Messe du mardi 15 mars 2022

Hebdomada II Quadragesimae IIème semaine de Carême
Feria III Mardi
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Ps. 43, 23-26
EXSÚRGE, quare obdórmis, Dómine ? exsúrge, et ne repéllas in finem: quare fáciem tuam avértis, oblivísceris tribulatiónem nostram ? adhǽsit in terra venter noster: exsúrge, Dómine, ádiuva nos, et líbera nos. Ps. ibid., 2 Deus, áuribus nostris audívimus: patres nostri annuntiavérunt nobis. ℣. Glória Patri. Lève-Toi ; pourquoi dors-Tu, Seigneur ? Lève-Toi, et ne nous repousse pas à jamais. Pourquoi détournes-Tu Ton visage et oublies-Tu notre tribulation ? Notre corps est attaché à la terre. Lève-Toi, Seigneur, secours-nous et délivre-nous.
Ps. ibid., 2. O Dieu, nous avons entendu de nos oreilles ; nos pères nous ont annoncé Ton œuvre.
Collecta Collecte
Custódi, Dómine, quǽsumus, Ecclésiam tuam propitiatióne perpétua, et quia sine te lábitur humána mortálitas, tuis semper auxíliis et abstrahátur a nóxiis, et ad salutária dirigátur. Per Dóminum. Veille sur Ton Eglise, Seigneur, avec une constante sollicitude ; et puisque, sans Toi notre nature, sujette à la mort ne peut que succomber, qu'elle soit toujours arrachée par Ton secours à ce qui lui est nuisible et guidée vers ce qui doit la sauver.
Lectio I Ière lecture
Léctio libri Isaíæ prophétæ (1,10.16-20)
Audite verbum Dómini, príncipes Sodomórum; percípite áuribus legem Dei nostri, pópulus Gomórrhæ: «Lavámini, mundi estóte, auférte malum cognatíonum vestrárum ab óculis meis; quiéscite ágere pervérse, díscite benefácere: quǽrite iudicium, subveníte opprésso, iudicáte pupíllo, deféndite víduam. Et veníte et argúite me, dicit Dóminus. Si fúerint peccáta vestra ut cóccinum, quasi nix dealbabúntur; et, si rúerint rubra quasi vermículus, velut lana alba erunt. Si voluéritis et audiéritis me, bona terræ comédetis; quod, si noluéritis, et me ad iracúndiam provocavéritis gládius devorábit vos: quia os Dómmi locútum est». Écoutez la parole du Seigneur, princes de Sodome; prêtez l'oreille à la loi de notre Dieu, peuple de Gomorrhe. Lavez-vous, purifiez-vous, ôtez de devant Mes yeux la malice de vos pensées, cessez de faire le mal, apprenez à faire le bien, recherchez la justice, assistez l'opprimé, faites droit à l'orphelin, défendez la veuve. Et venez et discutez, dit le Seigneur ; et si vos péchés sont comme l'écarlate, ils deviendront blancs comme la neige ; et s'ils sont rouges comme le vermillon, ils seront blancs comme la laine. Si vous voulez et si vous M'écoutez, vous mangerez les biens de la terre. Mais si vous ne voulez pas, et si vous provoquez Ma colère, l'épée vous dévorera, car c'est la bouche du Seigneur qui a parlé.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 54, 23, 17, 18 et 19 Ps. 54,23,17,18 et 19
℟. Iacta cogitátum tuum in Dómino: et ipse te enútriet. ℣. Dum clamárem ad Dóminum, exaudívit vocem meam ab his, qui appropínquant mihi. ℟. Jette ton souci sur le Seigneur, et Lui-même Il te nourrira; ℣. J'ai crié vers Dieu, et Il exaucera ma voix contre ceux qui s'approchent pour me perdre.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Matthǽum (23,1-12)
In illo tempore: Locútus est Iesus ad turbas et ad discípulos suos dicens: “Super cáthedram Móysis sedérunt scribæ et pharisǽi. Ómnia ergo, quæcúmque díxerint vobis, fácite et serváte; secúndum ópera vero eórum nolíte fácere: dicunt enim et non fáciunt. Álligant autem ónera grávia et importabília et impónunt in úmeros hóminum, ipsi autem dígito suo nolunt ea movére. Ómnia vero ópera sua fáciunt, ut videántur ab homínibus: dilátant enim phylactéria sua et magníficant fímbrias, amant autem primum recúbitum in cenis et primas cáthedras in synagógis et salutatiónes in foro et vocári ab homínibus Rabbi. Vos autem nolíte vocári Rabbi; unus enim est Magíster vester, omnes autem vos fratres estis. Et Patrem nolíte vocáre vobis super terram, unus enim est Pater vester, cæléstis. Nec vocémini Magístri, quia Magíster vester unus est, Christus. Qui maíor est vestrum, erit miníster vester. Qui autem se exaltáverit, humiliábitur; et, qui se humiliáverit, exaltábitur. En ce temps là : Jésus parla aux foules et à Ses disciples, en disant: Les scribes et les pharisiens sont assis sur la chaire de Moïse. Observez donc et faites tout ce qu'ils vous disent; mais n'agissez pas selon leurs oeuvres, car ils disent, et ne font pas. Ils lient des fardeaux pesants et insupportables, et ils les mettent sur les épaules des hommes; mais ils ne veulent pas les remuer du doigt. Ils font toutes leurs actions pour être vus des hommes; c'est pourquoi ils portent de larges phylactères et de longues franges. Ils aiment les premières places dans les festins, et les premières chaires dans les synagogues, et à être salués dans les places publiques, et à être appelés Rabbi par les hommes. Mais vous, ne vous faites point appeler Rabbi, car vous n'avez qu'un seul Maître, et vous êtes tous frères. Et ne donnez à personne sur la terre le nom de père, car vous n'avez qu'un seul Père qui est dans les Cieux. Et qu'on ne vous appelle point maîtres, car vous n'avez qu'un seul Maître, le Christ. Celui qui est le plus grand parmi vous, sera votre serviteur. Quiconque s'élèvera, sera humilié, et quiconque s'humiliera, sera élevé.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 50, 3
MISERÉRE mei, Dómine, secúndum magnam misericórdiam tuam: dele, Dómine, iniquitátem meam. Aie pitié de moi, ô Dieu, selon Ta grande miséricorde ; Seigneur, efface mon iniquité.
Communio Communion
Ps. 9, 2-3 Ps 9, 2-3
Narrábo ómnia mirabília tua: lætábor, et exsultábo in te: psallam nómini tuo, Altíssime. Je raconterai toutes Tes merveilles. Je me réjouirai et j’exulterai en Toi, je chanterai Ton Nom, ô Très-Haut.