Introitus
Introït
Ps. 69, 2 et 3
Ps. 69, 2 et 3
annotation: 7; %% (c2) DE(figgf)us(f.) *(,) in(exge) ad(f)iu(g)tó(iij)ri(i)um(i) me(iji)um(ihi.) (,) in(exgv./egf)tén(f_[oh:h]g_[oh:h]f_[oh:h])de :(f.) (:) Dó(f)mi(f)ne(hih.) (,) ad(g) ad(ghg)iu(f)ván(fff)dum(d) me(gi) fe(ihig)stí(f)na :(fgff) (:) con(d)fun(ff)dán(gh~)tur(f.) (,) et(f) re(f)ve(f)re(g)án(g!h!gh~)tur(f.) in(f)i(g)mí(g)ci(f) me(fffc/ed)i,(d.) (;) qui(d) quae(f!g'h)runt(g) á(i)ni(h)mam(gh) me(fg/hffd)am.(dc..) Ps.(::) A(cfe)ver(fg~)tán(g)tur(g) ret(g)rór(g)sum(g) et(g) e(gi)ru(h)bé(hg)scant,(gh..) *(:) qui(ge) vo(fg)lunt(g!hwi) mi(g')hi(f) ma(fff)la.(dc..) (::)
annotation: 7; %% (c2) DE(figgf)us(f.) *(,) in(exge) ad(f)iu(g)tó(iij)ri(i)um(i) me(iji)um(ihi.) (,) in(exgv./egf)tén(f_[oh:h]g_[oh:h]f_[oh:h])de :(f.) (:) Dó(f)mi(f)ne(hih.) (,) ad(g) ad(ghg)iu(f)ván(fff)dum(d) me(gi) fe(ihig)stí(f)na :(fgff) (:) con(d)fun(ff)dán(gh~)tur(f.) (,) et(f) re(f)ve(f)re(g)án(g!h!gh~)tur(f.) in(f)i(g)mí(g)ci(f) me(fffc/ed)i,(d.) (;) qui(d) quae(f!g'h)runt(g) á(i)ni(h)mam(gh) me(fg/hffd)am.(dc..) Ps.(::) A(cfe)ver(fg~)tán(g)tur(g) ret(g)rór(g)sum(g) et(g) e(gi)ru(h)bé(hg)scant,(gh..) *(:) qui(ge) vo(fg)lunt(g!hwi) mi(g')hi(f) ma(fff)la.(dc..) (::)
DEUS, in adiutórium meum inténde: Dómine, ad adiuvándum me festína: confundántur et revereántur inimíci mei, qui quærunt ánimam meam. Ps. ibid., 4 Avertántur retrórsum, et erubéscant: qui cógitant mihi mala. ℣. Glória Patri.
O Dieu, viens à mon aide; Seigneur, hâte-Toi de me secourir. Qu'ils soient confondus et couverts de honte, ceux qui cherchent à m'ôter la vie. Ps. ibid.,4 Qu'ils reculent en arrière et soient dans la confusion, ceux qui me veulent du mal.
annotation: 3;%%(c4) KY(g)ri(hi)e(ii) *() e(g)lé(h_)i(i)son. (i.) bis(::) Chrí(k)ste(ij) e(h)lé(h_)i(i)son. (i.) bis(::) Ký(g)ri(hi)e(ii) e(g)lé(h_)i(i)son.(i.) (::) Ký(g)ri(hi)e(ii) () e(g)lé(hj)i(h)son.(ig/hvGFE.) (::)
annotation: 3;%%(c4) KY(g)ri(hi)e(ii) *() e(g)lé(h_)i(i)son. (i.) bis(::) Chrí(k)ste(ij) e(h)lé(h_)i(i)son. (i.) bis(::) Ký(g)ri(hi)e(ii) e(g)lé(h_)i(i)son.(i.) (::) Ký(g)ri(hi)e(ii) () e(g)lé(hj)i(h)son.(ig/hvGFE.) (::)
Collecta
Collecte
Adésto, Dómine, fámulis tuis, et perpétuam benignitátem largíre poscéntibus, ut his, qui te auctórem et gubernatórem gloriántur habére, * et creáta restáures, et restauráta consérves. Per Dóminum.
Rends-Toi présent, Seigneur, à Tes serviteurs qui T'implorent, en leur prodiguant Ton inépuisable bonté ; c'est leur fierté de T'avoir pour Créateur et Providence, restaure (en eux) ce qui T'est agréable et maintiens ensuite ce qui aura été restauré.
Lectio I
Ière lecture
Léctio libri Ieremíæ prophétæ (28,1-17)
Factum est in anno illo, in princípio regni Sedéciæ regis Iúdæ, in anno quarto in mense quinto, dixit ad me Hanánias fílius Azur prophéta de Gábaon in domo Dómini coram sacerdótibus et omni pópulo dicens: “Hæc dicit Domi nus exercítuum, Deus Israel: Contrívi íugum regis Babylónis. Adhuc duo anni diérum, et ego reférri fáciam ad locum istum ómnia vasa domus Dómini, quæ tulit Nabuchodonósor rex Babylónis de loco isto et tránstulit ea in Babylónem. Et Iechóniam fílium Ioáchim regem Iúdæ et omnem transmigratiónem Iúdæ, qui ingréssi sunt in Babylónem, ego convértam ad locum istum, ait Dóminus; cónteram enim íugum regis Babylónis.” Et dixit Ierémias prophéta ad Hanániam prophétam in óculis sacerdótum et in óculis omnis pópuli, qui stabat in domo Dómini, et ait Ierémias prophéta: “Amen, sic fáciat Dóminus! Súscitet Dóminus verba tua, quæ prophetásti, ut referántur vasa in domum Dómini et omnis transmigrátio de Babylóne ad locum istum. Verúmtamen audi verbum hoc, quod ego loquor in áuribus tuis et in áuribus univérsi pópuli: Prophétæ, qui fuérunt ante me et ante te ab inítio et prophetavérunt super terras multas et super regna magna de próelio et de afflictióne et de peste; prophéta, qui vaticinátur pacem, cum vénerit verbum eíus, sciétur prophéta, quem misit Dóminus in veritáte.” Et tulit Hanánias prophéta íugum de collo Ierémiæ prophétæ et confrégit illud; et ait Hanánias in conspéctu omnis pópuli dicens: “Hæc dicit Dóminus: Sic confríngam íugum Nabuchodonósor regis Babylónis post duos annos diérum de collo ómnium géntium.” Et ábiit Ierémias prophéta in viam suam. Et factum est verbum Dómini ad Ierémiam, postquam confrégit Hanánias prophéta íugum de collo Ierémiæ prophétæ, dicens: “Váde et dices Hanániæ: Hæc dicit Dóminus: Íuga lígnea contrivísti et fácies pro eis íuga férrea. Quia hæc dicit Dóminus exercítuum, Deus Israel: Íugum férreum pósui super collum cunctárum géntium istárum, ut sérviant Nabuchodonósor regi Babylónis, et sérvient ei; ínsuper et béstias terræ dedi ei.” Et dixit Ierémias prophéta ad Hanániam prophétam: “Audi, Hanánia! Non misit te Dóminus, et tu confídere fecísti pópulum istum in mendácio. Idcírco hæc dicit Dóminus: Ecce emíttam te a fácie terræ; hoc anno moriéris, advérsum enim Dóminum prævaricatiónem locútus es.” Et mórtuus est Hanánias prophéta in anno illo, mense séptimo.
Il arriva cette même année, au commencement du règne de Sédécias, roi de Juda, le cinquième mois de la quatrième année, qu'Hananias, fils d'Azur, prophète de Gabaon, me dit dans la maison du Seigneur, en présence des prêtres et de tout le peuple: Ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d'Israël : J'ai brisé le joug du roi de Babylone. Encore deux années pleines, et Je ferai rapporter dans ce lieu tous les vases de la maison du Seigneur, que Nabuchodonosor, roi de Babylone, a enlevés de ce lieu, et qu'il a transférés à Babylone. Et Je ferai revenir en ce lieu, dit le Seigneur, Jéchonias, fils de Joakim, roi de Juda, et tous les captifs qui sont allés de Juda à Babylone; car Je briserai le joug du roi de Babylone. Le prophète Jérémie répondit au prophète Hananias, devant les prêtres et devant tout le peuple qui se tenait dans la maison du Seigneur; et le prophète Jérémie dit : Amen! que le Seigneur fasse ainsi! que le Seigneur réalise les paroles que tu as prophétisées, et que les vases sacrés soient rapportés dans la maison du Seigneur, et que tous les captifs reviennent de Babylone en ce lieu! Seulement, écoute cette parole que je prononce à tes oreilles et aux oreilles de tout le peuple: Les prophètes qui ont existé avant moi et avant toi dès le commencement, ont prédit à des pays nombreux et à de grands royaumes la guerre, la désolation et la famine; si un prophète prédit la paix, lorsque sa prédiction sera accomplie, on saura que le Seigneur l'a vraiment envoyé comme prophète. Alors le prophète Hananias enleva la chaîne qui était au cou du prophète Jérémie, et il la brisa; et Hananias dit en présence de tout le peuple : Ainsi parle le Seigneur : C'est ainsi que dans deux années pleines, Je briserai le joug de Nabuchodonosor, roi de Babylone, de dessus le cou de tous les peuples. Et le prophète Jérémie s'en alla dans son chemin. Et après que le prophète Hananias eut brisé la chaîne qui était au cou du prophète Jérémie, la parole du Seigneur fut adressée à Jérémie en ces termes: Va, et dis à Hananias : Ainsi parle le Seigneur : Tu as brisé des chaînes de bois; mais tu feras à leur place des chaînes de fer. Car ainsi parle le Seigneur des armées, le Dieu d'Israël : J'ai mis un joug de fer sur le cou de tous ces peuples, afin qu'ils soient assujettis à Nabuchodonosor, roi de Babylone, et ils lui seront assujettis; Je lui ai aussi donné les bêtes de la campagne. Et le prophète Jérémie dit au prophète Hananias : Ecoute, Hananias; le Seigneur ne t'a pas envoyé, et tu es cause que ce peuple a mis sa confiance dans le mensonge. C'est pourquoi ainsi parle le Seigneur : Je te chasserai du pays, et tu mourras cette année, parce que tu as parlé contre le Seigneur. Et le prophète Hananias mourut cette année-là, le septième mois.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias.
Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Graduale
Graduel
Ps. 33, 2-3
Ps. 33, 2-3
annotation: 7; %% (c3) BE(ef)ne(e)dí(ef!hhhffe)cam(e_[uh:l]f) (,) * Dó(ef'h)mi(hhh)num(h.0/[-0.5]ijhh'hvF'E) (,) (hhhfhvGE'fe'//hf/gffe.) (;) in(e) o(ehg~)mni(hi) tém(i)po(ihkvJIkvJI)re :(ig/hi!kvvI'H//i!jwk/lkk/iji.) (,) (hj/iji/jg/hih/ihhg.) (:) sem(gh'i)per(jki/jhhg) laus(gh!i!jwk) e(ih/ih/ijI'H)ius(hhh_e) (,) (fgf'j//iji'/jhh'ih/ihhg.) (;) in(hf) o(h!iwjij)re(jihhf/hh/jkIH'jvIH') me(ihhvF'Ehhe)(,)(hihi)o.(ji/jkIH'ijij'lvJI'jvH'F//hhh/f_[oh:h]g_[oh:h]f._[oh:h]) (::) V/. In(e) Dó(ef'h)mi(hhh)no(h.0/[-0.5]ijhh'hvF'E) (,) (hhhfhvGE'fe'//hf/gffe.) (;) lau(gh'i~)dá(i)bi(h)tur(h_g) á(h_g/hji)ni(ihhvGF)ma(g_[oh:h]f) (,) me(hf/hhvF'Ef!gwh_g)a :(hhhvGF'he//fvEDe[ll:1]d..) (:) áu(e)di(d.c!dwed/ef)ant(e.) man(d)su(f)é(h_0ivH'//Ef.)(,)(f!gwh'!ivH'//Ef./h_[oh:h]i_[oh:h]f.1_[oh:h])(,)(i/jg/hiH'GF.)(,)(i/jg/hiH'GF.hghFE.)(,)(ih/ijI'H)ti,(hhhvF'Effe/ff) (,) (ef!hhhf//hvvGF'he//fvEDe[ll:1]d..) (;) * et(ef) lae(hg)tén(hi)tur.(ijIH'hghv.) (,) (ijIH'hgiv.kkkh/ijIG.hig'hvF'Ef_gffe.) (::)
annotation: 7; %% (c3) BE(ef)ne(e)dí(ef!hhhffe)cam(e_[uh:l]f) (,) * Dó(ef'h)mi(hhh)num(h.0/[-0.5]ijhh'hvF'E) (,) (hhhfhvGE'fe'//hf/gffe.) (;) in(e) o(ehg~)mni(hi) tém(i)po(ihkvJIkvJI)re :(ig/hi!kvvI'H//i!jwk/lkk/iji.) (,) (hj/iji/jg/hih/ihhg.) (:) sem(gh'i)per(jki/jhhg) laus(gh!i!jwk) e(ih/ih/ijI'H)ius(hhh_e) (,) (fgf'j//iji'/jhh'ih/ihhg.) (;) in(hf) o(h!iwjij)re(jihhf/hh/jkIH'jvIH') me(ihhvF'Ehhe)(,)(hihi)o.(ji/jkIH'ijij'lvJI'jvH'F//hhh/f_[oh:h]g_[oh:h]f._[oh:h]) (::) V/. In(e) Dó(ef'h)mi(hhh)no(h.0/[-0.5]ijhh'hvF'E) (,) (hhhfhvGE'fe'//hf/gffe.) (;) lau(gh'i~)dá(i)bi(h)tur(h_g) á(h_g/hji)ni(ihhvGF)ma(g_[oh:h]f) (,) me(hf/hhvF'Ef!gwh_g)a :(hhhvGF'he//fvEDe[ll:1]d..) (:) áu(e)di(d.c!dwed/ef)ant(e.) man(d)su(f)é(h_0ivH'//Ef.)(,)(f!gwh'!ivH'//Ef./h_[oh:h]i_[oh:h]f.1_[oh:h])(,)(i/jg/hiH'GF.)(,)(i/jg/hiH'GF.hghFE.)(,)(ih/ijI'H)ti,(hhhvF'Effe/ff) (,) (ef!hhhf//hvvGF'he//fvEDe[ll:1]d..) (;) * et(ef) lae(hg)tén(hi)tur.(ijIH'hghv.) (,) (ijIH'hgiv.kkkh/ijIG.hig'hvF'Ef_gffe.) (::)
℟. Benedícam Dóminum in omni témpore: semper laus eius in ore meo. ℣. In Dómino laudábitur ánima mea: áudiant mansuéti, et læténtur.
℟. Je bénirai le Seigneur en tout temps; toujours Sa louange sera dans ma bouche. ℣. Mon âme mettra sa gloire dans le Seigneur. Que ceux qui sont doux entendent et se réjouissent.
Allelúia.
Alléluia
Ps. 87, 2
Ps. 87,2
annotation: 3; %% (c4) AL(e)le(egfefE'Dee[ll:1]d)lú(g!hwi'!jv){ia}.(ih) *(,) (jvIHjji//gh/ihhg) (;) (gh!jvvIGhh//gh/i_[oh:h]g) (,) (gh!jvvIGhhvGF//ghg/hgge.) (::) V/. Dó(efE'D)mi(g)ne(hjj) De(j)us(ih/jkJH'Ghhg.) (,) sa(hih)lú(iji)tis(h_g/h!iwj) me(ikJ'I)ae,(i.) (:) in(g) di(g!jj)e(i_[oh:h]h) cla(i)má(g/hhf/gg//egee[ll:1]d/ef)vi,(e.) (;) et(e) no(egf)cte(ef'g) () * co(hiH'G)ram(g'hj) te.(ih) (,) (jvIHjji//gh/ihhg) (;) (gh!jvvIGhh//gh/i_[oh:h]g) (,) (gh!jvvIGhhvGF//ghg/hgge.) (::)
annotation: 3; %% (c4) AL(e)le(egfefE'Dee[ll:1]d)lú(g!hwi'!jv){ia}.(ih) *(,) (jvIHjji//gh/ihhg) (;) (gh!jvvIGhh//gh/i_[oh:h]g) (,) (gh!jvvIGhhvGF//ghg/hgge.) (::) V/. Dó(efE'D)mi(g)ne(hjj) De(j)us(ih/jkJH'Ghhg.) (,) sa(hih)lú(iji)tis(h_g/h!iwj) me(ikJ'I)ae,(i.) (:) in(g) di(g!jj)e(i_[oh:h]h) cla(i)má(g/hhf/gg//egee[ll:1]d/ef)vi,(e.) (;) et(e) no(egf)cte(ef'g) () * co(hiH'G)ram(g'hj) te.(ih) (,) (jvIHjji//gh/ihhg) (;) (gh!jvvIGhh//gh/i_[oh:h]g) (,) (gh!jvvIGhhvGF//ghg/hgge.) (::)
℟. Allelúia. ℣. Dómine Deus salútis meæ, in die clamávi et nocte coram te.
℟. Alléluia. ℣. Seigneur, Dieu de mon salut, devant Toi, jour et nuit, j'ai crié.
Evangelium
Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Matthǽum (14,13-21)
In illo tempore: Cum audisset Iesus mortem loánnis Baptistæ secéssit inde in navícula in locum desértum seórsum; et cum audíssent, turbæ secútæ sunt eum pedéstres de civitátibus. Et éxiens vidit turbam multam et misértus est eórum et curávit lánguidos eórum. Véspere autem facto, accessérunt ad eum discípuli dicéntes: “Desértus est locus, et hora iam prætériit; dimítte turbas, ut eúntes in castélla emant sibi escas.” Iésus autem dixit eis: “Non habent necésse ire; date illis vos manducáre.” Illi autem dicunt ei: “Non habémus hic nisi quinque panes et duos pisces.” Qui ait: “Afférte illos mihi huc.” Et cum iussísset turbas discúmbere supra fenum, accéptis quinque pánibus et duóbus píscibus, aspíciens in cælum benedíxit et fregit et dedit discípulis panes, discípuli autem turbis. Et manducavérunt omnes et saturáti sunt; et tulérunt relíquias fragmentórum duódecim cóphinos plenos. Manducántium autem fuit númerus fere quinque mília virórum, excéptis muliéribus et párvulis.
En ce temps là : Jésus, ayant appris la mort de Jean-Baptiste, partit de là dans une barque, pour Se retirer à l'écart dans un lieu désert; et les foules, l'ayant appris, Le suivirent à pied des villes voisines. En sortant de la barque, Il vit une foule nombreuse, et Il en eut compassion, et Il guérit leurs malades. Le soir étant venu, Ses disciples s'approchèrent de Lui, en disant: Ce lieu est désert, et l'heure est déjà avancée; renvoyez les foules, afin qu'elles aillent dans les villages pour s'acheter des vivres. Mais Jésus leur dit: Il n'est pas nécessaire qu'ils s'en aillent, donnez-leur vous-même à manger. Ils Lui répondirent: Nous n'avons ici que cinq pains et deux poissons. Il leur dit: Apportez-les-Moi ici. Et après avoir ordonné à la foule de s'asseoir sur l'herbe, Il prit les cinq pains et les deux poissons, et, levant les yeux au Ciel, Il les bénit; puis, rompant les pains, Il les donna à Ses disciples, et les disciples les donnèrent aux foules. Et tous mangèrent, et furent rassasiés; et on emporta les restes, douze corbeilles pleines de morceaux. Or le nombre de ceux qui mangèrent fut de cinq mille hommes, sans compter les femmes et les enfants.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe.
Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Quando vero anno A hoc Evangelium dominica præcedenti iam lectum est, legitur hodie Mt 14, 22-36.
Lorsqu'à l'année A est lu l'Evangile du dimanche précédent, on lit aujourd'hui Mt 14, 22-36.
Offertorium
Offertoire
Exodi 32, 11, 13 et 14
Precátus est Móyses in conspéctu Dómini Dei sui, et dixit: Quare, Dómine, irásceris in pópulo tuo ? Parce iræ ánimæ tuæ: meménto Abraham, Isaac, et Iacob, quibus iurásti dare terram fluéntem lac et mel. Et placátus factus est Dóminus de malignitáte, quam dixit fácere pópulo suo.
Moïse conjurait le Seigneur son Dieu, en disant: Seigneur, pourquoi Ta fureur s'allume-t-elle contre Ton peuple ? Que Ta colère s'apaise, et souviens-Toi d'Abraham, d'Isaac et d'Israël auxquels Tu as juré : Je donnerai cette terre où coule le lait et le miel. Alors le Seigneur S'apaisa, et Il résolut de ne point faire à Son peuple le mal qu'Il lui voulait faire.
Super oblata
Sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit:
Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem.
Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet:
Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ.
Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Propítius Dómine, quǽsumus, hæc dona sanctífica, et, hóstiæ spiritális oblatióne suscépta, nosmetípsos tibi pérfice munus ætérnum.
Sois propice, nous T'en prions, Seigneur, et sanctifie ces dons, accepte l'oblation de ce sacrifice spirituel, et qu'il nous transforme en oblation perpétuelle.
Dóminus vobíscum. ℟. Et cum spíritu tuo. ℣. Sursum corda. ℟. Habémus ad Dóminum. ℣. Grátias agámus Dómino Deo nostro. ℟. Dignum et iustum est.
Le Seigneur soit avec vous ℟. Et avec votre esprit. ℣. Haut les cœurs. ℟. Nous les avons dans le Seigneur. ℣. Rendons grâces au Seigneur notre Dieu. ℟. Cela est juste et bon.
PRÆFATIO COMMUNIS I
De universali restauratione in Christo
Vere dignum et iustum est, æquum et salutáre, nos tibi semper et ubíque grátias ágere: Dómine, sancte Pater, omnípotens ætérne Deus: per Christum Dóminum nostrum.
Vraiment, il est digne et juste, équitable et salutaire, pour nous, toujours et partout de Te rendre grâces : Seigneur, Père saint, Dieu éternel et tout puissant : par le Christ notre Seigneur.
In quo ómnia instauráre tibi complácuit, et de plenitúdine eius nos omnes accípere tribuísti. Cum enim in forma Dei esset, exinanívit semetípsum, ac per sánguinem crucis suæ pacificávit univérsa; unde exaltátus est super ómnia et ómnibus obtemperántibus sibi factus est causa salútis ætérnæ.
Et ídeo cum Angelis et Archángelis, cum Thronis et Dominatiónibus, cumque omni milítia cæléstis exércitus, hymnum glóriæ tuæ cánimus, sine fine dicéntes:
C’est pourquoi, avec les Anges et les Archanges, avec les Trônes et les Dominations, ainsi qu'avec toute l'armée de la milice céleste, nous Te chantons une hymne de gloire, en disant sans fin :
Sanctus, Sanctus, Sanctus Dóminus Deus Sábaoth...
Saint, Saint, Saint, le Seigneur Dieu des Armées...
annotation: 2;%%(f3) SAn(h)ctus,(fe) *(,) San(f)ctus,(hg) (,) San(f')ctus(e) (,) Dó(fh)mi(h)nus(h.) De(hg)us(f') Sá(g)ba(hi)oth.(i.) (:) Ple(i')ni(i) sunt(j') cae(i)li(h') et(h) ter(hg)ra(f.) gló(g')ri(f)a(e) tu(fg)a.(g.) (:) Ho(i')sán(i)na(iivHG') in(g) ex(gf)cél(ghi)sis.(hg..) (:) Be(g')ne(i)dí(ij)ctus(i') qui(h) ve(hg)nit(f.) (,) in(h) nó(ghi)mi(hg)ne(fe) Dó(fg)mi(g)ni.(g.) (:) Ho(i')sán(i)na(iivHG') in(g) ex(gf)cél(e.f!gwh)sis.(gf..) (::)
annotation: 2;%%(f3) SAn(h)ctus,(fe) *(,) San(f)ctus,(hg) (,) San(f')ctus(e) (,) Dó(fh)mi(h)nus(h.) De(hg)us(f') Sá(g)ba(hi)oth.(i.) (:) Ple(i')ni(i) sunt(j') cae(i)li(h') et(h) ter(hg)ra(f.) gló(g')ri(f)a(e) tu(fg)a.(g.) (:) Ho(i')sán(i)na(iivHG') in(g) ex(gf)cél(ghi)sis.(hg..) (:) Be(g')ne(i)dí(ij)ctus(i') qui(h) ve(hg)nit(f.) (,) in(h) nó(ghi)mi(hg)ne(fe) Dó(fg)mi(g)ni.(g.) (:) Ho(i')sán(i)na(iivHG') in(g) ex(gf)cél(e.f!gwh)sis.(gf..) (::)
annotation: 2;%%(c4) A(eg)gnus(f) De(fe)i,(cd!eved.0) (,) * qui(e') tol(g)lis(gh) pec(h')cá(h)ta(hg) mun(higg)di :(e.) (;) mi(g')se(f)ré(fe)re(dc) no(efd)bis.(d.) (::) A(e')gnus(g) De(gh)i,(h.) (,) * qui(h) tol(h')lis(h) pec(hg)cá(gi)ta(i) mun(hi)di :(h.) (;) mi(h)se(hg)ré(h)re(hih) no(gf)bis.(e.) (::) A(eg)gnus(f) De(fe)i,(cd!eved.0) (,) * qui(e') tol(g)lis(gh) pec(h')cá(h)ta(hg) mun(higg)di :(e.) (;) do(g')na(f) no(fe)bis(dc) pa(efd)cem.(d.) (::)
annotation: 2;%%(c4) A(eg)gnus(f) De(fe)i,(cd!eved.0) (,) * qui(e') tol(g)lis(gh) pec(h')cá(h)ta(hg) mun(higg)di :(e.) (;) mi(g')se(f)ré(fe)re(dc) no(efd)bis.(d.) (::) A(e')gnus(g) De(gh)i,(h.) (,) * qui(h) tol(h')lis(h) pec(hg)cá(gi)ta(i) mun(hi)di :(h.) (;) mi(h)se(hg)ré(h)re(hih) no(gf)bis.(e.) (::) A(eg)gnus(f) De(fe)i,(cd!eved.0) (,) * qui(e') tol(g)lis(gh) pec(h')cá(h)ta(hg) mun(higg)di :(e.) (;) do(g')na(f) no(fe)bis(dc) pa(efd)cem.(d.) (::)
Communio
Communion
Sap. 16, 20
Sagesse 16,20
annotation: 5; %% (c3) PA(dde)nem(d) de(df) cae(feede)lo(e_[oh:h][ll:1]d) (,) * de(d)dí(ef)sti(hffe) no(hhi)bis,(h) Dó(hji)mi(ihhf)ne,(f.) (;) ha(f)bén(hi~)tem(h) o(h)mne(hhh) de(fg'h)le(e_[oh:h][ll:1]d)cta(fdf)mén(fe/gf)tum,(f.) (:) et(f) o(hi~)mnem(i) sa(ih)pó(i_[oh:h]hivH'GF'g)rem(g_[oh:h]f) (,) su(fhd)a(de'f)vi(gxfhFE'fw!gvFE)tá(de!fvED'e)tis.(e[ll:1]d..) (::)
annotation: 5; %% (c3) PA(dde)nem(d) de(df) cae(feede)lo(e_[oh:h][ll:1]d) (,) * de(d)dí(ef)sti(hffe) no(hhi)bis,(h) Dó(hji)mi(ihhf)ne,(f.) (;) ha(f)bén(hi~)tem(h) o(h)mne(hhh) de(fg'h)le(e_[oh:h][ll:1]d)cta(fdf)mén(fe/gf)tum,(f.) (:) et(f) o(hi~)mnem(i) sa(ih)pó(i_[oh:h]hivH'GF'g)rem(g_[oh:h]f) (,) su(fhd)a(de'f)vi(gxfhFE'fw!gvFE)tá(de!fvED'e)tis.(e[ll:1]d..) (::)
Panem de cælo dedísti nobis, Dómine, habéntem omne delectaméntum, et omnem sapórem suavitátis.
Tu as nourri Ton peuple de la nourriture des Anges, et Tu leur as donné du ciel un pain ayant en lui toutes les douceurs et tous les goûts exquis.
Post communionem
Post communion
Quos cælésti récreas múnere, perpétuo, Dómine, comitáre præsídio, et, quos fovére non désinis, dignos fíeri sempitérna redemptióne concéde.
Ceux que Tu as renouvelés par le don du ciel, accompagne-les toujours de Ton aide, Seigneur, et, puisque Tu continues à les réconforter, rends-les dignes de la rédemption éternelle.
Ad Missam lectam:
A la Messe lue :
Ant. ad introitum
Ant. à l'introït
Ps 69, 2.6
Deus, in adiutórium meum inténde; Dómine, ad adiuvándum me festína. Adiútor meus et liberátor meus es tu; Dómine, ne moréris.
O Dieu, viens à mon aide; Seigneur, hâte-Toi de me secourir. Mon secours et mon libérateur, c'est Toi ; Seigneur, ne tarde pas.
Ant. ad communionem
Ant. à la communion
Sap 16, 20
Panem de cælo dedísti nobis, Dómine, habéntem omne delectaméntum, et omnem sapórem suavitátis.
Tu as nourri Ton peuple de la nourriture des Anges, et Tu leur as donné du ciel un pain ayant en lui toutes les douceurs et tous les goûts exquis.
Vel: Io 6, 35
Ego sum panis vitæ, dicit Dóminus. Qui venit ad me non esúriet, et qui credit in me non sítiet.
Je suis le pain de la vie. Celui qui vient à moi n'aura jamais faim, et celui qui croit en moi n'aura jamais soif, dit le Seigneur.
Les traductions proposées ici ont pour seul but une meilleure compréhension du texte latin. Elles ne doivent pas être utilisées à la place des traductions officielles dans la liturgie en langue vernaculaire, qui sont (c) AELF.
Retour en haut