Les textes de l'office de lecture sont encore en construction. Ils ne sont malheureusement pas encore complets pour le moment. Si vous désirez méditer ces lectures bibiliques et patristiques, veuillez utiliser le cursus monastique de l'office divin.
℣. Deus, ✠ in adiutórium meum inténde.
℣. Dieu, viens à mon aide.
℟. Dómine, ad adiuvándum me festína.
℟. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio,  et nunc et semper, et in sǽcula sæculórum. Amen.
Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia.
Alléluia.
Hymnus
Hymne
Ales diéi núntius
Le messager ailé du jour
lucem propínquam præcinit;
chante la lumière qui s’approche :
nos excitátor méntium
le Christ vient réveiller nos âmes
iam Christus ad vitam vocat.
et les appeler à la vie.
«Auférte clamat léctulos
Loin de toi, s’écrie-t-il, ces lits
ægros, sopóros, désides;
où tu retient une torpeur malsaine !
castíque, recti ac sóbrii
dans la chasteté, la justice et la sobriété,
vigiláte; iam sum próximus».
veille : je suis tout proche.
Ut, cum corúscis flátibus
Pour que, avec des éclats de lumière,
auróra cælum spárserit,
l'aurore puisse parsemer les cieux,
omnes labóre exércitos
qu'elle confirme par l'espoir de la lumière
confírmet ad spem lúminis,
tous ceux qui ont travaillé avec peine,
Iesum ciámus vócibus
appelons Jésus de nos cris,
flentes, precántes, sóbrii;
de nos pleurs, de nos chastes prières :
inténta supplicátio
l’ardeur de la supplication
dormíre cor mundum vetat.
interdit le sommeil aux cœurs purs.
Tu, Christe, somnum dísice,
Toi-même, ô Christ, dissipe ce sommeil,
tu rumpe noctis víncula,
brise les chaînes de la nuit,
tu solve peccátum vetus
détruis nos fautes invétérées,
novúmque lumen íngere.
et répands sur nous une lumière nouvelle.
Sit, Christe, rex piíssime,
O Christ, ô Roi plein de bonté,
tibi Patríque glória
gloire à Toi et gloire à Ton Père,
cum Spíritu Paráclito,
avec l'Esprit Consolateur,
in sempitérna sǽcula. Amen.
à travers les siècles sans fin. Amen.
Ant. 1. Salvásti nos, Dómine, et in nómine tuo confitébimur in sǽculum.
Ant. 1. Tu nous a sauvés, et nous célébrerons à jamais Ton Nom.
Psalmus 43 (44)
Psaume 43 (44)
Populi calamitates
In his omnibus superamus propter eum, qui dilexit nos (Rom 8, 37).
I
I
Deus, áuribus nostris audívimus; patres nostri annuntiavérunt nobis * opus, quod operátus es in diébus eórum, in diébus antíquis.
O Dieu, nous avons entendu de nos oreilles; nos pères nous ont annoncé l'oeuvre que Tu as faite en leurs jours, et aux jours anciens.
Tu manu tua gentes depulísti et plantásti illos, * afflixísti pópulos et dilatásti eos.
Ta main a exterminé les nations, et Tu les as établis à leur place; Tu as affligé les peuples, et Tu les as chassés.
Nec enim in gládio suo possedérunt terram, * et bráchium eórum non salvávit eos;
Car ce n'est point par leur glaive qu'ils ont conquis ce pays, et ce n'est pas leur bras qui les a sauvés,
sed déxtera tua et bráchium tuum et illuminátio vultus tui, * quóniam complacuísti in eis.
mais c'est Ta droite et Ton bras, et la lumière de Ton visage, parce que Tu les aimais.
Tu es rex meus et Deus meus, * qui mandas salútes Iacob.
Tu es mon roi et mon Dieu, Toi qui ordonnes le salut de Jacob.
In te inimícos nostros proiécimus * et in nómine tuo conculcávimus insurgéntes in nos.
Par Toi nous renverserons nos ennemis, et en Ton Nom nous mépriserons ceux qui se lèvent contre nous.
Non enim in arcu meo sperábo, * et gládius meus non salvábit me.
Car ce n'est pas dans mon arc que je me confierai, * et ce n'est pas mon glaive qui me sauvera.
Tu autem salvásti nos de affligéntibus nos * et odiéntes nos confudísti.
Mais c'est Toi qui nous as sauvés de ceux qui nous affligeaient, et qui as confondu ceux qui nous haïssaient.
In Deo gloriábimur tota die * et in nómine tuo confitébimur in sæculum.
En Dieu nous nous glorifierons tout le jour, et nous célébrerons à jamais Ton Nom.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Salvásti nos, Dómine, et in nómine tuo confitébimur in sǽculum.
Ant. Tu nous a sauvés, et nous célébrerons à jamais Ton Nom.
Ant. 2. Parce, Dómine, et ne des hereditátem tuam in oppróbrium.
Ant. 2. Aie pitié, Seigneur, et n'abandonne pas Ton héritage dans l'opprobre.
II
II
Nunc autem reppulísti et confudísti nos * et non egrediéris, Deus, cum virtútibus nostris.
Mais maintenant Tu nous as repoussés et couverts de honte, et Tu ne sors plus, ô Dieu, avec nos armées.
Convertísti nos retrórsum coram inimícis nostris, * et, qui odérunt nos, diripuérunt sibi.
Tu nous as fait tourner le dos à nos ennemis, et ceux qui nous haïssaient nous mettaient au pillage.
Dedísti nos tamquam oves ad vescéndum * et in géntibus dispersísti nos.
Tu nous as livrés comme des brebis de boucherie, et Tu nous as dispersés parmi les nations.
Vendidísti pópulum tuum sine lucro, * nec dítior factus es in commutatióne eórum.
Tu as vendu Ton peuple à vil prix, et il n'y a pas eu foule dans l'achat qui s'en est fait.
Posuísti nos oppróbrium vicínis nostris, * subsannatiónem et derísum his, qui sunt in circúitu nostro.
Tu nous as rendus l'opprobre de nos voisins, et un objet d'insulte et de moquerie pour ceux qui nous entourent.
Posuísti nos similitúdinem in géntibus, * commotiónem cápitis in pópulis.
Tu nous as rendus la fable des nations; les peuples branlent la tête à notre sujet.
Tota die verecúndia mea contra me est, * et confúsio faciéi meæ coopéruit me,
Tout le jour ma honte est devant mes yeux, et la confusion de mon visage me couvre tout entier,
a voce exprobrántis et obloquéntis, * a fácie inimíci et ultóris.
à la voix de celui qui m'outrage et m'injurie, à la vue de l'ennemi et du persécuteur.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Parce, Dómine, et ne des hereditátem tuam in oppróbrium.
Ant. Aie pitié, Seigneur, et n'abandonne pas Ton héritage dans l'opprobre.
Ant. 3. Exsúrge, Dómine, et iúdica causam tuam.
Ant. 3. Lève-Toi, Seigneur, et défends Ta cause.
III
III
Hæc ómnia venérunt super nos, nec oblíti sumus te; * et iníque non égimus in testaméntum tuum.
Tous ces maux sont venus sur nous; et pourtant nous ne T'avons pas oublié, et nous n'avons pas agi avec iniquité contre Ton alliance.
Et non recéssit retro cor nostrum, * nec declinavérunt gressus nostri a via tua;
Et notre coeur ne s'est point retiré en arrière; et Tu as détourné nos pas de Ta voie.
sed humiliásti nos in loco vúlpium * et operuísti nos umbra mortis.
Car Tu nous as humiliés dans un lieu d'affliction, et l'ombre de la mort nous a recouverts.
Si oblíti fuérimus nomen Dei nostri * et si expandérimus manus nostras ad deum aliénum,
Si nous avons oublié le Nom de notre Dieu, et si nous avons étendu nos mains vers un dieu étranger,
nonne Deus requíret ista? * Ipse enim novit abscóndita cordis.
Dieu n'en redemandera-t-Il pas compte? Car Il connaît les secrets du coeur.
Quóniam propter te mortificámur tota die, * æstimáti sumus sicut oves occisiónis.
Car c'est à cause de Vous que nous sommes tous les jours livrés à la mort, * et qu'on nous regarde comme des brebis de boucherie.
Evígila, quare obdórmis, Dómine? * Exsúrge et ne repéllas in finem.
Lève-Toi ; pourquoi dors-Tu, Seigneur? Lève-Toi, et ne nous repousse pas à jamais.
Quare fáciem tuam avértis, * oblivísceris inópiæ nostræ et tribulatiónis nostræ?
Pourquoi détournes-Tu Ton visage? Pourquoi oublies-Tu notre misère et notre tribulation ?
Quóniam humiliáta est in púlvere ánima nostra, * conglutinátus est in terra venter noster.
Car notre âme est humiliée dans la poussière, et notre sein est comme collé à la terre.
Exsúrge, Dómine, ádiuva nos * et rédime nos propter misericórdiam tuam.
Lève-Toi, Seigneur; secoure-nous, et rachète-nous par Ta miséricorde.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Exsúrge, Dómine, et iúdica causam tuam.
Ant. Lève-Toi, Seigneur, et défends Ta cause.
Postea dicitur immediate et sine orémus oratio propria, cum conclusione longiore.
Après cela on dit immédiatement et sans "Prions" l'oraison propre, avec la conclusion longue.
Dóminus vobíscum.
Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et cum spíritu tuo.
℟. Et avec votre esprit.
Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus.
Que Dieu tout puissant vous bénisse, le Père, et le Fils et le Saint Esprit.
℟. Amen.
℟. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa.
Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.
Et si fit dimissio, sequitur invitatio:
Et si on fait un renvoi, on ajoute l'invitation :
Absente sacerdote vel diacono, et in recitatione a solo, sic concluditur:
En l'absence d'un diacre ou d'un prêtre, et dans la récitation seul, on conclut ainsi :

Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, et ad vitam perdúcat ætérnam. ℟. Amen.

Que le Seigneur nous bénisse, qu'Il nous défende de tout mal, et qu'Il nous fasse parvenir à la vie éternelle. ℟. Amen.
Les traductions proposées ici ont pour seul but une meilleure compréhension du texte latin. Elles ne doivent pas être utilisées à la place des traductions officielles dans la liturgie en langue vernaculaire, qui sont (c) AELF.
Retour en haut