Evangile commenté du jeudi 7 juillet 2022

Feria V Jeudi
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Matthǽum (10,7-15)
In illo tempore: Dixit Iesus apóstolis suis: Eúntes prædicáte dicéntes: ‘Appropinquávit regnum cælórum.’ Infírmos curáte, mórtuos suscitáte, leprósos mundáte, dǽmones eícite; gratis accepístis, gratis date. Nolíte possidére aurum neque argéntum neque pecúniam in zonis vestris, non peram in via neque duas túnicas neque calceaménta neque virgam; dignus enim est operárius cibo suo. In quamcúmque civitátem aut castéllum intravéritis, interrogáte quis in ea dignus sit; et ibi manéte donec exeátis. Intrántes autem in domum, salutáte eam; et si quidem fúerit domus digna, véniat pax vestra super eam; si autem non fúerit digna, pax vestra ad vos revertátur. Et quicúmque non recéperit vos neque audíerit sermónes vestros, exeúntes foras de domo vel de civitáte illa, excútite púlverem de pédibus vestris. Amen dico vobis: Tolerabílius erit terræ Sodomórum et Gomorræórum in die iudícii quam illi civitáti. En ce temps là : Jésus dit à Ses apôtres : allez, prêchez, et dites: Le royaume des Cieux est proche. Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons; vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement. Ne possédez ni or, ni argent, ni monnaie dans vos ceintures; ni sac pour le chemin, ni deux tuniques, ni souliers, ni bâton: car l'ouvrier est digne de sa nourriture. En quelque ville ou en quelque village que vous entriez, demandez qui y est digne, et demeurez chez lui jusqu'à ce que vous partiez. En entrant dans la maison, saluez-la, en disant: Paix à cette maison. Et si cette maison en est digne, votre paix viendra sur elle; et si elle n'en est pas digne, votre paix reviendra à vous. Et si quelqu'un ne vous reçoit pas et n'écoute pas vos paroles, en sortant de cette maison ou de cette ville, secouez la poussière de vos pieds. En vérité, Je vous le dis, il y aura moins de rigueur pour Sodome et Gomorrhe, au jour du jugement, que pour cette ville.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Commentaire de l'Evangile par le TRP Dom Paul Delatte, abbé de Solesmes.

Commentaire par Dom Paul Delatte (1848-1937), osb, abbé de saint Pierre de Solesmes