Messe du lundi 7 novembre 2022

Hebdomada XXXII per annum XXXIIème semaine dans l'année
Feria II Lundi
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Ps. 87, 3
INTRET orátio mea in conspéctu tuo: inclína aurem tuam ad precem meam, Dómine. Ps. ibid., 2 Dómine, Deus salútis meæ: in die clamávi, et nocte coram te. ℣. Glória Patri. Que ma prière pénètre jusqu’à Toi, Seigneur, prête l’oreille à ma supplication.
Ps. ibid., 2. Seigneur, Dieu de mon salut, devant Toi j’ai crié le jour et la nuit. ℣. Gloire au Père.
Collecta Collecte
Omnípotens et miséricors Deus, univérsa nobis adversántia propitiátus exclúde, ut, mente et córpore páriter expedíti, quæ tua sunt líberis méntibus exsequámur. Per Dóminum. Dieu tout-puissant et miséricordieux, écarte dans Ta bonté tout ce qui nous serait contraire, afin que l'âme et le corps dégagés, nous puissions nous consacrer à Ton service en toute liberté d'esprit.
Lectio I Ière lecture
Ad Titum (1,1-9)
Paulus servus Dei, apóstolus autem Iésu Christi secúndum fidem electórum Dei et agnitiónem veritátis, quæ secúndum pietátem est in spem vitæ ætérnæ, quam promísit, qui non mentítur, Deus ante témpora sæculária; manifestávit autem tempóribus suis verbum suum in prædicatióne, quæ crédita est mihi secúndum præcéptum salvatóris nostri Dei, Tito germáno fílio secúndum commúnem fidem: grátia et pax a Deo Patre et Christo Iésu salvatóre nostro. Huíus rei grátia relíqui te Cretæ, ut ea, quæ desunt, córrigas et constítuas per civitátes presbýteros, sicut ego tibi dispósui, si quis sine crímine est, uníus uxóris vir, fílios habens fidéles, non in accusatióne luxúriæ aut non subiéctos. Opórtet enim epíscopum sine crímine esse sicut Dei dispensatórem, non supérbum, non iracúndum, non vinoléntum, non percussórem, non turpis lucri cúpidum, sed hospitálem, benígnum, sóbrium, iústum, sanctum, continéntem, amplecténtem eum, qui secúndum doctrínam est, fidélem sermónem, ut potens sit et exhortári in doctrína sana et eos, qui contradícunt, argúere. Paul, serviteur de Dieu, et apôtre de Jésus-Christ, pour (selon) la foi des élus de Dieu et la connaissance de la vérité qui est selon la piété, pour l’espérance de la vie éternelle que le Dieu qui ne ment pas a promise dès les temps anciens (avant tous les siècles) ; il a manifesté en son temps sa parole par la prédication, qui m’a été confiée selon l’ordre de Dieu notre Sauveur, à Tite, mon (son) fils bien-aimé dans la foi qui nous est commune. Que la grâce et la paix te soient données par Dieu le Père et le Christ Jésus notre Sauveur. Je t’ai laissé en Crète, afin que tu organises ce qui reste à régler, et que tu établisses des prêtres dans chaque ville, comme je te l’ai ordonné : si quelqu’un est irréprochable, mari d’une seule femme, ayant des enfants fidèles, qui ne soient pas accusés de débauche, ni insoumis (, choisis-le). Car il faut que l’évêque soit irréprochable, comme étant l’intendant de Dieu ; pas (nullement) orgueilleux, ni colère, ni adonné au vin, ni prompt à frapper, ni porté à un gain honteux, mais hospitalier, affable, sobre, juste, saint, tempérant, fortement attaché à la parole authentique (aux vérités de la foi), telle qu’elle a été enseignée, afin qu’il soit capable d’exhorter selon la saine doctrine, et de confondre ceux qui la contredisent.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 140, 2 Ps. 140,2
℟. Dirigátur orátio mea sicut incénsum in conspéctu tuo, Dómine. ℣. Elevátio mánuum meárum sacrifícium vespertínum. ℟. Que ma prière s'élève devant Toi comme l'encens; ℣. Que l'élévation de mes mains Te soit comme le sacrifice du soir.
Allelúia Alléluia
Ps. 147,3
℟. Allelúia. ℣. Qui pósuit fines tuos pacem, et ádipe fruménti sátiat te. ℟. Alléluia. ℣. Il a établi la paix sur tes frontières, et Il te rassasie de la fleur du froment.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Lucam (17,1-6)
In illo tempore: Ait Iesus ad discípulos suos ait: “Impossíbile est ut non véniant scándala; væ autem illi, per quem véniunt! Utílius est illi, si lapis moláris imponátur circa collum eíus et proiciátur in mare, quam ut scandalízet unum de pusíllis istis. Atténdite vobis! Si peccáverit frater tuus, íncrepa illum et, si pæniténtiam égerit, dimítte illi; et si sépties in die peccáverit in te et sépties convérsus fúerit ad te dicens: ‘Pǽnitet me’, dimíttes illi.” Et dixérunt apóstoli Dómino: “Adáuge nobis fidem!” Dixit autem Dóminus: “Si haberétis fidem sicut granum sinápis, dicerétis huic árbori moro: ‘Eradicáre et transplantáre in mare’, et obœdíret vobis. En ce temps là, Jésus dit à Ses disciples : Il est impossible qu’il n’arrive des scandales ; mais malheur à celui par qui ils arrivent. Il vaudrait mieux pour lui qu’on lui mît au cou une meule de moulin, et qu’on le jetât dans la mer, que s’il scandalisait (de scandaliser) un de ces petits. Prenez garde à vous. Si ton frère a péché contre toi, reprends-le ; et s’il se repent, pardonne-lui. S’il pèche contre toi sept fois dans un jour, et que sept fois dans un jour il revienne à toi, en disant : Je me repens, pardonne-lui. Alors les Apôtres dirent au Seigneur : Augmente-nous la foi. Et le Seigneur leur dit : Si vous avez la foi comme un grain de sénevé, vous direz à ce mûrier : Déracine-toi, et plante-toi dans la mer ; et il vous obéira.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium
Offertoire
Ps. 118, 133
Gressus meos dírige secúndum elóquium tuum: ut non dominétur mei omnis iniustítia, Dómine. Conduis mes pas selon Ta parole, et que nulle injustice ne domine sur moi, Seigneur.
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Sacrifíciis præséntibus, Dómine, quǽsumus, inténde placátus, ut, quod passiónis Fílii tui mystério gérimus, pio consequámur afféctu. Per Christum. Seigneur, nous T'en prions, regarde avec bonté les sacrifices que nous présentons, et accorde-nous de nous unir avec une piété sincère à la passion de Ton Fils que nous célébrons dans ce mystère.
Communio Communion
Ps. 22, 1-2
Dóminus regit me, et nihil mihi déerit: in loco páscuæ ibi me collocávit: super aquam refectiónis educávit me. C’est le Seigneur qui me conduit, et rien ne pourra me manquer. Il m’a établi dans un lieu de pâturages. Il m’a élevé près d’une eau fortifiante.
Post communionem Post communion
Grátias tibi, Dómine, reférimus sacro múnere vegetáti, tuam cleméntiam implorántes, ut, per infusiónem Spíritus tui, in quibus cæléstis virtus introívit, sinceritátis grátia persevéret. Per Christum. Nous Te rendons grâces, Seigneur, d'avoir été nourris par ce don sacré, en implorant Ta clémence, afin que, par l'infusion de Ton Esprit, la grâce de la droiture persévère en ceux dans lesquels Ta force céleste est entrée.
Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Cf. Ps 87, 3
Intret orátio mea in conspéctu tuo; inclína aurem tuam ad precem meam, Dómine. Que ma prière pénètre jusqu’à Toi, Seigneur, prête l’oreille à ma supplication.
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Cf. Ps 22, 1-2
Dóminus regit me, et nihil mihi déerit; in loco páscuæ ibi me collocávit, super aquam refectiónis educávit me. C’est le Seigneur qui me conduit, et rien ne pourra me manquer. Il m’a établi dans un lieu de pâturages. Il m’a élevé près d’une eau fortifiante.
Vel: Lc 24, 35
Cognovérunt discípuli Dóminum Iesum in fractióne panis. Ils reconnurent le Seigneur Jésus à la fraction du pain.