℣. Deus, ✠ in adiutórium meum inténde.
℣. Dieu, viens à mon aide.
℟. Dómine, ad adiuvándum me festína.
℟. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio,  et nunc et semper, et in sǽcula sæculórum. Amen.
Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia.
Alléluia.
Hymnus
Hymne
Iam, bone pastor, Petre, clemens áccipe
Pierre, daignez accueillir notre supplication:
vota precántum, et peccáti víncula
Bon pasteur du troupeau, votre parole a pouvoir
resólve, tibi potestáte trádita,
De fermer ou d’ouvrir à tout homme le ciel.
qua cunctis cælum verbo claudis, áperis.
Dans votre bonté, défaites les liens de nos péchés.
Sit Trinitáti sempitérna glória,
Rendons puissance, honneur, gloire et jubilation
honor, potéstas atque iubilátio,
A la Trinité sainte, à l’unité divine!
in unitáte, cui manet impérium
C’est elle qui détient le pouvoir souverain
ex tunc et modo per ætérna sǽcula. Amen.
Depuis toujours, et maintenant, et pour les siècles. Amen.
Ant. 1. Oculi Dómini in páuperem respíciunt.
Ant. 1. Les yeux du Seigneur Se tournent vers les pauvres.
Psalmus 10 (11)
Psaume 10 (11)
Dominus fiducia iusti
Le Seigneur, confiance des justes
Beati, qui esuriunt et sitiunt iustitiam, quoniam ipsi saturabuntur (Mt 5, 6).
Heureux les affamés et les assoifés de justice, car ils seront rassasiés (Mt 5, 6).
In Dómino confído, quómodo dícitis ánimæ meæ: * «Tránsmigra in montem sicut passer?
Je me confie dans le Seigneur : comment dites-vous à mon âme : * Émigre sur la montagne comme un passereau ?
Quóniam ecce peccatóres intendérunt arcum, paravérunt sagíttas suas super nervum, * ut sagíttent in obscúro rectos corde.
Parce que voilà que les pécheurs ont tendu un arc ; ils ont préparé leurs flèches dans un carquois, * pour percer dans les ténèbres les [hommes] droits de coeur.
Quando fundaménta evertúntur, * iustus quid fáciat?».
Parce que ce que Tu avais établi, ils l'ont détruit ; * mais le juste, qu'a-t-il fait ?
Dóminus in templo sancto suo, * Dóminus, in cælo sedes eius.
Le Seigneur est dans Son saint temple ; * le Seigneur, Son trône est dans le ciel.
Oculi eius in páuperem respíciunt, * pálpebræ eius intérrogant fílios hóminum.
Ses yeux observent le pauvre : * Ses paupières interrogent les enfants des hommes.
Dóminus intérrogat iustum et ímpium; * qui autem díligit iniquitátem, odit ánima eius.
Le Seigneur interroge le juste et l'impie; * mais celui qui aime l'iniquité hait son âme.
Pluet super peccatóres carbónes; * ignis et sulphur et spíritus procellárum pars cálicis eórum.
Il fera pleuvoir sur les pécheurs des pièges ; * le feu, le soufre et le vent des tempêtes sont la part de leur calice.
Quóniam iustus Dóminus et iustítias diléxit, * recti vidébunt vultum eius.
Car le Seigneur est juste et Il aime la justice : * Son visage a vu l'équité.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Oculi Dómini in páuperem respíciunt.
Ant. Les yeux du Seigneur Se tournent vers les pauvres.
Ant. 2. Beáti mundo corde, quóniam ipsi Deum vidébunt. (T. P. Allelúia).
Ant. 2. Heureux les coeurs purs, car ils verront Dieu. (T.P. Alléluia)
Psalmus 14 (15)
Psaume 14 (15)
Quis dignus coram Domino?
Qui est digne auprès du Seigneur ?
Accessistis ad Sion montem et civitatem Dei viventis (Hebr 12, 22).
Vous vous êtes approchés de la montagne de Sion, de la cité du Dieu vivant (Hebr 12, 22).
Dómine, quis habitábit in tabernáculo tuo? * Quis requiéscet in monte sancto tuo?
Seigneur, qui habitera dans Ta tente ? Qui se reposera sur Ta montagne sainte ?
Qui ingréditur sine mácula et operátur iustítiam, * qui lóquitur veritátem in corde suo,
Celui qui marche dans l'innocence, qui pratique la justice, et qui dit la vérité dans son coeur.
qui non egit dolum in língua sua, nec fecit próximo suo malum * et oppróbrium non íntulit próximo suo.
Il ne calomnie point avec sa langue, il ne fait point de mal à son frère, et ne jette point l'opprobre sur son prochain.
Ad níhilum reputátus est in conspéctu eius malígnus, * timéntes autem Dóminum gloríficat.
A ses yeux le réprouvé est digne de honte, mais il honore ceux qui craignent le Seigneur.
Qui iurávit in detriméntum suum et non mutat, qui pecúniam suam non dedit ad usúram * et múnera super innocéntem non accépit.
S'il a fait un serment à son préjudice, il n'y change rien, il ne prête point son argent à usure, et il n'accepte pas de présent contre l'innocent :
Qui facit hæc, * non movébitur in ætérnum.
Celui qui se conduit ainsi ne chancellera jamais.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Beáti mundo corde, quóniam ipsi Deum vidébunt. (T. P. Allelúia).
Ant. Heureux les coeurs purs, car ils verront Dieu. (T.P. Alléluia)
Ant. 3. In Fílio suo elégit nos Deus in adoptiónem filiórum.
Ant. 3. En Son Fils, Dieu nous a choisis comme fils adoptifs.
Canticum (Eph 1, 3-10)
Cantique (Eph 1, 3-10)
De Deo salvatore
Au Dieu sauveur
Benedíctus Deus et Pater Dómini nostri Iesu Christi, * qui benedíxit nos in omni benedictióne spiritáli in cæléstibus in Christo,
Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis dans le Christ de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans les cieux,
sicut elégit nos in ipso ante mundi constitutiónem, ut essémus sancti et immaculáti * in conspéctu eius in caritáte,
c'est en Lui qu'il nous a choisis dès avant la création du monde, pour que nous soyons saints et immaculés devant Lui dans la charité,
qui prædestinávit nos in adoptiónem filiórum per Iesum Christum in ipsum, * secúndum beneplácitum voluntátis suæ,
nous ayant, dans Son amour, prédestinés à être Ses fils adoptifs par Jésus-Christ, selon Sa libre volonté,
in laudem glóriæ grátiæ suæ, * in qua gratificávit nos in Dilécto,
en faisant ainsi éclater la gloire de Sa grâce, par laquelle Il nous a rendus agréables à Ses yeux en Son [Fils] bien-aimé.
in quo habémus redemptiónem per sánguinem eius, * remissiónem peccatórum,
C'est en Lui que nous avons la rédemption acquise par Son sang, la rémission des péchés,
secúndum divítias grátiæ eius, qua superabundávit in nobis * in omni sapiéntia et prudéntia,
selon la richesse de Sa grâce, que Dieu a répandue abondamment sur nous en toute sagesse et intelligence,
notum fáciens nobis mystérium voluntátis suæ, * secúndum beneplácitum eius,
en nous faisant connaître le mystère de Sa volonté, selon le libre dessein que s'était proposé Sa bonté,
quod propósuit in eo, * in dispensatiónem plenitúdinis témporum:
pour le réaliser lorsque la plénitude des temps serait accomplie :
recapituláre ómnia in Christo, * quæ in cælis et quæ in terra.
à savoir, de réunir toutes choses en Jésus-Christ, celles qui sont dans les cieux et celles qui sont sur la terre.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. In Fílio suo elégit nos Deus in adoptiónem filiórum.
Ant. En Son Fils, Dieu nous a choisis comme fils adoptifs.
Lectio brevis (Eph 4, 11-13)
Lecture brève (Eph 4,11-13)
Christus dedit quosdam quidem apóstolos, quosdam autem prophétas, álios vero evangelístas, álios autem pastóres et doctóres ad instructiónem sanctórum in opus ministérii, in ædificatiónem córporis Christi, donec occurrámus omnes in unitátem fídei et agnitiónis Fílii Dei, in virum perféctum, in mensúram ætátis plenitúdinis Christi.
Le Christ a donné les uns comme Apôtres, d'autres comme prophètes, d'autres comme évangélistes, d'autres comme pasteurs et docteurs, pour le perfectionnement des saints, pour l'oeuvre du ministère, pour l'édification du corps du Christ, jusqu'à ce que nous parvenions tous à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l'état d'homme parfait, à la mesure de l'âge de la plénitude du Christ.
 Responsorium breve
Répons bref 
Canticum Evangelicum (Lc 1, 46-55)
Cantique évangélique (Lc 1,46-55)
Exultatio animæ in Domino
Exultation de l'âme dans le Seigneur
Magníficat ✠ * ánima mea Dóminum,
Mon âme glorifie le Seigneur,
et exsultávit spíritus meus * in Deo salvatóre meo,
et mon esprit a tressailli d'allégresse en Dieu mon Sauveur,
quia respéxit humilitátem ancíllæ suæ. * Ecce enim ex hoc beátam me dicent omnes generationes,
parce qu'Il a pris en considération l'humilité de Sa servante. Car voici que, désormais, toutes les générations me diront bienheureuse,
quia fecit mihi magna, qui potens est, * et sanctum nomen eius,
parce que Celui qui est puissant a fait en moi de grandes choses, et Son nom est saint,
et misericórdia eius in progénies et progénies * timéntibus eum.
et Sa miséricorde se répand d'âge en âge sur ceux qui Le craignent.
Fecit poténtiam in bráchio suo, * dispérsit supérbos mente cordis sui;
Il a déployé la force de Son bras, Il a dispersé ceux qui s'enorgueillissaient dans les pensées de leur cœur ;
depósuit poténtes de sede * et exaltávit húmiles;
Il a renversé les puissants de leur trône, et Il a élevé les humbles ;
esuriéntes implévit bonis * et dívites dimísit inánes.
Il a comblé de biens les affamés, et Il a renvoyé les riches les mains vides.
Suscépit Israel púerum suum, * recordátus misericórdiæ,
Il a relevé Israël, Son enfant, Se souvenant de Sa miséricorde,
sicut locútus est ad patres nostros, * Abraham et sémini eius in sǽcula.
selon ce qu'Il avait dit à nos pères, à Abraham et à sa race pour toujours.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Preces
Prières litaniques
Superædificáti, fratres, super fundaméntum Apostolórum, orémus Patrem omnipoténtem pro pópulo sancto eius dicéntes:
Frères, établis sur la fondation des Apôtres, prions notre Père tout-puissant pour Son peuple saint en disant :
Recordáre Ecclésiæ tuæ, Dómine.
Souviens-Toi de Ton Eglise, Seigneur.
Pater, qui voluísti Fílium tuum, a mórtuis suscitátum, prius Apóstolis fíeri maniféstum,
præsta, ut eius testes simus usque ad últimum terræ.
Qui Fílium tuum misísti in mundum evangelizáre paupéribus,
da, ut omni creatúræ Evangélium prædicémus.
Qui tuum misísti Fílium semináre semen verbi,
concéde, ut, verbum seminántes cum labóre, fruges metámus in gáudio.
Qui Fílium tuum misísti reconciliáre tibi mundum per sánguinem suum,
tríbue, ut ad reconciliatiónem omnes cooperémur.
Qui Fílium tuum ad déxteram tuam in cæléstibus constituísti,
defúnctos in regnum beatitúdinis admítte.
Père, Tu as voulu que Ton Fils ressuscité des morts soit manifesté en premier aux apôtres,
fais de nous Ses témoins jusqu'aux confins du monde.
Toi qui as envoyé Ton Fils annoncer la bonne nouvelle aux pauvres,
aide-nous à annoncer l'Évangile à toute créature.
Tu as envoyé Ton Fils pour semer la semence du verbe,
accorde-nous, en travaillant à semer la parole, de partager la joie de la récolte.
Toi qui as envoyé Ton Fils Te réconcilier le monde par Son sang,
aide-nous tous à coopérer à la réconciliation.
Toi qui as assis le Fils à Ta droite dans les cieux,
admets les morts dans le royaume de la béatitude.
Pater noster, qui es in cælis:
Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum;
que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum;
qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra.
que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie;
Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra,
et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris;
comme nous remettons nous-mêmes à nos débiteurs ;
et ne nos indúcas in tentatiónem;
et ne nous abandonne pas dans l'épreuve ;
sed líbera nos a malo.
mais libère nous du mauvais.
Postea dicitur immediate et sine orémus oratio propria, cum conclusione longiore.
Après cela on dit immédiatement et sans "Prions" l'oraison propre, avec la conclusion longue.
Ecclésiam tuam, Dómine, apostólicis defénde præsídiis, ut, per quos inítium divínæ cognitiónis accépit, per eos usque in finem sǽculi cápiat grátiæ cæléstis augméntum.
Défends ton Église, Seigneur, par des aides apostoliques, afin que celle qui a reçu par elle le commencement de la connaissance divine obtienne par elle, jusqu'à la fin du monde, la croissance de la grâce céleste.
Dóminus vobíscum.
Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et cum spíritu tuo.
℟. Et avec votre esprit.
Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus.
Que Dieu tout puissant vous bénisse, le Père, et le Fils et le Saint Esprit.
℟. Amen.
℟. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa.
Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.
Et si fit dimissio, sequitur invitatio:
Et si on fait un renvoi, on ajoute l'invitation :
℣. Ite in pace. ℟. Deo grátias.
℣. Allez en paix. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Absente sacerdote vel diacono, et in recitatione a solo, sic concluditur:
En l'absence d'un diacre ou d'un prêtre, et dans la récitation seul, on conclut ainsi :

Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, et ad vitam perdúcat ætérnam. ℟. Amen.

Que le Seigneur nous bénisse, qu'Il nous défende de tout mal, et qu'Il nous fasse parvenir à la vie éternelle. ℟. Amen.
Les traductions proposées ici ont pour seul but une meilleure compréhension du texte latin. Elles ne doivent pas être utilisées à la place des traductions officielles dans la liturgie en langue vernaculaire, qui sont (c) AELF.
Retour en haut