Messe du vendredi 16 décembre 2022

Hebdomada III Adventus IIIème semaine de l'Avent
Feria VI Vendredi
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Philipp. 4, 4-6
GAUDÉTE in Dómino semper: íterum dico, gaudéte. Modéstia vestra nota sit ómnibus homínibus: Dóminus enim prope est. Nihil sollíciti sitis: sed in omni oratióne petitiónes vestræ innotéscant apud Deum. Ps. 84, 2 Benedixísti, Dómine, terram tuam: avertísti captivitátem Iacob. Soyez toujours joyeux dans le Seigneur ! Je vous le répète : soyez joyeux. Votre sérénité dans la vie doit frapper tous les regards, car le Seigneur est proche. Ne vous inquiétez de rien, mais dans toutes vos prières exposez à Dieu vos besoins. Ps. 84,2 Seigneur, Tu as béni Ton domaine, Tu as délivré Jacob de la captivité.
Collecta Collecte
Prævéniat nos, omnípotens Deus, tua grátia semper atque subsequátur, ut, qui advéntum Unigéniti tui summo cordis desidério sustinémus, et præséntis vitæ subsídia et futúræ páriter consequámur. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Que Ta grâce, Dieu tout puissant, nous prévienne et nous accompagne, afin que nous obtenions les biens de la vie présente comme ceux de la vie future, tandis que notre coeur attend avec un si grand désir la venue de Ton Fils unique. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
Léctio libri lsaíæ prophétæ (56,1-3a.6-8)
Hæc dicit Dóminus: “Custódite iudícium et fácite iustítiam, quia iúxta est salus mea, ut véniat, et iustítia mea, ut revelétur.” Beátus vir, qui facit hoc, et fílius hóminis, qui apprehéndit istud, custódiens sábbatum, ne pólluat illud, custódiens manum suam, ne fáciat omne malum. Et non dicat fílius ádvenæ, qui adhǽret Dómino, dicens: Et fílios ádvenæ, qui adhǽrent Dómino, ut colant eum, ut díligant nomen Dómini, ut sint ei in servos, omnes custodiéntes sábbatum, ne pólluant illud, et tenéntes fœdus meum, addúcam eos in montem sanctum meum et lætificábo eos in domo oratiónis meæ: holocáusta eórum et víctimæ eórum placébunt mihi super altári meo, quia domus mea domus oratiónis vocábitur cunctis pópulis.” Ait Dóminus Deus, qui cóngregat dispérsos Israel: “Adhuc congregábo ad eum præter congregátos eíus.” Voici ce que dit le Seigneur : Gardez l'équité, et pratiquez la justice, car Mon salut ne tardera pas à venir, et Ma justice à être manifestée. Heureux l'homme qui fait cela, et le fils de l'homme qui s'y applique, qui observe le sabbat pour ne pas le violer, qui veille sur ses mains pour ne faire aucun mal. Que le fils de l'étranger, qui s'est attaché au Seigneur, ne dise pas : Le Seigneur me divisera et me séparera de Son peuple; et que l'eunuque ne dise pas : Je suis un arbre desséché. Car voici ce que le Seigneur dit aux eunuques : A ceux qui garderont Mes sabbats, qui choisiront ce qui Me plaît, et qui persévéreront dans Mon alliance, Je donnerai dans Ma maison et dans Mes murs une place, et un nom meilleur que des fils et des filles; Je leur donnerai un nom éternel, qui ne périra pas. Et les fils de l'étranger qui s'attachent au Seigneur pour Le servir, pour aimer Son nom, pour être Ses serviteurs, tous ceux qui observeront Mes sabbats pour ne pas les profaner et qui observeront Mon alliance, Je les amènerai sur Ma montagne sainte, et Je les réjouirai dans Ma maison de prière; leurs holocaustes et leurs victimes Me seront agréables sur Mon autel, car Ma maison sera appelée une maison de prière pour tous les peuples. Voici ce que dit le Seigneur Dieu, qui rassemble les dispersés d'Israël : Je lui réunirai encore ceux qui se joindront à lui.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 79, 2, 3 et 2 Ps. 79, 2, 3 et 2
℟. Qui sedes, Dómine, super Chérubim, éxcita poténtiam tuam, et veni. ℣. Qui regis Israël, inténde : qui dedúcis, velut ovem, Ioseph. ℟. Toi qui es assis sur les Chérubins, fais éclater Ta puissance, Seigneur, et viens. ℣. Écoute-nous, ô Toi qui gouvernes Israël, qui conduis Joseph comme une brebis.
Allelúia Alléluia.
Ps. 79, 2, 3 et 2
℟. Allelúia. ℣. Excita, Dómine, poténtiam tuam, et veni, ut salvos fácias nos. ℟. Alléluia. ℣. Seigneur, fais éclater Ta puissance, viens et sauve-nous.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Ioánnem (5,33-36)
In illo tempore: Dixit Iesus Iudáeis: Vos misístis ad Ioánnem, et testimónium perhíbuit veritáti; ego autem non ab hómine testimónium accípio, sed hæc dico, ut vos salvi sitis. Ille erat lucérna ardens et lucens; vos autem voluístis exsultáre ad horam in luce eíus. Ego autem hábeo testimónium maíus Ioánne; ópera enim, quæ dedit mihi Pater, ut perfíciam ea, ipsa ópera, quæ ego fácio, testimónium pérhibent de me, quia Pater me misit. En ce temps là : Jésus dit aux Juifs : Vous avez envoyé auprès de Jean, et il a rendu témoignage à la vérité. Pour Moi, ce n'est pas d'un homme que Je reçois le témoignage ; mais Je dis cela afin que vous soyez sauvés. Jean était une lampe ardente et brillante; et vous avez voulu vous réjouir une heure à sa lumière. Mais Moi, J'ai un témoignage plus grand que celui de Jean ; car les oeuvres que le Père M'a données d'accomplir, les oeuvres mêmes que Je fais, rendent de Moi le témoignage que c'est le Père qui M'a envoyé.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 84, 2 Ps. 84, 2
Benedixísti, Dómine, terram tuam: avertísti captivitátem Iacob: remisísti iniquitátem plebis tuæ. Seigneur, Tu as béni Ta terre, Tu as délivré Jacob de la captivité. Tu as pardonné les fautes de Ton peuple.
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Placáre, Dómine, quáesumus, nostræ précibus humilitátis et hóstiis, et, ubi nulla súppetunt suffrágia meritórum, tuæ nobis indulgéntiæ succúrre præsídiis. Per Christum.  
℣. Dóminus vobíscum.
℟. Et cum spíritu tuo.
℣. Sursum corda.
℟. Habémus ad Dóminum.
℣. Grátias agámus Dómino Deo nostro.
℟. Dignum et iustum est.
℣. Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et avec votre esprit.
℣. Haut les coeurs.
℟. Ils sont vers le Seigneur.
℣. Rendons-grâces au Seigneur notre Dieu.
℟. C'est digne et juste.
PRÆFATIO I DE ADVENTU Ière PREFACE DE L'AVENT
De duobus adventibus Christi Des deux avènements du Christ
Vere dignum et iustum est, æquum et salutáre, nos tibi semper et ubíque grátias ágere: Dómine, sancte Pater, omnípotens ætérne Deus: per Christum Dóminum nostrum.
Qui, primo advéntu in humilitáte carnis assúmptæ, dispositiónis antíquæ munus implévit, nobísque salútis perpétuæ trámitem reserávit: ut, cum secúndo vénerit in suæ glória maiestátis, manifésto demum múnere capiámus, quod vigilántes nunc audémus exspectáre promíssum.
Et ídeo cum Angelis et Archángelis, cum Thronis et Dominatiónibus, cumque omni milítia cæléstis exércitus, hymnum glóriæ tuæ cánimus, sine fine dicéntes:
Vraiment, il est digne et juste, équitable et salutaire, pour nous, toujours et partout de Te rendre grâces : Seigneur, Père saint, Dieu éternel et tout puissant : par le Christ notre Seigneur.
Lui qui lors de Son premier Avènement a pris chair dans l'humilité, S'est acquitté du devoir qui Lui incombait par Ta disposition ancienne, et nous a ouvert le chemin du salut éternel ; c'est pourquoi lors de Sa seconde venue dans la gloire, de Sa majesté, nous recevrons de façon manifeste Son don, que nous osons désormais espérer et pour laquelle nous veillons.
C’est pourquoi, avec les Anges et les Archanges, avec les Trônes et les Dominations, ainsi qu'avec toute l'armée de la milice céleste, nous Te chantons une hymne de gloire, en disant sans fin :
Sanctus, Sanctus, Sanctus Dóminus Deus Sábaoth... Saint, Saint, Saint, le Seigneur Dieu des Armées...
Communio Communion
Matth. 21, 13
Domus mea domus oratiónis vocábitur, dicit Dóminus: in ea omnis, qui petit, áccipit: et qui quærit, ínvenit, et pulsánti aperiétur. (T. P. Allelúia.) Ma maison sera appelée maison de prière, dit le Seigneur : en elle pour tous, celui qui demande, recevra, celui qui cherche trouvera et à celui qui frappe, on ouvrira. (T.P. Alléluia.)
Post communionem Post communion
Repléti cibo spiritális alimóniæ, súpplices te, Dómine, deprecámur, ut, huius participatióne mystérii, dóceas nos terréna sapiénter perpéndere, et cæléstibus inhærére. Per Christum.  
Modifications aux messes lues :
 Ant. ad introitum  
Ecce Dóminus véniet cum splendóre descéndens visitáre pópulum suum in pace, et constitúere super eum vitam sempitérnam.
Ant. ad communionem  
Cf. Phil 3, 20-21
Salvatórem exspectámus Dóminum Iesum Christum, qui reformábit corpus humilitátis nostræ, configurátum córpori claritátis suæ.