Laudes - Messe - Vêpres - Complies

jeudi 27 juillet 2017
Hebdomada XVI per annum XVIème semaine dans l'année
Feria V Jeudi
Ad Laudes matutinas
Aux Laudes du matin
V/. Deus, in adiutórium meum inténde. V/. Dieu, viens à mon aide.
R/. Dómine, ad adiuvándum me festína. R/. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sæcula sæculórum. Amen. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia. Allelúia.
Hymnus
Hymne
Iam lucis orto sídere
Déjà le soleil est levé :
Deum precémur súpplices,
Prions Dieu et supplions-Le
ut in diúrnis áctibus
De nous préserver du Mauvais
nos servet a nocéntibus.
En ce jour et dans tous nos actes.
Linguam refrénans témperet,
A nos langues, qu'’Il mette un frein
ne litis horror ínsonet;
Pour éviter cris et conflits ;
visum fovéndo cóntegat,
Que Son amour garde nos yeux
ne vanitátes háuriat.
De s'’abreuver d'’images vaines.
Sint pura cordis íntima,
Que le fond de nos cœœurs soit pur,
absístat et vecórdia;
Que cesse tout dérèglement,
carnis terat supérbiam
Que se broie l'’orgueil de la chair
potus cibíque párcitas;
Par une sobre nourriture.
Ut, cum dies abscésserit
Pour qu'’après le déclin du jour,
noctémque sors redúxerit,
Après le retour de la nuit,
mundi per abstinéntiam
Purifiés par les privations,
ipsi canámus glóriam.
Nous chantions encore Sa gloire.
Deo Patri sit glória
Au Père, gloire soit rendue,
eiúsque soli Fílio
Et gloire à Son Unique Fils,
cum Spíritu Paráclito,
Avec l'’Esprit Consolateur,
in sempitérna sæcula. Amen.
A travers l'’infini des siècles.
Ant. 1 Audítam fac mihi mane misericórdiam tuam, Dómine.Ant. 1 Dès le matin, fais moi entendre Ta miséricorde, Seigneur.
Psalmus 142 (143)
Psaume 142 (143)
In angustiis oratio
Prière dans l’'angoisse
Non iustificatur homo ex operibus legis nisi per fidem Iesu Christi (Gal 2, 16).
L'homme n’est pas purifié par l’'observance de la loi, mais par la foi en Jésus-Christ (Gal 2, 16)
Dómine, exáudi oratiónem meam, † áuribus pércipe obsecratiónem meam in veritáte tua; * exáudi me in tua iustítia. Seigneur, écoute ma prière; prête l'oreille à mes supplications; exauce-moi dans Ta vérité et dans Ta justice.
Et non intres in iudícium cum servo tuo, * quia non iustificábitur in conspéctu tuo omnis vivens. N'entre pas en jugement avec Ton serviteur, car aucun homme vivant n'est juste devant Toi.
Quia persecútus est inimícus ánimam meam, † contrívit in terra vitam meam, * collocávit me in obscúris sicut mórtuos a sæculo. L'ennemi en veut à mon âme, il foule à terre ma vie; il me relègue dans les lieux ténébreux, comme ceux qui sont morts depuis longtemps.
Et anxiátus est in me spíritus meus, * in médio mei obríguit cor meum. Mon esprit défaille en moi, mon cœur est troublé dans mon sein.
Memor fui diérum antiquórum, † meditátus sum in ómnibus opéribus tuis, * in factis mánuum tuárum recogitábam. Je pense aux jours d'autrefois, je médite sur toutes Tes œuvres, je réfléchis sur l'ouvrage de Tes mains.
Expándi manus meas ad te, * ánima mea sicut terra sine aqua tibi. J'étends vers Toi mes mains, et mon âme, comme une terre desséchée, soupire après Toi.
Velóciter exáudi me, Dómine; * defécit spíritus meus. Hâte-Toi de m'exaucer, Seigneur, mon esprit défaille.
Non abscóndas fáciem tuam a me, * ne símilis fiam descendéntibus in lacum. Ne me cache pas Ta face, je deviens semblable à ceux qui descendent dans la fosse.
Audítam fac mihi mane misericórdiam tuam, * quia in te sperávi. Fais-moi de bonne heure sentir Ta bonté, car c'est en Toi que j'espère.
Notam fac mihi viam, in qua ámbulem, * quia ad te levávi ánimam meam. Fais-moi connaître la voie où je dois marcher, car c'est vers Toi que j'élève mon âme.
Eripe me de inimícis meis, * Dómine, ad te confúgi. Délivre-moi de mes ennemis, Seigneur, je me réfugie auprès de Toi.
Doce me fácere voluntátem tuam, * quia Deus meus es tu. Apprends-moi à faire Ta volonté, car Tu es mon Dieu.
Spíritus tuus bonus dedúcet me in terram rectam; * propter nomen tuum, Dómine, vivificábis me. Que Ton bon esprit me conduise dans la voie droite ; à cause de Ton nom, Seigneur, rends-moi la vie.
In iustítia tua * edúces de tribulatióne ánimam meam. Dans Ta justice, retire mon âme de la détresse.
[et in misericórdia tua dispérdes inimícos meos; † et perdes omnes, qui tríbulant ánimam meam, * quóniam ego servus tuus sum.] Dans Ta bonté, anéantis mes ennemis, et fais périr tous ceux qui m'oppriment, car je suis Ton serviteur.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Audítam fac mihi mane misericórdiam tuam, Dómine.Ant. Dès le matin, fais moi entendre Ta miséricorde, Seigneur.
Ant. 2 Declinábit Dóminus super Ierúsalem flúvium pacis.Ant. 2 Le Seigneur a déversé sur Jérusalem un fleuve de paix.
Canticum AT32 (Is 66, 10-14a)
Cantique (Is 66, 10-14 a) AT32
Consolatio et gaudium in civitate sancta
Joie et consolation de la cité sainte.
Illa, quae sursum est Ierusalem, libera est, quæ est mater nostra (Gal 4, 26).
La Jérusalem d’en-haut est libre, c’est elle notre mère (Gal 4, 26).
Lætámini cum Ierúsalem et exsultáte in ea, * omnes, qui dilígitis eam; Réjouissez-vous avec Jérusalem, et soyez dans l'allégresse à cause d'elle, vous tous qui l'aimez;
Gaudéte cum ea gáudio, * univérsi, qui lugebátis super eam, Tressaillez de joie avec elle, vous tous qui pleuriez sur elle,
ut sugátis et repleámini * ab úbere consolatiónis eius, afin que vous soyez allaités et rassasiés à la mamelle de ses consolations,
ut mulgeátis et delíciis affluátis * ex ubéribus glóriæ eius. afin que vous savouriez avec délices la plénitude de sa gloire.
Quia hæc dicit Dóminus: † «Ecce ego dírigam ad eam quasi flúvium pacem, * et quasi torréntem inundántem glóriam géntium. Car ainsi parle le Seigneur : « Voici que je vais faire couler sur elle la paix comme un fleuve, et la gloire des nations comme un torrent qui déborde.
Sugétis, in ulnis portabímini, * et super génua blandiéntur vobis. Vous serez allaités, portés sur le sein, caressés sur les genoux.
Quómodo si quem mater consolátur, † ita ego consolábor vos; * et in Ierúsalem consolabímini. Comme un homme que sa mère console, ainsi Je vous consolerai, et vous serez consolés dans Jérusalem.
Vidébitis, et gaudébit cor vestrum, * et ossa vestra quasi herba germinábunt».Vous le verrez, et votre coeur sera dans la joie, et vos os reprendront vigueur comme l'herbe ».
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Declinábit Dóminus super Ierúsalem flúvium pacis.Ant. Le Seigneur a déversé sur Jérusalem un fleuve de paix.
Ant. 3 Deo nostro iucúnda sit laudátio.Ant. 3 Il est beau de chanter la louange de notre Dieu.
Psalmus 146 ( 147 A)
Psaume 146 ( 147 A)
Domini potentia et bonitas
Puissance et bonté du Seigneur
Te Deum laudamus, te Dominum confitemur.
Nous te louons, tu es notre Dieu ; nous te glorifions, tu es Seigneur.
Laudáte Dóminum, quóniam bonum est psállere Deo nostro, * quóniam iucúndum est celebráre laudem. Louez le Seigneur, car il est bon de célébrer notre Dieu, car il est doux, il est bienséant de Le louer.
Ædíficans Ierúsalem Dóminus, * dispérsos Israélis congregábit. Le Seigneur rebâtit Jérusalem, Il rassemble les dispersés d'Israël.
Qui sanat contrítos corde * et álligat plagas eórum; Il guérit ceux qui ont le coeur brisé, et Il panse leurs blessures;
qui númerat multitúdinem stellárum * et ómnibus eis nómina vocat. Il compte le nombre des étoiles, Il les appelle toutes par leur nom.
Magnus Dóminus noster et magnus virtúte, * sapiéntiæ eius non est númerus. Notre Seigneur est grand, et Sa force est infinie, et Son intelligence n'a pas de limites.
Susténtat mansuétos Dóminus, * humílians autem peccatóres usque ad terram. Le Seigneur vient en aide aux humbles, Il abaisse les méchants jusqu'à terre.
Præcínite Dómino in confessióne, * psállite Deo nostro in cíthara. Jouez devant le Seigneur dans la louange, psalmodiez pour notre Dieu sur la cithare.
Qui óperit cælum núbibus * et parat terræ plúviam. C’'est Lui qui couvre les cieux de nuages, et prépare la pluie pour la terre;
Qui prodúcit in móntibus fenum * et herbam servitúti hóminum. Qui produit sur les montagnes le foin, et l'’herbe à l’'usage des hommes.
Qui dat iuméntis escam ipsórum * et pullis corvórum invocántibus eum. Il donne la nourriture au bétail, aux petits du corbeau qui crient vers Lui.
Non in fortitúdine equi delectátur, * nec in tíbiis viri beneplácitum est ei. Ce n'est pas dans la vigueur du cheval qu'Il se complaît, ni dans les jambes de l'homme qu'il met Son plaisir.
Beneplácitum est Dómino super timéntes eum * et in eis, qui sperant super misericórdia eius. Le Seigneur met son plaisir en ceux qui Le craignent, en ceux qui espèrent en Sa bonté.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Deo nostro iucúnda sit laudátio.Ant. Il est beau de chanter la louange de notre Dieu.
Lectio brevis (Rom 8, 18-21)
Lecture brève (Rom 8, 18-21)
Non sunt condígnæ passiónes huius témporis ad futúram glóriam, quæ revelánda est in nobis. Nam exspectátio creatúræ revelatiónem filiórum Dei exspéctat; vanitáti enim creatúra subiécta est, non volens sed propter eum, qui subiécit, in spem, quia et ipsa creatúra liberábitur a servitúte corruptiónis in libertátem glóriæ filiórum Dei.Car j'estime que les souffrances du temps présent sont sans proportion avec la gloire à venir qui sera manifestée en nous. Aussi la création attend-elle avec un ardent désir la manifestation des enfants de Dieu. La création, en effet, a été assujettie à la vanité, — non de son gré, mais par la volonté de celui qui l'y a soumise, — avec l'espérance qu'elle aussi sera affranchie de la servitude de la corruption, pour avoir part à la liberté glorieuse des enfants de Dieu.
Responsorium Breve
Répons bref
R/. In matutínis, Dómine, * Meditábor de te. In matutínis. V/. Quia factus es adiútor meus. * Meditábor de te. Glória Patri. In matutínis.R/. Dès le matin, Seigneur, je méditerai sur Toi. V/. Car Tu T'’es fait mon secours. Je méditerai sur Toi. Gloire au Père. Dès le matin.
Ant. Da sciéntiam salútis plebi tuæ, Dómine, et dimítte nobis peccáta nostra.Ant. Donne la connaissance du salut à Ton peuple, Seigneur, et remets nous notre péché.
Canticum Evangelicum Lc 1, 68-79
Cantique évangélique (Lc 1,68-79)
De Messia eiusque præcursore
Du Messie et de son précurseur
 Benedíctus Dóminus, Deus Israel, * quia visitávit et fecit redemptiónem plebi suæ Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, de ce qu'Il a visité et racheté Son peuple,
 et eréxit cornu salútis nobis * in domo David púeri sui, et nous a suscité un puissant Sauveur dans la maison de David, Son serviteur,
sicut locútus est per os sanctórum, * qui a sǽculo sunt, prophetárum eius, ainsi qu'Il a dit par la bouche de Ses saints prophètes des temps anciens,
salútem ex inimícis nostris * et de manu ómnium, qui odérunt nos; qu'Il nous délivrerait de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent,
 ad faciéndam misericórdiam cum pátribus nostris * et memorári testaménti sui sancti, pour exercer Sa miséricorde envers nos pères, et Se souvenir de Son alliance sainte,
 iusiurándum, quod iurávit ad Abraham patrem nostrum, * datúrum se nobis, selon le serment qu'Il a juré à Abraham, notre père, de nous accorder cette grâce,
 ut sine timóre, de manu inimicórum liberáti, * serviámus illi qu'étant délivrés de la main de nos ennemis, nous Le servions sans crainte,
 in sanctitáte et iustítia coram ipso * ómnibus diébus nostris. marchant devant Lui dans la sainteté et la justice, tous les jours de notre vie.
 Et tu, puer, prophéta Altíssimi vocáberis: * præíbis enim ante fáciem Dómini paráre vias eius, Et toi, petit enfant, tu seras appelé le prophète du Très-Haut: car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour préparer Ses voies,
ad dandam sciéntiam salútis plebi eius * in remissiónem peccatórum eórum, afin de donner à Son peuple la connaissance du salut, pour la rémission de leurs péchés,
per víscera misericórdiæ Dei nostri, * in quibus visitábit nos óriens ex alto, par les entrailles de la miséricorde de notre Dieu, grâce auxquelles le soleil levant nous a visités d'en haut,
illumináre his, qui in ténebris et in umbra mortis sedent, * ad dirigéndos pedes nostros in viam pacis. pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et à l'ombre de la mort, pour diriger nos pas dans la voie de la paix.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Da sciéntiam salútis plebi tuæ, Dómine, et dimítte nobis peccáta nostra.Ant. Donne la connaissance du salut à Ton peuple, Seigneur, et remets nous notre péché.
Preces
Prières litaniques.
Deum, a quo óbvenit salus pópulo suo, celebrémus ita dicéntes:
Tu es vita nostra, Dómine.
Benedíctus es, Pater Dómini nostri Iesu Christi, qui secúndum misericórdiam tuam regenerásti nos in spem vivam,
per resurrectiónem Iesu Christi ex mórtuis.
Qui hóminem, ad imáginem tuam creátum, in Christo renovásti,
fac nos confórmes imágini Fílii tui.
In córdibus nostris invídia et ódio vulnerátis,
caritátem per Spíritum Sanctum datam effúnde.
Da hódie operáriis labórem, esuriéntibus panem, mæréntibus gáudium,
ómnibus homínibus grátiam atque salútem.
 
Pater noster, qui es in cælis: Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum; que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum;qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra.que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie;Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra,et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris;comme nous remettons à nos débiteurs ;
et ne nos indúcas in tentatiónem;et garde-nous de consentir à la tentation ;
sed líbera nos a malo.mais libère nous du malin.
Oratio
Oraison
Sciéntiam salútis, Dómine, nobis concéde sincéram, ut sine timóre, de manu inimicórum nostrórum liberáti, ómnibus diébus nostris tibi fidéliter serviámus. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum.Procure-nous, Seigneur la connaissance du salut, pour que nous puissions sans crainte, libérés de la mains de nos ennemis, Te servir fidèlement tous les jours de notre vie. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Dóminus vobíscum. Le Seigneur soit avec vous.
R/. Et cum spíritu tuo. R/. Et avec votre esprit.
Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus. Que vous bénisse Dieu tout puissant, le Père, le Fils et le Saint Esprit.
R/. Amen. R/. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa. Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.

jeudi 27 juillet 2017
Hebdomada XVI per annum XVIème semaine dans l'année
Feria V Jeudi
Ad Missam
A la Messe
Introitus Introït
Ps. 53, 6-7 Ps. 53,6-7
ECCE Deus ádiuvat me, et Dóminus suscéptor est ánimae meae: avérte mala inimícis meis, et in veritáte tua dispérde illos, protéctor meus, Dómine. Ps. ibid., 3 Deus, in nómine tuo salvum me fac: et in virtúte tua líbera me. V/. Glória Patri. Voici que Dieu vient à mon aide, et que le Seigneur est le protecteur de ma vie. Fais retomber les maux sur mes ennemis, et exterminez-les dans Ta vérité. Ps. ibid. 3 O Dieu, sauve-moi par Ton Nom, et rends-moi justice par Ta puissance. V/. Gloire au Père.
Oratio
Oraison
Sciéntiam salútis, Dómine, nobis concéde sincéram, ut sine timóre, de manu inimicórum nostrórum liberáti, ómnibus diébus nostris tibi fidéliter serviámus. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum.Procure-nous, Seigneur la connaissance du salut, pour que nous puissions sans crainte, libérés de la mains de nos ennemis, Te servir fidèlement tous les jours de notre vie. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
 
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Verbum Domini. R/. Deo gratias.
Graduale Graduel
Ps. 8, 2 Ps. 8,2
R/. Dómine Dóminus noster, quam admirábile est nomen tuum in univérsa terra ! V/. Quóniam eleváta est magnificéntia tua super caelos. R/. Seigneur, notre Maître, que Ton Nom est admirable dans toute la terre! V/. Car Ta magnificence est élevée au-dessus des cieux.
Allelúia. Alléluia
Ps. 58, 2 Ps. 58,2
R/. Allelúia. V/. Eripe me de inimícis meis, Deus meus: et ab insurgéntibus in me líbera me. R/. Alléluia. V/. Sauve-moi des mains de mes ennemis, ô mon Dieu, et délivre-moi de ceux qui se lèvent contre moi.
Evangelium Evangile
Matthaeus (13,10-17)
In illo tempore: Accedéntes discípuli dixérunt ei: “quáre in parábolis lóqueris eis?” Qui respóndens ait illis: “quia vobis datum est nosse mystéria regni caelórum, illis autem non est datum. Qui enim habet, dábitur ei, et abundábit; qui autem non habet, et quod habet, auferétur ab eo. Ídeo in parábolis loquor eis, quia vidéntes non vident et audiéntes non áudiunt neque intéllegunt; et adimplétur eis prophetía Isaíae dicens: ‘Áuditu audiétis et non intellegétis et vidéntes vidébitis et non vidébitis. Incrassátum est enim cor pópuli huíus, et áuribus gráviter audiérunt et óculos suos clausérunt, ne quando óculis vídeant et áuribus áudiant et corde intéllegant et convertántur, et sanem eos.’ Vestri autem beáti óculi, quia vident, et aures vestrae, quia áudiunt. Amen quippe dico vobis: Multi prophétae et iústi cupiérunt vidére, quae vidétis, et non vidérunt, et audíre, quae audítis, et non audiérunt!
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 18, 9, 10, 11 et 12 Ps. 18,9,10,11 et 12
Iustítiae Dómini rectae, laetificántes corda, et iudícia eius dulcióra super mel et favum: nam et servus tuus custódit ea. Les justices du Seigneur sont droites, elles réjouissent les coeurs; et Ses préceptes sont plus doux que le miel et qu'un rayon plein de miel. Aussi Ton serviteur les observe.
Communio Communion
Ps. 50, 21 Ps. 50,21
Acceptábis sacrifícium iustítiae, oblatiónes, et holocáusta, super altáre tuum, Dómine. Tu agréeras un sacrifice de justice, les oblations et les holocaustes sur Ton autel.

jeudi 27 juillet 2017
Hebdomada XVI per annum XVIème semaine dans l'année
Feria V Jeudi
Ad Vesperas
Aux Vêpres
V/. Deus, in adiutórium meum inténde. V/. Dieu, viens à mon aide.
R/. Dómine, ad adiuvándum me festína. R/. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sæcula sæculórum. Amen. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia. Allelúia.
Hymnus
Hymne
Deus, qui claro lúmine
Par la clarté de Ta lumière,
diem fecísti, Dómine,
Seigneur Dieu, Tu créas le jour :
tuam rogámus glóriam
aussi invoquons-nous Ta gloire,
dum pronus dies vólvitur.
en cette heure où le jour décline.
Iam sol urgénte véspero
Le soir s'en vient, et le soleil
occásum suum gráditur,
s'en va déjà vers son couchant ;
mundum conclúdens ténebris,
dans la nuit, il enclôt le monde,
suum obsérvans órdinem.
suivant l'ordre qui est le sien.
Tu vero, excélse Dómine,
Mais Toi, Seigneur et Dieu Très-Haut,
precántes tuos fámulos
ne permets pas que l'ombre accable
diúrno lassos ópere
Tes serviteurs qui Te supplient,
ne sinas umbris ópprimi,
fatigués des travaux du jour:
Ut non fuscátis méntibus
Que passe le jour de ce monde,
dies abscédat sæculi,
sans que nos âmes s'obscurcissent ;
sed tua tecti grátia
mais que Ta grâce nous protège,
cernámus lucem prósperam.
et nos yeux verront le salut.
Præsta, Pater piíssime,
Exauce-nous, Père très bon,
Patríque compar Unice,
et Toi, le Fils égal au Père,
cum Spíritu Paráclito
avec l'Esprit Consolateur,
regnans per omne sæculum. Amen.
régnant pour les siècles des siècles.
Ant. 1 Misericórdia mea et refúgium meum Dóminus: in ipso sperávi.Ant. 1 Ma miséricorde et mon refuge, c'est le Seigneur, en Qui j'espère.
Psalmus 143 (144)
Psaume 143 (144)
Pro victoria et pace
Pour obtenie la victoire et la paix
Manus eius edoctæ sunt ad bellum, cum sæculum vincit: «Ego enim, ait, vici mundum» (S. Hilarius).
Ses mains ont été exercées pour le combat lors de Sa victoire sur le monde, car Il a dit « J’'ai vaincu le monde » (S. Hilaire)
I
I
Benedíctus Dóminus, adiútor meus, † qui docet manus meas ad proelium * et dígitos meos ad bellum. Béni soit le Seigneur mon Dieu, qui enseigne à mes mains le combat, * et à mes doigts la guerre.
Misericórdia mea et fortitúdo mea, * refúgium meum et liberátor meus; Il est ma miséricorde et mon refuge, * mon défenseur et mon libérateur.
scutum meum, et in ipso sperávi, * qui subdit pópulum meum sub me. Il est mon protecteur, et c'est en Lui que j'espère; * c'est Lui qui assujettit mon peuple sous moi.
Dómine, quid est homo, quod agnóscis eum, * aut fílius hóminis, quod réputas eum? Seigneur, qu'est-ce que l'homme, pour que Tu te sois fait connaître à lui? * ou le fils de l'homme, pour que Tu prennes garde à lui?
Homo vanitáti símilis factus est, * dies eius sicut umbra prætériens. L'homme est devenu semblable au néant; * ses jours passent comme l'ombre.
Dómine, inclína cælos tuos et descénde; * tange montes, et fumigábunt. Seigneur, abaisse Tes cieux et descends ; * touche les montagnes, et elles seront fumantes.
Fúlgura coruscatiónem et díssipa eos; * emítte sagíttas tuas et contúrba eos. Fais briller tes éclairs, et Tu les disperseras; * lance tes flèches, et Tu les mettras en déroute.
Emítte manum tuam de alto; * éripe me et líbera me de aquis multis, Étends Ta main d'en haut, délivre-moi, et sauve-moi des grandes eaux,
de manu filiórum alienigenárum, † quorum os locútum est vanitátem, * et déxtera eórum déxtera mendácii. de la main des fils des étrangers, dont la bouche a proféré la vanité, * et dont la droite est une droite d'iniquité.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Misericórdia mea et refúgium meum Dóminus: in ipso sperávi.Ant. Ma miséricorde et mon refuge, c'est le Seigneur, en Qui j'espère.
Ant. 2 Beátus pópulus cuius Dóminus Deus eius.Ant. 2 Heureux le peuple dont le Seigneur est le Dieu.
II
 
Deus, cánticum novum cantábo tibi, * in psaltério decachórdo psallam tibi,
 
qui das salútem régibus * qui rédimis David servum tuum de gládio malígno.
 
Eripe me et líbera me * de manu filiórum alienigenárum,
II
quorum os locútum est vanitátem, * et déxtera eórum déxtera mendácii. O Dieu, je Te chanterai un cantique nouveau; * je Te célébrerai sur la lyre à dix cordes.
Fílii nostri sicut novéllæ crescéntes * in iuventúte sua; O Toi qui procures le salut aux rois, * qui as sauvé David, Ton serviteur, du glaive meurtrier.
fíliæ nostræ sicut colúmnæ anguláres, * sculptæ ut structúra templi. Délivre-moi et retire-moi d'entre les mains des fils des étrangers,
Promptuária nostra plena, * redundántia ómnibus bonis; dont la bouche a proféré la vanité, * et dont la droite est une droite d'iniquité.
oves nostræ in mílibus † innumerábiles in campis nostris, * boves nostræ crassæ. Nos fils sont comme de nouvelles plantes * dans leur jeunesse.
Non est ruína macériæ neque egréssus, * neque clamor in platéis nostris. Nos filles sont parées * et ornées à la manière d'un temple.
Beátus pópulus, cui hæc sunt; * beátus pópulus, cuius Dóminus Deus eius. Nos greniers sont remplis, * et débordent de l'un dans l'autre.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Beátus pópulus cuius Dóminus Deus eius.Ant. Heureux le peuple dont le Seigneur est le Dieu.
Ant. 3 Nunc facta est salus et regnum Dei nostri.Ant. 3 Maintenant est accompli le salut et le règne de notre Dieu.
Canticum (Ap 11, 17-18; 12, 10 b-12 a) NT10
Cantique (Ap 11, 17-18; 12, 10 b-12 a) NT10
De iudicio Dei
Le jugement de Dieu
Grátias ágimus tibi, * Dómine Deus omnípotens,A Toi, nous rendons grâce, Seigneur, Dieu de l'univers,
qui es et qui eras, * quia accepísti virtútem tuam magnam et regnásti.Toi qui es, Toi qui étais Tu as saisi Ta grande puissance et pris possession de Ton règne.
Et irátæ sunt gentes, * et advénit ira tua, et tempus mortuórum iudicári,Les peuples s'étaient mis en colère, alors, Ta colère est venue et le temps du jugement pour les morts,
et réddere mercédem servis tuis prophétis et sanctis * et timéntibus nomen tuum, pusíllis et magnis.le temps de récompenser Tes serviteurs, les saints, les prophètes, ceux qui craignent Ton nom, les petits et les grands.
Nunc facta est salus et virtus et regnum Dei nostri * et potéstas Christi eius,Maintenant voici le salut et le règne et la puissance de notre Dieu, voici le pouvoir de Son Christ.
quia proiéctus est accusátor fratrum nostrórum, * qui accusábat illos ante conspéctum Dei nostri die ac nocte.Car l'accusateur de nos frères est rejeté, Lui qui les accusait, jour et nuit, devant notre Dieu.
Et ipsi vicérunt illum propter sánguinem Agni * et propter verbum testimónii sui; Ils l'ont vaincu par le sang de l'Agneau par la parole dont ils furent les témoins ;
et non dilexérunt ánimam suam * usque ad mortem. renonçant à l'amour d'eux-mêmes, jusqu'à mourir.
Proptérea lætámini, cæli * et qui habitátis in eis.Soyez donc dans la joie, cieux, et vous, habitants des cieux.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Nunc facta est salus et regnum Dei nostri.Ant. Maintenant est accompli le salut et le règne de notre Dieu.
Lectio brevis (Cf. Col 1, 23)
Lecture brève (Cf. Col 1, 23)
Permanéte in fide fundáti et stábiles et immóbiles a spe evangélii, quod audístis, quod prædicátum est in univérsa creatúra, quæ sub cælo est.Demeurez fondés et affermis dans la foi, et inébranlables dans l'espérance offerte par l'Evangile que vous avez entendu, qui a été prêché à toute créature qui est sous le ciel.
Responsorium Breve
Répons bref
R/. Dóminus pascit me, * Et nihil mihi déerit. Dóminus. V/. In páscuis viréntibus me collocávit. * Et nihil mihi déerit. Glória Patri. Dóminus.R/. Le Seigneur est mon berger, * et je ne manque de rien. V/. Dans les pâturages d'herbe fraîche il me fait reposer. Gloire au Père. Le Seigneur.
Ant. Esuriéntes iustítiam Dóminus saturávit et implévit bonis.Ant. Le Seigneur a rassasié les assoiffés de justice, et Il a comblé de biens les affamés.
Canticum Evangelicum (Lc 1, 46-55)
Cantique évangélique (Lc 1,46-55)
Exultatio animæ in Domino
Exultation de l'âme dans le Seigneur
Magníficat ✠ * ánima mea Dóminum, Mon âme glorifie le Seigneur,
et exsultávit spíritus meus * in Deo salvatóre meo, et Mon esprit a tressailli d'allégresse en Dieu Mon Sauveur,
quia respéxit humilitátem ancíllæ suæ.* Ecce enim ex hoc beátam me dicent omnes generationes, parce qu'Il a jeté les yeux sur la bassesse de Sa servante. Car voici que, désormais, toutes les générations me diront bienheureuse,
quia fecit mihi magna, qui potens est, * et sanctum nomen eius, parce que Celui qui est puissant a fait en Moi de grandes choses, et Son nom est saint;
et misericórdia eius in progénies et progénies* timéntibus eum. et Sa miséricorde se répand d'âge en âge sur ceux qui Le craignent.
Fecit poténtiam in bráchio suo, * dispérsit supérbos mente cordis sui; Il a déployé la force de Son bras, Il a dispersé ceux qui s'enorgueillissaient dans les pensées de leur cœur.
depósuit poténtes de sede * et exaltávit húmiles; Il a renversé les puissants de leur trône, et Il a élevé les humbles.
esuriéntes implévit bonis * et dívites dimísit inánes. Il a rempli de biens les affamés, et Il a renvoyé les riches les mains vides.
Suscépit Israel púerum suum,* recordátus misericórdiæ, Il a relevé Israël, Son serviteur, Se souvenant de Sa miséricorde:
sicut locútus est ad patres nostros,* Abraham et sémini eius in sæcula. selon ce qu'Il avait dit à nos pères, à Abraham et à sa race pour toujours.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Esuriéntes iustítiam Dóminus saturávit et implévit bonis.Ant. Le Seigneur a rassasié les assoiffés de justice, et Il a comblé de biens les affamés.
Preces
Prières litaniques.
Christum, lumen géntium et gáudium ómnium vivéntium, læta devotióne rogémus:
Da lucem, pacem et salútem, Dómine.
Lux indefíciens et Verbum Patris, qui ad omnes hómines salvándos venísti,
dírige catechúmenos Ecclésiæ tuæ, ut in te illuminéntur.
Iniquitátes nostras, Dómine, ne consíderes,
quia apud te propitiátio est.
Qui voluísti ut hómines ingénio suo secréta naturália investigárent ad mundum regéndum,
da ut sciéntia et artes ad glóriam tuam et ómnium felicitátem dirigántur.
Eos tuére, qui servítio fratrum suórum in mundo sese mancipavérunt,
ut líbere et sine detriménto opus suum perfícere váleant.
Dómine, qui áperis et nemo claudit,
educ in lumen tuum defúnctos qui in spe resurrectiónis dormiérunt.
 
Pater noster, qui es in cælis: Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum; que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum;qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra.que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie;Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra,et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris;comme nous remettons à nos débiteurs ;
et ne nos indúcas in tentatiónem;et garde-nous de consentir à la tentation ;
sed líbera nos a malo.mais libère nous du malin.
Oratio
Oraison
Nostris propitiáre, Dómine, supplicatiónibus vespertínis, et præsta, ut Fílii tui vestígia sequéntes, in patiéntia fructum bonórum óperum afferámus. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum.Sois propice, Seigneur, à nos supplications du soir, et nous T'’en prions, tandis que nous suivons les traces de Ton Fils, que nous fassions porter du fruit patiemment aux bonnes œoeuvres. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Dóminus vobíscum. Le Seigneur soit avec vous.
R/. Et cum spíritu tuo. R/. Et avec votre esprit.
Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus. Que vous bénisse Dieu tout puissant, le Père, le Fils et le Saint Esprit.
R/. Amen. R/. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa. Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.

jeudi 27 juillet 2017
Hebdomada XVI per annum XVIème semaine dans l'année
Feria V Jeudi
Ad Completorium
Aux Complies
V/. Deus, in adiutórium meum inténde. V/. Dieu, viens à mon aide.
R/. Dómine, ad adiuvándum me festína. R/. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sæcula sæculórum. Amen. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia. Allelúia.
Conscientia discussio, quam sequi potest actus poenitentialis ut in Missa. Examen de conscience, qui peut être suivi d'un acte de pénitence comme à la Messe.
Confíteor Deo omnipoténti et vobis, fratres, quia peccávi nimis cogitatióne, verbo, ópere et omissióne: Je confesse à Dieu tout puissant, et à vous, frères, que j'ai vraiment péché, en pensée, en parole, par action et par omission:
et, percutientes sibi pectus, dicunt: Et on se frappe la poitrine, en disant :
mea culpa, mea culpa, mea máxima culpa. c'est ma faute, c'est ma faute, c'est ma très grande faute.
Deinde prosequuntur: Ensuite on poursuit:
Ideo precor beátam Maríam semper Vírginem, omnes Angelos et Sanctos, et vos, fratres, oráre pro me ad Dóminum Deum nostrum. C'est pourquoi je supplie la bienheureuse Marie toujours Vierge, tous les Anges et les Saints, et vous, frères, de prier pour moi le Seigneur notre Dieu.
V/. Misereátur nostri omnípotens Deus et, dimissís peccátis nostris, perdúcat nos ad vitam aetérnam. R/. Amen. V/. Que le Dieu tout puissant aie pitié de nous, et nous ayant remis nos péchés, qu'Il nous conduise à la vie éternelle. R/. Amen.
Hymnus
Hymne
Christe, qui, splendor et dies
O Christ, la splendeur et le jour,
noctis tenébras détegis,
qui chasses l'ombre de la nuit,
lucísque lumen créderis,
nous croyons que Tu es lumière,
lumen beátis prædicans,
promettant lumière aux élus.
  
Precámur, sancte Dómine,
Seigneur très saint, nous T'en prions,
hac nocte nos custódias;
en cette nuit protège-nous ;
sit nobis in te réquies,
fais que nous reposions en Toi,
quiétas horas tríbue.
donne-nous des heures de paix.
  
Somno si dantur óculi,
Nos yeux se livrent au sommeil ;
cor semper ad te vígilet;
que nos cœoeurs veillent pour T'attendre;
tuáque dextra prótegas
protège de Ton bras puissant
fidéles, qui te díligunt.
ceux qui Te gardent leur amour.
  
Defénsor noster, áspice,
Regarde-nous ô Défenseur,
insidiántes réprime,
repousse au loin ceux qui nous guettent,
gubérna tuos fámulos,
daigne guider Tes serviteurs
quos sánguine mercátus es.
que Tu rachetas par Ton sang.
  
Sit Christe, rex piíssime
O Christ, ô Roi plein de bonté,
tibi Patríque glória
gloire à Toi et gloire à Ton Père,
cum Spíritu Paráclito,
avec l'Esprit Consolateur,
in sempitérna sæcula. Amen.
à travers les siècles sans fin. Amen.
Ant. 1 Caro mea * requiéscet in spe.Ant. 1 Ma chair repose dans l'esperance.
Psalmus 15 (16)
Psaume 15 (16)
Dominus pars hereditatis meæ
Le Seigneur est ma part d’héritage
Deus suscitavit Iesum solutis doloribus mortis (Act 2, 24).
Dieu a ressuscité Jésus, en le délivrant des douleurs de la mort (Act 2, 24).
Consérva me, Deus, * quóniam sperávi in te.Garde-moi ô Dieu, car près de toi je me réfugie
Dixi Dómino: «Dóminus meus es tu, * bonum mihi non est sine te».Je dis au Seigneur : " Tu es mon Seigneur, toi seul es mon bien. "
In sanctos, qui sunt in terra, ínclitos viros, * omnis volúntas mea in eos.Les saints qui sont dans le pays, ces illustres, sont l'objet de toute mon affection.
Multiplicántur dolóres eórum, * qui post deos aliénos acceleravérunt.On multiplie les idoles, on court après les dieux étrangers ;
Non effúndam libatiónes eórum de sanguínibus, * neque assúmam nómina eórum in lábiis meis.je ne répandrai point leurs libations de sang, je ne mettrai pas leurs noms sur mes lèvres.
Dóminus pars hereditátis meæ et cálicis mei: * tu es qui détines sortem meam.le Seigneur est la part de mon héritage et de ma coupe, c'est toi qui m'assures mon lot.
Funes cecidérunt mihi in præcláris; * ínsuper et heréditas mea speciósa est mihi.Le cordeau a mesuré pour moi une portion délicieuse ; oui, un splendide héritage m'est échu.
Benedícam Dóminum, qui tríbuit mihi intelléctum; * ínsuper et in nóctibus erudiérunt me renes mei.Je bénis le Seigneur qui m'a conseillé; la nuit même, mes reins m'avertissent.
Proponébam Dóminum in conspéctu meo semper; * quóniam a dextris est mihi non commovébor.Je mets le Seigneur constamment sous mes yeux, car il est à ma droite : je ne chancellerai point.
Propter hoc lætátum est cor meum, † et exsultavérunt præcórdia mea; * ínsuper et caro mea requiéscet in spe.Aussi mon coeur est dans la joie, mon âme dans l'allégresse, mon corps lui-même repose en sécurité.
Quóniam non derelínques ánimam meam in inférno, * nec dabis sanctum tuum vidére corruptiónem.Car tu ne livreras pas mon âme au schéol, tu ne permettras pas que celui qui t'aime voie la corruption.
Notas mihi fácies vias vitæ, † plenitúdinem lætítiæ cum vultu tuo, * delectatiónes in déxtera tua usque in finem.Tu me feras connaître le sentier de la vie ; il y a plénitude de joie devant ta face, des délices éternels dans ta droite.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Caro mea * requiéscet in spe.Ant. Ma chair repose dans l'esperance.
Lectio brevis (1 Th 5, 23-24)
Lecture brève (1 Th 5, 23-24)
Ipse Deus pacis sanctíficet vos per ómnia, et ínteger spíritus vester et ánima et corpus sine queréla in advéntu Dómini nostri Iesu Christi servétur. Fidélis est, qui vocat vos, qui étiam fáciet. Que le Dieu de paix Lui-même vous sanctifie tout entiers, et que tout ce qui est en vous, l'esprit, l'âme et le corps, se conserve sans reproche jusqu'au jour de l'avènement de notre Seigneur Jésus- Christ ! Celui qui vous appelle est fidèle, et c'est Lui qui fera encore cela.
Responsorium Breve
Répons bref
R/. In manus tuas, Dómine, * Comméndo spíritum meum. In manus. V/. Redemísti nos, Dómine Deus veritátis. * Comméndo spíritum meum. Glória Patri. In manus.R/. En Tes mains, Seigneur, * je remets mon esprit. Entre Tes mains. V/. Tu nous a rachetés, Seigneur Dieu de vérité * Je remets mon esprit. Gloire au Père. Entre Tes mains.
Ant. Salva nos, Dómine, vigilántes, custódi nos dormiéntes, ut vigilémus cum Christo et requiescámus in pace. (T. P. allelúia).Ant. Sauve-nous, Seigneur, lorsque nous veillons, garde-nous lorsque nous dormons, afin que nous restions éveillés avec le Christ et que nous reposions en paix. (T. P. alléluia).
Canticum evangelicum Lc 2, 29-32
Cantique évangélique Lc 2,29-32
Christus lumen gentium et gloria Israël
Le Christ est la lumières des nations et la gloire d'Israël
Nunc dimíttis servum tuum, Dómine,* secúndum verbum tuum in pace, Maintenant, Tu peux renvoyer Ton serviteur, Seigneur, selon Ta parole, en paix.
quia vidérunt óculi mei* salutáre tuum, Car mes yeux ont vu Ton salut,
quod parásti* ante fáciem ómnium populórum, Que Tu as préparé devant la face des peuples,
lumen ad revelatiónem géntium * et glóriam plebis tuæ Israël. lumière qui se révèle aux nations, et gloire de Ton peuple Israël.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Salva nos, Dómine, vigilántes, custódi nos dormiéntes, ut vigilémus cum Christo et requiescámus in pace. (T. P. allelúia).Ant. Sauve-nous, Seigneur, lorsque nous veillons, garde-nous lorsque nous dormons, afin que nous restions éveillés avec le Christ et que nous reposions en paix. (T. P. alléluia).
Orémus. Orémus.
 
Domine Deus noster, diurno labore fatigatos, quieto sopore nos refove, ut, tuo semper auxilio creati, tibi corpore simus et mente devoti. Per Christum Dóminum nostrum.Seigneur notre Dieu, fatigués par le labeur du jour, restaure-nous par un sommeil calme ; toujours renouvelés Ton aide, que nous soyons à Toi par notre corps et notre esprit. Par le Christ notre Seigneur.
Deinde dicitur, etiam a solo, benedictio: Ensuite on dit, même seul, la bénédiction :
Noctem quiétam et finem perféctum concédat nobis Dóminus omnípotens. R/. Amen. Que Dieu tout puissant nous concède une nuit calme et une fin chrétienne. R/. Amen.
Salve, Regína, mater misericórdiæ; Salut, ô Reine, mère de la miséricorde,
vita, dulcédo et spes nostra, salve. vie, douceur et notre espérance, salut !
Ad te clamámus, éxsules fílii Evæ. Enfants d’'Ève exilés, nous crions vers vous.
Ad te suspirámus, geméntes et flentes Vers vous, nous soupirons parmi les cris et les pleurs
in hac lacrimárum valle. de cette vallée de larmes.
Eia ergo, advocáta nostra, O vous notre avocate,
illos tuos misericórdes óculos ad nos convérte. tournez vers nous votre regard plein de miséricorde.
Et Iesum, benedíctum fructum ventris tui, Et Jésus, le fruit béni de vos entrailles,
nobis post hoc exsílium osténde. Montrez-Le nous à l'’issue de cet exil.
O clemens, o pia, o dulcis Virgo María. O clémente, ô bonne, ô douce vierge Marie.