Messe du vendredi 15 juillet 2022

Hebdomada XV per annum XVème semaine dans l'année
Feria VI Vendredi
S. Bonaventurae, episcopi et Ecclesiae doctoris St Bonaventure, évêque et docteur de l'Église
Memoria Mémoire
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Ps. 18, 15
MEDITÁTIO cordis mei in conspéctu tuo semper: Dómine, adiútor meus, et redémptor meus. Ps. ibid., 2 Cæli enárrant glóriam Dei: et ópera mánuum eius annúntiat firmaméntum. ℣. Glória Patri. La méditation de mon cœur sera toujours en Ta présence. Seigneur, Tu es mon secours et mon rédempteur. Ps. Les cieux racontent la gloire de Dieu, et le firmament publie les œuvres de Ses mains. ℣. Gloire au Père.
Collecta Collecte
Da, quǽsumus, omnípotens Deus, ut, beáti Bonaventúræ epíscopi natalícia celebrántes, et ipsíus proficiámus eruditióne præclára, et caritátis ardórem iúgiter æmulémur. Per Dóminum. Nous T'en prions, Dieu tout puissant, tandis que nous célébrons l'anniversaire du bienheureux Bonnaventure, évêque, accorde-nous de mettre à profit les richesses de son enseignement, et de prendre continuellement pour modèle sa brûlante charité.
Lectio I Ière lecture
Léctio Epístolæ beáti Pauli apóstoli ad Ephésios (3,14-19)
Fratres: Flecto génua mea ad Patrem, ex quo omnis patérnitas in cælis et in terra nominátur, ut det vobis secúndum divítias glóriæ suæ virtúte corroborári per Spíritum eíus in interiórem hóminem, habitáre Christum per fidem in córdibus vestris, in caritáte radicáti et fundáti. ut valeátis comprehéndere cum ómnibus sanctis quæ sit latitúdo et longitúdo et sublímitas et profúndum,  scire étiam supereminéntem sciéntiæ caritátem Christi, ut impleámini in omnem plenitúdinem Dei. Frères : je fléchis les genoux devant le Père de Notre Seigneur Jésus-Christ, duquel toute paternité dans les cieux et sur la terre tire son nom, pour qu’Il vous donne, selon les richesses de Sa gloire, d’être puissamment fortifiés par Son Esprit dans l’homme intérieur ; qu’Il fasse que le Christ habite par la foi dans vos cœurs, afin qu’étant enracinés et fondés dans la charité, vous puissiez comprendre, avec tous les saints, quelle est la largeur, et la longueur, et la hauteur, et la profondeur, et connaître l’amour du Christ, qui surpasse toute connaissance (science), de sorte que vous soyez remplis de toute la plénitude de Dieu.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 131, 16-17
℟. Sacerdótes eius índuam salutári: et sancti eius exsultatióne exsultábunt. ℣. Illuc prodúcam cornu David: parávi lucérnam Christo meo. ℟. Je revêtirai Ses prêtres de salut, et Ses saints seront ravis de joie. ℣. Là je ferai paraître la puissance de David ; j’ai préparé une lampe pour Mon Christ.
Allelúia Alléluia
Ps. 109, 4 Ps 109,4
℟. Allelúia. ℣. Iurávit Dóminus, et non pænitébit eum: Tu es sacérdos in ætérnum, secúndum órdinem Melchísedech. ℟. Alléluia. ℣. Le Seigneur l'a juré, et Il ne s'en repentira point: Tu es prêtre pour l'éternité, selon l'ordre de Melchisédech.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Matthǽum (23,8-12)
In illo tempore: Dixit Iesus ad discipulos suos: Vos nolíte vocári Rabbi; unus enim est Magíster vester, omnes autem vos fratres estis. Et Patrem nolíte vocáre vobis super terram, unus enim est Pater vester, cæléstis. Nec vocémini Magístri, quia Magíster vester unus est, Christus. Qui maíor est vestrum, erit miníster vester. Qui autem se exaltáverit, humiliábitur; et, qui se humiliáverit, exaltábitur. En ce temps là : Jésus dit à Ses disciples : Mais vous, ne vous faites point appeler Rabbi, car vous n’avez qu’un seul Maître, et vous êtes tous frères. Et ne donnez à personne sur la terre le nom de père, car vous n’avez qu’un seul Père qui est dans les Cieux. Et qu’on ne vous appelle point maîtres, car vous n’avez qu’un seul Maître, le Christ. Celui qui est le plus grand parmi vous, sera votre serviteur. Quiconque s’élèvera, sera humilié, et quiconque s’humiliera, sera élevé.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium
Offertoire
Ps. 118, 12-13
Benedíctus es, Dómine, doce me iustificatiónes tuas: in lábiis meis pronuntiávi ómnia iudícia oris tui. Tu es béni, Seigneur, enseigne-moi Tes commandements ; j’ai prononcé de mes lèvres tous les préceptes de Ta bouche.
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Hóstias, quáesumus, Dómine, quas in festivitáte beati N. sacris altáribus exhibémus, propítius réspice, ut, nobis indulgéntiam largiéndo, tuo nómini dent honórem. Per Christum.
℣. Dóminus vobíscum.
℟. Et cum spíritu tuo.
℣. Sursum corda.
℟. Habémus ad Dóminum.
℣. Grátias agámus Dómino Deo nostro.
℟. Dignum et iustum est.
℣. Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et avec votre esprit.
℣. Haut les coeurs.
℟. Ils sont vers le Seigneur.
℣. Rendons-grâces au Seigneur notre Dieu.
℟. C'est digne et juste.
PRÆFATIO I DE SANCTIS Ière PREFACE DES SAINTS
De gloria Sanctorum De la gloire des Saints
Vere dignum et iustum est, æquum et salutáre, nos tibi semper et ubíque grátias ágere: Dómine, sancte Pater, omnípotens ætérne Deus:
Qui in Sanctórum concílio celebráris, et eórum coronándo mérita tua dona corónas. Qui nobis eórum conversatióne largíris exémplum, et communióne consórtium, et intercessióne subsídium; ut, tantis téstibus confirmáti, ad propósitum certámen currámus invícti et immarcescíbilem cum eis corónam glóriæ consequámur, per Christum Dóminum nostrum.
Et ídeo cum Angelis et Archángelis, cumque multíplici congregatióne Sanctórum, hymnum laudis tibi cánimus, sine fine dicéntes:
Vraiment, il est digne et juste, équitable et salutaire, pour nous, toujours et partout de Te rendre grâces : Dieu éternel et tout-puissant :
Car Tu es glorifié dans l'assemblée des saints et, en couronnant leurs mérites, Tu couronnes Tes propres dons.
Tu nous offres l'exemple de leur vie, l'aide de leur intercession et la participation à leur destin;
de sorte que, animés par des témoins si abondants, nous
parcourrons sans faillir notre carrière et atteidrons, avec eux, la couronne de gloire qui ne se fane pas,
par le Christ notre Seigneur.
Donc avec les anges et les archanges et avec l'assemblée nombreuse des saints, nous Te chantons l'hymne de louange en disant sans cesse:
Sanctus, Sanctus, Sanctus Dóminus Deus Sábaoth... Saint, Saint, Saint, le Seigneur Dieu des Armées...
Communio Communion
Ps. 1, 2 et 3 Ps. 1,2 et 3
Qui meditábitur in lege Dómini die ac nocte, dabit fructum suum in témpore suo. Celui qui médite jour et nuit la loi du Seigneur donnera du fruit en son temps.
Post communionem Post communion
Refécti sacris mystériis, Dómine, humíliter deprecámur,ut, beáti N. exémplo; studeámus confìtéri quod crédidit,et ópere exercére quod dócuit. Per Christum.
Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum
Ez 34, 11. 23-24
Visitábo oves meas, dicit Dóminus, et suscitábo pastórem qui pascat eas: ego autem Dóminus ero eis in Deum .
Psalmus responsorius
Ps 118,9.10.11.12.13.14 ( ℟. : 12b)
℟. Doce me, Dómine, iustificatiónes tuas.
In quo mundábit adulescéntior viam suam? In custodiéndo sermones tuos. ℟.
In toto corde meo exquisívi te, ne erráre me facias a præcéptis tuis. ℟.
In corde meo abscóndi elóquia tua, ut non peccem 'tibi. ℟.
Benedítus es, Dómine; doce me iustificatiónes tuas. ℟.
In lábiis meis numerávi ómnia iudícia orís tui. ℟.
In via testimoniórum tuórum delectátus sum sicut in ómnibus divítiis. ℟.
Allelúia
Mt 23 , 9a. 10b
℟. Alleluia. ℣. Unus est Pater vester, qui in cælis est;
et magíster vester unus est, Christus.
Ant. ad communionem
lo 15, 16
Non vos me elegístis, dicit Dóminus; sed ego elégi vos, et pósui vos ut eátis, et fructum afferátis, et fructus vester máneat.