Laudes - Messe - Vêpres - Complies

jeudi 7 septembre 2017
Hebdomada XXII per annum XXIIème semaine dans l'année
Feria V Jeudi
Ad Laudes matutinas
Aux Laudes du matin
V/. Deus, in adiutórium meum inténde. V/. Dieu, viens à mon aide.
R/. Dómine, ad adiuvándum me festína. R/. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sæcula sæculórum. Amen. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia. Allelúia.
Hymnus
Hymne
Iam lucis orto sídere
Déjà le soleil est levé :
Deum precémur súpplices,
Prions Dieu et supplions-Le
ut in diúrnis áctibus
De nous préserver du Mauvais
nos servet a nocéntibus.
En ce jour et dans tous nos actes.
Linguam refrénans témperet,
A nos langues, qu'’Il mette un frein
ne litis horror ínsonet;
Pour éviter cris et conflits ;
visum fovéndo cóntegat,
Que Son amour garde nos yeux
ne vanitátes háuriat.
De s'’abreuver d'’images vaines.
Sint pura cordis íntima,
Que le fond de nos cœœurs soit pur,
absístat et vecórdia;
Que cesse tout dérèglement,
carnis terat supérbiam
Que se broie l'’orgueil de la chair
potus cibíque párcitas;
Par une sobre nourriture.
Ut, cum dies abscésserit
Pour qu'’après le déclin du jour,
noctémque sors redúxerit,
Après le retour de la nuit,
mundi per abstinéntiam
Purifiés par les privations,
ipsi canámus glóriam.
Nous chantions encore Sa gloire.
Deo Patri sit glória
Au Père, gloire soit rendue,
eiúsque soli Fílio
Et gloire à Son Unique Fils,
cum Spíritu Paráclito,
Avec l'’Esprit Consolateur,
in sempitérna sæcula. Amen.
A travers l'’infini des siècles.
Ant. 1 Excita, Dómine, poténtiam tuam, ut salvos fácias nos.Ant. 1 Déploie, Seigneur, Ta puissance, et nous serons sauvés.
Psalmus 79 (80)
Psaume 79 (80)
Visita, Domine, vineam tuam
Visite, Seigneur, ta vigne
Veni, Domine Iesu (Ap 22, 20).
Viens, Seigneur Jésus (Ap 22, 20).
Qui pascis Israel, inténde, * qui dedúcis velut ovem Ioseph. Pasteur d'Israël, prête l'oreille, Toi qui conduis Joseph comme un troupeau.
Qui sedes super chérubim, effúlge * coram Ephraim, Béniamin et Manásse. Toi qui trônes sur les Chérubins, parais avec splendeur Devant Ephraïm, Benjamin et Manassé.
Excita poténtiam tuam et veni, * ut salvos fácias nos. Réveille Ta force, et viens à notre secours.
Deus, convérte nos, * illústra fáciem tuam, et salvi érimus. O Dieu, rétablis-nous, fais briller sur nous Ta face, et nous serons sauvés.
Dómine Deus virtútum, * quoúsque irascéris super oratiónem pópuli tui? Seigneur, Dieu des armées, jusques à quand seras-Tu irrité contre la prière de Ton peuple ?
Cibásti nos pane lacrimárum * et potum dedísti nobis in lácrimis copióse. Tu les a nourris d'un pain de larmes, Tu les a abreuvés de larmes abondantes.
Posuísti nos in contradictiónem vicínis nostris, * et inimíci nostri subsannavérunt nos. Tu as fait de nous un objet de dispute pour nos voisins, et nos ennemis se raillent de nous.
Deus virtútum, convérte nos, * illústra fáciem tuam, et salvi érimus. Dieu des armées, rétablis-nous ; fais briller sur nous Ta face, et nous serons sauvés.
Víneam de ægypto transtulísti, * eiecísti gentes et plantásti eam. Tu as arraché de l'Égypte une vigne ; Tu as chassé les nations et Tu l'as plantée.
Purgásti locum in conspéctu eius, * plantásti radíces eius, et implévit terram. Tu as ménagé de la place devant elle, elle a enfoncé ses racines et rempli la terre.
Opérti sunt montes umbra eius * et ramis eius cedri Dei; Son ombre couvrait les montagnes, et ses rameaux les cèdres de Dieu ;
exténdit pálmites suos usque ad mare * et usque ad Flumen propágines suas. elle étendait ses branches jusqu'à la Mer, et ses rejetons jusqu'au Fleuve.
Ut quid destruxísti macériam eius, * et vindémiant eam omnes, qui prætergrediúntur viam? Pourquoi as-Tu rompu ses clôtures, en sorte que tous les passants la dévastent ?
Exterminávit eam aper de silva, * et singuláris ferus depástus est eam. Le sanglier de la forêt la dévore, et les bêtes des champs en font leur pâture.
Deus virtútum, convértere, * réspice de cælo et vide et vísita víneam istam. Dieu des armées, reviens, regarde du haut du ciel et vois, considère cette vigne.
Et prótege eam, quam plantávit déxtera tua, * et super fílium hóminis, quem confirmásti tibi. Protège ce que ta droite a planté, et le fils que Tu t'es choisi.
Incénsa est igni et suffóssa; * ab increpatióne vultus tui períbunt. Elle est brûlée par le feu, elle est coupée; devant Ta face menaçante, tout périt.
Fiat manus tua super virum déxteræ tuæ, * super fílium hóminis, quem confirmásti tibi. Que Ta main soit sur l'homme de Ta droite, sur le fils de l'homme que Tu t'es choisi.
Et non discedémus a te, vivificábis nos, * et nomen tuum invocábimus. Et nous ne nous éloignerons plus de Toi ; rends-nous la vie, et nous invoquerons Ton nom.
Dómine Deus virtútum, convérte nos * et illústra fáciem tuam, et salvi érimus. Seigneur, Dieu des armées, rétablis-nous, fais briller sur nous Ta face, et nous serons sauvés.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Excita, Dómine, poténtiam tuam, ut salvos fácias nos.Ant. Déploie, Seigneur, Ta puissance, et nous serons sauvés.
Ant. 2 Magnífice fecit Dóminus, annuntiáte hoc in univérsa terra.Ant. 2 Le Seigneur a fait des prodiges, annoncez-Le par toute la terre.
Canticum (Is 12, 1-6) AT19
Cantique (Is 12, 1-6) AT19
Populi redempti exsultatio
Exultation du peuple racheté
Si quis sitit, veniat ad me et bibat (Io 7, 37).
Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à Moi, et qu'il boive. (Io 7, 37).
Confitébor tibi, Dómine, quóniam cum irátus eras mihi, * convérsus est furor tuus, et consolátus es me. Seigneur, je Te rends grâce car Ta colère pesait sur moi, mais Tu reviens de Ta fureur et Tu me consoles.
Ecce Deus salútis meæ; * fiduciáliter agam et non timébo, Voici le Dieu qui me sauve: j'ai confiance, je n'ai plus de crainte,
quia fortitúdo mea et laus mea Dóminus, * et factus est mihi in salútem. car ma force et mon chant, c'est le Seigneur; Il est pour moi le salut.
Et hauriétis aquas in gáudio * de fóntibus salútis. Exultant de joie, vous puiserez les eaux aux sources du salut.
Et dicétis in die illa: * «Confitémini Dómino et invocáte nomen eius, Ce jour-là, vous direz: « Rendez grâce au Seigneur, proclamez Son nom,
notas fácite in pópulis adinventiónes eius; * mementóte quóniam excélsum est nomen eius. annoncez parmi les peuples Ses hauts faits!» Souvenez-vous que Son nom est sublime.
Cantáte Dómino, quóniam magnífice fecit; * notum sit hoc in univérsa terra. Chantez pour le Seigneur, car Il a fait les prodiges que toute la terre connaît.
Exsúlta et lauda, quæ hábitas in Sion, * quia magnus in médio tui Sanctus Israel». Exultez, criez de joie, habitants de Sion, car Il est grand au milieu de toi, le Saint d'Israël ».
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Magnífice fecit Dóminus, annuntiáte hoc in univérsa terra.Ant. Le Seigneur a fait des prodiges, annoncez-Le par toute la terre.
Ant. 3 Exsultáte Deo adiutóri nostro.Ant. 3 Exultez en Dieu notre secours.
Psalmus 80 (81)
Psaume 80 (81)
Sollemnis renovatio foederis
Rénovation solennelle de l'alliance
Videte, ne forte sit in aliquo vestrum cor malum incredulitatis (Hebr 3, 12).
Prenez garde qu'’il n'’y ait en quelq’u'un de vous un cœoeur mauvais et incrédule (Hebr 3, 12).
Exsultáte Deo adiutóri nostro, * † iubiláte Deo Iacob. Chantez avec allégresse en l'honneur de Dieu, notre force; poussez des cris de joie en l'honneur du Dieu de Jacob.
Súmite psalmum et date tympanum, * psaltérium iucúndum cum cíthara. Entonnez l'hymne, au son du tambourin, de la harpe harmonieuse et du luth.
Bucináte in neoménia tuba, * in die plenæ lunæ, in sollemnitáte nostra. Sonnez de la trompette à la nouvelle lune, à la pleine lune, pour le jour de notre fête.
Quia præcéptum in Israel est, * et iudícium Deo Iacob. Car c'est un précepte pour Israël, une ordonnance du Dieu de Jacob.
Testimónium in Ioseph pósuit illud, † cum exíret de terra ægypti; * sermónem, quem non nóveram, audívi: Il en fit une loi pour Joseph, quand Il marcha contre le pays d'Egypte, j'entends une voix qui m'est inconnue :
«Divérti ab onéribus dorsum eius; * manus eius a cóphino recessérunt. « J'ai déchargé son épaule du fardeau, et ses mains ont quitté la corbeille.
In tribulatióne invocásti me et liberávi te, † exaudívi te in abscóndito tempestátis, * probávi te apud aquam Meríba. Tu as crié dans la détresse, et Je t'ai délivré ; Je t'ai répondu du sein de la nuée orageuse ; Je t'ai éprouvé aux eaux de Mériba.
Audi, pópulus meus, et contestábor te; * Israel, útinam áudias me! Écoute, mon peuple, Je veux te donner un avertissement ; Israël, puisses-tu M'écouter !
Non erit in te deus aliénus, * neque adorábis deum extráneum. Qu'il n'y ait point au milieu de toi de dieu étranger : n'adore pas le dieu d'un autre peuple.
Ego enim sum Dóminus Deus tuus, † qui edúxi te de terra ægypti; * diláta os tuum, et implébo illud. C'est Moi, le Seigneur, ton Dieu, qui t'ai fait monter du pays d'Égypte. Ouvre la bouche, et Je la remplirai.
Et non audívit pópulus meus vocem meam, * et Israel non inténdit mihi. Mais Mon peuple n'a pas écouté Ma voix, Israël ne M'a pas obéi.
Et dimísi eos secúndum durítiam cordis eórum, * ibunt in adinventiónibus suis. Alors Je l'ai abandonné à l'endurcissement de son cœur, et ils ont suivi leurs propres conseils.
Si pópulus meus audísset me, * Israel si in viis meis ambulásset! Si mon peuple M'écoutait, si Israël marchait dans Mes voies !
In brevi inimícos eórum humiliássem * et super tribulántes eos misíssem manum meam. Bientôt Je confondrai leurs ennemis et Je tournerai ma main contre leurs oppresseurs.
Inimíci Dómini blandiréntur ei, * et esset sors eórum in sæcula; Ceux qui haïssent le Seigneur Le flatteraient, et la durée d'Israël serait assurée pour toujours.
et cibárem eos ex ádipe fruménti * et de petra melle saturárem eos». Je le nourrirais de la fleur de froment, et Je le rassasierais du miel du rocher ».
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Exsultáte Deo adiutóri nostro.Ant. Exultez en Dieu notre secours.
Lectio brevis (Rom 14, 17-19)
Lecture brève (Rom 14, 17-19)
Non est regnum Dei esca et potus, sed iustítia et pax et gáudium in Spíritu Sancto; qui enim in hoc servit Christo, placet Deo et probátus est homínibus. Itaque, quæ pacis sunt, sectémur et quæ ædificatiónis sunt in ínvicem.Le royaume de Dieu ne consiste pas en des questions de nourriture ou de boisson; il est justice, paix et joie dans l'Esprit Saint. Celui qui sert le Christ de cette manière-là plaît à Dieu, et il est approuvé par les hommes. Recherchons donc ce qui contribue à la paix, et ce qui nous associe les uns aux autres en vue de la même construction.
Responsorium Breve
Répons bref
R/. In matutínis, Dómine, * Meditábor de te. In matutínis. V/. Quia factus es adiútor meus. * Meditábor de te. Glória Patri. In matutínis.R/. Dès le matin, Seigneur, je méditerai sur Toi. V/. Car Tu T'’es fait mon secours. Je méditerai sur Toi. Gloire au Père. Dès le matin.
Ant. Da sciéntiam salútis plebi tuæ, Dómine, et dimítte nobis peccáta nostra.Ant. Donne la connaissance du salut à Ton peuple, Seigneur, et remets nous notre péché.
Canticum Evangelicum Lc 1, 68-79
Cantique évangélique (Lc 1,68-79)
De Messia eiusque præcursore
Du Messie et de son précurseur
 Benedíctus Dóminus, Deus Israel, * quia visitávit et fecit redemptiónem plebi suæ Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, de ce qu'Il a visité et racheté Son peuple,
 et eréxit cornu salútis nobis * in domo David púeri sui, et nous a suscité un puissant Sauveur dans la maison de David, Son serviteur,
sicut locútus est per os sanctórum, * qui a sǽculo sunt, prophetárum eius, ainsi qu'Il a dit par la bouche de Ses saints prophètes des temps anciens,
salútem ex inimícis nostris * et de manu ómnium, qui odérunt nos; qu'Il nous délivrerait de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent,
 ad faciéndam misericórdiam cum pátribus nostris * et memorári testaménti sui sancti, pour exercer Sa miséricorde envers nos pères, et Se souvenir de Son alliance sainte,
 iusiurándum, quod iurávit ad Abraham patrem nostrum, * datúrum se nobis, selon le serment qu'Il a juré à Abraham, notre père, de nous accorder cette grâce,
 ut sine timóre, de manu inimicórum liberáti, * serviámus illi qu'étant délivrés de la main de nos ennemis, nous Le servions sans crainte,
 in sanctitáte et iustítia coram ipso * ómnibus diébus nostris. marchant devant Lui dans la sainteté et la justice, tous les jours de notre vie.
 Et tu, puer, prophéta Altíssimi vocáberis: * præíbis enim ante fáciem Dómini paráre vias eius, Et toi, petit enfant, tu seras appelé le prophète du Très-Haut: car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour préparer Ses voies,
ad dandam sciéntiam salútis plebi eius * in remissiónem peccatórum eórum, afin de donner à Son peuple la connaissance du salut, pour la rémission de leurs péchés,
per víscera misericórdiæ Dei nostri, * in quibus visitábit nos óriens ex alto, par les entrailles de la miséricorde de notre Dieu, grâce auxquelles le soleil levant nous a visités d'en haut,
illumináre his, qui in ténebris et in umbra mortis sedent, * ad dirigéndos pedes nostros in viam pacis. pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et à l'ombre de la mort, pour diriger nos pas dans la voie de la paix.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Da sciéntiam salútis plebi tuæ, Dómine, et dimítte nobis peccáta nostra.Ant. Donne la connaissance du salut à Ton peuple, Seigneur, et remets nous notre péché.
Preces
Prières litaniques.
Benedíctus Deus, Pater noster, qui fílios suos prótegit neque preces spernit eórum. Omnes humíliter eum implorémus orántes: Illúmina óculos nostros, Dómine. Béni soit Dieu, notre Père, qui protège ses fils et ne méprise pas leurs prières. Tous, implorons-le humblement, en priant : éclaire notre regard, Seigneur.
Grátias tibi, Dómine, quia per Fílium tuum nos illuminásti, Nous te rendons grâces, Seigneur, pour nous avoir illuminés par ton Fils,
eius luce per longitúdinem diéi nos satiári concéde. - Donne-nous d’être rassasiés de sa lumière tout au long de ce jour.
Sapiéntia tua, Dómine, dedúcat nos hódie, Que ta sagesse, Seigneur, nous accompagne aujourd’hui,
ut in novitáte vitæ ambulémus. - Afin que nous avancions dans la vie nouvelle.
Præsta nobis advérsa pro te fórtiter sustinére, Donne-nous de faire face avec courage et en ton nom devant le malheur,
ut corde magno tibi iúgiter serviámus. - Pour que nous te servions sans cesse d’un cœur généreux.
Dírige in nobis hódie cogitatiónes, sensus et ópera, Aujourd’hui, dirige nos pensées, nos sentiments et notre ouvrage,
ut tibi providénti dóciles obsequámur. - Pour que nous suivions tes commandements, attentifs à apprendre de toi, qui veille sur nous.
 
Pater noster, qui es in cælis: Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum; que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum;qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra.que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie;Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra,et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris;comme nous remettons à nos débiteurs ;
et ne nos indúcas in tentatiónem;et garde-nous de consentir à la tentation ;
sed líbera nos a malo.mais libère nous du malin.
Oratio
Oraison
Te lucem veram et lucis auctórem, Dómine, deprecámur, ut, quæ sancta sunt, fidéliter meditántes, in tua iúgiter claritáte vivámus. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum.Nous Te prions, Seigneur, Toi qui es la vraie lumière et le créateur de la lumière: garde-nous attentifs à Ta loi pour que nous vivions dans Ta clarté. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Dóminus vobíscum. Le Seigneur soit avec vous.
R/. Et cum spíritu tuo. R/. Et avec votre esprit.
Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus. Que vous bénisse Dieu tout puissant, le Père, le Fils et le Saint Esprit.
R/. Amen. R/. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa. Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.

jeudi 7 septembre 2017
Hebdomada XXII per annum XXIIème semaine dans l'année
Feria V Jeudi
Ad Missam
A la Messe
Introit Introït
Ps.30,10.16.18 et 2 Ps. 30,10. 16.18 et 2
Miserére mihi Dómine, quóniam tríbulor: líbera me, et éripe me de mánibus inimicórum meórum, et a persequéntibus me: Dómine, non confúndar, quóniam invocávi te. Ps. In te Dómine sperávi, non confúndar in aetérnum: * in iustítia tua líbera me. Aie pitié de moi, Seigneur, car je suis très affligé; mes destinées sont entre Tes mains. Arrache-moi de la main de mes ennemis et de mes persécuteurs. Seigneur, que je ne sois pas confondu, car je T'ai invoqué. Ps. J'ai espéré en Toi, Seigneur; que je ne sois jamais confondu; * dans Ta justice délivre-moi.
Oratio
Oraison
Te lucem veram et lucis auctórem, Dómine, deprecámur, ut, quæ sancta sunt, fidéliter meditántes, in tua iúgiter claritáte vivámus. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum.Nous Te prions, Seigneur, Toi qui es la vraie lumière et le créateur de la lumière: garde-nous attentifs à Ta loi pour que nous vivions dans Ta clarté. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
 
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Verbum Domini. R/. Deo gratias.
Graduale Graduel
Ps. 101, 16-17 Ps. 101, 16-17
R/. Timébunt gentes nomen tuum, Dómine, et omnes reges terrae glóriam tuam. V/. Quóniam aedificávit Dóminus Sion, et vidébitur in maiestáte sua. R/. Les nations craindront Ton Nom, Seigneur, et tous les rois de la terre Ta gloire, V/. Parce que le Seigneur a bâti Sion, et qu'Il sera vu dans Sa majesté.
Allelúia. Alléluia
Ps. 97, 1 Ps. 97,1
R/. Allelúia. V/. Cantáte Dómino cánticum novum: quia mirabília fecit Dóminus. R/. Alléluia. V/. Chantez au Seigneur un cantique nouveau : car le Seigneur a fait des merveilles.
Evangelium Evangile
Luc (5,1-11) Luc (5,1-11)
In illo tempore: Cum turba úrgeret Iesum et audíret verbum Dei, et ipse stabat secus stagnum Genésareth et vidit duas naves stantes secus stagnum; piscatóres autem descénderant de illis et lavábant rétia. Ascéndens autem in unam navem, quae erat Simónis, rogávit eum a terra redúcere pusíllum; et sedens docébat de navícula turbas. Ut cessávit autem loqui, dixit ad Simónem: “Duc in altum et laxáte rétia vestra in captúram.” Et respóndens Simon dixit: “Praecéptor, per totam noctem laborántes nihil cépimus; in verbo autem tuo laxábo rétia.” Et cum hoc fecíssent, conclusérunt píscium multitúdinem copiósam; rumpebántur autem rétia eórum. Et annuérunt sóciis, qui erant in ália navi, ut venírent et adiuvárent eos; et venérunt et implevérunt ambas navículas, ita ut mergeréntur. Quod cum vidéret Simon Petrus, prócidit ad génua Iésu dicens: “Exi a me, quia homo peccátor sum, Dómine.” Stupor enim circumdéderat eum et omnes, qui cum illo erant, in captúra píscium, quos céperant; simíliter autem et Iacóbum et Ioánnem, fílios Zebedǽi, qui erant sócii Simónis. Et ait ad Simónem Iésus: “Noli timére; ex hoc iam hómines eris cápiens.” Et subdúctis ad terram návibus, relíctis ómnibus, secúti sunt illum. En ce temps là : il arriva, tandis que les foules se précipitaient sur Jésus pour entendre la parole de Dieu, qu'Il était Lui-même au bord du lac de Génésareth. Et Il vit deux barques arrêtées au bord du lac; les pêcheurs étaient descendus, et lavaient leurs filets. Et montant dans l'une de ces barques, qui appartenait à Simon, Il le pria de s'éloigner un peu de la terre; et S'étant assis, Il enseignait les foules de dessus la barque. Lorsqu'Il eut cessé de parler, Il dit à Simon: Pousse au large, et jetez vos filets pour pêcher. Simon, Lui répondant, dit: Maître, nous avons travaillé toute la nuit sans rien prendre; mais, sur Ta parole, je jetterai le filet. Lorsqu'ils l'eurent fait, ils prirent une si grande quantité de poissons, que leur filet se rompait. Et ils firent signe à leurs compagnons, qui étaient dans l'autre barque, de venir les aider. Ils vinrent, et ils remplirent les deux barques, au point qu'elles étaient presque submergées. Quand Simon Pierre vit cela, il tomba aux pieds de Jésus, en disant: Seigneur, retire-Toi de moi, car je suis un pécheur. Car l'épouvante l'avait saisi, et aussi tous ceux qui étaient avec Lui, à cause de la pêche des poissons qu'ils avaient faite ; et de même Jacques et Jean, fils de Zébédée, qui étaient compagnons de Simon. Alors Jésus dit à Simon: Ne crains point; désormais ce sont des hommes que tu prendras. Et ayant ramené les barques à terre, ils quittèrent tout, et Le suivirent.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 39, 14 et 15 Ps. 39, 14 et 15
Dómine, in auxílium meum réspice: confundántur et revereántur, qui quaerunt ánimam meam, ut áuferant eam: Dómine, in auxílium meum réspice. Seigneur, regarde vers moi pour me secourir. Qu'ils soient confondus et couverts de honte, ceux qui cherchent ma vie pour me l'ôter. Seigneur, regarde vers moi pour me secourir.
Communio Communion
Ps. 70, 16-17 et 18 Ps. 70, 16-17 et 18
Dómine, memorábor iustítiae tuae solíus: Deus, docuísti me a iuventúte mea: et usque in senéctam et sénium, Deus, ne derelínquas me. Seigneur, je me rappellerai Ta justice, la Tienne seule. O Dieu, Tu m'as instruit dès ma jeunesse, Et jusqu'à la vieillesse et aux cheveux blancs, ô Dieu, ne m'abandonne pas.

jeudi 7 septembre 2017
Hebdomada XXII per annum XXIIème semaine dans l'année
Feria V Jeudi
Ad Vesperas
Aux Vêpres
V/. Deus, in adiutórium meum inténde. V/. Dieu, viens à mon aide.
R/. Dómine, ad adiuvándum me festína. R/. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sæcula sæculórum. Amen. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia. Allelúia.
Hymnus
Hymne
Deus, qui claro lúmine
Par la clarté de Ta lumière,
diem fecísti, Dómine,
Seigneur Dieu, Tu créas le jour :
tuam rogámus glóriam
aussi invoquons-nous Ta gloire,
dum pronus dies vólvitur.
en cette heure où le jour décline.
Iam sol urgénte véspero
Le soir s'en vient, et le soleil
occásum suum gráditur,
s'en va déjà vers son couchant ;
mundum conclúdens ténebris,
dans la nuit, il enclôt le monde,
suum obsérvans órdinem.
suivant l'ordre qui est le sien.
Tu vero, excélse Dómine,
Mais Toi, Seigneur et Dieu Très-Haut,
precántes tuos fámulos
ne permets pas que l'ombre accable
diúrno lassos ópere
Tes serviteurs qui Te supplient,
ne sinas umbris ópprimi,
fatigués des travaux du jour:
Ut non fuscátis méntibus
Que passe le jour de ce monde,
dies abscédat sæculi,
sans que nos âmes s'obscurcissent ;
sed tua tecti grátia
mais que Ta grâce nous protège,
cernámus lucem prósperam.
et nos yeux verront le salut.
Præsta, Pater piíssime,
Exauce-nous, Père très bon,
Patríque compar Unice,
et Toi, le Fils égal au Père,
cum Spíritu Paráclito
avec l'Esprit Consolateur,
regnans per omne sæculum. Amen.
régnant pour les siècles des siècles.
Ant. 1 Pósui te in lucem géntium, ut sis salus mea usque ad extrémum terræ.Ant. 1 Je T'ai mis à la lumière des nations, afin que Tu sois Mon salut jusqu'aux extrémités de la terre.
Psalmus 71 (72)
Psaume 71 (72)
Regia Messiæ potestaste
Le pouvoir royal du Messie
Apertis thesauris suis, obtulerunt ei munera, aurum et tus et myrrham (Mt 2, 11).
Ouvrant leurs coffrets, les mages lui offrirent en présent de l’'or, de l’'encens et de la myrrhe
I
I
Deus, iudícium tuum regi da * et iustítiam tuam fílio regis; O Dieu, donne Tes jugements au roi, et Ta justice au fils du roi ;
iúdicet pópulum tuum in iustítia * et páuperes tuos in iudício. qu'Il dirige Ton peuple avec justice, et Tes malheureux avec équité.
Afferant montes pacem pópulo, * et colles iustítiam. Que les montagnes produisent la paix au peuple, ainsi que les collines, par la justice.
Iudicábit páuperes pópuli † et salvos fáciet fílios ínopis * et humiliábit calumniatórem. Qu'Il fasse droit aux malheureux de son peuple, qu'Il assiste les enfants du pauvre, et qu'Il humilie le calomniateur.
Et permanébit cum sole et ante lunam, * in generatióne et generatiónem. Qu'on Te révère, tant que subsistera le soleil, tant que brillera la lune, d'âge en âge.
Descéndet sicut plúvia in gramen * et sicut imber írrigans terram. Qu'Il descende comme la pluie sur le gazon, comme les ondées qui arrosent la terre.
Florébit in diébus eius iustítia et abundántia pacis, * donec auferátur luna. Qu'en Ses jours le juste fleurisse, avec l'abondance de la paix, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de lune.
Et dominábitur a mari usque ad mare * et a Flúmine usque ad términos orbis terrárum. Il dominera d'une mer à l'autre, du Fleuve aux extrémités de la terre.
Coram illo prócident íncolæ desérti, * et inimíci eius terram lingent. Devant Lui se prosterneront les habitants du désert, et Ses ennemis mordront la poussière.
Reges Tharsis et ínsulæ múnera ófferent, * reges Arabum et Saba dona addúcent. Les rois de Tharsis et les îles lui offriront des présents, les rois d'Arabie et de Saba apporteront des dons.
Et adorábunt eum omnes reges, * omnes gentes sérvient ei. Et tous les rois se prosterneront devant Lui, toutes les nations Le serviront.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Pósui te in lucem géntium, ut sis salus mea usque ad extrémum terræ.Ant. Je T'ai mis à la lumière des nations, afin que Tu sois Mon salut jusqu'aux extrémités de la terre.
Ant. 2 Salvos fáciet Dóminus fílios páuperum; ex oppressióne rédimet ánimas eórum.Ant. 2 Le Seigneur a donné le salut aux fils des pauvres ; Il a délivré leurs âmes de l’'oppression.
II
II
Quia liberábit ínopem clamántem * et páuperem, cui non erat adiútor. Car Il délivrera le pauvre qui crie vers Lui, et le malheureux dépourvu de tout secours.
Parcet páuperi et ínopi * et ánimas páuperum salvas fáciet. II aura pitié du misérable et de l'indigent, et il sauvera la vie du pauvre.
Ex oppressióne et violéntia rédimet ánimas eórum, * et pretiósus erit sanguis eórum coram illo. Il les affranchira de l'oppression et de la violence, et leur sang aura du prix à ses yeux.
Et vivet, et dábitur ei de auro Arábiæ, † et orábunt pro ipso semper; * tota die benedícent ei. Et Il vivra, et on Lui donnera de l'or d'Arabie; on L'adorera sans cesse, tout le jour on Le bénira.
Et erit ubértas fruménti in terra, * in summis móntium fluctuábit; Que les blés abondent dans le pays, jusqu'au sommet des montagnes !
sicut Líbanus fructus eius * et florébit de civitáte sicut fenum terræ. Que leurs épis s'agitent comme les arbres du Liban, que les hommes fleurissent dans la ville comme l'herbe des champs.
Sit nomen eius benedíctum in sæcula, * ante solem permanébit nomen eius. Que Son nom soit béni dans les siècles, tant que brillera le soleil, que Son nom se propage.
Et benedicéntur in ipso omnes tribus terræ, * omnes gentes magnificábunt eum. Qu'on cherche en Lui la bénédiction ! Que toutes les nations Le proclament heureux !
Benedíctus Dóminus Deus, Deus Israel, * qui facit mirabília solus. Béni soit le Seigneur Dieu, le Dieu d'Israël, qui seul fait des prodiges.
Et benedíctum nomen maiestátis eius in ætérnum; * et replébitur maiestáte eius omnis terra. Fiat, fiat. Béni soit à jamais Son nom de majesté. Que toute la terre soit remplie de Sa majesté. Amen, Amen.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Salvos fáciet Dóminus fílios páuperum; ex oppressióne rédimet ánimas eórum.Ant. Le Seigneur a donné le salut aux fils des pauvres ; Il a délivré leurs âmes de l’'oppression.
Ant. 3 Nunc facta est salus et regnum Dei nostri.Ant. 3 Maintenant est accompli le salut et le règne de notre Dieu.
Canticum (Ap 11, 17-18; 12, 10 b-12 a) NT10
Cantique (Ap 11, 17-18; 12, 10 b-12 a) NT10
De iudicio Dei
Le jugement de Dieu
Grátias ágimus tibi, * Dómine Deus omnípotens,A Toi, nous rendons grâce, Seigneur, Dieu de l'univers,
qui es et qui eras, * quia accepísti virtútem tuam magnam et regnásti.Toi qui es, Toi qui étais Tu as saisi Ta grande puissance et pris possession de Ton règne.
Et irátæ sunt gentes, * et advénit ira tua, et tempus mortuórum iudicári,Les peuples s'étaient mis en colère, alors, Ta colère est venue et le temps du jugement pour les morts,
et réddere mercédem servis tuis prophétis et sanctis * et timéntibus nomen tuum, pusíllis et magnis.le temps de récompenser Tes serviteurs, les saints, les prophètes, ceux qui craignent Ton nom, les petits et les grands.
Nunc facta est salus et virtus et regnum Dei nostri * et potéstas Christi eius,Maintenant voici le salut et le règne et la puissance de notre Dieu, voici le pouvoir de Son Christ.
quia proiéctus est accusátor fratrum nostrórum, * qui accusábat illos ante conspéctum Dei nostri die ac nocte.Car l'accusateur de nos frères est rejeté, Lui qui les accusait, jour et nuit, devant notre Dieu.
Et ipsi vicérunt illum propter sánguinem Agni * et propter verbum testimónii sui; Ils l'ont vaincu par le sang de l'Agneau par la parole dont ils furent les témoins ;
et non dilexérunt ánimam suam * usque ad mortem. renonçant à l'amour d'eux-mêmes, jusqu'à mourir.
Proptérea lætámini, cæli * et qui habitátis in eis.Soyez donc dans la joie, cieux, et vous, habitants des cieux.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Nunc facta est salus et regnum Dei nostri.Ant. Maintenant est accompli le salut et le règne de notre Dieu.
Lectio brevis (1 Petr 1, 6-9)
Lecture brève (1 Petr 1, 6-9)
Exsultátis, módicum nunc si opórtet contristáti in váriis tentatiónibus, ut probátio vestræ fídei pretiósior auro, quod perit, per ignem quidem probáto, inveniátur in laudem et glóriam et honórem in revelatióne Iesu Christi. Quem cum non vidéritis dilígitis, in quem nunc non vidéntes, credéntes autem, exsultátis lætítia inenarrábili et glorificáta, reportántes finem fídei vestræ salútem animárum.Tressaillez de joie, même s'il faut que vous soyez attristés, pour un peu de temps encore, par toutes sortes d'épreuves; elles vérifieront la qualité de votre foi qui est bien plus précieuse que l'or, (cet or, voué pourtant à disparaître, qu'on vérifie par le feu). Tout cela doit donner à Dieu louange, gloire et honneur quand se révélera Jésus Christ, Lui que vous aimez sans L'avoir vu, en qui vous croyez sans Le voir encore; et vous tressaillez d'une joie inexprimable qui vous transfigure, car vous allez obtenir votre salut, qui est l'aboutissement de votre foi.
Responsorium Breve
Répons bref
R/. Dóminus pascit me, * Et nihil mihi déerit. Dóminus. V/. In páscuis viréntibus me collocávit. * Et nihil mihi déerit. Glória Patri. Dóminus.R/. Le Seigneur est mon berger, * et je ne manque de rien. V/. Dans les pâturages d'herbe fraîche il me fait reposer. Gloire au Père. Le Seigneur.
Ant. Esuriéntes iustítiam Dóminus saturávit et implévit bonis.Ant. Le Seigneur a rassasié les assoiffés de justice, et Il a comblé de biens les affamés.
Canticum Evangelicum (Lc 1, 46-55)
Cantique évangélique (Lc 1,46-55)
Exultatio animæ in Domino
Exultation de l'âme dans le Seigneur
Magníficat ✠ * ánima mea Dóminum, Mon âme glorifie le Seigneur,
et exsultávit spíritus meus * in Deo salvatóre meo, et Mon esprit a tressailli d'allégresse en Dieu Mon Sauveur,
quia respéxit humilitátem ancíllæ suæ.* Ecce enim ex hoc beátam me dicent omnes generationes, parce qu'Il a jeté les yeux sur la bassesse de Sa servante. Car voici que, désormais, toutes les générations me diront bienheureuse,
quia fecit mihi magna, qui potens est, * et sanctum nomen eius, parce que Celui qui est puissant a fait en Moi de grandes choses, et Son nom est saint;
et misericórdia eius in progénies et progénies* timéntibus eum. et Sa miséricorde se répand d'âge en âge sur ceux qui Le craignent.
Fecit poténtiam in bráchio suo, * dispérsit supérbos mente cordis sui; Il a déployé la force de Son bras, Il a dispersé ceux qui s'enorgueillissaient dans les pensées de leur cœur.
depósuit poténtes de sede * et exaltávit húmiles; Il a renversé les puissants de leur trône, et Il a élevé les humbles.
esuriéntes implévit bonis * et dívites dimísit inánes. Il a rempli de biens les affamés, et Il a renvoyé les riches les mains vides.
Suscépit Israel púerum suum,* recordátus misericórdiæ, Il a relevé Israël, Son serviteur, Se souvenant de Sa miséricorde:
sicut locútus est ad patres nostros,* Abraham et sémini eius in sæcula. selon ce qu'Il avait dit à nos pères, à Abraham et à sa race pour toujours.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Esuriéntes iustítiam Dóminus saturávit et implévit bonis.Ant. Le Seigneur a rassasié les assoiffés de justice, et Il a comblé de biens les affamés.
Preces
Prières litaniques.
Animas nostras ad Dóminum et Salvatórem nostrum pergráti levémus, qui benedícit pópulum suum in omni benedictióne spiritáli, et cum devotióne rogémus: Bénedic pópulum tuum, Dómine. Elevons nos coeurs vers Dieu, notre Sauveur, car Il nous a bénis et comblés de bénédictions de l'Esprit. Pleins de reconnaissance, implorons-Le.
Miséricors Deus, consérva Papam nostrum N. et Epíscopum nostrum N., Seigneur, bénis Ton peuple.
incólumes custódi eos Ecclésiæ tuæ. Dieu de miséricorde, veille sur notre pape N. et notre évêque N. :
Regiónem nostram, Dómine, tuére benígnus, - garde les forts pour Ton Eglise.
a malis nos líbera univérsis. Dans Ta bonté, Seigneur, protège-notre pays,
Voca fílios in circúitum mensæ tuæ, - et délivre-nous de tout mal.
qui préssius te vírginem, páuperem et oboediéntem sequántur. Appelle Tes enfants à partager Ton festin :
Ancíllas tuas custódi, propósitum virginitátis proféssas, - qu'ils Te suivent de plus près dans la chasteté, l'obéissance et la pauvreté.
ut te, Agnum divínum, quocúmque íeris, sequántur. Veille sur Tes servantes qui ont fait profession de virginité :
Defúncti in tua pace requiéscant ætérna, - qu'elles Te suivent, Agneau divin, partout où Tu vas.
et eórum nobíscum coniúnctio, spiritálium bonórum communicatióne, roborétur. Que les défunts reposent dans Ta paix éternelle :
 
Pater noster, qui es in cælis: Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum; que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum;qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra.que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie;Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra,et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris;comme nous remettons à nos débiteurs ;
et ne nos indúcas in tentatiónem;et garde-nous de consentir à la tentation ;
sed líbera nos a malo.mais libère nous du malin.
Oratio
Oraison
Vespertínæ laudis offícia persolvéntes, cleméntiam tuam, Dómine, deprecámur, ut a meditatióne legis tuæ cor nostrum recédere non permíttas, et nobis lumen ætérnæ vitæ dones et præmium. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum.En achevant les louanges vespérales, nous implorons Ta bonté, Seigneur : ne permets pas que notre coeœur abandonne la méditation de Ta loi et donne-nous la lumière et la récompense de la vie éternelle. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Dóminus vobíscum. Le Seigneur soit avec vous.
R/. Et cum spíritu tuo. R/. Et avec votre esprit.
Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus. Que vous bénisse Dieu tout puissant, le Père, le Fils et le Saint Esprit.
R/. Amen. R/. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa. Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.

jeudi 7 septembre 2017
Hebdomada XXII per annum XXIIème semaine dans l'année
Feria V Jeudi
Ad Completorium
Aux Complies
V/. Deus, in adiutórium meum inténde. V/. Dieu, viens à mon aide.
R/. Dómine, ad adiuvándum me festína. R/. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sæcula sæculórum. Amen. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia. Allelúia.
Conscientia discussio, quam sequi potest actus poenitentialis ut in Missa. Examen de conscience, qui peut être suivi d'un acte de pénitence comme à la Messe.
Confíteor Deo omnipoténti et vobis, fratres, quia peccávi nimis cogitatióne, verbo, ópere et omissióne: Je confesse à Dieu tout puissant, et à vous, frères, que j'ai vraiment péché, en pensée, en parole, par action et par omission:
et, percutientes sibi pectus, dicunt: Et on se frappe la poitrine, en disant :
mea culpa, mea culpa, mea máxima culpa. c'est ma faute, c'est ma faute, c'est ma très grande faute.
Deinde prosequuntur: Ensuite on poursuit:
Ideo precor beátam Maríam semper Vírginem, omnes Angelos et Sanctos, et vos, fratres, oráre pro me ad Dóminum Deum nostrum. C'est pourquoi je supplie la bienheureuse Marie toujours Vierge, tous les Anges et les Saints, et vous, frères, de prier pour moi le Seigneur notre Dieu.
V/. Misereátur nostri omnípotens Deus et, dimissís peccátis nostris, perdúcat nos ad vitam aetérnam. R/. Amen. V/. Que le Dieu tout puissant aie pitié de nous, et nous ayant remis nos péchés, qu'Il nous conduise à la vie éternelle. R/. Amen.
Hymnus
Hymne
Christe, qui, splendor et dies
O Christ, la splendeur et le jour,
noctis tenébras détegis,
qui chasses l'ombre de la nuit,
lucísque lumen créderis,
nous croyons que Tu es lumière,
lumen beátis prædicans,
promettant lumière aux élus.
  
Precámur, sancte Dómine,
Seigneur très saint, nous T'en prions,
hac nocte nos custódias;
en cette nuit protège-nous ;
sit nobis in te réquies,
fais que nous reposions en Toi,
quiétas horas tríbue.
donne-nous des heures de paix.
  
Somno si dantur óculi,
Nos yeux se livrent au sommeil ;
cor semper ad te vígilet;
que nos cœoeurs veillent pour T'attendre;
tuáque dextra prótegas
protège de Ton bras puissant
fidéles, qui te díligunt.
ceux qui Te gardent leur amour.
  
Defénsor noster, áspice,
Regarde-nous ô Défenseur,
insidiántes réprime,
repousse au loin ceux qui nous guettent,
gubérna tuos fámulos,
daigne guider Tes serviteurs
quos sánguine mercátus es.
que Tu rachetas par Ton sang.
  
Sit Christe, rex piíssime
O Christ, ô Roi plein de bonté,
tibi Patríque glória
gloire à Toi et gloire à Ton Père,
cum Spíritu Paráclito,
avec l'Esprit Consolateur,
in sempitérna sæcula. Amen.
à travers les siècles sans fin. Amen.
Ant. 1 Caro mea * requiéscet in spe.Ant. 1 Ma chair repose dans l'esperance.
Psalmus 15 (16)
Psaume 15 (16)
Dominus pars hereditatis meæ
Le Seigneur est ma part d’héritage
Deus suscitavit Iesum solutis doloribus mortis (Act 2, 24).
Dieu a ressuscité Jésus, en le délivrant des douleurs de la mort (Act 2, 24).
Consérva me, Deus, * quóniam sperávi in te.Garde-moi ô Dieu, car près de toi je me réfugie
Dixi Dómino: «Dóminus meus es tu, * bonum mihi non est sine te».Je dis au Seigneur : " Tu es mon Seigneur, toi seul es mon bien. "
In sanctos, qui sunt in terra, ínclitos viros, * omnis volúntas mea in eos.Les saints qui sont dans le pays, ces illustres, sont l'objet de toute mon affection.
Multiplicántur dolóres eórum, * qui post deos aliénos acceleravérunt.On multiplie les idoles, on court après les dieux étrangers ;
Non effúndam libatiónes eórum de sanguínibus, * neque assúmam nómina eórum in lábiis meis.je ne répandrai point leurs libations de sang, je ne mettrai pas leurs noms sur mes lèvres.
Dóminus pars hereditátis meæ et cálicis mei: * tu es qui détines sortem meam.le Seigneur est la part de mon héritage et de ma coupe, c'est toi qui m'assures mon lot.
Funes cecidérunt mihi in præcláris; * ínsuper et heréditas mea speciósa est mihi.Le cordeau a mesuré pour moi une portion délicieuse ; oui, un splendide héritage m'est échu.
Benedícam Dóminum, qui tríbuit mihi intelléctum; * ínsuper et in nóctibus erudiérunt me renes mei.Je bénis le Seigneur qui m'a conseillé; la nuit même, mes reins m'avertissent.
Proponébam Dóminum in conspéctu meo semper; * quóniam a dextris est mihi non commovébor.Je mets le Seigneur constamment sous mes yeux, car il est à ma droite : je ne chancellerai point.
Propter hoc lætátum est cor meum, † et exsultavérunt præcórdia mea; * ínsuper et caro mea requiéscet in spe.Aussi mon coeur est dans la joie, mon âme dans l'allégresse, mon corps lui-même repose en sécurité.
Quóniam non derelínques ánimam meam in inférno, * nec dabis sanctum tuum vidére corruptiónem.Car tu ne livreras pas mon âme au schéol, tu ne permettras pas que celui qui t'aime voie la corruption.
Notas mihi fácies vias vitæ, † plenitúdinem lætítiæ cum vultu tuo, * delectatiónes in déxtera tua usque in finem.Tu me feras connaître le sentier de la vie ; il y a plénitude de joie devant ta face, des délices éternels dans ta droite.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Caro mea * requiéscet in spe.Ant. Ma chair repose dans l'esperance.
Lectio brevis (1 Th 5, 23-24)
Lecture brève (1 Th 5, 23-24)
Ipse Deus pacis sanctíficet vos per ómnia, et ínteger spíritus vester et ánima et corpus sine queréla in advéntu Dómini nostri Iesu Christi servétur. Fidélis est, qui vocat vos, qui étiam fáciet. Que le Dieu de paix Lui-même vous sanctifie tout entiers, et que tout ce qui est en vous, l'esprit, l'âme et le corps, se conserve sans reproche jusqu'au jour de l'avènement de notre Seigneur Jésus- Christ ! Celui qui vous appelle est fidèle, et c'est Lui qui fera encore cela.
Responsorium Breve
Répons bref
R/. In manus tuas, Dómine, * Comméndo spíritum meum. In manus. V/. Redemísti nos, Dómine Deus veritátis. * Comméndo spíritum meum. Glória Patri. In manus.R/. En Tes mains, Seigneur, * je remets mon esprit. Entre Tes mains. V/. Tu nous a rachetés, Seigneur Dieu de vérité * Je remets mon esprit. Gloire au Père. Entre Tes mains.
Ant. Salva nos, Dómine, vigilántes, custódi nos dormiéntes, ut vigilémus cum Christo et requiescámus in pace. (T. P. allelúia).Ant. Sauve-nous, Seigneur, lorsque nous veillons, garde-nous lorsque nous dormons, afin que nous restions éveillés avec le Christ et que nous reposions en paix. (T. P. alléluia).
Canticum evangelicum Lc 2, 29-32
Cantique évangélique Lc 2,29-32
Christus lumen gentium et gloria Israël
Le Christ est la lumières des nations et la gloire d'Israël
Nunc dimíttis servum tuum, Dómine,* secúndum verbum tuum in pace, Maintenant, Tu peux renvoyer Ton serviteur, Seigneur, selon Ta parole, en paix.
quia vidérunt óculi mei* salutáre tuum, Car mes yeux ont vu Ton salut,
quod parásti* ante fáciem ómnium populórum, Que Tu as préparé devant la face des peuples,
lumen ad revelatiónem géntium * et glóriam plebis tuæ Israël. lumière qui se révèle aux nations, et gloire de Ton peuple Israël.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Salva nos, Dómine, vigilántes, custódi nos dormiéntes, ut vigilémus cum Christo et requiescámus in pace. (T. P. allelúia).Ant. Sauve-nous, Seigneur, lorsque nous veillons, garde-nous lorsque nous dormons, afin que nous restions éveillés avec le Christ et que nous reposions en paix. (T. P. alléluia).
Orémus. Orémus.
 
Domine Deus noster, diurno labore fatigatos, quieto sopore nos refove, ut, tuo semper auxilio creati, tibi corpore simus et mente devoti. Per Christum Dóminum nostrum.Seigneur notre Dieu, fatigués par le labeur du jour, restaure-nous par un sommeil calme ; toujours renouvelés Ton aide, que nous soyons à Toi par notre corps et notre esprit. Par le Christ notre Seigneur.
Deinde dicitur, etiam a solo, benedictio: Ensuite on dit, même seul, la bénédiction :
Noctem quiétam et finem perféctum concédat nobis Dóminus omnípotens. R/. Amen. Que Dieu tout puissant nous concède une nuit calme et une fin chrétienne. R/. Amen.
Salve, Regína, mater misericórdiæ; Salut, ô Reine, mère de la miséricorde,
vita, dulcédo et spes nostra, salve. vie, douceur et notre espérance, salut !
Ad te clamámus, éxsules fílii Evæ. Enfants d’'Ève exilés, nous crions vers vous.
Ad te suspirámus, geméntes et flentes Vers vous, nous soupirons parmi les cris et les pleurs
in hac lacrimárum valle. de cette vallée de larmes.
Eia ergo, advocáta nostra, O vous notre avocate,
illos tuos misericórdes óculos ad nos convérte. tournez vers nous votre regard plein de miséricorde.
Et Iesum, benedíctum fructum ventris tui, Et Jésus, le fruit béni de vos entrailles,
nobis post hoc exsílium osténde. Montrez-Le nous à l'’issue de cet exil.
O clemens, o pia, o dulcis Virgo María. O clémente, ô bonne, ô douce vierge Marie.