Messe du mardi 21 juin 2022

Hebdomada XII per annum XIIème semaine dans l'année
Feria III Mardi
S. Aloisii Gonzaga, religiosi St Louis de Gonzague, religieux
Memoria Mémoire
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Ps. 18, 15
MEDITÁTIO cordis mei in conspéctu tuo semper: Dómine, adiútor meus, et redémptor meus. Ps. ibid., 2 Cæli enárrant glóriam Dei: et ópera mánuum eius annúntiat firmaméntum. ℣. Glória Patri. La méditation de mon cœur sera toujours en Ta présence. Seigneur, Tu es mon secours et mon rédempteur. Ps. Les cieux racontent la gloire de Dieu, et le firmament publie les œuvres de Ses mains. ℣. Gloire au Père.
Collecta Collecte
Deus, cæléstium auctor donórum, qui in beáto Aloísio miram vitæ innocéntiam cum pæniténtia sociásti, eius méritis et intercessióne concéde, ut, innocéntem non secúti, pæniténtem imitémur. Per Dóminum. O Dieu, céleste dispensateur des biens, qui dans le bienheureux Louis a associé une vie innocente et pénitente, accorde-nous, par les mérites de son intercession, d'imiter sa pénitence.
Lectio I Ière lecture
Léctio Epístolæ primæ beáti Ioánnis apóstoli (5,1-5)
Carissimi: Omnis, qui credit quóniam Iésus est Christus, ex Deo natus est; et omnis, qui díligit Deum, qui génuit, díligit et eum, qui natus est ex eo. In hoc cognóscimus quóniam dilígimus natos Dei, cum Deum diligámus et mandáta eíus faciámus. Hæc est enim cáritas Dei, ut mandáta eíus servémus; et mandáta eíus grávia non sunt, quóniam omne, quod natum est ex Deo, vincit mundum; et hæc est victória, quæ vicit mundum: fides nostra. Quis est qui vincit mundum, nisi qui credit quóniam Iésus est Fílius Dei? Très chers : Quiconque croit que Jésus est le Christ, est né de Dieu; et quiconque aime Celui qui a engendré, aime aussi Celui qui est né de Lui. A ceci nous connaissons que nous aimons les enfants de Dieu: c'est quand nous aimons Dieu, et que nous gardons Ses commandements. Car l'amour pour Dieu consiste en ce que nous gardions Ses commandements; et Ses commandements ne sont pas pénibles. Car tout ce qui est né de Dieu est vainqueur du monde; et ce qui remporte la victoire sur le monde, c'est notre foi. Quel est celui qui est vainqueur du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu?
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 91, 13 et 14 Ps. 91, 13 et 14
℟. Iustus ut palma florébit: sicut cedrus Líbani multiplicábitur in domo Dómini. ℣. Ibid., 3 Ad annuntiándum mane misericórdiam tuam, et veritátem tuam per noctem. ℟. Le juste fleurira comme le palmier et il se multipliera comme le cèdre du Liban dans la maison du Seigneur. ℣. Pour annoncer le matin Ta miséricorde et Ta vérité durant la nuit.
Allelúia Alléluia
Eccli. 45, 9 Eccli. 45,9
℟. Allelúia. ℣. Amávit eum Dóminus, et ornávit eum: stolam glóriæ índuit eum. ℟. Alléluia. ℣. Le Seigneur l'a aimé, et l'a orné, et l'a revêtu d'une tunique de gloire.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Matthǽum (22,34-40)
In illo tempore: Pharisǽi audiéntes quod siléntium imposuísset sadducǽis, convenérunt in unum. Et interrogávit unus ex eis legis doctor tentans eum: “Magíster, quod est mandátum magnum in Lege?” Ait autem illi: “Díliges Dóminum Deum tuum in toto corde tuo et in tota ánima tua et in tota mente tua: hoc est magnum et primum mandátum. Secúndum autem símile est huic: Díliges próximum tuum sicut teípsum. In his duóbus mandátis univérsa Lex pendet et Prophétæ.” En ce temps là : Les pharisiens, ayant appris qu'Il avait réduit les sadducéens au silence, se rassemblèrent; et l'un d'eux, docteur de la loi, Lui fit cette question pour Le tenter: Maître, quel est le plus grand commandement de la loi? Jésus lui dit: Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme, et de tout ton esprit. C'est là le plus grand et le premier commandement. Mais le second lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Dans ces deux commandements sont renfermés la loi et les prophètes.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium
Offertoire
Ps. 18, 9, 10, 11 et 12
Iustítiæ Dómini rectæ, lætificántes corda, et iudícia eius dulcióra super mel et favum: nam et servus tuus custódit ea. Les justices du Seigneur sont droites, elles réjouissent les coeurs; et Ses préceptes sont plus doux que le miel et qu'un rayon plein de miel. Aussi Ton serviteur les observe.
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Cælésti convívio fac nos, Dómine, exémplo beáti Aloísii, nuptiáli veste semper indútos accúmbere, ut ex huius participatióne mystérii grátia tua dívites efficiámur. Per Christum.
Communio Communion
Ps. 14, 1-2
Dómine, quis habitábit in tabernáculo tuo ? aut quis requiéscet in monte sancto tuo ? Qui ingréditur sine mácula, et operátur iustítiam. Seigneur, qui habitera dans Ton tabernacle? * ou qui reposera sur Ta montagne sainte? Celui qui vit sans tache, et qui pratique la justice.
Post communionem Post communion
Angelórum esca nutrítos, fac nos, Dómine, pura tibi conversatióne servíre, et, eius quem hódie cólimus exémplo, in gratiárum semper actióne manére. Per Christum.
Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum
Cf. Ps 23, 4.3
Innocens mánibus et mundo corde ascéndet in montem Dómini, et stabit in loco sancto eius.
Ant. ad communionem
Ps 77, 24-25
Panem cæli dedit eis, panem Angelórum manducávit homo.