Messe du samedi 29 janvier 2022

Hebdomada III per annum IIIème semaine dans l'année
Sabbato Sabbato
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Ps. 96, 7-8
ADORÁTE Deum, omnes Angeli eius: audívit, et lætáta est Sion: et exsultavérunt fíliæ Iudæ. Ps. ibid., 1 Dóminus regnávit, exsúltet terra: læténtur ínsulæ multæ. ℣. Glória Patri. Adorez Dieu, tous Ses anges : pour Sion qui entend, grande joie : les filles de Juda exultent.
Ps. Le Seigneur est règne, exulte la terre.
Que se réjouissent les îles sans nombre. ℣. Gloire au Père.
Collecta Collecte
Omnípotens sempitérne Deus, dírige actus nostros in beneplácito tuo, ut in nómine dilécti Fílii tui mereámur bonis opéribus abundáre. Per Dóminum. Dieu éternel et tout-puissant, daigne diriger nos actions selon Ton bon plaisir, afin qu'au Nom de Ton Fils bien-aimé, nous puissions fructifier en bonnes œuvres.
Lectio I Ière lecture
Léctio libri secúndi Samuélis (12, 1-7a. 10-17)
In diébus illis: Misit Dóminus Nathan ad David. Qui cum venísset ad eum, dixit ei: «Duo viri erant in civitáte una, unus dives et alter pauper. Dives habébat oves et boves plúrimos valde; pauper autem nihil habébat omníno præter ovem unam párvulam, quam émerat et nutríerat, et quæ créverat apud eum cum fíliis eius simul, de pane illíus cómedens et de cálice eius bibens, et in sinu illlus dórmiens: erátque illi sicut fília. Cum autem peregrínus quidam venísset ad dívitem, parcens ille súmere de óvibus et de bobus suis, ut exhibéret convívium peregríno illi qui vénerat ad se, tulit ovem viri páuperis, et, præparávit cibos hómini qui vénerat ad se».
Irátus autem indignatióne David advérsus hóminem illum nimis, dixit ad Nathan: «Vivit Dóminus, quóniam fílius mortis est vir qui fecit hoc; ovem reddet in quadrúplum, eo quod fécerit verbum istud et non pepércerit».
Dixit autem Nathan ad David: «Tu es ille vir. Quamóbrem non recédet gládius de domo tua usque in sempitérnum, eo quod despéxeris me, et túleris uxórem Uriæ Hethǽi ut esset uxor tua. Itaque hæc dicit Dóminus: “Ecce ego suscitábo super te malum de domo tua, et tollam uxóres tuas in óculis tuis, et dabo próximo tuo, et dormíet cum uxóribus tuis in óculis solis huius. Tu enim fecísti abscóndite; ego autem fáciam verbum istud in conspéctu omnis Israel et in conspéctu solis”».
Et dixit David ad Nathan: «Peccávi Dómino». Dixítque Nathan ad David: «Dóminus quoque tránstulit peccátum tuum: non moriéris. Verúmtamen, quóniam blasphemáre fecísti inimícos Dómini propter verbum hoc, fílius qui natus est tibi morte moriétur». Et revérsus est Nathan in domum suam.
Percússit quoque Dóminus párvulum, quem pepérerat uxor Uríæ David, et desperátus est. Deprecatúsque est David Dóminum pro párvulo, et ieiunávit David ieiúnio, et ingréssus seórsum íácuit super terram. Venérunt autem senióres domus eius cogéntes eum ut súrgeret de terra; qui nóluit nec cómedit cum eis cibum.
En ces jours là : Le Seigneur envoya Nathan vers David. Et Nathan, étant venu le trouver, lui dit : Il y avait deux hommes dans une ville; l'un riche, et l'autre pauvre. Le riche avait un grand nombre de brebis et de boeufs ; mais le pauvre n'avait rien du tout qu'une petite brebis, qu'il avait achetée et nourrie, qui avait grandi parmi ses enfants, en mangeant de son pain, buvant de sa coupe, et dormant dans son sein; et elle était pour lui comme une fille. Un étranger étant venu voir le riche, celui-ci ne voulut pas toucher à ses brebis ni à ses boeufs pour lui faire un festin; mais il prit la brebis de ce pauvre homme, et la donna à son hôte. David entra dans une grande indignation contre cet homme, et il dit à Nathan : Vive le Seigneur ! celui qui a fait cette action est digne de mort. Il rendra la brebis au quadruple, pour avoir agi de la sorte, et pour n'avoir pas épargné ce pauvre. Alors Nathan dit à David : Cet homme, c'est vous-même. C'est pourquoi l'épée ne sortira jamais de votre maison; parce que vous M'avez méprisé, et que vous avez pris pour vous la femme d'Urie l'Héthéen. Voici donc ce que dit le Seigneur: Je vais vous susciter des maux qui naîtront de votre propre maison. Je prendrai vos femmes sous vos yeux, et Je les donnerai à celui qui vous est le plus proche, et il dormira avec elles aux yeux de ce soleil. Car vous, vous avez fait cette action en secret; mais Moi, Je la ferai à la vue de tout Israël, et à la vue du soleil. Alors David dit à Nathan : J'ai péché contre le Seigneur. Et Nathan lui répondit : Le Seigneur aussi a transféré votre péché, et vous ne mourrez point. Néanmoins, parce que vous avez été cause que les ennemis du Seigneur ont blasphémé contre Lui, le fils qui vous est né mourra. Nathan retourna ensuite à sa maison. Et le Seigneur frappa l'enfant que la femme d'Urie avait eu de David, et son état fut désespéré. Et David pria le Seigneur pour l'enfant; il jeûna, et, s'étant retiré, il demeura couché à terre. Les anciens de la maison vinrent le trouver, et insistèrent pour le faire lever de terre; mais il refusa, et il ne mangea point avec eux.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 101, 16-17 Ps. 101, 16-17
℟. Timébunt gentes nomen tuum, Dómine, et omnes reges terræ glóriam tuam. ℣. Quóniam ædificávit Dóminus Sion, et vidébitur in maiestáte sua. ℟. Les nations craindront Ton Nom, Seigneur, et tous les rois de la terre Ta gloire, ℣. Parce que le Seigneur a bâti Sion, et qu'Il sera vu dans Sa majesté.
Allelúia Alléluia
Ps. 96, 1
℟. Allelúia. ℣. Dóminus regnávit, exsúltet terra: læténtur ínsulæ multæ. Allelúia. ℟. Alléluia. ℣. Le Seigneur règne, exulte la terre. Que se réjouissent les îles sans nombre.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Marcum (4,35-40)   
In illa die, cum sero esset factum, ait Iesus discípulis suis : « Transeámus contra » . Et dimitténtes turbam, assúmunt eum ut erat in navi, et áliæ naves erant cum ilio. Et exóritur procélla magna venti, et fluctus se mittébant in navem, ita ut iam implerétur navis. Et erat ipse in puppi supra cervícal dormiens; et· éxcitant eum et dicunt ei: « Magíster, non ad te pértinet quia perímus? » Et exsurgens comminátus est vento, et dixit mari: « Tace, obmutésce » . Et cessavit ventus, et facta est tranqufllitas magna. Et ait illis : « Quid tímidi estis ? Necdum habétis fidem? » Et timuérunt magno timóre, et dicébant ad altérutrum : « Quis, putas, est iste, quia et ventus et mare obóédiunt ei? » Ce jour là, lorsque le soir fut venu, Jésus dit à Ses disciples : Passons sur l'autre bord. Et ayant renvoyé la foule, ils L'emmenèrent avec eux dans la barque tel qu'Il était, et d'autres barques Le suivaient. Et il s'éleva un grand tourbillon de vent, et les flots entraient dans la barque, de sorte qu'elle se remplissait. Et Lui, Il dormait à la poupe, sur un coussin. Ils Le réveillent, et Lui disent: Maître, Vous est-il indifférent que nous périssions? Alors, S'étant levé, Il menaça le vent, et dit à la mer: Tais-toi, calme-toi. Et le vent cessa, et il se fit un grand calme. Puis Il leur dit: Pourquoi êtes-vous effrayés? N'avez-vous pas encore la foi? Et ils furent saisis d'une grande crainte; et ils se disaient l'un à l'autre: Quel est donc Celui-ci, à qui les vents et les mers obéissent?
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium
Offertoire
Ps. 117, 16 et 17
Déxtera Dómini fecit virtútem, déxtera Dómini exaltávit me: non móriar, sed vivam, et narrábo ópera Dómini. La droite du Seigneur a fait éclater Sa puissance, la droite du Seigneur m’a exalté. Je ne mourrai point, mais je vivrai, et je raconterai les œuvres du Seigneur.
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Múnera nostra, Dómine, súscipe placátus, quæ sanctificándo nobis, quǽsumus, salutária fore concéde. Per Christum. Accueille nos dons, Seigneur, pour qu'ils soient sanctifiés, et qu'ils deviennent pour nous, nous T'en prions, un remède.
Communio Communion
Luc. 4, 22
Mirabántur omnes de his, quæ procedébant de ore Dei. Tous Lui rendaient témoignage, et ils admiraient les paroles de grâce qui sortaient de la bouche de Dieu.
Post communionem Post communion
Præsta nobis, quǽsumus, omnípotens Deus, ut, vivificatiónis tuæ grátiam consequéntes, in tuo semper múnere gloriémur. Per Christum. Accorde-nous, nous T'en prions, Dieu tout-puissant, que nous, qui obtenons la grâce de Ta vivification, nous nous glorifions toujours dans Ton service.
Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Cf. Ps 95, 1.6
Cantáte Dómino cánticum novum, cantáte Dómino, omnis terra. Conféssio et pulchritúdo in conspéctu eius, sánctitas et magnificéntia in sanctificatióne eius. Chantez au Seigneur un cantique nouveau ; chantez au Seigneur, (habitants de) toute la terre. La louange et la splendeur (beauté) sont devant Lui ; la sainteté et la magnificence dans Son sanctuaire.
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Cf. Ps 33, 6
Accédite ad Dóminum et illuminámini, et fácies vestræ non confundéntur. Approchez-vous de Lui, et vous serez éclairés ; et vos visages ne seront pas couverts de confusion.
Vel: Io 8, 12
Ego sum lux mundi, dicit Dóminus; qui séquitur me, non ámbulat in ténebris, sed habébit lumen vitæ. Je suis la lumière du monde ; celui qui Me suit ne marche pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.