Vêpres du lundi 20 décembre 2021

Hebdomada IV Adventus IVème semaine de l'Avent
Feria II Lundi
Ad Vesperas
Aux Vêpres
℣. Deus, in adiutórium meum inténde. ℣. Dieu, viens à mon aide.
℟. Dómine, ad adiuvándum me festína. ℟. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sǽcula sæculórum. Amen. Gloire au Père, et au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia. Alléluia.
Hymnus Hymne
Verbum salútis ómnium, Le Verbe qui sauve le monde,
Patris ab ore pródiens, Sortant de la bouche du Père,
Virgo beáta, súscipe Marie, bénie entre les femmes,
casto, María, víscere. Que votre sein très pur le reçoive!
Te nunc illústrat cælitus L'ombre féconde de l'Esprit
umbra fecúndi Spíritus, Maintenant du Ciel vous illumine:
gestes ut Christum Dóminum, En vous, vous portez le Seigneur,
æquálem Patri Fílium. Le Christ, le Fils égal au Père.
Hæc est sacráti iánua Voici la Porte du saint temple
templi seráta iúgiter, Qui demeure à jamais fermée,
soli suprémo Príncipi Et n'ouvre son seuil bienheureux
pandens beáta límina. Que pour le seul Prince d'En-Haut.
Olim promíssus vátibus, Promis jadis par les prophètes,
natus ante lucíferum, Né avant l'astre du matin,
quem Gábriel annúntiat, Celui qu'annonce Gabriel,
terris descéndit Dóminus. Le Seigneur descend sur la terre.
Læténtur simul ángeli, Qu'au ciel exultent tous les anges,
omnes exsúltent pópuli: Que les peuples se réjouissent:
excélsus venit húmilis Le Très Haut est venu, très humble,
salváre quod períerat. Sauver ce qui était perdu.
Sit, Christe, rex piíssime, O Christ, ô roi plein de bonté
tibi Patríque glória Gloire à Toi et gloire à Ton Père
cum Spíritu Paráclito, Avec l'Esprit Consolateur,
in sempitérna sæcula. Amen. A travers l'infini des siècles!
Ant. 1 Ecce véniet Dóminus, princeps regum terræ; beáti qui paráti sunt occúrrere illi.Ant. 1 Voici que vient le Seigneur, prince des rois de la terre ; heureux ceux qui sont prêts à Sa rencontre.
Psalmus 135 (136) Psaume 135 (136)
Hymnus paschalis Hymne pascale
Domini res gestas narrare laudare est (Cassiodorus ). Raconter les hauts faits accomplis par le Seigneur, c'est Le louer. (Cassiodore ).
I I
Confitémini Dómino, quóniam bonus, * quóniam in ætérnum misericórdia eius. Célébrez le Seigneur, car Il est bon, car Sa miséricorde est éternelle.
Confitémini Deo deórum, * quóniam in ætérnum misericórdia eius. Célébrez le Dieu des dieux, car Sa miséricorde est éternelle.
Confitémini Dómino dominórum, * quóniam in ætérnum misericórdia eius. Célébrez le Seigneur des seigneurs, car Sa miséricorde est éternelle.
Qui facit mirabília magna solus, * quóniam in ætérnum misericórdia eius. A Celui Qui seul opère de grands prodiges, car Sa miséricorde est éternelle.
Qui fecit cælos in intelléctu, * quóniam in ætérnum misericórdia eius. Qui a fait les cieux avec sagesse, car Sa miséricorde est éternelle.
Qui expándit terram super aquas, * quóniam in ætérnum misericórdia eius. Qui a étendu la terre sur les eaux, car Sa miséricorde est éternelle.
Qui fecit luminária magna, * quóniam in ætérnum misericórdia eius; Qui a fait les grands luminaires, car Sa miséricorde est éternelle.
solem, ut præésset diéi, * quóniam in ætérnum misericórdia eius; Le soleil pour dominer sur le jour, car Sa miséricorde est éternelle.
lunam et stellas, ut præéssent nocti, * quóniam in ætérnum misericórdia eius. La lune et les étoiles pour dominer sur la nuit, car Sa miséricorde est éternelle.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Ecce véniet Dóminus, princeps regum terræ; beáti qui paráti sunt occúrrere illi.Ant. Voici que vient le Seigneur, prince des rois de la terre ; heureux ceux qui sont prêts à Sa rencontre.
Ant. 2 Cantáte Dómino cánticum novum; laus eius ab extrémis terræ.Ant. 2 Chantez au Seigneur un cantique nouveau ; chantez sa louange aux extrémités de la terre.
II II
Qui percússit Ægyptum in primogénitis eórum, * quóniam in ætérnum misericórdia eius. A celui qui frappa les Égyptiens dans leurs premiers-nés, car Sa miséricorde est éternelle.
Qui edúxit Israel de médio eórum, * quóniam in ætérnum misericórdia eius; Il fit sortir Israël du milieu d'eux, car Sa miséricorde est éternelle.
in manu poténti et bráchio exténto, * quóniam in ætérnum misericórdia eius. D'une main forte et d'un bras étendu, car Sa miséricorde est éternelle.
Qui divísit mare Rubrum in divisiónes, * quóniam in ætérnum misericórdia eius. A celui qui divisa en deux la mer Rouge, car Sa miséricorde est éternelle.
Et tradúxit Israel per médium eius, * quóniam in ætérnum misericórdia eius. Qui fit passer Israël au travers, car Sa miséricorde est éternelle.
Et excússit pharaónem et virtútem eius  in mari Rubro, * quóniam in ætérnum misericórdia eius. Et précipita Pharaon et son armée dans la mer Rouge, car Sa miséricorde est éternelle.
Qui tradúxit pópulum suum per desértum, * quóniam in ætérnum misericórdia eius. A celui qui conduisit son peuple dans le désert, car Sa miséricorde est éternelle.
Qui percússit reges magnos, * quóniam in ætérnum misericórdia eius; Qui frappa de grands rois, car Sa miséricorde est éternelle.
et occídit reges poténtes, * quóniam in ætérnum misericórdia eius. Et fit périr des rois puissants, car Sa miséricorde est éternelle.
Sehon regem Amorræórum, * quóniam in ætérnum misericórdia eius; Séhon, roi des Amorrhéens, car Sa miséricorde est éternelle.
et Og regem Basan, * quóniam in ætérnum misericórdia eius. Et Og, roi de Basan, car Sa miséricorde est éternelle.
Et dedit terram eórum hereditátem, * quóniam in ætérnum misericórdia eius; Qui donna leur pays en héritage, car Sa miséricorde est éternelle.
hereditátem Israel servo suo, * quóniam in ætérnum misericórdia eius. En héritage à Israël, Son serviteur, car Sa miséricorde est éternelle.
Qui in humilitáte nostra memor fuit nostri, * quóniam in ætérnum misericórdia eius; A celui qui se souvint de nous quand nous étions humiliés, car Sa miséricorde est éternelle.
et redémit nos ab inimícis nostris, * quóniam in ætérnum misericórdia eius. Et nous délivra de nos oppresseurs, car Sa miséricorde est éternelle.
Qui dat escam omni carni, * quóniam in ætérnum misericórdia eius. A celui qui donne à tout ce qui vit la nourriture, car Sa miséricorde est éternelle.
Confitémini Deo cæli, * quóniam in ætérnum misericórdia eius. Célébrez le Dieu des cieux, car Sa miséricorde est éternelle.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Cantáte Dómino cánticum novum; laus eius ab extrémis terræ.Ant. Chantez au Seigneur un cantique nouveau ; chantez sa louange aux extrémités de la terre.
Ant. 3 Cum vénerit Fílius hóminis, putas, invéniet fidem super terram?Ant. 3 Seulement, quand le Fils de l'homme viendra, trouvera-t-Il la foi sur terre ?
Canticum (Eph 1, 3-10) NT 4 Cantique (Eph 1, 3-10) NT 4
De Deo salvatore Au Dieu sauveur
Benedíctus Deus et Pater Dómini nostri Iesu Christi, * qui benedíxit nos in omni benedictióne spiritáli in cæléstibus in Christo, Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis dans le Christ de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans les cieux,
sicut elégit nos in ipso ante mundi constitutiónem, ut essémus sancti et immaculáti * in conspéctu eius in caritáte, c'est en Lui qu'il nous a choisis dès avant la création du monde, pour que nous soyons saints et immaculés devant Lui dans la charité,
qui prædestinávit nos in adoptiónem filiórum per Iesum Christum in ipsum, * secúndum beneplácitum voluntátis suæ, nous ayant, dans Son amour, prédestinés à être Ses fils adoptifs par Jésus-Christ, selon Sa libre volonté,
in laudem glóriæ grátiæ suæ, * in qua gratificávit nos in Dilécto, en faisant ainsi éclater la gloire de Sa grâce, par laquelle Il nous a rendus agréables à Ses yeux en Son [Fils] bien-aimé.
in quo habémus redemptiónem per sánguinem eius, * remissiónem peccatórum, C'est en Lui que nous avons la rédemption acquise par Son sang, la rémission des péchés,
secúndum divítias grátiæ eius, qua superabundávit in nobis * in omni sapiéntia et prudéntia, selon la richesse de Sa grâce, que Dieu a répandue abondamment sur nous en toute sagesse et intelligence,
notum fáciens nobis mystérium voluntátis suæ, * secúndum beneplácitum eius, en nous faisant connaître le mystère de Sa volonté, selon le libre dessein que s'était proposé Sa bonté,
quod propósuit in eo, * in dispensatiónem plenitúdinis témporum: pour le réaliser lorsque la plénitude des temps serait accomplie :
recapituláre ómnia in Christo, * quæ in cælis et quæ in terra. à savoir, de réunir toutes choses en Jésus-Christ, celles qui sont dans les cieux et celles qui sont sur la terre.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Cum vénerit Fílius hóminis, putas, invéniet fidem super terram?Ant. Seulement, quand le Fils de l'homme viendra, trouvera-t-Il la foi sur terre ?
Lectio brevis (Cf. 1 Cor 1, 7b-9) Lecture brève (Cf. 1 Cor 1, 7b-9)
Exspectámus revelatiónem Dómini nostri Iesu Christi; qui confirmábit vos usque ad finem sine crímine in die Dómini nostri Iesu Christi. Fidélis Deus, per quem vocáti estis in communiónem Fílii eius. Nous attendons la révélation de Notre-Seigneur Jésus-Christ ; Il vous affermira aussi jusqu'à la fin, pour que vous soyez irréprochables, au jour de Notre- Seigneur Jésus-Christ. Il est fidèle, le Dieu qui vous a appelés à la communion de Son Fils.
 Responsorium breve Répons bref 
℟. Veni ad liberándum nos, * Dómine Deus virtútum. Veni. ℣. Osténde fáciem tuam et salvi érimus, * Dómine Deus virtútum. Glória Patri. Veni. ℟. Viens pour nous libérer, * Seigneur, Dieu de force. Viens. ℣. Montre-nous ta face et nous serons sauvés. *Seigneur, Dieu de force. Gloire au Père. Viens.
Ant. O clavis David, et sceptrum domus Israel; qui áperis, et nemo claudit; claudis, et nemo áperit: veni et educ vinctum de domo cárceris, sedéntem in ténebris et umbra mortis.Ant. O Clef de la cité de David, sceptre du royaume d'Israël, Tu ouvres, et personne alors ne peut fermer ; Tu fermes, et personne ne peut ouvrir ; viens, fais sortir du cachot le prisonnier établi dans les ténèbres et la nuit de la mort.
Canticum Evangelicum (Lc 1, 46-55) Cantique évangélique (Lc 1,46-55)
Exultatio animæ in Domino Exultation de l'âme dans le Seigneur
Magníficat * ánima mea Dóminum, Mon âme glorifie le Seigneur,
et exsultávit spíritus meus * in Deo salvatóre meo, et mon esprit a tressailli d'allégresse en Dieu mon Sauveur,
quia respéxit humilitátem ancíllæ suæ.* Ecce enim ex hoc beátam me dicent omnes generationes, parce qu'Il a pris en considération l'humilité de Sa servante. Car voici que, désormais, toutes les générations me diront bienheureuse,
quia fecit mihi magna, qui potens est, * et sanctum nomen eius, parce que Celui qui est puissant a fait en moi de grandes choses, et Son nom est saint;
et misericórdia eius in progénies et progénies* timéntibus eum. et Sa miséricorde se répand d'âge en âge sur ceux qui Le craignent.
Fecit poténtiam in bráchio suo, * dispérsit supérbos mente cordis sui; Il a déployé la force de Son bras, Il a dispersé ceux qui s'enorgueillissaient dans les pensées de leur cœur.
depósuit poténtes de sede * et exaltávit húmiles; Il a renversé les puissants de leur trône, et Il a élevé les humbles.
esuriéntes implévit bonis * et dívites dimísit inánes. Il a rempli de biens les affamés, et Il a renvoyé les riches les mains vides.
Suscépit Israel púerum suum,* recordátus misericórdiæ, Il a relevé Israël, Son serviteur, Se souvenant de Sa miséricorde:
sicut locútus est ad patres nostros,* Abraham et sémini eius in sæcula. selon ce qu'Il avait dit à nos pères, à Abraham et à sa race pour toujours.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. O clavis David, et sceptrum domus Israel; qui áperis, et nemo claudit; claudis, et nemo áperit: veni et educ vinctum de domo cárceris, sedéntem in ténebris et umbra mortis.Ant. O Clef de la cité de David, sceptre du royaume d'Israël, Tu ouvres, et personne alors ne peut fermer ; Tu fermes, et personne ne peut ouvrir ; viens, fais sortir du cachot le prisonnier établi dans les ténèbres et la nuit de la mort.
PrecesPrières litaniques
Iesum, qui sperántes in se non derelínquit, húmili deprecatióne rogémus :
Deus noster, exáudi nos.
Illuminátor noster, Christe Dómine, Ecclésiam tuam illústra lúmine tuo,
ut géntibus prǽdicet te, magnum pietátis sacraméntum, manifestátum in
carne.
Sacerdótes et minístros Ecclésiæ tuæ serva,
ut, cum áliis prædicáverint, ipsi fidéles in tuo servítio inveniántur.
Qui pacem mundo præstitísti per sánguinem tuum,
discórdiæ peccátum et belli flagéllum avérte.
Grátiæ tuæ cópia coniugátis auxiliáre,
quo perféctius signíficent Ecclésiæ tuæ mystérium.
Omnibus concéde defúnctis véniam peccatórum,
ut per misericórdiam tuam inter sanctos respírent.
Pater nosterNotre père
Pater noster, qui es in cælis: Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum; que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum; qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie; Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra, et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris; comme nous remettons à nos débiteurs ;
et ne nos indúcas in tentatiónem; et ne nous abandonne pas dans l'épreuve ;
sed líbera nos a malo. mais libère nous du malin.
Deus, cuius ineffábile Verbum, Angelo nuntiánte, Virgo immaculáta suscépit, et, domus divinitátis effécta, Sancti Spíritus luce replétur, quǽsumus, ut nos, eius exémplo, voluntáti tuæ humíliter adhærére valeámus. Per Dóminum. Dieu, dont le verbe ineffable, à l'annonce de l'ange, fut reçu par la Vierge immaculée, devenue demeure de la divinité et remplie de la lumière du Saint Esprit, donne-nous, à Son exemple, la force d'adhérer humblement à Ta volonté.
Dóminus vobíscum. Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et cum spíritu tuo. ℟. Et avec votre esprit.
Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus. Que le Dieu tout puissant vous bénisse, le Père, et le Fils et le Saint Esprit.
℟. Amen. ℟. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa. Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.
Et si fit dimissio, sequitur invitatio: Et si on fait un renvoi, on ajoute l'invitation :
℣. Ite in pace. ℣. Allez en paix.
℟. Deo grátias. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Absente sacerdote vel diacono, et in recitatione a solo, sic concluditur: En l'absence d'un diacre ou d'un prêtre, et dans la récitation seul, on conclut ainsi :

Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, et ad vitam perdúcat ætérnam. ℟. Amen.

Que le Seigneur nous bénisse, qu'Il nous défende de tout mal, et qu'Il nous fasse parvenir à la vie éternelle. ℟. Amen.