APERI, Dómine, os meum ad benedicéndum nomen sanctum tuum: munda cor meum ab ómnibus vanis, pervérsis et aliénis cogitatiónibus; intelléctum illúmina, afféctum inflámma, ut digne, atténte ac devóte hoc Offícium recitáre váleam, et exaudíri mérear ante conspéctum divínæ Maiestátis tuæ. Per Christum, Dóminum nostrum. ℟. Amen.
Ouvre ma bouche, Seigneur, afin qu’elle bénisse Ton Saint Nom, purifie aussi mon cœur de toute pensée vaine, mauvaise, et étrangère. Éclaire mon intelligence, enflamme mon amour, afin que je puisse réciter cet office avec respect, attention et dévotion, et mériter d’être exaucé en présence de Ta divine majesté. Par le Christ Notre Seigneur. ℟. Amen.
Psalmus invitatorius 94
Psaume invitatoire 94
Antiphona statim proponitur ac repetitur, iterumque resumitur post unamquam stropham.
L'antienne est proposée une fois puis répétée, et ensuite reprise après chaque strophe.
Dóminum qui fecit nos, * veníte adorémus.
Le Seigneur qui nous a fait, * venez, adorons.
℟. Dóminum qui fecit nos, * veníte adorémus.
℟. Le Seigneur qui nous a fait, * venez, adorons.
Veníte, exsultémus Dómino; iubilémus Deo salutári nostro. Præoccupémus fáciem eius in confessióne et in psalmis iubilémus ei.
Venez, chantons avec allégresse au Seigneur, faisons monter l'expression d'une joie vers Dieu, notre salut. Hâtons-nous de nous présenter devant Lui et dans des Psaumes célébrons Sa gloire.
℟. Dóminum qui fecit nos, * veníte adorémus.
℟. Le Seigneur qui nous a fait, * venez, adorons.
Quóniam Deus magnus Dóminus et rex magnus super omnes deos. Quóniam non repéllet Dóminus plebem suam, quia in manu eius sunt omnes fines terræ, et altitúdines móntium ipse cónspicit.
Parce que le Seigneur est le grand Dieu ; le grand Roi au dessus de tous les dieux ; parce que le Seigneur ne repoussera pas Son peuple ; parce que dans Sa main sont tous les confins de la terre et que Son regard domine les cimes des montagnes.
℟. Veníte adorémus.
℟. venez, adorons.
Quóniam ipsíus est mare, et ipse fecit illus, et arídam fundavérunt manus eius. Veníte, adorémus et procidámus ante Deum, plorémus coram Dómino qui fecit nos, quia ipse est Dóminus Deus noster, nos autem pópulus eius et oves páscuæ eius.
Parce qu'à Lui est la mer, et que c'est Lui-même qui l'a faite, et que Ses mains ont formé le continent. Venez, adorons, prosternons-nous devant Dieu, et pleurons devant le Seigneur qui nous a faits, parce que Lui-même est le Seigneur notre Dieu, et que nous sommes Son peuple et les brebis de Son pâturage.
Dóminum qui fecit nos, * veníte adorémus.
Le Seigneur qui nous a fait, * venez, adorons.
Hódie si vocem eius audieritus: "Nolíte obduráre corda vestra, sicut in exacerbatióne secúndum diem tentatiónis in desérto, ubi tentavérunt me patres vestri: probavérunt et vidérunt ópera mea.
Aujourd'hui, si vous entendez Sa voix, n'endurcissez pas vos cœurs, comme il arriva à vos pères dans l'exaspération au jour de la tentation dans le désert, alors qu'ils Me tentèrent, M'éprouvèrent et virent Mes œuvres.
℟. Veníte adorémus.
℟. venez, adorons.
Quadragínta annis próximus fui generatióni huic, et dixi: Semper hi errant corde. Isi vero non cognovérunt vias meas, quibus iurávi in ira mea: Si introíbunt in réquiem meam."
Pendant quarante ans, J'ai été proche de cette génération et J'ai dit : Toujours ils errent de cœur ; et eux, ils n'ont point connu Mes voies : et Je leur ai juré dans Ma colère, s'ils entrerons dans Mon repos.
℟. Dóminum qui fecit nos, * veníte adorémus.
℟. Le Seigneur qui nous a fait, * venez, adorons.
Glória Patri et Fílio, et Spirítui sancto. Sicut erat in princípio et nunc et semper et in sǽcula sæculórum. Amen.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, Comme il était au commencement, maintenant et toujours, pour les siècles des siècles. Amen.
℟. Veníte adorémus.
℟. venez, adorons.
℟. Dóminum qui fecit nos, * veníte adorémus.
℟. Le Seigneur qui nous a fait, * venez, adorons.
Psalmus invitatorius 94
Psaume invitatoire 94
Quando psalmus 94 non cantatur, sed recitatur, adhibetur versio Novae Vulgatae, ut sequitur:
Lorsque le psaume 94 n'est pas chanté, mais récité, on prend la version de la Néo-Vulgate, comme suit :
Antiphona statim proponitur ac repetitur, iterumque resumitur post unamquam stropham.
L'antienne est d'abord chantée une fois puis répétée, et reprise ensuite après chaque strophe.
Dóminum qui fecit nos, * veníte adorémus.
Le Seigneur qui nous a fait, * venez, adorons.
℟. Dóminum qui fecit nos, * veníte adorémus.
℟. Le Seigneur qui nous a fait, * venez, adorons.
Veníte, exsultémus Dómino; iubilémus Deo salutári nostro. Præoccupémus fáciem eius in confessióne et in psalmis iubilémus ei.
℟. Dóminum qui fecit nos, * veníte adorémus.
℟. Le Seigneur qui nous a fait, * venez, adorons.
Quóniam Deus magnus Dóminus et rex magnus super omnes deos. Quia in manu eius sunt profúnda terræ, et altitúdines móntium ipsíus sunt. Quóniam ipsíus est mare, et ipse fecit illud, et siccam manus eius formavérunt.
℟. Veníte adorémus.
℟. venez, adorons.
Veníte, adorémus et procidámus et génua flectámus ante Dóminum, qui fecit nos, quia ipse est Deus noster, et nos pópulus páscuæ eius et oves manus eius.
℟. Dóminum qui fecit nos, * veníte adorémus.
℟. Le Seigneur qui nous a fait, * venez, adorons.
Utinam hódie vocem eius audiátis: Nolíte obduráre corda vestra, sicut in Meriba secúndum diem Massa in desérto, ubi tentavérunt me patres vestri: probavérunt me, etsi vidérunt ópera mea.
℟. Veníte adorémus.
℟. venez, adorons.
Quadragínta annis tæduit me generatiónis illíus, et dixi: Pópulus errántium corde sunt isti. Et ipsi non cognovérunt vias meas; ídeo iurávi in ira mea: Non introíbunt in réquiem meam.
℟. Dóminum qui fecit nos, * veníte adorémus.
℟. Le Seigneur qui nous a fait, * venez, adorons.
Glória Patri et Fílio, et Spirítui sancto. Sicut erat in princípio et nunc et semper et in sǽcula sæculórum. Amen.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, Comme il était au commencement, maintenant et toujours, pour les siècles des siècles. Amen.
℟. Veníte adorémus.
℟. venez, adorons.
℟. Dóminum qui fecit nos, * veníte adorémus.
℟. Le Seigneur qui nous a fait, * venez, adorons.
Les traductions proposées ici ont pour seul but une meilleure compréhension du texte latin. Elles ne doivent pas être utilisées à la place des traductions officielles dans la liturgie en langue vernaculaire, qui sont (c) AELF.
Retour en haut