Vêpres du jeudi 4 novembre 2021

Hebdomada XXXI per annum XXXIème semaine dans l'année
Feria V Jeudi
S. CAROLI BORROMEO, EPISCOPI S. CAROLI BORROMEO, EPISCOPI
Memoria Mémoire
Ad Vesperas
Aux Vêpres
℣. Deus, in adiutórium meum inténde. ℣. Dieu, viens à mon aide.
℟. Dómine, ad adiuvándum me festína. ℟. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sǽcula sæculórum. Amen. Gloire au Père, et au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia. Alléluia.
Sit Trinitáti glória, Gloire à la Trinité,
quæ sancti honóris múnia Qui te couronne de joies méritées,
tibi minístro sédulo fidèle serviteur,
dignis corónat gáudiis. Amen. pour ton saint ministère.
Ant. 1 Sancti tui exsúltent, Dómine, intrántes in tabernáculum tuum.Ant. 1 Tes saints exultent, Seigneur, en entrant sous Ta tente.
Psalmus 131 (132) Psaume 131 (132)
Divina promissa domui David data Promesse divine donnée à la maison de David.
Dabit illi Dominus Deus sedem David patris eius (Lc 1, 32). Le Seigneur Dieu a donné à David le trône de son père (Lc 1, 32).
I I
Meménto, Dómine, David * et omnis mansuetúdinis eius, Souviens-Toi, Seigneur, de David, de toutes ses peines!
quia iurávit Dómino, * votum vovit Poténti Iacob: Il fit ce serment au Seigneur, ce vœu au Puissant allié de Jacob:
Non introíbo in tabernáculum domus meæ, * non ascéndam in lectum strati mei, « Je n'entrerai pas dans la tente où j'habite, je ne monterai pas sur le lit où je repose;
non dabo somnum óculis meis * et palpebris meis dormitatiónem, Je n'accorderai point de sommeil à mes yeux, ni d'assoupissement à mes paupières,
donec invéniam locum Dómino, * tabernáculum Poténti Iacob. jusqu'à ce que j'aie trouvé un lieu pour le Seigneur, une demeure pour le Puissant allié de Jacob. »
Ecce audívimus eam esse in Ephratha, * invénimus eam in campis Iaar. Voici, entendions-nous dire, qu'elle est à Ephrata ; nous l'avons trouvée dans les champs de Jaar.
Ingrediámur in tabernáculum eius, * adorémus ad scabéllum pedum eius. - Allons au tabernacle du Seigneur, prosternons-nous devant l'escabeau de ses pieds.
Surge, Dómine, in réquiem tuam, * tu et arca fortitúdinis tuæ. Lève-Toi, Seigneur, viens au lieu de Ton repos, Toi et l'arche de Ta majesté!
Sacerdótes tui induántur iustítiam, * et sancti tui exsúltent. Que Tes prêtres soient revêtus de justice, et que Tes fidèles poussent des cris d'allégresse!
Propter David servum tuum * non avértas féáciem christi tui. A cause de David, Ton serviteur, ne repousse pas la face de ton Oint!
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Sancti tui exsúltent, Dómine, intrántes in tabernáculum tuum.Ant. Tes saints exultent, Seigneur, en entrant sous Ta tente.
Ant. 2 Elégit Dóminus Sion in habitatiónem sibi.Ant. 2 Le Seigneur a choisi Sion pour demeure.
II II
Iurávit Dóminus David veritátem * et non recédet ab ea: Le Seigneur a fait à David un serment véridique, et Il ne le trompera point:
«De fructu ventris tui * ponam super sedem tuam. J'établirai sur ton trône le fruit de ton sein.
Si custodíerint fílii tui testaméntum meum * et testimónia mea, quæ docébo eos, Si tes fils gardent Mon alliance et les préceptes que Je leur enseignerai,
fílii eórum usque in sæculum * sedébunt super sedem tuam». à tout jamais aussi leurs enfants * seront assis sur ton trône.
Quóniam elégit Dóminus Sion, * desiderávit eam in habitatiónem sibi: Car le Seigneur a choisi Sion; * Il l'a choisie pour Sa demeure.
«Hæc réquies mea in sæculum sæculi; * hic habitábo, quóniam desiderávi eam. C'est là pour toujours le lieu de Mon repos; * J'y habiterai, car Je l'ai choisie.
Cibária eius benedícens benedícam, * páuperes eius saturábo pánibus. Je donnerai à sa veuve une bénédiction abondante; * Je rassasierai de pain ses pauvres.
Sacerdótes eius índuam salutári, * et sancti eius exsultatióne exsultábunt. Je revêtirai ses prêtres de salut, * et ses saints seront ravis de joie.
Illic germináre fáciam cornu David, * parábo lucérnam christo meo. Là Je ferai paraître la puissance de David; * J'ai préparé une lampe pour Mon Christ.
Inimícos eius índuam confusióne, * super ipsum autem efflorébit diadéma eius». Je couvrirai Ses ennemis de confusion; * mais Ma sainteté fleurira sur Lui.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Elégit Dóminus Sion in habitatiónem sibi.Ant. Le Seigneur a choisi Sion pour demeure.
Ant. 3 Dedit ei Dóminus potestátem et honórem et regnum, et omnes pópuli ipsi sérvient.Ant. 3 Il fut donné au Seigneur domination, gloire et règne, et tous les peuples Le servirent.
Canticum (Ap 11, 17-18; 12, 10 b-12 a) NT10 Cantique (Ap 11, 17-18; 12, 10 b-12 a) NT10
De iudicio Dei Le jugement de Dieu
Grátias ágimus tibi, * Dómine Deus omnípotens, A Toi, nous rendons grâce, Seigneur, Dieu de l'univers,
qui es et qui eras, * quia accepísti virtútem tuam magnam et regnásti. Toi qui es, Toi qui étais Tu as saisi Ta grande puissance et pris possession de Ton règne.
Et irátæ sunt gentes, * et advénit ira tua, et tempus mortuórum iudicári, Les peuples s'étaient mis en colère, alors, Ta colère est venue et le temps du jugement pour les morts,
et réddere mercédem servis tuis prophétis et sanctis * et timéntibus nomen tuum, pusíllis et magnis. le temps de récompenser Tes serviteurs, les saints, les prophètes, ceux qui craignent Ton nom, les petits et les grands.
Nunc facta est salus et virtus et regnum Dei nostri * et potéstas Christi eius, Maintenant voici le salut et le règne et la puissance de notre Dieu, voici le pouvoir de Son Christ.
quia proiéctus est accusátor fratrum nostrórum, * qui accusábat illos ante conspéctum Dei nostri die ac nocte. Car l'accusateur de nos frères est rejeté, Lui qui les accusait, jour et nuit, devant notre Dieu.
Et ipsi vicérunt illum propter sánguinem Agni * et propter verbum testimónii sui; Ils l'ont vaincu par le sang de l'Agneau par la parole dont ils furent les témoins ;
et non dilexérunt ánimam suam * usque ad mortem. renonçant à l'amour d'eux-mêmes, jusqu'à mourir.
Proptérea lætámini, cæli * et qui habitátis in eis. Soyez donc dans la joie, cieux, et vous, habitants des cieux.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Dedit ei Dóminus potestátem et honórem et regnum, et omnes pópuli ipsi sérvient.Ant. Il fut donné au Seigneur domination, gloire et règne, et tous les peuples Le servirent.
Lectio brevis (1 Petr 5, 1-4) Lecture brève (1 Petr 5, 1-4)
Senióres, qui in vobis sunt, óbsecro, consénior et testis Christi passiónum, qui et eius, quæ in futúro revelánda est glóriæ communicátor: Páscite, qui est in vobis, grégem Dei, providéntes non coácto sed spontánee secúndum Deum, neque turpis lucri grátia sed voluntárie, neque ut dominántes in cleris sed formæ facti gregis. Et cum apparúerit Princeps pastórum, percipiétis immarcescíbilem glóriæ corónam. Je prie donc les anciens qui sont parmi vous, moi qui suis ancien comme eux et témoin des souffrances du Christ, moi qui aurai aussi ma part à cette gloire qui doit être manifestée dans l'avenir : paissez le troupeau de Dieu qui vous est confié, veillez sur lui, non par contrainte, mais de bon gré, selon Dieu ; non pour un gain honteux, mais par dévouement; non en dominant sur ceux qui sont votre partage, mais devenant les modèles du troupeau, du fond du cœur. Et lorsque le prince des pasteurs paraîtra, vous remporterez la couronne incorruptible de gloire.
 Responsorium breve Répons bref 
℟. Hic est fratrum amátor, * Qui multum orat pro pópulo. Hic est. ℣. Et ánimam suam trádidit pro frátribus suis. * Qui multum orat pro pópulo. Glória Patri. Hic est. ℟. Celui-ci est l'ami de ses frères, * qui prie beaucoup pour le peuple. Celui-ci. ℣. Et son âme est livrée pour ses frères. * qui prie beaucoup pour le peuple. Gloire au Père. Celui-ci.
Ant. Iste est fidélis et prudens dispensátor, quem constítuit Dóminus super famíliam suam, ut daret illis in témpore trítici mensuram.Ant. Voici l'intendant fidèle, prudent, que le maître établira sur sa domesticité pour donner, au temps (voulu), la ration de froment.
Canticum Evangelicum (Lc 1, 46-55) Cantique évangélique (Lc 1,46-55)
Exultatio animæ in Domino Exultation de l'âme dans le Seigneur
Magníficat * ánima mea Dóminum, Mon âme glorifie le Seigneur,
et exsultávit spíritus meus * in Deo salvatóre meo, et mon esprit a tressailli d'allégresse en Dieu mon Sauveur,
quia respéxit humilitátem ancíllæ suæ.* Ecce enim ex hoc beátam me dicent omnes generationes, parce qu'Il a pris en considération l'humilité de Sa servante. Car voici que, désormais, toutes les générations me diront bienheureuse,
quia fecit mihi magna, qui potens est, * et sanctum nomen eius, parce que Celui qui est puissant a fait en moi de grandes choses, et Son nom est saint;
et misericórdia eius in progénies et progénies* timéntibus eum. et Sa miséricorde se répand d'âge en âge sur ceux qui Le craignent.
Fecit poténtiam in bráchio suo, * dispérsit supérbos mente cordis sui; Il a déployé la force de Son bras, Il a dispersé ceux qui s'enorgueillissaient dans les pensées de leur cœur.
depósuit poténtes de sede * et exaltávit húmiles; Il a renversé les puissants de leur trône, et Il a élevé les humbles.
esuriéntes implévit bonis * et dívites dimísit inánes. Il a rempli de biens les affamés, et Il a renvoyé les riches les mains vides.
Suscépit Israel púerum suum,* recordátus misericórdiæ, Il a relevé Israël, Son serviteur, Se souvenant de Sa miséricorde:
sicut locútus est ad patres nostros,* Abraham et sémini eius in sæcula. selon ce qu'Il avait dit à nos pères, à Abraham et à sa race pour toujours.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Iste est fidélis et prudens dispensátor, quem constítuit Dóminus super famíliam suam, ut daret illis in témpore trítici mensuram.Ant. Voici l'intendant fidèle, prudent, que le maître établira sur sa domesticité pour donner, au temps (voulu), la ration de froment.
PrecesPrières litaniques
Christum, pastórem, adiutórem et consolatórem pópuli sui, devótis méntibus
deprecémur:
Supplions avec un esprit de dévotion le Christ, pasteur, protecteur et consolateur de Son peuple :
Deus, refúgium nostrum, exáudi nos. Seigneur, notre refuge, exauce-nous.
Benedíctus es, Dómine, qui nos ad tuam sanctam Ecclésiam vocáre dignátus es:
in ea iúgiter nos consérva.
Tu, qui sollicitúdinem ómnium ecclesiárum Papæ nostro N. tradidísti,
fidem indeficiéntem, spem vivam, atténtam illi tríbue caritátem.
Da peccatóribus conversiónem lapsísque virtútem:
ómnibus pæniténtiam et salútem concéde.
Tu, qui in regióne aliéna habitáre voluísti,
meménto illórum, qui procul a família et pátria degunt.
Omnibus defúnctis, qui in te speravérunt,
pacem tríbue sempitérnam.
Tu es béni, Seigneur, Toi qui nous as appelés dans Ta sainte Église ;
Conserve-nous toujours en son sein.
Toi qui avez confié à notre Pape N. le souci de toutes les Églises,
accorde-lui une foi inébranlable, une espérance vivante et une charité soucieuse de tous.
Donne aux pécheurs la conversion, et aux relaps la force,
et accorde à tous la pénitence et le salut.
Toi qui as voulu vivre dans un pays étranger,
souviens-Toi de ceux qui vivent loin de leur famille et de leur patrie.
A tous les défunts qui espèrent en Toi,
accorde la paix éternelle.
Pater nosterNotre père
Pater noster, qui es in cælis: Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum; que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum; qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie; Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra, et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris; comme nous remettons à nos débiteurs ;
et ne nos indúcas in tentatiónem; et ne nous abandonne pas dans l'épreuve ;
sed líbera nos a malo. mais libère nous du malin.
Custódi, quǽsumus, Dómine, in pópulo tuo spíritum, quo beátum Cárolum epíscopum implevísti, ut Ecclésia indesinénter renovétur, et, Christi se imágini confórmans, ipsíus vultum mundo váleat osténdere. Per Dóminum. Daigne maintenir, Seigneur, dans Ton peuple l'esprit dont Tu as rempli le bienheureux Charles, évêque : ainsi Ton Église pourra-t'elle se renouveler sans cesse, et, rendue conforme à l'image du Christ, manifester au monde Son visage.
Dóminus vobíscum. Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et cum spíritu tuo. ℟. Et avec votre esprit.
Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus. Que le Dieu tout puissant vous bénisse, le Père, et le Fils et le Saint Esprit.
℟. Amen. ℟. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa. Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.
Et si fit dimissio, sequitur invitatio: Et si on fait un renvoi, on ajoute l'invitation :
℣. Ite in pace. ℣. Allez en paix.
℟. Deo grátias. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Absente sacerdote vel diacono, et in recitatione a solo, sic concluditur: En l'absence d'un diacre ou d'un prêtre, et dans la récitation seul, on conclut ainsi :

Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, et ad vitam perdúcat ætérnam. ℟. Amen.

Que le Seigneur nous bénisse, qu'Il nous défende de tout mal, et qu'Il nous fasse parvenir à la vie éternelle. ℟. Amen.