Vêpres du lundi 30 mai 2022

Hebdomada VII Paschae VIIème semaine de Pâques
Feria II Lundi
S. Ioannae Arcensis, virginis, patronae secund. Galliae Ste Jeanne d'Arc, patronne secondaire de la France
Memoria Mémoire
Ad Vesperas
Aux Vêpres
℣. Deus, in adiutórium meum inténde. ℣. Dieu, viens à mon aide.
℟. Dómine, ad adiuvándum me festína. ℟. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sǽcula sæculórum. Amen. Gloire au Père, et au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia. Alléluia.
Hymnus Hymne
Stat cultrix vígilans páuperis hórtuli,
Annórum trédecim párvula, nil sciens,
Primas docta preces, præ sóciis pia,
Simplex, mitis et ínnocens.
La voilà qui cultive avec soin un pauvre jardin, et, enfant de treize ans,
ne sachant rien que les premières prières,
plus pieuse que ses compagnes,
simple, douce et innocente.
Orántem Míchaël Angelus édocet,
Quam claræ párili lúmine vírgines,
Virtútum méritis conspícuæ simul,
Crebris allóquiis fovent.
Durant sa prière, l’Ange Michel l’instruit,
et des vierges rayonnant d’une même lumière,
illustres par le mérite de leurs vertus,
ensemble la favorisent de fréquents entretiens.
Dum voces súperas éxcipit, éxpavet :
Sed, fidens Dómino, fórtior in dies,
Parens impériis, pro pátria libens
Castam se vovet hóstiam.
Entendant les voix d’en haut elle s’effraie,
mais se fiant au Seigneur, plus forte chaque jour,
obéissant aux ordres, pour la patrie, de bon cœur,
elle se voue comme une chaste hostie.
Mox dulces sócias et pátriam domum,
Et cum matre patrem iussa relínquere,
Miles facta Dei, quo vocat Angelus,
Fertur nil trépidans eques.
Bientôt, les douces amies, et la maison familiale,
et sa mère et son père, il faut tout quitter ;
devenue soldat de Dieu, elle se porte, cavalière intrépide,
là où l’Ange l’appelle.
Qui terras státuit, glória sit Patri :
Qui gentes rédimit, glória Filio :
Sancto Spirítui glória, qui pias
Et fortes ánimas facit. Amen.
Gloire soit au Père qui a créé la terre ;
gloire soit au Fils qui a racheté les nations ;
gloire soit au Saint-Esprit qui fait
les âmes pieuses et fortes. Amen.
Ant. 1 Erit tibi Dóminus in lucem sempitérnam, et Deus tuus in glóriam tuam, allelúia.Ant. 1 Le Seigneur sera pour toi une lumière éternelle, et ton Dieu sera ta gloire, alléluia.
Psalmus 122 (123) Psaume 122 (123)
Dominus fiducia populi Le Seigneur, confiance du peuple
Duo cæci... clamaverunt: «Domine, miserere nostri, Fili David» (Mt 20, 30). Deux aveugles crièrent « Seigneur, aie pitié de nous, Fils de David » (Mt 20, 30).
Ad te levávi óculos meos, * qui hábitas in cælis. J'élève mes yeux vers Toi, ô toi qui siège dans les cieux!
Ecce sicut óculi servórum ad manus dominórum suórum, * sicut óculi ancíllæ ad manus dóminæ suæ, Comme l'oeil du serviteur est fixé sur la main de son maître, et l'oeil de la servante sur la main de sa maîtresse,
ita óculi nostri ad Dóminum Deum nostrum, * donec misereátur nostri. ainsi nos yeux sont fixés sur le Seigneur, notre Dieu, jusqu'à ce qu'Il ait pitié de nous.
Miserére nostri, Dómine, miserére nostri, * quia multum repléti sumus despectióne; Aie pitié de nous, Seigneur, aie pitié de nous, car nous n'avons été que trop rassasiés d'opprobres.
quia multum repléta est ánima nostra * derisióne abundántium et despectióne superbórum. Notre âme n'a été que trop rassasiée de la moquerie des superbes, du mépris des orgueilleux.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Erit tibi Dóminus in lucem sempitérnam, et Deus tuus in glóriam tuam, allelúia.Ant. Le Seigneur sera pour toi une lumière éternelle, et ton Dieu sera ta gloire, alléluia.
Ant. 2 Láqueus contrítus est, et nos liberáti sumus, allelúia.Ant. 2 Le filet s'est rompu, et nous avons été délivrés, alléluia.
Psalmus 123 (124) Psaume 123 (124)
Adiutorium nostrum in nomine Domini Notre secours est dans le nom du Seigneur
Dixit Dominus Paulo: «Noli timere ... quia ego sum tecum» (Act 18, 9-10). Le Seigneur dit à Paul : « ne crains pas ... Je suis avec toi» (Act 18, 9-10).
Nisi quia Dóminus erat in nobis, dicat nunc Israel, nisi quia Dóminus erat in nobis, * cum exsúrgerent hómines in nos: Si le Seigneur n'eût été pour nous, qu'Israël le proclame, si le Seigneur n'eût été pour nous, quand les hommes se sont élevés contre nous.
forte vivos deglutíssent nos, * cum irascerétur furor eórum in nos. Ils nous auraient dévorés tout vivants, quand leur colère s'est allumée contre nous.
Fórsitan aqua absorbuísset nos, torrens pertransísset ánimam nostram * fórsitan pertransíssent ánimam nostram aquæ intumescéntes. Les eaux nous auraient engloutis, le torrent eût passé sur notre âme; sur notre âme auraient passé les eaux impétueuses.
Benedíctus Dóminus; * qui non dedit nos in direptiónem déntibus eórum. Béni soit le Seigneur, qui ne nous a pas livrés à leurs dents.
Anima nostra sicut passer erépta est * de láqueo venántium: Notre âme, comme le passereau, s'est échappée du filet de l'oiseleur :
láqueus contrítus est, * et nos erépti sumus. le filet s'est rompu, et nous avons été délivrés.
Adiutórium nostrum in nómine Dómini, * qui fecit cælum et terram. Notre secours est dans le nom du Seigneur, qui a fait le ciel et la terre.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Láqueus contrítus est, et nos liberáti sumus, allelúia.Ant. Le filet s'est rompu, et nous avons été délivrés, alléluia.
Ant. 3 Ego, si exaltátus fúero a terra, ómnia traham ad meípsum, (T.P. allelúia).Ant. 3 Moi, quand J'aurai été élevé de la terre, J'attirerai tous les hommes à Moi, (T.P. alléluia).
Canticum (Eph 1, 3-10) NT 4 Cantique (Eph 1, 3-10) NT 4
De Deo salvatore Au Dieu sauveur
Benedíctus Deus et Pater Dómini nostri Iesu Christi, * qui benedíxit nos in omni benedictióne spiritáli in cæléstibus in Christo, Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis dans le Christ de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans les cieux,
sicut elégit nos in ipso ante mundi constitutiónem, ut essémus sancti et immaculáti * in conspéctu eius in caritáte, c'est en Lui qu'il nous a choisis dès avant la création du monde, pour que nous soyons saints et immaculés devant Lui dans la charité,
qui prædestinávit nos in adoptiónem filiórum per Iesum Christum in ipsum, * secúndum beneplácitum voluntátis suæ, nous ayant, dans Son amour, prédestinés à être Ses fils adoptifs par Jésus-Christ, selon Sa libre volonté,
in laudem glóriæ grátiæ suæ, * in qua gratificávit nos in Dilécto, en faisant ainsi éclater la gloire de Sa grâce, par laquelle Il nous a rendus agréables à Ses yeux en Son [Fils] bien-aimé.
in quo habémus redemptiónem per sánguinem eius, * remissiónem peccatórum, C'est en Lui que nous avons la rédemption acquise par Son sang, la rémission des péchés,
secúndum divítias grátiæ eius, qua superabundávit in nobis * in omni sapiéntia et prudéntia, selon la richesse de Sa grâce, que Dieu a répandue abondamment sur nous en toute sagesse et intelligence,
notum fáciens nobis mystérium voluntátis suæ, * secúndum beneplácitum eius, en nous faisant connaître le mystère de Sa volonté, selon le libre dessein que s'était proposé Sa bonté,
quod propósuit in eo, * in dispensatiónem plenitúdinis témporum: pour le réaliser lorsque la plénitude des temps serait accomplie :
recapituláre ómnia in Christo, * quæ in cælis et quæ in terra. à savoir, de réunir toutes choses en Jésus-Christ, celles qui sont dans les cieux et celles qui sont sur la terre.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Ego, si exaltátus fúero a terra, ómnia traham ad meípsum, (T.P. allelúia).Ant. Moi, quand J'aurai été élevé de la terre, J'attirerai tous les hommes à Moi, (T.P. alléluia).
Lectio brevis (1 Cor 7, 32 b. 34 a) Lecture brève (1 Cor 7, 32 b. 34 a)
Qui sine uxóre est, sollícitus est, quæ Dómini sunt, quómodo pláceat Dómino. Et múlier innúpta et virgo cógitat, quæ Dómini sunt, ut sit sancta et corpore et spíritu. Celui qui n'est pas marié a souci des choses du Seigneur, il cherche à plaire au Seigneur; de même la femme, celle qui n'a pas de mari, et la vierge, ont souci des choses du Seigneur, afin d'être saintes de corps et d'esprit.
 Responsorium breve Répons bref 
℟. Afferéntur Regi vírgines * In exsultatióne. Afferéntur. ℣. Adducéntur in templum Regis. * In exsultatióne. Glória Patri. Afferéntur. ℟. On amènera devant le Roi les vierges * Dans l'exultation. On amènera. ℣. Elles seront conduites au temple du Roi. * Dans l'exultation. Gloire au Père. On amènera.
Ant. Háec est Ioánna * virgo Aurelinanénsis: hæc est quæ multum orat pro pópulo, et pro univérsa Gallórum gente. (T.P. Allelúia)Ant. Voici Jeanne, la vierge d’Orléans ; voici celle qui prie beaucoup pour le peuple et pour toute la nation française. (T.P. Alléluia)
Canticum Evangelicum (Lc 1, 46-55) Cantique évangélique (Lc 1,46-55)
Exultatio animæ in Domino Exultation de l'âme dans le Seigneur
Magníficat * ánima mea Dóminum, Mon âme glorifie le Seigneur,
et exsultávit spíritus meus * in Deo salvatóre meo, et mon esprit a tressailli d'allégresse en Dieu mon Sauveur,
quia respéxit humilitátem ancíllæ suæ.* Ecce enim ex hoc beátam me dicent omnes generationes, parce qu'Il a pris en considération l'humilité de Sa servante. Car voici que, désormais, toutes les générations me diront bienheureuse,
quia fecit mihi magna, qui potens est, * et sanctum nomen eius, parce que Celui qui est puissant a fait en moi de grandes choses, et Son nom est saint;
et misericórdia eius in progénies et progénies* timéntibus eum. et Sa miséricorde se répand d'âge en âge sur ceux qui Le craignent.
Fecit poténtiam in bráchio suo, * dispérsit supérbos mente cordis sui; Il a déployé la force de Son bras, Il a dispersé ceux qui s'enorgueillissaient dans les pensées de leur cœur.
depósuit poténtes de sede * et exaltávit húmiles; Il a renversé les puissants de leur trône, et Il a élevé les humbles.
esuriéntes implévit bonis * et dívites dimísit inánes. Il a rempli de biens les affamés, et Il a renvoyé les riches les mains vides.
Suscépit Israel púerum suum,* recordátus misericórdiæ, Il a relevé Israël, Son serviteur, Se souvenant de Sa miséricorde:
sicut locútus est ad patres nostros,* Abraham et sémini eius in sæcula. selon ce qu'Il avait dit à nos pères, à Abraham et à sa race pour toujours.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Háec est Ioánna * virgo Aurelinanénsis: hæc est quæ multum orat pro pópulo, et pro univérsa Gallórum gente. (T.P. Allelúia)Ant. Voici Jeanne, la vierge d’Orléans ; voici celle qui prie beaucoup pour le peuple et pour toute la nation française. (T.P. Alléluia)
PrecesPrières litaniques
Grátias agéntes Christo, qui consolatióne Spíritus Sancti Apóstolos totámque replévit Ecclésiam, cum ómnibus fidélibus clamémus:
Consoláre Ecclésiam tuam, Dómine.
Mediátor Dei et hóminum, qui sacerdótes cooperatóres tuos elegísti,
fac, ut omnes ad Patrem per eos ascéndant.
Præsta, ut pauper et dives óbvient sibi, quia utriúsque tu es Deus,
nec dives gloriétur in ópibus suis.
Evangélium tuum cunctis géntibus manifésta,
ut omnes pervéniant ad obœditiónem fídei.
Spíritum tuum emítte, consolatórem óptimum,
ut ómnium mæréntium lácrimas abstérgat.
Animas defunctórum purífica,
eósque cum sanctis et eléctis tuis in cælum assúme.
Pater nosterNotre père
Pater noster, qui es in cælis: Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum; que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum; qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie; Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra, et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris; comme nous remettons à nos débiteurs ;
et ne nos indúcas in tentatiónem; et ne nous abandonne pas dans l'épreuve ;
sed líbera nos a malo. mais libère nous du malin.
Deus, qui beátam Ioánnam Vírginem ad pátriam tuendam mirabíliter suscitásti : da, quǽsumus, eius intercessióne ; ut sectántes iustítiam, perpétua pace fruátur. Per Dóminum. Dieu, qui as merveilleusement suscité la bienheureuse Vierge Jeanne pour défendre la patrie, donne-nous, nous T'en prions, par son intercession, qu'en recherchant la justice, nous puissions jouir d’une paix durable.
Dóminus vobíscum. Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et cum spíritu tuo. ℟. Et avec votre esprit.
Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus. Que le Dieu tout puissant vous bénisse, le Père, et le Fils et le Saint Esprit.
℟. Amen. ℟. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa. Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.
Et si fit dimissio, sequitur invitatio: Et si on fait un renvoi, on ajoute l'invitation :
℣. Ite in pace. ℣. Allez en paix.
℟. Deo grátias. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Absente sacerdote vel diacono, et in recitatione a solo, sic concluditur: En l'absence d'un diacre ou d'un prêtre, et dans la récitation seul, on conclut ainsi :

Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, et ad vitam perdúcat ætérnam. ℟. Amen.

Que le Seigneur nous bénisse, qu'Il nous défende de tout mal, et qu'Il nous fasse parvenir à la vie éternelle. ℟. Amen.