Vêpres du jeudi 7 avril 2022

Hebdomada V Quadragesimae Vème semaine de Carême
Feria V Jeudi
Ad Vesperas
Aux Vêpres
℣. Deus, in adiutórium meum inténde. ℣. Dieu, viens à mon aide.
℟. Dómine, ad adiuvándum me festína. ℟. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sǽcula sæculórum. Amen. Gloire au Père, et au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Hymnus Hymne
Vexílla regis pródeunt, Les étendards du Roi s'avancent,
fulget crucis mystérium, Mystère éclatant de la croix,
quo carne carnis cónditor Au gibet fut pendue la chair
suspénsus est patíbulo; Du Créateur de toute chair ;
Quo, vulnerátus ínsuper C'est là qu'Il reçut la blessure
mucróne diro lánceæ, d'un coup de lance très cruel,
ut nos laváret crímine, et fit sourdre le sang et l'eau
manávit unda et sánguine. pour nous laver de nos péchés.
Arbor decóra et fúlgida, Arbre dont la beauté rayonne,
ornáta regis púrpura, paré de la pourpre du Roi,
elécta digno stípite d'un bois si beau qu'il fut choisi
tam sancta membra tángere! pour toucher Ses membres très saints !
Beáta, cuius brácchiis Arbre bienheureux, à tes branches
sæcli pepéndit prétium; la rançon du monde a pendu ;
statéra facta est córporis Tu devins balance d'un corps
prædam tulítque tártari. et ravis leur proie aux enfers.
Salve, ara, salve, víctima, Salut, autel, salut, victime,
de passiónis glória, de la glorieuse passion,
qua Vita mortem pértulit la Vie qui supporta la mort
et morte vitam réddidit! par la mort a rendu la vie !
O crux, ave, spes única! O croix, salut, unique espoir !
hoc passiónis témpore, En ces heures de la passion,
piis adáuge grátiam augmente les grâces des pieux,
reísque dele crímina. remets les fautes des pécheurs.
Te, fons salútis, Trínitas, Trinité, source du salut,
colláudet omnis spíritus; que Te célèbre tout esprit ;
quos per crucis mystérium Ceux que Tu sauves par la croix
salvas, fove per sæcula. Amen. protège-les à tout jamais. Amen.
Ant. 1 Clamávi ad te, et sanásti me, Dómine; in ætérnum confitébor tibi.Ant. 1 J'ai crié vers Toi, et Tu m'as guéri, Seigneur ; pour l'éternité je Te louerai.
Psalmus 29 (30) Psaume 29 (30)
Gratiarum actio pro liberatione a morte Action de grâce pour la délivrance de la mort.
Christus post resurrectionem gloriosam Patri gratias agit (Cassiodorus). Le Christ, après la résurrection, rendit gloire au Père (Cassiodorus).
Exaltábo te, Dómine, quóniam extraxísti me, * nec delectásti inimícos meos super me. Je T'exalte, Seigneur, car Tu m'as relevé, Tu n'as pas réjoui mes ennemis à mon sujet.
Dómine Deus meus, clamávi ad te, * et sanásti me. Seigneur, mon Dieu, j'ai crié vers Toi et Tu m'as guéri.
Dómine, eduxísti ab inférno ánimam meam, * vivificásti me, ut non descénderem in lacum. Seigneur, Tu as fait remonter mon âme des enfers, Tu m'as rendu la vie, loin de ceux qui descendent dans la fosse.
Psállite Dómino, sancti eius, * et confitémini memóriæ sanctitátis eius, Chantez le Seigneur, vous Ses saints, célébrez la mémoire de Sa sainteté,
quóniam ad moméntum indignátio eius * et per vitam volúntas eius. Car Son indignation dure un instant, et Sa grâce toute la vie.
Ad vésperum demorátur fletus, * ad matutínum lætítia. Le soir viennent les pleurs, et le matin l'allégresse.
Ego autem dixi in securitáte mea: * «Non movébor in ætérnum». Je disais dans ma sécurité : " Je ne serai jamais ébranlé ".
Dómine, in voluntáte tua * præstitísti decóri meo virtútem; Seigneur, par Ta grâce Tu avais affermi ma montagne;
avertísti fáciem tuam a me, * et factus sum conturbátus. Tu as caché Ta face, et j'ai été troublé.
Ad te, Dómine, clamábam * et ad Deum meum deprecábar. Seigneur, j'ai crié vers Toi, j'ai imploré le Seigneur
Quæ utílitas in sánguine meo, * dum descéndo in corruptiónem? Quelle utilité à mon sang, si je descends dans la corruption ?
Numquid confitébitur tibi pulvis * aut annuntiábit veritátem tuam? La poussière chantera-t-elle Tes louanges, annoncera-t-elle Ta vérité ?
Audívit Dóminus et misértus est mei, * Dóminus factus est adiútor meus. Ecoute, Seigneur, sois-moi propice; Seigneur, fais-Toi mon aide.
Convertísti planctum meum in choros mihi, * conscidísti saccum meum et accinxísti me lætítia, Et Tu as changé mes lamentations en allégresse, Tu as délié mon sac et Tu m'as ceint de joie,
ut cantet tibi glória mea et non táceat. * Dómine Deus meus, in ætérnum confitébor tibi. afin que [mon âme] Te chante et ne se taise pas. Seigneur, mon Dieu, pour l'éternité je Te célebrerai.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Clamávi ad te, et sanásti me, Dómine; in ætérnum confitébor tibi.Ant. J'ai crié vers Toi, et Tu m'as guéri, Seigneur ; pour l'éternité je Te louerai.
Ant. 2 Beátus vir, cui non imputávit Dóminus peccátum.Ant. 2 Heureux celui à qui Dieu n'impute pas son péché.
Psalmus 31 (32) Psaume 31 (32)
Beatus, cui remissa est iniquitas Heureux celui dont l'iniquité est remise
David dicit beatitudinem hominis, cui Deus reputat iustitiam sine operibus (Rom 4, 6). David proclame heureux l'homme à qui Dieu impute la justice indépendamment des oeuvres (Rom 4, 6).
Beátus, cui remíssa est iníquitas * et obtéctum est peccátum. Heureux celui dont l'iniquité a été remise, dont le péché est effacé.
Beátus vir, cui non imputávit Dóminus delíctum, * nec est in spíritu eius dolus. Heureux l'homme à qui le Seigneur n'impute pas l'iniquité, et dans l'esprit duquel il n'y a point de fraude.
Quóniam tácui, inveteravérunt ossa mea, * dum rugírem tota die. Tant que je me suis tu, mes os se consumaient dans mon gémissement, chaque jour.
Quóniam die ac nocte graváta est super me manus tua, * immutátus est vigor meus in ardóribus æstátis. Car jour et nuit Ta main s'appesantissait sur moi, la sève de ma vie se desséchait aux ardeurs de l'été.
Peccátum meum cógnitum tibi feci * et delíctum meum non abscóndi. Je T'ai fait connaître mon péché je n'ai point caché mon iniquité.
Dixi: «Confitébor advérsum me iniquitátem meam Dómino». * Et tu remisísti impietátem peccáti mei. J'ai dit " Je veux confesser au Seigneur mes inquités ". Et Toi, Tu as remis l'impiété de mon péché.
Propter hoc orábit ad te omnis sanctus * in témpore opportúno. A cause de cela, tout homme saint Te prie au temps opportun.
Et in dilúvio aquárum multárum * ad eum non approximábunt. Et quand les grandes eaux déborderont, elles ne l'approcheront point.
Tu es refúgium meum, a tribulatióne conservábis me; * exsultatiónibus salútis circúmdabis me. Tu es mon asile, Tu me préserveras de la détresse; Tu m'entoureras de chants de délivrance.
Intelléctum tibi dabo et ínstruam te in via, qua gradiéris; * firmábo super te óculos meos. Je t'instruirai et te montrerai la voie que tu dois suivre ; Je serai ton conseiller, mon oeil sera sur toi.
Nolíte fíeri sicut equus et mulus, * quibus non est intelléctus; Ne soyez pas comme le cheval ou le mulet sans intelligence ;
in camo et freno si accédis ad constringéndum, * non appróximant ad te. il faut les contraindre avec le mors et le frein, ils ne s'approchent pas de Toi.
Multi dolóres ímpii, * sperántem autem in Dómino misericórdia circúmdabit. De nombreuses douleurs sont la part du méchant, tndis que celui qui espère dans le Seigneur est entouré de Sa miséricorde.
Lætámini in Dómino et exsultáte, iusti, * et gloriámini, omnes recti corde Réjouissez-vous dans le Seigneur, vous les justes et exultez, et rendez gloire, vous tous qui avez le coeur droit.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Beátus vir, cui non imputávit Dóminus peccátum.Ant. Heureux celui à qui Dieu n'impute pas son péché.
Ant. 3 Dedit ei Dóminus potestátem et honórem et regnum, et omnes pópuli ipsi sérvient.Ant. 3 Il fut donné au Seigneur domination, gloire et règne, et tous les peuples Le servirent.
Canticum (Ap 11, 17-18; 12, 10 b-12 a) Cantique (Ap 11, 17-18; 12, 10 b-12 a)
De iudicio Dei Le jugement de Dieu
Grátias ágimus tibi, * Dómine Deus omnípotens, Nous Te rendons grâce, Seigneur, Dieu de l'univers,
qui es et qui eras, * quia accepísti virtútem tuam magnam et regnásti. Toi qui es, Toi qui étais, car Tu as saisi Ta grande puissance et Tu aas régné.
Et irátæ sunt gentes, * et advénit ira tua, et tempus mortuórum iudicári, Les peuples s'étaient mis en colère, alors, Ta colère est venue et le temps du jugement pour les morts,
et réddere mercédem servis tuis prophétis et sanctis * et timéntibus nomen tuum, pusíllis et magnis. le temps de récompenser Tes serviteurs, les saints, les prophètes, ceux qui craignent Ton nom, les petits et les grands.
Nunc facta est salus et virtus et regnum Dei nostri * et potéstas Christi eius, Maintenant voici le salut et le règne et la puissance de notre Dieu, voici le pouvoir de Son Christ,
quia proiéctus est accusátor fratrum nostrórum, * qui accusábat illos ante conspéctum Dei nostri die ac nocte. car l'accusateur de nos frères est rejeté, Lui qui les accusait, jour et nuit, devant notre Dieu.
Et ipsi vicérunt illum propter sánguinem Agni * et propter verbum testimónii sui; Ils l'ont vaincu par le sang de l'Agneau par la parole dont ils furent les témoins ;
et non dilexérunt ánimam suam * usque ad mortem. renonçant à l'amour d'eux-mêmes, jusqu'à mourir.
Proptérea lætámini, cæli * et qui habitátis in eis. A cause de cela, soyez donc dans la joie, cieux, et vous, qui habitez les cieux.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Dedit ei Dóminus potestátem et honórem et regnum, et omnes pópuli ipsi sérvient.Ant. Il fut donné au Seigneur domination, gloire et règne, et tous les peuples Le servirent.
Lectio brevis (Hebr 13, 12-15) Lecture brève (Hebr 13, 12-15)
Iesus, ut sanctificáret per suum sánguinem pópulum, extra portam passus est. Exeámus ígitur ad eum extra castra, impropérium eius portántes; non enim habémus hic manéntem civitátem, sed futúram inquírimus. Per ipsum ergo offerámus hóstiam laudis semper Deo, id est fructum labiórum confiténtium nómini eius. Jésus aussi, devant sanctifier le peuple par Son sang, a souffert hors de la porte. Donc, pour aller à Lui, sortons hors du camp, en portant Son opprobre ; car nous n'avons pas ici-bas de cité où demeurer, mais nous cherchons celle qui est à venir. Par Lui que nous offrons donc sans cesse à Dieu un sacrifice de louange, c'est-à- dire le fruit des lèvres de ceux qui célèbrent Son nom.
 Responsorium breve Répons bref 
℟. Ego dixi: Dómine, * Miserére mei. Ego. ℣. Sana ánimam meam, quia peccávi tibi.* Miserére mei. Glória Patri. Ego. ℟. J'ai dit : Seigneur, * aie pitié de moi. J'ai dit. ℣. Guéris mon âme, car j'ai péché contre Toi.* Aie pitié de moi. Gloire au Père. J'ai dit.
Ant. Quinquagínta annos nondum habes et Abraham vidísti? Amen dico vobis, ántequam Abraham fíeret, ego sum.Ant. Tu n'as pas encore cinquante ans, et Tu as vu Abraham? En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fut, Je suis.
Canticum Evangelicum (Lc 1, 46-55) Cantique évangélique (Lc 1,46-55)
Exultatio animæ in Domino Exultation de l'âme dans le Seigneur
Magníficat * ánima mea Dóminum, Mon âme glorifie le Seigneur,
et exsultávit spíritus meus * in Deo salvatóre meo, et mon esprit a tressailli d'allégresse en Dieu mon Sauveur,
quia respéxit humilitátem ancíllæ suæ. * Ecce enim ex hoc beátam me dicent omnes generationes, parce qu'Il a pris en considération l'humilité de Sa servante. Car voici que, désormais, toutes les générations me diront bienheureuse,
quia fecit mihi magna, qui potens est, * et sanctum nomen eius, parce que Celui qui est puissant a fait en moi de grandes choses, et Son nom est saint,
et misericórdia eius in progénies et progénies * timéntibus eum. et Sa miséricorde se répand d'âge en âge sur ceux qui Le craignent.
Fecit poténtiam in bráchio suo, * dispérsit supérbos mente cordis sui; Il a déployé la force de Son bras, Il a dispersé ceux qui s'enorgueillissaient dans les pensées de leur cœur ;
depósuit poténtes de sede * et exaltávit húmiles; Il a renversé les puissants de leur trône, et Il a élevé les humbles ;
esuriéntes implévit bonis * et dívites dimísit inánes. Il a rempli de biens les affamés, et Il a renvoyé les riches les mains vides.
Suscépit Israel púerum suum, * recordátus misericórdiæ, Il a relevé Israël, Son serviteur, Se souvenant de Sa miséricorde,
sicut locútus est ad patres nostros, * Abraham et sémini eius in sǽcula. selon ce qu'Il avait dit à nos pères, à Abraham et à sa race pour toujours.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Quinquagínta annos nondum habes et Abraham vidísti? Amen dico vobis, ántequam Abraham fíeret, ego sum.Ant. Tu n'as pas encore cinquante ans, et Tu as vu Abraham? En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fut, Je suis.
PrecesPrières litaniques
A Christo Dómino, qui nobis dedit mandátum novum mútuæ dilectiónis, flagitémus: Au Christ Seigneur, qui nous a donné le nouveau commandement de l'amour mutuel, nous demandons :
Caritátem plebis tuæ, Dómine, adáuge. Augmente l'amour de Ton peuple, Seigneur.
Magíster bone, doce nos in frátribus temetípsum dilígere,
atque in iis benefácere tibi.
Qui in cruce pro carnifícibus tuis véniam a Patre impetrásti,
da nobis inimícos dilígere et pro persequéntibus nos oráre.
Per mystérium córporis et sánguinis tui, amórem, virtútem et fidúciam nostram adáuge;
débiles corróbora, mæstos consoláre, spem agonizántibus infúnde.
Lux mundi, qui cæco nato post ablutiónem lumen vidére tribuísti,
catechúmenos per lavácrum aquæ et verbo vitæ illúmina.
Defúnctos sátia dilectióne tua ætérna,
nosque inter eléctos tuos connúmera.
Bon Maître, apprends-nous à T'aimer dans nos frères,
et en eux de faire le bien pour Toi.
Toi qui sur la croix obtins du Père le pardon par Tes souffrances,
Donne-nous d'aimer nos ennemis et de prier pour ceux qui nous persécutent.
Par le mystère de Ton corps et de Ton sang, augmente notre amour, notre force et notre confiance ;
encourage les faibles, console ceux qui sont tristes, répands l'espoir en ceux qui luttent.
Lumière du monde, qui a permis à l'aveugle de voir la lumière après avoir s'être lavé,
illumine les catéchumènes dans l'eau et la parole de vie.
Repais les défunts de Ton amour éternel,
et compte-nous parmi Tes élus.
Pater nosterNotre père
Pater noster, qui es in cælis: Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum; que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum; qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie; Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra, et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris; comme nous remettons à nos débiteurs ;
et ne nos indúcas in tentatiónem; et ne nous abandonne pas dans l'épreuve ;
sed líbera nos a malo. mais libère nous du malin.
Adésto, Dómine, supplícibus tuis, et spem suam in tua misericórdia collocántes tuére propítius, ut, a peccatórum labe mundáti, in sancta conversatióne permáneant, et promissiónis tuæ perficiántur herédes. Per Dóminum. Sois attentif à nos supplications, Seigneur, veille sur nous et protège-nous, car nous mettons notre espoir en Ta miséricorde ; désormais purifiés de nos péchés, nous pourrons mener une vie sainte et entrer en pleine possession de l'héritage que Tu nous as promis.
Dóminus vobíscum. Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et cum spíritu tuo. ℟. Et avec votre esprit.
Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus. Que le Dieu tout puissant vous bénisse, le Père, et le Fils et le Saint Esprit.
℟. Amen. ℟. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa. Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.
Et si fit dimissio, sequitur invitatio: Et si on fait un renvoi, on ajoute l'invitation :
℣. Ite in pace. ℣. Allez en paix.
℟. Deo grátias. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Absente sacerdote vel diacono, et in recitatione a solo, sic concluditur: En l'absence d'un diacre ou d'un prêtre, et dans la récitation seul, on conclut ainsi :

Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, et ad vitam perdúcat ætérnam. ℟. Amen.

Que le Seigneur nous bénisse, qu'Il nous défende de tout mal, et qu'Il nous fasse parvenir à la vie éternelle. ℟. Amen.