et mêlé dans trois mesures de farine, jusqu'à ce que tout fût fermenté.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium
Offertoire
Ps. 118, 154 et 125
Dómine, vivífica me secúndum elóquium tuum: ut sciam testimónia tua. Seigneur, rends-moi la vie selon Ta parole : afin que je connaisse Tes témoignages.
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Réspice, quǽsumus, Dómine, múnera quæ tuæ offérimus maiestáti, ut, quod nostro servítio géritur, ad tuam glóriam pótius dirigátur. Per Christum. Regarde, Seigneur, les dons que nous offrons à Ta majesté, afin que tout ce qui est accompli par notre service aboutisse à Ta plus grande gloire.
Communio Communion
Ps. 19, 6 Ps. 19,6
Lætábimur in salutári tuo: et in nómine Dómini Dei nostri magnificábimur. Nous nous réjouirons de Ton salut, et nous nous glorifierons au Nom de notre Dieu.
Post communionem Post communion
Perfíciant in nobis, Dómine, quǽsumus, tua sacraménta quod cóntinent, ut, quæ nunc spécie gérimus, rerum veritáte capiámus. Per Christum. Que Tes sacrements, Seigneur, produisent en nous ce qu'ils expriment, afin que nous puissions obtenir en réalité ce que nous célébrons maintenant.
Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Cf. Ps 104, 3-4
Lætétur cor quæréntium Dóminum. Quǽrite Dóminum, et confirmámini, quǽrite fáciem eius semper. Que le cœur de ceux qui cherchent le Seigneur se réjouisse. Cherchez le Seigneur, et soyez remplis de force, cherchez sans cesse Son visage.
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Cf. Ps 19, 6
Lætábimur in salutári tuo, et in nómine Dei nostri magnificábimur. Nous nous réjouirons de Ton salut, et nous nous glorifierons au Nom de notre Dieu.
Vel: Eph 5, 2
Christus diléxit nos, et trádidit semetípsum pro nobis, oblatiónem Deo in odórem suavitátis. Le Christ nous a aimés, et S'est livré pour nous, offrande à Dieu d'une agréable odeur.