Les textes de l'office de lecture sont encore en construction. Ils ne sont malheureusement pas encore complets pour le moment. Si vous désirez méditer ces lectures bibiliques et patristiques, veuillez utiliser le cursus monastique de l'office divin.
℣. Deus, ✠ in adiutórium meum inténde.
℣. Dieu, viens à mon aide.
℟. Dómine, ad adiuvándum me festína.
℟. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio,  et nunc et semper, et in sǽcula sæculórum. Amen.
Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia.
Alléluia.
Hymnus
Hymne
Nunc tempus acceptábile
Voici le temps favorable
fulget datum divínitus,
Dieu a voulu nous le donner
ut sanet orbem lánguidum
pour guérir le monde malade,
medéla parsimóniæ.
en lui prescrivant l'abstinence.
Christi decóro lúmine
La belle lumière du Christ
dies salútis émicat,
fait poindre le jour du salut
dum corda culpis sáucia
quand la pénitence recrée
refórmat abstinéntia.
les cœurs blessés par le péché
Hanc mente nos et córpore,
Fais-nous, Seigneur, la pratiquer,
Deus, tenére pérfice,
dans notre âme et dans notre corps ;
ut appetámus próspero
et nous passerons, sains et saufs,
perénne pascha tránsitu.
tendus vers la Pâque éternelle.
Te rerum univérsitas,
Que toute chose en l'univers
clemens, adóret, Trínitas,
T'adore, ô Trinité clémente ;
et nos novi per véniam
renouvelés par le pardon,
novum canámus cánticum. Amen.
chantons le cantique nouveau. Amen.
Ant. 1. Díligam te, Dómine, virtus mea.
Ant. 1. Je T'aime, Seigneur, ma force.
Psalmus 17 (18), 2-30
Psaume 17 (18), 2-30
Gratiarum actio pro salute et victoria
Action de grâce pour le salut et la victoire.
In illa hora factus est terræmotus magnus (Apc 11, 13).
En cette heure se fit un grand tremblement de terre (Ap 11,13)
I
I
Díligam te, Dómine, fortitúdo mea. * Dómine, firmaméntum meum et refúgium meum et liberátor meus;
Je T'aimerai, Seigneur, ma force. Seigneur mon firmament, mon refuge et mon libérateur.
Deus meus, adiútor meus, et sperábo in eum; * protéctor meus et cornu salútis meæ et suscéptor meus.
Mon Dieu est mon secours, et j'espérerai en Lui. Il est mon protecteur, et la corne de mon salut, et mon défenseur.
Laudábilem invocábo Dóminum * et ab inimícis meis salvus ero.
J'invoquerai le Seigneur en le louant, et je serai délivré de mes ennemis.
Circumdedérunt me fluctus mortis, * et torréntes Bélial conturbavérunt me;
Les flots de la mort m'ont encerclé, et les torrents de Bélial m'ont affligé,
funes inférni circumdedérunt me, * præoccupavérunt me láquei mortis.
Les douleurs de la mort m'ont environné, et les torrents de l'iniquité m'ont rempli de trouble.
In tribulatióne mea invocávi Dóminum * et ad Deum meum clamávi;
Dans mon affliction j'ai invoqué le Seigneur, et j'ai crié vers mon Dieu.
exaudívit de templo suo vocem meam, * et clamor meus in conspéctu eius introívit in aures eius.
Et de Son saint temple Il a entendu ma voix ; et mon cri a pénétré en Sa présence jusqu'à Ses oreilles.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Díligam te, Dómine, virtus mea.
Ant. Je T'aime, Seigneur, ma force.
Ant. 2. Salvum me fecit Dóminus, quóniam vóluit me.
Ant. 2. Le Seigneur m'a donné le salut, parce qu'Il s'est complu en moi.
II
Commóta est et contrémuit terra; fundaménta móntium concússa sunt et commóta sunt, * quóniam irátus est.
Ascéndit fumus de náribus eius, et ignis de ore eius dévorans; * carbónes succénsi processérunt ab eo.
Inclinávit cælos et descéndit, * et calígo sub pédibus eius.
Et ascéndit super cherub et volávit, * ferebátur super pennas ventórum.
Et pósuit ténebras latíbulum suum, in circúitu eius tabernáculum eius, * tenebrósa aqua, nubes áeris.
Præ fulgóre in conspéctu eius nubes transiérunt, * grando et carbónes ignis.
Et intónuit de cælo Dóminus, et Altíssimus dedit vocem suam: * grando et carbónes ignis.
Et misit sagíttas suas et dissipávit eos, * fúlgura iecit et conturbávit eos.
Et apparuérunt fontes aquárum, * et reveláta sunt fundaménta orbis terrárum
ab increpatióne tua, Dómine, * ab inspiratióne spíritus iræ tuæ.
Misit de summo et accépit me * et assúmpsit me de aquis multis;
erípuit me de inimícis meis fortíssimis et ab his, qui odérunt me, * quóniam confortáti sunt super me.
Oppugnavérunt me in die afflictiónis meæ, * et factus est Dóminus fulciméntum meum;
et edúxit me in latitúdinem, * salvum me fecit, quóniam vóluit me.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Salvum me fecit Dóminus, quóniam vóluit me.
Ant. Le Seigneur m'a donné le salut, parce qu'Il s'est complu en moi.
Ant. 3. Tu, Dómine, accénde lucérnam meam; illuminábis ténebras meas.
Ant. 3. Toi, Seigneur, Tu fais briller mon flambeau ; éclaire mes ténèbres
III
Et retríbuet mihi Dóminus secúndum iustítiam meam * et secúndum puritátem mánuum meárum reddet mihi,
quia custodívi vias Dómini * nec ímpie recéssi a Deo meo.
Quóniam ómnia iudícia eius in conspéctu meo, * et iustítias eius non réppuli a me;
et fui immaculátus cum eo * et observávi me ab iniquitáte.
Et retríbuet mihi Dóminus secúndum iustítiam meam * et secúndum puritátem mánuum meárum in conspéctu oculórum eius.
Cum sancto sanctus eris * et cum viro innocénte ínnocens eris
et cum elécto eléctus eris * et cum pervérso cállidus eris.
Quóniam tu pópulum húmilem salvum fácies * et óculos superbórum humiliábis.
Quóniam tu accéndis lucérnam meam, Dómine; * Deus meus illúminat ténebras meas.
Quóniam in te aggrédiar hóstium turmas * et in Deo meo transíliam murum.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Tu, Dómine, accénde lucérnam meam; illuminábis ténebras meas.
Ant. Toi, Seigneur, Tu fais briller mon flambeau ; éclaire mes ténèbres
Postea dicitur immediate et sine orémus oratio propria, cum conclusione longiore.
Après cela on dit immédiatement et sans "Prions" l'oraison propre, avec la conclusion longue.
Devotiónem pópuli tui, quǽsumus, Dómine, benígnus inténde, ut, qui per abstinéntiam temperántur in córpore, per fructum boni óperis reficiántur in mente.
Regarde, Seigneur, avec bienveillance Ton peuple qui cherche à mieux Te servir : tandis qu'en nous imposant des privations nous maîtrisons notre corps, permets qu'en agissant selon le bien, nous obtenions un esprit nouveau.
Dóminus vobíscum.
Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et cum spíritu tuo.
℟. Et avec votre esprit.
Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus.
Que Dieu tout puissant vous bénisse, le Père, et le Fils et le Saint Esprit.
℟. Amen.
℟. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa.
Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.
Et si fit dimissio, sequitur invitatio:
Et si on fait un renvoi, on ajoute l'invitation :
Absente sacerdote vel diacono, et in recitatione a solo, sic concluditur:
En l'absence d'un diacre ou d'un prêtre, et dans la récitation seul, on conclut ainsi :

Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, et ad vitam perdúcat ætérnam. ℟. Amen.

Que le Seigneur nous bénisse, qu'Il nous défende de tout mal, et qu'Il nous fasse parvenir à la vie éternelle. ℟. Amen.
Les traductions proposées ici ont pour seul but une meilleure compréhension du texte latin. Elles ne doivent pas être utilisées à la place des traductions officielles dans la liturgie en langue vernaculaire, qui sont (c) AELF.
Retour en haut