Avertissement : le cursus monastique est encore en construction. Il peut subsister de nombreuses erreurs.
%% (c4)De(h)us,(h) (,) in(h) a(h)di(h)u(h)tó(hi)ri(h)um(h) me(h)um(h) in(g)tén(gh)de.(h) R/.(::) Dó(h)mi(h)ne,(h) (,) ad(h) a(h)di(h)u(h)ván(h)dum(h) me(h) fe(g)stí(gh)na.(h) (:) Gló(h)ri(h)a(h) Pa(h)tri,(h) et(h) Fí(h)li(g)o,(g) (,) et(g) Spi(h)rí(h)tu(h)i(g) San(gh)cto.(h) (:) Si(h)cut(h) e(h)rat(h) in(h) prin(h)cí(h)pi(h)o,(h) et(h) nunc,(h) et(h) sem(h)per,(g) (,) et(g) in(h) sǽ(h)cu(h)la(h) sæ(h)cu(h)ló(h)rum.(g) A(gh)men.(h:) Al(h)le(hi)lú(hg~)ia.(g) (::)
%% (c4)De(h)us,(h) (,) in(h) a(h)di(h)u(h)tó(hi)ri(h)um(h) me(h)um(h) in(g)tén(gh)de.(h) R/.(::) Dó(h)mi(h)ne,(h) (,) ad(h) a(h)di(h)u(h)ván(h)dum(h) me(h) fe(g)stí(gh)na.(h) (:) Gló(h)ri(h)a(h) Pa(h)tri,(h) et(h) Fí(h)li(g)o,(g) (,) et(g) Spi(h)rí(h)tu(h)i(g) San(gh)cto.(h) (:) Si(h)cut(h) e(h)rat(h) in(h) prin(h)cí(h)pi(h)o,(h) et(h) nunc,(h) et(h) sem(h)per,(g) (,) et(g) in(h) sǽ(h)cu(h)la(h) sæ(h)cu(h)ló(h)rum.(g) A(gh)men.(h:) Al(h)le(hi)lú(hg~)ia.(g) (::)
℣. Deus, ✠ in adiutórium meum inténde.
℣. Dieu, viens à mon aide.
℟. Dómine, ad adiuvándum me festína.
℟. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sǽcula sæculórum. Amen. Allelúia.
Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen. Alléluia.
Psalmus 66 (67)
Psaume 66 (67)
Omnes gentes Domino confiteantur
Toutes les nations rendront gloire au Seigneur
Notum sit vobis quoniam gentibus missum est hoc salutare Dei (Act 28, 28).
Sachez que le salut de Dieu a été envoyé aux gentils (Act 28, 28).
Deus misereátur nostri et benedícat nobis; * illúminet vultum suum super nos,
Que Dieu nous soit favorable et qu'Il nous bénisse ; qu'Il illumine sur nous Son visage,
ut cognoscátur in terra via tua, * in ómnibus géntibus salutáre tuum.
afin que l'on connaisse sur la terre Ta voie, et parmi toutes les nations Ton salut.
Confiteántur tibi pópuli, Deus; * confiteántur tibi pópuli omnes.
Que les peuples Te louent, ô Dieu ; que les peuples Te louent tous.
Læténtur et exsúltent gentes, quóniam iúdicas pópulos in æquitáte * et gentes in terra dírigis.
Que les nations se réjouissent, qu'elles soient dans l'allégresse ; car Tu juges les peuples avec droiture, et Tu conduis les nations sur la terre.
Confiteántur tibi pópuli, Deus, * confiteántur tibi pópuli omnes.
Que les peuples Te louent, ô Dieu, que les peuples Te louent tous.
Terra dedit fructum suum; * benedícat nos Deus, Deus noster,
La terre a donné son fruit ; que nous bénisse Dieu, notre Dieu,
benedícat nos Deus, * et métuant eum omnes fines terræ.
que Dieu nous bénisse, et que toutes les extrémités de la terre Le révèrent.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 2d; %% (f3)Dó(f!gwh)mi(f)nus(f) De(fg)us(f) *(,) au(f)xi(f)li(e)á(fh)tor(g) me(e)us,(e) (;) et(g) íd(i)e(h)o(f) non(hi>) sum(g) con(h>)fú(f)sus.(f) (::) E(h) u(h) o(h) u(g) a(ef) e.(f) (::)
annotation: 2d; %% (f3)Dó(f!gwh)mi(f)nus(f) De(fg)us(f) *(,) au(f)xi(f)li(e)á(fh)tor(g) me(e)us,(e) (;) et(g) íd(i)e(h)o(f) non(hi>) sum(g) con(h>)fú(f)sus.(f) (::) E(h) u(h) o(h) u(g) a(ef) e.(f) (::)
Ant. 1. Dóminus Deus auxiliátor meus, et ídeo non sum confúsus.
Ant. 1. Le Seigneur Dieu est mon soutien, et c’est pourquoi je n’ai pas été confondu.
Psalmus 50 (51)
Psaume 50 (51)
Miserere mei, Deus
Pitié pour moi, mon Dieu
Renovari spiritu mentis vestræ et induere novum hominem (Eph 4, 23-24).
Vous renouveler dans votre esprit et revêtir l'homme nouveau (Eph 4, 23-24).
Miserére mei, Deus, * secúndum misericórdiam tuam;
Aie pitié de moi, Seigneur, selon Ta grande miséricorde.
et secúndum multitúdinem miseratiónum tuárum * dele iniquitátem meam.
Et selon la multitude de Tes bontés, efface mon iniquité.
Amplius lava me ab iniquitáte mea * et a peccáto meo munda me.
Lave-moi encore plus de mon iniquité, et purifie-moi de mon péché.
Quóniam iniquitátem meam ego cognósco, * et peccátum meum contra me est semper.
Parce que moi aussi, je connais mon iniquité, et mon péché est toujours devant moi.
Tibi, tibi soli peccávi * et malum coram te feci,
J'ai péché contre Toi seul, et j'ai fait le mal devant Toi,
ut iustus inveniáris in senténtia tua * et æquus in iudício tuo.
afin que Tu sois reconnu juste dans Tes paroles, et que Tu sois victorieux, quand on Te juge.
Ecce enim in iniquitáte generátus sum, * et in peccáto concépit me mater mea.
Car, voici, j'ai été conçu dans l'iniquité, et ma mère m'a conçu dans le péché.
Ecce enim veritátem in corde dilexísti * et in occúlto sapiéntiam manifestásti mihi.
Car, voici, Tu as aimé la vérité; Tu m'as manifesté les choses obscures et cachées de Ta sagesse.
Aspérges me hyssópo, et mundábor; * lavábis me, et super nivem dealbábor.
Tu m'aspergeras avec de l'hysope et je serai purifié; Tu me laveras, et je deviendrai plus blanc que la neige.
Audíre me fácies gáudium et lætítiam, * et exsultábunt ossa, quæ contrivísti.
Tu me feras entendre [une parole de] joie et [d']allégresse, et mes os humiliés exulteront.
Avérte fáciem tuam a peccátis meis * et omnes iniquitátes meas dele.
Détourne Ta face de mes péchés; et efface toutes mes iniquités.
Cor mundum crea in me, Deus, * et spíritum firmum ínnova in viscéribus meis.
Crée un cœur pur en moi, ô Dieu ! et renouvelle un esprit droit dans mes entrailles.
Ne proícias me a fácie tua * et spíritum sanctum tuum ne áuferas a me.
Ne me rejette pas de devant Ta Face, et ne retire pas Ton Esprit Saint de moi.
Redde mihi lætítiam salutáris tui * et spíritu promptíssimo confírma me.
Rends-moi la joie de Ton Salut, et par Ton Esprit souverain fortifie-moi.
Docébo iníquos vias tuas, * et ímpii ad te converténtur.
J'enseignerai aux [hommes] iniques Tes voies, et les impies se convertiront à Toi.
Líbera me de sanguínibus, Deus, Deus salútis meæ, * et exsultábit língua mea iustítiam tuam.
Délivre-moi du sang [versé], ô Dieu, Dieu de mon salut et ma langue célébrera avec joie Ta justice.
Dómine, lábia mea apéries, * et os meum annuntiábit laudem tuam.
Seigneur, Tu ouvriras mes lèvres, et ma bouche annoncera Ta louange.
Non enim sacrifício delectáris, * holocáustum, si ófferam, non placébit.
Parce que si Tu avais voulu un sacrifice, je Te l'aurais offert certainement; [mais] des holocaustes ne Te seront point agréables.
Sacrifícium Deo spíritus contribulátus, * cor contrítum et humiliátum, Deus, non despícies.
Le sacrifice que Dieu désire est un esprit brisé de douleur Tu ne dédaigneras pas, ô Dieu, un cœur contrit et humilié.
Benígne fac, Dómine, in bona voluntáte tua Sion, * ut ædificéntur muri Ierúsalem.
Dans Ta bonne volonté, Seigneur, traite bénignement Sion; afin que les murs de Jérusalem soient bâtis.
Tunc acceptábis sacrifícium iustítiæ, oblatiónes et holocáusta; * tunc impónent super altáre tuum vítulos.
Alors Tu agréeras un sacrifice de justice, des oblations et des holocaustes; alors on mettra sur Ton autel de jeunes taureaux.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 2d; %% (f3)Dó(f!gwh)mi(f)nus(f) De(fg)us(f) (,) au(f)xi(f)li(e)á(fh)tor(g) me(e)us,(e) (;) et(g) íd(i)e(h)o(f) non(hi>) sum(g) con(h>)fú(f)sus.(f) (::)
Ant. Dóminus Deus auxiliátor meus, et ídeo non sum confúsus.
Ant. Le Seigneur Dieu est mon soutien, et c’est pourquoi je n’ai pas été confondu.
annotation: 2*d; %% (c4)Cir(f)cum(e>)dán(d)tes(d) *() cir(d)cum(e)de(f)dé(g)runt(h>) me,(g) (;) et(e) in(f) nó(g)mi(f)ne(d) Dó(f)mi(e)ni(d) (,) ex(dc)cí(de)di(e) e(d)os.(d) (::) E(g) u(f) o(g) u(h) a(f) e.(d) (::)
annotation: 2*d; %% (c4)Cir(f)cum(e>)dán(d)tes(d) *() cir(d)cum(e)de(f)dé(g)runt(h>) me,(g) (;) et(e) in(f) nó(g)mi(f)ne(d) Dó(f)mi(e)ni(d) (,) ex(dc)cí(de)di(e) e(d)os.(d) (::) E(g) u(f) o(g) u(h) a(f) e.(d) (::)
Ant. 2. Circumdántes circumdedérunt me; et in nómine Dómini éxcidi eos.
Ant. 2. Ils m’ont entouré, ils m’ont cerné ; au nom du Seigneur je les ai vaincus.
Psalmus 117 (118)
Psaume 117 (118)
Vox iubilationis et salutis
Voix de la jubilation et du salut
Hic est lapis qui reprobatus est a vobis ædificatoribus, qui factus est in caput anguli (Act 4, 11).
Voici la pierre qu'avaient rejetée les maçons, elle est devenue la pierre d'angle (Act 4, 11).
Confitémini Dómino, quóniam bonus, * quóniam in sǽculum misericórdia eius.
Célébrez le Seigneur, car Il est bon, car Sa miséricorde est éternelle.
Dicat nunc Israel, quóniam bonus, * quóniam in sǽculum misericórdia eius.
Qu'Israël dise : Il est bon, et Sa miséricorde est éternelle.
Dicat nunc domus Aaron, * quóniam in sǽculum misericórdia eius.
Que la maison d'Aaron dise: Sa miséricorde est éternelle.
Dicant nunc, qui timent Dóminum, * quóniam in sǽculum misericórdia eius.
Que ceux qui craignent le Seigneur disent: « Oui, Sa miséricorde est éternelle ! »
De tribulatióne invocávi Dóminum, * et exaudívit me edúcens in latitúdinem Dóminus.
Du sein de ma détresse j'ai invoqué le Seigneur : le Seigneur m'a exaucé et m'a mis au large.
Dóminus mecum, * non timébo, quid fáciat mihi homo.
Le Seigneur est pour moi, je ne crains rien: que peuvent me faire des hommes.
Dóminus mecum adiútor meus, * et ego despíciam inimícos meos.
Le Seigneur est pour moi parmi ceux qui me secourent; je verrai la ruine de ceux qui me haïssent.
Bonum est confúgere ad Dóminum * quam confídere in hómine.
Mieux vaut chercher un refuge dans le Seigneur, que de se confier aux hommes.
Bonum est confúgere ad Dóminum * quam confídere in princípibus.
Mieux vaut chercher un refuge dans le Seigneur, que de se confier aux princes.
Omnes gentes circuiérunt me, * et in nómine Dómini excídi eos.
Toutes les nations m'environnaient : au nom du Seigneur, je les taille en pièces.
Circumdántes circumdedérunt me, * et in nómine Dómini excídi eos.
Elles m'environnaient et m'enveloppaient : au nom du Seigneur, je les taille en pièces.
Circumdedérunt me sicut apes et exarsérunt sicut ignis in spinis, * et in nómine Dómini excídi eos.
Elles m'environnaient comme des abeilles : elles s enflamment comme un feu d'épines ; au nom du Seigneur, je les taille en pièces.
Impelléntes impulérunt me, ut cáderem, * et Dóminus adiúvit me.
Tu me poussais violemment pour me faire tomber, mais le Seigneur m'a secouru.
Fortitúdo mea et laus mea Dóminus * et factus est mihi in salútem.
Le Seigneur est ma force et l'objet de mes chants ; Il a été mon salut.
Vox iubilatiónis et salútis * in tabernáculis iustórum:
Des cris de triomphe et de délivrance retentissent dans les tentes des justes.
«Déxtera Dómini fecit virtútem! Déxtera Dómini exaltávit me; * déxtera Dómini fecit virtútem!».
« La droite du Seigneur a déployé Sa force ; la droite du Seigneur est élevée, la droite du Seigneur a déployé Sa force ! ».
Non móriar, sed vivam * et narrábo ópera Dómini.
Je ne mourrai pas, je vivrai, et je raconterai les œuvres du Seigneur.
Castígans castigávit me Dóminus * et morti non trádidit me.
Le Seigneur m'a durement châtié, mais Il ne m'a pas livré à la mort.
Aperíte mihi portas iustítiæ; * ingréssus in eas confitébor Dómino.
Ouvrez-moi les portes de la justice, afin que j'entre et que je loue le Seigneur.
Hæc porta Dómini; * iusti intrábunt in eam.
C'est la porte du Seigneur ; les justes peuvent y entrer.
Confitébor tibi, quóniam exaudísti me * et factus es mihi in salútem.
Je Te célèbrerai, parce que Tu m'as exaucé, et que Tu as été mon salut.
Lápidem, quem reprobavérunt ædificántes, * hic factus est in caput ánguli;
La pierre rejetée par ceux qui bâtissaient est devenue la pierre angulaire ;
a Dómino factum est istud * et est mirábile in óculis nostris.
c'est l'œuvre du Seigneur, c'est une chose merveilleuse à nos yeux.
Hæc est dies, quam fecit Dóminus: * exsultémus et lætémur in ea.
Voici le jour que le Seigneur a fait : livrons-nous à l'allégresse et à la joie.
O Dómine, salvum me fac; * o Dómine, da prosperitátem!
O Seigneur, donne le salut, ô Seigneur, donne la prospérité !
Benedíctus, qui venit in nómine Dómini. * Benedícimus vobis de domo Dómini.
Béni soit Celui qui vient au nom du Seigneur. Nous vous bénissons de la maison du Seigneur.
Deus Dóminus et illúxit nobis. * Instrúite sollemnitátem in ramis condénsis usque ad córnua altáris.
Le Seigneur est Dieu, Il nous eclaire. Attachez la victime avec des liens, jusqu'aux cornes de l'autel.
Deus meus es tu, et confitébor tibi, * Deus meus, et exaltábo te.
Tu es mon Dieu, et je Te célèbrerai, mon Dieu, et je T'exalterai.
Confitémini Dómino, quóniam bonus, * quóniam in sǽculum misericórdia eius.
Célébrez le Seigneur, car Il est bon, car Sa miséricorde est éternelle.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 2d; %% (c4)Cir(f)cum(e>)dán(d)tes(d) () cir(d)cum(e)de(f)dé(g)runt(h>) me,(g) (;) et(e) in(f) nó(g)mi(f)ne(d) Dó(f)mi(e)ni(d) (,) ex(dc)cí(de)di(e) e(d)os.(d) (::)
Ant. Circumdántes circumdedérunt me; et in nómine Dómini éxcidi eos.
Ant. Ils m’ont entouré, ils m’ont cerné ; au nom du Seigneur je les ai vaincus.
annotation: 8g; %% (c4)Iú(h)di(f)ca(fg) *() cau(g>)sam(gh) me(h)am;(g) (;) de(fh)fén(j)de,(ji/jkj) (,) qui(h)a(gf) po(gh)tens(i>) es,(h) Dó(g)mi(fg)ne.(g) (::) E(j) u(j) o(i) u(j) a(h) e.(g) (::)
annotation: 8g; %% (c4)Iú(h)di(f)ca(fg) *() cau(g>)sam(gh) me(h)am;(g) (;) de(fh)fén(j)de,(ji/jkj) (,) qui(h)a(gf) po(gh)tens(i>) es,(h) Dó(g)mi(fg)ne.(g) (::) E(j) u(j) o(i) u(j) a(h) e.(g) (::)
Ant. 3. Iúdica causam meam; defénde, quia potens es, Dómine.
Ant. 3. Prends en main ma cause ; défends-moi, car Tu es puissant, Seigneur.
Psalmus 62 (63)
Psaume 62 (63)
Anima Dominum sitiens
Mon âme a soif du Seigneur
Ad Deum vigilat, qui opera noctis reicit.
Il veille pour Dieu, celui qui s'écarte des œuvres ténébreuses.
Deus, Deus meus es tu, * ad te de luce vígilo.
O Dieu, Tu es mon Dieu, je Te cherche dès l'aurore.
Sitívit in te ánima mea, * te desiderávit caro mea.
Mon âme a soif de Toi, ma chair languit après Toi.
In terra desérta et árida et inaquósa, sic in sancto appárui tibi, * ut vidérem virtútem tuam et glóriam tuam.
Dans une terre aride, desséchée et sans eau, c'est ainsi que je Te contemplais dans le sanctuaire, pour voir Ta puissance et Ta gloire.
Quóniam mélior est misericórdia tua super vitas, * lábia mea laudábunt te.
Car Ta grâce est meilleure que la vie : que mes lèvres Te louent.
Sic benedícam te in vita mea * et in nómine tuo levábo manus meas.
Ainsi Te bénirai-je toute ma vie, en Ton nom j'élèverai mes mains.
Sicut ádipe et pinguédine repleátur ánima mea, * et lábiis exsultatiónis laudábit os meum.
Mon âme est rassasiée, comme de moelle et de graisse; et, la joie sur les lèvres, ma bouche Te loue.
Cum memor ero tui super stratum meum, * in matutínis meditábor de te,
Quand je pense à Toi sur ma couche, je médite sur Toi pendant les veilles de la nuit,
quia fuísti adiútor meus, * et in velaménto alárum tuárum exsultábo.
car Tu es mon secours, et j'exulte à l'ombre de Tes ailes.
Adhæsit ánima mea post te, * me suscépit déxtera tua.
Mon âme est attachée à Toi, Ta droite me soutient.
[Ipsi vero in ruínam quæsiérunt ánimam meam, * introíbunt in inferióra terræ,
[Mais eux, cherchent à m'ôter la vie : ils iront dans les profondeurs de la terre.
tradéntur in potestátem gládii, * partes vúlpium erunt.
On les livrera au glaive, ils seront la proie des chacals.
Rex vero lætábitur in Deo; gloriabúntur omnes, qui iúrant in eo, * quia obstrúctum est os loquéntium iníqua.]
Et le roi se réjouira en Dieu; quiconque jure par lui se glorifiera, car la bouche des menteurs sera fermée.]
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 8g; %% (c4)Iú(h)di(f)ca(fg) () cau(g>)sam(gh) me(h)am;(g) (;) de(fh)fén(j)de,(ji/jkj) (,) qui(h)a(gf) po(gh)tens(i>) es,(h) Dó(g)mi(fg)ne.(g) (::)
Ant. Iúdica causam meam; defénde, quia potens es, Dómine.
Ant. Prends en main ma cause ; défends-moi, car Tu es puissant, Seigneur.
annotation: 7c2; %% (c3)Cum(gh) án(i>)ge(h)lis(g) et(h) pú(iji)e(hi)ris(i) *(,) fi(g)dé(ij)les(i) in(h)ve(hg)ni(f)á(gf)mur,(e) (;) tri(e)um(e)pha(f)tó(g)ri(f) mor(g)tis(f) cla(e)mán(fg>)tes:(f) (,) Ho(f)sán(fi~)na(ivvHF) in(g) ex(f)cél(e)sis.(e) (::) E(i) u(i) o(j) u(i) a(h) e.(ih) (::)
annotation: 7c2; %% (c3)Cum(gh) án(i>)ge(h)lis(g) et(h) pú(iji)e(hi)ris(i) *(,) fi(g)dé(ij)les(i) in(h)ve(hg)ni(f)á(gf)mur,(e) (;) tri(e)um(e)pha(f)tó(g)ri(f) mor(g)tis(f) cla(e)mán(fg>)tes:(f) (,) Ho(f)sán(fi~)na(ivvHF) in(g) ex(f)cél(e)sis.(e) (::) E(i) u(i) o(j) u(i) a(h) e.(ih) (::)
Ant. 4. Cum ángelis et púeris fidéles inveniámur, triumphatóri mortis clamántes: Hosánna in excélsis.
Ant. 4. Avec les anges et les enfants, puissions-nous être trouvés fidèles, et chanter pour le vainqueur de la mort : Hosanna au plus haut des cieux.
Canticum (Dan 3, 52-57)
Cantique (Dn 3,52-57)
Omnis creatura laudet Dominum
Que toute créature loue le Seigneur
Creator... est benedictus in sæcula (Rom 1, 25).
Le Créateur, qu'Il soit béni éternellement! Rm 1, 25
Benedíctus es, Dómine Deus patrum nostrórum, * et laudábilis et superexaltátus in sǽcula;
Béni sois-Tu, Seigneur, Dieu de nos pères: Tu es louable, et élevé au-dessus de tout dans tous les siècles;
et benedíctum nomen glóriæ tuæ sanctum * et superlaudábile et superexaltátum in sǽcula.
le saint Nom de Ta gloire est béni, Il est louable et élevé au-dessus de tout dans tous les siècles.
Benedíctus es in templo sanctæ glóriæ tuæ * et superlaudábilis et supergloriósus in sǽcula.
Tu es béni dans le temple saint de Ta gloire, et élevé au-dessus de toute louange et de toute gloire dans tous les siècles.
Benedíctus es in throno regni tui * et superlaudábilis et superexaltátus in sǽcula.
Tu es béni dans le trône de Ton royaume, et élevé au-dessus de toute louange et de toute gloire dans tous les siècles.
Benedíctus es, qui intuéris abyssos sedens super chérubim, * et laudábilis et superexaltátus in sǽcula.
Tu es béni, Toi qui contemples les abîmes et qui es assis au dessus des chérubins; et Tu es louable et élevé au-dessus de toute gloire dans tous les siècles.
Benedíctus es in firmaménto cæli * et laudábilis et gloriósus in sǽcula.
Tu es béni dans le firmament du ciel, et Tu es louable et glorieux dans tous les siècles.
Benedícite, ómnia ópera Dómini, Dómino, * laudáte et superexaltáte eum in sǽcula.
Ouvrages du Seigneur, bénissez tous le Seigneur; louez-Le et exaltez-Le dans tous les siècles.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 7c2; %% (c3)Cum(gh) án(i>)ge(h)lis(g) et(h) pú(iji)e(hi)ris(i) (,) fi(g)dé(ij)les(i) in(h)ve(hg)ni(f)á(gf)mur,(e) (;) tri(e)um(e)pha(f)tó(g)ri(f) mor(g)tis(f) cla(e)mán(fg>)tes:(f) (,) Ho(f)sán(fi~)na(ivvHF) in(g) ex(f)cél(e)sis.(e) (::)
Ant. Cum ángelis et púeris fidéles inveniámur, triumphatóri mortis clamántes: Hosánna in excélsis.
Ant. Avec les anges et les enfants, puissions-nous être trouvés fidèles, et chanter pour le vainqueur de la mort : Hosanna au plus haut des cieux.
annotation: 2*a; %% (c3)Con(e)fun(f)dán(hi)tur(iio) *(,) et(h) re(i)ve(j)re(ih)án(i)tur,(i) (;) qui(i) quæ(f)runt(i) á(h)ni(g)mam(f) me(fe)am,(f) (,) ut(e) áu(de)fe(f)rant(h>) e(f)am.(f) (::) E(i) u(h) o(i) u(j) a(h) e.(f) (::)
annotation: 2*a; %% (c3)Con(e)fun(f)dán(hi)tur(iio) *(,) et(h) re(i)ve(j)re(ih)án(i)tur,(i) (;) qui(i) quæ(f)runt(i) á(h)ni(g)mam(f) me(fe)am,(f) (,) ut(e) áu(de)fe(f)rant(h>) e(f)am.(f) (::) E(i) u(h) o(i) u(j) a(h) e.(f) (::)
Ant. 5. Confundántur qui me persequúntur, et non confúndar ego, Dómine, Deus meus.
Ant. 5. Que mes persécuteurs soient confondus, et que moi, je ne sois pas confondu, Seigneur mon Dieu.
Psalmus 148
Psaume 148
Præconium Domini creatoris
Supplication au Seigneur créateur
Sedenti super thronum et Agno benedictio et honor et gloria et potestas in sæcula sæculorum (Ap 5, 13).
A Celui qui est assis sur le trône et à l'Agneau, louange, honneur, gloire et puissance dans les siècles des siècles (Ap 5, 13).
Laudáte Dóminum de cælis, * laudáte eum in excélsis.
Louez le Seigneur du haut des cieux; Louez-Le dans les hauteurs.
Laudáte eum, omnes ángeli eius, * laudáte eum, omnes virtútes eius.
Louez-Le tous, vous Ses Anges, louez-Le, toutes Ses puissances.
Laudáte eum, sol et luna, * laudáte eum, omnes stellæ lucéntes.
Louez-Le, soleil et lune, louez-Le toutes, étoiles et lumière.
Laudáte eum, cæli cælórum, * et aquæ omnes, quæ super cælos sunt.
Louez-Le, cieux des cieux, et que toutes les eaux qui sont au-dessus des cieux
Laudent nomen Dómini, * quia ipse mandávit, et creáta sunt;
louent le nom du Seigneur, car Il a parlé, et ces choses ont été faites, Il a commandé, et elles ont été créées ;
státuit ea in ætérnum et in sǽculum sǽculi * præcéptum pósuit, et non præteríbit.
Il les a établies à jamais dans les siècles des siècles; Il leur a prescrit une loi qui ne sera pas violée.
Laudáte Dóminum de terra, * dracónes et omnes abyssi,
Louez le Seigneur de dessus la terre: dragons, et vous tous, abîmes,
ignis, grando, nix, fumus, * spíritus procellárum, qui facit verbum eius,
feu, grêle, neige, glace, vents des tempêtes, qui exécutez sa parole;
montes et omnes colles, * ligna fructífera et omnes cedri,
montagnes avec toutes les collines, arbres à fruit et tous les cèdres,
béstiæ et univérsa pécora, * serpéntes et vólucres pennátæ.
bêtes sauvages et tous les troupeaux, serpents et oiseaux ailés.
Reges terræ et omnes pópuli, * príncipes et omnes iúdices terræ,
Que les rois de la terre et tous les peuples, que les princes et tous les juges de la terre,
iúvenes et vírgines, * senes cum iunióribus,
que les jeunes gens et les jeunes filles, les vieillards et les enfants
laudent nomen Dómini, * quia exaltátum est nomen eius solíus.
louent le nom du Seigneur, parce qu'il n'y a que Lui dont le nom est élevé.
Magnificéntia eius super cælum et terram, * et exaltávit cornu pópuli sui.
Sa louange est au-dessus du ciel et de la terre; Il a élevé la puissance de Son peuple.
Hymnus ómnibus sanctis eius, * fíliis Israel, pópulo, qui propínquus est ei.
Qu'Il soit loué par tous Ses saints, par les enfants d'Israël, le peuple qui s'approche de Lui.
Psalmus 149
Psaume 149
Exsultatio sanctorum
L'exultation des saints
Filii Ecclesiæ, filii novi populi exsultent in rege suo: in Christo (Hesychius).
Les fils de l'Eglise, les fils du nouveau peuple exultent en leur roi : dans le Christ (Hesychius).
Cantáte Dómino cánticum novum; * laus eius in ecclésia sanctórum.
Chantez au Seigneur un cantique nouveau ; qu'Il soit loué dans l'assemblée des saints.
Lætétur Israel in eo, qui fecit eum, * et fílii Sion exsúltent in rege suo.
Qu'Israël se réjouisse en Celui qui l'a créé ; que les Fils de Sion soient transportés pour leur Roi.
Laudent nomen eius in choro, * in tympano et cíthara psallant ei,
Qu'ils célèbrent Son Nom de concert ; qu'ils le chantent sur les tambourins et les cithares.
quia beneplácitum est Dómino in pópulo suo, * et honorábit mansuétos in salúte.
Car le Seigneur se complaît en Son peuple ; Il a sauvé et glorifié les paisibles.
Iúbilent sancti in glória, * læténtur in cubílibus suis.
Les saints tressaillent dans la gloire, ils se réjouissent dans leur repos.
Exaltatiónes Dei in gútture eórum * et gládii ancípites in mánibus eórum,
La louange de Dieu est sur leurs lèvres, des glaives à deux tranchants sont dans leurs mains.
ad faciéndam vindíctam in natiónibus, * castigatiónes in pópulis,
Pour tirer vengeance des nations, pour châtier les peuples.
ad alligándos reges eórum in compédibus * et nóbiles eórum in mánicis férreis,
Pour charger de chaînes les pieds de leurs rois, pour mettre aux grands les menottes.
ad faciéndum in eis iudícium conscríptum: * glória hæc est ómnibus sanctis eius.
Pour accomplir sur eux la sentence écrite. C'est la gloire qu'Il réserve à tous Ses saints.
Psalmus 150
Psaume 150
Laudate Dominum
Louez le Seigneur
Psallite spiritu, psallite et mente, hoc est: glorificate Deum et anima et corpore vestro (Hesychius).
Psalmodiez par l'esprit, psalmodiez par le cœur, c'est glorifier Dieu et votre âme et votre corps. (Hesychius).
Laudáte Dóminum in sanctuário eius, * laudáte eum in firmaménto virtútis eius.
Louez le Seigneur dans Son sanctuaire, louez-Le dans le firmament de Sa puissance.
Laudáte eum in magnálibus eius, * laudáte eum secúndum multitúdinem magnitúdinis eius.
Louez-Le pour ses actes éclatants; louez-Le selon l'immensité de Sa grandeur.
Laudáte eum in sono tubæ, * laudáte eum in psaltério et cíthara,
Louez-Le au son de la trompette, louez-Le sur le luth et la harpe.
laudáte eum in tympano et choro, * laudáte eum in chordis et órgano,
Louez-Le avec le tambourin et en choeur, louez-Le avec les instruments à cordes et avec l'orgue,
laudáte eum in cymbalis benesonántibus, laudáte eum in cymbalis iubilatiónis: * omne quod spirat, laudet Dóminum.
Louez-Le avec des cymbales retentissantes, louez-Le avec des cymbales d'allégresse : que tout ce qui respire loue le Seigneur.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 2a; %% (c3)Con(e)fun(f)dán(hi)tur(iio) (,) et(h) re(i)ve(j)re(ih)án(i)tur,(i) (;) qui(i) quæ(f)runt(i) á(h)ni(g)mam(f) me(fe)am,(f) (,) ut(e) áu(de)fe(f)rant(h>) e(f)am.(f) (::)
Ant. Confundántur qui me persequúntur, et non confúndar ego, Dómine, Deus meus.
Ant. Que mes persécuteurs soient confondus, et que moi, je ne sois pas confondu, Seigneur mon Dieu.
Lectio brevis (Zac 9, 9)
Lecture brève (Zac 9, 9)
Exsúlta satis, fília Sion; iúbila, fília Ierúsalem. Ecce rex tuus venit tibi iustus et salvátor ipse, pauper et sedens super ásinum et super pullum fílium ásinæ.
Tressaille d'une grande joie, fille de Sion ! Pousse des cris d'allégresse, fille de Jérusalem ! Voici que ton Roi vient à toi; Il est juste, c'est Lui le rédempteur ; Il est pauvre monté sur un âne, et sur un ânon, petit d'une ânesse.
 Responsorium breve
Répons bref 
annotation: 6; %% (c4) RE(f)de(f)mí(g)sti(f) nos(f) Dó(g)mi(gh)ne(hg) *(;) In(fg) sán(hg)gui(fd)ne(fg) tu(g)o.(f) (::) V/. Ex(h) o(h)mni(h) tri(ixhi)bu,(h) et(h) lin(gh)gua,(g[oh:h]) (,) et(g) pó(h)pu(g)lo,(g) et(g) na(g)ti(f)ó(g[uh:l]h)ne.(hg) (::) Gló(h)ri(h)a(h) Pa(ixhi)tri,(h) (,) et(h) Fí(gh)li(g)o,(g[oh:h]) (,) et(g) Spi(g)rí(h)tu(g)i(f) San(g)cto.(gh..) (::)
annotation: 6; %% (c4) RE(f)de(f)mí(g)sti(f) nos(f) Dó(g)mi(gh)ne(hg) *(;) In(fg) sán(hg)gui(fd)ne(fg) tu(g)o.(f) (::) V/. Ex(h) o(h)mni(h) tri(ixhi)bu,(h) et(h) lin(gh)gua,(g[oh:h]) (,) et(g) pó(h)pu(g)lo,(g) et(g) na(g)ti(f)ó(g[uh:l]h)ne.(hg) (::) Gló(h)ri(h)a(h) Pa(ixhi)tri,(h) (,) et(h) Fí(gh)li(g)o,(g[oh:h]) (,) et(g) Spi(g)rí(h)tu(g)i(f) San(g)cto.(gh..) (::)
℟. Redemísti nos, Dómine, * In sánguine tuo. Redemísti. ℣. Ex omni tribu et lingua et pópulo et natióne. * In sánguine tuo. Glória Patri. Redemísti.
℟. Tu nous as rachetés, Seigneur Dieu, * dans Ton sang. Tu nous as rachetés. ℣. De toute tribu, langue, peuple et nation, * dans Ton sang. Gloire au Père. Tu nous as rachetés.
Hymnus
Hymne
annotation: 1; %% (c4) En(d) a(e)cé(gh)tum,(hg) fel,(h) a(j)rún(ji)do,(hg) (,) spu(i)ta,(j) cla(kl)vi,(hg) lán(j)ce(ih)a;(h) (;) mi(h)te(hji) cor(g)pus(ge) per(f)fo(dc)rá(de)tur,(efe) (,) san(d)guis,(dh) un(hg)da(ed) pró(f)flu(ed)it;(d) (:) ter(h)ra,(hji) pon(g)tus,(ge) as(f)tra,(dc) mun(de)dus(efe) (,) quo(d) la(dh)ván(hg)tur(ed) flú(f)mie(ed)ne!(d) (::) 2. Crux(d) fí(e)de(gh)lis,(hg) in(h)ter(j) om(ji)nes(hg) (,) ar(i)bor(j) u(kl)na(hg) nó(j)bi(ih)lis!(h) (;) Nul(h)la(hji) ta(g)lem(ge) sil(f)va(dc) pro(de)fert(efe) (,) flo(d)re,(dh) fron(hg)de,(ed) gér(f)mi(ed)ne.(d) (:) Dul(h)ce(hji) li(g)grum,(ge) dul(f)ci(dc) cla(de)vo(efe) (,) dul(d)ce(dh) pon(hg)dus(ed) sús(f)ti(ed)nens!(d) (::) 3. Flec(d)te(e) ra(gh)mos,(hg) ar(h)bor(j) al(ji)ta,(hg) (,) ten(i)sa(j) la(kl)xa(hg) vís(j)ce(ih)ra,(h) (;) et(h) ri(hji)gor(g) len(ge)tés(f)cat(dc) il(de)le(efe) (,) quem(d) de(dh)dit(hg) na(ed)tí(f)vi(ed)tas,(d) (:) ut(h) su(hji)pér(g)ni(ge) mem(f)bra(dc) re(de)gis(efe) (,) mi(d)ti(dh) ten(hg)das(ed) stí(f)pi(ed)te.(d) (::) 4. So(d)la(e) di(gh)gna(hg) tu(h) fu(j)í(ji)sti(hg) (,) fer(i)re(j) sæ(kl)cli(hg) pré(j)ti(ih)um,(h) (;) at(h)que(hji) por(g)tum(ge) præ(f)pa(dc)rá(de)re(efe) (,) nau(d)ta(dh) mun(hg)do(ed) náu(f)fra(ed)go,(d) (:) quem(h) sa(hji)cer(g) cru(ge)or(f) per(dc)ún(de)xit(efe) (,) fu(d)sus(dh) A(hg)gni(ed) cór(f)po(ed)re.(d) (::) 5. Æ(d)qua(e) Pa(gh)tri(hg) Fi(h)li(j)ó(ji)que,(hg) (,) ín(i)cli(j)to(kl) Pa(hg)rá(j)cli(ih)to,(h) (;) sem(h)pi(hji)ter(g)na(ge) sit(f) be(dc)á(de)tæ(efe) (,) Tri(d)ni(dh)tá(hg)ti(ed) gló(f)ri(ed)a;(d) (:) cu(h)ius(hji) al(g)ma(ge) nos(f) red(dc)é(de)mit(efe) (,) at(d)que(dh) ser(hg)vat(ed) grá(f)ti(ed)a.(d) (::) A(ded)men.(cd) (::)
annotation: 1; %% (c4) En(d) a(e)cé(gh)tum,(hg) fel,(h) a(j)rún(ji)do,(hg) (,) spu(i)ta,(j) cla(kl)vi,(hg) lán(j)ce(ih)a;(h) (;) mi(h)te(hji) cor(g)pus(ge) per(f)fo(dc)rá(de)tur,(efe) (,) san(d)guis,(dh) un(hg)da(ed) pró(f)flu(ed)it;(d) (:) ter(h)ra,(hji) pon(g)tus,(ge) as(f)tra,(dc) mun(de)dus(efe) (,) quo(d) la(dh)ván(hg)tur(ed) flú(f)mie(ed)ne!(d) (::) 2. Crux(d) fí(e)de(gh)lis,(hg) in(h)ter(j) om(ji)nes(hg) (,) ar(i)bor(j) u(kl)na(hg) nó(j)bi(ih)lis!(h) (;) Nul(h)la(hji) ta(g)lem(ge) sil(f)va(dc) pro(de)fert(efe) (,) flo(d)re,(dh) fron(hg)de,(ed) gér(f)mi(ed)ne.(d) (:) Dul(h)ce(hji) li(g)grum,(ge) dul(f)ci(dc) cla(de)vo(efe) (,) dul(d)ce(dh) pon(hg)dus(ed) sús(f)ti(ed)nens!(d) (::) 3. Flec(d)te(e) ra(gh)mos,(hg) ar(h)bor(j) al(ji)ta,(hg) (,) ten(i)sa(j) la(kl)xa(hg) vís(j)ce(ih)ra,(h) (;) et(h) ri(hji)gor(g) len(ge)tés(f)cat(dc) il(de)le(efe) (,) quem(d) de(dh)dit(hg) na(ed)tí(f)vi(ed)tas,(d) (:) ut(h) su(hji)pér(g)ni(ge) mem(f)bra(dc) re(de)gis(efe) (,) mi(d)ti(dh) ten(hg)das(ed) stí(f)pi(ed)te.(d) (::) 4. So(d)la(e) di(gh)gna(hg) tu(h) fu(j)í(ji)sti(hg) (,) fer(i)re(j) sæ(kl)cli(hg) pré(j)ti(ih)um,(h) (;) at(h)que(hji) por(g)tum(ge) præ(f)pa(dc)rá(de)re(efe) (,) nau(d)ta(dh) mun(hg)do(ed) náu(f)fra(ed)go,(d) (:) quem(h) sa(hji)cer(g) cru(ge)or(f) per(dc)ún(de)xit(efe) (,) fu(d)sus(dh) A(hg)gni(ed) cór(f)po(ed)re.(d) (::) 5. Æ(d)qua(e) Pa(gh)tri(hg) Fi(h)li(j)ó(ji)que,(hg) (,) ín(i)cli(j)to(kl) Pa(hg)rá(j)cli(ih)to,(h) (;) sem(h)pi(hji)ter(g)na(ge) sit(f) be(dc)á(de)tæ(efe) (,) Tri(d)ni(dh)tá(hg)ti(ed) gló(f)ri(ed)a;(d) (:) cu(h)ius(hji) al(g)ma(ge) nos(f) red(dc)é(de)mit(efe) (,) at(d)que(dh) ser(hg)vat(ed) grá(f)ti(ed)a.(d) (::) A(ded)men.(cd) (::)
En acétum, fel, arúndo,
Voici vinaigre, fiel, roseau,
sputa, clavi, láncea;
crachats, clous et lance ;
mite corpus perforátur,
Le doux corps est transpercé,
sanguis, unda prófluit;
le sang et l'eau ruissellent ;
terra, pontus, astra, mundus
terre, mer, astres et monde,
quo lavántur flúmine!
quel fleuve vous lave !
Crux fidélis, inter omnes
Croix fidèle, arbre unique
arbor una nóbilis!
noble entre tous !
Nulla talem silva profert
Nulle forêt n'en produit de tel
flore, fronde, gérmine.
avec ces feuilles, ces fleurs et ces fruits.
Dulce lignum, dulci clavo
Douceur du bois, douceur du clou,
dulce pondus sústinens!
qui porte un si doux fardeau !
Flecte ramos, arbor alta,
Fléchis tes branches, grand arbre,
tensa laxa víscera,
relâche le corps tendu,
et rigor lentéscat ille
assouplis la dureté
quem dedit natívitas,
recue de la nature
ut supérni membra regis
aux membres du roi des cieux
miti tendas stípite.
offre un appui plus doux.
Sola digna tu fuísti
Toi seul as mérité
ferre sæcli prétium,
de porter la rançon du monde,
atque portum præparáre
et de lui préparer un hâvre
nauta mundo náufrago,
après son naufrage,
quem sacer cruor perúnxit
Toi qui fus oint du sang sacré
fusus Agni córpore.
jailli du corps de l'Agneau.
Æqua Patri Filióque,
Au Père et à Son Fils,
ínclito Paráclito,
à l'illustre Consolateur,
sempitérna sit beátæ
à l'heureuse Trinité
Trinitáti glória,
gloire égale et éternelle,
cuius alma nos redémit
car Sa grâce bienfaisante
atque servat grátia. Amen.
nous rachète et nous sauve. Amen.
℣. Eripe me de inimícis meis, Deus meus. ℟. Et ab insurgéntibus in me prótege me.
℣. Délivre-moi de mes ennemis, mon Dieu. ℟. Et protège-moi de ceux qui se dressent contre moi.
annotation: 1d2; %% (c4)Cœ(c)pé(cd)runt(d) *() om(d)nes(d) tur(dewf>)bæ(ddo) de(c)scen(df~)dén(f)ti(fe)um(dc/ddc) (;) gau(fg~)dén(gfgwh>)tes(hg) lau(h>)dá(g)re(ge) De(f)um(fe~) vo(g)ce(f) ma(ded)gna(d) (:) su(h)per(h) óm(hgh/jij>)ni(hg/hwihi)bus(ih) (;) quas(hg) ví(h)de(ge)rant(f) vir(g>)tú(f)ti(fe)bus,(goh) di(fe)cén(de>)tes:(d) (:) Be(fe)ne(dc)dí(d)ctus(fe) qui(f) ve(ge)nit(fe~) rex(d) (,) in(c) nó(d)mi(f)ne(fd) Dó(e)mi(fe)ni.(dc/ddc) (;) Pax(c) in(df~) cæ(fe)lo(e) et(g>) gló(goh)ri(fe)a(dc) in(d) ex(fe)cél(fe~)sis.(d) (::) E(h) u(h) o(g) u(f) a(g) e.(gvFED) (::)
annotation: 1d2; %% (c4)Cœ(c)pé(cd)runt(d) *() om(d)nes(d) tur(dewf>)bæ(ddo) de(c)scen(df~)dén(f)ti(fe)um(dc/ddc) (;) gau(fg~)dén(gfgwh>)tes(hg) lau(h>)dá(g)re(ge) De(f)um(fe~) vo(g)ce(f) ma(ded)gna(d) (:) su(h)per(h) óm(hgh/jij>)ni(hg/hwihi)bus(ih) (;) quas(hg) ví(h)de(ge)rant(f) vir(g>)tú(f)ti(fe)bus,(goh) di(fe)cén(de>)tes:(d) (:) Be(fe)ne(dc)dí(d)ctus(fe) qui(f) ve(ge)nit(fe~) rex(d) (,) in(c) nó(d)mi(f)ne(fd) Dó(e)mi(fe)ni.(dc/ddc) (;) Pax(c) in(df~) cæ(fe)lo(e) et(g>) gló(goh)ri(fe)a(dc) in(d) ex(fe)cél(fe~)sis.(d) (::) E(h) u(h) o(g) u(f) a(g) e.(gvFED) (::)
Ant. Cœpérunt omnes turbæ descendéntium gaudéntes laudáre Deum voce magna super ómnibus quas víderant virtútibus, dicéntes: Benedíctus qui venit rex in nómine Dómini. Pax in cælo et glória in excélsis.
Ant. Toutes les foules se mirent à descendre et à louer Dieu joyeusement à pleine voix pour tous les miracles qu’ils avaient vus. Ils disaient : Béni soit Celui qui vient, le roi, au nom du Seigneur. Paix dans le ciel et gloire au plus haut des cieux.
Canticum Evangelicum Lc 1, 68-79
Cantique évangélique (Lc 1,68-79)
De Messia eiusque præcursore
Du Messie et de son précurseur
Benedíctus ✠ Dóminus, Deus Israel, * quia visitávit et fecit redemptiónem plebi suæ
Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, car Il a visité et racheté Son peuple,
et eréxit cornu salútis nobis * in domo David púeri sui,
et nous a suscité un puissant Sauveur dans la maison de David, Son enfant,
sicut locútus est per os sanctórum, * qui a sǽculo sunt, prophetárum eius,
ainsi qu'Il a dit par la bouche de Ses saints prophètes des temps anciens,
salútem ex inimícis nostris * et de manu ómnium, qui odérunt nos;
qu'Il nous délivrerait de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent,
ad faciéndam misericórdiam cum pátribus nostris * et memorári testaménti sui sancti,
pour exercer Sa miséricorde envers nos pères, et Se souvenir de Son alliance sainte,
iusiurándum, quod iurávit ad Abraham patrem nostrum, * datúrum se nobis,
selon le serment qu'Il a juré à Abraham, notre père, de nous accorder cette grâce,
ut sine timóre, de manu inimicórum liberáti, * serviámus illi
qu'étant délivrés de la main de nos ennemis, nous Le servions sans crainte,
in sanctitáte et iustítia coram ipso * ómnibus diébus nostris.
marchant devant Lui dans la sainteté et la justice, tous les jours de notre vie.
Et tu, puer, prophéta Altíssimi vocáberis: * præíbis enim ante fáciem Dómini paráre vias eius,
Et toi, petit enfant, tu seras appelé le prophète du Très-Haut: car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour préparer Ses voies,
ad dandam sciéntiam salútis plebi eius * in remissiónem peccatórum eórum,
afin de donner à Son peuple la connaissance du salut, pour la rémission de leurs péchés,
per víscera misericórdiæ Dei nostri, * in quibus visitábit nos óriens ex alto,
par les entrailles de la miséricorde de notre Dieu, grâce auxquelles le soleil levant nous a visités d'en haut,
illumináre his, qui in ténebris et in umbra mortis sedent, * ad dirigéndos pedes nostros in viam pacis.
pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et à l'ombre de la mort, pour diriger nos pas dans la voie de la paix.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 1d2; %% (c4)Cœ(c)pé(cd)runt(d) () om(d)nes(d) tur(dewf>)bæ(ddo) de(c)scen(df~)dén(f)ti(fe)um(dc/ddc) (;) gau(fg~)dén(gfgwh>)tes(hg) lau(h>)dá(g)re(ge) De(f)um(fe~) vo(g)ce(f) ma(ded)gna(d) (:) su(h)per(h) óm(hgh/jij>)ni(hg/hwihi)bus(ih) (;) quas(hg) ví(h)de(ge)rant(f) vir(g>)tú(f)ti(fe)bus,(goh) di(fe)cén(de>)tes:(d) (:) Be(fe)ne(dc)dí(d)ctus(fe) qui(f) ve(ge)nit(fe~) rex(d) (,) in(c) nó(d)mi(f)ne(fd) Dó(e)mi(fe)ni.(dc/ddc) (;) Pax(c) in(df~) cæ(fe)lo(e) et(g>) gló(goh)ri(fe)a(dc) in(d) ex(fe)cél(fe~)sis.(d) (::)
Ant. Cœpérunt omnes turbæ descendéntium gaudéntes laudáre Deum voce magna super ómnibus quas víderant virtútibus, dicéntes: Benedíctus qui venit rex in nómine Dómini. Pax in cælo et glória in excélsis.
Ant. Toutes les foules se mirent à descendre et à louer Dieu joyeusement à pleine voix pour tous les miracles qu’ils avaient vus. Ils disaient : Béni soit Celui qui vient, le roi, au nom du Seigneur. Paix dans le ciel et gloire au plus haut des cieux.
Litania
Litanies
℣. Dicámus omnes ex toto corde et ex tota mente : Kýrie eléison ! ℟. Kýrie eléison.
℣. Disons de tout notre cœur et de toute notre âme : Seigneur, aie pitié ! ℟. Seigneur aie pitié.
℣. Pro sancta Ecclésia cathólica, quad a fínibus usque ad términos terræ, orámus te. ℟. Kýrie eléison.
℣. Pour la sainte Église catholique, répandue d'un bout à l'autre de la terre, nous Te prions. ℟. Seigneur aie pitié.
℣. Pro papa nostro N., (epíscopo nostro, vel abbáte nostro) et ómnibus epíscopis, presbýteris, diáconis et minístris, orámus te. ℟. Kýrie eléison.
℣. Pour notre pape N. (notre évêque ou notre abbé N.) tous les évêques, les prêtres, les diacres et les ministres de l'Église, nous Te prions. ℟. Seigneur aie pitié.
℣. Pro virgínibus, víduis, órphanis, pæniténtibus et catechúmenis, orámus te. ℟. Kýrie eléison.
℣. Pour les vierges, les veuves, les orphelins, les pénitents et les catéchumènes, nous Te prions. ℟. Seigneur aie pitié.
℣. Pro infírmis, egéntibus et afflíctis, atque his qui in sancta Ecclésia fructus misericórdiæ largiúntur, orámus te. ℟. Kýrie eléison.
℣. Pour les malades, les pauvres, les affligés et ceux qui dans la sainte Église répandent généreusement les fruits de la miséricorde, nous Te prions. ℟. Seigneur aie pitié.
℣. Pro (fratre nostro N. et ómnibus) defúnctis in spe resurrectiónis et vitæ ætérnæ, orámus te. ℟. Kýrie eléison.
℣. Pour (notre frère N. et tous) ceux qui sont morts dans l'espérance de la résurrection et de la vie éternelle, nous Te prions. ℟. Seigneur aie pitié.
℣. Sanctæ Dei Genetrícis sempérque Vírginis Maríæ et sanctórum ómnium memóriam recólimus, ut, orántibus eis pro nobis véniam mereámur a Dómino.
℣. Faisons mémoire de la sainte Mère de Dieu, toujours Vierge, Marie, et de tous les saints, afin que leur prière nous mérite la faveur de Dieu. ℟. Seigneur aie pitié.
Kýrie eléison. ℟. Christe eléison. Kýrie eléison.
Seigneur aie pitié. ℟. O Christ, aie pitié. Seigneur aie pitié.
Deinde cantatur ab abbate :
Ensuite l'abbé chante :
Pater noster, qui es in cælis:
sanctificétur nomen tuum;
advéniat regnum tuum;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie;
et dimítte nobis débita nostra,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris;
℣. Et ne nos indúcas in tentatiónem;
℟. Sed líbera nos a malo.
Notre Père, qui es aux cieux :
que Ton nom soit sanctifié ;
qu'advienne Ton règne ;
que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et remets-nous nos dettes,
comme nous remettons à nos débiteurs ;
℣. Et ne nous abandonne pas dans l'épreuve ;
℟. Mais libère nous du malin.
Postea dicitur immediate et sine orémus oratio propria, cum conclusione longiore.
Après cela on dit immédiatement et sans "Prions" l'oraison propre, avec la conclusion longue.
Omnípotens sempitérne Deus, qui humáno géneri, ad imitándum humilitátis exémplum, Salvatórem nostrum carnem súmere et crucem subíre fecísti: concéde propítius; ut et patiéntiæ ipsíus habére documénta et resurrectiónis consórtia mereámur.
Dieu éternel et tout puissant, pour montrer au genre humain quel abaissement il doit imiter, Tu as voulu que notre Sauveur, dans un corps semblable au nôtre, subisse la mort de la croix : accorde-nous cette grâce de retenir les enseignements de Sa passion et d'avoir part à Sa résurrection.
Si præest sacerdos vel diaconus :
Si un prêtre ou un diacre dirige [l'office]:
℣. Dominus vobiscum. ℟. Et cum spiritu tuo.
℣. Le Seigneur soit avec vous. ℟. Et avec votre esprit.
Benedictio simplex:
Bénédiction simple :
Ille nos benedícat qui de morte resurréxit ad vitam. ℟. Amen.
Qu'Il nous bénisse, Lui qui S'est relevé de la mort pour la vie. ℟. Amen.
%% (c4) Be(h)ne(h)di(h)cá(fh)mus(h) Dó(gh) mi(g)no.(gvFE) R/.(::) De(h)o(h) grá(gh)ti(g)as.(gvFE) (::)
%% (c4) Be(h)ne(h)di(h)cá(fh)mus(h) Dó(gh) mi(g)no.(gvFE) R/.(::) De(h)o(h) grá(gh)ti(g)as.(gvFE) (::)
℣. Benedicámus Dómino. ℟. Deo grátias.
℣. Bénissons le Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
℣. Divínum auxílium máneat semper nobíscum.
℟. Et cum frátribus nostris abséntibus. Amen.
℣. Que le secours de Dieu demeure toujours avec nous.
℟. Et avec nos frères absents. Amen.
Les traductions proposées ici ont pour seul but une meilleure compréhension du texte latin. Elles ne doivent pas être utilisées à la place des traductions officielles dans la liturgie en langue vernaculaire, qui sont (c) AELF.
Retour en haut