Quartodecimo Kalendas Decembris, luna decima octava.
1. Commemorátio sancti Abdíæ, prophétæ, qui post pópuli Israel exsílium iram Dómini contra gentes inimícas nuntiávit.
1. Commémoraison de saint Abdias, prophète, qui, après l’exil du peuple d’Israël, vers le Ve siècle avant le Christ, annonça le châtiment des nations ennemies par le Seigneur et le relèvement d’Israël.
2. Cæsaréæ in Cappadócia, sancti Máximi, chorepíscopi et mártyris.
2. À Césarée de Cappadoce saint Maxime, chorévêque et martyr.
3. In vico Brennáco prope Viénnam in Gállia Lugdunénsi, sanctórum Severíni, Exsupérii et Feliciáni, mártyrum.
3. À Brennier près de Vienne en Gaule, la translation des corps des saints martyrs Séverin, Exupère et Félicien.
4. Antiochíæ in Syria, sancti Bárlaam, mártyris, qui, agréstis et rudis, sed Christi sapiéntia munítus, igne cum thure mánui impósito per invíctam fídei constántiam réstitit et ob feróciam tyránni ad palmam pervénit.
4. À Antioche de Syrie, vers 303, saint Barlaam, martyr. Simple villageois rempli de la sagesse du Christ, alors qu’on avait placé dans le creux de sa main des charbons ardents et de l’encens, il surmonta la violence du feu par la constance invincible de sa foi, en laissant brûler sa main plutôt que de sembler faire un sacrifice.
5. Heracléæ in Thrácia, sanctárum mulíerum, vírginum et viduárum, número quadragínta, mártyrum.
5. A Héraclée en Thrace, les saintes femmes, vierges et veuves, au martyr nombre de quarante.
6*. In pago Velláico Aquitániæ, sancti Eudónis, abbátis.
6*. Dans le Velay au diocèse du Puy, vers 720, saint Eudes, abbé.
7*. In monte Mercúrio in Calábria, sancti Simónis, eremítæ.
7*. Au mont Mercure en Calabre, au Xe siècle, saint Simon, ermite.
8*. In monastério Helpithénsi in Saxónia, sanctæ Mechtíldis, vírginis, quæ, múlier exquisítæ doctrínæ ac humilitátis fuit, supérno dono illustráta mysticæ contemplatiónis.
8*. Au monastère d’Helfta en Saxe, vers 1298, sainte Mechtilde, vierge, qui fut une femme d’une doctrine et d’une humilité excellentes, jointes au don de contemplation mystique.
9*. Mántuæ in Langobárdia, beáti lacóbi Benfatti, epíscopi, ex Ordine Prædicatórum, qui, dissídiis in civitáte compósitis, pópulum peste ac fame laboráptem sublevávit.
9*. À Mantoue en Lombardie, l’an 1332, le bienheureux Jacques Benfatti, évêque, de l’Ordre des Prêcheurs, qui apaisa les luttes dans la cité et soulagea le peuple souffrant de la peste et de la faim.
10*. In vico Garraf in pago Valentíno Hispániæ, beatórum mártyrum Elis i García, religiósi e Societáte Salesiána, et Alexándri Planas Saurí, qui, témpore persecutiónis erga fidem, Christi salvífico certámini sociári dignáti sunt.
10*. À Garraf dans la région de Valence en Espagne, l’an 1936, les bienheureux martyrs Élisée Garcia, religieux salésien, et Alexandre Planas Sauri, qui furent mis à mort en haine de l’Église dans la persécution religieuse qui accompagna la guerre civile.
Et álibi aliórum plurimórum sanctórum Mártyrum et Confessórum, atque sanctárum Vírginum.
Et en d'autres lieux, beaucoup de saints Martyrs, de Confesseurs et de  Vierges saintes.
℟. Deo grátias.
℟. Rendons grâces à Dieu.
℣. Pretiósa in conspéctu Dómini, (T.P. Allelúia.)
℟. Mors sanctórum eius, (T.P. Allelúia.)
℣. Elle est précieuse devant Dieu, (T.P. Alléluia.)
℟. La mort de Ses saints (T.P. Alléluia).
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias.
Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Sancta María et omnes Sancti intercédant pro nobis ad Dóminum, ut nos mereámur ab eo adiuvári et salvári, qui vivit et regnat in sǽcula sæculórum. ℟. Amen.
Que sainte Marie et tous les Saints intercèdent pour nous auprès du Seigneur, afin que nous obtenions de Lui le secours et le salut, Lui qui vit pour les siècles des siècles. ℟. Amen.
Absente sacerdote vel diacono, et in recitatione a solo, sic concluditur:
En l'absence d'un diacre ou d'un prêtre, et dans la récitation seul, on conclut ainsi :

Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, et ad vitam perdúcat ætérnam. ℟. Amen.

Que le Seigneur nous bénisse, qu'Il nous défende de tout mal, et qu'Il nous fasse parvenir à la vie éternelle. ℟. Amen.
Et fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace. ℟. Amen.
Et que les âmes des fidèles par la miséricorde de Dieu reposent en paix. ℟. Amen.
℣. Ite in pace. ℟. Deo grátias.
℣. Allez en paix. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Les traductions proposées ici ont pour seul but une meilleure compréhension du texte latin. Elles ne doivent pas être utilisées à la place des traductions officielles dans la liturgie en langue vernaculaire, qui sont (c) AELF.
Retour en haut