Avertissement : le cursus monastique est encore en construction. Il peut subsister de nombreuses erreurs.
℣. Deus, ✠ in adiutórium meum inténde.
℣. Dieu, viens à mon aide.
℟. Dómine, ad adiuvándum me festína.
℟. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio,  et nunc et semper, et in sǽcula sæculórum. Amen.
Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Hymnus
Hymne
Qua Christus hora sítiit
C'est l'heure où le Christ eut soif,
crucem vel in qua súbiit,
l'heure où Il monta sur la croix;
quos præstat in hac psállere
qu'Il donne soif de la justice
ditet siti iustítiæ.
à ceux qui Le chantent à cette heure.
Simul sit his esúries,
Qu'ils ressentent aussi cette faim
quam ipse de se sátiet,
que Lui seul peut rassasier;
crimen sit ut fastídium
que le péché leur soit dégoût,
virtúsque desidérium.
et la vertu tout leur désir.
Charísma Sancti Spíritus
Qu'il répande le don du Saint-Esprit
sic ínfluat psalléntibus,
sur ceux qui chantent,
ut carnis æstus frígeat
pour tempérer l'ardeur de la chair
et mentis algor férveat.
et réchauffer la froideur de l'âme.
Christum rogámus et Patrem,
Implorons le Christ et le Père,
Christi Patrísque Spíritum;
et l'Esprit du Père et du Fils;
unum potens per ómnia,
ô Trinité, une et puissante,
fove precántes, Trínitas. Amen.
daigne écouter ceux qui Te prient. Amen.
Ant. Vivo ego, dicit Dóminus: nolo mortem peccatóris, sed ut magis convertátur et vivat.
Ant. Par ma vie, dit le Seigneur : Je ne veux pas la mort du pécheur, mais plutôt qu’il se convertisse et qu’il vive.
Psalmus 118 (119), 129-136
Psaume 118 (119), 129-136
Meditatio verbi Domini in lege
Méditation sur la parole du Seigneur et sa loi.
Plenitudo legis est dilectio (Rom 13, 10).
La plénitude de la loi, c'est l'amour (Rom 13, 10).
XVII (Phe)
XVII (Phe)
Mirabília testimónia tua, * ídeo servávit ea ánima mea.
Tes enseignements sont merveilleux, aussi mon âme les observe.
Declarátio sermónum tuórum illúminat * et intelléctum dat párvulis.
La révélation de Tes paroles illumine, elle donne l'intelligence aux simples.
Os meum apérui et attráxi spíritum, * quia præcépta tua desiderábam.
J'ouvre la bouche et j'aspire, car je suis avide de Tes commandements.
Convértere in me et miserére mei * secúndum iudícium tuum cum diligéntibus nomen tuum.
Tourne vers moi Ta face et aie pitié de moi; c'est justice envers ceux qui aiment Ton nom.
Gressus meos dírige secúndum elóquium tuum, * et non dominétur mei omnis iníquitas.
Affermis mes pas en suivant Ta parole, et ne laisse aucune iniquité dominer sur moi.
Rédime me a calúmniis hóminum, * ut custódiam mandáta tua.
Délivre-moi de l'oppression des hommes, et je garderai Tes ordonnances.
Fáciem tuam illúmina super servum tuum * et doce me iustificatiónes tuas.
Fais luire Ta face sur Ton serviteur, et enseigne-moi Tes lois.
Rívulos aquárum deduxérunt óculi mei, * quia non custodiérunt legem tuam.
Mes yeux répandent des torrents de larmes, parce qu'on n'observe pas Ta loi.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Psalmus 118 (119), 137-144
Psaume 118 (119), 137-144
XVIII (Sade)
XVIII (Sade)
Iustus es, Dómine, * et rectum iudícium tuum.
Tu es juste, Seigneur, et Tes jugements sont équitables.
Mandásti in iustítia testimónia tua * et in veritáte nimis.
Tu as donné tes enseignements, selon la justice et une parfaite fidélité.
Consúmpsit me zelus meus, * quia oblíti sunt verba tua inimíci mei.
Mon zèle me consume, parce que mes adversaires oublient Tes paroles.
Ignítum elóquium tuum veheménter, * et servus tuus diléxit illud.
Ta parole est vivement enflammée et Ton serviteur l'aime.
Adulescéntulus sum ego et contémptus; * mandáta tua non sum oblítus.
Je suis petit et méprisé; mais je n'oublie point tes ordonnances.
Iustítia tua iustítia in ætérnum, * et lex tua véritas.
Ta justice est une justice éternelle, et Ta loi est vérité.
Tribulátio et angústia invenérunt me; * præcépta tua delectátio mea est.
La détresse et l'angoisse m'ont atteint; Tes commandements font mes délices.
Iustítia testimónia tua in ætérnum; * intelléctum da mihi, et vivam.
Tes enseignements sont éternellement justes; donne-moi l'intelligence, pour que je vive.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Psalmus 118 (119), 145-152
Psaume 118 (119), 145-152
XIX (Coph)
XIX (Coph)
Clamávi in toto corde, exáudi me, Dómine; * iustificatiónes tuas servábo.
Je T'invoque de tout mon coeur exauce-moi, Seigneur, afin que je garde Tes lois.
Clamávi ad te, salvum me fac, * ut custódiam testimónia tua.
Je T'invoque, sauve-moi, afin que j'observe Tes enseignements.
Prævéni dilúculo et clamávi, * in verba tua supersperávi.
Je devance l'aurore, et je crie vers Toi; j'espère en Ta parole.
Prævenérunt óculi mei vigílias * ut meditárer elóquia tua.
Mes yeux devancent les veilles de la nuit, pour méditer Ta parole.
Vocem meam audi secúndum misericórdiam tuam, Dómine, * secúndum iudícium tuum vivífica me.
Ecoute ma voix selon Ta miséricorde, Seigneur, selon Ton jugement vivifie-moi .
Appropinquavérunt persequéntes me in malítia, * a lege autem tua longe facti sunt.
Ils s'approchent, ceux qui me persécutent dans le crime, et qui sont loin de Ta loi.
Prope es tu, Dómine, * et ómnia præcépta tua véritas.
Tu es proche, Seigneur, et tous Tes commandements sont la vérité.
Ab inítio cognóvi de testimóniis tuis, * quia in ætérnum fundásti ea.
Depuis longtemps j'ai conny Tes enseignements, car Tu les as fondés pour l'éternité.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Vivo ego, dicit Dóminus: nolo mortem peccatóris, sed ut magis convertátur et vivat.
Ant. Par ma vie, dit le Seigneur : Je ne veux pas la mort du pécheur, mais plutôt qu’il se convertisse et qu’il vive.
Lectio brevis (Ez 18, 23)
Lecture brève (Ez 18, 23)
Numquid voluntátis meæ est mors ímpii, dicit Dóminus Deus, et non ut convertátur a viis suis et vivat?
Prendrai-je plaisir à la mort du méchant,--dit le Seigneur Dieu? N'est-ce pas plutôt à ce qu'il se détourne de ses voies et qu'il vive?
℣. Avérte fáciem tuam a peccátis meis.
℟. Et omnes iniquitátes meas dele.
℣. Détourne Ta face de mes péchés,
℟. Et efface toutes mes iniquités.
Kýrie eléison. ℟. Christe eléison. Kýrie eleison.
Seigneur, aie pitié, ℟. O Christ, aie pitié. Seigneur aie pitié.
Pater noster,
Notre Père,
En silence jusqu'à :
℣. Et ne nos indúcas in tentatiónem.
℟. Sed libera nos a malo.
℣. Et ne nous abandonne pas dans l'épreuve.
℟. Mais délivre-nous du malin.
Oratio diei (vel de Dominica) cum conclusione breviori.
Oraison du jour (ou bien selon les cas, du dimanche) avec la conclusion brève.
Orémus.
Prions.
Convérte nos, Deus, salutáris noster, et, ut nobis opus quadragesimále profíciat, mentes nostras cæléstibus ínstrue disciplínis. Per Dóminum.
Convertis-nous, Dieu, notre salut, et instruis nos âmes d'un enseignement céleste, afin que l'oeuvre de ces quarante jours nous soit profitable.
℣. Benedicámus Dómino. ℟. Deo grátias.
℣. Divínum auxilium máneat semper nobíscum.
℟. Et cum frátribus nostris abséntibus. Amen.
℣. Bénissons le Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
℣. Que le secours divin demeure toujours avec nous.
℟. Et avec nos frères absents. Amen.
Les traductions proposées ici ont pour seul but une meilleure compréhension du texte latin. Elles ne doivent pas être utilisées à la place des traductions officielles dans la liturgie en langue vernaculaire, qui sont (c) AELF.
Retour en haut