Avertissement : le cursus monastique est encore en construction. Il peut subsister de nombreuses erreurs.
%% (c3)De(h)us,(h) (,)in(h) ad(h)iu(h)tó(hi)ri(h)um(h) me(h)um(h) in(h)tén(h)de.(h) R/.(::) Dó(h)mi(h)ne,(h) (,) ad(h) ad(h)iu(h)ván(h)dum(h) me(h) fes(h)tí(h)na.(h) (:) Gló(h)ri(h)a(h) Pa(h)tri,(h) et(h) Fí(h)li(h)o,(h) (,) et(h) Spi(h)rí(h)tu(h)i(h) Sanc(h)to.(h) (:) Si(h)cut(h) e(h)rat(h) in(h) prin(h)cí(h)pi(h)o,(h) et(h) nunc,(h) et(h) sem(h)per,(h) (,) et(h) in(h) sǽ(h)cu(h)la(h) sæ(h)cu(h)ló(h)rum.(h) Am(h)en.(h:) Al(h)le(hi)lú(h)ia.(h) (::)
%% (c3)De(h)us,(h) (,)in(h) ad(h)iu(h)tó(hi)ri(h)um(h) me(h)um(h) in(h)tén(h)de.(h) R/.(::) Dó(h)mi(h)ne,(h) (,) ad(h) ad(h)iu(h)ván(h)dum(h) me(h) fes(h)tí(h)na.(h) (:) Gló(h)ri(h)a(h) Pa(h)tri,(h) et(h) Fí(h)li(h)o,(h) (,) et(h) Spi(h)rí(h)tu(h)i(h) Sanc(h)to.(h) (:) Si(h)cut(h) e(h)rat(h) in(h) prin(h)cí(h)pi(h)o,(h) et(h) nunc,(h) et(h) sem(h)per,(h) (,) et(h) in(h) sǽ(h)cu(h)la(h) sæ(h)cu(h)ló(h)rum.(h) Am(h)en.(h:) Al(h)le(hi)lú(h)ia.(h) (::)
℣. Deus, ✠ in adiutórium meum inténde.
℣. Dieu, viens à mon aide.
℟. Dómine, ad adiuvándum me festína.
℟. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sǽcula sæculórum. Amen. Allelúia.
Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen. Alléluia.
annotation: 8g; %% (c3)DE(h) pro(g)fún(h>)dis(f) *() cla(ed)má(e)vi(f) ad(g) te(f) Dó(e)mi(de)ne.(e) (::) E(h) u(h) o(g) u(h) a(f) e.(e) (::)
annotation: 8g; %% (c3)DE(h) pro(g)fún(h>)dis(f) *() cla(ed)má(e)vi(f) ad(g) te(f) Dó(e)mi(de)ne.(e) (::) E(h) u(h) o(g) u(h) a(f) e.(e) (::)
Ant. 1. De profúndis * clamávi ad te Dómine.
Ant. 1. Du fond des abîmes je crie vers Toi, Seigneur.
Quæ non repetitur in psalmo.
Qu'on ne répète pas dans le psaume.
Psalmus 129 (130)
Psaume 129 (130)
De profundis clamavi
Du fond des abîmes, je crie
Ipse salvum faciet populum suum a peccatis eorum (Mt 1, 21).
Voici qu'Il libérera Son peuple de ses péchés (Mt 1,21)
De profúndis clamávi ad te, Dómine; * Dómine exáudi vocem meam.
Des profondeurs je crie vers Toi, Seigneur ; Seigneur, écoute ma voix.
Fiant aures tuæ intendéntes * in vocem deprecatiónis meæ.
Que Tes oreilles soient attentives à la voix de ma supplication.
Si iniquitátes observáveris, Dómine, * Dómine, quis sustinébit?
Si Tu observes les iniquités, Seigneur, Seigneur, qui subsistera ?
Quia apud te propitiátio est, * ut timeámus te.
Mais auprès de Toi se trouve le pardon, afin qu'on Te craigne.
Sustínui te, Dómine, * sustínuit ánima mea in verbo eius;
J'ai espéré en Toi, Seigneur, mon âme a espéré en Ta parole ;
sperávit ánima mea in Dómino * magis quam custódes auróram.
Mon âme a compté sur le Seigneur, plus que les gardes n'attendent l'aurore.
Magis quam custódes auróram * speret Israel in Dómino,
Plus que les gardes n'attendent l'aurore, qu'Israël espère dans le Seigneur,
quia apud Dóminum misericórdia, * et copiósa apud eum redémptio.
Car auprès du Seigneur est la miséricorde, et auprès de Lui une abondante rédemption.
Et ipse rédimet Israel * ex ómnibus iniquitátibus eius.
Et Lui-même rachètera Israël de toutes ses iniquités.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 8g; %% (c3)DE(h) pro(g)fún(h>)dis(f) () cla(ed)má(e)vi(f) ad(g) te(f) Dó(e)mi(de)ne.(e) (::)
Ant. De profúndis clamávi ad te Dómine.
Ant. Du fond des abîmes je crie vers Toi, Seigneur.
annotation:E; %% (c4)SPe(h)ret(ggo) *() Is(f)ra(g)el(h) in(ixi>) Dó(g)mi(ixi)no.(h) (::) E(h) u(h) o(ixi) u(g) a(ixi) e.(h) (::)
annotation:E; %% (c4)SPe(h)ret(ggo) *() Is(f)ra(g)el(h) in(ixi>) Dó(g)mi(ixi)no.(h) (::) E(h) u(h) o(ixi) u(g) a(ixi) e.(h) (::)
Ant. 2. Speret * Israel in Dómino.
Ant. 2. Espère, Israël, dans le Seigneur.
Psalmus 130 (131)
Psaume 130 (131)
Quasi parvuli fiducia in Domino collocata
Confiance d'enfant dans le Seigneur
Discite a me, quia mitis sum et humilis corde (Mt 11, 29).
Apprenez de Moi que Je suis doux et humble de coeur. (Mt 11, 29).
Dómine, non est exaltátum cor meum, * neque eláti sunt óculi mei,
Seigneur, mon cœur ne s'est pas enflé, et mes yeux ne se sont pas élevés,
neque ambulávi in magnis, * neque in mirabílibus super me.
Je n'ai pas recherché les grandeurs, ni les merveilles qui me dépassent.
Vere pacátam et quiétam * feci ánimam meam;
Vraiment, j'ai apaisé et fait taire mon âme ;
sicut ablactátus in sinu matris suæ, * sicut ablactátus, ita in me est ánima mea.
Comme un enfant sevré contre sa mère, comme un enfant sevré, telle est mon âme en moi.
Speret Israel in Dómino * ex hoc nunc et usque in sǽculum.
Qu'Israël espère dans le Seigneur, dès maintenant et à jamais.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation:E; %% (c4)SPe(h)ret(ggo) () Is(f)ra(g)el(h) in(ixi>) Dó(g)mi(ixi)no.(h) (::)
Ant. Speret Israel in Dómino.
Ant. Espère, Israël, dans le Seigneur.
annotation: E; %% (c4)ET(h) om(h>)nis(g) *() man(g)su(f)e(g)tú(h)di(ixi)nis(g) e(ixi)ius.(h) (::) E(h) u(h) o(ixi) u(g) a(ixi) e.(h) (::)
annotation: E; %% (c4)ET(h) om(h>)nis(g) *() man(g)su(f)e(g)tú(h)di(ixi)nis(g) e(ixi)ius.(h) (::) E(h) u(h) o(ixi) u(g) a(ixi) e.(h) (::)
Ant. 3. Et omnis * mansuetúdinis eius.
Ant. 3. Et toutes Ses mansuétudes.
Psalmus 131 (132)
Psaume 131 (132)
Divina promissa domui David data
Promesse divine donnée à la maison de David.
Dabit illi Dominus Deus sedem David patris eius (Lc 1, 32).
Le Seigneur Dieu a donné à Davis le trône de son père (Lc 1, 32).
Meménto, Dómine, David * et omnis mansuetúdinis eius,
Souviens-Toi, Seigneur, de David et de toute sa douceur,
quia iurávit Dómino, * votum vovit Poténti Iacob:
Lui qui fit ce serment au Seigneur, ce vœu au Puissant de Jacob :
« Non introíbo in tabernáculum domus meæ, * non ascéndam in lectum strati mei,
Je n'entrerai pas sous le toit de ma maison, je ne monterai pas sur la couche où je m'étends,
non dabo somnum óculis meis * et pálpebris meis dormitatiónem,
Je n'accorderai pas de sommeil à mes yeux, ni d'assoupissement à mes paupières,
donec invéniam locum Dómino, * tabernáculum Poténti Iacob. »
Avant d'avoir trouvé un lieu pour le Seigneur, une demeure pour le Puissant de Jacob.
Ecce audívimus eam esse in Ephrata, * invénimus eam in campis Iaar.
Voici, nous avons entendu dire qu'elle était à Éphrata, nous l'avons trouvée dans les champs de Yaar.
Ingrediámur in tabernáculum eius, * adorémus ad scabéllum pedum eius.
Entrons dans Sa demeure, prosternons-nous devant Son marchepied.
Surge, Dómine, in réquiem tuam * tu et arca fortitúdinis tuæ.
Lève-Toi, Seigneur, vers Ton lieu de repos, Toi et l'arche de Ta force.
Sacerdótes tui induántur iustítiam, * et sancti tui exsúltent.
Que Tes prêtres soient revêtus de justice, et que Tes fidèles chantent de joie.
Propter David servum tuum * non avértas fáciem christi tui.
À cause de David, Ton serviteur, ne repousse pas la face de Ton oint.
Iurávit Dóminus David veritátem * et non recédet ab ea:
Le Seigneur a fait à David un serment de vérité, Il ne s'en détournera pas :
« De fructu ventris tui * ponam super sedem tuam.
C'est un fruit de tes entrailles que Je mettrai sur ton trône.
Si custodíerint fílii tui testaméntum meum * et testimónia mea, quæ docébo eos,
Si tes fils gardent Mon alliance et Mes préceptes que Je leur enseignerai,
fílii eórum usque in sǽculum * sedébunt super sedem tuam. »
Leurs fils aussi, jusque dans les siècles, siégeront sur ton trône.
Quoniam elégit Dóminus Sion, * desiderávit eam in habitatiónem sibi:
Car le Seigneur a choisi Sion, Il l'a désirée pour Sa demeure :
« Hæc réquies mea in sculum sculi; * hic habitábo, quóniam desiderávi eam.
C'est ici Mon repos à tout jamais, J'y habiterai, car Je l'ai désirée.
Cibária eius benedícens benedícam, * páuperes eius saturábo pánibus.
Je bénirai abondamment ses vivres, Je rassasierai de pain ses pauvres.
Sacerdótes eius índuam salutári, * et sancti eius exsultatióne exsultábunt.
Je revêtirai de salut ses prêtres, et ses fidèles exulteront de joie.
Illic germináre fáciam cornu David, * parábo lucérnam christo meo.
Là, Je ferai germer la puissance de David, Je préparerai une lampe pour Mon oint.
Inimícos eius índuam confusióne, * super ipsum autem efflorébit diadéma eius. »
Je couvrirai de honte ses ennemis, mais sur lui fleurira son diadème.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: E; %% (c4)ET(h) om(h>)nis(g) () man(g)su(f)e(g)tú(h)di(ixi)nis(g) e(ixi)ius.(h) (::)
Ant. Et omnis mansuetúdinis eius.
Ant. Et toutes Ses mansuétudes.
annotation: 1a; %% (c4)Ha(h)bi(g)tá(h)re(gf) *() fra(ef)tres(g) in(fe) u(d)num.(d) (::) E(h) u(h) o(g) u(f) a(g) e.(h) (::)
annotation: 1a; %% (c4)Ha(h)bi(g)tá(h)re(gf) *() fra(ef)tres(g) in(fe) u(d)num.(d) (::) E(h) u(h) o(g) u(f) a(g) e.(h) (::)
Ant. 4. Habitáre * fratres in unum.
Ant. 4. Pour des frères, habiter ensemble.
Psalmus 132 (133)
Psaume 132 (133)
Fraternæ concordiæ iucunditas
Bonheur de la concorde fraternelle
Diligamus nos invicem, quia caritas ex Deo est (1 Io 4, 7).
Aimons-nous les uns les autres, car l'amour vient de Dieu. (1 Io 4, 7).
Ecce quam bonum et quam iucúndum * habitáre fratres in unum:
Voyez comme il est bon, comme il est doux d'habiter en frères tous ensemble !
sicut unguéntum óptimum in cápite, quod descéndit in barbam, barbam Aaron, * quod descéndit in oram vestiménti eius;
C'est comme l'huile précieuse sur la tête, qui descend sur la barbe, la barbe d'Aaron, qui descend sur le bord de son vêtement.
sicut ros Hermon, * qui descéndit in montes Sion,
C'est comme la rosée de l'Hermon, qui descend sur les montagnes de Sion.
quóniam illic mandávit Dóminus benedictiónem, * vitam usque in sǽculum.
C'est là que le Seigneur envoie la bénédiction, la vie pour les siècles.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 1a; %% (c4)Ha(h)bi(g)tá(h)re(gf) () fra(ef)tres(g) in(fe) u(d)num.(d) (::)
Ant. Habitáre fratres in unum.
Ant. Pour des frères, habiter ensemble.
Lectio brevis (Iac 2, 14. 17. 18b)
Lecture brève (Iac 2, 14. 17. 18b)
Quid próderit, fratres mei, si fidem quis dicat se habére, ópera autem non hábeat? Numquid póterit fides salváre eum? Fides, si non hábeat ópera, mórtua est in semetípsa. Osténde mihi fidem tuam sine opéribus, et ego tibi osténdam ex opéribus meis fidem.
Que sert-il, mes frères, à un homme de dire qu'il a la foi, s'il n'a pas les oeuvres? Est-ce que cette foi pourra le sauver? Il en est de même de la foi : si elle n'a pas les oeuvres, elle est morte en elle-même. Montre-moi ta foi sans les oeuvres et moi, je te montrerai ma foi par mes oeuvres.
 Responsorium breve
Répons bref 
annotation: 6; %% (c4) E(f)go(f) di(g)xi,(f) Dó(g)mi(gh)ne,(hg) *(;) Mi(f)se(gh)ré(gf)re(g) me(g)i.(f) (::) E(f)go.(f) (::) V/. Sa(ixhi)na(h) á(h)ni(h)mam(g) me(gh)am(g) (,) qui(h)a(g) pec(g)cá(g)vi(f) ti(gh)bi.(hg) *(::) Mi(f)se(gh)ré(gf)re.(g) (::) V/. Gló(h)ri(h)a(h) Pa(ixhi)tri,(h) et(g) Fí(gh)li(g)o,(g) (,) et(g) Spi(g)rí(h)tu(g)i(f) Sanc(g)to.(gh) (::) E(f)go.(f) (::)
annotation: 6; %% (c4) E(f)go(f) di(g)xi,(f) Dó(g)mi(gh)ne,(hg) *(;) Mi(f)se(gh)ré(gf)re(g) me(g)i.(f) (::) E(f)go.(f) (::) V/. Sa(ixhi)na(h) á(h)ni(h)mam(g) me(gh)am(g) (,) qui(h)a(g) pec(g)cá(g)vi(f) ti(gh)bi.(hg) *(::) Mi(f)se(gh)ré(gf)re.(g) (::) V/. Gló(h)ri(h)a(h) Pa(ixhi)tri,(h) et(g) Fí(gh)li(g)o,(g) (,) et(g) Spi(g)rí(h)tu(g)i(f) Sanc(g)to.(gh) (::) E(f)go.(f) (::)
℟. Ego dixi, Dómine, * Miserére mei. Ego. ℣. Sana ánimam meam, quia peccávi tibi. * Miserére. ℣. Glória Patri, et Fílio, et Spiritui Sancto.
℟. J'ai dit : Seigneur, * aie pitié de moi. J'ai dit. ℣. Guéris mon âme, car j'ai péché contre Toi.* Aie pitié de moi. Gloire au Père. J'ai dit.
Hymnus
Hymne
annotation: 4; %% (c4)Ie(f)su,(e) qua(g)dra(hg)ge(f)ná(gh)ri(gvFE)æ(e'_) (,) di(d)cá(dh)tor(h) abs(h)ti(hg)nén(gi)ti(hg)æ,(g.h.) (;) qui(h) ob(h) sa(g)lú(hg)tem(f) mén(g)ti(fe)um(d'_) (,) præ(f)cé(e)pe(g)ras(hg) ie(f)iú(gh)ni(gvFE)um,(e.) (::) 2. Ad(f)és(e)to(g) nunc(hg) Ec(f)clé(gh)si(gvFE)æ,(e'_) (,) ad(d)és(dh)to(h) pæ(h)ni(hg)tén(gi)ti(hg)æ,(g.h.) (;) qua(h) sup(h)pli(g)cá(hg)mus(f) cér(g)nu(fe)i(d'_) (,) pec(f)cá(e)ta(g) nos(hg)tra(f) dí(gh)lu(gvFE)i.(e.) (::) 3. Tu(f) re(e)tro(g)ác(hg)ta(f) crí(gh)mi(gvFE)na(e'_) (,) tu(d)a(dh) re(h)mít(h)te(hg) grá(gi)ti(hg)a(g.h.) (;) et(h) a(h) fu(g)tú(hg)ris(f) ád(g)hi(fe)be(d'_) (,) cus(f)tó(e)di(g)am(hg) mi(f)tís(gh)si(gvFE)me,(e.) (::) 4. Ut,(f) ex(e)pi(g)á(hg)ti(f) án(gh)nu(gvFE)is(e'_) (,) com(d)punc(dh)ti(h)ó(h)nis(hg) ác(gi)ti(hg)bus,(g.h.) (;) ten(h)dá(h)mus(g) ad(hg) pas(f)chá(g)li(fe)a(d'_) (,) di(f)gne(e) co(g)lén(hg)da(f) gáu(gh)di(gvFE)a.(e.) (::) 5. Te(f) re(e)rum(g) u(hg)ni(f)vér(gh)si(gvFE)tas,(e'_) (,) cle(d)mens,(dh) ad(h)ó(h)ret,(hg) Trí(gi)ni(hg)tas,(g.h.) (;) et(h) nos(h) no(g)vi(hg) per(f) vé(g)ni(fe)am(d'_) (,) no(f)vum(e) ca(g)ná(hg)mus(f) cán(gh)ti(gvFE)cum.(e.) (::)
annotation: 4; %% (c4)Ie(f)su,(e) qua(g)dra(hg)ge(f)ná(gh)ri(gvFE)æ(e'_) (,) di(d)cá(dh)tor(h) abs(h)ti(hg)nén(gi)ti(hg)æ,(g.h.) (;) qui(h) ob(h) sa(g)lú(hg)tem(f) mén(g)ti(fe)um(d'_) (,) præ(f)cé(e)pe(g)ras(hg) ie(f)iú(gh)ni(gvFE)um,(e.) (::) 2. Ad(f)és(e)to(g) nunc(hg) Ec(f)clé(gh)si(gvFE)æ,(e'_) (,) ad(d)és(dh)to(h) pæ(h)ni(hg)tén(gi)ti(hg)æ,(g.h.) (;) qua(h) sup(h)pli(g)cá(hg)mus(f) cér(g)nu(fe)i(d'_) (,) pec(f)cá(e)ta(g) nos(hg)tra(f) dí(gh)lu(gvFE)i.(e.) (::) 3. Tu(f) re(e)tro(g)ác(hg)ta(f) crí(gh)mi(gvFE)na(e'_) (,) tu(d)a(dh) re(h)mít(h)te(hg) grá(gi)ti(hg)a(g.h.) (;) et(h) a(h) fu(g)tú(hg)ris(f) ád(g)hi(fe)be(d'_) (,) cus(f)tó(e)di(g)am(hg) mi(f)tís(gh)si(gvFE)me,(e.) (::) 4. Ut,(f) ex(e)pi(g)á(hg)ti(f) án(gh)nu(gvFE)is(e'_) (,) com(d)punc(dh)ti(h)ó(h)nis(hg) ác(gi)ti(hg)bus,(g.h.) (;) ten(h)dá(h)mus(g) ad(hg) pas(f)chá(g)li(fe)a(d'_) (,) di(f)gne(e) co(g)lén(hg)da(f) gáu(gh)di(gvFE)a.(e.) (::) 5. Te(f) re(e)rum(g) u(hg)ni(f)vér(gh)si(gvFE)tas,(e'_) (,) cle(d)mens,(dh) ad(h)ó(h)ret,(hg) Trí(gi)ni(hg)tas,(g.h.) (;) et(h) nos(h) no(g)vi(hg) per(f) vé(g)ni(fe)am(d'_) (,) no(f)vum(e) ca(g)ná(hg)mus(f) cán(gh)ti(gvFE)cum.(e.) (::)
Iesu, quadragenáriæ
Jésus Toi qui a rendue sainte
dicátor abstinéntiæ,
l'abstinence de ce carême
qui ob salútem méntium
et qui, pour la santé de l'âme
præcéperas ieiúnium,
nous as commandé de jeûner
Adésto nunc Ecclésiæ,
Assiste à présent Ton Eglise
adésto pæniténtiæ,
assiste notre pénitence
qua supplicámur cérnui
qu'elle efface tous nos péchés
peccáta nostra dílui.
humblement nous T'en supplions
Tu retroácta crímina
Par Ta grâce fais-nous remise
tua remítte grátia
de toutes les fautes passées
et a futúris ádhibe
et de toute faute à venir
custódiam mitíssime,
préserve-nous dans Ta bonté
Ut, expiáti ánnuis
Ainsi purifiés chaque année
compunctiónis áctibus,
par ces actes de repentir
tendámus ad paschália
nous préparerons notre coeur
digne colénda gáudia.
à bien fêter la joie de Pâques
Te rerum univérsitas,
Que toute chose en l'univers
clemens, adóret, Trínitas
T'adore, ô Trinité clémente
et nos novi per véniam
renouvelés par le pardon
novum canámus cánticum. Amen.
chantons le cantique nouveau. Amen.
℣. Alis suis obumbrábit tibi. ℟. Et sub pennas eius confúgies.
℣. Il te couvrira de Ses ailes. ℟. Et tu te réfugieras sous Son plumage.
Ant. Tu autem, cum oráveris, intra in cubículum tuum, et, clauso óstio, ora Patrem tuum.
Ant. Toi aussi, quand tu pries, entre dans ta chambre et la porte fermée, prie ton père
Canticum Evangelicum (Lc 1, 46-55)
Cantique évangélique (Lc 1,46-55)
Exultatio animæ in Domino
Exultation de l'âme dans le Seigneur
Magníficat ánima mea Dóminum, * et exsultávit spíritus meus in Deo salvatóre meo,
Mon âme magnifie le Seigneur, et mon esprit exulte en Dieu mon Sauveur,
quia respéxit humilitátem ancíllæ suæ. * Ecce enim ex hoc beátam me dicent omnes generatiónes,
parce qu'Il a regardé l'humilité de Sa servante. Désormais, toutes les générations me diront bienheureuse,
quia fecit mihi magna, qui potens est, * et sanctum nomen eius,
parce que le Tout-Puissant a fait pour moi de grandes choses, Saint est Son nom,
et misericórdia eius in progénies et progénies * timéntibus eum.
et Sa miséricorde s'étend d'âge en âge sur ceux qui Le craignent.
Fecit poténtiam in bráchio suo, * dispérsit supérbos mente cordis sui;
Il a déployé la force de Son bras, Il a dispersé les superbes dans les pensées de leur cœur ;
depósuit poténtes de sede * et exaltávit húmiles;
Il a renversé les puissants de leurs trônes et Il a élevé les humbles.
esuriéntes implévit bonis * et dívites dimísit inánes.
Il a comblé de biens les affamés et renvoyé les riches les mains vides.
Suscépit Israel púerum suum, * recordátus misericórdiæ,
Il a secouru Israël, Son serviteur, Se souvenant de Sa miséricorde,
sicut locútus est ad patres nostros, * Abraham et sémini eius in sǽcula.
comme Il l'avait promis à nos pères, à Abraham et à sa descendance pour les siècles.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Tu autem, cum oráveris, intra in cubículum tuum, et, clauso óstio, ora Patrem tuum.
Ant. Toi aussi, quand tu pries, entre dans ta chambre et la porte fermée, prie ton père
Litania
Litanies
Eos qui sunt in tribulatióne líbera.  ℟. Kýrie eléison.
Libére ceux qui sont dans la tribulation. ℟. Kýrie eléison.
Humílium miserére, inópibus succúrre. ℟. Christe eléison.
Aie pitié des humbles, secourre les pauvres. ℟. Christe Eléison.
Omnes, qui in tuo amóre decessérunt, beatitúdinis redde partícipes. ℟. Kýrie eléison.
Fais participer à Ton bonheur tous ceux qui sont morts dans Ton amour. ℟. Kýrie eléison.
Deinde cantatur ab abbate :
Ensuite l'abbé chante :
Pater noster, qui es in cælis:
Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum;
que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum;
qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra.
que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie;
Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra,
et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris;
comme nous remettons à nos débiteurs ;
℣. Et ne nos indúcas in tentatiónem;
℣. Et ne nous abandonne pas dans l'épreuve ;
℟. Sed líbera nos a malo.
℟. Mais libère nous du malin.
Postea dicitur immediate et sine orémus oratio propria, cum conclusione longiore.
Après cela on dit immédiatement et sans "Prions" l'oraison propre, avec la conclusion longue.
Réspice, Dómine, famíliam tuam, et præsta, ut apud te mens nostra tuo desidério fúlgeat, quæ se corporálium moderatióne castígat.
Regarde Ta famille, Seigneur, et fais que notre esprit, affiné par la maîtrise de nos sens, resplendisse à Tes yeux du désir de Te trouver.
Si præest sacerdos vel diaconus :
Si un prêtre ou un diacre dirige [l'office]:
℣. Dominus vobiscum. ℟. Et cum spiritu tuo.
℣. Le Seigneur soit avec vous. ℟. Et avec votre esprit.
Benedictio simplex:
Bénédiction simple :
Ad gáudia æterna perdúcat nos omnípotens et miséricors Dóminus. ℟. Amen.
Que le Seigneur tout puissant et miséricordieux nous fasse parvenir à la joie éternelle. ℟. Amen.
%% (c4) Be(h)ne(h)di(h)cá(fh)mus(h) Dó(gh) mi(g)no.(gvFE) R/.(::) De(h)o(h) grá(gh)ti(g)as.(gvFE) (::)
%% (c4) Be(h)ne(h)di(h)cá(fh)mus(h) Dó(gh) mi(g)no.(gvFE) R/.(::) De(h)o(h) grá(gh)ti(g)as.(gvFE) (::)
℣. Benedicámus Dómino. ℟. Deo grátias.
℣. Bénissons le Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
℣. Divínum auxílium máneat semper nobíscum.
℟. Et cum frátribus nostris abséntibus. Amen.
℣. Que le secours de Dieu demeure toujours avec nous.
℟. Et avec nos frères absents. Amen.
Les traductions proposées ici ont pour seul but une meilleure compréhension du texte latin. Elles ne doivent pas être utilisées à la place des traductions officielles dans la liturgie en langue vernaculaire, qui sont (c) AELF.
Retour en haut