℣. Deus, ✠ in adiutórium meum inténde.
℣. Dieu, viens à mon aide.
℟. Dómine, ad adiuvándum me festína.
℟. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio,  et nunc et semper, et in sǽcula sæculórum. Amen.
Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Hymnus
Hymne
Iesu, quadragenáriæ
Jésus Toi qui a rendue sainte
dicátor abstinéntiæ,
l'abstinence de ce carême
qui ob salútem méntium
et qui, pour la santé de l'âme
præcéperas ieiúnium,
nous as commandé de jeûner
Adésto nunc Ecclésiæ,
Assiste à présent Ton Eglise
adésto pæniténtiæ,
assiste notre pénitence
qua supplicámur cérnui
qu'elle efface tous nos péchés
peccáta nostra dílui.
humblement nous T'en supplions
Tu retroácta crímina
Par Ta grâce fais-nous remise
tua remítte grátia
de toutes les fautes passées
et a futúris ádhibe
et de toute faute à venir
custódiam mitíssime,
préserve-nous dans Ta bonté
Ut, expiáti ánnuis
Ainsi purifiés chaque année
compunctiónis áctibus,
par ces actes de repentir
tendámus ad paschália
nous préparerons notre coeur
digne colénda gáudia.
à bien fêter la joie de Pâques
Te rerum univérsitas,
Que toute chose en l'univers
clemens, adóret, Trínitas
T'adore, ô Trinité clémente
et nos novi per véniam
renouvelés par le pardon
novum canámus cánticum. Amen.
chantons le cantique nouveau. Amen.
Ant. 1. Dóminus in circúitu pópuli sui.
Ant. 1. Le Seigneur entoure Son peuple.
Psalmus 124 (125)
Psaume 124 (125)
Dominus custos populi sui
Le Seigneur prend soin de son peuple
Pax super Israel Dei (Gal 6, 16).
La paix de Dieu sur Israël (Gal 6, 16).
Qui confídunt in Dómino sicut mons Sion: * non commovébitur, in ætérnum manet.
Ceux qui se confient dans le Seigneur sont comme la montagne de Sion: elle ne chancelle point, elle est établie pour toujours.
Ierúsalem, montes in circúitu eius, et Dóminus in circúitu pópuli sui * ex hoc nunc et usque in sǽculum.
Jérusalem a autour d'elle une ceinture de montagnes: ainsi le Seigneur entoure Son peuple, dès maintenant et dans les siècles.
Quia non requiéscet virga iniquitátis super sortem iustórum, * ut non exténdant iusti ad iniquitátem manus suas.
Le sceptre des méchants ne restera pas sur l'héritage des justes, afin que les justes ne portent pas aussi leurs mains vers l'iniquité.
Bénefac, Dómine, bonis * et rectis corde.
Seigneur, répands Tes bontés sur les bons, et sur ceux qui ont le coeur droit.
Declinántes autem per vias pravas addúcet Dóminus cum operántibus iniquitátem. * Pax super Israel!
Mais sur ceux qui se détournent en des voies tortueuses, que le Seigneur les abandonne avec ceux qui font le mal. Paix sur Israël !
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Dóminus in circúitu pópuli sui.
Ant. Le Seigneur entoure Son peuple.
Ant. 2. Nisi efficiámini sicut párvuli, non intrábitis in regnum cælórum.
Ant. 2. Si vous ne devenez pas comme des enfants, vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux.
Psalmus 130 (131)
Psaume 130 (131)
Quasi parvuli fiducia in Domino collocata
Confiance d'enfant dans le Seigneur
Discite a me, quia mitis sum et humilis corde (Mt 11, 29).
Apprenez de Moi que Je suis doux et humble de coeur. (Mt 11, 29).
Dómine, non est exaltátum cor meum, * neque eláti sunt óculi mei,
Seigneur, mon coeur ne s'est pas enflé d'orgueil, et mes yeux n'ont pas été hautains.
neque ambulávi in magnis, * neque in mirabílibus super me.
Je ne recherche point les grandes choses, ni ce qui est élevé au-dessus de moi.
Vere pacátam et quiétam * feci ánimam meam;
Je rends mon âme vraiment dans calme et silencieuse ;
sicut ablactátus in sinu matris suæ, * sicut ablactátus, ita in me est ánima mea.
comme un enfant sevré sur le sein de sa mère, comme l'enfant sevré, ainsi mon âme est en moi.
Speret Israel in Dómino * ex hoc nunc et usque in sǽculum.
Espère dans le Seigneur, Israël, maintenant et dans les siècles.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Nisi efficiámini sicut párvuli, non intrábitis in regnum cælórum.
Ant. Si vous ne devenez pas comme des enfants, vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux.
Ant. 3. Fecísti nos, Dómine, regnum et sacerdótes Deo nostro.
Ant. 3. Le Seigneur nous a faits rois et prêtres de notre Dieu.
Canticum (Ap 4,11; 5, 9.10.12)
Cantique (Ap 4,11; 5, 9.10.12)
Hymnus redemptorum
Hymne du rédempteur
Dignus es, Dómine et Deus noster, * accípere glóriam et honórem et virtútem,
Tu es digne, Seigneur notre Dieu, de recevoir l'honneur, la gloire et la puissance.
quia tu creásti ómnia, * et propter voluntátem tuam erant et creáta sunt.
C'est Toi qui créas l'univers; Tu as voulu qu'il soit: il fut créé.
Dignus es, Dómine, accípere librum * et aperíre signácula eius,
Tu es digne, Christ et Seigneur, de prendre le Livre et d'en ouvrir les sceaux.
quóniam occísus es et redemísti Deo in sánguine tuo * ex omni tribu et língua et pópulo et natióne
Car Tu fus immolé, rachetant pour Dieu, au prix de Ton sang, des hommes de toute tribu, langue, peuple et nation.
et fecísti eos Deo nostro regnum et sacerdótes, * et regnábunt super terram.
Tu as fait de nous, pour notre Dieu, un royaume et des prêtres, et nous régnerons sur la terre.
Dignus est Agnus, qui occísus est, accípere virtútem et divítias et sapiéntiam * et fortitúdinem et honórem et glóriam et benedictiónem.
Il est digne, l'Agneau immolé, de recevoir puissance et richesse, sagesse et force, honneur, gloire et louange.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Fecísti nos, Dómine, regnum et sacerdótes Deo nostro.
Ant. Le Seigneur nous a faits rois et prêtres de notre Dieu.
Lectio brevis (Iac 2, 14. 17. 18b)
Lecture brève (Iac 2, 14. 17. 18b)
Quid próderit, fratres mei, si fidem quis dicat se habére, ópera autem non hábeat? Numquid póterit fides salváre eum? Fides, si non hábeat ópera, mórtua est in semetípsa. Osténde mihi fidem tuam sine opéribus, et ego tibi osténdam ex opéribus meis fidem.
Que sert-il, mes frères, à un homme de dire qu'il a la foi, s'il n'a pas les oeuvres? Est-ce que cette foi pourra le sauver? Il en est de même de la foi : si elle n'a pas les oeuvres, elle est morte en elle-même. Montre-moi ta foi sans les oeuvres et moi, je te montrerai ma foi par mes oeuvres.
 Responsorium breve
Répons bref 
℟. Ego dixi: Dómine, * Miserére mei. Ego. ℣. Sana ánimam meam, quia peccávi tibi.* Miserére mei. Glória Patri. Ego.
℟. J'ai dit : Seigneur, * aie pitié de moi. J'ai dit. ℣. Guéris mon âme, car j'ai péché contre Toi.* Aie pitié de moi. Gloire au Père. J'ai dit.
Ant. Sic et Pater meus cæléstis fáciet vobis, si non remiséritis unusquísque fratri suo de córdibus vestris.
Ant. Ainsi vous traitera mon Père céleste, si chacun de vous ne pardonne à son frère du fond du coeur.
Canticum Evangelicum (Lc 1, 46-55)
Cantique évangélique (Lc 1,46-55)
Exultatio animæ in Domino
Exultation de l'âme dans le Seigneur
Magníficat ✠ * ánima mea Dóminum,
Mon âme glorifie le Seigneur,
et exsultávit spíritus meus * in Deo salvatóre meo,
et mon esprit a tressailli d'allégresse en Dieu mon Sauveur,
quia respéxit humilitátem ancíllæ suæ. * Ecce enim ex hoc beátam me dicent omnes generationes,
parce qu'Il a pris en considération l'humilité de Sa servante. Car voici que, désormais, toutes les générations me diront bienheureuse,
quia fecit mihi magna, qui potens est, * et sanctum nomen eius,
parce que Celui qui est puissant a fait en moi de grandes choses, et Son nom est saint,
et misericórdia eius in progénies et progénies * timéntibus eum.
et Sa miséricorde se répand d'âge en âge sur ceux qui Le craignent.
Fecit poténtiam in bráchio suo, * dispérsit supérbos mente cordis sui;
Il a déployé la force de Son bras, Il a dispersé ceux qui s'enorgueillissaient dans les pensées de leur cœur ;
depósuit poténtes de sede * et exaltávit húmiles;
Il a renversé les puissants de leur trône, et Il a élevé les humbles ;
esuriéntes implévit bonis * et dívites dimísit inánes.
Il a comblé de biens les affamés, et Il a renvoyé les riches les mains vides.
Suscépit Israel púerum suum, * recordátus misericórdiæ,
Il a relevé Israël, Son enfant, Se souvenant de Sa miséricorde,
sicut locútus est ad patres nostros, * Abraham et sémini eius in sǽcula.
selon ce qu'Il avait dit à nos pères, à Abraham et à sa race pour toujours.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Sic et Pater meus cæléstis fáciet vobis, si non remiséritis unusquísque fratri suo de córdibus vestris.
Ant. Ainsi vous traitera mon Père céleste, si chacun de vous ne pardonne à son frère du fond du coeur.
Preces
Prières litaniques
Christum Dóminum, a quo iubémur ut vigilántiam et oratiónem advérsus tentatiónes adhibeámus, eníxe deprecémur:
Prions instamment le Christ notre Seigneur, par qui il nous est commandé de faire preuve de vigilance et de prière contre les tentations :
Atténde, Dómine, et miserére.
Sois attentif, Seigneur, et aie pitié.
Christe Iesu, qui congregátis ad orándum in nómine tuo te affutúrum promisísti,
nos tecum Patrem in Spíritu Sancto semper oráre concéde.
Cæléstis Sponse, máculas ab Ecclésia tua dilécta exclúde,
eámque ambuláre concéde in spe et virtúte Spíritus Sancti.
Hóminis amátor, redde nos sollícitos de próximo nostro, sicut unicuíque mandásti,
ut salutáre lumen tuum vivídius ómnibus effúlgeat.
Rex pacífice, da pacem tuam in mundo vigére,
ut præséntia tua salutáris ubíque magis percipiátur.
Omnibus defúnctis beátæ æternitátis intróitum résera,
eísque incorruptiónis áperi limen et glóriæ.
Christ Jésus, qui nous as promis que demeurerais avec ceux qui se réunissent pour prier en Ton nom,
Accorde-nous de prier toujours avec Toi le Père dans le Saint-Esprit .
Epoux céleste, fais disparaître les taches causées par les fautes de Ton Eglise,
et qu'elle progresse dans l'espérance par la puissance du Saint-Esprit.
Toi qui aime les hommes, rends-nous soucieux de notre prochain, comme Tu l'as commandé à chacun,
afin que la lumière de Ton salut resplendisse pour tous.
Roi pacifique, accorde Ta paix au monde,
que la présence de Ton salut soit davantage perçue partout.
Permets l'entrée dans l'éternité bienheureuse à tous les défunts,
Ouvre-leur le seuil de la gloire qui ne se corrompt pas.
Pater noster, qui es in cælis:
Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum;
que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum;
qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra.
que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie;
Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra,
et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris;
comme nous remettons nous-mêmes à nos débiteurs ;
et ne nos indúcas in tentatiónem;
et ne nous abandonne pas dans l'épreuve ;
sed líbera nos a malo.
mais libère nous du mauvais.
Postea dicitur immediate et sine orémus oratio propria, cum conclusione longiore.
Après cela on dit immédiatement et sans "Prions" l'oraison propre, avec la conclusion longue.
Ascéndat ad cleméntiam tuam nostra, Dómine, orátio vespertína, et descéndat super nos benedíctio tua, ut hic et in ætérnum, te auxiliánte, salvi esse mereámur. Per Dóminum.
Que notre prière du soir Seigneur, monte vers Ta clémence, et que descende sur nous Ta bénédiction, pour qu'ici et dans l'éternité, avec Ton aide, nous méritions d'être sauvés.
Dóminus vobíscum.
Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et cum spíritu tuo.
℟. Et avec votre esprit.
Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus.
Que Dieu tout puissant vous bénisse, le Père, et le Fils et le Saint Esprit.
℟. Amen.
℟. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa.
Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.
Et si fit dimissio, sequitur invitatio:
Et si on fait un renvoi, on ajoute l'invitation :
℣. Ite in pace. ℟. Deo grátias.
℣. Allez en paix. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Absente sacerdote vel diacono, et in recitatione a solo, sic concluditur:
En l'absence d'un diacre ou d'un prêtre, et dans la récitation seul, on conclut ainsi :

Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, et ad vitam perdúcat ætérnam. ℟. Amen.

Que le Seigneur nous bénisse, qu'Il nous défende de tout mal, et qu'Il nous fasse parvenir à la vie éternelle. ℟. Amen.
Les traductions proposées ici ont pour seul but une meilleure compréhension du texte latin. Elles ne doivent pas être utilisées à la place des traductions officielles dans la liturgie en langue vernaculaire, qui sont (c) AELF.
Retour en haut