Feria V 9 Maii 2024
Septimo Idus Maii, luna una.
Sollémnitas Ascensiónis Dómini nostri Iesu Christi, quando quadragésimo post resurrectiónem die coram discípulis elevátus est in cælum, ad déxteram Patris sedens, donec véniat in glória iudicáre vivos et mórtuos.
Die 9 maii
1. Commemorátio sancti Isaíæ, prophétæ, qui, in diébus Ozíæ, Iotham, Achaz et Ezechíæ, regum ludæ, missus est ut pópulo infidéli et peccatóri Dóminum fidélem et salvatórem reveláret, ad impleméntum promissiónis David a Deo iurátæ. Apud ludæos sub Manásse rege martyr occubuísse tráditur.
1. Commémoraison de saint Isaïe, prophète, qui, au VIIIe siècle avant le Christ, aux jours d’Ozias, de Jotham, d’Achaz et d’Ézéchias, rois de Juda, fut envoyé pour révéler au peuple infidèle et pécheur un Seigneur fidèle et sauveur, qui accomplirait la promesse jurée par Dieu à David. Selon la tradition, il serait mort martyr, en Judée, sous le roi Manassé.
2. Commemorátio sancti Hermæ, cuius beátus Paulus Apóstolus in epístula ad Romános méminit.
2. Commémoraison de saint Hermas, dont parle saint Paul dans sa lettre aux Romains.
3. In Thebáide, sancti Pachómii, abbátis, qui, adhuc gentílis, testimónio christiánæ caritátis erga mílites in contubérnio deténtos perpúlsus, ad christiánam vitam convérsus, ab anachoréta Palæmone monásticum hábitum accépit et, septem post annos, divíno mónito plúrima ædificávit cœnóbia ad fratres suscipiéndos et præcláram Régulam monachórum scripsit.
3. En Thébaïde, l’an 347 ou 348, saint Pacôme, abbé. Soldat encore païen, témoin de la charité chrétienne envers les recrues de l’armée tenues à l’étroit, il en fut ému, se convertit à la vie chrétienne, reçut de l’anachorète Palémon l’habit monastique et, sept années plus tard, sur un avertissement divin, il édifia un grand nombre de monastères pour accueillir des frères, et écrivit une célèbre Règle des moines.
4. In Pérside, sanctórum mártyrum trecentórum et decem.
4. En Perse, au IVe siècle, trois cent dix saints martyrs.
5. Viénnæ in Cìállia Lugdunénsi, sancti Dionysii, epíscopi.
5. À Vienne sur le Rhône, au IVe siècle, saint Denis, évêque.
6. Cállii via Flamínia in Picéno Itáliæ, tránsitus sancti Gerúntii, epíscopi Phicoclénsis, qui, e Synodo Romæ celebráta rédiens, ibÍdem nefárie interféctus esse tráditur.
6. À Cagli, sur la voie Flaminienne dans les Marches, vers 501, le trépas de saint Géronce, évêque de Cervia, près de Ravenne. Revenant d’un synode tenu à Rome, il fut, dit-on, mis à mort de manière criminelle dans ce lieu.
7*. Vindocíni ad Lígerim flumen in Gállia, sancti Beáti, presbyteri, qui vitam eremíticam egit.
7*. À Vendôme sur le Loir, au VIe ou VIIe siècle, saint Béat, prêtre, qui vécut en ermite.
8*. In monastério Camaldulénsi Fontis Avellánæ in fínibus Umbriæ, beáti Fortis Gabrielli, eremítæ.
8*. Au monastère camaldule de Fonte Avellana en Ombrie, l’an 1040, le bienheureux Fort Gabrielli , ermite.
9*. Apud óppidum Montichiéllum in Etrúria, beáti Benincásæ de Monte Politiáno, religiósi ex Ordine Servórum Maríæ, qui in specum montis Amiátæ in agro Senénsi secéssit ibíque vitam pæniténtem egit.
9*. Près de Monticchiello en Toscane, l’an 1426, le bienheureux Benincasa de Montepulciano, religieux de l’Ordre des Servites de Marie, qui se retira dans une grotte du mont Amiata au pays de Sienne et y mena une vie pénitente.
10*. Londínii in Anglia, beáti Thomæ Pickering, mártyris, mónachi ex Ordine Sancti Benedícti, qui, vir sincéræ simplicitátis et innocentíssimæ vitæ, coniuratiónis in Cárolum regem Secúndum falso insimulátus, æquo ánimo ad Tybúrni patíbulum pro Christo ádiit.
10*. À Londres, en 1679, le bienheureux Thomas Pickering, moine bénédictin et martyr. Homme d’une vraie simplicité et innocence de vie, il fut faussement accusé de complot contre le roi Charles II et, d’un cœur tranquille, alla à la potence de Tyburn.
11. In urbe Num-Dinń in Tunquíno, sancti Ioséphi DÖ Quang Hien, presbyteri ex Ordine Prædicatórum et mártyris, qui, in cárcerem trusus, pagános ad Christum convértere et christiános in fide confortáre ínstitit, donec ex decréto imperatóris Thieu Tri decollátus est.
11. À Nam Dinh au Tonkin, en 1840, saint Joseph Do Quang Hien, prêtre de l’Ordre des Prêcheurs et martyr. Détenu en prison, il s’appliqua à convertir les païens et à conforter les chrétiens dans la foi et, à la fin, par décret de l’empereur Tu Duc, il fut décapité.
12*. Monáchii Baváriæ in Germánia, beátæ Maríæ Terésiæ a Iesu (Carolínæ) Gerhardinger, vírginis, quæ Congregatiónem Páuperum Sorórum Scholasticárum Dóminæ Nostræ providentíssima fundávit.
12*. À Munich en Bavière, l’an 1879, la bienheureuse Marie-Thérèse de Jésus (Caroline Gerhardinger), vierge, qui fonda la Congrégation des Pauvres Sœurs des Écoles de Notre-Dame.
13*. Intra castra detentiónis Dacháni prope Monáchium Baváriæ in Germánia, beáti Stéphani Grelewski, presbyteri et mártyris, qui, pátria Polónia more militári in bello occupáta, in cárcere a persecutóribus Ecclésiæ diris torméntis extenuátus gloriósam accépit corónam.
13*. Au camp de concentration de Dachau en Bavière, l’an 1941, le bienheureux Étienne Grelewski, prêtre de Radom et martyr. Arrêté et déporté sous l’occupation nazie de la Pologne, et réduit à bout de forces par les tourments subis, il reçut la couronne du martyre.
Et álibi aliórum plurimórum sanctórum Mártyrum et Confessórum, atque sanctárum Vírginum.
Et en d'autres lieux, beaucoup de saints Martyrs, de Confesseurs et de  Vierges saintes.
℟. Deo grátias.
℟. Rendons grâces à Dieu.
℣. Pretiósa in conspéctu Dómini, (T.P. Allelúia.)
℟. Mors sanctórum eius, (T.P. Allelúia.)
℣. Elle est précieuse devant Dieu, (T.P. Alléluia.)
℟. La mort de Ses saints (T.P. Alléluia).
Lectio brevis (Act 1,9-11)
Lecture brève (Act 1,9-11)
Vidéntibus illis, elevátus est, et nubes suscépit eum ab óculis eórum. Cumque intueréntur in cælum, eúnte illo, ecce duo viri astitérunt iuxta illos in véstibus albis, qui et dixérunt: “ Viri Galilǽi, quid statis aspiciéntes in cælum? Hic Iesus, qui assúmptus est a vobis in cælum, sic véniet quemádmodum vidístis eum eúntem in cælum ”.
Après qu'Il eut dit ces paroles, sous leurs regards Il fut élevé, et une nuée Le déroba à leurs yeux. Et comme ils contemplaient attentivement le ciel pendant qu'Il S'en allait, voici que deux hommes se présentèrent à eux en vêtements blancs, et dirent : Hommes de Galilée, pourquoi restez-vous là à regarder au ciel ? Ce Jésus, qui du milieu de vous a été élevé dans le ciel, viendra de la même manière que vous L'avez vu aller au ciel.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias.
Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Sancta María et omnes Sancti intercédant pro nobis ad Dóminum, ut nos mereámur ab eo adiuvári et salvári, qui vivit et regnat in sǽcula sæculórum. ℟. Amen.
Que sainte Marie et tous les Saints intercèdent pour nous auprès du Seigneur, afin que nous obtenions de Lui le secours et le salut, Lui qui vit pour les siècles des siècles. ℟. Amen.
Absente sacerdote vel diacono, et in recitatione a solo, sic concluditur:
En l'absence d'un diacre ou d'un prêtre, et dans la récitation seul, on conclut ainsi :

Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, et ad vitam perdúcat ætérnam. ℟. Amen.

Que le Seigneur nous bénisse, qu'Il nous défende de tout mal, et qu'Il nous fasse parvenir à la vie éternelle. ℟. Amen.
Et fidélium ánimæ per misericórdiam Dei requiéscant in pace. ℟. Amen.
Et que les âmes des fidèles par la miséricorde de Dieu reposent en paix. ℟. Amen.
℣. Ite in pace. ℟. Deo grátias.
℣. Allez en paix. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Les traductions proposées ici ont pour seul but une meilleure compréhension du texte latin. Elles ne doivent pas être utilisées à la place des traductions officielles dans la liturgie en langue vernaculaire, qui sont (c) AELF.
Retour en haut