Messe du samedi 23 octobre 2021

Hebdomada XXIX per annum XXIXème semaine dans l'année
Sabbato Sabbato
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Ps. 16, 6 et 8
EGO clamávi, quóniam exaudísti me, Deus: inclína aurem tuam, et exáudi verba mea: custódi me, Dómine, ut pupíllam óculi: sub umbra alárum tuárum prótege me. Ps. ibid., 1 Exáudi, Dómine, iustítiam meam: inténde deprecatiónem meam. ℣. Glória Patri. J'ai crié, mon Dieu, parce que Tu m'as exaucé: * incline vers moi Ton oreille, et exauce mes paroles. Comme la prunelle de l’œil, protège-moi à l'ombre de Tes ailes. Ps. Exauce, Seigneur, ma justice; sois attentif à ma supplication. ℣. Gloire au Père.
Collecta Collecte
Omnípotens sempitérne Deus, fac nos tibi semper et devótam gérere voluntátem, et maiestáti tuæ sincéro corde servíre. Per Dóminum. Dieu éternel et tout-puissant, fais que toujours nous Te montrions une ardeur dévouée et que nous nous mettions au service de Ta majesté avec un cœur sans partage.
Lectio I Ière lecture
Léctio Epístolæ beáti Pauli apóstoli ad Romános (8,1-11)
Fratres: Nihil ergo nunc damnatiónis est his, qui sunt in Christo Iésu; lex enim Spíritus vitæ in Christo Iésu liberávit te a lege peccáti et mortis. Nam, quod impossíbile erat legi, in quo infirmabátur per carnem, Deus Fílium suum mittens in similitúdine carnis peccáti et pro peccáto, damnávit peccátum in carne, ut iustítia legis implerétur in nobis, qui non secúndum carnem ambulámus sed secúndum Spíritum. Qui enim secúndum carnem sunt, quæ carnis sunt, sápiunt; qui vero secúndum Spíritum, quæ sunt Spíritus. Nam sapiéntia carnis mors, sapiéntia autem Spíritus vita et pax; quóniam sapiéntia carnis inimicítia est in Deum, legi enim Dei non subícitur nec enim potest. Qui autem in carne sunt, Deo placére non possunt. Vos autem in carne non estis sed in Spíritu, si tamen Spíritus Dei hábitat in vobis. Si quis autem Spíritum Christi non habet, hic non est eíus. Si autem Christus in vobis est, corpus quidem mórtuum est propter peccátum, Spíritus vero vita propter iustítiam. Quod si Spíritus eíus, qui suscitávit Iésum a mórtuis, hábitat in vobis, qui suscitávit Christum a mórtuis vivificábit et mortália córpora vestra per inhabitántem Spíritum suum in vobis. Il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ, qui ne marchent pas selon la chair. En effet, la loi de l'esprit de vie en Jésus-Christ m'a délivré de la loi du péché et de la mort. Car, chose impossible à la loi parce qu'elle était affaiblie par la chair, Dieu, en envoyant Son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché, a condamné à cause du péché le péché dans la chair, afin que la justice de la loi fût accomplie en nous, qui ne marchons pas selon la chair, mais selon l'esprit. Car ceux qui sont selon la chair goûtent les choses de la chair; mais ceux qui sont selon l'esprit goûtent les choses de l'esprit. Or la prudence de la chair c'est la mort, tandis que la prudence de l'esprit c'est la vie et la paix. Car la sagesse de la chair est ennemie de Dieu, parce qu'elle n'est pas soumise à la loi de Dieu, et elle ne peut pas l'être. Ceux donc qui sont dans la chair ne peuvent pas plaire à Dieu. Pour vous, vous n'êtes pas dans la chair, mais dans l'esprit; si toutefois l'Esprit de Dieu habite en vous. Car si quelqu'un n'a pas l'Esprit du Christ, il ne Lui appartient pas. Mais si le Christ est en vous, le corps, il est vrai, est mort à cause du péché; mais l'esprit est vivant à cause de la justice. Et si l'Esprit de Celui qui a ressuscité Jésus d'entre les morts habite en vous, Celui qui a ressuscité Jésus-Christ d'entre les morts donnera aussi la vie à vos corps mortels, par Son Esprit qui habite en vous.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 85, 2 et 6 Ps. 85, 2 et 6
℟. Salvum fac servum tuum, Deus meus, sperántem in te. ℣. Auribus pércipe, Dómine, oratiónem meam. ℟. Sauve, mon Dieu, Ton serviteur qui espère en Toi. ℣. Prête l'oreille, Seigneur, à ma prière.
Allelúia Alléluia
Ps. 145,2-3 Ps. 145,2-3
℟. Allelúia ℟. Alléluia
℣. Lauda, ánima mea, Dóminum: laudábo Dóminum in vita: psallam Deo meo, quámdiu ero. ℣. O mon âme, loue le Seigneur. Je louerai le Seigneur pendant ma vie;
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Lucam (13,1-9)
Áderant autem quidam ipso in témpore nuntiántes Iesu de Galilǽis, quorum sánguinem Pilátus míscuit cum sacrifíciis eórum. Et respóndens dixit illis: “Putátis quod hi Galilǽi præ ómnibus Galilǽis peccatóres fuérunt, quia tália passi sunt? Non, dico vobis, sed, nisi pæniténtiam egéritis, omnes simíliter períbitis. Vel illi decem et octo, supra quos cécidit turris in Síloam et óccidit eos, putátis quia et ipsi debitóres fuérunt præter omnes hómines habitántes in Ierusálem? Non, dico vobis, sed, si non pæniténtiam egéritis, omnes simíliter períbitis.” Dicébat autem hanc similitúdinem: “Arbórem fici habébat quidam plantátam in vínea sua et venit quærens fructum in illa et non invénit. Dixit autem ad cultórem víneæ: ‘Ecce anni tres sunt, ex quo vénio quærens fructum in ficúlnea hac et non invénio. Succíde ergo illam. Ut quid étiam terram evácuat?’ At ille respóndens dicit illi: ‘Dómine, dimítte illam et hoc anno, usque dum fódiam circa illam et mittam stércora, et si quidem fécerit fructum in futúrum; sin autem succídes eam.’” En ce même temps, il y avait là quelques hommes, qui annonçaient à Jésus ce qui était arrivé aux Galiléens dont Pilate avait mêlé le sang avec celui de leurs sacrifices. Et prenant la parole, Il leur dit: Pensez-vous que ces Galiléens fussent plus pécheurs que tous les autres Galiléens, parce qu'ils ont souffert de telles choses? Non, Je vous le dis; mais, si vous ne faites pénitence, vous périrez tous pareillement. Comme ces dix-huit personnes sur lesquelles est tombée la tour de Siloé, et qu'elle a tuées: pensez-vous que leur dette fût plus grande que celle de tous les habitants de Jérusalem? Non, Je vous le dis; mais, si vous ne faites pénitence, vous périrez tous pareillement. Il disait aussi cette parabole: Un homme avait un figuier planté dans sa vigne; et il vint y chercher du fruit, et n'en trouva point. Alors il dit au vigneron: Voilà trois ans que je viens chercher des fruits sur ce figuier, et je n'en trouve pas; coupe-le donc: pourquoi occupe-t-il encore le sol? Le vigneron, répondant, lui dit: Seigneur, laisse-le encore cette année, jusqu'à ce que je creuse tout autour et que j'y mette du fumier; peut-être portera-t-il du fruit; sinon, tu le couperas ensuite.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 118, 47-48
Meditábor in mandátis tuis, quæ diléxi valde: et levábo manus meas ad mandáta tua, quæ diléxi. (T.P Allelúia). Je méditerai sur Tes commandements, car je les aime, et je lèverai mes mains vers Tes commandements que j’aime (T.P. Alléluia).
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Tríbue nos, Dómine, quǽsumus, donis tuis líbera mente servíre, ut, tua purificánte nos grátia, iísdem quibus famulámur mystériis emundémur. Per Christum. Accorde-nous, Seigneur, nous Te le demandons, de servir Tes dons avec un esprit libre, afin que, comme la grâce nous purifie, nous soyons purifiés par les mystères mêmes que nous fréquentons.
Communio Communion
Ps.8,2 ab Ps. 8,2 ab
Domine Dóminus noster, quam admirábile est nomen tuum in univérsa terra! Seigneur, notre Maître, que Ton Nom est admirable dans toute la terre !
Post communionem Post communion
Fac nos, quǽsumus, Dómine, cæléstium rerum frequentatióne profícere, ut et temporálibus benefíciis adiuvémur, et erudiámur ætérnis. Per Christum. Fais-nous, nous Te le demandons, Seigneur, avancer en fréquentant les réalités célestes afin que nous puissions être nourris par des bénéfices temporels aussi bien qu'érudits par ceux qui sont éternels.
Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Cf. Ps 16, 6.8
Ego clámavi, quóniam exaudísti me, Deus; inclína aurem tuam, et exáudi verba mea. Custódi me, Dómine, ut pupíllam óculi; sub umbra alárum tuárum prótege me. J'ai crié, mon Dieu, parce que Tu m'as exaucé: * incline vers moi Ton oreille, et exauce mes paroles. Comme la prunelle de l’œil, protège-moi à l'ombre de Tes ailes.
Ant. ad communionem
Cf. Ps 32, 189
Ecce óculi Dómini super timéntes eum, et in eis qui sperant super misericórdia eius; ut éruat a morte ánimas eórum, et alat eos in fame.
Vel: Mc 10, 45
Fílius hóminis venit, ut daret ánimam suam redemptiónem pro multis.