℣. Deus, ✠ in adiutórium meum inténde.
℣. Dieu, viens à mon aide.
℟. Dómine, ad adiuvándum me festína.
℟. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio,  et nunc et semper, et in sǽcula sæculórum. Amen.
Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia.
Alléluia.
Hymnus
Hymne
Rerum, Deus, tenax vigor, immótus in te pérmanens, lucis diúrnæ témpora succéssibus detérminans,
Dieu fort, soutien de l'univers, qui est en Toi sans changement, Tu fixes dans leur succession les temps que le soleil mesure.
Largíre clarum véspere, quo vita numquam décidat, sed prǽmium mortis sacræ perénnis instet glória.
Donne-nous un soir lumineux où la vie ne décline pas, où, pour le fruit de la Sainte Mort, resplendira toujours la gloire.
Præsta, Pater piíssime, Patríque compar Unice, cum Spíritu Paráclito regnans per omne sǽculum. Amen.
Exauce-nous, Père très bon, et Toi, le Fils égal au Père, avec l'Esprit consolateur, régnant pour les siècles des siècles. Amen.
Ant. María dixit: Qualis est ista salutátio? quia conturbáta est ánima mea, et quia paritúra sum Regem, qui claustrum virginitátis meæ non violábit.
Ant. Marie dit : quelle est cette salutation ? Mon âme est troublée, et parce que je suis enceinte du Roi, qui n'a pas brisé le sceau de ma virginité.
Psalmus 118 (119), 41-48
Psaume 118 (119), 41-48
VI (Vau)
VI (Vau)
Et véniat super me misericórdia tua, Dómine, * salutáre tuum secúndum elóquium tuum.
Que vienne sur moi Ta miséricorde, Seigneur, et Ton salut, selon Ta parole !
Et respondébo exprobrántibus mihi verbum, * quia sperávi in sermónibus tuis.
Et je pourrai répondre à celui qui m'outrage, car je me confie en Ta parole.
Et ne áuferas de ore meo verbum veritátis usquequáque, * quia in iudíciis tuis supersperávi.
N'ôte pas entièrement de ma bouche la parole de vérité, car j'espère en Tes préceptes.
Et custódiam legem tuam semper, * in sæculum et in sǽculum sǽculi.
Je veux garder Ta loi constamment, toujours et à perpétuité.
Et ambulábo in latitúdine, * quia mandáta tua exquisívi.
Je marcherai au large, car je recherche Tes ordonnances.
Et loquar de testimóniis tuis in conspéctu regum * et non confúndar.
Je parlerai de Tes enseignements devant les rois, et je n'aurai point de honte.
Et delectábor in præcéptis tuis, * quæ diléxi.
Je ferai mes délices de Tes commandements, car je les aime.
Et levábo manus meas ad præcépta tua, quæ diléxi; * et exercébor in iustificatiónibus tuis.
J'élèverai mes mains vers Tes commandements que j'aime, et je méditerai Tes lois.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Psalmus 39 (40)
Psaume 39 (40)
Gratiarum actio et auxilii petitio
Action de grâce et demande d'aide
Hostiam et oblationem noluisti, corpus autem aptasti mihi (Hebr 10, 5).
Tu n'as voulu ni sacrifice, ni offrande, mais Tu m'as formé un corps (Hebr 10, 5).
I
I
Exspéctans exspectávi Dóminum, * et inténdit mihi.
J'ai mis dans le Seigneur toute mon espérance : Il s'est incliné vers moi,
Et exaudívit clamórem meum * et edúxit me de lacu misériæ et de luto fæcis;
Il a écouté mes cris. II m'a retiré de la fosse de perdition, de la fange du bourbier ;
et státuit super petram pedes meos * et firmávit gressus meos.
Il a dressé mes pieds sur le rocher, Il a affermi mes pas.
Et immísit in os meum cánticum novum, * carmen Deo nostro.
Il a mis dans ma bouche un cantique nouveau, une louange à notre Dieu ;
Vidébunt multi et timébunt * et sperábunt in Dómino.
beaucoup le voient, et ils révèrent le Seigneur, ils se confient en Lui.
Beátus vir, qui pósuit Dóminum spem suam * et non respéxit supérbos et declinántes in mendácium.
Heureux l'homme qui a mis dans le Seigneur sa confiance, et qui ne se tourne pas vers les orgueilleux, et vers ceux que le mensonge égare !
Multa fecísti tu, Dómine Deus meus, mirabília tua, et cogitatiónes tuas pro nobis: * non est qui símilis sit tibi.
Tu as multiplié, Seigneur, mon Dieu, Tes merveilles et Tes desseins en notre faveur : nul n'est comparable à Toi.
Si nuntiáre et éloqui volúero, * multiplicabúntur super númerum.
Je voudrais les publier et les proclamer ; ils surpassent tout récit.
Sacrifícium et oblatiónem noluísti, * aures autem fodísti mihi.
Tu ne désires ni sacrifice ni oblation, Tu m'as percé les oreilles ;
Holocáustum et pro peccáto non postulásti, * tunc dixi: «Ecce vénio.
Tu ne demandes ni holocauste ni victime expiatoire. Alors j'ai dit : " Voici que je viens,
In volúmine libri scriptum est de me. * Fácere voluntátem tuam,
avec le rouleau du livre écrit pour moi. Je veux faire Ta volonté,
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Deus meus, vólui; * et lex tua in præcórdiis meis».
ô mon Dieu, et Ta loi est au fond de mon cœur. "
II
II
Annuntiávi iustítiam tuam in ecclésia magna; * ecce lábia mea non prohibébo, Dómine, tu scisti.
J'annoncerai Ta justice dans une grande assemblée ; je ne fermerai pas mes lèvres, Seigneur, Tu le sais.
Iustítiam tuam non abscóndi in corde meo, * veritátem tuam et salutáre tuum dixi.
Je ne tiendrai pas Ta justice cachée dans mon cœur ; je publierai Ta fidélité et Ton salut,
Non abscóndi misericórdiam tuam * et veritátem tuam ab ecclésia magna.
je ne tairai pas Ta bonté et Ta vérité à la grande assemblée.
Tu autem, Dómine, ne prohíbeas miseratiónes tuas a me; * misericórdia tua et véritas tua semper suscípiant me,
Toi, Seigneur, ne me ferme pas Tes miséricordes ; que Ta bonté et Ta vérité me gardent toujours !
quóniam circumdedérunt me mala, quorum non est númerus; comprehendérunt me iniquitátes meæ, * et non pótui vidére.
Car des maux sans nombre m'environnent; mes iniquités m'ont saisi, et je ne puis voir ;
Multiplicátæ sunt super capíllos cápitis mei, * et cor meum derelíquit me.
elles sont plus nombreuses que les cheveux de ma tête, et mon cœur m'abandonne.
Compláceat tibi, Dómine, ut éruas me; * Dómine, ad adiuvándum me festína.
Qu'il Te plaise, Seigneur, de me délivrer ! Seigneur, hâte-toi de me secourir !
[Confundántur et revereántur simul, qui quærunt ánimam meam, * ut áuferant eam.
[Qu'ils soient confus et honteux tous ensemble, ceux qui cherchent mon âme pour la perdre !
Avertántur retrórsum et erubéscant, * qui volunt mihi mala.
Qu'ils reculent et rougissent, ceux qui désirent ma ruine !
Obstupéscant propter confusiónem suam, * qui dicunt mihi: Éuge, éuge.]
Qu'ils soient dans la stupeur à cause de leur honte, ceux qui me disent : " Ah ! ah!" ]
Exsúltent et læténtur in te omnes quæréntes te * et dicant semper: «Magnificétur Dóminus», qui díligunt salutáre tuum.
Qu'ils soient dans l'allégresse et se réjouissent en Toi, tous ceux qui Te cherchent ! Qu'ils disent sans cesse : Gloire au Seigneur, ceux qui aiment Ton salut !
Ego autem egénus et pauper sum; * Dóminus sollícitus est mei.
Moi, je suis pauvre et indigent, mais le Seigneur prendra soin de moi.
Adiútor meus et liberátor meus tu es; * Deus meus, ne tardáveris.
Tu es mon aide et mon libérateur : mon Dieu, ne tarde pas.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. María dixit: Qualis est ista salutátio? quia conturbáta est ánima mea, et quia paritúra sum Regem, qui claustrum virginitátis meæ non violábit.
Ant. Marie dit : quelle est cette salutation ? Mon âme est troublée, et parce que je suis enceinte du Roi, qui n'a pas brisé le sceau de ma virginité.
Lectio brevis (Cf. Is 13, 22 -14, 1)
Lecture brève (Cf. Is 13, 22 -14, 1)
Prope est ut véniat tempus eius, et dies eius non elongabúntur. Miserébitur enim Dóminus Iacob et Israel salvábitur.
Son temps est proche, et ses jours ne seront pas prolongés. Car le Seigneur aura pitié de Jacob, et il choisira encore Israël.
℣. Veni, Dómine, et noli tardáre.
℟. Reláxa facínora plebi tuæ.
℣. Viens Seigneur, ne tarde pas.
℟. Efface les délits de Ton peuple.
Orémus.
Prions.
Dirigátur, quǽsumus, Dómine, in conspéctu tuo nostræ petitiónis orátio, ut ad magnum incarnatiónis Unigéniti tui mystérium nostræ vota servitútis illibáta puritáte pervéniant.
Que monte en Ta présence, nous T'en prions, Seigneur, notre prière qui T'implore, afin que les désirs de Tes serviteurs se portent dans une pureté sans faille vers le grand mystère de l'Incarnation de Ton fils unique.
Dóminus vobíscum.
Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et cum spíritu tuo.
℟. Et avec votre esprit.
Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus.
Que Dieu tout puissant vous bénisse, le Père, et le Fils et le Saint Esprit.
℟. Amen.
℟. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa.
Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.
Et si fit dimissio, sequitur invitatio:
Et si on fait un renvoi, on ajoute l'invitation :
Absente sacerdote vel diacono, et in recitatione a solo, sic concluditur:
En l'absence d'un diacre ou d'un prêtre, et dans la récitation seul, on conclut ainsi :

Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, et ad vitam perdúcat ætérnam. ℟. Amen.

Que le Seigneur nous bénisse, qu'Il nous défende de tout mal, et qu'Il nous fasse parvenir à la vie éternelle. ℟. Amen.
Les traductions proposées ici ont pour seul but une meilleure compréhension du texte latin. Elles ne doivent pas être utilisées à la place des traductions officielles dans la liturgie en langue vernaculaire, qui sont (c) AELF.
Retour en haut