Introitus
Introït
Ps. 63, 3
PROTEXÍSTI me, Deus, a convéntu malignántium, allelúia: a multitúdine operántium iniquitátem, allelúia, allelúia. Ps. ibid., 2 Exáudi, Deus, oratiónem meam cum déprecor: a timóre inimíci éripe ánimam meam. ℣. Glória Patri.
Tu m'as protégé, ô Dieu, contre l’assemblée des méchants, contre la multitude de ceux qui commettent l’iniquité, alléluia, alléluia. Ps. Ibid., 2. Exauce, ô Dieu, ma prière lorsque je T'implore ; délivre mon âme de la crainte de l’ennemi. ℣. Gloire au Père.
(c4) KY(g')ri(h)e(igkvJI'HG.) *(,) e(hg)lé(hih')i(h)son.(g.) bis.(::) Chri(g)ste(gegvFED.) e(f)lé(e')i(f)son.(g.) bis.(::) Ký(g')ri(h)e(igkvJI'HG.) (,) e(hg)lé(hih')i(h)son.(g.) (::) Ký(g')ri(h)e(igkvJI'HG'gegvFED.) ~~~~~~~~~~~~~~~~~~*() e(f)lé(e')i(f)son.(g.) (::)
(c4) KY(g')ri(h)e(igkvJI'HG.) *(,) e(hg)lé(hih')i(h)son.(g.) bis.(::) Chri(g)ste(gegvFED.) e(f)lé(e')i(f)son.(g.) bis.(::) Ký(g')ri(h)e(igkvJI'HG.) (,) e(hg)lé(hih')i(h)son.(g.) (::) Ký(g')ri(h)e(igkvJI'HG'gegvFED.) ~~~~~~~~~~~~~~~~~~*() e(f)lé(e')i(f)son.(g.) (::)
Collecta
Collecte
Omnípotens et miséricors Deus, qui mártyrem tuum beátum N. passiónis suæ torménta superáre fecísti, concéde, ut, qui eius triúmphi diem celebrámus, insuperábiles tua protectióne ab hostis insídiis maneámus. Per Dóminum.
Dieu tout-puissant et miséricordieux, qui as permis à Ton martyr bienheureux N. de triompher des tourments de sa passion, accorde-nous, à nous qui célébrons le jour de son triomphe, de demeurer invincibles sous Ta protection contre les embûches de l'ennemi.
Lectio I
Ière lecture
Léctio Actuum Apostolórum (7,55-60)
In diebus illis: Cum esset Stéphanus plenus Spíritu Sancto, inténdens in cælum vidit glóriam Dei et Iésum stantem a dextris Dei et ait: “Ecce vídeo cælos apértos et Fílium hóminis a dextris stantem Dei.” Exclamántes autem voce magna continuérunt aures suas et ímpetum fecérunt unanímiter in eum et eiciéntes extra civitátem lapidábant. Et testes deposuérunt vestiménta sua secus pedes adulescéntis, qui vocabátur Saulus. Et lapidábant Stéphanum invocántem et dicéntem: “Dómine Iésu, súscipe spíritum meum.” Pósitis autem génibus clamávit voce magna: “Dómine, ne státuas illis hoc peccátum”; et cum hoc dixísset, obdormívit.
En ces jours là : comme Etienne était plein de l'Esprit-Saint, levant les yeux au Ciel, il vit la gloire de Dieu, et Jésus qui était debout à la droite de Dieu ; et il dit: Voici que je vois les Cieux ouverts, et le Fils de l'homme debout à la droite de Dieu. Alors, poussant de grands cris, ils se bouchèrent les oreilles, et se précipitèrent tous ensemble sur lui. Et l'ayant entraîné hors de la ville, ils le lapidaient; et les témoins déposèrent leurs vêtements aux pieds d'un jeune homme appelé Saul. Et ils lapidaient Etienne, qui priait et disait: Seigneur Jésus, recevez mon esprit. Et s'étant mis à genoux, il cria à haute voix: Seigneur, ne leur imputez pas ce péché. Et quand il eut dit cela, il s'endormit dans le Seigneur.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias.
Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Vel, de tempore:
Ou, du temps :
Lectio I
Ière lecture
Léctio libri Apocalýpsis beáti Ioánnis apóstoli (12,10-12a)
Ego, Ioannes, audívi vocem magnam in cælo dicéntem: “Nunc facta est salus et virtus et regnum Dei nostri et potéstas Christi eíus, quia proiéctus est accusátor fratrum nostrórum, qui accusábat illos ante conspéctum Dei nostri die ac nocte. Et ipsi vicérunt illum propter sánguinem Agni et propter verbum testimónii sui; et non dilexérunt ánimam suam usque ad mortem. Proptérea lætámini, cæli et qui habitátis in eis.
Moi, Jean, j'entendis une grande voix dans le ciel qui disait : Maintenant est établi le salut, et la force, et le règne de notre Dieu, et la puissance de Son Christ ; car il a été précipité l'accusateur de nos frères, qui les accusait devant notre Dieu jour et nuit ; et eux-mêmes, ils ont vaincu à cause du sang de l'Agneau, et à cause de la parole de leur témoignage, et ils n'ont pas aimé leur vie en face de la mort. C'est pourquoi, réjouissez-vous, Cieux, et vous qui y habitez.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias.
Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Allelúia.
Alléluia
Ps. 88, 6
annotation: 7; %% (c2) AL(cd)le(c)lú(cfe!gh){ia}.(g.) *(;) (fh!ivHGhvGFg.) (,) (fh!ivHGhvFDffg//cd!fvED'dc.) (,) (e!ghGE.ced/e[ll:1]ddc.) (::) V/. Con(cd)fi(c)te(cfe)bún(fg)tur(g.) cae(gh!ij)li(iivHG.) (;) mi(g)ra(g)bí(g/hih)li(gf)a(f) tu(fvEDef!hvGF'fvEDef)a(e.) (,) Dó(e!fw!gvF'ED'ew!fvED')mi(cd'e)ne :(dc..) (:) ét(gfg)e(ihijg//jvIH'Fg.)(;)(gfgihijg//jvIH'F)nim(g'/hihhg.) (;) ve(g)ri(hih)tá(gf)tem(f) tu(fvEDef!hvGF'fvEDef)am(e./fgf'/gd//evDCdc..) (:) in(cd) ec(c)clé(c.d!ewfef)si(e)a(e.) *(,) san(fg)ctó(fe/fgf/gh)rum.(g.) (;) (fh!ivHGhvGFg.) (,) (fh!ivHGhvFDffg//cd!fvED'dc.) (,) (e!ghGE.ced/e[ll:1]ddc.) (::)
annotation: 7; %% (c2) AL(cd)le(c)lú(cfe!gh){ia}.(g.) *(;) (fh!ivHGhvGFg.) (,) (fh!ivHGhvFDffg//cd!fvED'dc.) (,) (e!ghGE.ced/e[ll:1]ddc.) (::) V/. Con(cd)fi(c)te(cfe)bún(fg)tur(g.) cae(gh!ij)li(iivHG.) (;) mi(g)ra(g)bí(g/hih)li(gf)a(f) tu(fvEDef!hvGF'fvEDef)a(e.) (,) Dó(e!fw!gvF'ED'ew!fvED')mi(cd'e)ne :(dc..) (:) ét(gfg)e(ihijg//jvIH'Fg.)(;)(gfgihijg//jvIH'F)nim(g'/hihhg.) (;) ve(g)ri(hih)tá(gf)tem(f) tu(fvEDef!hvGF'fvEDef)am(e./fgf'/gd//evDCdc..) (:) in(cd) ec(c)clé(c.d!ewfef)si(e)a(e.) *(,) san(fg)ctó(fe/fgf/gh)rum.(g.) (;) (fh!ivHGhvGFg.) (,) (fh!ivHGhvFDffg//cd!fvED'dc.) (,) (e!ghGE.ced/e[ll:1]ddc.) (::)
℟. Allelúia. ℣. Confitebúntur cæli mirabília tua, Dómine: étenim veritátem tuam in ecclésia sanctórum.
℟. Alléluia. ℣. Les cieux publieront Tes merveilles, Seigneur, et Ta vérité dans l’assemblée des saints.
 Vel:
 Ou :
Allelúia
Alléluia
Ps. 20,4
Ps. 20,4
℟. Allelúia. ℣. Posuísti, Dómine, super caput eius corónam de lápide pretióso.
℟. Alléluia. ℣. Tu as posé, Seigneur, sur sa tête une couronne de pierres précieuses.
Lectio II
IIème lecture
Léctio Epístolæ beáti Pauli apóstoli ad Romános (5,1-5)
Fratres: Iustificáti ígitur ex fide, pacem habémus ad Deum per Dóminum nostrum Iésum Christum, per quem et accéssum habémus fide in grátiam istam, in qua stamus et gloriámur in spe glóriæ Dei. Non solum autem, sed et gloriámur in tribulatiónibus, sciéntes quod tribulátio patiéntiam operátur, patiéntia autem probatiónem, probátio vero spem; spes autem non confúndit, quia cáritas Dei diffúsa est in córdibus nostris per Spíritum Sanctum, qui datus est nobis.
Frères : Etant donc justifiés par la foi, ayons la paix avec Dieu par Notre-Seigneur Jésus-Christ, à qui nous devons aussi d'avoir accès par la foi à cette grâce, dans laquelle nous demeurons fermes, et de nous glorifier dans l'espérance de la gloire des enfants de Dieu. Et non seulement cela, mais nous nous glorifions même dans les afflictions, sachant que l'affliction produit la patience ; la patience l'épreuve, et l'épreuve l'espérance. parce que l'amour de Dieu a été répandu dans nos coeurs par l'Esprit-Saint, qui nous a été donné.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias.
Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Allelúia.
Alléluia
Ps. 88, 6
annotation: 7; %% (c2) AL(cd)le(c)lú(cfe!gh){ia}.(g.) *(;) (fh!ivHGhvGFg.) (,) (fh!ivHGhvFDffg//cd!fvED'dc.) (,) (e!ghGE.ced/e[ll:1]ddc.) (::) V/. Con(cd)fi(c)te(cfe)bún(fg)tur(g.) cae(gh!ij)li(iivHG.) (;) mi(g)ra(g)bí(g/hih)li(gf)a(f) tu(fvEDef!hvGF'fvEDef)a(e.) (,) Dó(e!fw!gvF'ED'ew!fvED')mi(cd'e)ne :(dc..) (:) ét(gfg)e(ihijg//jvIH'Fg.)(;)(gfgihijg//jvIH'F)nim(g'/hihhg.) (;) ve(g)ri(hih)tá(gf)tem(f) tu(fvEDef!hvGF'fvEDef)am(e./fgf'/gd//evDCdc..) (:) in(cd) ec(c)clé(c.d!ewfef)si(e)a(e.) *(,) san(fg)ctó(fe/fgf/gh)rum.(g.) (;) (fh!ivHGhvGFg.) (,) (fh!ivHGhvFDffg//cd!fvED'dc.) (,) (e!ghGE.ced/e[ll:1]ddc.) (::)
℟. Allelúia. ℣. Confitebúntur cæli mirabília tua, Dómine: étenim veritátem tuam in ecclésia sanctórum.
℟. Alléluia. ℣. Les cieux publieront Tes merveilles, Seigneur, et Ta vérité dans l’assemblée des saints.
Evangelium
Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Matthǽum (10,17-22)
In illo tempore: Dixit Iesus Apóstolis suis: Cavéte ab homínibus; tradent enim vos in concíliis, et in synagógis suis flagellábunt vos; et ad prǽsides et ad reges ducémini propter me in testimónium illis et géntibus. Cum autem tradent vos, nolíte cogitáre quómodo aut quid loquámini; dábitur enim vobis in illa hora quid loquámini. Non enim vos estis, qui loquímini, sed Spíritus Patris vestri, qui lóquitur in vobis. Tradet autem frater fratrem in mortem, et pater fílium; et insúrgent fílii in paréntes et morte eos affícient. Et éritis ódio ómnibus propter nomen meum; qui autem perseveráverit in finem, hic salvus erit.
En ce temps là : Jésus dit à Ses Apôtres : mettez-vous en garde contre les hommes : car ils vous livreront aux tribunaux, et ils vous flagelleront dans leurs synagogues ; et vous serez traduits, à cause de Moi, devant les gouverneurs et devant les rois, pour servir de témoignage à eux et aux nations.  Mais, lorsqu’ils vous livreront, ne vous inquiétez pas de la manière dont vous parlerez, ni de ce que vous direz ; car ce que vous devrez dire vous sera donné à l’heure même. En effet, ce n’est pas vous qui parlez, mais c’est l’Esprit de votre Père qui parle en vous. Or, le frère livrera son frère à la mort, et le père son fils ; les enfants se soulèveront contre leurs parents, et les feront mourir. Et vous serez haïs de tous, à cause de Mon nom ; mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe.
Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Vel, de tempore:
Ou, du temps :
Evangelium
Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Ioánnem (17,11b-19)
In illo tempore: Sublevátis Iesus óculis suis in cælum, orávit dicens : Pater sancte, serva eos in nómine tuo, quod dedísti mihi, ut sint unum sicut nos. Cum essem cum eis, ego servábam eos in nómine tuo, quod dedísti mihi, et custodívi, et nemo ex his périit, nisi fílius perditiónis, ut Scriptúra impleátur. Nunc autem ad te vénio et hæc loquor in mundo, ut hábeant gáudium meum implétum in semetípsis. Ego dedi eis sermónem tuum, et mundus ódio eos hábuit, quia non sunt de mundo, sicut ego non sum de mundo. Non rogo, ut tollas eos de mundo, sed ut serves eos ex Malo. De mundo non sunt, sicut ego non sum de mundo. Sanctífica eos in veritáte; sermo tuus véritas est. Sicut me misísti in mundum, et ego misi eos in mundum; et pro eis ego sanctífico meípsum, ut sint et ipsi sanctificáti in veritáte.
En ce temps-là, Jésus leva les yeux au Ciel, et pria en disant : Père saint, garde en Ton nom ceux que Tu M'as donnés, afin qu'ils soient un comme Nous. Lorsque J'étais avec eux, Je les gardais en Ton nom. Ceux que Tu M'as donnés, Je les ai gardés, et aucun d'eux ne s'est perdu, si ce n'est le fils de perdition, afin que l'Écriture fût accomplie. Mais maintenant, Je viens à Toi, et Je dis ces choses dans le monde, afin qu'ils aient Ma joie complète en eux-mêmes. Je leur ai donné Ta parole, et le monde les a haïs, parce qu'ils ne sont pas du monde, comme Moi non plus, Je ne suis pas du monde. Je ne Te prie pas de les ôter du monde, mais de les préserver du mal. Ils ne sont pas du monde, comme Moi non plus, Je ne suis pas du monde. Sanctifie-les dans la vérité. Ta parole est vérité. Comme Tu M'as envoyé dans le monde, Moi aussi Je les ai envoyés dans le monde. Et Je Me sanctifie Moi-même pour eux, afin qu'ils soient, eux aussi, sanctifiés dans la vérité.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe.
Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium
Offertoire
Ps. 88, 6
annotation: 7; %% (c3) COn(e)fi(e/gih)te(h)bún(hih)tur(h.) *(,) cae(hhh/iji/kkklk)li(iji.) (;) mi(ei)ra(i)bí(i/jkj)li(ih)a(hkJIH'hg) tu(fi)a(i./[-0.5]kkk) (,) Dó(h!kki)mi(hg/hi!jvIH'i)ne,(ijIH'hg.) (:) et(e) ve(e/gih)ri(h)tá(h)tem(hgh) tu(hjihhf/h_g)am(hhhiHG.) (;) in(fhg) ec(h)clé(i)si(h)a(hji/jh) san(gf~)ctó(hihhe/hh/i_[oh:h]h)rum,(h.) (:) al(ih~)le(iv.hh/ih/ihhe//f!hhh)lú(fe~){ia},(efED.) (;) al(df)le(hv.iijh.1/ji/jhhe)(,)(f!hhhjvIH'GF'//hvGF'gvFE')lú(ef'g){ia}.(fe..) (::)
annotation: 7; %% (c3) COn(e)fi(e/gih)te(h)bún(hih)tur(h.) *(,) cae(hhh/iji/kkklk)li(iji.) (;) mi(ei)ra(i)bí(i/jkj)li(ih)a(hkJIH'hg) tu(fi)a(i./[-0.5]kkk) (,) Dó(h!kki)mi(hg/hi!jvIH'i)ne,(ijIH'hg.) (:) et(e) ve(e/gih)ri(h)tá(h)tem(hgh) tu(hjihhf/h_g)am(hhhiHG.) (;) in(fhg) ec(h)clé(i)si(h)a(hji/jh) san(gf~)ctó(hihhe/hh/i_[oh:h]h)rum,(h.) (:) al(ih~)le(iv.hh/ih/ihhe//f!hhh)lú(fe~){ia},(efED.) (;) al(df)le(hv.iijh.1/ji/jhhe)(,)(f!hhhjvIH'GF'//hvGF'gvFE')lú(ef'g){ia}.(fe..) (::)
Confitebúntur cæli mirabília tua, Dómine: et veritátem tuam in ecclésia sanctórum, allelúia, allelúia.
Les Cieux publieront Tes merveilles, Seigneur, et Ta vérité dans l'assemblée des saints, alléluia, alléluia.
Super oblata
Sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit:
Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem.
Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet:
Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ.
Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Dóminus vobíscum. ℟. Et cum spíritu tuo. ℣. Sursum corda. ℟. Habémus ad Dóminum. ℣. Grátias agámus Dómino Deo nostro. ℟. Dignum et iustum est.
Le Seigneur soit avec vous ℟. Et avec votre esprit. ℣. Haut les cœurs. ℟. Nous les avons dans le Seigneur. ℣. Rendons grâces au Seigneur notre Dieu. ℟. Cela est juste et bon.
PRÆFATIO I DE SANCTIS MARTYRIBUS
PREFACE I DES SAINTS MARTYRS
De signo et exemplo martyrii
Du signe et de l'exemple du martyre
Vere dignum et iustum est, æquum et salutáre, nos tibi semper et ubíque grátias ágere: Dómine, sancte Pater, omnípotens ætérne Deus:
Il est vraiment digne et juste, équitable et salutaire, de Te rendre grâces toujours et partout : Seigneur, Père saint, Dieu éternel et tout-puissant :
Quóniam beáti mártyris N. pro confessióne nóminis tui, ad imitatiónem Christi, sanguis effúsus tua mirabília maniféstat, quibus pérficis in fragilitáte virtútem, et vires infírmas ad testimónium róboras, per Christum Dóminum nostrum.
Car le sang versé du bienheureux martyr N. pour la confession de Ton nom, à l'imitation du Christ, manifeste Tes merveilles, par lesquelles Tu perfectionnes la force dans la fragilité, et Tu nourris les forces défaillantes pour le témoignage, par le Christ notre Seigneur.
Et ídeo, cum cælórum Virtútibus, in terris te iúgiter celebrámus, maiestáti tuæ sine fine clamántes:
Et c'est pourquoi, avec les Puissances des cieux, nous Te célébrons sans cesse sur la terre, en acclamant sans fin Ta majesté :
 Vel:
 Ou :
PRÆFATIO II DE SANCTIS MARTYRIBUS
PREFACE II DES SAINTS MARTYRS
De mirabilibus Dei in martyrum victoria
Des merveilles de Dieu dans la victoire des martyrs
Vere dignum et iustum est, æquum et salutáre, nos tibi semper et ubíque grátias ágere: Dómine, sancte Pater, omnípotens ætérne Deus:
Il est vraiment digne et juste, équitable et salutaire, de vous Te grâces toujours et partout : Seigneur, Père saint, Dieu éternel et tout-puissant :
Quóniam tu magnificáris in tuórum laude Sanctórum, et quidquid ad eórum pértinet passiónem, tuæ sunt ópera miránda poténtiæ: qui huius fídei tríbuis cleménter ardórem, qui súggeris perseverántiæ firmitátem, qui largíris in agóne victóriam, per Christum Dóminum nostrum.
Car Tu es magnifié dans la louange de Tes Saints, et tout ce qui se rapporte à leur passion est l'œuvre admirable de Ta puissance : c'est Toi qui accordes avec clémence l'ardeur de cette foi, Toi qui inspires la fermeté de la persévérance, Toi qui dispenses la victoire dans le combat, par le Christ notre Seigneur.
Propter quod cæléstia tibi atque terréstria cánticum novum cóncinunt adorándo, et nos cum omni exércitu Angelórum proclamámus, sine fine dicéntes:
C'est pourquoi les créatures célestes et terrestres Te chantent un cantique nouveau en T'adorant, et nous aussi, avec toute l'armée des Anges, nous proclamons sans fin en disant :
Sanctus, Sanctus, Sanctus Dóminus Deus Sábaoth...
Saint, Saint, Saint, le Seigneur Dieu des Armées...
(f3) SAn(fhGF'Ef)ctus,(f.) *(,) San(kxfh!jjk)ctus,(j.) (,) San(jh/i_[oh:h]fhvGF'Ef)ctus(f.) (;) Dó(c)mi(ef)nus(f) De(hg)us(f') Sá(e)ba(ef)oth.(f.) (:) Ple(f)ni(hj) sunt(j.) cae(j)li(i') et(g) ter(hg)ra(f.) (,) gló(e)ri(gf)a(ghg) tu(f.)a.(f.) (:) Ho(c)sán(ef~)na(f.) in(j) ex(ih)cél(i_[oh:h]fhvGF'Ef)sis.(f.) (:) Be(f)ne(hj)dí(j)ctus(i') qui(g) ve(hg)nit(f.) (,) in(e) nó(gf)mi(g)ne(hg) Dó(f)mi(ef)ni.(f.) (:) Ho(c)sán(ef~)na(f.) in(j) ex(ih)cél(i_[oh:h]fhvGF'Ef)sis.(f.) (::)
(f3) SAn(fhGF'Ef)ctus,(f.) *(,) San(kxfh!jjk)ctus,(j.) (,) San(jh/i_[oh:h]fhvGF'Ef)ctus(f.) (;) Dó(c)mi(ef)nus(f) De(hg)us(f') Sá(e)ba(ef)oth.(f.) (:) Ple(f)ni(hj) sunt(j.) cae(j)li(i') et(g) ter(hg)ra(f.) (,) gló(e)ri(gf)a(ghg) tu(f.)a.(f.) (:) Ho(c)sán(ef~)na(f.) in(j) ex(ih)cél(i_[oh:h]fhvGF'Ef)sis.(f.) (:) Be(f)ne(hj)dí(j)ctus(i') qui(g) ve(hg)nit(f.) (,) in(e) nó(gf)mi(g)ne(hg) Dó(f)mi(ef)ni.(f.) (:) Ho(c)sán(ef~)na(f.) in(j) ex(ih)cél(i_[oh:h]fhvGF'Ef)sis.(f.) (::)
(f3) A(ce)gnus(fh) De(ghG'F)i,(f.) *(,) qui(g) tol(ihi)lis(hg) pec(fj)cá(jji)ta(hg) mun(fg~)di :(g.) (;) mi(g)se(gfh)ré(hg)re(ef) no(f.)bis.(f.) (::) A(c')gnus(e) De(fe)i,(f.) *(,) qui(f) tol(fg)lis(f) pec(fe)cá(eg)ta(g) mun(ff)di :(e.) (;) mi(f)se(fe)ré(fg)re(g) no(f.)bis.(f.) (::) A(ce)gnus(fh) De(ghG'F)i,(f.) *(,) qui(g) tol(ihi)lis(hg) pec(fj)cá(jji)ta(hg) mun(fg~)di :(g.) (;) do(g)na(gfh) no(hg)bis(ef) pa(f.)cem.(f.) (::)
(f3) A(ce)gnus(fh) De(ghG'F)i,(f.) *(,) qui(g) tol(ihi)lis(hg) pec(fj)cá(jji)ta(hg) mun(fg~)di :(g.) (;) mi(g)se(gfh)ré(hg)re(ef) no(f.)bis.(f.) (::) A(c')gnus(e) De(fe)i,(f.) *(,) qui(f) tol(fg)lis(f) pec(fe)cá(eg)ta(g) mun(ff)di :(e.) (;) mi(f)se(fe)ré(fg)re(g) no(f.)bis.(f.) (::) A(ce)gnus(fh) De(ghG'F)i,(f.) *(,) qui(g) tol(ihi)lis(hg) pec(fj)cá(jji)ta(hg) mun(fg~)di :(g.) (;) do(g)na(gfh) no(hg)bis(ef) pa(f.)cem.(f.) (::)
Communio
Communion
Ps. 63, 11
annotation: 5; %% (c4) LAe(f)tá(ggh)bi(g)tur(fe~) iu(f_[oh:h]g_[oh:h]f_[oh:h])stus(f.) *(,) in(fh~) Dó(h_g!jjh/jg/h_g)mi(fg!hvGF'g)no,(gf..) (;) et(fh) spe(j)rá(jlK'J)bit(jkjj/hih.) in(j) e(ixh_[oh:h]i_[oh:h]g_[oh:h])o :(gf..) (:) et(fg) lau(fg)da(f)bún(fdev_[oh:h]D~C~)tur(dc__) (,) o(fh)mnes(g!jjk) re(j)cti(ixj.h!iw!jvIG'hw!ivHG) cor(fg!hvGF'g)de,(gf..) (:) al(fh)le(j)lú(jk){ia},(jk!mv[oll:0{1]/LJ'lv[oll:}]/KJ.) (,) al(fh)le(ixgjvjh!iw!jvIG'hw!ivHG)lú(fg!hvGF'g){ia}.(gf..) (::)
annotation: 5; %% (c4) LAe(f)tá(ggh)bi(g)tur(fe~) iu(f_[oh:h]g_[oh:h]f_[oh:h])stus(f.) *(,) in(fh~) Dó(h_g!jjh/jg/h_g)mi(fg!hvGF'g)no,(gf..) (;) et(fh) spe(j)rá(jlK'J)bit(jkjj/hih.) in(j) e(ixh_[oh:h]i_[oh:h]g_[oh:h])o :(gf..) (:) et(fg) lau(fg)da(f)bún(fdev_[oh:h]D~C~)tur(dc__) (,) o(fh)mnes(g!jjk) re(j)cti(ixj.h!iw!jvIG'hw!ivHG) cor(fg!hvGF'g)de,(gf..) (:) al(fh)le(j)lú(jk){ia},(jk!mv[oll:0{1]/LJ'lv[oll:}]/KJ.) (,) al(fh)le(ixgjvjh!iw!jvIG'hw!ivHG)lú(fg!hvGF'g){ia}.(gf..) (::)
Lætábitur iustus in Dómino, et sperábit in eo: et laudabúntur omnes recti corde, allelúia, allelúia.
Le juste se réjouira dans le Seigneur, et espérera en Lui ; et tous ceux qui ont le cœur droit se réjouiront, alléluia, alléluia.
Post communionem
Post communion
Præstent nobis, quǽsumus, Dómine, sacra mystéria quæ súmpsimus eam ánimi fortitúdinem, quæ beátum N. mártyrem tuum réddidit in tuo servítio fidélem et in passióne victórem. Per Christum.
Nous Te supplions, Seigneur, que les saints mystères que nous avons reçus nous procurent cette force d'âme qui a rendu Ton bienheureux martyr N. fidèle dans Ton service et victorieux dans sa passion.
Ad Missam lectam:
A la Messe lue :
Ant. ad introitum
Iste sanctus pro lege Dei sui certávit usque ad mortem, et a verbis impiórum non tímuit; fundátus enim erat supra firmam petram.
Ce saint a combattu pour la loi de son Dieu jusqu'à la mort, et il n'a pas craint les paroles des impies ; car il était fondé sur le roc solide.
 Vel:
 Ou :
Ant. ad introitum Cf. Sap 10, 12
Certámen forte dedit illi Dóminus, ut víncere sciret, quóniam ómnium poténtior est sapiéntia.
Le Seigneur lui a donné un combat difficile afin qu'il sache vaincre, car la sagesse est plus puissante que tout.
Ant. ad communionem Cf. Mt 16, 24
Qui vult veníre post me, ábneget semetípsum, et tollat crucem suam, et sequátur me, dicit Dóminus.
Si quelqu'un veut Me suivre, qu'il renonce à lui-même, qu'il prenne sa croix et Me suive, dit le Seigneur.
 Vel:
 Ou :
Ant. ad communionem Mt 10, 39
Qui perdíderit ánimam suam propter me, dicit Dóminus, invéniet eam in ætérnum.
Celui qui perdra sa vie à cause de moi, dit le Seigneur, la retrouvera pour l'éternité.
Les traductions proposées ici ont pour seul but une meilleure compréhension du texte latin. Elles ne doivent pas être utilisées à la place des traductions officielles dans la liturgie en langue vernaculaire, qui sont (c) AELF.
Retour en haut