Vêpres du vendredi 18 mars 2022

Hebdomada II Quadragesimae IIème semaine de Carême
Feria VI Vendredi
S. IOSEPH, SPONSI BEATÆ MARIÆ VIRGINIS S. IOSEPH, SPONSI BEATÆ MARIÆ VIRGINIS
Sollemnitas Solennité
Ad I Vesperas
Aux Ières Vêpres
℣. Deus, in adiutórium meum inténde. ℣. Dieu, viens à mon aide.
℟. Dómine, ad adiuvándum me festína. ℟. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sǽcula sæculórum. Amen. Gloire au Père, et au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Hymnus Hymne
Iesu, quadragenáriæ Jésus Toi qui a rendue sainte
dicátor abstinéntiæ, l'abstinence de ce carême
qui ob salútem méntium et qui, pour la santé de l'âme
præcéperas ieiúnium, nous as commandé de jeûner
Adésto nunc Ecclésiæ, Assiste à présent Ton Eglise
adésto pæniténtiæ, assiste notre pénitence
qua supplicámur cérnui qu'elle efface tous nos péchés
peccáta nostra dílui. humblement nous T'en supplions
Tu retroácta crímina Par Ta grâce fais-nous remise
tua remítte grátia de toutes les fautes passées
et a futúris ádhibe et de toute faute à venir
custódiam mitíssime, préserve-nous dans Ta bonté
Ut, expiáti ánnuis Ainsi purifiés chaque année
compunctiónis áctibus, par ces actes de repentir
tendámus ad paschália nous préparerons notre coeur
digne colénda gáudia. à bien fêter la joie de Pâques
Te rerum univérsitas, Que toute chose en l'univers
clemens, adóret, Trínitas T'adore, ô Trinité clémente
et nos novi per véniam renouvelés par le pardon
novum canámus cánticum. Amen. chantons le cantique nouveau. Amen.
Ant. 1 Iacob génuit Ioseph, virum Maríæ, de qua natus est Iesus, qui vocátur Christus (T. P. allelúia).Ant. 1 Jacob conçut Joseph, l'époux de Marie, de qui est né Jésus, qu'on appelle le Christ. (T.P. Alléluia)
Psalmus 112 (113) Psaume 112 (113)
Laudabile nomen Domini Que soit loué le nom du Seigneur
Deposuit potentes de sede et exaltavit humiles (Lc 1, 52). Il dépose les puissants de leur trône et Il exalte les humbles (Lc 1, 52).
Laudáte, púeri Dómini, * laudáte nomen Dómini. Louez enfants du Seigneur, * louez le nom du Seigneur.
Sit nomen Dómini benedíctum * ex hoc nunc et usque in sǽculum. Que le nom dit Seigneur soit béni, * dès ce moment et jusque dans les siècles.
A solis ortu usque ad occásum * laudábile nomen Dómini. Du lever du soleil à son coucher * que soir loué le nom du Seigneur.
Excélsus super omnes gentes Dóminus, * super cælos glória eius. Il est élevé au-dessus de toutes les nations, le Seigneur, * et au-dessus des cieux est Sa gloire.
Quis sicut Dóminus Deus noster, qui in altis hábitat * et se inclínat, ut respíciat in cælum et in terram? Qui est comme le Seigneur notre Dieu, qui habite dans les hauteurs, * et s'incline pour regarder vers le ciel et vers la terre ?
Súscitans de terra ínopem, * de stércore érigens páuperem, Relevant de terre l'indigent, * et redressant du fumier le pauvre.
ut cóllocet eum cum princípibus, * cum princípibus pópuli sui. Afin de L'établir avec des princes, * avec les princes de Son peuple.
Qui habitáre facit stérilem in domo, * matrem filiórum lætántem. Lui qui fait habiter la femme stérile dans une maison * joyeuse mère de [plusieurs] fils.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Iacob génuit Ioseph, virum Maríæ, de qua natus est Iesus, qui vocátur Christus (T. P. allelúia).Ant. Jacob conçut Joseph, l'époux de Marie, de qui est né Jésus, qu'on appelle le Christ. (T.P. Alléluia)
Ant. 2 Missus est ángelus Gábriel a Deo in civitátem Galilææ, cui nomen Názareth, ad vírginem desponsátam viro, cui nomen erat Ioseph (T. P. allelúia).Ant. 2 L'ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une cité de Galilée, dont le nom est Nazareth, à une vierge promise à un homme dont le nom était Joseph (T.P. Alléluia).
Psalmus 145 (146) Psaume 145 (146)
Sperantium in Dominum beatitudo Bonheur de celui qui espère dans le Seigneur.
Laudamus Dominum in vita nostra, id est in moribus nostris (Arnobius). Louons le Seigneur pendant notre vie, c'est-à-dire par nos actions. (Arnobius).
Lauda, ánima mea, Dóminum;  laudábo Dóminum in vita mea, * psallam Deo meo, quámdiu fúero. Loue le Seigneur, mon âme, je louerai le Seigneur dans ma vie, je chanterai mon Dieu tant que je serai.
Nolíte confídere in princípibus, * in fíliis hóminum, in quibus non est salus. Ne mettez pas votre confiance dans les princes, dans les fils de l'homme, en qui il n'y pas de salut.
Exíbit spíritus eius et revertétur in terram suam; * in illa die períbunt cogitatiónes eórum. Son souffle s'en va, il retourne à sa terre ; et, ce même jour, ses périssent ses pensées.
Beátus, cuius Deus Iacob est adiútor, * cuius spes in Dómino Deo suo, Heureux celui qui a pour secours le Dieu de Jacob, qui met son espoir dans le Seigneur, son Dieu,
qui fecit cælum et terram, * mare et ómnia, quæ in eis sunt; qui a fait le ciel et la terre, la mer et tout ce qu'elle renferme ;
qui custódit veritátem in sæculum, facit iudícium oppréssis, * dat escam esuriéntibus. Il garde à jamais Sa vérité, Il rend justice aux opprimés, Il donne la nourriture aux affamés.
Dóminus solvit compedítos, * Dóminus illúminat cæcos, Le Seigneur délivre les captifs, le Seigneur ouvre les yeux des aveugles,
Dóminus érigit depréssos, * Dóminus díligit iustos, le Seigneur relève ceux qui sont courbés, le Seigneur aime les justes,
Dóminus custódit ádvenas,  pupíllum et víduam susténtat * et viam peccatórum dispérdit. le Seigneur garde les étrangers, Il soutient l'orphelin et la veuve et Il rend tortueuse la voie des pécheurs.
Regnábit Dóminus in sǽcula, * Deus tuus, Sion,  in generatiónem et generatiónem. Le Seigneur règne dans les siècles, Il est ton Dieu, Sion, de génération en génération.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Missus est ángelus Gábriel a Deo in civitátem Galilææ, cui nomen Názareth, ad vírginem desponsátam viro, cui nomen erat Ioseph (T. P. allelúia).Ant. L'ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une cité de Galilée, dont le nom est Nazareth, à une vierge promise à un homme dont le nom était Joseph (T.P. Alléluia).
Ant. 3 Cum esset desponsáta mater Iesu María Ioseph, ántequam convenírent, invénta est in útero habens de Spíritu Sancto (T. P. allelúia).Ant. 3 Comme Marie, la mère de Jésus, était fiancée à Joseph, avant qu’ils eussent habité ensemble, elle se trouva enceinte : en effet ce qui est né en elle vient de l’Esprit-Saint. (T.P. alléluia).
Canticum (Eph 1, 3-10) Cantique (Eph 1, 3-10)
De Deo salvatore Au Dieu sauveur
Benedíctus Deus et Pater Dómini nostri Iesu Christi, * qui benedíxit nos in omni benedictióne spiritáli in cæléstibus in Christo, Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis dans le Christ de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans les cieux,
sicut elégit nos in ipso ante mundi constitutiónem, ut essémus sancti et immaculáti * in conspéctu eius in caritáte, c'est en Lui qu'il nous a choisis dès avant la création du monde, pour que nous soyons saints et immaculés devant Lui dans la charité,
qui prædestinávit nos in adoptiónem filiórum per Iesum Christum in ipsum, * secúndum beneplácitum voluntátis suæ, nous ayant, dans Son amour, prédestinés à être Ses fils adoptifs par Jésus-Christ, selon Sa libre volonté,
in laudem glóriæ grátiæ suæ, * in qua gratificávit nos in Dilécto, en faisant ainsi éclater la gloire de Sa grâce, par laquelle Il nous a rendus agréables à Ses yeux en Son [Fils] bien-aimé.
in quo habémus redemptiónem per sánguinem eius, * remissiónem peccatórum, C'est en Lui que nous avons la rédemption acquise par Son sang, la rémission des péchés,
secúndum divítias grátiæ eius, qua superabundávit in nobis * in omni sapiéntia et prudéntia, selon la richesse de Sa grâce, que Dieu a répandue abondamment sur nous en toute sagesse et intelligence,
notum fáciens nobis mystérium voluntátis suæ, * secúndum beneplácitum eius, en nous faisant connaître le mystère de Sa volonté, selon le libre dessein que s'était proposé Sa bonté,
quod propósuit in eo, * in dispensatiónem plenitúdinis témporum: pour le réaliser lorsque la plénitude des temps serait accomplie :
recapituláre ómnia in Christo, * quæ in cælis et quæ in terra. à savoir, de réunir toutes choses en Jésus-Christ, celles qui sont dans les cieux et celles qui sont sur la terre.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Cum esset desponsáta mater Iesu María Ioseph, ántequam convenírent, invénta est in útero habens de Spíritu Sancto (T. P. allelúia).Ant. Comme Marie, la mère de Jésus, était fiancée à Joseph, avant qu’ils eussent habité ensemble, elle se trouva enceinte : en effet ce qui est né en elle vient de l’Esprit-Saint. (T.P. alléluia).
Lectio brevis   (Col 3, 23-24) Lecture brève (Col 3, 23-24)
Quodcúmque fácitis, ex ánimo operámini sicut Dómino et non homínibus, sciéntes quod a Dómino accipiétis retributiónem hereditátis. Dómino Christo servíte. Quoi que vous fassiez, faites-le de bon coeur, comme pour le Seigneur, et non pas pour des hommes, sachant que vous recevrez du Seigneur pour récompense l'héritage céleste. Servez le Seigneur Jésus-Christ.
 Responsorium breve Répons bref 
℟. Iustus germinábit * Sicut lílium. Iustus. ℣. Et florébit in ætérnum ante Dóminum. * Sicut lílium. Glória Patri. Iustus. ℟. Le juste grandira. * Comme le lys. Le Juste. ℣. Et il fleurira pour l'éternité devant le Seigneur. Comme le lys. Gloire au Père. Le Juste.
Tempore paschali: Au temps pascal :
℟. Iustus germinábit sicut lílium, * Allelúia, allelúia. Iustus. ℣. Et florébit in ætérnum ante Dóminum. * Allelúia, allelúia. Glória Patri. Iustus. ℟. Le juste grandira comme le lys, * Alléluia, alléluia. Le juste. ℣. Et il fleurira pour l'éternité devant le Seigneur. * Alléluia, alléluia. Gloire au Père. Le Juste.
Ant. Ecce fidélis servus et prudens, quem constítuit Dóminus super famíliam suam. (T. P. allelúia)Ant. Voici un serviteur fidèle et prudent, qui a été constitué par le Seigneur sur Sa famille. (T.P. alléluia)
Canticum Evangelicum (Lc 1, 46-55) Cantique évangélique (Lc 1,46-55)
Exultatio animæ in Domino Exultation de l'âme dans le Seigneur
Magníficat * ánima mea Dóminum, Mon âme glorifie le Seigneur,
et exsultávit spíritus meus * in Deo salvatóre meo, et mon esprit a tressailli d'allégresse en Dieu mon Sauveur,
quia respéxit humilitátem ancíllæ suæ. * Ecce enim ex hoc beátam me dicent omnes generationes, parce qu'Il a pris en considération l'humilité de Sa servante. Car voici que, désormais, toutes les générations me diront bienheureuse,
quia fecit mihi magna, qui potens est, * et sanctum nomen eius, parce que Celui qui est puissant a fait en moi de grandes choses, et Son nom est saint,
et misericórdia eius in progénies et progénies * timéntibus eum. et Sa miséricorde se répand d'âge en âge sur ceux qui Le craignent.
Fecit poténtiam in bráchio suo, * dispérsit supérbos mente cordis sui; Il a déployé la force de Son bras, Il a dispersé ceux qui s'enorgueillissaient dans les pensées de leur cœur ;
depósuit poténtes de sede * et exaltávit húmiles; Il a renversé les puissants de leur trône, et Il a élevé les humbles ;
esuriéntes implévit bonis * et dívites dimísit inánes. Il a rempli de biens les affamés, et Il a renvoyé les riches les mains vides.
Suscépit Israel púerum suum, * recordátus misericórdiæ, Il a relevé Israël, Son serviteur, Se souvenant de Sa miséricorde,
sicut locútus est ad patres nostros, * Abraham et sémini eius in sǽcula. selon ce qu'Il avait dit à nos pères, à Abraham et à sa race pour toujours.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Ecce fidélis servus et prudens, quem constítuit Dóminus super famíliam suam. (T. P. allelúia)Ant. Voici un serviteur fidèle et prudent, qui a été constitué par le Seigneur sur Sa famille. (T.P. alléluia)
PrecesPrières litaniques
Deum, ex quo omnis patérnitas in cælis et in terra nominátur, súpplices implorémus: Nous implorons humblement Dieu, de qui toute paternité provient au ciel et sur la terre :
Pater noster, qui es in cælis, exáudi nos. Notre Père, qui es aux cieux, écoute-nous.
Pater sancte, qui Christi mystérium, tempóribus ætérnis abscónditum, beáto Ioseph aperuísti,
præsta ut Fílium tuum Deum et hóminem clárius agnoscámus.
Pater cæléstis, qui pascis volatília cæli et fenum agri vestis,
cotidiánum et supersubstantiálem panem cunctis largíre homínibus.
Creátor ómnium, qui opus tuum nostris mánibus credidísti,
concéde operáriis, ut frúctibus labóris sui digne fruántur.
Deus omnis iustítiæ, qui vis hómines iustos fíeri,
da nos, per beátum Ioseph, tibi placéntes in ómnibus ambuláre.
Moriéntibus atque defúnctis benígne concéde, ut, per Fílium tuum, cum María matre eius et beáto Ioseph,
tuam misericórdiam consequántur.
Père saint, qui as révélé le mystère du Christ caché aux temps éternels
fais que nous reconnaissions plus clairement Ton Fils comme Dieu et homme.
Père céleste, qui nourris les oiseaux du ciel et habilles l'herbe des champs
accorde aà tous les hommes le pain quotidien et supersubstantiel.
Créateur de tout, qui fais croître Ton œuvre par nos mains,
accorde aux ouvriers qu'ils jouissent dignement des fruits de leur travail.
Dieu de toute justice, qui veux que les hommes deviennent justes
accorde-nous par le bienheureux Joseph, de nous tenir en tout selon ce qui Te plaît.
Accorde aux mourants et aux défunts, que par Ton Fils, avec Marie Sa mère et le bienheureux Joseph,
d'obtenir Ta miséricorde.
Pater nosterNotre père
Pater noster, qui es in cælis: Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum; que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum; qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie; Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra, et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris; comme nous remettons à nos débiteurs ;
et ne nos indúcas in tentatiónem; et ne nous abandonne pas dans l'épreuve ;
sed líbera nos a malo. mais libère nous du malin.
Præsta, quǽsumus, omnípotens Deus, ut humánæ salútis mystéria, cuius primórdia beáti Ioseph fidéli custódiæ commisísti, Ecclésia tua, ipso intercedénte, iúgiter servet implénda. Per Dóminum. Nous T'en supplions, Dieu tout-puissant, comme Tu as confié à saint Joseph la garde des mystères du salut de l'humanité ; accorde maintenant à Ton Église, soutenue par sa prière, de pouvoir les mettre en oeuvre.
Dóminus vobíscum. Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et cum spíritu tuo. ℟. Et avec votre esprit.
Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus. Que le Dieu tout puissant vous bénisse, le Père, et le Fils et le Saint Esprit.
℟. Amen. ℟. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa. Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.
Et si fit dimissio, sequitur invitatio: Et si on fait un renvoi, on ajoute l'invitation :
℣. Ite in pace. ℣. Allez en paix.
℟. Deo grátias. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Absente sacerdote vel diacono, et in recitatione a solo, sic concluditur: En l'absence d'un diacre ou d'un prêtre, et dans la récitation seul, on conclut ainsi :

Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, et ad vitam perdúcat ætérnam. ℟. Amen.

Que le Seigneur nous bénisse, qu'Il nous défende de tout mal, et qu'Il nous fasse parvenir à la vie éternelle. ℟. Amen.