Messe du lundi 31 octobre 2022

Hebdomada XXXI per annum XXXIème semaine dans l'année
Feria II Lundi
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Ps. 37, 22-23 Ps. 37,22-23
NE derelínquas me, Dómine, Deus meus, ne discédas a me: inténde in adiutórium meum, Dómine, virtus salútis meæ. Ps. ibid., 2 Dómine, ne in furóre tuo árguas me: neque in ira tua corrípias me. ℣. Glória Patri. Ne m’abandonne pas, Seigneur mon Dieu ; ne T'éloigne pas de moi. Hâte-Toi de me secourir, Seigneur, Dieu de mon salut.
Ps. ibid., 2. Seigneur, ne me reprends pas dans Ta fureur, et ne me punis pas dans Ta colère.
Collecta Collecte
Omnípotens et miséricors Deus, de cuius múnere venit, ut tibi a fidélibus tuis digne et laudabíliter serviátur, tríbue, quǽsumus, nobis, ut ad promissiónes tuas sine offensióne currámus. Per Dóminum. Dieu tout-puissant et miséricordieux, de qui vient toute grâce, Tu donnes à Tes fidèles de Te servir dignement et comme il convient ; accorde-nous de courir sans risque de chute, vers les biens que Tu as promis.
Lectio I Ière lecture
Lectio Epístolæ beáti Pauli apóstoli ad Philippénses (2,1-4)
Fratres: Si qua consolátio in Christo, si quod solácium caritátis, si qua commúnio spíritus, si quæ víscera et miseratiónes, impléte gáudium meum, ut idem sapiátis, eándem caritátem habéntes, unánimes, id ipsum sapiéntes; nihil per contentiónem neque per inánem glóriam, sed in humilitáte superióres sibi ínvicem arbitrántes; non, quæ sua sunt, sínguli considerántes, sed et ea, quæ aliórum. Frères : Si il y a quelque consolation dans le Christ, s'il y a quelque soulagement dans la charité, s'il y a quelque union d'esprit, s'il y a quelque tendresse et quelque compassion, rendez ma joie parfaite, en ayant les mêmes pensées, un même amour, une même âme, les mêmes sentiments, ne faisant par esprit de parti ni par vaine gloire, mais vous regardant par humilité comme supérieurs les uns aux autres; ne considérant pas chacun ses propres intérêts, mais ceux des autres.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 47, 10-11 et 9 Ps 47, 10-11 et 9
℟. Suscépimus, Deus, misericórdiam tuam in médio templi tui: secúndum nomen tuum, Deus, ita et laus tua in fines terræ. ℣. Sicut audívimus, ita et vídimus in civitáte Dei nostri, in monte sancto eius. ℟. Nous avons reçu, ô Dieu, Ta miséricorde au milieu de Ton temple ; comme Ton nom, ô Dieu, ainsi Ta louange s’étend jusqu’aux extrémités de la terre. ℣. Ce que nous avions entendu dire, nous l’avons vu dans la cité de notre Dieu, sur Sa sainte montagne.
Allelúia Alléluia
Ps. 32, 6
℟. Allelúia . ℣. Verbo Dómini cæli firmáti sunt, et Spíritu oris eius omnis virtus eórum. ℟. Alléluia. ℣. Le Verbe du Seigneur a affermi les cieux, et le Souffle de Sa bouche leur a donné toute leur vertu.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Lucam (14,12-14)
In illo tempore: Dicébat autem et ei, qui se invitáverat: “Cum facis prándium aut cenam, noli vocáre amícos tuos neque fratres tuos neque cognátos neque vicínos dívites, ne forte et ipsi te reínvitent, et fiat tibi retribútio. Sed cum facis convívium, voca páuperes, débiles, claudos, cæcos; et beátus eris, quia non habent retribúere tibi. Retribuétur enim tibi in resurrectióne iustórum.” En ce temps là : Jésus dit aussi à celui qui L'avait invité: Lorsque tu donnes à dîner ou à souper, n'appelle pas tes amis, ni tes frères, ni tes parents, ni tes voisins riches, de peur qu'ils ne t'invitent à leur tour, et ne te rendent ce qu'ils ont reçu de toi. Mais lorsque tu fais un festin, appelle les pauvres, les estropiés, les boiteux et les aveugles ; et tu seras heureux de ce qu'ils n'ont pas le moyen de te le rendre, car cela te sera rendu à la résurrection des justes.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium
Offertoire
Ps. 102, 2 et 5
Bénedic, ánima mea, Dómino, et noli oblivísci omnes retributiónes eius: et renovábitur, sicut áquilæ, iuvéntus tua. Mon âme, bénis le Seigneur, et n’oublie jamais tous Ses bienfaits ; et ta jeunesse sera renouvelée comme celle de l’aigle.
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Fiat hoc sacrifícium, Dómine, oblátio tibi munda, et nobis misericórdiæ tuæ sancta largítio. Per Christum. Que ce sacrifice, Seigneur, soit pour Toi une offrande pure
et, pour nous, une sainte effusion de Ta miséricorde.
Communio Communion
Ps. 15, 10 Ps. 15,10
Notas mihi fecísti vias vitæ: adimplébis me lætítia cum vultu tuo, Dómine. Tu m’as fait connaître les voies de la vie ; Tu me combleras de joie par Ton visage, Seigneur.
Post communionem Post communion
Augeátur in nobis, quǽsumus, Dómine, tuæ virtútis operátio, ut, refécti cæléstibus sacraméntis, ad eórum promíssa capiénda tuo múnere præparémur. Per Christum. Augmente en nous, Seigneur, l'action de Ta puissance, pour que nourris ces sacrements du ciel, nous nous préparions, par Ta grâce, à recevoir Tes promesses.
Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Cf. Ps 37, 22-23
Ne derelínquas me, Dómine Deus meus, ne discédas a me; inténde in adiutórium meum, Dómine, virtus salútis meæ. Ne m’abandonne pas, Seigneur mon Dieu ; ne T'éloigne pas de moi. Hâte-Toi de me secourir, Seigneur, Dieu de mon salut.
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Cf. Ps 15, 11
Notas mihi fecísti vias vitæ, adimplébis me lætítia cum vultu tuo, Dómine. Tu m’as fait connaître les voies de la vie ; Tu me combleras de joie par Ton visage, Seigneur.
Vel: Io 6, 58
Sicut misit me vivens Pater, et ego vivo propter Patrem, et qui mandúcat me, et ipse vivet propter me, dicit Dóminus. Comme le Père vivant M'a envoyé, Je vis pour le Père; de la même manière, quiconque me mange vivra pour Moi, dit le Seigneur.