Laudes du lundi 4 octobre 2021

Hebdomada XXVII per annum XXVIIème semaine dans l'année
Feria II Lundi
S. Francisci Assisiensis St François d'Assise
Memoria Mémoire
Ad Laudes matutinas
Aux Laudes du matin
℣. Deus, in adiutórium meum inténde. ℣. Dieu, viens à mon aide.
℟. Dómine, ad adiuvándum me festína. ℟. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sǽcula sæculórum. Amen. Gloire au Père, et au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia. Alléluia.
Hymnus Hymne
In cælésti collégio Dans l'assemblée céleste
Francíscus fulget glória, resplendit la gloire de François,
insígni privilégio qui porta par un privilège spécial,
Christi portans insígnia. les stigmates du Christ.
Hic cœtus apostólici Il a partagé la pauvreté
est factus consors páuperis, du collège apostolique
crucem in se domínici portant sur lui la croix
signum repórtans fœderis. en signe de l'alliance du Seigneur.
Hic martyr desidério Martyr de désir,
crucem post Iesum báiulat, il se charge de la croix à la suite de Jésus ;
quem mártyrum consórtio aussi le Christ l'associe dans les cieux
Christus in cælis cópulat. à la communauté des martyrs.
Crucem per abstinéntiam Pour avoir porté sans relâche
Francíscus ferens iúgiter, sa croix par la mortification,
iam confessórum glóriam François reçoit, dans la béatitude,
adéptus est felíciter. la gloire des confesseurs.
Candens decóre níveo, Dans l'éclat d'une pureté de neige,
passum hic sequens Dóminum, il a suivi ici bas le Seigneur souffrant ;
nunc castitátis præmio à présent, il jouit du prix de sa chasteté
gaudet in choro vírginum. parmi le chœur des vierges.
Pater, Natus cum Flámine Que le Père, le Fils et l'Esprit
nos per Francísci vúlnera par les blessures de François,
lustrent divíno lúmine, nous illuminent de leur clarté,
ætérna dantes múnera. Amen. en nous accordant les dons éternels.
Ant. 1 Beáti qui hábitant in domo tua, Dómine.Ant. 1 Heureux ceux qui habitent dans Ta maison, Seigneur.
Psalmus 83 (84) Psaume 83 (84)
Desiderium templi Domini Désir du temple de Dieu
Non habemus hic manentem civitatem, sed futuram inquirimus (Hebr 13, 14). Nous n'avons pas ici bas de cité permanente mais nous cherchons celle qui est à venir (Hebr 13, 14).
Quam dilécta tabernácula tua, Dómine virtútum! * Concupíscit et déficit ánima mea in átria Dómini Que Ta demeure est aimable, Seigneur des armées ! Mon âme s'épuise en soupirant sur les parvis du Seigneur;
Cor meum et caro mea * exsultavérunt in Deum vivum. mon cœur et ma chair tressaillent vers le Dieu vivant.
Etenim passer invénit sibi domum, et turtur nidum sibi, ubi ponat pullos suos: * altária tua, Dómine virtútum, rex meus et Deus meus. Le passereau même trouve une demeure, et l'hirondelle un nid où elle repose ses petits : Tes autels, Seigneur des armées, mon roi et mon Dieu !
Beáti, qui hábitant in domo tua: * in perpétuum laudábunt te. Heureux ceux qui habitent Ta maison ! Ils peuvent Te louer encore.
Beátus vir, cuius est auxílium abs te, * ascensiónes in corde suo dispósuit. Heureux les hommes qui ont en Toi leur force ; ils ne pensent qu'aux saintes montées.
Transeúntes per vallem sitiéntem in fontem ponent eam, * étenim benedictiónibus véstiet eam plúvia matutína. Lorsqu'ils traversent la vallée de la soif ils la changent en un lieu plein de sources, et la pluie d'automne la couvre aussi de bénédictions.
Ibunt de virtúte in virtútem, * vidébitur Deus deórum in Sion. Pendant la marche s'accroît la vigueur, et ils paraissent devant Dieu à Sion :
Dómine Deus virtútum, exáudi oratiónem meam; * áuribus pércipe, Deus Iacob. Seigneur, Dieu des armées, disent-ils, écoute ma prière ; prête l'oreille, Dieu de Jacob.
Protéctor noster áspice, Deus, * et réspice in fáciem christi tui. Toi qui es notre bouclier, vois, ô Dieu, et regarde la face de ton Oint !
Quia mélior est dies una in átriis tuis super mília, elégi ad limen esse in domo Dei mei * magis quam habitáre in tabernáculis peccatórum. Car un jour dans Tes parvis vaut mieux que mille; je préfère me tenir sur le seuil de la maison de mon Dieu; plutôt que d'habiter sous les tentes des pécheurs.
Quia sol et scutum est Dóminus Deus, grátiam et glóriam dabit Dóminus; * non privábit bonis eos, qui ámbulant in innocéntia. Car le Seigneur Dieu est un soleil et un bouclier; Le Seigneur donne la grâce et la gloire, Il ne refuse aucun bien à ceux qui marchent dans l'innocence.
Dómine virtútum, * beátus homo, qui sperat in te. Seigneur des armées, heureux celui qui se confie en Toi !
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Beáti qui hábitant in domo tua, Dómine.Ant. Heureux ceux qui habitent dans Ta maison, Seigneur.
Ant. 2 Veníte, et ascendámus ad montem Dómini.Ant. 2 Venez, montons à la montagne du Seigneur.
Canticum (Is 2, 2-5) Cantique (Is 2, 2-5)
Mons domus Domini in vertice montium La montagne de la maison du Seigneur
Omnes gentes venient et adorabunt in conspectu tuo (Ap 15, 4). Toutes les nations viendront et adoreront en Ta présence (Ap 15, 4).
Erit in novíssimis diébus * præparátus mons domus Dómini in vértice móntium, Il arrivera, à la fin des jours, qu'à la Montagne de la maison du Seigneur au sommet des montagnes
et elevábitur super colles, * et fluent ad eum omnes gentes. et élevée au-dessus des collines, des nations nombreuses viendront
Et ibunt pópuli multi et dicent: «Veníte et ascendámus ad montem Dómini, * ad domum Dei Iacob, et diront: Venez et montons à la montagne du Seigneur à la maison du Dieu de Jacob
quia de Sion exíbit lex * et verbum Dómini de Ierúsalem. Car de Sion sortira la loi, et de Jérusalem la parole du Seigneur.
Et iudicábit gentes * et árguet pópulos multos, Il sera l'arbitre des peuples et le juge de nations nombreuses.
et conflábunt gládios suos in vómeres * et lánceas suas in falces; Ils forgeront leurs épées en socs de charrue; et leurs lances en faucilles.
non levábit gens contra gentem gládium, * nec exercebúntur ultra ad prœlium. Une nation ne lèvera plus l'épée contre l'autre, et l'on n'apprendra plus la guerre.
Domus Iacob, veníte, * et ambulémus in lúmine Dómini. Maison de Jacob, venez, et marchons à la lumière du Seigneur.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Veníte, et ascendámus ad montem Dómini.Ant. Venez, montons à la montagne du Seigneur.
Ant. 3 Cantáte Dómino, benedícite nómini eius.Ant. 3 Chantez le Seigneur, et bénissez Son nom.
Psalmus 95 (96) Psaume 95 (96)
Dominus rex et iudex omnis terræ Le Seigneur est roi et juge de toute la terre
Cantabant quasi canticum novum ante sedem in conspectu Agni (Cf. Ap 14, 3). Ils chantaient comme un cantique nouveau devant le trône en présence de l'Agneau (Cf. Ap 14, 3).
Cantáte Dómino cánticum novum, * cantáte Dómino, omnis terra. Chantez au Seigneur un cantique nouveau ! Chantez au Seigneur, toute la terre !
Cantáte Dómino, benedícite nómini eius, * annuntiáte de die in diem salutáre eius. Chantez au Seigneur, bénissez Son nom ! Annoncez de jour en jour Son salut,
Annuntiáte inter gentes glóriam eius, * in ómnibus pópulis mirabília eius. Racontez Sa gloire parmi les nations, Ses merveilles parmi tous les peuples.
Quóniam magnus Dóminus et laudábilis nimis, * terríbilis est super omnes deos. Car le Seigneur est grand et digne de toute louange, Il est redoutable par dessus tous les dieux,
Quóniam omnes dii géntium inánia, * Dóminus autem cælos fecit. car tous les dieux des peuples sont néant. Mais le Seigneur a fait les cieux.
Magnificéntia et pulchritúdo in conspéctu eius, * poténtia et decor in sanctuário eius. La splendeur et la magnificence sont devant Lui, la puissance et la majesté sont dans Son sanctuaire.
Afférte Dómino, famíliæ populórum, afférte Dómino glóriam et poténtiam, * afférte Dómino glóriam nóminis eius. Rendez au Seigneur, famille des peuples, rendez au Seigneur gloire et puissance ! Rendez au Seigneur la gloire due à Son nom !
Tóllite hóstias et introíte in átria eius, * adoráte Dóminum in splendóre sancto. Apportez l'offrande et venez dans Ses parvis, prosternez vous devant le Seigneur avec l'ornement sacré.
Contremíscite a fácie eius, univérsa terra, * dícite in géntibus: «Dóminus regnavit!». Tremblez devant Lui, vous, habitants de toute la terre, dites parmi les nations : "le Seigneur est roi" ;
Etenim corréxit orbem terræ, qui non commovébitur; * iudicábit pópulos in æquitáte. aussi le monde sera stable et ne chancellera pas ; Il jugera les peuples avec droiture.
Læténtur cæli et exsúltet terra, sonet mare et plenitúdo eius; * gaudébunt campi et ómnia, quæ in eis sunt. Que les cieux se réjouissent et que la terre soit dans l'allégresse ! Que la mer s'agite avec tout ce qu'elle contient ! Que la campagne s'égaie avec tout ce qu'elle renferme,
Tunc exsultábunt ómnia ligna silvárum a fácie Dómini, quia venit, * quóniam venit iudicáre terram. que tous les arbres des forêts poussent des cris de joie devant le Seigneur , car Il vient ! Car Il vient pour juger la terre;
Iudicábit orbem terræ in iustítia * et pópulos in veritáte sua. Il jugera le monde avec justice, et les peuples selon Sa vérité
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Cantáte Dómino, benedícite nómini eius.Ant. Chantez le Seigneur, et bénissez Son nom.
Lectio brevis (Rom 12, 1-2) Lecture brève (Rom 12, 1-2)
Obsecro vos, fratres, per misericórdiam Dei, ut exhibeátis córpora vestra hóstiam vivéntem, sanctam, Deo placéntem, rationábile obséquium vestrum; et nolíte conformári huic sæculo, sed transformámini renovatióne mentis, ut probétis quid sit volúntas Dei, quid bonum et bene placens et perféctum. Je vous conjure donc, mes frères, par la miséricorde de Dieu, d'offrir vos corps comme une hostie vivante, sainte, agréable à Dieu; ce sera votre culte raisonnable. Ne vous conformez pas à ce siècle; mais transformez-vous par le renouvellement de votre esprit, afin que vous reconnaissiez quelle est la volonté de Dieu, volonté qui est bonne, agréable et parfaite.
 Responsorium breve Répons bref 
℟. Lex Dei eius * In corde ipsíus. Lex. ℣. Et non supplantabúntur gressus eius. * In corde ipsíus. Glória Patri. Lex. ℟. La loi de son Dieu * est dans son cœur. La loi. ℣. Et ses pas ne chancellent point. * dans son cœur. Gloire au Père. La loi.
Ant. Francíscus pauper et húmilis cælum dives ingréditur, hymnis cæléstibus honorátur.Ant. François, pauvre et humble entre riche aux cieux, honoré des hymnes célestes.
Canticum Evangelicum Lc 1, 68-79 Cantique évangélique (Lc 1,68-79)
De Messia eiusque præcursore Du Messie et de son précurseur
Benedíctus Dóminus, Deus Israel, * quia visitávit et fecit redemptiónem plebi suæ Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, de ce qu'Il a visité et racheté Son peuple,
et eréxit cornu salútis nobis * in domo David púeri sui, et nous a suscité un puissant Sauveur dans la maison de David, Son serviteur,
sicut locútus est per os sanctórum, * qui a sǽculo sunt, prophetárum eius, ainsi qu'Il a dit par la bouche de Ses saints prophètes des temps anciens,
salútem ex inimícis nostris * et de manu ómnium, qui odérunt nos; qu'Il nous délivrerait de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent,
ad faciéndam misericórdiam cum pátribus nostris * et memorári testaménti sui sancti, pour exercer Sa miséricorde envers nos pères, et Se souvenir de Son alliance sainte,
iusiurándum, quod iurávit ad Abraham patrem nostrum, * datúrum se nobis, selon le serment qu'Il a juré à Abraham, notre père, de nous accorder cette grâce,
ut sine timóre, de manu inimicórum liberáti, * serviámus illi qu'étant délivrés de la main de nos ennemis, nous Le servions sans crainte,
in sanctitáte et iustítia coram ipso * ómnibus diébus nostris. marchant devant Lui dans la sainteté et la justice, tous les jours de notre vie.
Et tu, puer, prophéta Altíssimi vocáberis: * præíbis enim ante fáciem Dómini paráre vias eius, Et toi, petit enfant, tu seras appelé le prophète du Très-Haut: car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour préparer Ses voies,
ad dandam sciéntiam salútis plebi eius * in remissiónem peccatórum eórum, afin de donner à Son peuple la connaissance du salut, pour la rémission de leurs péchés,
per víscera misericórdiæ Dei nostri, * in quibus visitábit nos óriens ex alto, par les entrailles de la miséricorde de notre Dieu, grâce auxquelles le soleil levant nous a visités d'en haut,
illumináre his, qui in ténebris et in umbra mortis sedent, * ad dirigéndos pedes nostros in viam pacis. pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et à l'ombre de la mort, pour diriger nos pas dans la voie de la paix.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Francíscus pauper et húmilis cælum dives ingréditur, hymnis cæléstibus honorátur.Ant. François, pauvre et humble entre riche aux cieux, honoré des hymnes célestes.
PrecesPrières litaniques
Deum, qui hómines in mundo pósuit, ut concórditer ad suam glóriam opus fíeret
ab illis, eníxe rogémus:
A Dieu, qui a mis les hommes dans le monde afin que leur travail se réalise avec harmonie pour Sa gloire, demandons sincèrement :
Fac nos te glorificáre, Dómine. Fais-nous Te glorifier, ô Seigneur.
Creátor universórum Deus, benedícimus tibi,
qui nobis mundi bona dedísti vitámque nostram hucúsque servásti.
Réspice nos, qui labórem cotidiánum suscípimus,
et óperis tui partícipes nos tuæ voluntáti confórma.
Opus nostrum hodiérnum sic redde nostris frátribus fructuósum,
ut cum eis et pro eis terrénam civitátem, quæ tibi pláceat, ædificémus.
Nobis et ómnibus, quibus hódie occurrémus, adésto,
gáudium largíre et pacem.
Dieu créateur de toutes choses, nous Te bénissons
Toi qui nous a donné les bonnes choses du monde et nous a jusqu'ici préservé en vie.
Regarde-nous alors que nous entreprenons notre travail quotidien
et nous rends participants de Ton travail et conformes à Ta volonté.
Rends notre travail de ce jour fructueux pour nos frères,
afin qu'avec eux et pour eux nous bâtissions une cité terrestre, qui Te plaise.
Rends-Toi présent pour nous et pour tous ceux que nous rencontrerons aujourd'hui
pour donner de la joie et de la paix
Pater nosterNotre père
Pater noster, qui es in cælis: Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum; que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum; qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie; Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra, et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris; comme nous remettons à nos débiteurs ;
et ne nos indúcas in tentatiónem; et ne nous abandonne pas dans l'épreuve ;
sed líbera nos a malo. mais libère nous du malin.
Deus, qui beáto Francísco paupertáte et humilitáte Christo configurári tribuísti, concéde, ut, per illíus sémitas gradiéntes, Fílium tuum sequi et tibi coniúngi læta valeámus caritáte. Per Dóminum. O Dieu, Tu as donné au bienheureux François de se conformer au Christ dans la pauvreté et l'humilité ; accorde-nous de marcher sur ses traces pour que nous puissions suivre Ton Fils et vivre unis à Toi dans la joie et la charité.
Dóminus vobíscum. Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et cum spíritu tuo. ℟. Et avec votre esprit.
Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus. Que le Dieu tout puissant vous bénisse, le Père, et le Fils et le Saint Esprit.
℟. Amen. ℟. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa. Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.
Et si fit dimissio, sequitur invitatio: Et si on fait un renvoi, on ajoute l'invitation :
℣. Ite in pace. ℣. Allez en paix.
℟. Deo grátias. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Absente sacerdote vel diacono, et in recitatione a solo, sic concluditur: En l'absence d'un diacre ou d'un prêtre, et dans la récitation seul, on conclut ainsi :

Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, et ad vitam perdúcat ætérnam. ℟. Amen.

Que le Seigneur nous bénisse, qu'Il nous défende de tout mal, et qu'Il nous fasse parvenir à la vie éternelle. ℟. Amen.