Introit
Introit
Ps. 67,4 et 2
annotation: 6; %% (c4) IU(ffg)sti(f) *() e(gh)pu(f)lén(g)tur,(f.) (,) et(f) ex(f)súl(fg'h)tent(fg) in(f) con(ghg~)spé(h)ctu(f) De(fhGF'g)i :(f.) (:) de(f)le(ghg)ctén(h_f/hgg)tur(fgFD.1) (,) in(f) lae(g.f!gwh_f)tí(f)ti(f_[oh:h]g_[oh:h]f_[oh:h])a.(f.) (::) Ps. Ex(fg)súr(gf)gat(gh) De(h)us,(h.) et(h) dis(h)si(h)pén(h)tur(h) in(h)i(g)mí(ixi)ci(h) e(g)ius :(f.) *(:) et(f) fú(gh)gi(h)ant(h) qui(h) o(h)dé(h)runt(h) e(hj)um,(g.) (,) a(f') fá(g)ci(fd)e(f') e(g)ius.(f.) (::) Gló(fg)ri(gf)a(gh) Pa(h)tri.(h) (::) E(f') u(g) o(fd) u(f') a(g) e.(f.) (::)
annotation: 6; %% (c4) IU(ffg)sti(f) *() e(gh)pu(f)lén(g)tur,(f.) (,) et(f) ex(f)súl(fg'h)tent(fg) in(f) con(ghg~)spé(h)ctu(f) De(fhGF'g)i :(f.) (:) de(f)le(ghg)ctén(h_f/hgg)tur(fgFD.1) (,) in(f) lae(g.f!gwh_f)tí(f)ti(f_[oh:h]g_[oh:h]f_[oh:h])a.(f.) (::) Ps. Ex(fg)súr(gf)gat(gh) De(h)us,(h.) et(h) dis(h)si(h)pén(h)tur(h) in(h)i(g)mí(ixi)ci(h) e(g)ius :(f.) *(:) et(f) fú(gh)gi(h)ant(h) qui(h) o(h)dé(h)runt(h) e(hj)um,(g.) (,) a(f') fá(g)ci(fd)e(f') e(g)ius.(f.) (::) Gló(fg)ri(gf)a(gh) Pa(h)tri.(h) (::) E(f') u(g) o(fd) u(f') a(g) e.(f.) (::)
Iusti epuléntur, et exsúltent in conspéctu Dei: delecténtur in lætítia.Ps. Exsúrgat Deus, et dissipéntur inimíci eius: et fúgiant qui odérunt eum, a fácie eius. ℣. Gloria Patri.
Que les justes soient comme dans un festin et qu’ils tressaillent en la présence de Dieu et qu’ils soient dans des transports de joie. Ps. Que le Seigneur Se lève, et qu'Il disperse tous Ses ennemis : et que fuient ceux qui Le haïssent, loin de Sa face. ℣. Gloire au Père.
(c4) KY(g')ri(h)e(igkvJI'HG.) *(,) e(hg)lé(hih')i(h)son.(g.) bis.(::) Chri(g)ste(gegvFED.) e(f)lé(e')i(f)son.(g.) bis.(::) Ký(g')ri(h)e(igkvJI'HG.) (,) e(hg)lé(hih')i(h)son.(g.) (::) Ký(g')ri(h)e(igkvJI'HG'gegvFED.) ~~~~~~~~~~~~~~~~~~*() e(f)lé(e')i(f)son.(g.) (::)
(c4) KY(g')ri(h)e(igkvJI'HG.) *(,) e(hg)lé(hih')i(h)son.(g.) bis.(::) Chri(g)ste(gegvFED.) e(f)lé(e')i(f)son.(g.) bis.(::) Ký(g')ri(h)e(igkvJI'HG.) (,) e(hg)lé(hih')i(h)son.(g.) (::) Ký(g')ri(h)e(igkvJI'HG'gegvFED.) ~~~~~~~~~~~~~~~~~~*() e(f)lé(e')i(f)son.(g.) (::)
Collecta
Collecte
Deus, ómnium fortitúdo sanctórum, qui beátos mártyres Paulum eiúsque sócios per crucem ad vitam vocáre dignátus es, præsta, quǽsumus, ut, eórum intercessióne, fidem quam profitémur usque ad mortem fórtiter teneámus.
Dieu, force de tous les saints, qui a daigné appeler les bienheureux martyrs Paul et ses compagnons à la vie par la croix, accorde-nous, nous T'en prions, par leur intercession, de pouvoir fermement professer la foi jusqu'à la mort.
Lectio I
Ière lecture
Léctio Epístolæ beáti Pauli apóstoli ad Gálatas (2,19-20)
Fratres: Ego per legem legi mórtuus sum, ut Deo vivam. Christo confíxus sum cruci; vivo autem iam non ego, vivit vero in me Christus; quod autem nunc vivo in carne, in fide vivo Fílii Dei, qui diléxit me et trádidit seípsum pro me.
Frères : par la loi je suis mort à la loi, afin de vivre pour Dieu; avec le Christ j'ai été cloué à la croix. Et je vis, non ce n'est plus moi, mais c'est le Christ qui vit en moi; et si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m'a aimé, et qui S'est livré Lui-même pour moi.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias.
Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Vel, de tempore:
Ou, du temps :
Lectio I
Ière lecture
Léctio libri primi Regum  (8,22-30)
 
In diébus illis: Stetit Sálomon ante altáre Dómini in conspéctu ecclésiæ Israël, et expándit manus suas in cælum, et ait : Dómine Deus Israël, non est símilis tui deus in cælo désuper, et super terram deórsum : qui custódis pactum et misericórdiam servis tuis qui ámbulant coram te in toto corde suo. Qui custodísti servo tuo David patri meo quæ locútus es ei : ore locútus es, et mánibus perfecísti, ut hæc dies probat. Nunc ígitur Dómine Deus Israëll, consérva fámulo tuo David patri meo quæ locútus es ei, dicens : Non auferétur de te vir coram me, qui sédeat super thronum Israël : ita tamen si custodíerint fílii tui viam suam, ut ámbulent coram me sicut tu ambulásti in conspéctu meo. Et nunc Dómine Deus Israëll, firméntur verba tua quæ locútus es servo tuo David patri meo. Ergóne putándum est quod vere Deus hábitet super terram? si enim cælum, et ccæli cæórum, te cápere non possunt, quanto magis domus hæc, quam ædificávi? Sed réspice ad oratiónem servi tui, et ad preces ejus, Dómine Deus meus : audi hymnum et oratiónem quam servus tuus orat coram te hódie : ut sint óculi tui apérti super domum hanc nocte ac die : super domum, de qua dixísti : Erit nomen meum ibi : ut exáudias oratiónem quam orat in loco isto ad te servus tuus : ut exáudias deprecatiónem servi tui et pópuli tui Israëll, quodcúmque oráverint in loco isto, et exáudies in loco habitáculi tui in cælo : et cum exaudíeris, propítius eris.
En ces jours là : Salomon se tint devant l'autel du Seigneur, à la vue de toute l'assemblée d'Israël; et il étendit ses mains vers le ciel, et il dit : Seigneur Dieu d'Israël, il n'y a pas de Dieu qui Te ressemble, ni là-haut dans le ciel, ni ici-bas sur la terre; à Toi, qui garde l'alliance et la miséricorde envers Tes serviteurs qui marchent devant Toi de tout leur coeur; qui as gardé à Ton serviteur David, mon père, ce que Tu lui avez promis : Ta bouche l'a prononcé, et Tes mains l'ont accompli, comme ce jour le prouve. Maintenant donc Seigneur Dieu d'Israël, conservez à Ton serviteur David, mon père, ce que Tu lui avez promis, en disant : Vous ne manquerez point d'héritiers qui soient assis devant Moi sur le trône d'Israël, pourvu néanmoins qu'ils veillent sur leurs voies, de manière à marcher en Ma présence comme vous avez marché devant Moi. Accomplis donc, Seigneur Dieu d'Israël, les paroles que Tu as dites à Ton serviteur David, mon père. Mais est-il croyable que Dieu habite véritablement sur la terre? Car si les cieux et les cieux des cieux ne peuvent Te contenir, combien moins cette maison que j'ai bâtie! Mais ayez égard, Seigneur mon Dieu, à l'oraison de Ton serviteur et à ses prières; écoutez l'hymne et l'oraison que Ton serviteur profère devant Toi aujourd'hui;. afin que Tes yeux soient ouverts jour et nuit sur cette maison, sur cette maison dont Tu as dit : Mon nom sera là; afin que Tu exauces la prière que Ton serviteur T'adresse en ce lieu; afin que Tu exauces la prière de Ton serviteur et toutes celles que Ton peuple Israël T'offrira en ce lieu; et Tu les exauceras du lieu de Ta demeure dans le Ciel, et, les ayant exaucées, Tu leur feras miséricorde.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias.
Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Graduale
Graduel
Exodi 15, 11
annotation: 1; %% (f3) GLo(c)ri(c)ó(ef)sus(fhf/gffe.) *(,) De(ghG'Fhv.giH'GF)us(f.) (;) in(f!gwh) san(hv.g!ijH'GF'g)ctis,(f.) (,) (ef!hhhvGFg.f!gwhhvGF'hf/gffe.) (:) mi(f!gw!hi)rá(hi)bi(ihhvGF'g)lis(f.) (,) (ef!hhhvGFg.f!gwhhvGF'hf/gffe.) (;) in(f!gwhhvGF'g) ma(ef)ie(h.f!gwh)stá(hiHF'g)te,(f.) (,) (ef!hvGFh_g//e.f!gw!hvGF'hf/gffe.) (:) fá(h_[oh:h]i_[oh:h]h_[oh:h])ci(kxh.i!jwkj)ens(j) pro(jij)dí(hi'j)gi(hvGF)a.(f//gh/iffe.) (,) (ef!h/[1]{/[-1]kx}h/ij!kvJH'//ih/ihhf.) (f†::c4) V/. Déx(dh)te(h)ra(h) tu(h)a(hg) Dó(ixhv.fh!ivHGhv.)(,)(fghjij//h!jjjvGFh./jjh/jjg/j_i)mi(h_[oh:h]i_[oh:h]h_[oh:h])ne,(h.) (;) glo(fg)ri(f)fi(gh)cá(h)ta(g./h!iw!jvIH') est(hgg) (,) in(f) vir(ghg~)tú(h_f/gh!jv.ijh.1)(,)(ixjjvH'GhiG'FghF'Dfv.e!gwhgh)te :(ixhf/higff/ded.) (:) déx(hj)te(h)ra(ghg) ma(f)nus(ghg) tu(h_f/gh!jv.ijh.1)(,)(ixjjvH'GhiGF.)(,)(hf/gh!jjvH'Gh)a,(ixhf/higff/ded.) (:) con(d)fré(dfED'fvED.)(,)(de!fg/hjIH'hgh.ixfh!ivGF'E//f!gw!hi)git(hg__) *(,) in(g)i(gh)mí(ixjhiGF'h!jjvH'G)cos.(hghF'Efg..) (,) (d!ewf!gv.fhGF'ED'ewfd.1) (::)
annotation: 1; %% (f3) GLo(c)ri(c)ó(ef)sus(fhf/gffe.) *(,) De(ghG'Fhv.giH'GF)us(f.) (;) in(f!gwh) san(hv.g!ijH'GF'g)ctis,(f.) (,) (ef!hhhvGFg.f!gwhhvGF'hf/gffe.) (:) mi(f!gw!hi)rá(hi)bi(ihhvGF'g)lis(f.) (,) (ef!hhhvGFg.f!gwhhvGF'hf/gffe.) (;) in(f!gwhhvGF'g) ma(ef)ie(h.f!gwh)stá(hiHF'g)te,(f.) (,) (ef!hvGFh_g//e.f!gw!hvGF'hf/gffe.) (:) fá(h_[oh:h]i_[oh:h]h_[oh:h])ci(kxh.i!jwkj)ens(j) pro(jij)dí(hi'j)gi(hvGF)a.(f//gh/iffe.) (,) (ef!h/[1]{/[-1]kx}h/ij!kvJH'//ih/ihhf.) (f†::c4) V/. Déx(dh)te(h)ra(h) tu(h)a(hg) Dó(ixhv.fh!ivHGhv.)(,)(fghjij//h!jjjvGFh./jjh/jjg/j_i)mi(h_[oh:h]i_[oh:h]h_[oh:h])ne,(h.) (;) glo(fg)ri(f)fi(gh)cá(h)ta(g./h!iw!jvIH') est(hgg) (,) in(f) vir(ghg~)tú(h_f/gh!jv.ijh.1)(,)(ixjjvH'GhiG'FghF'Dfv.e!gwhgh)te :(ixhf/higff/ded.) (:) déx(hj)te(h)ra(ghg) ma(f)nus(ghg) tu(h_f/gh!jv.ijh.1)(,)(ixjjvH'GhiGF.)(,)(hf/gh!jjvH'Gh)a,(ixhf/higff/ded.) (:) con(d)fré(dfED'fvED.)(,)(de!fg/hjIH'hgh.ixfh!ivGF'E//f!gw!hi)git(hg__) *(,) in(g)i(gh)mí(ixjhiGF'h!jjvH'G)cos.(hghF'Efg..) (,) (d!ewf!gv.fhGF'ED'ewfd.1) (::)
℟. Gloriósus Deus in sanctis suis: mirábilis in maiestáte, fáciens prodígia. ℣. Ibid., 6 Déxtera tua, Dómine, glorificáta est in virtúte: déxtera manus tua confrégit inimícos.
℟. Dieu est glorifié dans Ses Saints ; admirable dans Sa majesté, Il fait des prodiges. ℣. Ta droite, Seigneur, S’est signalée par Sa force ; Ta main droite a brisé Ses ennemis.
Allelúia
Alléluia
Sap. 3, 1
annotation: 1; %% (c4) AL(d)le(fddcf)lú(gh~){ia}.(h.) (,) * (ijh/ighvGF'ghh) (,) (ijH'Gh_fgvFED'dcf.) (;) (hghhv'1hvGF'fvEDfvECe.) (,) (ghF'ECd_e//fgF'ED'ewfd.1) (::) V/. Iu(d)stó(fddc)rum(f) á(ghG'F)ni(g_[uh:l]h)mae(h.) (;) in(fh~) ma(h)nu(ghG'E//fggf/g_[uh:l]h) De(d)i(d_c/d!ewf) sunt,(e[ll:1]d..) (:) et(d) non(dh~) tan(h)get(jh/jjh//jjjvHG'F//hjH'Gh) il(h_[oh:h]i_[oh:h]h_[oh:h])los(h.) (;) tor(hk~)mén(kjj'jh//jjjvHG'F//hjH'Gh_f/g.d!ewf.)(,)(e/gwhgh//ghg___fffvE~D~')tum(d/ffd.) (,) * ma(d)lí(fddcf)ti(gh)ae(h.) (,) (ijh/ighvGF'ghh) (,) (ijH'Gh_fgvFED'dcf.) (;) (hghhv'1hvGF'fvEDfvECe.) (,) (ghF'ECd_e//fgF'ED'ewfd.1) (::)
annotation: 1; %% (c4) AL(d)le(fddcf)lú(gh~){ia}.(h.) (,) * (ijh/ighvGF'ghh) (,) (ijH'Gh_fgvFED'dcf.) (;) (hghhv'1hvGF'fvEDfvECe.) (,) (ghF'ECd_e//fgF'ED'ewfd.1) (::) V/. Iu(d)stó(fddc)rum(f) á(ghG'F)ni(g_[uh:l]h)mae(h.) (;) in(fh~) ma(h)nu(ghG'E//fggf/g_[uh:l]h) De(d)i(d_c/d!ewf) sunt,(e[ll:1]d..) (:) et(d) non(dh~) tan(h)get(jh/jjh//jjjvHG'F//hjH'Gh) il(h_[oh:h]i_[oh:h]h_[oh:h])los(h.) (;) tor(hk~)mén(kjj'jh//jjjvHG'F//hjH'Gh_f/g.d!ewf.)(,)(e/gwhgh//ghg___fffvE~D~')tum(d/ffd.) (,) * ma(d)lí(fddcf)ti(gh)ae(h.) (,) (ijh/ighvGF'ghh) (,) (ijH'Gh_fgvFED'dcf.) (;) (hghhv'1hvGF'fvEDfvECe.) (,) (ghF'ECd_e//fgF'ED'ewfd.1) (::)
℟. Allelúia. ℣. Iustórum ánimæ in manu Dei sunt, et non tanget illos torméntum malítiæ.
℟. Alléluia. ℣. Les âmes des justes sont dans la main de Dieu, et le tourment du mal ne les touchera pas.
Evangelium
Evangile
Conclúsio sancti Evangélii secúndum Matthǽum (28,16-20)
In illo tempore: Úndecim discípuli abiérunt in Galilǽam, in montem ubi constitúerat illis Iésus, et vidéntes eum adoravérunt; quidam autem dubitavérunt. Et accédens Iésus locútus est eis dicens: “Dáta est mihi omnis potéstas in cælo et in terra. Eúntes ergo docéte omnes gentes, baptizántes eos in nómine Patris et Fílii et Spíritus Sancti, docéntes eos serváre ómnia, quæcúmque mandávi vobis. Et ecce ego vobíscum sum ómnibus diébus usque ad consummatiónem sǽculi.
En ce temps là : les onze disciples s’en allèrent en Galilée, sur la montagne que Jésus leur avait indiquée. Et Le voyant, ils L’adorèrent ; cependant, quelques-uns eurent des doutes. Et Jésus, S’approchant, leur parla ainsi : Toute puissance M’a été donnée dans le Ciel et sur la terre. Allez donc, enseignez toutes les nations, les baptisant au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit, et leur enseignant à observer tout ce que Je vous ai commandé. Et voici que Je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la consommation des siècles.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe.
Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Vel, de tempore:
Ou, du temps :
Evangelium
Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Marcum (7,1-13)
In illo tempore: Convéniunt ad Iesum pharisǽi et quidam de scribis veniéntes ab Hierosólymis; et cum vidíssent quosdam ex discípulis eíus commúnibus mánibus, id est non lotis, manducáre panes – pharisǽi enim et omnes Iudǽi, nisi pugíllo lavent manus, non mandúcant, tenéntes traditiónem seniórum; et a foro nisi baptizéntur, non cómedunt; et ália multa sunt, quæ accepérunt servánda: baptísmata cálicum et urceórum et æramentórum et lectórum – et intérrogant eum pharisǽi et scribæ: “quáre discípuli tui non ámbulant iúxta traditiónem seniórum, sed commúnibus mánibus mandúcant panem?” At ille dixit eis: “Bene prophetávit Isaías de vobis hypócritis, sicut scriptum est: ‘Pópulus hic lábiis me honórat, cor autem eórum longe est a me; in vanum autem me colunt docéntes doctrínas præcépta hóminum.’ Relinquéntes mandátum Dei tenétis traditiónem hóminum.” Et dicébat illis: “Bene írritum fácitis præcéptum Dei, ut traditiónem vestram servétis. Móyses enim dixit: ‘Honóra patrem tuum et matrem tuam’ et: ‘Qui maledíxerit patri aut matri, morte moriátur’; vos autem dícitis: ‘Si díxerit homo patri aut matri: Corban, quod est donum, quodcúmque ex me tibi profúerit’, ultra non permíttitis ei fácere quidquam patri aut matri rescindéntes verbum Dei per traditiónem vestram, quam tradidístis; et simília huiúsmodi multa fácitis.”
En ce temps là : Les pharisiens et quelques scribes, venus de Jérusalem s'assemblèrent auprès de Jésus. Et ayant vu quelques-uns de Ses disciples manger du pain avec des mains impures, c'est-à-dire non lavées, ils les blâmèrent. Car les pharisiens et tous les Juifs ne mangent pas sans s'être souvent lavé les mains, gardant en cela la tradition des anciens. Et lorsqu'ils reviennent de la place publique, ils ne mangent pas sans s'être lavés. Ils ont encore beaucoup d'autres traditions qu'ils observent, comme de laver les coupes, les vases de terre et d'airain, et les lits. Les pharisiens et les scribes Lui demandèrent donc: Pourquoi Tes disciples n'observent-ils point la tradition des anciens, et mangent-ils du pain avec des mains impures ? Il leur répondit: Isaïe a bien prophétisé sur vous, hypocrites, ainsi qu'il est écrit: Ce peuple M'honore des lèvres, mais leur coeur est loin de Moi; c'est en vain qu'ils M'honorent, enseignant des doctrines et des ordonnances humaines. Car, laissant de côté le commandement de Dieu, vous observez la tradition des hommes, lavant les vases et les coupes, et faisant beaucoup d'autres choses semblables. Et Il leur disait: Vous détruisez fort bien le commandement de Dieu, pour garder votre tradition. Car Moïse a dit: Honore ton père et ta mère ; et: Que celui qui maudira son père ou sa mère soit puni de mort. Mais vous dites, vous: Si un homme dit à son père ou à sa mère: Tout corban (c'est-à-dire, don) que je fais vous profitera, vous ne le laissez rien faire de plus pour son père ou sa mère, annulant la parole de Dieu par votre tradition que vous avez établie ; et vous faites encore beaucoup d'autres choses semblables.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe.
Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium
Offertoire
Ps. 123, 7
annotation: 2; %% (f3) A(ce)ni(ef)ma(f) *() no(f/hhh_f/hjIH'ihh'hhvF'Ef!gwhf)stra,(f.) (;) sic(f!hfh)ut(ef) pas(f!gwh/ih)ser,(f!hfh.) (,) e(ef)ré(hi)pta(ij) est(kxhj/kjji.) (;) de(kxh.i!jwk_[hl:1]j) lá(jji)que(ih)o(h!iwjihh/fgf.) (,) ve(hhi)nán(kxjkij)ti(h_f)um :(fhF'Ef.) (:) lá(fh)que(hhh//hv.hhh)us(fh) con(hih)trí(hi)tus(kxi./jki) est,(h.) (:) et(iv.hhhi) nos(ijhh/fgf.) (,) li(h_g)be(gihh)rá(iv.hjIH'hf/hih)ti(hv.hhh//hv.hhh) (,) su(f)mus.(f!hhh_f/hhh/f_[oh:h]g_[oh:h]f._[oh:h]) (::)
annotation: 2; %% (f3) A(ce)ni(ef)ma(f) *() no(f/hhh_f/hjIH'ihh'hhvF'Ef!gwhf)stra,(f.) (;) sic(f!hfh)ut(ef) pas(f!gwh/ih)ser,(f!hfh.) (,) e(ef)ré(hi)pta(ij) est(kxhj/kjji.) (;) de(kxh.i!jwk_[hl:1]j) lá(jji)que(ih)o(h!iwjihh/fgf.) (,) ve(hhi)nán(kxjkij)ti(h_f)um :(fhF'Ef.) (:) lá(fh)que(hhh//hv.hhh)us(fh) con(hih)trí(hi)tus(kxi./jki) est,(h.) (:) et(iv.hhhi) nos(ijhh/fgf.) (,) li(h_g)be(gihh)rá(iv.hjIH'hf/hih)ti(hv.hhh//hv.hhh) (,) su(f)mus.(f!hhh_f/hhh/f_[oh:h]g_[oh:h]f._[oh:h]) (::)
Anima nostra sicut passer erépta est de láqueo venántium: láqueus contrítus est, et nos liberáti sumus.
Notre âme s’est échappée comme un passereau du filet des chasseurs. Le filet a été brisé et nous avons été délivrés.
Super oblata
Sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit:
Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem.
Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet:
Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ.
Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Dóminus vobíscum. ℟. Et cum spíritu tuo. ℣. Sursum corda. ℟. Habémus ad Dóminum. ℣. Grátias agámus Dómino Deo nostro. ℟. Dignum et iustum est.
Le Seigneur soit avec vous ℟. Et avec votre esprit. ℣. Haut les cœurs. ℟. Nous les avons dans le Seigneur. ℣. Rendons grâces au Seigneur notre Dieu. ℟. Cela est juste et bon.
PRÆFATIO II DE SANCTIS MARTYRIBUS
PREFACE II DES SAINTS MARTYRS
De mirabilibus Dei in martyrum victoria
Des merveilles de Dieu dans la victoire des martyrs
Vere dignum et iustum est, æquum et salutáre, nos tibi semper et ubíque grátias ágere: Dómine, sancte Pater, omnípotens ætérne Deus:
Il est vraiment digne et juste, équitable et salutaire, de vous Te grâces toujours et partout : Seigneur, Père saint, Dieu éternel et tout-puissant :
Quóniam tu magnificáris in tuórum laude Sanctórum, et quidquid ad eórum pértinet passiónem, tuæ sunt ópera miránda poténtiæ: qui huius fídei tríbuis cleménter ardórem, qui súggeris perseverántiæ firmitátem, qui largíris in agóne victóriam, per Christum Dóminum nostrum.
Car Tu es magnifié dans la louange de Tes Saints, et tout ce qui se rapporte à leur passion est l'œuvre admirable de Ta puissance : c'est Toi qui accordes avec clémence l'ardeur de cette foi, Toi qui inspires la fermeté de la persévérance, Toi qui dispenses la victoire dans le combat, par le Christ notre Seigneur.
Propter quod cæléstia tibi atque terréstria cánticum novum cóncinunt adorándo, et nos cum omni exércitu Angelórum proclamámus, sine fine dicéntes:
C'est pourquoi les créatures célestes et terrestres Te chantent un cantique nouveau en T'adorant, et nous aussi, avec toute l'armée des Anges, nous proclamons sans fin en disant :
Sanctus, Sanctus, Sanctus Dóminus Deus Sábaoth...
Saint, Saint, Saint, le Seigneur Dieu des Armées...
(f3) SAn(fhGF'Ef)ctus,(f.) *(,) San(kxfh!jjk)ctus,(j.) (,) San(jh/i_[oh:h]fhvGF'Ef)ctus(f.) (;) Dó(c)mi(ef)nus(f) De(hg)us(f') Sá(e)ba(ef)oth.(f.) (:) Ple(f)ni(hj) sunt(j.) cae(j)li(i') et(g) ter(hg)ra(f.) (,) gló(e)ri(gf)a(ghg) tu(f.)a.(f.) (:) Ho(c)sán(ef~)na(f.) in(j) ex(ih)cél(i_[oh:h]fhvGF'Ef)sis.(f.) (:) Be(f)ne(hj)dí(j)ctus(i') qui(g) ve(hg)nit(f.) (,) in(e) nó(gf)mi(g)ne(hg) Dó(f)mi(ef)ni.(f.) (:) Ho(c)sán(ef~)na(f.) in(j) ex(ih)cél(i_[oh:h]fhvGF'Ef)sis.(f.) (::)
(f3) SAn(fhGF'Ef)ctus,(f.) *(,) San(kxfh!jjk)ctus,(j.) (,) San(jh/i_[oh:h]fhvGF'Ef)ctus(f.) (;) Dó(c)mi(ef)nus(f) De(hg)us(f') Sá(e)ba(ef)oth.(f.) (:) Ple(f)ni(hj) sunt(j.) cae(j)li(i') et(g) ter(hg)ra(f.) (,) gló(e)ri(gf)a(ghg) tu(f.)a.(f.) (:) Ho(c)sán(ef~)na(f.) in(j) ex(ih)cél(i_[oh:h]fhvGF'Ef)sis.(f.) (:) Be(f)ne(hj)dí(j)ctus(i') qui(g) ve(hg)nit(f.) (,) in(e) nó(gf)mi(g)ne(hg) Dó(f)mi(ef)ni.(f.) (:) Ho(c)sán(ef~)na(f.) in(j) ex(ih)cél(i_[oh:h]fhvGF'Ef)sis.(f.) (::)
(f3) A(ce)gnus(fh) De(ghG'F)i,(f.) *(,) qui(g) tol(ihi)lis(hg) pec(fj)cá(jji)ta(hg) mun(fg~)di :(g.) (;) mi(g)se(gfh)ré(hg)re(ef) no(f.)bis.(f.) (::) A(c')gnus(e) De(fe)i,(f.) *(,) qui(f) tol(fg)lis(f) pec(fe)cá(eg)ta(g) mun(ff)di :(e.) (;) mi(f)se(fe)ré(fg)re(g) no(f.)bis.(f.) (::) A(ce)gnus(fh) De(ghG'F)i,(f.) *(,) qui(g) tol(ihi)lis(hg) pec(fj)cá(jji)ta(hg) mun(fg~)di :(g.) (;) do(g)na(gfh) no(hg)bis(ef) pa(f.)cem.(f.) (::)
(f3) A(ce)gnus(fh) De(ghG'F)i,(f.) *(,) qui(g) tol(ihi)lis(hg) pec(fj)cá(jji)ta(hg) mun(fg~)di :(g.) (;) mi(g)se(gfh)ré(hg)re(ef) no(f.)bis.(f.) (::) A(c')gnus(e) De(fe)i,(f.) *(,) qui(f) tol(fg)lis(f) pec(fe)cá(eg)ta(g) mun(ff)di :(e.) (;) mi(f)se(fe)ré(fg)re(g) no(f.)bis.(f.) (::) A(ce)gnus(fh) De(ghG'F)i,(f.) *(,) qui(g) tol(ihi)lis(hg) pec(fj)cá(jji)ta(hg) mun(fg~)di :(g.) (;) do(g)na(gfh) no(hg)bis(ef) pa(f.)cem.(f.) (::)
Communio
Communion
Luc. 12, 4
annotation: 8; %% (c4) DI(gg)co(g) au(g)tem(gh~) vo(hvGF//g.h!iwjg)bis(g.) *(,) a(gh)mí(jkjk)cis(ij) me(hjI'G)is :(g.) (;) ne(g) ter(hih)re(g)á(e)mi(ffg)ni(gvFED.) (,) ab(fg) his,(ghgh) qui(fg) vos(g.h!iwjg) per(f)se(ghg)quún(h!jj/hi~)tur.(g.) (::)
annotation: 8; %% (c4) DI(gg)co(g) au(g)tem(gh~) vo(hvGF//g.h!iwjg)bis(g.) *(,) a(gh)mí(jkjk)cis(ij) me(hjI'G)is :(g.) (;) ne(g) ter(hih)re(g)á(e)mi(ffg)ni(gvFED.) (,) ab(fg) his,(ghgh) qui(fg) vos(g.h!iwjg) per(f)se(ghg)quún(h!jj/hi~)tur.(g.) (::)
Dico autem vobis amícis meis: Ne terreámini ab his, qui vos persequúntur.
Je vous dis donc à vous qui êtes mes amis : Ne craignez pas ceux qui vous persécutent.
Post communionem
Post communion
Ad Missam lectam:
A la Messe lue :
Les traductions proposées ici ont pour seul but une meilleure compréhension du texte latin. Elles ne doivent pas être utilisées à la place des traductions officielles dans la liturgie en langue vernaculaire, qui sont (c) AELF.
Retour en haut