Vêpres du jeudi 16 décembre 2021

Hebdomada III Adventus IIIème semaine de l'Avent
Feria V Jeudi
Ad Vesperas
Aux Vêpres
℣. Deus, in adiutórium meum inténde. ℣. Dieu, viens à mon aide.
℟. Dómine, ad adiuvándum me festína. ℟. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sǽcula sæculórum. Amen. Gloire au Père, et au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia. Alléluia.
Hymnus Hymne
Cónditor alme síderum, Bienfaisant Créateur des cieux,
ætérna lux credéntium, Pour toujours soleil des croyants,
Christe, redémptor ómnium, O Rédempteur du genre humain,
exáudi preces súpplicum. Christ entends nos voix suppliantes.
Qui cóndolens intéritu Compatissant devant la mort
mortis períre sæculum, Dont notre siècle périssait
salvásti mundum lánguidum, Tu sauvas le monde épuisé
donans reis remédium, Donnant aux pécheurs le remède.
Vergénte mundi véspere, Comme un époux dans le soleil
uti sponsus de thálamo, Quand le monde allait vers sa nuit,
egréssus honestíssima Tu sortis du jardin fermé
Vírginis matris cláusula. D'une Vierge, mère et bénie.
Cuius forti poténtiæ Devant Ta souveraineté
genu curvántur ómnia; Tout être fléchit le genou;
cæléstia, terréstria Tout dans le ciel et ici-bas
nutu faténtur súbdita. S'avoue soumis à Ta puissance.
Te, Sancte, fide quǽsumus, Notre foi T'implore, ô très saint,
ventúre iudex sæculi, Toi qui viendras juger ce temps,
consérva nos in témpore de nous protéger aujourd'hui
hostis a telo pérfidi. Du trait de l'ennemi perfide.
Sit, Christe, rex piíssime, O Christ, ô roi plein de bonté
tibi Patríque glória Gloire à Toi et gloire à Ton Père
cum Spíritu Paráclito, Avec l'Esprit Consolateur,
in sempitérna sǽcula. Amen. A travers l'infini des siècles!
Ant. 1 Sancti tui exsúltent, Dómine, intrántes in tabernáculum tuum.Ant. 1 Tes saints exultent, Seigneur, en entrant sous Ta tente.
Psalmus 131 (132) Psaume 131 (132)
Divina promissa domui David data Promesse divine donnée à la maison de David.
Dabit illi Dominus Deus sedem David patris eius (Lc 1, 32). Le Seigneur Dieu a donné à David le trône de son père (Lc 1, 32).
I I
Meménto, Dómine, David * et omnis mansuetúdinis eius, Souviens-Toi, Seigneur, de David, et de toute sa mansuétude,
quia iurávit Dómino, * votum vovit Poténti Iacob: car il fit ce serment au Seigneur, ce vœu au Puissant de Jacob:
Non introíbo in tabernáculum domus meæ, * non ascéndam in lectum strati mei, « Je n'entrerai pas dans la tente où je demeure, je ne monterai pas sur le lit où je repose ;
non dabo somnum óculis meis * et palpebris meis dormitatiónem, Je n'accorderai point de sommeil à mes yeux, ni d'assoupissement à mes paupières,
donec invéniam locum Dómino, * tabernáculum Poténti Iacob. jusqu'à ce que j'aie trouvé un lieu pour le Seigneur, une demeure pour le Puissant de Jacob. »
Ecce audívimus eam esse in Ephratha, * invénimus eam in campis Iaar. Voici, entendions-nous dire, que [l'arche] est à Ephrata ; nous l'avons trouvée dans les champs de Jaar.
Ingrediámur in tabernáculum eius, * adorémus ad scabéllum pedum eius. - Allons dans Sa tente, adorons [tournés vers] l'escabeau de Ses pieds.
Surge, Dómine, in réquiem tuam, * tu et arca fortitúdinis tuæ. Lève-Toi, Seigneur, dans Ton repos, Toi et l'arche de Ta majesté!
Sacerdótes tui induántur iustítiam, * et sancti tui exsúltent. Que Tes prêtres soient revêtus de justice, et que Tes saints poussent des cris d'allégresse.
Propter David servum tuum * non avértas féáciem christi tui. A cause de David, Ton serviteur, ne repousse pas la face de celui que tu as oint.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Sancti tui exsúltent, Dómine, intrántes in tabernáculum tuum.Ant. Tes saints exultent, Seigneur, en entrant sous Ta tente.
Ant. 2 Elégit Dóminus Sion in habitatiónem sibi.Ant. 2 Le Seigneur a choisi Sion pour demeure.
II II
Iurávit Dóminus David veritátem * et non recédet ab ea: Le Seigneur a juré à David la vérité, et Il ne s'en écartera pas :
«De fructu ventris tui * ponam super sedem tuam. J'établirai sur ton trône le fruit de ton sein.
Si custodíerint fílii tui testaméntum meum * et testimónia mea, quæ docébo eos, Si tes fils gardent Mon alliance et les préceptes que Je leur enseignerai,
fílii eórum usque in sæculum * sedébunt super sedem tuam». à tout jamais aussi leurs fils seront assis sur ton trône.
Quóniam elégit Dóminus Sion, * desiderávit eam in habitatiónem sibi: Car le Seigneur a choisi Sion ; Il l'a choisie pour Sa demeure.
«Hæc réquies mea in sǽculum sǽculi; * hic habitábo, quóniam desiderávi eam. C'est là pour toujours le lieu de Mon repos ; J'y habiterai, car Je l'ai désirée.
Cibária eius benedícens benedícam, * páuperes eius saturábo pánibus. En bénissant je bénirai ses vivres ; Je rassasierai de pain ses pauvres.
Sacerdótes eius índuam salutári, * et sancti eius exsultatióne exsultábunt. Je revêtirai ses prêtres de salut, et ses saints exulteront d'exultation.
Illic germináre fáciam cornu David, * parábo lucérnam christo meo. Là Je ferai germer la puissance de David ; Je préparerai une lampe pour celui que j'ai oint.
Inimícos eius índuam confusióne, * super ipsum autem efflorébit diadéma eius». Je couvrirai Ses ennemis de confusion ; mais Ma sainteté fleurira son diadème.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Elégit Dóminus Sion in habitatiónem sibi.Ant. Le Seigneur a choisi Sion pour demeure.
Ant. 3 Dedit ei Dóminus potestátem et honórem et regnum, et omnes pópuli ipsi sérvient.Ant. 3 Il fut donné au Seigneur domination, gloire et règne, et tous les peuples Le servirent.
Canticum (Ap 11, 17-18; 12, 10 b-12 a) Cantique (Ap 11, 17-18; 12, 10 b-12 a)
De iudicio Dei Le jugement de Dieu
Grátias ágimus tibi, * Dómine Deus omnípotens, Nous Te rendons grâce, Seigneur, Dieu de l'univers,
qui es et qui eras, * quia accepísti virtútem tuam magnam et regnásti. Toi qui es, Toi qui étais, car Tu as saisi Ta grande puissance et Tu aas régné.
Et irátæ sunt gentes, * et advénit ira tua, et tempus mortuórum iudicári, Les peuples s'étaient mis en colère, alors, Ta colère est venue et le temps du jugement pour les morts,
et réddere mercédem servis tuis prophétis et sanctis * et timéntibus nomen tuum, pusíllis et magnis. le temps de récompenser Tes serviteurs, les saints, les prophètes, ceux qui craignent Ton nom, les petits et les grands.
Nunc facta est salus et virtus et regnum Dei nostri * et potéstas Christi eius, Maintenant voici le salut et le règne et la puissance de notre Dieu, voici le pouvoir de Son Christ,
quia proiéctus est accusátor fratrum nostrórum, * qui accusábat illos ante conspéctum Dei nostri die ac nocte. car l'accusateur de nos frères est rejeté, Lui qui les accusait, jour et nuit, devant notre Dieu.
Et ipsi vicérunt illum propter sánguinem Agni * et propter verbum testimónii sui; Ils l'ont vaincu par le sang de l'Agneau par la parole dont ils furent les témoins ;
et non dilexérunt ánimam suam * usque ad mortem. renonçant à l'amour d'eux-mêmes, jusqu'à mourir.
Proptérea lætámini, cæli * et qui habitátis in eis. A cause de cela, soyez donc dans la joie, cieux, et vous, qui habitez les cieux.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Dedit ei Dóminus potestátem et honórem et regnum, et omnes pópuli ipsi sérvient.Ant. Il fut donné au Seigneur domination, gloire et règne, et tous les peuples Le servirent.
Lectio brevis (Iac 5, 7-8. 9b) Lecture brève (Iac 5, 7-8. 9b)
Patiéntes estóte, fratres, usque ad advéntum Dómini. Ecce agrícola exspectat pretiósum fructum terræ, patiénter ferens donec accípiat imbrem temporáneum et serótinum. Patiéntes estóte et vos, confirmáte corda vestra, quóniam advéntus Dómini appropinquávit. Ecce iudex ante iánuam assístit. Prenez donc patience, mes frères, jusqu'à l'avènement du Seigneur. Voyez le laboureur, dans l'espérance du précieux fruit de la terre, attend patiemment jusqu'à ce qu'il reçoive la pluie de l'automne et celle du printemps. Vous aussi, soyez patients, et affermissez vos coeurs, car l'avènement du Seigneur est proche. Voici que le juge est à la porte.
 Responsorium breve Répons bref 
℟. Veni ad liberándum nos,* Dómine Deus virtútum. Veni. ℣. Osténde fáciem tuam, et salvi érimus.* Dómine Deus virtútum. Glória Patri. Veni. ℟. Viens nous libérer,* Seigneur, Dieu de force. Viens. ℣. Montre-nous Ta face, et nous serons sauvés.* Seigneur, Dieu de force. Gloire au Père. Viens.
Ant. Lætámini cum Ierúsalem, et exsultáte in ea, omnes qui dilígitis eam, in ætérnum.Ant. Réjouissez-vous avec Jérusalem, et soyez dans l'allégresse à cause d'elle, vous tous qui l'aimez, dans l'éternité.
Canticum Evangelicum (Lc 1, 46-55) Cantique évangélique (Lc 1,46-55)
Exultatio animæ in Domino Exultation de l'âme dans le Seigneur
Magníficat * ánima mea Dóminum, Mon âme glorifie le Seigneur,
et exsultávit spíritus meus * in Deo salvatóre meo, et mon esprit a tressailli d'allégresse en Dieu mon Sauveur,
quia respéxit humilitátem ancíllæ suæ. * Ecce enim ex hoc beátam me dicent omnes generationes, parce qu'Il a pris en considération l'humilité de Sa servante. Car voici que, désormais, toutes les générations me diront bienheureuse,
quia fecit mihi magna, qui potens est, * et sanctum nomen eius, parce que Celui qui est puissant a fait en moi de grandes choses, et Son nom est saint,
et misericórdia eius in progénies et progénies * timéntibus eum. et Sa miséricorde se répand d'âge en âge sur ceux qui Le craignent.
Fecit poténtiam in bráchio suo, * dispérsit supérbos mente cordis sui; Il a déployé la force de Son bras, Il a dispersé ceux qui s'enorgueillissaient dans les pensées de leur cœur ;
depósuit poténtes de sede * et exaltávit húmiles; Il a renversé les puissants de leur trône, et Il a élevé les humbles ;
esuriéntes implévit bonis * et dívites dimísit inánes. Il a rempli de biens les affamés, et Il a renvoyé les riches les mains vides.
Suscépit Israel púerum suum, * recordátus misericórdiæ, Il a relevé Israël, Son serviteur, Se souvenant de Sa miséricorde,
sicut locútus est ad patres nostros, * Abraham et sémini eius in sǽcula. selon ce qu'Il avait dit à nos pères, à Abraham et à sa race pour toujours.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Lætámini cum Ierúsalem, et exsultáte in ea, omnes qui dilígitis eam, in ætérnum.Ant. Réjouissez-vous avec Jérusalem, et soyez dans l'allégresse à cause d'elle, vous tous qui l'aimez, dans l'éternité.
PrecesPrières litaniques
Fratres caríssimi, Christum, lucem magnam, implorémus, quam prophétæ
habitántibus in umbra mortis promisérunt, et acclamémus:
Frères très chers, implorons le Christ, la grande lumière, que les prophètes
ont promis à ceux qui habient dans l'ombre de la mort, acclamons :
Veni, Dómine Iesu. Viens, Seigneur Jésus.
O Verbum Dei, quod ab inítio ómnia creásti et in novíssimis diébus natúram
nostram assumpsísti,
veni et salva nos a morte.
Lumen verum, omnem hóminem illúminans,
veni et díssipa ténebras ignorántiæ nostræ.
Fili unigénite, qui es in sinu Patris,
veni et enárra nobis benevoléntiam Dei.
Christe Iesu, qui ut Fílius hóminis ad nos venísti,
te recipiéntes fílios Dei éffice.
Qui áperis portas ómnium cárcerum,
in cenáculum nuptiárum eos admítte, qui ad iánuas mendícant.
O Parole de Dieu, qui depuis le commencement a créé toutes choses, et qui a assumé notre nature dans les derniers jours
viens nous sauver de la mort.
O vraie lumière, qui éclaire chaque homme
viens dissiper les ténèbres de notre ignorance.
O Fils unique, qui es dans le sein du Père
viens nous dire la bonté de Dieu.
O Jésus-Christ, qui est venu à nous en tant que Fils de l'homme
faites que les enfants de Dieu Te reçoivent.
Toi qui ouvres les portes de toutes les prisons
fais entrer ceux qui mendient aux portes Dans la chambre nuptiale.
Pater nosterNotre père
Pater noster, qui es in cælis: Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum; que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum; qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie; Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra, et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris; comme nous remettons à nos débiteurs ;
et ne nos indúcas in tentatiónem; et ne nous abandonne pas dans l'épreuve ;
sed líbera nos a malo. mais libère nous du malin.
Indígnos, quǽsumus, Dómine, nos fámulos tuos, quos actiónis própriæ culpa contrístat, Unigéniti tui advéntu salutári lætífica. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Aux indignes serviteurs que nous sommes pour Toi, Seigneur, nos propres fautes causent de la tristesse ; que la venue de Ton Fils unique, source de salut, nous apporte la joie. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Dóminus vobíscum. Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et cum spíritu tuo. ℟. Et avec votre esprit.
Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus. Que le Dieu tout puissant vous bénisse, le Père, et le Fils et le Saint Esprit.
℟. Amen. ℟. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa. Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.
Et si fit dimissio, sequitur invitatio: Et si on fait un renvoi, on ajoute l'invitation :
℣. Ite in pace. ℣. Allez en paix.
℟. Deo grátias. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Absente sacerdote vel diacono, et in recitatione a solo, sic concluditur: En l'absence d'un diacre ou d'un prêtre, et dans la récitation seul, on conclut ainsi :

Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, et ad vitam perdúcat ætérnam. ℟. Amen.

Que le Seigneur nous bénisse, qu'Il nous défende de tout mal, et qu'Il nous fasse parvenir à la vie éternelle. ℟. Amen.