Avertissement : le cursus monastique est encore en construction. Il peut subsister de nombreuses erreurs.
%% (c3)De(h)us,(h) (,)in(h) ad(h)iu(h)tó(hi)ri(h)um(h) me(h)um(h) in(h)tén(h)de.(h) R/.(::) Dó(h)mi(h)ne,(h) (,) ad(h) ad(h)iu(h)ván(h)dum(h) me(h) fes(h)tí(h)na.(h) (:) Gló(h)ri(h)a(h) Pa(h)tri,(h) et(h) Fí(h)li(h)o,(h) (,) et(h) Spi(h)rí(h)tu(h)i(h) Sanc(h)to.(h) (:) Si(h)cut(h) e(h)rat(h) in(h) prin(h)cí(h)pi(h)o,(h) et(h) nunc,(h) et(h) sem(h)per,(h) (,) et(h) in(h) sǽ(h)cu(h)la(h) † sæ(h)cu(h)ló(h)rum.(h) Am(h)en.(h) In Quadr. †(::) sæ(h)cu(h)ló(h)rum.(hi) Am(h)en.(h) Extr. Quadr. †(::) Al(h)le(hi)lú(h)ia.(h) (::)
%% (c3)De(h)us,(h) (,)in(h) ad(h)iu(h)tó(hi)ri(h)um(h) me(h)um(h) in(h)tén(h)de.(h) R/.(::) Dó(h)mi(h)ne,(h) (,) ad(h) ad(h)iu(h)ván(h)dum(h) me(h) fes(h)tí(h)na.(h) (:) Gló(h)ri(h)a(h) Pa(h)tri,(h) et(h) Fí(h)li(h)o,(h) (,) et(h) Spi(h)rí(h)tu(h)i(h) Sanc(h)to.(h) (:) Si(h)cut(h) e(h)rat(h) in(h) prin(h)cí(h)pi(h)o,(h) et(h) nunc,(h) et(h) sem(h)per,(h) (,) et(h) in(h) sǽ(h)cu(h)la(h) † sæ(h)cu(h)ló(h)rum.(h) Am(h)en.(h) In Quadr. †(::) sæ(h)cu(h)ló(h)rum.(hi) Am(h)en.(h) Extr. Quadr. †(::) Al(h)le(hi)lú(h)ia.(h) (::)
℣. Deus, ✠ in adiutórium meum inténde.
℣. Dieu, viens à mon aide.
℟. Dómine, ad adiuvándum me festína.
℟. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sǽcula sæculórum. Amen.
Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia.
Alléluia.
Psalmus 66 (67)
Psaume 66 (67)
Omnes gentes Domino confiteantur
Toutes les nations rendront gloire au Seigneur
Notum sit vobis quoniam gentibus missum est hoc salutare Dei (Act 28, 28).
Sachez que le salut de Dieu a été envoyé aux gentils (Act 28, 28).
Deus misereátur nostri et benedícat nobis; * illúminet vultum suum super nos,
Que Dieu nous soit favorable et qu'Il nous bénisse ; qu'Il illumine sur nous Son visage,
ut cognoscátur in terra via tua, * in ómnibus géntibus salutáre tuum.
afin que l'on connaisse sur la terre Ta voie, et parmi toutes les nations Ton salut.
Confiteántur tibi pópuli, Deus; * confiteántur tibi pópuli omnes.
Que les peuples Te louent, ô Dieu ; que les peuples Te louent tous.
Læténtur et exsúltent gentes, quóniam iúdicas pópulos in æquitáte * et gentes in terra dírigis.
Que les nations se réjouissent, qu'elles soient dans l'allégresse ; car Tu juges les peuples avec droiture, et Tu conduis les nations sur la terre.
Confiteántur tibi pópuli, Deus, * confiteántur tibi pópuli omnes.
Que les peuples Te louent, ô Dieu, que les peuples Te louent tous.
Terra dedit fructum suum; * benedícat nos Deus, Deus noster,
La terre a donné son fruit ; que nous bénisse Dieu, notre Dieu,
benedícat nos Deus, * et métuant eum omnes fines terræ.
que Dieu nous bénisse, et que toutes les extrémités de la terre Le révèrent.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 7a; %% (c3)Al(e)le(g)lú(h)ia,(i) *() al(h>)le(f)lú(h>)ia,(gf) al(ef)le(gf)lú(e)ia.(e) (::) E(i) u(i) o(j) u(i) a(h) e.(gf) (::)
annotation: 7a; %% (c3)Al(e)le(g)lú(h)ia,(i) *() al(h>)le(f)lú(h>)ia,(gf) al(ef)le(gf)lú(e)ia.(e) (::) E(i) u(i) o(j) u(i) a(h) e.(gf) (::)
Ant. 1. Allelúia, allelúia, allelúia.
Ant. 1. Alléluia, alléluia, alléluia.
Psalmus 50 (51)
Psaume 50 (51)
Miserere mei, Deus
Pitié pour moi, mon Dieu
Renovari spiritu mentis vestræ et induere novum hominem (Eph 4, 23-24).
Vous renouveler dans votre esprit et revêtir l'homme nouveau (Eph 4, 23-24).
Miserére mei, Deus, * secúndum misericórdiam tuam;
Aie pitié de moi, Seigneur, selon Ta grande miséricorde.
et secúndum multitúdinem miseratiónum tuárum * dele iniquitátem meam.
Et selon la multitude de Tes bontés, efface mon iniquité.
Amplius lava me ab iniquitáte mea * et a peccáto meo munda me.
Lave-moi encore plus de mon iniquité, et purifie-moi de mon péché.
Quóniam iniquitátem meam ego cognósco, * et peccátum meum contra me est semper.
Parce que moi aussi, je connais mon iniquité, et mon péché est toujours devant moi.
Tibi, tibi soli peccávi * et malum coram te feci,
J'ai péché contre Toi seul, et j'ai fait le mal devant Toi,
ut iustus inveniáris in senténtia tua * et æquus in iudício tuo.
afin que Tu sois reconnu juste dans Tes paroles, et que Tu sois victorieux, quand on Te juge.
Ecce enim in iniquitáte generátus sum, * et in peccáto concépit me mater mea.
Car, voici, j'ai été conçu dans l'iniquité, et ma mère m'a conçu dans le péché.
Ecce enim veritátem in corde dilexísti * et in occúlto sapiéntiam manifestásti mihi.
Car, voici, Tu as aimé la vérité; Tu m'as manifesté les choses obscures et cachées de Ta sagesse.
Aspérges me hyssópo, et mundábor; * lavábis me, et super nivem dealbábor.
Tu m'aspergeras avec de l'hysope et je serai purifié; Tu me laveras, et je deviendrai plus blanc que la neige.
Audíre me fácies gáudium et lætítiam, * et exsultábunt ossa, quæ contrivísti.
Tu me feras entendre [une parole de] joie et [d']allégresse, et mes os humiliés exulteront.
Avérte fáciem tuam a peccátis meis * et omnes iniquitátes meas dele.
Détourne Ta face de mes péchés; et efface toutes mes iniquités.
Cor mundum crea in me, Deus, * et spíritum firmum ínnova in viscéribus meis.
Crée un cœur pur en moi, ô Dieu ! et renouvelle un esprit droit dans mes entrailles.
Ne proícias me a fácie tua * et spíritum sanctum tuum ne áuferas a me.
Ne me rejette pas de devant Ta Face, et ne retire pas Ton Esprit Saint de moi.
Redde mihi lætítiam salutáris tui * et spíritu promptíssimo confírma me.
Rends-moi la joie de Ton Salut, et par Ton Esprit souverain fortifie-moi.
Docébo iníquos vias tuas, * et ímpii ad te converténtur.
J'enseignerai aux [hommes] iniques Tes voies, et les impies se convertiront à Toi.
Líbera me de sanguínibus, Deus, Deus salútis meæ, * et exsultábit língua mea iustítiam tuam.
Délivre-moi du sang [versé], ô Dieu, Dieu de mon salut et ma langue célébrera avec joie Ta justice.
Dómine, lábia mea apéries, * et os meum annuntiábit laudem tuam.
Seigneur, Tu ouvriras mes lèvres, et ma bouche annoncera Ta louange.
Non enim sacrifício delectáris, * holocáustum, si ófferam, non placébit.
Parce que si Tu avais voulu un sacrifice, je Te l'aurais offert certainement; [mais] des holocaustes ne Te seront point agréables.
Sacrifícium Deo spíritus contribulátus, * cor contrítum et humiliátum, Deus, non despícies.
Le sacrifice que Dieu désire est un esprit brisé de douleur Tu ne dédaigneras pas, ô Dieu, un cœur contrit et humilié.
Benígne fac, Dómine, in bona voluntáte tua Sion, * ut ædificéntur muri Ierúsalem.
Dans Ta bonne volonté, Seigneur, traite bénignement Sion; afin que les murs de Jérusalem soient bâtis.
Tunc acceptábis sacrifícium iustítiæ, oblatiónes et holocáusta; * tunc impónent super altáre tuum vítulos.
Alors Tu agréeras un sacrifice de justice, des oblations et des holocaustes; alors on mettra sur Ton autel de jeunes taureaux.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Psalmus 63 (64)
Psaume 63 (64)
Contra hostes oratio
Prière contre l'ennemi
Maxime Domini passio commendatur in hoc psalmo (S. Augustinus).
Ce psaume illustre surtout la Passion du Seigneur (S. Augustin).
Exáudi, Deus, vocem meam in meditatióne mea; * a timóre inimíci custódi ánimam meam.
O Dieu, écoute ma voix, quand je fais entendre mes plaintes; défends ma vie contre un ennemi qui m'épouvante ;
Prótege me a convéntu malignántium, * a multitúdine operántium iniquitátem.
protège-moi contre les complots des malfaiteurs, contre la troupe soulevée des hommes iniques,
Qui exacuérunt ut gládium línguas suas, intendérunt sagíttas suas, venéfica verba * ut sagíttent in occúltis immaculátum.
qui aiguisent leurs langues comme un glaive, qui préparent leurs flèches - leur parole amère !
Súbito sagittábunt eum et non timébunt, * firmavérunt sibi consílium nequam.
pour les décocher dans l'ombre contre l'innocent ; ils les décochent contre lui à l'improviste, sans rien craindre.
Disputavérunt, ut abscónderent láqueos, * dixérunt: «Quis vidébit eos?».
Ils s'affermissent dans leurs desseins pervers, ils se concertent pour tendre leurs pièges ; ils disent : " Qui les verra? "
Excogitavérunt iníqua, perfecérunt excogitáta consília. * Interióra hóminis et cor eius abyssus.
Ils ne méditent que forfaits : " Nous sommes prêts, disent-ils, notre plan est bien dressé. " L'intérieur de l'homme et son coeur sont un abîme !
Et sagittávit illos Deus; súbito factæ sunt plagæ eórum, * et infirmávit eos língua eórum.
Mais Dieu a lancé sur eux Ses traits : soudain les voilà blessés ! On les jette par terre ; les traits de leur langue retombent sur eux !
Caput movébunt omnes, qui vidébunt eos, * et timébit omnis homo;
Tous ceux qui les voient branlent la tête ! Tous les hommes sont saisis de crainte,
et annuntiábunt ópera Dei * et facta eius intéllegent.
ils publient l'oeuvre de Dieu, ils comprennent ce qu'Il a fait.
Lætábitur iustus in Dómino et sperábit in eo, * et gloriabúntur omnes recti corde.
Le juste se réjouit dans le Seigneur et se confie en Lui, tous ceux qui ont le coeur droit se glorifient.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Psalmus 64 (65)
Psaume 64 (65)
Sollemnis gratiarum actio
Action de grâce solennelle
In Sion intellege cælicam civitatem (Origenes).
Par Sion il faut entendre la cité céleste (Origène).
Te decet hymnus, Deus, in Sion; * et tibi reddétur votum in Ierúsalem.
A Toi est due la louange, ô Dieu, dans Sion ; c'est en Ton honneur qu'on accomplit les vœux à Jérusalem.
Qui audis oratiónem, * ad te omnis caro véniet propter iniquitátem.
O Toi, qui écoutes la prière, tous les hommes viennent à Toi.
Etsi prævaluérunt super nos impietátes nostræ, * tu propitiáberis eis.
Nos impiétés ont prévalu sur nous : Tu pardonnes nos transgressions.
Beátus, quem elegísti et assumpsísti; * inhabitábit in átriis tuis.
Heureux celui que Tu choisis et que Tu rapproches de Toi pour qu'il habite dans Tes parvis.
Replébimur bonis domus tuæ, * sanctitáte templi tui.
Puissions-nous être rassasiés des biens de Ta maison, de Ton saint temple.
Mirabíliter in æquitáte exáudies nos, Deus salútis nostræ, * spes ómnium fínium terræ et maris longínqui.
Par des prodiges, Tu nous exauces dans Ta justice, Dieu de notre salut, espoir des extrémités de la terre, et des mers lointaines.
Firmans montes in virtúte tua, * accínctus poténtia.
Il affermit les montagnes par Sa force, Il est ceint de Sa puissance.
Compéscens sónitum maris, sónitum flúctuum eius * et tumúltum populórum.
Il apaise la fureur des mers, la fureur de leurs flots, et le tumulte des peuples.
Et timébunt, qui hábitant términos terræ, a signis tuis; * éxitus oriéntis et occidéntis delectábis.
Les habitants des confins de la terre sont pris d'effroi à la vue de tes signes ; aux portes du levant et du couchant Tu fais jaillir des cris de joie.
Visitásti terram et inebriásti eam; * multiplicásti locupletáre eam.
Tu visites la terre et Tu l'abreuves ; Tu multiplies ses richesses.
;
Flumen Dei replétum est aquis; parásti fruménta illórum, * quóniam ita parásti eam.
Les fleuves de Dieu regorgent d'eau : tu prépares les moissons, ainsi, Tu la prépares,
Sulcos eius írrigans, glebas eius complánans; * ímbribus emóllis eam, benedícis gérmini eius.
Arrosant ses sillons, aplanissant ses mottes, Tu la détrempes sous les pluies, Tu bénis ses germes.
Coronásti annum benignitáte tua, * et vestígia tua stillábunt pinguédinem.
Tu couronnes l'année de tes bienfaits, sur Tes pas ruisselle la graisse.
Stillábunt páscua desérti, * et exsultatióne colles accingéntur.
Les pâturages du désert sont abreuvés, et les collines se revêtent d'allégresse.
Indúta sunt óvibus prata, et valles abundábunt fruménto; * clamábunt, étenim hymnum dicent.
Les prairies se couvrent de troupeaux, et les vallées se parent de froment ; tout se réjouit et chante une hymne.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 7a; %% (c3)Al(e)le(g)lú(h)ia,(i) () al(h>)le(f)lú(h>)ia,(gf) al(ef)le(gf)lú(e)ia.(e) (::)
Ant. Allelúia, allelúia, allelúia.
Ant. Alléluia, alléluia, alléluia.
annotation: 7c; %% (c3)De(i) sub(g) pe(i)de(j) A(i)gni(i) *(,) fons(ig~) vi(h)vus(g) e(e)má(e)nat:(e) (;) flú(g)mi(g)nis(g) ím(g)pe(g)tus(g) læ(h)tí(f)fi(h)cat(gf) (,) ci(e)vi(f)tá(g)tem(f>) De(e)i,(ef) al(g>)le(f)lú(e)ia.(e) (::) E(i) u(i) o(j) u(i) a(h) e.(gh) (::)
annotation: 7c; %% (c3)De(i) sub(g) pe(i)de(j) A(i)gni(i) *(,) fons(ig~) vi(h)vus(g) e(e)má(e)nat:(e) (;) flú(g)mi(g)nis(g) ím(g)pe(g)tus(g) læ(h)tí(f)fi(h)cat(gf) (,) ci(e)vi(f)tá(g)tem(f>) De(e)i,(ef) al(g>)le(f)lú(e)ia.(e) (::) E(i) u(i) o(j) u(i) a(h) e.(gh) (::)
Ant. 2. De sub pede Agni fons vivus emánat: flúminis ímpetus lætíficat civitátem Dei, allelúia.
Ant. 2. Une source vivante sortait de sous les pieds de l’Agneau : le jaillissement du fleuve réjouissait la cité de Dieu, alléluia.
Canticum   (Is 61,10-62, 5)
Cantique (Is 61,10-62, 5)
Gaudens gaudebo
Je tressaille de joie
Vestimenta autem eius facta sunt alba sicut nix. Ecce nubes lucida obumbravit eos (Mt 17, 2.5).
Ses vêtements deviennent blancs comme neige. Voici qu'une nuée lumineuse les couvrit de son ombre (Mt 17, 2.5).
Gaudens gaudébo in Dómino, * et exsultábit ánima mea in Deo meo,
Je serai ravi d'allégresse dans le Seigneur, et mon coeur se réjouira en mon Dieu,
quia índuit me vestiméntis salútis * et induménto iustítiæ circúmdedit me,
parce qu'Il m'a revêtu des vêtements du salut et m'a couvert du manteau de la justice,
quasi sponsum decorátum coróna * et quasi sponsam ornátam monílibus suis.
comme l'époux orne sa tête d'une couronne, et comme l'épouse se pare de ses joyaux.
Sicut enim terra profert germen suum et sicut hortus semen suum gérminat, * sic Dóminus Deus germinábit iustítiam  et laudem coram univérsis géntibus.
Car comme la terre fait éclore ses germes, et comme un jardin fait germer ses semences, ainsi le Seigneur Dieu fera germer la justice, et la louange devant toutes les nations.
Propter Sion non tacébo * et propter Ierúsalem non quiéscam,
A cause de Sion, je ne me tairai point, et à cause de Jérusalem je ne prendrai point de repos,
donec egrediátur ut splendor iustítia eius, * et salus eius ut lampas accendátur.
jusqu'à ce que Sa justice se lève comme l'aurore, et que Son salut brille comme un flambeau.
Et vidébunt gentes iustítiam tuam * et cuncti reges glóriam tuam;
Les nations verront Ta justice, et tous les rois Ta gloire,
et vocáberis nómine novo, * quod os Dómini nominábit.
et l'on t'appellera d'un nouveau nom, que la bouche du Seigneur choisira.
Et eris coróna glóriæ in manu Dómini * et diadéma regni in manu Dei tui.
Tu seras une couronne de gloire dans la main du Seigneur, un diadème de règne dans la main de ton Dieu.
Non vocáberis ultra Derelícta, * et terra tua non vocábitur ámplius Desoláta;
On ne te nommera plus Délaissée, et ta terre ne se nommera plus Désolation.
sed vocáberis Beneplácitum meum in ea, * et terra tua Nupta,
Mais on t'appellera Mon-plaisir-en-elle, et ta terre Epousée.
quia complácuit Dómino in te, * et terra tua erit nupta.
Car le Seigneur mettra Son plaisir en toi, et ta terre aura un époux.
Nam ut iúvenis uxórem ducit vírginem, * ita ducent te fílii tui;
Comme un jeune homme prend pour épouse une vierge, tes fils te conduiront ;
ut gaudet sponsus super sponsam, * ita gaudébit super te Deus tuus.
et comme l'époux se réjouit sur son épouse, ainsi Dieu se réjouira sur toi.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 7c; %% (c3)De(i) sub(g) pe(i)de(j) A(i)gni(i) (,) fons(ig~) vi(h)vus(g) e(e)má(e)nat:(e) (;) flú(g)mi(g)nis(g) ím(g)pe(g)tus(g) læ(h)tí(f)fi(h)cat(gf) (,) ci(e)vi(f)tá(g)tem(f>) De(e)i,(ef) al(g>)le(f)lú(e)ia.(e) (::)
Ant. De sub pede Agni fons vivus emánat: flúminis ímpetus lætíficat civitátem Dei, allelúia.
Ant. Une source vivante sortait de sous les pieds de l’Agneau : le jaillissement du fleuve réjouissait la cité de Dieu, alléluia.
annotation: 2d; %% (f3)Al(hg~)le(f)lú(h>)ia,(g) * al(f>)le(e)lú(f)ia,(g) al(h>)le(g)lú(f)ia.(f) (::) E(h) u(h) o(h) u(g) a(ef) e.(f) (::)
annotation: 2d; %% (f3)Al(hg~)le(f)lú(h>)ia,(g) * al(f>)le(e)lú(f)ia,(g) al(h>)le(g)lú(f)ia.(f) (::) E(h) u(h) o(h) u(g) a(ef) e.(f) (::)
Ant. 3. Allelúia, allelúia, allelúia.
Ant. 3. Alléluia, alléluia, alléluia.
Psalmus 148
Psaume 148
Præconium Domini creatoris
Supplication au Seigneur créateur
Sedenti super thronum et Agno benedictio et honor et gloria et potestas in sæcula sæculorum (Ap 5, 13).
A Celui qui est assis sur le trône et à l'Agneau, louange, honneur, gloire et puissance dans les siècles des siècles (Ap 5, 13).
Laudáte Dóminum de cælis, * laudáte eum in excélsis.
Louez le Seigneur du haut des cieux; Louez-Le dans les hauteurs.
Laudáte eum, omnes ángeli eius, * laudáte eum, omnes virtútes eius.
Louez-Le tous, vous Ses Anges, louez-Le, toutes Ses puissances.
Laudáte eum, sol et luna, * laudáte eum, omnes stellæ lucéntes.
Louez-Le, soleil et lune, louez-Le toutes, étoiles et lumière.
Laudáte eum, cæli cælórum, * et aquæ omnes, quæ super cælos sunt.
Louez-Le, cieux des cieux, et que toutes les eaux qui sont au-dessus des cieux
Laudent nomen Dómini, * quia ipse mandávit, et creáta sunt;
louent le nom du Seigneur, car Il a parlé, et ces choses ont été faites, Il a commandé, et elles ont été créées ;
státuit ea in ætérnum et in sǽculum sǽculi * præcéptum pósuit, et non præteríbit.
Il les a établies à jamais dans les siècles des siècles; Il leur a prescrit une loi qui ne sera pas violée.
Laudáte Dóminum de terra, * dracónes et omnes abyssi,
Louez le Seigneur de dessus la terre: dragons, et vous tous, abîmes,
ignis, grando, nix, fumus, * spíritus procellárum, qui facit verbum eius,
feu, grêle, neige, glace, vents des tempêtes, qui exécutez sa parole;
montes et omnes colles, * ligna fructífera et omnes cedri,
montagnes avec toutes les collines, arbres à fruit et tous les cèdres,
béstiæ et univérsa pécora, * serpéntes et vólucres pennátæ.
bêtes sauvages et tous les troupeaux, serpents et oiseaux ailés.
Reges terræ et omnes pópuli, * príncipes et omnes iúdices terræ,
Que les rois de la terre et tous les peuples, que les princes et tous les juges de la terre,
iúvenes et vírgines, * senes cum iunióribus,
que les jeunes gens et les jeunes filles, les vieillards et les enfants
laudent nomen Dómini, * quia exaltátum est nomen eius solíus.
louent le nom du Seigneur, parce qu'il n'y a que Lui dont le nom est élevé.
Magnificéntia eius super cælum et terram, * et exaltávit cornu pópuli sui.
Sa louange est au-dessus du ciel et de la terre; Il a élevé la puissance de Son peuple.
Hymnus ómnibus sanctis eius, * fíliis Israel, pópulo, qui propínquus est ei.
Qu'Il soit loué par tous Ses saints, par les enfants d'Israël, le peuple qui s'approche de Lui.
Psalmus 149
Psaume 149
Exsultatio sanctorum
L'exultation des saints
Filii Ecclesiæ, filii novi populi exsultent in rege suo: in Christo (Hesychius).
Les fils de l'Eglise, les fils du nouveau peuple exultent en leur roi : dans le Christ (Hesychius).
Cantáte Dómino cánticum novum; * laus eius in ecclésia sanctórum.
Chantez au Seigneur un cantique nouveau ; qu'Il soit loué dans l'assemblée des saints.
Lætétur Israel in eo, qui fecit eum, * et fílii Sion exsúltent in rege suo.
Qu'Israël se réjouisse en Celui qui l'a créé ; que les Fils de Sion soient transportés pour leur Roi.
Laudent nomen eius in choro, * in tympano et cíthara psallant ei,
Qu'ils célèbrent Son Nom de concert ; qu'ils le chantent sur les tambourins et les cithares.
quia beneplácitum est Dómino in pópulo suo, * et honorábit mansuétos in salúte.
Car le Seigneur se complaît en Son peuple ; Il a sauvé et glorifié les paisibles.
Iúbilent sancti in glória, * læténtur in cubílibus suis.
Les saints tressaillent dans la gloire, ils se réjouissent dans leur repos.
Exaltatiónes Dei in gútture eórum * et gládii ancípites in mánibus eórum,
La louange de Dieu est sur leurs lèvres, des glaives à deux tranchants sont dans leurs mains.
ad faciéndam vindíctam in natiónibus, * castigatiónes in pópulis,
Pour tirer vengeance des nations, pour châtier les peuples.
ad alligándos reges eórum in compédibus * et nóbiles eórum in mánicis férreis,
Pour charger de chaînes les pieds de leurs rois, pour mettre aux grands les menottes.
ad faciéndum in eis iudícium conscríptum: * glória hæc est ómnibus sanctis eius.
Pour accomplir sur eux la sentence écrite. C'est la gloire qu'Il réserve à tous Ses saints.
Psalmus 150
Psaume 150
Laudate Dominum
Louez le Seigneur
Psallite spiritu, psallite et mente, hoc est: glorificate Deum et anima et corpore vestro (Hesychius).
Psalmodiez par l'esprit, psalmodiez par le cœur, c'est glorifier Dieu et votre âme et votre corps. (Hesychius).
Laudáte Dóminum in sanctuário eius, * laudáte eum in firmaménto virtútis eius.
Louez le Seigneur dans Son sanctuaire, louez-Le dans le firmament de Sa puissance.
Laudáte eum in magnálibus eius, * laudáte eum secúndum multitúdinem magnitúdinis eius.
Louez-Le pour ses actes éclatants; louez-Le selon l'immensité de Sa grandeur.
Laudáte eum in sono tubæ, * laudáte eum in psaltério et cíthara,
Louez-Le au son de la trompette, louez-Le sur le luth et la harpe.
laudáte eum in tympano et choro, * laudáte eum in chordis et órgano,
Louez-Le avec le tambourin et en choeur, louez-Le avec les instruments à cordes et avec l'orgue,
laudáte eum in cymbalis benesonántibus, laudáte eum in cymbalis iubilatiónis: * omne quod spirat, laudet Dóminum.
Louez-Le avec des cymbales retentissantes, louez-Le avec des cymbales d'allégresse : que tout ce qui respire loue le Seigneur.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 2d; %% (f3)Al(hg~)le(f)lú(h>)ia,(g) al(f>)le(e)lú(f)ia,(g) al(h>)le(g)lú(f)ia.(f) (::)
Ant. Allelúia, allelúia, allelúia.
Ant. Alléluia, alléluia, alléluia.
Lectio brevis (1 Io 5, 3-5)
Lecture brève (1 Io 5,3-5)
Hæc est cáritas Dei, ut mandáta eius custodiámus, et mandáta eius grávia non sunt. Quóniam omne quod natum est ex Deo vincit mundum, et hæc est victória quæ vincit mundum, fides nostra. Quis est qui vincit mundum, nisi qui credit quóniam Iesus est Filius Dei?
L'amour pour Dieu consiste en ce que nous gardions Ses commandements; et Ses commandements ne sont pas pénibles. Car tout ce qui est né de Dieu est vainqueur du monde; et ce qui remporte la victoire sur le monde, c'est notre foi. Quel est celui qui est vainqueur du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu?
 Responsorium breve
Répons bref 
℟. Lætítia sempitérna super cápita eórum, * Allelúia, allelúia. Lætítia. ℣. Gáudium et exsultatiónem obtinébunt, * Allelúia, allelúia. ℟. Glória Patri et Filio et Spiritui Sancto, * Alleluia, alleluia.
℟. La joie éternelle est placée sur leur tête, * Alléluia, alléluia. ℣. Et ils ont obtenu la bonheur et l'exultation, * Alléluia, alléluia. Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit. * Alléluia, alléluia.
Hymnus
Hymne
annotation: 6; %% (c4)MAr(f)tyr(f) De(gh)i,(h) qui(gh) ú(g)ni(gf)cum(f'_) (,) Pa(h)tris(j') se(k)quén(j)do(ij) Fí(h')li(g)um,(hg..) (;) vic(f)tis(f') tri(g)úm(d)phas(c) hós(fg)ti(gf)bus,(f.) (,) vic(f)tor(f) fru(gh)ens(h) cæ(gh)lés(g)ti(gf)bus.(f.) (::) 2. Tu(f)i(f) pre(gh)cá(h)tus(gh) mú(g)ne(gf)re(f'_) (,) nos(h)trum(j') re(k)á(j)tum(ij) dí(h')lu(g)e,(hg..) (;) ar(f)cens(f') ma(g)li(d) con(c)tá(fg)gi(gf)um,(f.) (,) vi(f)tæ(f) ré(gh)mo(h)vens(gh) tǽ(g)di(gf)um.(f.) (::) 3. So(f)lú(f)ta(gh) sunt(h) iam(gh) vín(g)cu(gf)la(f'_) (,) tu(h)i(j') sa(k)crá(j)ti(ij) cór(h')po(g)ris:(hg..) (;) nos(f) sol(f')ve(g) vin(d)clis(c) sǽ(fg)cu(gf)li,(f.) (,) a(f)mó(f)re(gh) Fí(h)li(gh)i(g) De(gf)i.(f.) (::) 4. Ho(f)nor(f) Pa(gh)tri(h) cum(gh) Fí(g)li(gf)o(f'_) (,) et(h) Spí(j')ri(k)tu(j) Pa(ij)rá(h')cli(g)to,(hg..) (;) qui(f) te(f') co(g)ró(d)na(c) pér(fg)pe(gf)ti(f.) (,) cin(f)gunt(f) in(gh) au(h)la(gh) gló(g)ri(gf)æ.(f.) (::) A(fgf)men.(ef..) (::)
annotation: 6; %% (c4)MAr(f)tyr(f) De(gh)i,(h) qui(gh) ú(g)ni(gf)cum(f'_) (,) Pa(h)tris(j') se(k)quén(j)do(ij) Fí(h')li(g)um,(hg..) (;) vic(f)tis(f') tri(g)úm(d)phas(c) hós(fg)ti(gf)bus,(f.) (,) vic(f)tor(f) fru(gh)ens(h) cæ(gh)lés(g)ti(gf)bus.(f.) (::) 2. Tu(f)i(f) pre(gh)cá(h)tus(gh) mú(g)ne(gf)re(f'_) (,) nos(h)trum(j') re(k)á(j)tum(ij) dí(h')lu(g)e,(hg..) (;) ar(f)cens(f') ma(g)li(d) con(c)tá(fg)gi(gf)um,(f.) (,) vi(f)tæ(f) ré(gh)mo(h)vens(gh) tǽ(g)di(gf)um.(f.) (::) 3. So(f)lú(f)ta(gh) sunt(h) iam(gh) vín(g)cu(gf)la(f'_) (,) tu(h)i(j') sa(k)crá(j)ti(ij) cór(h')po(g)ris:(hg..) (;) nos(f) sol(f')ve(g) vin(d)clis(c) sǽ(fg)cu(gf)li,(f.) (,) a(f)mó(f)re(gh) Fí(h)li(gh)i(g) De(gf)i.(f.) (::) 4. Ho(f)nor(f) Pa(gh)tri(h) cum(gh) Fí(g)li(gf)o(f'_) (,) et(h) Spí(j')ri(k)tu(j) Pa(ij)rá(h')cli(g)to,(hg..) (;) qui(f) te(f') co(g)ró(d)na(c) pér(fg)pe(gf)ti(f.) (,) cin(f)gunt(f) in(gh) au(h)la(gh) gló(g)ri(gf)æ.(f.) (::) A(fgf)men.(ef..) (::)
Martyr Dei, qui (quæ) únicum
Vous avez marché, témoin de Dieu
Patris sequéndo Fílium
à la suite du Fils unique
victis triúmphas hóstibus,
l'ennemi vaincu, vous triomphez
victor (victrix) fruens cæléstibus.
vainqueur tombé des biens célestes
Tui precátus múnere
Que la grâce de votre prière
nostrum reátum dílue,
purifie notre cœur coupable
arcens mali contágium,
écarte l'atteinte du mal
vitæ repéllens tædium.
et nous donne le goût de vivre
Solúta sunt iam víncula
Voici que déjà vous êtes libre
tui sacráti córporis;
des liens de votre corps consacré
nos solve vinclis sæculi
libèrez-nous des liens du siècle
amóre Fílii Dei.
par amour pour le Fils de Dieu
Honor Patri cum Fílio
Honneur au Père, honneur au Fils,
et Spíritu Paráclito,
honneur à l'Esprit Paraclet
qui te coróna pérpeti
qui, dans leur demeure de gloire
cingunt in aula glóriæ. Amen.
pour l'éternité vous couronnent. Amen.
℣. Posuísti, Dómine, super caput eius, allelúia. ℟. Corónam de lápide pretióso, allelúia.
℣. Tu as posé, Seigneur, sur sa tête, alléluia. ℟. Une couronne de pierres précieuses, alléluia.
annotation: 1d; %% (c4)FI(c)li(d)æ(f) Ie(fgf)rú(d)sa(cd)lem,(d) *(,) ve(dc)ní­(f)te,(g) et(h>) vi(gf)dé(gf)te(d) Már(f>)ty(de)rem(ddoc) (;) cum(c) co(cg)ró(gf!gwh)na(fvEDdo) (,) qua(c) co(d)ro(dg)ná(fe)vit(dc) e(d)um(fe) Dó(d)mi(cd)nus(d) (:) in(h!iwj/Ihs<) di(gvFD)e(ddo) (,) so(c)le(d)mni(g)tá(gh)tis(ggof) et(df~) læ(fe)tí­(de)ti(dc)æ,(c) (;) al(cd)le(fgFE)lú(ggo!h)ia,(fvEDC) al(dg>)le(fe)lú(d)ia.(d) (::) E(h) u(h) o(g) u(f) a (gf) e.(d) (::)
annotation: 1d; %% (c4)FI(c)li(d)æ(f) Ie(fgf)rú(d)sa(cd)lem,(d) *(,) ve(dc)ní­(f)te,(g) et(h>) vi(gf)dé(gf)te(d) Már(f>)ty(de)rem(ddoc) (;) cum(c) co(cg)ró(gf!gwh)na(fvEDdo) (,) qua(c) co(d)ro(dg)ná(fe)vit(dc) e(d)um(fe) Dó(d)mi(cd)nus(d) (:) in(h!iwj/Ihs<) di(gvFD)e(ddo) (,) so(c)le(d)mni(g)tá(gh)tis(ggof) et(df~) læ(fe)tí­(de)ti(dc)æ,(c) (;) al(cd)le(fgFE)lú(ggo!h)ia,(fvEDC) al(dg>)le(fe)lú(d)ia.(d) (::) E(h) u(h) o(g) u(f) a (gf) e.(d) (::)
Ant. Fíliæ Ierúsalem, veníte et vidéte mártyrem cum coróna qua coronávit eum Dóminus in die sollemnitátis et lætítiæ, allelúia, allelúia.
Ant. Filles de Jérusalem, venez et voyez les Martyrs ceints des couronnes dont Dieu les a couronnés au jour de la solennité et de l'allégresse, alléluia, alléluia.
Canticum Evangelicum Lc 1, 68-79
Cantique évangélique (Lc 1,68-79)
De Messia eiusque præcursore
Du Messie et de son précurseur
Benedíctus ✠ Dóminus, Deus Israel, * quia visitávit et fecit redemptiónem plebi suæ
Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, car Il a visité et racheté Son peuple,
et eréxit cornu salútis nobis * in domo David púeri sui,
et nous a suscité un puissant Sauveur dans la maison de David, Son enfant,
sicut locútus est per os sanctórum, * qui a sǽculo sunt, prophetárum eius,
ainsi qu'Il a dit par la bouche de Ses saints prophètes des temps anciens,
salútem ex inimícis nostris * et de manu ómnium, qui odérunt nos;
qu'Il nous délivrerait de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent,
ad faciéndam misericórdiam cum pátribus nostris * et memorári testaménti sui sancti,
pour exercer Sa miséricorde envers nos pères, et Se souvenir de Son alliance sainte,
iusiurándum, quod iurávit ad Abraham patrem nostrum, * datúrum se nobis,
selon le serment qu'Il a juré à Abraham, notre père, de nous accorder cette grâce,
ut sine timóre, de manu inimicórum liberáti, * serviámus illi
qu'étant délivrés de la main de nos ennemis, nous Le servions sans crainte,
in sanctitáte et iustítia coram ipso * ómnibus diébus nostris.
marchant devant Lui dans la sainteté et la justice, tous les jours de notre vie.
Et tu, puer, prophéta Altíssimi vocáberis: * præíbis enim ante fáciem Dómini paráre vias eius,
Et toi, petit enfant, tu seras appelé le prophète du Très-Haut: car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour préparer Ses voies,
ad dandam sciéntiam salútis plebi eius * in remissiónem peccatórum eórum,
afin de donner à Son peuple la connaissance du salut, pour la rémission de leurs péchés,
per víscera misericórdiæ Dei nostri, * in quibus visitábit nos óriens ex alto,
par les entrailles de la miséricorde de notre Dieu, grâce auxquelles le soleil levant nous a visités d'en haut,
illumináre his, qui in ténebris et in umbra mortis sedent, * ad dirigéndos pedes nostros in viam pacis.
pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et à l'ombre de la mort, pour diriger nos pas dans la voie de la paix.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 1d; %% (c4)FI(c)li(d)æ(f) Ie(fgf)rú(d)sa(cd)lem,(d) (,) ve(dc)ní­(f)te,(g) et(h>) vi(gf)dé(gf)te(d) Már(f>)ty(de)rem(ddoc) (;) cum(c) co(cg)ró(gf!gwh)na(fvEDdo) (,) qua(c) co(d)ro(dg)ná(fe)vit(dc) e(d)um(fe) Dó(d)mi(cd)nus(d) (:) in(h!iwj/Ihs<) di(gvFD)e(ddo) (,) so(c)le(d)mni(g)tá(gh)tis(ggof) et(df~) læ(fe)tí­(de)ti(dc)æ,(c) (;) al(cd)le(fgFE)lú(ggo!h)ia,(fvEDC) al(dg>)le(fe)lú(d)ia.(d) (::)
Ant. Fíliæ Ierúsalem, veníte et vidéte mártyrem cum coróna qua coronávit eum Dóminus in die sollemnitátis et lætítiæ, allelúia, allelúia.
Ant. Filles de Jérusalem, venez et voyez les Martyrs ceints des couronnes dont Dieu les a couronnés au jour de la solennité et de l'allégresse, alléluia, alléluia.
Litania
Litanies
Dómine, sis adiútor et auxiliátor noster. ℟. Kýrie eléison.
Seigneur, sois notre aide et notre appui. ℟. Kýrie eléison.
Cognóscant omnes gentes quod tu es Deus solus. ℟. Christe eléison.
Que toutes les nations sachent que Tu es le seul Dieu. ℟. Christe eléison.
Ut obediéntes simus nómini tuo omnipoténti. ℟. Kýrie eléison.
Afin que nous soyons obéissants à Ton nom tout-puissant. ℟. Kýrie eléison.
Deinde cantatur ab abbate :
Ensuite l'abbé chante :
Pater noster, qui es in cælis:
sanctificétur nomen tuum;
advéniat regnum tuum;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie;
et dimítte nobis débita nostra,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris;
℣. Et ne nos indúcas in tentatiónem;
℟. Sed líbera nos a malo.
Notre Père, qui es aux cieux :
que Ton nom soit sanctifié ;
qu'advienne Ton règne ;
que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et remets-nous nos dettes,
comme nous remettons à nos débiteurs ;
℣. Et ne nous abandonne pas dans l'épreuve ;
℟. Mais libère nous du malin.
Postea dicitur immediate et sine orémus oratio propria, cum conclusione longiore.
Après cela on dit immédiatement et sans "Prions" l'oraison propre, avec la conclusion longue.
Deus, qui beátum Fidélem, amóre tuo succénsum, in fídei propagatióne martýrii palma decoráre dignátus es, ipso interveniénte, concéde, ut, in caritáte fundáti, cum illo resurrectiónis Christi virtútem cognóscere mereámur.
Dieu, qui as daigné orner de la palme du martyre le bienheureux Fidelis, enflammé par ton amour, dans la prédication de la foi, accorde-nous, fondés dans l'estime/l'amour, de mériter de reconnaître avec celui de la résurrection du Christ la force.
Si præest sacerdos vel diaconus :
Si un prêtre ou un diacre dirige [l'office]:
℣. Dominus vobiscum. ℟. Et cum spiritu tuo.
℣. Le Seigneur soit avec vous. ℟. Et avec votre esprit.
Benedictio simplex:
Bénédiction simple :
Qui in cælis regant in Trinitáte ipse nos benedícere et custódire dignétur. ℟.  Amen.
Que celui qui règne dans les cieux comme Trinité daigne nous bénir et nous garder. ℟. Amen.
%% (c3)BE(hij)ne(i)di(j)cá(ih)mus(gf) Dó(ghGF)mi(ef)no.(f) R/.(::) De(hijIH)o(gf) grá(ghGF)ti(ef)as.(f) (::)
%% (c3)BE(hij)ne(i)di(j)cá(ih)mus(gf) Dó(ghGF)mi(ef)no.(f) R/.(::) De(hijIH)o(gf) grá(ghGF)ti(ef)as.(f) (::)
℣. Benedicámus Dómino. ℟. Deo grátias.
℣. Bénissons le Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
℣. Divínum auxílium máneat semper nobíscum.
℟. Et cum frátribus nostris abséntibus. Amen.
℣. Que le secours de Dieu demeure toujours avec nous.
℟. Et avec nos frères absents. Amen.
Les traductions proposées ici ont pour seul but une meilleure compréhension du texte latin. Elles ne doivent pas être utilisées à la place des traductions officielles dans la liturgie en langue vernaculaire, qui sont (c) AELF.
Retour en haut