Les textes de l'office de lecture sont encore en construction. Ils ne sont malheureusement pas encore complets pour le moment. Si vous désirez méditer ces lectures bibiliques et patristiques, veuillez utiliser le cursus monastique de l'office divin.
℣. Deus, ✠ in adiutórium meum inténde.
℣. Dieu, viens à mon aide.
℟. Dómine, ad adiuvándum me festína.
℟. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio,  et nunc et semper, et in sǽcula sæculórum. Amen.
Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia.
Alléluia.
Hymnus
Hymne
Quem terra, pontus, æthera colunt, adórant, prædicant trinam regéntem máchinam, claustrum Maríæ báiulat.
Celui que tout, flots, terre et ciel, honore, vénère et proclame, celui qui régit l'univers, une femme le porte en elle.
Cui luna, sol et ómnia desérviunt per témpora, perfúsa cæli grátia gestant puéllæ víscera.
Tous les astres, lune et soleil, à travers les âges le servent. Comblé de la grâce du ciel, le sein de la Vierge l'enfante.
Beáta mater múnere, cuius, supérnus ártifex, mundum pugíllo cóntinens, ventris sub arca clausus est.
Mère bénie par ce présent, en vous, le créateur céleste qui tient le monde dans sa main, fut enclos comme dans une arche.
Beáta cæli núntio, fecúnda Sancto Spíritu, desiderátus géntibus cuius per alvum fusus est.
Bénie de l'envoyé du ciel, l'Esprit Saint l'a rendue féconde, vous dont le ventre a mis au jour Celui que désiraient les peuples.
Iesu, tibi sit glória, qui natus es de Vírgine, cum Patre et almo Spíritu, in sempitérna sǽcula. Amen.
Jésus, à Toi soit la gloire, qui es né de la Vierge ; même gloire au Père, à l’Esprit, à travers les siècles infinis. Amen.
Ant. 1. Commítte Dómino viam tuam, et ipse fáciet.
Ant. 1. Recommande ton sort à l’Éternel, mets en Lui ta confiance, et Il agira.
Psalmus 36
Psaume 36
Sors malorum et iustorum
Sort de ceux qui font le mal et des justes
Beati mites, quoniam ipsi possidebunt terram (Mt 5,5)
Heureux les humbles, car ils possèderont la terre.
I
I
Noli æmulári in malignántibus * neque zeláveris faciéntes iniquitátem,
Ne porte pas envie aux méchants, et ne sois pas jaloux de ceux qui commettent l'iniquité;
quóniam tamquam fenum velóciter aréscent * et quemádmodum herba virens décident.
car ils se dessécheront aussi vite que l'herbe, et, comme les tiges des plantes, ils se faneront promptement.
Spera in Dómino et fac bonitátem, * et inhabitábis terram et pascéris in fide.
Espère au Seigneur, et fais le bien; alors tu habiteras la terre, et tu te nourriras de ses richesses.
Delectáre in Dómino, * et dabit tibi petitiónes cordis tui.
Mets tes délices dans le Seigneur, et Il t'accordera ce que ton coeur demande.
Commítte Dómino viam tuam et spera in eo, * et ipse fáciet;
Découvre au Seigneur ta voie, et espère en Lui, et Lui-même Il agira.
et edúcet quasi lumen iustítiam tuam * et iudícium tuum tamquam merídiem.
Et Il fera éclater ta justice comme la lumière, et ton droit comme le soleil à son midi.
Quiésce in Dómino et exspécta eum; noli æmulári in eo, qui prosperátur in via sua, * in hómine, qui mólitur insídias.
Sois soumis au Seigneur, et prie-Le. Ne porte pas envie à celui qui réussit dans sa voie, à l'homme qui commet des injustices.
Désine ab ira et derelínque furórem, * noli æmulári, quod vertit ad malum,
Laisse la colère, et abandonne la fureur; n'aie pas d'envie, ce serait mal faire.
quóniam qui malignántur, exterminabúntur, * sustinéntes autem Dóminum ipsi hereditábunt terram.
Car les méchants seront exterminés; mais ceux qui attendent patiemment le Seigneur auront la terre en héritage.
Et adhuc pusíllum et non erit peccátor, * et quæres locum eíus et non invénies.
Encore un peu de temps, et le pécheur ne sera plus; et tu chercheras sa place, et tu ne la trouveras pas.
Mansuéti autem hereditábunt terram * et delectabúntur in multitúdine pacis.
Mais les doux posséderont la terre, et ils se délecteront dans l'abondance de la paix.
Insidiábitur peccátor iústo * et stridébit super eum déntibus suis.
Le pécheur observera le juste, et il grincera des dents contre lui.
Dóminus autem irridébit eum, * quóniam próspicit quod véniet dies eíus.
Mais le Seigneur Se rira de lui, parce qu'il voit que Son jour viendra.
Gládium evaginavérunt peccatóres, * intendérunt arcum suum,
Les pécheurs ont tiré le glaive, ils ont tendu leur arc,
ut deíciant páuperem et ínopem, * ut trucídent recte ambulántes in via.
pour renverser le pauvre et l'indigent, pour égorger ceux qui ont le coeur droit.
Gládius eórum intrábit in corda ipsórum, * et arcus eórum confringétur.
Que leur glaive perce leur propre coeur, et que leur arc soit brisé.
Mélius est módicum iústo * super divítias peccatórum multas,
Mieux vaut le peu du juste que les grandes richesses des pécheurs;
quóniam bráchia peccatórum conteréntur, * confírmat autem iústos Dóminus.
car les bras des pécheurs seront brisés, mais le Seigneur affermit les justes.
Novit Dóminus dies immaculatórum, * et heréditas eórum in ætérnum erit.
Le Seigneur connaît les jours des hommes sans tache, et leur héritage sera éternel.
Non confundéntur in témpore malo * et in diébus famis saturabúntur.
Ils ne seront pas confondus au temps du malheur, et aux jours de famine ils seront rassasiés,
Quia peccatóres períbunt, inimíci vero Dómini ut decor campórum defícient, * quemádmodum fumus defícient.
parce que les pécheurs périront. Mais les ennemis du Seigneur n'auront pas plus tôt été honorés et élevés, qu'ils tomberont et s'évanouiront comme la fumée.
Mutuátur peccátor et non solvet, * iústus autem miserétur et tríbuet.
Le pécheur empruntera et ne payera point; * mais le juste est compatissant et il donne.
Quia benedícti eíus hereditábunt terram, * maledícti autem eíus exterminabúntur.
Car ceux qui bénissent Dieu posséderont la terre; mais ceux qui Le maudissent périront.
A Dómino gressus hóminis confirmántur, * et viam eíus volet.
Les pas de l'homme seront dirigés par le Seigneur, et il prendra plaisir à Sa voie.
Cum cecíderit, non collidétur, * quia Dóminus susténtat manum eíus.
Lorsqu'il tombera, il ne se brisera pas, car le Seigneur le soutient de Sa main.
Iúnior fui et sénui et non vidi iústum derelíctum * nec semen eíus quærens panem.
J'ai été jeune, et j'ai vieilli; mais je n'ai pas vu le juste abandonné, ni sa race mendiant du pain.
Tota die miserétur et cómmodat, * et semen illíus in benedictióne erit.
Tout le jour il est compatissant et il prête, et sa race sera en bénédiction.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Commítte Dómino viam tuam, et ipse fáciet.
Ant. Recommande ton sort à l’Éternel, mets en Lui ta confiance, et Il agira.
Ant. 2. Declína a malo et fac bonum; confírmat iustos Dóminus.
Ant. 2. Rejette le mal et fais le bien ; le sEigneur soutient les justes.
II
II
Declína a malo et fac bonum, * et inhabitábis in sǽculum sǽculi,
Détourne-toi du mal et fais le bien, et possède une demeure éternelle.
quia Dóminus amat iudícium * et non derelínquet sanctos suos.
Car le Seigneur aime l'équité, et Il n'abandonnera pas Ses saints;
Iniústi in ætérnum disperíbunt, * et semen impiórum exterminábitur.
ils seront gardés éternellement. Les méchants seront punis, * et la race des impies périra.
Iústi autem hereditábunt terram * et inhabitábunt in sǽculum sǽculi super eam.
Mais les justes posséderont la terre, et ils y habiteront à jamais.
Os iústi meditábitur sapiéntiam, * et lingua eíus loquétur iudícium;
La bouche du juste méditera la sagesse, et sa langue proférera l'équité.
lex Dei eíus in corde ipsíus, * et non vacillábunt gressus eíus.
La loi de son Dieu est dans son coeur, et on ne le renversera point.
Consíderat peccátor iústum * et quærit mortificáre eum;
Le pécheur observe le juste, et il cherche à le mettre à mort ;
Dóminus autem non derelínquet eum in mánibus eíus * nec damnábit eum, cum iudicábitur illi.
Mais le Seigneur ne l'abandonnera point entre ses mains, et ne le condamnera pas lorsqu'il sera jugé.
Exspécta Dóminum et custódi viam eíus, et exaltábit te, ut hereditáte cápias terram; * cum exterminabúntur peccatóres, vidébis.
Attends le Seigneur et garde Sa voie; et Il t'élèvera, pour que tu possèdes la terre en héritage. Quand les pécheurs seront exterminés, tu verras.
Vidi ímpium superexaltátum * et elevátum sicut cedrum viréntem;
J'ai vu l'impie grandement exalté, et élevé comme les cèdres du Liban.
et transívi, et ecce non erat, * et quæsívi eum, et non est invéntus.
Et j'ai passé, et déjà il n'était plus; et je l'ai cherché, mais on n'a pu trouver sa place.
Obsérva innocéntiam et vide æquitátem, * quóniam est postéritas hómini pacífico.
Garde l'innocence, et n'aie en vue que l'équité, car des biens resteront à l'homme pacifique.
Iniústi autem disperíbunt simul, * postéritas impiórum exterminábitur.
Mais les injustes périront tous ensemble; ce que les impies auront laissé disparaîtra.
Salus autem iustórum a Dómino, * et protéctor eórum in témpore tribulatiónis.
Mais le salut des justes vient du Seigneur, et Il est leur protecteur au temps de la tribulation.
Et adiuvábit eos Dóminus et liberábit eos et éruet eos a peccatóribus et salvábit eos, * quia speravérunt in eo.
Le Seigneur les assistera, et les délivrera; Il les arrachera des mains des pécheurs, et Il les sauvera, parce qu'ils ont espéré en Lui.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Declína a malo et fac bonum; confírmat iustos Dóminus.
Ant. Rejette le mal et fais le bien ; le sEigneur soutient les justes.
Ant. 3. Exspécta Dóminum, et custódi viam eius.
Ant. 3. Attendez le Seigneur, et gardez Ses voies.
III
Os iusti meditábitur sapiéntiam,* et lingua eius loquétur iudícium;
La bouche du juste méditera la sagesse, et sa langue proférera l'équité.
lex Dei eius in corde ipsíus,* et non vacillábunt gressus eius.
La loi de son Dieu est dans son coeur, et on ne le renversera point.
Consíderat peccátor iustum* et quærit mortificáre eum;
Le pécheur observe le juste, et il cherche à le mettre à mort.
Dóminus autem non derelínquet eum in mánibus eius,* nec damnábit eum, cum iudicábitur illi.
Mais le Seigneur ne l'abandonnera point entre ses mains, et ne le condamnera pas lorsqu'il sera jugé.
Exspécta Dóminum et custódi viam eius, et exaltábit te, ut hereditáte cápias terram;* cum exterminabúntur peccatóres, vidébis.
Attends le Seigneur et garde Sa voie; et Il t'élèvera, pour que tu possèdes la terre en héritage. Quand les pécheurs périront, tu verras.
Vidi ímpium superexaltátum* et elevátum sicut cedrum viréntem;
J'ai vu l'impie grandement exalté, et élevé comme les cèdres du Liban.
et transívit, et ecce non erat,* et quæsívi eum, et non est invéntus.
Et j'ai passé, et déjà il n'était plus; et je l'ai cherché, mais on n'a pu trouver sa place.
Obsérva innocéntiam et vide æquitátem,* quóniam est postéritas hómini pacífico.
Garde l'innocence, et n'aie en vue que l'équité, car des biens resteront à l'homme pacifique.
Iniústi autem disperíbunt simul,* postéritas impiórum exterminábitur.
Mais les injustes périront tous ensemble; ce que les impies auront laissé disparaîtra.
Salus autem iustórum a Dómino,* et protéctor eórum in témpore tribulatiónis.
Mais le salut des justes vient du Seigneur, et Il est leur protecteur au temps de la tribulation.
Et adiuvábit eos Dóminus et liberábit eos et éruet eos a peccatóribus et salvábit eos,* quia speravérunt in eo.
Le Seigneur les assistera, et les délivrera; Il les arrachera des mains des pécheurs, et Il les sauvera, parce qu'ils ont espéré en Lui.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Exspécta Dóminum, et custódi viam eius.
Ant. Attendez le Seigneur, et gardez Ses voies.
Postea dicitur immediate et sine orémus oratio propria, cum conclusione longiore.
Après cela on dit immédiatement et sans "Prions" l'oraison propre, avec la conclusion longue.
Deus, qui salutáre tuum cunctis terræ fínibus declarásti, tríbue, quǽsumus, ut nativitátis eius glóriam lætánter præstolémur. Per Dóminum.
Dieu qui a promis Ton salut à tous les pays de la terre, accorde-nous d'attendre dans la joie la gloire de Sa Nativité.
Dóminus vobíscum.
Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et cum spíritu tuo.
℟. Et avec votre esprit.
Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus.
Que Dieu tout puissant vous bénisse, le Père, et le Fils et le Saint Esprit.
℟. Amen.
℟. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa.
Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.
Et si fit dimissio, sequitur invitatio:
Et si on fait un renvoi, on ajoute l'invitation :
Absente sacerdote vel diacono, et in recitatione a solo, sic concluditur:
En l'absence d'un diacre ou d'un prêtre, et dans la récitation seul, on conclut ainsi :

Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, et ad vitam perdúcat ætérnam. ℟. Amen.

Que le Seigneur nous bénisse, qu'Il nous défende de tout mal, et qu'Il nous fasse parvenir à la vie éternelle. ℟. Amen.
Les traductions proposées ici ont pour seul but une meilleure compréhension du texte latin. Elles ne doivent pas être utilisées à la place des traductions officielles dans la liturgie en langue vernaculaire, qui sont (c) AELF.
Retour en haut