Messe du mardi 30 novembre 2021

Hebdomada I Adventus Ière semaine de l'Avent
Feria III Mardi
S. Andreae, apostoli St André, apôtre
Festum Fête
Ad Missam
A la Messe


Introit Introït
Cf. Mc 1,16-17
Dominus secus mare Galilǽæ vidit duos fratres, Petrum et Andréam, et vocávit eos: Veníte post me: fáciam vos fíeri piscatóres hóminum. Ps Cæli enárrant glóriam Dei: et ópera mánum eius annúntiat firmaméntum. ℣. Gloria Patri. Le Seigneur le long de la mer de Galilée vit deux frères, Pierre et André, et les appela : Venez à ma suite, et je vous ferai devenir pêcheurs d'hommes. Ps Les Cieux racontent la gloire de Dieu : et l'oeuvre de Ses mains annonce le firmament.
Collecta Collecte
Maiestátem tuam, Dómine, supplíciter exorámus, ut, sicut Ecclésiæ tuæ beátus Andréas apóstolus éxstitit prædicátor et rector, ita apud te sit pro nobis perpétuus intercéssor. Per Dóminum. Nous supplions instamment Ta majesté, Seigneur : que l'apôtre saint André, après avoir instruit et guidé Ton Église, ne cesse d'intercéder pour nous auprès de Toi.
Lectio I Ière lecture
Ad Romanos (10,9-18)
Si confiteáris in ore tuo: “Dóminum Iésum!”, et in corde tuo credíderis quod Deus illum excitávit ex mórtuis, salvus eris. Corde enim créditur ad iustítiam, ore autem conféssio fit in salútem. Dicit enim Scriptúra: “Omnis, qui credit in illo, non confundétur.” Non enim est distínctio Iudǽi et Græci, nam idem Dóminus ómnium, dives in omnes, qui ínvocant illum: Omnis enim, quicúmque invocáverit nomen Dómini, salvus erit. Quómodo ergo invocábunt, in quem non credidérunt? Aut quómodo credent ei, quem non audiérunt? Quómodo autem áudient sine prædicánte? Quómodo vero prædicábunt nisi mittántur? Sicut scriptum est: “Quam speciósi pedes evangelizántium bona.” Sed non omnes obœdiérunt evangélio; Isaías enim dicit: “Dómine, quis crédidit audítui nostro?” Ergo fides ex audítu, audítus autem per verbum Christi. Sed dico: Numquid non audiérunt? Quin immo, in omnem terram éxiit sonus eórum, et in fines orbis terræ verba eórum. Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l’a ressuscité d’entre les morts, tu seras sauvé. Car c’est en croyant du cœur que l’on est justifié (on croit de cœur pour la justice), et c’est en confessant de la bouche qu’on est sauvé. En effet, l’Ecriture dit : Quiconque croit en Lui ne sera pas confondu. Car il n’y a pas de distinction entre le Juif et le Grec, puisqu’ils ont tous un même Seigneur, riche pour tous ceux qui l’invoquent. Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé. Mais comment invoqueront-ils celui auquel ils n’ont pas cru ? ou comment croiront-ils en celui dont ils n’ont pas entendu parler ? et comment en entendront-ils parler, s’il n’y a pas de prédicateur ? Et comment les prédicateurs prêcheront-ils, s’ils ne sont pas envoyés ? ainsi qu’il est écrit : Qu’ils sont beaux, les pieds de ceux qui annoncent la paix, de ceux qui annoncent la bonne nouvelle ! Mais tous n’obéissent pas à la bonne nouvelle. Aussi Isaïe dit-il : Seigneur, qui a cru à notre prédication ? La foi donc vient de ce qu’on a entendu, et l’on entend grâce à la parole du Christ. Mais je dis : Est-ce qu’ils n’ont pas entendu ? Certes, leur voix est allée par toute la terre, et leurs paroles jusqu’aux extrémités du monde.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 18, 5 et 2 Ps. 18, 5 et 2
℟. In omnem terram exívit sonus eórum: et in fines orbis terræ verba eórum. ℣. Cæli enárrant glóriam Dei: et ópera mánuum eius annúntiat firmaméntum. ℟. Leur bruit s'est répandu dans toute la terre, et leurs accents jusqu'aux extrémités du monde. ℣. Les cieux racontent la gloire de Dieu, et le firmament publie les œuvres de Ses mains.
Allelúia Alléluia
℟. Allelúia. ℣. Diléxit Andréam Dóminus in odórem suavitátis. ℟. Alléluia. ℣. Le Seigneur a aimé André comme un parfum de suavité.
 Evangelium  Evangile
Matthæus (4,18-22)
In illo tempore: Ámbulans Iesus iúxta mare Galilǽæ, vidit duos fratres, Simónem, qui vocátur Petrus, et Andréam fratrem eíus, mitténtes rete in mare; erant enim piscatóres. Et ait illis: “Vénite post me, et fáciam vos piscatóres hóminum.” At illi contínuo, relíctis rétibus, secúti sunt eum. Et procédens inde vidit álios duos fratres, Iacóbum Zebedǽi et Ioánnem fratrem eíus, in navi cum Zebedǽo patre eórum reficiéntes rétia sua; et vocávit eos. Illi autem statim, relícta navi et patre suo, secúti sunt eum. En ce temps là : Jésus, marchant le long de la mer de Galilée, vit deux frères, Simon, appelé Pierre, et André son frère, qui jetaient leurs filets dans la mer, car ils étaient pêcheurs. Et Il leur dit : Suivez-Moi, et Je vous ferez devenir pêcheurs d’hommes. Et eux aussitôt, laissant leurs filets, Le suivirent. Et de là, S’avançant plus loin, Il vit deux autres frères, Jacques, fils de Zébédée, et Jean son frère, dans une barque avec Zébédée leur père, réparant leurs filets ; et Il les appela. Et eux aussitôt, laissant leurs filets et leur père, Le suivirent.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium
Offertoire
Ps. 138, 17
Mihi autem nimis honoráti sunt amíci tui, Deus: nimis confortátus est principátus eórum. O Dieu, que Tes amis sont singulièrement honorés à mes yeux ! Leur empire s’est extraordinairement affermi.
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Concéde nobis, omnípotens Deus, ut his munéribus, quæ in beáti Andréæ festivitáte deférimus, et tibi placeámus exhíbitis, et vivificémur accéptis. Per Christum. PRE
℣. Dóminus vobíscum.
℟. Et cum spíritu tuo.
℣. Sursum corda.
℟. Habémus ad Dóminum.
℣. Grátias agámus Dómino Deo nostro.
℟. Dignum et iustum est.
℣. Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et avec votre esprit.
℣. Haut les coeurs.
℟. Ils sont vers le Seigneur.
℣. Rendons-grâces au Seigneur notre Dieu.
℟. C'est digne et juste.
Præfatio de Apostolis Préface des Apôtres
De Apostolis pastoribus populi Dei Des Apôtres, pasteurs du peuple de Dieu
Vere dignum et iustum est, æquum et salutáre, nos tibi semper et ubíque grátias ágere: Dómine, sancte Pater, omnípotens ætérne Deus:
Qui gregem tuum, Pastor ætérne, non déseris, sed per beátos Apóstolos contínua protectióne custódis, ut iísdem rectóribus gubernétur, quos Fílii tui vicários eídem contulísti præésse pastóres.
Et ídeo cum Angelis et Archángelis, cum Thronis et Dominatiónibus, cumque omni milítia cæléstis exércitus, hymnum glóriæ tuæ cánimus, sine fine dicéntes:
Vraiment il est juste et bon, équitable et salutaire, ppour nous de Te rendre grâce toujours et partout : Seigneur, Père saint, Dieu éternel et tout puissant :
Pasteur éternel, Tu n'abandonnes jamais Ton troupeau, mais par les saints Apôtres Tu le protèges et le préserves, et Tu veux qu'il ait toujours pour guide la parole de ces mêmes pasteurs à qui ton Fils a confié la mission d'annoncer l'Evangile.
C'est pourquoi avec les Anges et les Archanges, avec les Trônes et les Dominations, ainsi qu'avec toute l'armée de la miice céleste, nous Te chantons une hymne de gloire en disant sans fin :
Sanctus, Sanctus, Sanctus Dóminus Deus Sábaoth... Saint, Saint, Saint, le Seigneur Dieu des Armées...
Communio Communion
Matth. 4, 19-20 Mt 1,19-20
Veníte post me: fáciam vos fíeri piscatóres hóminum: at illi contínuo, relíctis rétibus, secúti sunt Dóminum. Venez à Ma suite, et Je vous ferai devenir pêcheurs d'hommes. Aussitôt, laissant les filets, ils suivirent le Seigneur.
Post communionem Post communion
Róboret nos, Dómine, sacraménti tui commúnio, ut, exémplo beáti Andréæ apóstoli, Christi mortificatiónem feréntes, cum ipso vívere mereámur in glória. Qui vivit et regnat in sǽcula sæculórum.
Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum
Cf. Mt 4, 18-19
Dóminus secus mare Galilǽæ vidit duos fratres, Petrum et Andréam, et vocávit eos: Veníte post me, fáciam vos fíeri piscatóres hóminum.
Ant. ad communionem
Cf. Io 1, 41-42
Dixit Andréas Simóni fratri suo: Invénimus Messíam, qui dícitur Christus. Et addúxit eum ad Iesum.