℣. Deus, ✠ in adiutórium meum inténde.
℣. Dieu, viens à mon aide.
℟. Dómine, ad adiuvándum me festína.
℟. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio,  et nunc et semper, et in sǽcula sæculórum. Amen.
Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia.
Alléluia.
Hymnus
Hymne
Rector potens, verax Deus, qui témperas rerum vices, splendóre mane ínstruis et ígnibus merídiem.
Maître puissant, Vrai Dieu, Tu règles la marche du temps, Tu formes l'aube en sa clarté, au midi Tu donnes ses flammes.
Exstíngue flammas lítium, aufer calórem nóxium, confer salútem córporum verámque pacem córdium.
Éteins le feu des dissensions, calme la fièvre du péché, apporte à nos corps la santé à nos cœurs, la paix véritable.
Praesta, Pater piíssime, Patríque compar Unice, cum Spíritu Paráclito regnans per omne sǽculum. Amen.
Exauce-nous, Père très bon, et Toi, le Fils égal au Père, avec l'Esprit consolateur, régnant pour les siècles des siècles. Amen.
Ant. Exsultábit cor meum in salutári tuo.
Ant. Mon coeur s'est exalté dans Ton salut.
Psalmus 118 (119), 1-8
Psaume 118 (119), 1-8
Meditatio verbi Domini in lege
Méditation sur la Parole de Dieu et Sa loi.
Hæc est caritas Dei, ut mandata eius servemus (1 Io 5, 3).
C'est aimer Dieu que de garder Ses commandements (1 Io 5, 3).
I (Aleph)
I (Aleph)
Beáti immaculáti in via, * qui ámbulant in lege Dómini.
Heureux ceux qui sont irréprochables dans leur voie, qui marchent selon la loi du Seigneur!
Beáti, qui servant testimónia eius, * in toto corde exquírunt eum.
Heureux ceux qui gardent Ses enseignements, qui le cherchent de tout leur cœur,
Non enim operáti sunt iniquitátem, * in viis eius ambulavérunt.
Qui ne commettent pas l'iniquité et qui marchent dans Ses voies!
Tu mandásti * mandáta tua custodíri nimis.
Tu as prescrit Tes ordonnances, pour qu'on les observe avec soin.
Utinam dirigántur viæ meæ * ad custodiéndas iustificatiónes tuas!
Puissent mes voies être dirigées, pour que j'observe Tes lois!
Tunc non confúndar, * cum perspéxero in ómnibus præcéptis tuis.
Alors je n'aurai point à rougir, à la vue de tous Tes commandements.
Confitébor tibi in directióne cordis, * in eo quod dídici iudícia iustítiæ tuæ.
Je Te louerai dans la droiture de mon cœur, en apprenant les préceptes de Ta justice.
Iustificatiónes tuas custódiam, * non me derelínquas usquequáque.
Je veux garder Tes lois: ne me délaisse pas complètement.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Psalmus 12 (13)
Psaume 12 (13)
Lamentatio iusti Domino fidentis
Lamentation du juste confiant en Dieu
Deus spei repleat vos omni gaudio (Rom 15, 13).
Que le Dieu de l'espérance nous remplisse de toute joie (Rom 15, 13).
Usquequo, Dómine, obliviscéris me in finem? * Usquequo avértes fáciem tuam a me?
Jusques à quand, Seigneur, m'oublieras-Tu toujours ? Jusques à quand détourneras-Tu Ta face?
Usquequo ponam consília in ánima mea, dolórem in corde meo per diem? * Usquequo exaltábitur inimícus meus super me?
Jusques à quand formerai-je en mon âme des projets, et chaque jour le chagrin remplira-t-il mon coeur ? Jusques à quand mon ennemi s'élèvera-t-il contre moi ?
Réspice et exáudi me, Dómine Deus meus. * Illúmina óculos meos, ne quando obdórmiam in morte,
Regarde, réponds-moi, Seigneur, mon Dieu. Illumine mes yeux, pour que lorsque je m'endors dans la mort,
ne quando dicat inimícus meus: «Præválui advérsus eum!»; * neque exsúltent, qui tríbulant me, si motus fúero.
mon ennemi ne dise pas : " J'ai triomphé de mon adversaire ! " et qu'ils ne se réjouissent pas, ceux qui m'oppressent, en me voyant chanceler.
Ego autem in misericórdia tua sperávi. Exsultábit cor meum in salutári tuo, * cantábo Dómino, qui bona tríbuit mihi.
Moi, j'ai confiance en Ta miséricorde ; mon coeur tressaillira à cause de Ton salut, je chanterai le Seigneur pour le bien qu'Il m'a fait.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Psalmus 13 (14)
Psaume 13 (14)
Impiorum stultitia
Le châtiment des impies
Ubi abundavit peccatum, superabundavit gratia (Rom 5, 20).
Là où le péché s'était multiplié, la grâce a surabondé. (Rom 5, 20).
Dixit insípiens in corde suo: «Non est Deus». Corrúpti sunt et abominatiónes operáti sunt; * non est qui fáciat bonum.
L'insensé dit dans son cœur : "Il n'y a point de Dieu!" Ils sont corrompus, ils commettent des actions abominables ; il n'en est aucun qui fasse le bien.
Dóminus de cælo prospéxit super fílios hóminum, * ut vidéret si est intéllegens aut requírens Deum.
Le Seigneur, du haut des cieux regarde les fils de l'homme, pour voir s'il est quelqu'un de sage, quelqu'un qui cherche Dieu.
Omnes declinavérunt, simul corrúpti sunt; * non est qui fáciat bonum, non est usque ad unum.
Tous sont égarés, tous ensemble sont pervertis ; il n'en est pas un qui fasse le bien, pas un seul!
Nonne scient omnes, qui operántur iniquitátem, * qui dévorant plebem meam sicut escam panis?
N'ont-ils pas de connaissance, tous ceux qui commettent l'iniquité? Ils dévorent mon peuple, comme ils mangent du pain ; ils n'invoquent point le Seigneur.
Dóminum non invocavérunt, illic trepidavérunt timóre, * quóniam Deus cum generatióne iusta est.
Ils trembleront tout à coup d'épouvante, car Dieu est au milieu de la race juste.
Vos consílium ínopis confundétis, * Dóminus autem spes eius est.
Vous voulez confondre les projets du malheureux ! Mais le Seigneur est son refuge.
Quis dabit ex Sion salutáre Israel? Cum convérterit Dóminus captivitátem plebis suæ, * exsultábit Iacob et lætábitur Israel.
Qui donnera de Sion le salut d'Israël ? Quand le Seigneur ramènera les captifs de Son peuple; Jacob sera dans la joie, Israël dans l'allégresse.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Exsultábit cor meum in salutári tuo.
Ant. Mon coeur s'est exalté dans Ton salut.
Lectio brevis (Prov 3, 13-15)
Lecture brève (Prov 3, 13-15)
Beátus homo, qui invénit sapiéntiam et qui áffluit prudéntia: mélior est acquisítio eius negotiatióne argénti, et auro primo fructus eius. Pretiósior est cunctis gemmis, et ómnia pretiósa tua huic non valent comparári.
Heureux qui a trouvé la sagesse, qui s'est procuré la raison ! Car sa possession vaut mieux que possession d'argent et son revenu est meilleur que l'or. Elle est plus estimable que le corail et rien de ce que l'on peut désirer ne l'égale.
℣. Dómine, veritátem in corde dilexísti.
℟. Et in occúlto sapiéntiam manifestásti mihi.
℣. Seigneur, voici, j'ai aimé la vérité. ℟. Tu m'as manifesté les choses obscures et cachées de Ta sagesse.
Orémus.
Prions.
Vota, quǽsumus, Dómine, supplicántis pópuli cælésti pietáte proséquere, ut et quæ agénda sunt vídeant, * et ad implénda quæ víderint convaléscant. Per Dóminum.
Nous T'en prions, Seigneur, exauce en Ta céleste bonté, les hommages de Ton peuple suppliant, afin que Tes fidèles voient quels sont leurs devoirs et qu’ils aient la force d’accomplir ce qu’ils auront vu.
Dóminus vobíscum.
Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et cum spíritu tuo.
℟. Et avec votre esprit.
Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus.
Que Dieu tout puissant vous bénisse, le Père, et le Fils et le Saint Esprit.
℟. Amen.
℟. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa.
Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.
Et si fit dimissio, sequitur invitatio:
Et si on fait un renvoi, on ajoute l'invitation :
Absente sacerdote vel diacono, et in recitatione a solo, sic concluditur:
En l'absence d'un diacre ou d'un prêtre, et dans la récitation seul, on conclut ainsi :

Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, et ad vitam perdúcat ætérnam. ℟. Amen.

Que le Seigneur nous bénisse, qu'Il nous défende de tout mal, et qu'Il nous fasse parvenir à la vie éternelle. ℟. Amen.
Les traductions proposées ici ont pour seul but une meilleure compréhension du texte latin. Elles ne doivent pas être utilisées à la place des traductions officielles dans la liturgie en langue vernaculaire, qui sont (c) AELF.
Retour en haut