Avertissement : le cursus monastique est encore en construction. Il peut subsister de nombreuses erreurs.
℣. Deus, ✠ in adiutórium meum inténde.
℣. Dieu, viens à mon aide.
℟. Dómine, ad adiuvándum me festína.
℟. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio,  et nunc et semper, et in sǽcula sæculórum. Amen.
Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia.
Alléluia.
Psalmus 66 (67)
Psaume 66 (67)
Omnes gentes Domino confiteantur
Toutes les nations rendront gloire au Seigneur
Notum sit vobis quoniam gentibus missum est hoc salutare Dei (Act 28, 28).
Sachez que le salut de Dieu a été envoyé aux gentils (Act 28, 28).
Deus misereátur nostri et benedícat nobis; * illúminet vultum suum super nos,
Que Dieu nous soit favorable et qu'Il nous bénisse ; qu'Il illumine sur nous Son visage,
ut cognoscátur in terra via tua, * in ómnibus géntibus salutáre tuum.
afin que l'on connaisse sur la terre Ta voie, et parmi toutes les nations Ton salut.
Confiteántur tibi pópuli, Deus; * confiteántur tibi pópuli omnes.
Que les peuples Te louent, ô Dieu ; que les peuples Te louent tous.
Læténtur et exsúltent gentes, quóniam iúdicas pópulos in æquitáte * et gentes in terra dírigis.
Que les nations se réjouissent, qu'elles soient dans l'allégresse ; car Tu juges les peuples avec droiture, et Tu conduis les nations sur la terre.
Confiteántur tibi pópuli, Deus, * confiteántur tibi pópuli omnes.
Que les peuples Te louent, ô Dieu, que les peuples Te louent tous.
Terra dedit fructum suum; * benedícat nos Deus, Deus noster,
La terre a donné son fruit ; que nous bénisse Dieu, notre Dieu,
benedícat nos Deus, * et métuant eum omnes fines terræ.
que Dieu nous bénisse, et que toutes les extrémités de la terre Le révèrent.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 4*e; %% (c4) DE(e)le(f) Dó(g)mi(ho)ne(g) *() in(h)i(g)qui(fd)tá(f)tem(g) me(e)am.(e) (::) E(g) u(g) o(h) u(f) a(g) e.(e) (::)
annotation: 4*e; %% (c4) DE(e)le(f) Dó(g)mi(ho)ne(g) *() in(h)i(g)qui(fd)tá(f)tem(g) me(e)am.(e) (::) E(g) u(g) o(h) u(f) a(g) e.(e) (::)
Ant. 1. Dele, Dómine * iniquitátem meam.
Ant. 1. Seigneur, efface mon péché.
Psalmus 50 (51)
Psaume 50 (51)
Miserere mei, Deus
Pitié pour moi, mon Dieu
Renovari spiritu mentis vestræ et induere novum hominem (Eph 4, 23-24).
Vous renouveler dans votre esprit et revêtir l'homme nouveau (Eph 4, 23-24).
Miserére mei, Deus, * secúndum misericórdiam tuam;
Aie pitié de moi, Seigneur, selon Ta grande miséricorde.
et secúndum multitúdinem miseratiónum tuárum * dele iniquitátem meam.
Et selon la multitude de Tes bontés, efface mon iniquité.
Amplius lava me ab iniquitáte mea * et a peccáto meo munda me.
Lave-moi encore plus de mon iniquité, et purifie-moi de mon péché.
Quóniam iniquitátem meam ego cognósco, * et peccátum meum contra me est semper.
Parce que moi aussi, je connais mon iniquité, et mon péché est toujours devant moi.
Tibi, tibi soli peccávi * et malum coram te feci,
J'ai péché contre Toi seul, et j'ai fait le mal devant Toi,
ut iustus inveniáris in senténtia tua * et æquus in iudício tuo.
afin que Tu sois reconnu juste dans Tes paroles, et que Tu sois victorieux, quand on Te juge.
Ecce enim in iniquitáte generátus sum, * et in peccáto concépit me mater mea.
Car, voici, j'ai été conçu dans l'iniquité, et ma mère m'a conçu dans le péché.
Ecce enim veritátem in corde dilexísti * et in occúlto sapiéntiam manifestásti mihi.
Car, voici, Tu as aimé la vérité; Tu m'as manifesté les choses obscures et cachées de Ta sagesse.
Aspérges me hyssópo, et mundábor; * lavábis me, et super nivem dealbábor.
Tu m'aspergeras avec de l'hysope et je serai purifié; Tu me laveras, et je deviendrai plus blanc que la neige.
Audíre me fácies gáudium et lætítiam, * et exsultábunt ossa, quæ contrivísti.
Tu me feras entendre [une parole de] joie et [d']allégresse, et mes os humiliés exulteront.
Avérte fáciem tuam a peccátis meis * et omnes iniquitátes meas dele.
Détourne Ta face de mes péchés; et efface toutes mes iniquités.
Cor mundum crea in me, Deus, * et spíritum firmum ínnova in viscéribus meis.
Crée un cœur pur en moi, ô Dieu ! et renouvelle un esprit droit dans mes entrailles.
Ne proícias me a fácie tua * et spíritum sanctum tuum ne áuferas a me.
Ne me rejette pas de devant Ta Face, et ne retire pas Ton Esprit Saint de moi.
Redde mihi lætítiam salutáris tui * et spíritu promptíssimo confírma me.
Rends-moi la joie de Ton Salut, et par Ton Esprit souverain fortifie-moi.
Docébo iníquos vias tuas, * et ímpii ad te converténtur.
J'enseignerai aux [hommes] iniques Tes voies, et les impies se convertiront à Toi.
Líbera me de sanguínibus, Deus, Deus salútis meæ, * et exsultábit língua mea iustítiam tuam.
Délivre-moi du sang [versé], ô Dieu, Dieu de mon salut et ma langue célébrera avec joie Ta justice.
Dómine, lábia mea apéries, * et os meum annuntiábit laudem tuam.
Seigneur, Tu ouvriras mes lèvres, et ma bouche annoncera Ta louange.
Non enim sacrifício delectáris, * holocáustum, si ófferam, non placébit.
Parce que si Tu avais voulu un sacrifice, je Te l'aurais offert certainement; [mais] des holocaustes ne Te seront point agréables.
Sacrifícium Deo spíritus contribulátus, * cor contrítum et humiliátum, Deus, non despícies.
Le sacrifice que Dieu désire est un esprit brisé de douleur Tu ne dédaigneras pas, ô Dieu, un cœur contrit et humilié.
Benígne fac, Dómine, in bona voluntáte tua Sion, * ut ædificéntur muri Ierúsalem.
Dans Ta bonne volonté, Seigneur, traite bénignement Sion; afin que les murs de Jérusalem soient bâtis.
Tunc acceptábis sacrifícium iustítiæ, oblatiónes et holocáusta; * tunc impónent super altáre tuum vítulos.
Alors Tu agréeras un sacrifice de justice, des oblations et des holocaustes; alors on mettra sur Ton autel de jeunes taureaux.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 4e; %% (c4) DE(e)le(f) Dó(g)mi(ho)ne(g) () in(h)i(g)qui(fd)tá(f)tem(g) me(e)am.(e) (::)
Ant. Dele, Dómine iniquitátem meam.
Ant. Seigneur, efface mon péché.
annotation: 6f; %% (c4) SA(f)lu(g)tá(h)re(f) *() vul(gh)tus(g) me(fe)i,(d) De(f)us(g) me(g)us.(f) (::) E(h) u(h) o(f) u(gh) a(g) e.(f) (::)
annotation: 6f; %% (c4) SA(f)lu(g)tá(h)re(f) *() vul(gh)tus(g) me(fe)i,(d) De(f)us(g) me(g)us.(f) (::) E(h) u(h) o(f) u(gh) a(g) e.(f) (::)
Ant. 2. Salutáre * vultus mei, Deus meus.
Ant. 2. Le salut de ma face et mon Dieu.
Psalmus 42 (43)
Psaume 42 (43)
Desiderium templi
Désir du temple
Ego lux in mundum veni (Io 12, 46).
Je suis la lumière venue dans le monde (Io 12, 46).
Iudica me, Deus, et discérne causam meam de gente non sancta; * ab hómine iníquo et dolóso érue me.
Rends-moi justice, ô Dieu défends ma cause contre une nation infidèle; délivre-moi de l'homme de fraude et d'iniquité!
Quia tu es Deus refúgii mei; quare me repulísti, * et quare tristis incédo, dum afflígit me inimícus?
Car Tu es le Dieu de ma défense : pourquoi me repousses-Tu? Pourquoi me faut-il marcher dans la tristesse, sous l'oppression de l'ennemi?
Emítte lucem tuam et veritátem tuam; * ipsæ me dedúcant et addúcant in montem sanctum tuum et in tabernácula tua.
Envoie Ta lumière et Ta fidélité ; qu'elles me guident, qu'elles me conduisent à Ta montagne sainte et à Tes tabernacles !
Et introíbo ad altáre Dei, ad Deum lætítiæ exsultatiónis meæ. * Confitébor tibi in cíthara, Deus, Deus meus.
J'irai à l'autel de Dieu, au Dieu qui est ma joie et mon allégresse, et je Te célébrerai sur la harpe, ô Dieu, mon Dieu !
Quare tristis es, ánima mea, * et quare conturbáris in me?
Pourquoi es-tu abattue, ô mon âme, et t'agites-tu en moi?
Spera in Deo, quóniam adhuc confitébor illi, * salutáre vultus mei et Deus meus.
Espère en Dieu, car je Le louerai encore, Lui, le salut de ma face et mon Dieu !
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 6f; %% (c4) SA(f)lu(g)tá(h)re(f) () vul(gh)tus(g) me(fe)i,(d) De(f)us(g) me(g)us.(f) (::)
Ant. Salutáre vultus mei, Deus meus.
Ant. Le salut de ma face et mon Dieu.
annotation: 8g; %% (c4) QUó(f)ni(fg)am(g) *() in(h) te(j) con(i)fí(j)dit(h) á(f)ni(gh)ma(h) me(g)a.(g) (::) E(j) u(j) o(i) u(j) a(h) e.(g) (::)
annotation: 8g; %% (c4) QUó(f)ni(fg)am(g) *() in(h) te(j) con(i)fí(j)dit(h) á(f)ni(gh)ma(h) me(g)a.(g) (::) E(j) u(j) o(i) u(j) a(h) e.(g) (::)
Ant. 3. Quóniam * in te confídit ánima mea.
Ant. 3. Puisque mon âme se confie en Toi.
Psalmus 56 (57)
Psaume 56 (57)
In afflictione oratio matutina
Prière matinale dans l'affliction
Passionem Domini cantat iste psalmus (S. Augustinus).
C'est la passion du Seigneur que chante ce psaume (S. Augustin).
Miserére mei, Deus, miserére mei, * quóniam in te cónfugit ánima mea;
Aie pitié de moi, ô Dieu, aie pitié de moi, car en Toi se réfugie mon âme ;
et in umbra alárum tuárum confúgiam, * donec tránseant insídiæ.
je m'abriterai à l'ombre de Tes ailes, jusqu'à ce que passe la calamité.
Clamábo ad Deum Altíssimum, * Deum, qui benefécit mihi.
Je crie vers le Dieu Très-Haut, le Dieu qui fait tout pour moi.
Mittet de cælo et liberábit me; dabit in oppróbrium conculcántes me. * Mittet Deus misericórdiam suam et veritátem suam.
Il m'enverra du ciel le salut : mon persécuteur m'accable d'outrages. Dieu enverra Sa bonté et Sa vérité.
Anima mea recúmbit in médio catulórum leónum * devorántium fílios hóminum.
Mon âme couche au milieu des lions, qui dévorent les fils des hommes.
Dentes eórum arma et sagíttæ * et língua eórum gládius acútus.
Leurs dents sont une lance et des flèches, et leur langue est un glaive tranchant.
Exaltáre super cælos, Deus, * super omnem terram glória tua.
Élève-Toi au-dessus des cieux, ô Dieu, que Ta gloire brille par toute la terre.
Láqueum paravérunt pédibus meis, * et incurvávit se ánima mea;
Ils avaient tendu un piège devant mes pas, déjà mon âme se courbait ;
fodérunt ante fáciem meam fóveam, * et ipsi incidérunt in eam.
ils avaient creusé une fosse devant moi : ils y sont tombés.
Parátum cor meum, Deus, parátum cor meum; * cantábo et psalmum dicam.
Mon cœur est affermi, ô Dieu, mon coeur est affermi ; je chanterai et ferai retentir de joyeux instruments.
Exsúrge, glória mea, exsúrge, psaltérium et cíthara, * excitábo auróram.
Éveille-Toi, ma gloire, éveillez-vous, ma lyre et ma harpe, que j'éveille l'aurore.
Confitébor tibi in pópulis, Dómine, * et psalmum dicam tibi in natiónibus,
Je Te louerai parmi les peuples, Seigneur, je Te chanterai parmi les nations,
quóniam magnificáta est usque ad cælos misericórdia tua * et usque ad nubes véritas tua.
car Ta fidélité atteint jusqu'aux cieux, et Ta vérité jusqu'aux nues.
Exaltáre super cælos, Deus, * super omnem terram glória tua.
Élève-Toi au-dessus des cieux, ô Dieu, que Ta gloire brille sur toute la terre.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 8g; %% (c4) QUó(f)ni(fg)am(g) () in(h) te(j) con(i)fí(j)dit(h) á(f)ni(gh)ma(h) me(g)a.(g) (::)
Ant. Quóniam in te confídit ánima mea.
Ant. Puisque mon âme se confie en Toi.
annotation: E; %% (c4)Cun(f)ctis(f) di(f)é(gh)bus(h) vi(ixi)tæ(g) no(ixi)stræ,(h) *() (,) sal(g>)vos(f) nos(g) fac,(ixhi) Dó(g)mi(ixi)ne.(h) (::) E(h) u(h) o(ixi) u(g) a(ixi) e.(h) (::)
annotation: E; %% (c4)Cun(f)ctis(f) di(f)é(gh)bus(h) vi(ixi)tæ(g) no(ixi)stræ,(h) *() (,) sal(g>)vos(f) nos(g) fac,(ixhi) Dó(g)mi(ixi)ne.(h) (::) E(h) u(h) o(ixi) u(g) a(ixi) e.(h) (::)
Ant. 4. Cunctis diébus vitáe nostræ, * salvos nos fac, Dómine.
Ant. 4. Tous les jours de notre vie, sauve-nous, Seigneur.
Canticum (Is 38, 10-14. 17-20)
Cantique (Is 38, 10-14. 17-20)
Moribundi angores, sanati lætitia
Angoisse de l'agonie, joie de la guérison
Ego sum vivens et fui mortuus ... et habeo claves mortis (Ap 1, 17-18).
Je suis le vivant: Je fus mort, et Je tiens les clefs de la mort
Ego dixi: In dimídio diérum meórum vadam ad portas ínferi; * quæsívi resíduum annórum meórum.
Je disais: Au milieu de mes jours, je m'en vais; j'ai ma place entre les morts pour la fin de mes années.
Dixi: Non vidébo Dóminum Deum in terra vivéntium, non aspíciam hóminem ultra * inter habitatóres orbis.
Je disais: Je ne verrai pas le Seigneur sur la terre des vivants, plus un visage d'homme parmi les habitants du monde.
Habitáculum meum ablátum est et abdúctum longe a me * quasi tabernáculum pastórum;
Ma demeure m'est enlevée, arrachée, comme une tente de berger.
convólvit sicut textor vitam meam; * de stámine succídit me.
Tel un tisserand, j'ai dévidé ma vie ; le fil est tranché.
De mane usque ad vésperam * confecísti me.
Du jour à la nuit, Tu m'achèves.
Prostrátus sum usque ad mane, * quasi leo sic cónterit ómnia ossa mea;
j'ai crié jusqu'au matin, comme un lion, il a broyé tous mes os.
de mane usque ad vésperam * confecísti me.
Du jour à la nuit, Tu m'achèves.
Sicut pullus hirúndinis, sic mussitábo, * meditábor ut colúmba;
Comme l'hirondelle, je crie, je gémis comme la colombe.
attenuáti sunt óculi mei * suspiciéntes in excélsum.
mes yeux faiblissent à force regarder là-haut.
Tu autem eruísti ánimam meam * a fóvea consumptiónis,
Et Toi, Tu T'es attaché à mon âme, Tu me tires du néant de l'abîme,
proiecísti enim post tergum tuum * ómnia peccáta mea.
Tu as jeté, loin derrière Toi, tous mes péchés.
Quia non inférnus confitébitur tibi, * neque mors laudábit te;
 car le séjour des morts ne peut Te rendre grâces, ni la mort Te louer ;
non exspectábunt, qui descéndunt in lacum, * veritátem tuam.
ils n'attendent plus, ceux qui descendent dans la fosse Ta vérité.
Vivens, vivens ipse confitébitur tibi, sicut et ego hódie; * pater fíliis notam fáciet veritátem tuam.
Le vivant, le vivant, lui, Te rend grâce, comme moi, aujourd'hui. Et le père à ses enfants montrera Ta fidélité.
Dómine, salvum me fac, et ad sonum cítharæ cantábimus cunctis diébus vitæ nostræ * in domo Dómini.
Seigneur, viens me sauver, et nous jouerons sur nos cithares, tous les jours de notre vie dans la maison du Seigneur.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: E; %% (c4)Cun(f)ctis(f) di(f)é(gh)bus(h) vi(ixi)tæ(g) no(ixi)stræ,(h) () (,) sal(g>)vos(f) nos(g) fac,(ixhi) Dó(g)mi(ixi)ne.(h) (::)
Ant. Cunctis diébus vitáe nostræ, salvos nos fac, Dómine.
Ant. Tous les jours de notre vie, sauve-nous, Seigneur.
annotation: 5a; %% (c3) O(d)mnes(e) An(eeo∼)ge(d)li(f) e(hi>)ius(h) *(,) lau(i)dá(h)te(g) Dó(f)mi(e)num(f) de(e) cæ(d)lis.(d) (::) E(h) u(h) o(i) u(g) a(h) e.(f) (::)
annotation: 5a; %% (c3) O(d)mnes(e) An(eeo∼)ge(d)li(f) e(hi>)ius(h) *(,) lau(i)dá(h)te(g) Dó(f)mi(e)num(f) de(e) cæ(d)lis.(d) (::) E(h) u(h) o(i) u(g) a(h) e.(f) (::)
Ant. 5. Omnes ángelis eius, * laudáte Dóminum de cælis.
Ant. 5. Vous tous Ses anges, louez le Seigneur du haut des cieux.
Psalmus 148
Psaume 148
Præconium Domini creatoris
Supplication au Seigneur créateur
Sedenti super thronum et Agno benedictio et honor et gloria et potestas in sæcula sæculorum (Ap 5, 13).
A Celui qui est assis sur le trône et à l'Agneau, louange, honneur, gloire et puissance dans les siècles des siècles (Ap 5, 13).
Laudáte Dóminum de cælis, * laudáte eum in excélsis.
Louez le Seigneur du haut des cieux; Louez-Le dans les hauteurs.
Laudáte eum, omnes ángeli eius, * laudáte eum, omnes virtútes eius.
Louez-Le tous, vous Ses Anges, louez-Le, toutes Ses puissances.
Laudáte eum, sol et luna, * laudáte eum, omnes stellæ lucéntes.
Louez-Le, soleil et lune, louez-Le toutes, étoiles et lumière.
Laudáte eum, cæli cælórum, * et aquæ omnes, quæ super cælos sunt.
Louez-Le, cieux des cieux, et que toutes les eaux qui sont au-dessus des cieux
Laudent nomen Dómini, * quia ipse mandávit, et creáta sunt;
louent le nom du Seigneur, car Il a parlé, et ces choses ont été faites, Il a commandé, et elles ont été créées ;
státuit ea in ætérnum et in sǽculum sǽculi * præcéptum pósuit, et non præteríbit.
Il les a établies à jamais dans les siècles des siècles; Il leur a prescrit une loi qui ne sera pas violée.
Laudáte Dóminum de terra, * dracónes et omnes abyssi,
Louez le Seigneur de dessus la terre: dragons, et vous tous, abîmes,
ignis, grando, nix, fumus, * spíritus procellárum, qui facit verbum eius,
feu, grêle, neige, glace, vents des tempêtes, qui exécutez sa parole;
montes et omnes colles, * ligna fructífera et omnes cedri,
montagnes avec toutes les collines, arbres à fruit et tous les cèdres,
béstiæ et univérsa pécora, * serpéntes et vólucres pennátæ.
bêtes sauvages et tous les troupeaux, serpents et oiseaux ailés.
Reges terræ et omnes pópuli, * príncipes et omnes iúdices terræ,
Que les rois de la terre et tous les peuples, que les princes et tous les juges de la terre,
iúvenes et vírgines, * senes cum iunióribus,
que les jeunes gens et les jeunes filles, les vieillards et les enfants
laudent nomen Dómini, * quia exaltátum est nomen eius solíus.
louent le nom du Seigneur, parce qu'il n'y a que Lui dont le nom est élevé.
Magnificéntia eius super cælum et terram, * et exaltávit cornu pópuli sui.
Sa louange est au-dessus du ciel et de la terre; Il a élevé la puissance de Son peuple.
Hymnus ómnibus sanctis eius, * fíliis Israel, pópulo, qui propínquus est ei.
Qu'Il soit loué par tous Ses saints, par les enfants d'Israël, le peuple qui s'approche de Lui.
Psalmus 149
Psaume 149
Exsultatio sanctorum
L'exultation des saints
Filii Ecclesiæ, filii novi populi exsultent in rege suo: in Christo (Hesychius).
Les fils de l'Eglise, les fils du nouveau peuple exultent en leur roi : dans le Christ (Hesychius).
Cantáte Dómino cánticum novum; * laus eius in ecclésia sanctórum.
Chantez au Seigneur un cantique nouveau ; qu'Il soit loué dans l'assemblée des saints.
Lætétur Israel in eo, qui fecit eum, * et fílii Sion exsúltent in rege suo.
Qu'Israël se réjouisse en Celui qui l'a créé ; que les Fils de Sion soient transportés pour leur Roi.
Laudent nomen eius in choro, * in tympano et cíthara psallant ei,
Qu'ils célèbrent Son Nom de concert ; qu'ils le chantent sur les tambourins et les cithares.
quia beneplácitum est Dómino in pópulo suo, * et honorábit mansuétos in salúte.
Car le Seigneur se complaît en Son peuple ; Il a sauvé et glorifié les paisibles.
Iúbilent sancti in glória, * læténtur in cubílibus suis.
Les saints tressaillent dans la gloire, ils se réjouissent dans leur repos.
Exaltatiónes Dei in gútture eórum * et gládii ancípites in mánibus eórum,
La louange de Dieu est sur leurs lèvres, des glaives à deux tranchants sont dans leurs mains.
ad faciéndam vindíctam in natiónibus, * castigatiónes in pópulis,
Pour tirer vengeance des nations, pour châtier les peuples.
ad alligándos reges eórum in compédibus * et nóbiles eórum in mánicis férreis,
Pour charger de chaînes les pieds de leurs rois, pour mettre aux grands les menottes.
ad faciéndum in eis iudícium conscríptum: * glória hæc est ómnibus sanctis eius.
Pour accomplir sur eux la sentence écrite. C'est la gloire qu'Il réserve à tous Ses saints.
Psalmus 150
Psaume 150
Laudate Dominum
Louez le Seigneur
Psallite spiritu, psallite et mente, hoc est: glorificate Deum et anima et corpore vestro (Hesychius).
Psalmodiez par l'esprit, psalmodiez par le cœur, c'est glorifier Dieu et votre âme et votre corps. (Hesychius).
Laudáte Dóminum in sanctuário eius, * laudáte eum in firmaménto virtútis eius.
Louez le Seigneur dans Son sanctuaire, louez-Le dans le firmament de Sa puissance.
Laudáte eum in magnálibus eius, * laudáte eum secúndum multitúdinem magnitúdinis eius.
Louez-Le pour ses actes éclatants; louez-Le selon l'immensité de Sa grandeur.
Laudáte eum in sono tubæ, * laudáte eum in psaltério et cíthara,
Louez-Le au son de la trompette, louez-Le sur le luth et la harpe.
laudáte eum in tympano et choro, * laudáte eum in chordis et órgano,
Louez-Le avec le tambourin et en choeur, louez-Le avec les instruments à cordes et avec l'orgue,
laudáte eum in cymbalis benesonántibus, laudáte eum in cymbalis iubilatiónis: * omne quod spirat, laudet Dóminum.
Louez-Le avec des cymbales retentissantes, louez-Le avec des cymbales d'allégresse : que tout ce qui respire loue le Seigneur.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 5a; %% (c3) O(d)mnes(e) An(eeo∼)ge(d)li(f) e(hi>)ius(h) (,) lau(i)dá(h)te(g) Dó(f)mi(e)num(f) de(e) cæ(d)lis.(d) (::)
Ant. Omnes ángelis eius, laudáte Dóminum de cælis.
Ant. Vous tous Ses anges, louez le Seigneur du haut des cieux.
Lectio brevis (Ap 21, 10. 23)
Lecture brève (Ap 21, 10. 23)
Sústulit me ángelus in spíritu super montem magnum et altum et osténdit mihi civitátem sanctam Ierúsalem descendéntem de cælo a Deo. Et cívitas non eget sole neque luna, ut lúceant ei, nam cláritas Dei illuminávit eam, et lucérna eius est Agnus.
L'ange me transporta en esprit sur une grande et haute montagne, et il me montra la ville sainte, Jérusalem, qui descendait du ciel d'auprès de Dieu. La ville n'a besoin ni du soleil ni de la lune pour l'éclairer, car la gloire de Dieu l'illumine, et l'Agneau est son flambeau.
 Responsorium breve
Répons bref 
℟. Glória et honóre coronásti eum, Dómine,* Allelúia, allelúia. Glória et honóre. ℣. Et constituísti eum super ópera mánuum tuárum.* Allelúia, allelúia. Glória Patri. Glória et honóre.
℟. Le Seigneur l'a couronné de gloire et d'honneur,* Alléluia, alléluia. Le Seigneur. ℣. Et tu l'as fait dominer sur l'oeuvre de tes mains.* Alléluia, alléluia. Gloire au Père. Le Seigneur.
Hymnus
Hymne
Dulcis Iesu memória,
Le doux souvenir de Jésus
dans vera cordi gáudia,
donne au coeur la joie véritable
sed super mel et ómnia
mais au dessus de tous les miels
eius dulcis præséntia.
est la douceur de Sa présence.
Nil cánitur suávius,
Rien de plus suave à chanter,
audítur nil iucúndius,
rien de plus joyeux à entendre,
nil cogitátur dúlcius
rien de plus doux à méditer
quam Iesus Dei Fílius.
que Jésus, le Fils de Dieu même.
Iesu, dulcédo córdium,
O Jésus, douceur pour le coeur,
fons veri, lumen méntium,
source du vrai, clarté de l'âme,
excédis omne gáudium
Tu surpasses infiniment
et omne desidérium.
tout désir et toute allégresse.
Quando cor nostrum vísitas,
Quand Tu visites notre coeur,
tunc lucet ei véritas,
soudain, la vérité éclate;
mundi viléscit vánitas
le monde vain est sans valeur
et intus fervet cáritas.
en nous la charité s'embrase.
Da nobis largus véniam,
Sois généreux de Ton pardon
amóris tui cópiam;
et de Ton amour sois prodigue;
da nobis per præséntiam
par Ta présence accorde-nous
tuam vidére glóriam.
de contempler un jour Ta gloire.
Laudes tibi nos pángimus,
A Toi qui es Fils bien aimé,
diléctus es qui Fílius,
nous proclamons notre louange,
quem Patris atque Spíritus
à Toi que l'illustre splendeur
splendor revélat ínclitus. Amen.
du Père et de l'Esprit révèle. Amen.
℣. Repléti sumus mane misericórdia tua.
℟. Exsultávimus et delectáti sumus.
℣. Dès le matin nous sommes rassasiés de Ta miséricorde.
℟. Nous exultons et nous sommes comblés.
annotation: 1g3; %% (c4) DE(f) ma(h)nu(g) óm(h>)ni(fg)um(g) *() qui(d) o(f)dé(f)runt(e) nos,(f) (,) lí(g)be(g)ra(e) nos,(fe) Dó(d)mi(cd)ne.(d) (::) E(h) u(h) o(g) u(f) a(h) e.(g) (::)
annotation: 1g3; %% (c4) DE(f) ma(h)nu(g) óm(h>)ni(fg)um(g) *() qui(d) o(f)dé(f)runt(e) nos,(f) (,) lí(g)be(g)ra(e) nos,(fe) Dó(d)mi(cd)ne.(d) (::) E(h) u(h) o(g) u(f) a(h) e.(g) (::)
Ant. De manu ómnium * qui odérunt nos líbera nos, Dómine.
Ant. De la main de tous ceux qui nous haïssent, libère-nous, Seigneur.
Canticum Evangelicum Lc 1, 68-79
Cantique évangélique (Lc 1,68-79)
De Messia eiusque præcursore
Du Messie et de son précurseur
Benedíctus ✠ Dóminus, Deus Israel, * quia visitávit et fecit redemptiónem plebi suæ
Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, car Il a visité et racheté Son peuple,
et eréxit cornu salútis nobis * in domo David púeri sui,
et nous a suscité un puissant Sauveur dans la maison de David, Son enfant,
sicut locútus est per os sanctórum, * qui a sǽculo sunt, prophetárum eius,
ainsi qu'Il a dit par la bouche de Ses saints prophètes des temps anciens,
salútem ex inimícis nostris * et de manu ómnium, qui odérunt nos;
qu'Il nous délivrerait de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent,
ad faciéndam misericórdiam cum pátribus nostris * et memorári testaménti sui sancti,
pour exercer Sa miséricorde envers nos pères, et Se souvenir de Son alliance sainte,
iusiurándum, quod iurávit ad Abraham patrem nostrum, * datúrum se nobis,
selon le serment qu'Il a juré à Abraham, notre père, de nous accorder cette grâce,
ut sine timóre, de manu inimicórum liberáti, * serviámus illi
qu'étant délivrés de la main de nos ennemis, nous Le servions sans crainte,
in sanctitáte et iustítia coram ipso * ómnibus diébus nostris.
marchant devant Lui dans la sainteté et la justice, tous les jours de notre vie.
Et tu, puer, prophéta Altíssimi vocáberis: * præíbis enim ante fáciem Dómini paráre vias eius,
Et toi, petit enfant, tu seras appelé le prophète du Très-Haut: car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour préparer Ses voies,
ad dandam sciéntiam salútis plebi eius * in remissiónem peccatórum eórum,
afin de donner à Son peuple la connaissance du salut, pour la rémission de leurs péchés,
per víscera misericórdiæ Dei nostri, * in quibus visitábit nos óriens ex alto,
par les entrailles de la miséricorde de notre Dieu, grâce auxquelles le soleil levant nous a visités d'en haut,
illumináre his, qui in ténebris et in umbra mortis sedent, * ad dirigéndos pedes nostros in viam pacis.
pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et à l'ombre de la mort, pour diriger nos pas dans la voie de la paix.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 1g3; %% (c4) DE(f) ma(h)nu(g) óm(h>)ni(fg)um(g) () qui(d) o(f)dé(f)runt(e) nos,(f) (,) lí(g)be(g)ra(e) nos,(fe) Dó(d)mi(cd)ne.(d) (::)
Ant. De manu ómnium qui odérunt nos líbera nos, Dómine.
Ant. De la main de tous ceux qui nous haïssent, libère-nous, Seigneur.
Litania
Litanies
℣. Dicámus omnes ex toto corde et ex tota mente : Kýrie eléison ! ℟. Kýrie eléison.
℣. Disons de tout notre cœur et de toute notre âme : Seigneur, aie pitié ! ℟. Seigneur aie pitié.
℣. Pro sancta Ecclésia cathólica, quad a fínibus usque ad términos terræ, orámus te. ℟. Kýrie eléison.
℣. Pour la sainte Église catholique, répandue d'un bout à l'autre de la terre, nous Te prions. ℟. Seigneur aie pitié.
℣. Pro papa nostro N., (epíscopo nostro, vel abbáte nostro) et ómnibus epíscopis, presbýteris, diáconis et minístris, orámus te. ℟. Kýrie eléison.
℣. Pour notre pape N. (notre évêque ou notre abbé N.) tous les évêques, les prêtres, les diacres et les ministres de l'Église, nous Te prions. ℟. Seigneur aie pitié.
℣. Pro virgínibus, víduis, órphanis, pæniténtibus et catechúmenis, orámus te. ℟. Kýrie eléison.
℣. Pour les vierges, les veuves, les orphelins, les pénitents et les catéchumènes, nous Te prions. ℟. Seigneur aie pitié.
℣. Pro infírmis, egéntibus et afflíctis, atque his qui in sancta Ecclésia fructus misericórdiæ largiúntur, orámus te. ℟. Kýrie eléison.
℣. Pour les malades, les pauvres, les affligés et ceux qui dans la sainte Église répandent généreusement les fruits de la miséricorde, nous Te prions. ℟. Seigneur aie pitié.
℣. Pro (fratre nostro N. et ómnibus) defúnctis in spe resurrectiónis et vitæ ætérnæ, orámus te. ℟. Kýrie eléison.
℣. Pour (notre frère N. et tous) ceux qui sont morts dans l'espérance de la résurrection et de la vie éternelle, nous Te prions. ℟. Seigneur aie pitié.
℣. Sanctæ Dei Genetrícis sempérque Vírginis Maríæ et sanctórum ómnium memóriam recólimus, ut, orántibus eis pro nobis véniam mereámur a Dómino.
℣. Faisons mémoire de la sainte Mère de Dieu, toujours Vierge, Marie, et de tous les saints, afin que leur prière nous mérite la faveur de Dieu. ℟. Seigneur aie pitié.
Kýrie eléison. ℟. Christe eléison. Kýrie eléison.
Seigneur aie pitié. ℟. O Christ, aie pitié. Seigneur aie pitié.
Deinde cantatur ab abbate :
Ensuite l'abbé chante :
Pater noster, qui es in cælis:
sanctificétur nomen tuum;
advéniat regnum tuum;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie;
et dimítte nobis débita nostra,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris;
℣. Et ne nos indúcas in tentatiónem;
℟. Sed líbera nos a malo.
Notre Père, qui es aux cieux :
que Ton nom soit sanctifié ;
qu'advienne Ton règne ;
que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et remets-nous nos dettes,
comme nous remettons à nos débiteurs ;
℣. Et ne nous abandonne pas dans l'épreuve ;
℟. Mais libère nous du malin.
Postea dicitur immediate et sine orémus oratio propria, cum conclusione longiore.
Après cela on dit immédiatement et sans "Prions" l'oraison propre, avec la conclusion longue.
Deus, qui fídei sacraménta in Unigéniti tui gloriósa Transfiguratióne patrum testimónio roborásti, et adoptiónem filiórum perféctam mirabíliter præsignásti, concéde nobis fámulis tuis, ut, ipsíus dilécti Fílii tui vocem audiéntes, eiúsdem coherédes éffici mereámur. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum.
O Dieu qui lors de la glorieuse Transfiguration de Ton Fils unique, as confirmé par le témoignage des Pères les mystères de la foi, et as merveilleusement annoncé la perfection de notre adoption filiale, accorde-nous d'écouter la voix de Ton Fils bien-aimé, afin de pouvoir devenir Ses cohéritiers. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Si præest sacerdos vel diaconus :
Si un prêtre ou un diacre dirige [l'office]:
℣. Dominus vobiscum. ℟. Et cum spiritu tuo.
℣. Le Seigneur soit avec vous. ℟. Et avec votre esprit.
Benedictio simplex:
Bénédiction simple :
Ille nos benedícat qui de morte resurréxit ad vitam. ℟. Amen.
Qu'Il nous bénisse, Lui qui S'est relevé de la mort pour la vie. ℟. Amen.
℣. Benedicámus Dómino. ℟. Deo grátias.
℣. Bénissons le Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
℣. Divínum auxílium máneat semper nobíscum.
℟. Et cum frátribus nostris abséntibus. Amen.
℣. Que le secours de Dieu demeure toujours avec nous.
℟. Et avec nos frères absents. Amen.
Les traductions proposées ici ont pour seul but une meilleure compréhension du texte latin. Elles ne doivent pas être utilisées à la place des traductions officielles dans la liturgie en langue vernaculaire, qui sont (c) AELF.
Retour en haut