Messe du dimanche 12 juin 2022

Hebdomada XI per annum XIème semaine dans l'année
Dominica Dimanche
SANCTISSIMAE TRINITATIS TRES SAINTE TRINITE
Sollemnitas Solennité
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Tob. 12, 6
BENEDÍCTA sit sancta Trínitas, atque indivísa únitas: confitébimur ei, quia fecit nobíscum misericórdiam suam. Ps. 8, 2 Dómine Dóminus noster, quam admirábile est nomen tuum in univérsa terra ! ℣. Glória Patri. Bénie soit la sainte Trinité et Son indivisible unité : glorifions-La, parce qu’Elle a fait éclater sur nous Sa miséricorde. Ps. 8, 2. Seigneur notre Maître, que Ton nom est admirable dans toute la terre ! ℣. Gloire au Père.
Collecta Collecte
Deus Pater, qui, Verbum veritátis et Spíritum sanctificatiónis mittens in mundum, admirábile mystérium tuum homínibus declarásti, da nobis, in confessióne veræ fídei, ætérnæ glóriam Trinitátis agnóscere, et Unitátem adoráre in poténtia maiestátis. Per Dóminum. Dieu notre Père, qui en envoyant le Verbe de vérité et l'Esprit de sanctification dans le monde a révélé Ton mystère admirable aux hommes, accorde nous de pouvoir discerner, en professant la vraie foi, la gloire de Ta Trinité et d'adorer Ton Unité dans la puissance de Ta Majesté.
Lectio I Ière lecture
Proverbia (8,22-31)
Dóminus possédit me in inítio viárum suárum, ántequam quidquam fáceret a princípio; 23 ab aetérno ordináta sum et ex antíquis, ántequam terra fíeret. Nondum erant abýssi, et ego iam concépta eram, necdum fontes graves aquis, priúsquam montes demergeréntur, ante colles ego parturiébar. Adhuc terram non fécerat et campos et inítium glebae orbis terrae. Quando praeparábat caelos, áderam, quando certa lege et gyro vallábat abýssos, quando nubes firmábat sursum, et praevaluérunt fontes abýssi, quando circúmdabat mari términum suum et aquis, ne transírent fines suos, quando iécit fundaménta terrae, cum eo eram ut ártifex: delectátio eíus per síngulos dies, ludens coram eo omni témpore, ludens in orbe terrárum, et delíciae meae esse cum fíliis hóminum.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Dan. 3, 55-56 Dan. 3, 55-56
℟. Benedíctus es, Dómine, qui intuéris abýssos, et sedes super Chérubim. ℣. Benedíctus es, Dómine, in firmaménto caeli, et laudábilis in saécula. ℟. Tu es béni, Seigneur, Toi qui contemples les abîmes, et qui es assis sur les chérubins. ℣. Tu es béni, Seigneur, dans le firmament du ciel, et Tu mérites les louanges dans tous les siècles.
Vel:Ou :
Pro Graduale Comme Graduel
℣. Benedíctus es Dómine Deus patrum nostrórum. ℟. Et laudábilis et gloriósus in sǽcula. ℣. Tu es béni, Seigneur, Dieu de nos pères. ℟. Tu es digne de louanges, et glorieux, et élevé au-dessus de tout dans tous les siècles.
℣. Et benedíctum nomen glóriae tuae, quod es sanctum. ℟. Et laudábile et gloriósum in sǽcula. ℣. Le saint nom de Ta gloire est béni, ℟. il est digne de louanges et élevé au-dessus de tout dans tous les siècles.
℣. Benedíctus es in templo sancto gloriae tuae. ℟. Et laudabilis et glóriosus in sǽcula. ℣. Tu béni dans le temple saint de Ta gloire, ℟. et élevé au-dessus de toute louange et de toute gloire dans tous les siècles.
℣. Benedíctus es super thronum sanctum regni tui. ℟. Et laudábilis et gloriosus in sǽcula. ℣. Tu es béni dans le trône de Ton royaume, ℟. et élevé au-dessus de toute louange et de toute gloire dans tous les siècles.
℣. Benedíctus es super sceptrum divinitatis tuæ. ℟. Et laudábilis et gloriósus in sǽcula. ℣. Tu es béni au dessus du trône du sceptre de Ta divinité, ℟. et élevé au-dessus de toute louange et de toute gloire dans tous les siècles.
℣. Benedíctus es qui sedes super Chérubim, íntuens abýsos. ℟. Et laudábilis et gloriosus in sǽcula. ℣. Tu es béni, Toi qui contemples les abîmes et qui es assis sur les chérubins ; ℟. et Tu es digne d’être loué et élevé au-dessus de toute gloire dans tous les siècles.
℣. Benedíctus es qui ámbulas super pennas ventórum, et super undas maris. ℟. Et laudábilis et gloriósus in sǽcula. ℣. Tu es béni Toi qui marches sur les ailes des vents, et sur les flots de la mer, ℟. et digne d’être loué et glorieux dans tous les siècles.
℣. Benedícant te omnes Angeli et Sancti tui. ℟. Et laudent te, et gloríficent in sǽcula. ℣. Tous les anges et les saints Te bénissent, ℟. et ils Te louent, Te glorifient dans les siècles.
℣. Benedícant te cæli, terra, mare, et ómnia quæ in eis sunt. ℟. Et laudent te et gloríficent in sǽcula. ℣. Les cieux; la terre et la mer, et tout ce qui sont dedans. ℟. Ils Te louent et Te glorifient dans les siècles.
℣. Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto ℟. Et laudábili et gorióso in sǽcula.
Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, et in sǽcula sæculórum. Amen.
℣. Gloire au Père et au fils et au saint Esprit, ℟. Qu'Ils soient loués dans les siècles.
Comme il était au commencement maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amen.
℟. Et laudábili et gorióso in sǽcula. ℣. Tu es digne de louanges, et glorieux, et élevé au-dessus de tout dans tous les siècles.
℣. Benedíctus es, Dómine Deus patrum nostrórum, ℟. Et laudábilis et gloriósus in sǽcula. ℣. Tu es béni, Seigneur, Dieu de nos pères ; ℟. Tu es digne de louanges, et glorieux, et élevé au-dessus de tout dans tous les siècles.
Lectio II IIème lecture
Ad Romanos (5,1-5)
Fratres: Iustificáti ígitur ex fide, pacem habémus ad Deum per Dóminum nostrum Iésum Christum, per quem et accéssum habémus fide in grátiam istam, in qua stamus et gloriámur in spe glóriae Dei. Non solum autem, sed et gloriámur in tribulatiónibus, sciéntes quod tribulátio patiéntiam operátur, patiéntia autem probatiónem, probátio vero spem; spes autem non confúndit, quia cáritas Dei diffúsa est in córdibus nostris per Spíritum Sanctum, qui datus est nobis.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Allelúia. Alléluia
℟. Allelúia. ℣. Benedíctus es, Dómine, Deus patrum nostrórum, et laudábilis in sǽcula. ℟. Alléluia. ℣. Tu es béni, Seigneur, Dieu de nos pères ; et Tu es louable dans tous les siècles.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secundum loánnem (16,12-15)
In illo tempore: Dixit Iesus discipulis suis: Adhuc multa hábeo vobis dícere, sed non potéstis portáre modo. Cum autem vénerit ille, Spíritus veritátis, dedúcet vos in omnem veritátem; non enim loquétur a semetípso, sed quaecúmque áudiet, loquétur et, quae ventúra sunt, annuntiábit vobis. Ille me clarificábit, quia de meo accípiet et annuntiábit vobis. Ómnia, quaecúmque habet Pater, mea sunt; proptérea dixi quia de meo áccipit et annuntiábit vobis. En ce temps là : Jésus dit à Ses disciples : J'ai encore beaucoup de choses à vous dire; mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand cet Esprit de vérité sera venu, Il vous enseignera toute vérité. Car Il ne parlera pas de Lui-même, mais Il dira tout ce qu'Il aura entendu, et Il vous annoncera l'avenir. Il Me glorifiera, parce qu'Il recevra de ce qui est à Moi, et vous l'annoncera. Tout ce qu'a le Pére est à Moi. C'est pourquoi J'ai dit: Il recevra de ce qui est à Moi, et vous l'annoncera.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Tob. 12, 6
Benedíctus sit Deus Pater, unigenitúsque Dei Fílius, Sanctus quoque Spíritus: quia fecit nobíscum misericórdiam suam. Béni soit Dieu le Père, et le Fils unique de Dieu, et aussi le Saint-Esprit, parce qu’Il a fait éclater sur nous Sa miséricorde.
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Sanctífica, quǽsumus, Dómine Deus noster, per tui nóminis invocatiónem, hæc múnera nostræ servitútis, et per ea nosmetípsos tibi pérfice munus ætérnum. Per Christum. Sanctifie, Seigneur notre Dieu, pour que nous invoquions Ton nom, ces dons de Tes serviteurs, et transforme les en don éternel.
℣. Dóminus vobíscum.
℟. Et cum spíritu tuo.
℣. Sursum corda.
℟. Habémus ad Dóminum.
℣. Grátias agámus Dómino Deo nostro.
℟. Dignum et iustum est.
℣. Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et avec votre esprit.
℣. Haut les coeurs.
℟. Ils sont vers le Seigneur.
℣. Rendons-grâces au Seigneur notre Dieu.
℟. C'est digne et juste.
Præfatio Préface
De mysterio Sanctissimæ Trinitatis. Du mystère de la très sainte Trinité.
Vere dignum et iustum est, æquum et salutáre, nos tibi semper et ubíque grátias ágere: Dómine, sancte Pater, omnípotens ætérne Deus:
Qui cum Unigénito Fílio tuo et Spíritu Sancto unus es Deus, unus es Dóminus: non in uníus singularitáte persónæ, sed in uníus Trinitáte substántiæ. Quod enim de tua glória, revelánte te, crédimus, hoc de Fílio tuo, hoc de Spíritu Sancto, sine discretióne sentímus.
Ut, in confessióne veræ sempiternǽque Deitátis, et in persónis propríetas, et in esséntia únitas, et in maiestáte adorétur æquálitas.
Quem laudant Angeli atque Archángeli, Chérubim quoque ac Séraphim, qui non cessant clamáre cotídie, una voce dicéntes:
Vraiment, il est digne et juste, équitable et salutaire, pour nous, toujours et partout de Te rendre grâces : Seigneur, Père saint, Dieu éternel et tout puissant :
Avec Ton Fils unique, et le Saint-Esprit, Tu es un seul Dieu, un seul Seigneur, non dans l’unité d’une seule personne, mais dans la Trinité d’une seule substance.
Car ce que nous croyons au sujet de Ta gloire, sur la foi de Ta révélation de Ton Fils et du Saint-Esprit, nous le croyons aussi, sans aucune différence.
En sorte que, confessant la vraie et éternelle Divinité, nous adorons et la propriété dans les personnes et l’unité dans l’essence et l’égalité dans la majesté.
C’est elle que louent les Anges et les Archanges, les Chérubins et les Séraphins, qui ne cessent chaque jour de chanter en disant d’une seule voix :
Sanctus, Sanctus, Sanctus Dóminus Deus Sábaoth... Saint, Saint, Saint, le Seigneur Dieu des Armées...
Communio Communion
Tob. 12, 6
Benedícimus Deum caeli, et coram ómnibus vivéntibus confitébimur ei: quia fecit nobíscum misericórdiam suam. Bénissons le Dieu du ciel, et glorifions-Le devant tous les hommes, parce qu’Il a fait éclater sur nous Sa miséricorde.
Post communionem Post communion
Profíciat nobis ad salútem córporis et ánimæ, Dómine Deus noster, huius sacraménti suscéptio, et sempitérnæ sanctæ Trinitátis eiusdémque indivíduæ Unitátis conféssio. Per Christum. Que la réception de ce sacrement Seigneur et notre Dieu, nous soit profitable pour le salut de l'âme et du corps et soit une profession de foi dans la sainte et éternelle Trinité et Son unité indivisible.
Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Benedíctus sit Deus Pater, unigenitúsque Dei Fílius, Sanctus quoque Spíritus, quia fecit nobíscum misericórdiam suam. Béni soit Dieu le Père et le Fils unique de Dieu et et Saint-Esprit, parce qu'Il nous a fait miséricorde.
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Gal 4, 6
Quóniam autem estis fílii, misit Deus Spíritum Fílii sui in corda vestra clamántem: Abba, Pater. Comme vous êtes fils, Dieu a envoyé dans vos cœurs l'Esprit de son Fils qui crie : Abba, Père.