℣. Deus, ✠ in adiutórium meum inténde.
℣. Dieu, viens à mon aide.
℟. Dómine, ad adiuvándum me festína.
℟. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio,  et nunc et semper, et in sǽcula sæculórum. Amen.
Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia.
Alléluia.
Auróra solis núntia,
L'aurore annonçant le soleil
mundi labóres éxcitans,
éveille le monde au travail ;
fabri sonóram málleo
elle salue à Nazareth la maison
domum salútat Názaræ.
où l'on entend le marteau du charpentier.
Salve, caput domésticum,
Nous vous saluons, maître de la maison ;
sub quo supérnus Artifex,
sous vos ordres, l'Artisan divin,
sudóre salso róridus,
ruisselant de sueur,
exércet artem pátriam.
exerce l'art de Son père.
Altis locátus sédibus
Résidant au séjour céleste,
celsǽque Sponsæ próximus,
tout proche de l’Épouse sublime,
adésto nunc cliéntibus,
assistez maintenant vos protégés
quos vexat indigéntia.
que meurtrit l’indigence.
Absíntque vis et iúrgia,
Que s’éloignent violence et conflits,
fraus omnis a mercédibus,
et toute fraude, dans les salaires,
victus cibíque cópiam
que la frugalité seule limite
mensúret una párcitas.
l’abondance des biens et de la nourriture.
Sit Trinitáti glória,
A la Trinité soit la gloire,
quæ, te precánte, iúgiter
qu'à votre prière,
in pace nostros ómnium
soient dirigés dans la paix
gressus viámque dírigat.
tous nos pas et notre voyage.
Amen.
Amen.
Ant. 1. Apud te, Dómine, est fons vitæ, allelúia.
Ant. 1. Auprès de Toi, Seigneur, est la source de la vie, alléluia.
Psalmus 35 (36)
Psaume 35 (36)
Malitia peccatoris, Domini bonitas
Malice du méchant et bonté de Dieu
Qui sequitur me, non ambulabit in tenebris, sed habebit lucem vitæ (Io 8, 12).
Celui qui Me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. (Jn 8, 12)
Susúrrat iníquitas ad ímpium in médio cordis eius; * non est timor Dei ante óculos eius.
L'iniquité parle au méchant dans le fond de son coeur ; la crainte de Dieu n'est pas devant ses yeux.
Quóniam blandítur ipsi in conspéctu eius, * ut non invéniat iniquitátem suam et óderit.
Car il se flatte lui-même, sous le regard divin, doutant que Dieu découvre jamais son iniquité et le déteste.
Verba oris eius iníquitas et dolus * désiit intellégere, ut bene ágeret.
Les paroles de sa bouche sont iniquité et tromperie; il a cessé d'avoir l'intelligence, d'agir bien.
Iniquitátem meditátus est in cubíli suo, ástitit omni viæ non bonæ, * malítiam autem non odívit.
Il médite l'iniquité sur sa couche; il se tient sur une voie qui n'est pas bonne; il n'a pas de haine pour le mal.
Dómine, in cælo misericórdia tua * et véritas tua usque ad nubes;
Seigneur, Ta miséricorde atteint le ciel, Ta vérité les nues.
iustítia tua sicut montes Dei, iudícia tua abyssus multa: * hómines et iuménta salvábis, Dómine.
Ta justice est comme les montagnes de Dieu, Tes jugements sont comme le vaste abîme, Tu gardes les hommes et les bêtes, Seigneur.
Quam pretiósa misericórdia tua, Deus! * Fílii autem hóminum in tégmine alárum tuárum sperábunt;
Combien est précieuse Ta bonté, ô Dieu ! A l'ombre de Tes ailes les fils de l'homme cherchent un refuge.
inebriabúntur ab ubertáte domus tuæ, * et torrénte voluptátis tuæ potábis eos.
Ils s'enivrent de la graisse de Ta maison et Tu les abreuves au torrent de Tes voluptés.
Quóniam apud te est fons vitæ, * et in lúmine tuo vidébimus lumen.
Car auprès de Toi est la source de la vie, et dans Ta lumière nous voyons la lumière.
Præténde misericórdiam tuam sciéntibus te * et iustítiam tuam his, qui recto sunt corde.
Que Ta miséricorde demeure pour ceux qui Te connaissent, et Ta justice pour ceux qui ont le cœur droit.
Non véniat mihi pes supérbiæ, * et manus peccatóris non móveat me.
Que le pied de l'orgueilleux ne m'atteigne pas, et que la main des méchants ne m'ébranle pas.
Ibi cecidérunt, qui operántur iniquitátem, * expúlsi sunt, nec potuérunt stare.
Ils sont tombés, ceux qui commettent l'iniquité, ils sont explusés, et ils ne peuvent tenir.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Apud te, Dómine, est fons vitæ, allelúia.
Ant. Auprès de Toi, Seigneur, est la source de la vie, alléluia.
Ant. 2. Misísti Spíritum tuum, Dómine, et creáta sunt, allelúia.
Ant. 2. Tu as envoyé Ton esprit, et tout a été créé, alléluia.
Canticum (Iudt 16,1-2.13-15)
Cant. de Judith (Jdt 16)
Dominus, creator mundi, populum suum protegit
Au Dieu créateur, protecteur de son peuple
Cantant novum canticum (Ap 5, 9).
Ils chantent un cantique nouveau
Incípite Deo meo in tympanis, * cantáte Dómino meo in cymbalis,
Chantez pour mon Dieu sur les tambourins. Jouez pour le Seigneur sur les cymbales!
modulámini illi psalmum novum, * exaltáte et invocáte nomen ipsíus.
Joignez pour Lui l'hymne à la louange. Exaltez-Le! Invoquez Son nom!
Tu es Deus cónterens bella, qui ponis castra in médio pópuli tui, * ut erípias me de manu persequéntium me.
Tu es un Dieu briseur de guerres; qui place une forteresse au milieu de Ton peuple et me protèges de la main de ceux qui me persécutent
Cantábo Deo meo hymnum novum: Dómine, magnus es tu et clarus, * mirábilis in virtúte et insuperábilis.
Je chanterai pour mon Dieu un chant nouveau. Seigneur, Tu es glorieux, Tu es grand, admirable de force, invincible.
Tibi sérviat omnis creatúra tua, * quóniam dixísti, et facta sunt,
Que Ta création, tout entière, Te serve! Tu dis, et elle existe.
misísti spíritum tuum, et ædificáta sunt, * et non est, qui resístat voci tuæ.
Tu envoies Ton souffle: elle est créée. Nul ne résiste à Ta voix.
Montes enim a fundaméntis agitabúntur cum aquis, * petræ autem a fácie tua tamquam cera liquéscent.
Si les bases des montagnes croulent dans les eaux, si les rochers, devant ta face, fondent comme cire
Illis autem qui timent te * propítius adhuc eris.
Tu feras grâce à ceux qui Te craignent.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Misísti Spíritum tuum, Dómine, et creáta sunt, allelúia.
Ant. Tu as envoyé Ton esprit, et tout a été créé, alléluia.
Ant. 3. Rex omnis terræ Deus, psállite sapiénter, allelúia.
Ant. 3. Dieu est roi de toute la terre ; chantez un cantique de louange, alléluia.
Psalmus 46 (47)
Psaume 46 (47)
Dominus universorum rex
Le Seigneur est roi de l'univers
Sedet ad dexteram Patris, et regni eius non erit finis.
Il est assis à la droite du père, et Son règne n'aura pas de fin.
Omnes gentes, pláudite mánibus, * iubiláte Deo in voce exsultatiónis,
Vous tous, peuples, battez des mains, célébrez Dieu par des cris d'allégresse,
quóniam Dóminus Altíssimus, terríbilis, * rex magnus super omnem terram.
car le Seigneur est très haut, redoutable, grand roi sur toute la terre.
Subiécit pópulos nobis * et gentes sub pédibus nostris.
Il nous assujettit les peuples, Il met les nations sous nos pieds.
Elégit nobis hereditátem nostram, * glóriam Iacob, quem diléxit.
II nous choisit notre héritage, la gloire de Jacob, Son bien-aimé.
Ascéndit Deus in iúbilo, * et Dóminus in voce tubæ.
Dieu monte dans la joie ; Le Seigneur, au son de la trompette.
Psállite Deo, psállite; * psállite regi nostro, psállite.
Chantez à Dieu, chantez ; chantez à notre Roi, chantez.
Quóniam rex omnis terræ Deus, * psállite sapiénter.
Car Dieu est roi de toute la terre, chantez un cantique de louange.
Regnávit Deus super gentes, * Deus sedet super sedem sanctam suam.
Dieu règne sur les nations, Il siège sur Son trône saint.
Príncipes populórum congregáti sunt * cum pópulo Dei Abraham,
Les princes des peuples se réunissent pour former un peuple du Dieu d'Abraham,
quóniam Dei sunt scuta terræ: * veheménter elevátus est.
car à Dieu sont les boucliers de la terre : Il est souverainement élevé.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Rex omnis terræ Deus, psállite sapiénter, allelúia.
Ant. Dieu est roi de toute la terre ; chantez un cantique de louange, alléluia.
Lectio brevis (2 Sam 7, 28-29)
Lecture brève (2 Sam 7, 28-29)
Dómine Deus, tu es Deus, et verba tua erunt vera: cum ergo locútus sis ad servum tuum bona hæc, dignáre ígitur benedícere dómui servi tui, ut sit in sempitérnum coram te, quia tu, Dómine Deus, locútus es, et benedictióne tua benedicétur domus servi tui in sempitérnum.
Seigneur Dieu, c'est Toi qui es Dieu, et Tes paroles sont vraies. Or Tu as dit à Ton serviteur cette parole agréable; maintenant, qu'il Te plaise de bénir la maison de Ton serviteur, afin qu'elle subsiste à jamais devant Toi.
 Responsorium breve
Répons bref 
℟. Constítuit eum * Dóminum domus suæ. Constítuit. ℣. Et príncipem omnis possessiónis suæ. * Dóminum domus suæ. Glória Patri. Constítuit.
℟. Dieu a fait de lui * le maître de Sa maison. Dieu a fait. ℣. Et le prince de toutes Ses possessions. * Le maître. Gloire au Père. Dieu a fait.
Ant. Artem fabri fidéliter exércens sanctus Ioseph, labóris mirábile refúlget exémplar, allelúia.
Ant. Exerçant le métier d'artisan, Saint Joseph brille comme un exemple admirable de travail, alléluia.
Canticum Evangelicum Lc 1, 68-79
Cantique évangélique (Lc 1,68-79)
De Messia eiusque præcursore
Du Messie et de son précurseur
Benedíctus ✠ Dóminus, Deus Israel, * quia visitávit et fecit redemptiónem plebi suæ
Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, car Il a visité et racheté Son peuple,
et eréxit cornu salútis nobis * in domo David púeri sui,
et nous a suscité un puissant Sauveur dans la maison de David, Son enfant,
sicut locútus est per os sanctórum, * qui a sǽculo sunt, prophetárum eius,
ainsi qu'Il a dit par la bouche de Ses saints prophètes des temps anciens,
salútem ex inimícis nostris * et de manu ómnium, qui odérunt nos;
qu'Il nous délivrerait de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent,
ad faciéndam misericórdiam cum pátribus nostris * et memorári testaménti sui sancti,
pour exercer Sa miséricorde envers nos pères, et Se souvenir de Son alliance sainte,
iusiurándum, quod iurávit ad Abraham patrem nostrum, * datúrum se nobis,
selon le serment qu'Il a juré à Abraham, notre père, de nous accorder cette grâce,
ut sine timóre, de manu inimicórum liberáti, * serviámus illi
qu'étant délivrés de la main de nos ennemis, nous Le servions sans crainte,
in sanctitáte et iustítia coram ipso * ómnibus diébus nostris.
marchant devant Lui dans la sainteté et la justice, tous les jours de notre vie.
Et tu, puer, prophéta Altíssimi vocáberis: * præíbis enim ante fáciem Dómini paráre vias eius,
Et toi, petit enfant, tu seras appelé le prophète du Très-Haut: car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour préparer Ses voies,
ad dandam sciéntiam salútis plebi eius * in remissiónem peccatórum eórum,
afin de donner à Son peuple la connaissance du salut, pour la rémission de leurs péchés,
per víscera misericórdiæ Dei nostri, * in quibus visitábit nos óriens ex alto,
par les entrailles de la miséricorde de notre Dieu, grâce auxquelles le soleil levant nous a visités d'en haut,
illumináre his, qui in ténebris et in umbra mortis sedent, * ad dirigéndos pedes nostros in viam pacis.
pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et à l'ombre de la mort, pour diriger nos pas dans la voie de la paix.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Artem fabri fidéliter exércens sanctus Ioseph, labóris mirábile refúlget exémplar, allelúia.
Ant. Exerçant le métier d'artisan, Saint Joseph brille comme un exemple admirable de travail, alléluia.
Preces
Prières litaniques
Dóminum, qui hómines éfficit iustos, súpplices precémur:
Nous prions humblement le Seigneur, qui a fait les hommes justes :
In tua iustítia vivífica nos, Dómine.
Ranime-nous dans Ta justice, ô Seigneur.
Dómine Deus, qui nostros in fide patres ipse vocásti, ut coram te perfécto corde ambulárent,
fac ut, eórum sequéntes vestígia, simus sicut pr ǽcipis perfécti.
Qui Ioseph virum iustum elegísti, ut Fílium tuum púerum et adulescéntem enutríret,
–– fac ut córpori Christi in nostris frátribus serviámus.
Qui terram homínibus commisísti, ut eam implérent sibíque subícerent,
doce nos in hoc sǽculo impénse operári, tuam iúgiter glóriam intendéntes.
Meménto, Pater ómnium, óperis mánuum tuárum,
et cunctis largíre in seréno labóre dignam vitæ condiciónem.
O Seigneur Dieu, qui dans la foi as appelé nos pères, afin qu'ils marchent devant Toi avec un coeur parfait,
fais en sorte que, suivant leurs traces, nous soyons aussi rendus parfaits.
Toi qui as choisi Joseph comme homme juste, afin qu'il nourrisse Ton fils, enfant et adolescent,
fais que nous servions le corps de Christ parmi nos frères.
Toi qui a confié la terre aux hommes, afin qu'ils la remplissent et la soumettent,
apprends-nous à travailler avec application dans ce monde, en pensant toujours à Ta gloire.
Souviens-Toi, Père de tous, de l'ouvrage de Tes mains
et donne à tous des conditions de vie sereine et dignes par leur labeur.
Pater noster, qui es in cælis:
Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum;
que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum;
qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra.
que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie;
Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra,
et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris;
comme nous remettons nous-mêmes à nos débiteurs ;
et ne nos indúcas in tentatiónem;
et ne nous abandonne pas dans l'épreuve ;
sed líbera nos a malo.
mais libère nous du mauvais.
Postea dicitur immediate et sine orémus oratio propria, cum conclusione longiore.
Après cela on dit immédiatement et sans "Prions" l'oraison propre, avec la conclusion longue.
Rerum cónditor, Deus, qui legem labóris humáno géneri statuísti, concéde propítius, ut, beáti Ioseph exémplo et patrocínio, ópera perficiámus quæ prǽcipis, et prǽmia consequámur quæ promíttis.
Auteur des choses, Dieu, qui as ordonné la loi du travail au genre humain, accorde-nous avec bonté, par l'exemple et la protection du bienheureux Joseph, d'accomplir les œuvres que tu prescris et d'obtenir les récompenses que tu promets.
Dóminus vobíscum.
Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et cum spíritu tuo.
℟. Et avec votre esprit.
Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus.
Que Dieu tout puissant vous bénisse, le Père, et le Fils et le Saint Esprit.
℟. Amen.
℟. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa.
Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.
Et si fit dimissio, sequitur invitatio:
Et si on fait un renvoi, on ajoute l'invitation :
℣. Ite in pace. ℟. Deo grátias.
℣. Allez en paix. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Absente sacerdote vel diacono, et in recitatione a solo, sic concluditur:
En l'absence d'un diacre ou d'un prêtre, et dans la récitation seul, on conclut ainsi :

Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, et ad vitam perdúcat ætérnam. ℟. Amen.

Que le Seigneur nous bénisse, qu'Il nous défende de tout mal, et qu'Il nous fasse parvenir à la vie éternelle. ℟. Amen.
Les traductions proposées ici ont pour seul but une meilleure compréhension du texte latin. Elles ne doivent pas être utilisées à la place des traductions officielles dans la liturgie en langue vernaculaire, qui sont (c) AELF.
Retour en haut