Avertissement : le cursus monastique est encore en construction. Il peut subsister de nombreuses erreurs.
%% (c3)De(h)us,(h) (,)in(h) ad(h)iu(h)tó(hi)ri(h)um(h) me(h)um(h) in(h)tén(h)de.(h) R/.(::) Dó(h)mi(h)ne,(h) (,) ad(h) ad(h)iu(h)ván(h)dum(h) me(h) fes(h)tí(h)na.(h) (:) Gló(h)ri(h)a(h) Pa(h)tri,(h) et(h) Fí(h)li(h)o,(h) (,) et(h) Spi(h)rí(h)tu(h)i(h) Sanc(h)to.(h) (:) Si(h)cut(h) e(h)rat(h) in(h) prin(h)cí(h)pi(h)o,(h) et(h) nunc,(h) et(h) sem(h)per,(h) (,) et(h) in(h) sǽ(h)cu(h)la(h) sæ(h)cu(h)ló(h)rum.(h) Am(h)en.(h:) Al(h)le(hi)lú(h)ia.(h) (::)
%% (c3)De(h)us,(h) (,)in(h) ad(h)iu(h)tó(hi)ri(h)um(h) me(h)um(h) in(h)tén(h)de.(h) R/.(::) Dó(h)mi(h)ne,(h) (,) ad(h) ad(h)iu(h)ván(h)dum(h) me(h) fes(h)tí(h)na.(h) (:) Gló(h)ri(h)a(h) Pa(h)tri,(h) et(h) Fí(h)li(h)o,(h) (,) et(h) Spi(h)rí(h)tu(h)i(h) Sanc(h)to.(h) (:) Si(h)cut(h) e(h)rat(h) in(h) prin(h)cí(h)pi(h)o,(h) et(h) nunc,(h) et(h) sem(h)per,(h) (,) et(h) in(h) sǽ(h)cu(h)la(h) sæ(h)cu(h)ló(h)rum.(h) Am(h)en.(h:) Al(h)le(hi)lú(h)ia.(h) (::)
℣. Deus, ✠ in adiutórium meum inténde.
℣. Dieu, viens à mon aide.
℟. Dómine, ad adiuvándum me festína.
℟. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sǽcula sæculórum. Amen. Allelúia.
Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen. Alléluia.
PSALMUS 66
PSAUME 66
Deus misereátur nostri et benedícat nobis ; * illúminet vultum suum super nos,
Que Dieu ait pitié de nous et nous bénisse ; qu'Il fasse briller sur nous Son visage,
ut cognoscátur in terra via tua, * in ómnibus géntibus salutáre tuum.
pour que sur la terre on connaisse Ta voie, parmi toutes les nations Ton salut.
Confiteántur tibi pópuli, Deus ; * confiteántur tibi pópuli omnes.
Que les peuples Te rendent grâce, ô Dieu ; que tous les peuples Te rendent grâce.
Læténtur et exsúltent gentes, quóniam iúdicas pópulos in æquitáte * et gentes in terra dírigis.
Que les nations se réjouissent et exultent, car Tu juges les peuples avec équité et Tu diriges les nations sur la terre.
Confiteántur tibi pópuli, Deus, * confiteántur tibi pópuli omnes.
Que les peuples Te rendent grâce, ô Dieu ; que tous les peuples Te rendent grâce.
Terra dedit fructum suum ; * benedícat nos Deus, Deus noster,
La terre a donné son fruit ; que Dieu, notre Dieu, nous bénisse,
benedícat nos Deus, * et métuant eum omnes fines terræ.
que Dieu nous bénisse, et que toutes les extrémités de la terre le craignent.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 4*e; %% (c4)Al(e)le(f)lú(gh>)ia,(g,) *() al(g)le(h)lú(g)ia,(fd) al(f)le(g)lú(e)ia.(e) (::) E(g) u(g) o(h) u(f) a(g) e.(e) (::)
annotation: 4*e; %% (c4)Al(e)le(f)lú(gh>)ia,(g,) *() al(g)le(h)lú(g)ia,(fd) al(f)le(g)lú(e)ia.(e) (::) E(g) u(g) o(h) u(f) a(g) e.(e) (::)
Ant. 1. Allelúia, allelúia, allelúia.
Ant. 1. Alléluia, alléluia, alléluia.
PSALMUS 50
PSAUME 50
Miserére mei, Deus, secúndum misericórdiam tuam ; * et secúndum multitúdinem miseratiónum tuárum dele iniquitátem meam.
Aie pitié de moi, ô Dieu, selon Ta miséricorde ; et selon l'abondance de Tes compassions efface mon iniquité.
Amplius lava me ab iniquitáte mea * et a peccáto meo munda me.
Lave-moi davantage de mon iniquité et purifie-moi de mon péché.
Quóniam iniquitátem meam ego cognósco, * et peccátum meum contra me est semper.
Car je connais mon iniquité, et mon péché est toujours devant moi.
Tibi, tibi soli peccávi * et malum coram te feci,
Contre Toi, Toi seul, j'ai péché et j'ai fait le mal à Tes yeux,
Ut iustus inveniáris in senténtia tua * et æquus in iudício tuo.
De sorte que Tu sois trouvé juste dans Ta sentence et irréprochable dans Ton jugement.
Ecce enim in iniquitáte generátus sum, * et in peccáto concépit me mater mea.
Voici, en iniquité j'ai été conçu, et ma mère m'a conçu dans le péché.
Ecce enim veritátem in corde dilexísti * et in occúlto sapiéntiam manifestásti mihi.
Voici, Tu as aimé la vérité dans le cœur et Tu m'as fait connaître la sagesse dans le secret.
Aspérges me hyssópo, et mundábor ; * lavábis me, et super nivem dealbábor.
Purifie-moi avec l'hysope, et je serai pur ; lave-moi, et je serai plus blanc que la neige.
Audíre me fácies gáudium et lætítiam, * et exsultábunt ossa quæ contrivísti.
Fais-moi entendre la joie et l'allégresse, et mes os brisés exulteront.
Avérte fáciem tuam a peccátis meis * et omnes iniquitátes meas dele.
Détourne Ta face de mes péchés et efface toutes mes iniquités.
Cor mundum crea in me, Deus, * et spíritum fírmum ínnova in viscéribus meis.
Crée en moi un cœur pur, ô Dieu, et renouvelle un esprit ferme au-dedans de moi.
Ne proícias me a fácie tua * et spíritum sanctum tuum ne áuferas a me.
Ne me rejette pas loin de Ta face et ne retire pas de moi Ton esprit saint.
Redde mihi lætítiam salutáris tui * et spíritu promptíssimo confírma me.
Rends-moi la joie de Ton salut et affermis-moi par un esprit généreux.
Docébo iníquos vias tuas, * et ímpii ad te converténtur.
J'enseignerai Tes voies aux méchants, et les pécheurs se convertiront à Toi.
Líbera me de sanguínibus, Deus, Deus salútis meæ, * et exsultábit lingua mea iustítiam tuam.
Délivre-moi des effusions de sang, ô Dieu, Dieu de mon salut, et ma langue exultera de Ta justice.
Dómine, lábia mea apéries, * et os meum annuntiábit laudem tuam.
Seigneur, ouvre mes lèvres, et ma bouche annoncera Ta louange.
Non enim sacrifício delectáris, * holocáustum, si ófferam, non placébit.
Car Tu ne prends pas plaisir au sacrifice ; un holocauste, si j'en offre un, ne Te plaira pas.
Sacrifícium Deo spíritus contribulátus, * cor contrítum et humiliátum, Deus, non despícies.
Le sacrifice agréable à Dieu, c'est un esprit brisé ; un cœur brisé et contrit, ô Dieu, Tu ne le mépriseras pas.
Benígne fac, Dómine, in bona voluntáte tua Sion, * ut ædificéntur muri Ierúsalem.
Fais du bien à Sion dans Ta bienveillance, Seigneur ; afin que les murs de Jérusalem soient rebâtis.
Tunc acceptábis sacrifícium iustítiæ, oblatiónes et holocáusta ; * tunc impónent super altáre tuum vítulos.
Alors, Tu agrées les sacrifices de justice, les offrandes et les holocaustes ; alors on offrira des taureaux sur Ton autel.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
PSALMUS 42
PSAUME 42
Iudica me, Deus, et discérne causam meam, de gente non sancta ; * ab hómine iníquo et dolóso érue me.
Juge-moi, ô Dieu, et discerne ma cause, de la nation impie ; sauve-moi de l'homme injuste et trompeur.
Quia tu es Deus refúgii mei ; * quare me reppulísti,
Car Tu es Dieu, mon refuge ; pourquoi m'as-Tu rejeté,
et quare tristis incédo, * dum afflígit me inimícus ?
et pourquoi dois-je marcher dans la tristesse pendant que l'ennemi m'afflige ?
Emítte lucem tuam et veritátem tuam ; * ipsæ me dedúcant
Envoie Ta lumière et Ta vérité ; qu'elles me conduisent
et addúcant in montem sanctum tuum * et in tabernácula tua.
et me mènent à Ta montagne sainte et à Tes tabernacles.
Et introíbo ad altáre Dei, * ad Deum lætítiæ exsultatiónis meæ.
Alors j'irai vers l'autel de Dieu, vers Dieu, ma joie et ma gloire.
Confitébor tibi in cíthara, * Deus, Deus meus.
Je Te rendrai grâce sur la cithare, ô Dieu, mon Dieu.
Quare tristis es, ánima mea, * et quare conturbáris in me ?
Pourquoi es-tu triste, mon âme, et pourquoi es-tu troublée en moi ?
Spera in Deo, quóniam adhuc confitébor illi, * salutáre vultus mei et Deus meus.
Espère en Dieu, car je Le louerai encore, Lui qui est le salut de mon visage et mon Dieu.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
PSALMUS 56
PSAUME 56
Miserére mei, Deus, miserére mei, * quóniam in te cónfugit ánima mea ;
Aie pitié de moi, ô Dieu, aie pitié de moi, car en Toi mon âme cherche refuge ;
et in umbra alárum tuárum confúgiam, * donec tránseant insídiæ.
je me réfugierai à l'ombre de Tes ailes jusqu'à ce que les embûches passent.
Clamábo ad Deum Altíssimum, * Deum, qui benefécit mihi.
Je crierai vers Dieu, le Très-Haut, vers Dieu qui a bienfait pour moi.
Mittet de cælo et liberábit me ; dabit in oppróbrium conculcántes me. * Mittet Deus misericórdiam suam et veritátem suam.
Il enverra du ciel et me sauvera ; Il couvrira de honte ceux qui me foulent aux pieds. Dieu enverra Sa miséricorde et Sa vérité.
Anima mea recúmbit in médio catulórum leónum * devorántium fílios hóminum.
Mon âme est au milieu de lionceaux dévorant les fils des hommes.
Dentes eórum arma et sagíttæ * et lingua eórum gládius acútus.
Leurs dents sont des armes et des flèches, et leur langue un glaive acéré.
Exaltáre super cælos, Deus, * super omnem terram glória tua.
Élève-Toi au-dessus des cieux, ô Dieu, que Ta gloire soit sur toute la terre.
Láqueum paravérunt pédibus meis, * et incurvávit se ánima mea ;
Ils ont tendu un filet sous mes pas, et mon âme s'est courbée ;
fodérunt ante fáciem meam fóveam, * et ipsi incidérunt in eam.
ils ont creusé devant moi une fosse, et ils y sont tombés eux-mêmes.
Parátum cor meum, Deus, parátum cor meum, * cantábo et psalmum dicam.
Mon cœur est prêt, ô Dieu, mon cœur est prêt, je chanterai et je psalmodierai.
Exsúrge, glória mea ! Exsúrge, psaltérium et cíthara, * excitábo auróram.
Réveille-toi, ma gloire ! Réveillez-vous, harpe et cithare, je réveillerai l'aurore.
Confitébor tibi in pópulis, Dómine, * et psalmum dicam tibi in natiónibus,
Je Te louerai parmi les peuples, Seigneur, je psalmodieria pour Toi parmi les nations,
quóniam magnificáta est usque ad cælos misericórdia tua * et usque ad nubes véritas tua.
car Ta miséricorde est grande jusqu'aux cieux, et Ta vérité jusqu'aux nues.
Exaltáre super cælos, Deus, * super omnem terram glória tua.
Élève-Toi au-dessus des cieux, ô Dieu, que Ta gloire soit sur toute la terre.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 4e; %% (c4)Al(e)le(f)lú(gh>)ia,(g,) () al(g)le(h)lú(g)ia,(fd) al(f)le(g)lú(e)ia.(e) (::)
Ant. Allelúia, allelúia, allelúia.
Ant. Alléluia, alléluia, alléluia.
annotation: 5a; %% (c3)Ie(f)rú(d)sa(f)lem,(hiwjIH) *(,) lu(f)ce(i) splén(h)di(gh)da(f) ful(e)gé(g)bis(fef) (,) an(d)te(e) Dó(f)mi(e)num(d) De(e)um,(e) al(f>)le(ef)lú(d)ia.(d) (::) E(h) u(h) o(i) u(g) a(h) e.(f) (::)
annotation: 5a; %% (c3)Ie(f)rú(d)sa(f)lem,(hiwjIH) *(,) lu(f)ce(i) splén(h)di(gh)da(f) ful(e)gé(g)bis(fef) (,) an(d)te(e) Dó(f)mi(e)num(d) De(e)um,(e) al(f>)le(ef)lú(d)ia.(d) (::) E(h) u(h) o(i) u(g) a(h) e.(f) (::)
Ant. 2. Ierúsalem, luce spléndida fulgébis ante Dóminum Deum, allelúia.
Ant. 2. Jérusalem, lumière splendide qui brille devant le Seigneur Dieu, alléluia.
CANTICUM Is 38, 10–14. 17–20
CANTIQUE
MORIBUNDI ANGORES, SANATI LÆTITIA
ANGOISSES DU MOURANT, JOIE DU GUÉRI
Ego sum vivens et fui mortuus ... et habeo claves mortis (Ap 1, 17–18).
Je suis le Vivant : J'étais mort... et Je détiens les clés de la mort (Ap 1, 17-18).
Ego dixi : In dimídio diérum meórum vadam ad portas ínferi; * quæsívi resíduum annórum meórum.
Je disais : Au milieu de mes jours, je m'en vais aux portes du séjour des morts ; je suis privé du reste de mes années.
Dixi: Non vidébo Dóminum Deum in terra vivéntium, non aspíciam hóminem ultra * inter habitatóres orbis.
Je disais : Je ne verrai plus le Seigneur Dieu sur la terre des vivants, je ne verrai plus aucun homme parmi les habitants du monde.
Habitáculum meum ablátum est et abdúctum longe a me * quasi tabernáculum pastórum;
Ma demeure est enlevée et emportée loin de moi, comme une tente de bergers ;
convólvit sicut textor vitam meam; * de stámine succídit me.
comme un tisserand, Tu as roulé ma vie ; Tu me retranches de la trame.
De mane usque ad vésperam * confecísti me.
Du matin au soir, Tu en auras fini avec moi.
Prostrátus sum usque ad mane, * quasi leo sic cónterit ómnia ossa mea;
Je me suis tenu tranquille jusqu'au matin, comme un lion, Il brisait tous mes os ;
de mane usque ad vésperam * confecísti me.
du matin au soir, Tu en auras fini avec moi.
Sicut pullus hirúndinis, sic mussitábo, * meditábor ut colúmba ;
Comme l'hirondelle, je crie, je gémis comme la colombe ;
attenuáti sunt óculi mei * suspiciéntes in excélsum.
mes yeux s'élèvent languissants vers le ciel.
Tu autem eruísti ánimam meam * a fóvea consumptiónis,
Mais Toi, Tu as préservé mon âme de la fosse qui consume,
proiecísti enim post tergum tuum * ómnia peccáta mea.
car Tu as jeté derrière Ton dos tous mes péchés.
Quia non inférnus confitébitur tibi, * neque mors laudábit te;
Car le séjour des morts ne Te célébrera pas, la mort ne Te louera pas ;
non exspectábunt, qui descéndunt in lacum, * veritátem tuam.
ceux qui descendent dans la fosse n'attendent plus en Ta vérité.
Vivens, vivens ipse confitébitur tibi, sicut et ego hódie; * pater fíliis notam fáciet veritátem tuam.
Le vivant, le vivant, c'est lui qui Te loue, comme moi aujourd'hui ; le père fera connaître à ses enfants Ta fidélité.
Dómine, salvum me fac, et ad sonum cítharæ cantábimus cunctis diébus vitæ nostræ * in domo Dómini.
Seigneur, viens me sauver, et nous ferons résonner nos instruments à cordes, tous les jours de notre vie, dans la maison du Seigneur.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 5a; %% (c3)Ie(f)rú(d)sa(f)lem,(hiwjIH) (,) lu(f)ce(i) splén(h)di(gh)da(f) ful(e)gé(g)bis(fef) (,) an(d)te(e) Dó(f)mi(e)num(d) De(e)um,(e) al(f>)le(ef)lú(d)ia.(d) (::)
Ant. Ierúsalem, luce spléndida fulgébis ante Dóminum Deum, allelúia.
Ant. Jérusalem, lumière splendide qui brille devant le Seigneur Dieu, alléluia.
annotation: 5a; %% (c3)Al(d)le(e)lú(ee>)ia,(d,) *() al(f)le(h)lú(hi)ia,(hg) al(fe~ )le(fe)lú(d)ia.(d) (::) E(h) u(h) o(i) u(g) a(h) e.(f) (::)
annotation: 5a; %% (c3)Al(d)le(e)lú(ee>)ia,(d,) *() al(f)le(h)lú(hi)ia,(hg) al(fe~ )le(fe)lú(d)ia.(d) (::) E(h) u(h) o(i) u(g) a(h) e.(f) (::)
Ant. 3. Allelúia, allelúia, allelúia.
Ant. 3. Alléluia, alléluia, alléluia.
PSALMUS 148
PSAUME 148
Laudáte Dóminum de cælis, * laudáte eum in excélsis.
Louez le Seigneur du haut des cieux, louez-Le dans les hauteurs.
Laudáte eum, omnes ángeli eius, * laudáte eum, omnes virtútes eius.
Louez-Le, vous tous Ses anges, louez-Le, vous toutes Ses armées.
Laudáte eum, sol et luna, * laudáte eum, omnes stellæ lucéntes.
Louez-Le, soleil et lune, louez-Le, vous toutes, étoiles brillantes.
Laudáte eum, cæli cælórum, * et aquæ omnes quæ super cælos sunt.
Louez-Le, cieux des cieux, et vous, eaux qui êtes au-dessus des cieux.
Laudent nomen Dómini, * quia ipse mandávit, et creáta sunt ;
Qu'ils louent le nom du Seigneur, car Il commanda, et ils furent créés ;
státuit ea in ætérnum et in sǽculum sǽculi ; * præcéptum pósuit, et non præteríbit.
Il les a établis pour toujours et à jamais ; Il a donné des lois qui ne passeront point.
Laudáte Dóminum de terra, * dracónes et omnes abýssi,
Louez le Seigneur de la terre, monstres marins et tous les abîmes,
ignis, grando, nix, fumus, * spíritus procellárum, qui facit verbum eius,
Feu et grêle, neige et brouillard, vents de tempête qui exécutent Sa parole,
montes et omnes colles, * ligna fructífera et omnes cedri,
Montagnes et toutes les collines, arbres fruitiers et tous les cèdres,
béstiæ et univérsa pécora, * serpéntes et vólucres pennátæ.
Bêtes sauvages et tout le bétail, reptiles et oiseaux ailés,
Reges terræ et omnes pópuli, * príncipes et omnes iúdices terræ,
Rois de la terre et tous les peuples, princes et tous les juges de la terre,
iúvenes et vírgines, * senes cum iunióribus,
Jeunes hommes et jeunes filles, vieillards et enfants,
laudent nomen Dómini, quia exaltátum est nomen eius solíus. * Magnificéntia eius super cælum et terram,
Qu'ils louent le nom du Seigneur, car Son nom seul est élevé ; Sa majesté est au-dessus de la terre et du ciel,
et exaltávit cornu pópuli sui. Hymnus ómnibus sanctis eius, * fíliis Israel, pópulo, qui propínquus est ei.
Et Il a relevé la force de Son peuple. Hymne pour tous Ses saints, pour les enfants d'Israël, le peuple qui Lui est proche.
PSALMUS 149
PSAUME 149
Cantáte Dómino cánticum novum ; * laus eius in ecclésia sanctórum.
Chantez au Seigneur un cantique nouveau ; que Sa louange soit dans l'assemblée des saints.
Lætétur Israel in eo qui fecit eum, * et fílii Sion exsúltent in rege suo.
Qu'Israël se réjouisse en Celui qui l'a fait, que les enfants de Sion exultent en leur Roi.
Laudent nomen eius in choro, * in týmpano et cíthara psallant ei,
Qu'ils louent Son nom avec des danses, qu'ils Le célèbrent avec le tambourin et la harpe,
quia beneplácitum est Dómino in pópulo suo, * et honorábit mansuétos in salúte.
Car le Seigneur est bon pour Son peuple, et honore les humbles de salut.
Iúbilent sancti in glória, * læténtur in cubílibus suis.
Que les fidèles triomphent dans la gloire, qu'ils poussent des cris de joie sur leurs couches.
Exaltatiónes Dei in gútture eórum * et gládii ancípites in mánibus eórum,
Que les louanges de Dieu soient dans leur bouche, et le glaive à deux tranchants dans leur main,
ad faciéndam vindíctam in natiónibus, * castigatiónes in pópulis,
pour exercer la vengeance sur les nations, et le châtiment sur les peuples,
ad alligándos reges eórum in compédibus * et nóbiles eórum in mánicis férreis,
pour lier leurs rois avec des chaînes, et leurs nobles avec des entraves de fer,
ad faciéndum in eis iudícium conscríptum : * glória hæc est ómnibus sanctis eius.
Pour exécuter contre eux le jugement écrit : c'est la gloire réservée à tous Ses saints.
PSALMUS 150
PSAUME 150
Laudáte Dóminum in sanctuário eius, * laudáte eum in firmaménto virtútis eius.
Louez le Seigneur dans Son sanctuaire, louez-Le dans le firmament de Sa puissance.
Laudáte eum in magnálibus eius, * laudáte eum secúndum multitúdinem magnitúdinis eius.
Louez-Le pour Ses hauts faits, louez-Le selon la multitude de Sa grandeur.
Laudáte eum in sono tubæ, * laudáte eum in psaltério et cíthara,
Louez-Le au son de la trompette, louez-Le avec le psaltérion et la cithare,
Laudáte eum in týmpano et choro, * laudáte eum in chordis et órgano,
Louez-Le avec le tambourin et le choeur, louez-Le avec les instruments à cordes et à vent,
laudáte eum in cýmbalis benesonántibus, laudáte eum in cýmbalis iubilatiónis: * omne quod spirat, laudet Dóminum
Louez-Le avec les cymbales sonores, louez-Le avec les cymbales de jubilation : que tout ce qui respire loue le Seigneur.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 5a; %% (c3)Al(d)le(e)lú(ee>)ia,(d,) () al(f)le(h)lú(hi)ia,(hg) al(fe~ )le(fe)lú(d)ia.(d) (::)
Ant. Allelúia, allelúia, allelúia.
Ant. Alléluia, alléluia, alléluia.
Lectio brevis (Act 13, 30-33)
Lecture brève (Act 13, 30-33)
Deus suscitávit Iesum a mórtuis; qui visus est per dies multos his, qui simul ascénderant cum eo de Galilæa in Ierúsalem, qui nunc sunt testes eius ad plebem. Et nos vobis evangelizámus eam, quæ ad patres promíssio facta est, quóniam hanc Deus adimplévit fíliis eórum, nobis resúscitans Iesum, sicut et in Psalmo secúndo scriptum est: Fílius meus es tu; ego hódie génui te.
Dieu a ressuscité Jésus d'entre les morts; et pendant bon nombre de jours, Il est apparu à ceux qui étaient montés avec Lui de la Galilée à Jérusalem, et qui maintenant sont Ses témoins auprès du peuple. Nous aussi, nous vous annonçons que la promesse faite à (nos) pères, Dieu l'a accomplie pour nous, leurs enfants, en ressuscitant Jésus, selon ce qui est écrit dans le psaume deuxième: Tu es mon Fils, Je T'ai engendré aujourd'hui.
 Responsorium breve
Répons bref 
℟. Surréxit Dóminus de sepúlcro, * Allelúia, allelúia. Surréxit. ℣. Qui pro nobis pepéndit in ligno. * Allelúia, allelúia. Glória Patri. Surréxit.
℟. Le Seigneur S'est relevé du tombeau. * Alléluia, alléluia. Le Seigneur. ℣. Lui qui pour nous a été suspendu sur le bois. Alléluia, alléluia. Gloire au Père. Le Seigneur.
Hymnus
Hymne
annotation: 1; %% (c4)CHo(d)rus(c) no(d)væ(f) Ie(fg)rú(f)sa(e)lem(d_') (,) hym(f)ni(gh) no(g)vam(ed) dul(e)cé(fd)di(c)nem(d.) (;) pro(f)mat,(g) co(h)lens(hj) cum(g) só(fe)bri(d)is(d_g) (,) pas(g)cha(c)le(d) fe(e)stum(fe) gáu(d)di(cd)is.(d.) (::) 2. Quo(d) Chri(c)stus(d) in(f)ví(fg)ctus(f) le(e)o,(d_') (,) dra(f)có(gh)ne(g) sur(ed)gens(e) ó(fd)bru(c)to,(d.) (;) dum(f) vo(g)ce(h) vi(hj)va(g) pér(fe)so(d)nat,(d_g) (,) a(g) mor(c)te(d) fun(e)ctos(fe) éx(d)ci(cd)tat.(d.) (::) 3. Quam(d) de(c)vo(d)rá(f)rat(fg) ím(f)pro(e)bus,(d_') (,) præ(f)dam(gh) re(g)fún(ed)dit(e) tár(fd)ta(c)rus;(d.) (;) cap(f)ti(g)vi(h)tá(hj)te(g) lí(fe)be(d)ra(d_g) (,) Ie(g)sum(c) se(d)quún(e)tur(fe) ág(d)mi(cd)na.(d.) (::) 4. Tri(d)úm(c)phat(d) il(f)le(fg) splén(f)di(e)de(d_') (,) et(f) di(gh)gnus(g) am(ed)pli(e)tú(fd)di(c)ne,(d.) (;) so(f)li(g) po(h)lí(hj)que(g) pá(fe)tri(d)am(d_g) (,) u(g)nam(c) fa(d)cit(e) rem(fe)pú(d)bli(cd)cam.(d.) (::) 5. I(d)psum(c) ca(d)nén(f)do(fg) súp(f)pli(e)ces(d_') (,) Re(f)gem(gh) pre(g)cé(ed)mur(e) mí(fd)li(c)tes,(d.) (;) ut(f) in(g) su(h)o(hj) cla(g)rís(fe)si(d)mo(d_g) (,) nos(g) ór(c)di(d)net(e) pa(fe)lá(d)ti(cd)o.(d.) (::) 6. E(d)sto(c) pe(d)rén(f)ne(fg) mén(f)ti(e)bus(d_') (,) pas(f)chá(gh)le,(g) Ie(ed)su,(e) gáu(fd)di(c)um,(d.) (;) et(f) nos(g) re(h)ná(hj)tos(g) grá(fe)ti(d)æ(d_g) (,) tu(g)is(c) tri(d)úm(e)phis(fe) ág(d)gre(cd)ga.(d.) (::) 7. Ie(d)su,(c) ti(d)bi(f) sit(fg) gló(f)ri(e)a,(d_') (,) qui(f) mor(gh)te(g) vi(ed)cta(e) prǽ(fd)ni(c)tes,(d.) (;) cum(f) Pa(g)tre() et(h) al(hj)mo(g) Spí(fe)ri(d)tu,(d_g) (,) in(g) sem(c)pi(d)tér(e)na(fe) sǽ(d)cu(cd)la.(d.) (::) A(ded)men.(cd..) (::)
annotation: 1; %% (c4)CHo(d)rus(c) no(d)væ(f) Ie(fg)rú(f)sa(e)lem(d_') (,) hym(f)ni(gh) no(g)vam(ed) dul(e)cé(fd)di(c)nem(d.) (;) pro(f)mat,(g) co(h)lens(hj) cum(g) só(fe)bri(d)is(d_g) (,) pas(g)cha(c)le(d) fe(e)stum(fe) gáu(d)di(cd)is.(d.) (::) 2. Quo(d) Chri(c)stus(d) in(f)ví(fg)ctus(f) le(e)o,(d_') (,) dra(f)có(gh)ne(g) sur(ed)gens(e) ó(fd)bru(c)to,(d.) (;) dum(f) vo(g)ce(h) vi(hj)va(g) pér(fe)so(d)nat,(d_g) (,) a(g) mor(c)te(d) fun(e)ctos(fe) éx(d)ci(cd)tat.(d.) (::) 3. Quam(d) de(c)vo(d)rá(f)rat(fg) ím(f)pro(e)bus,(d_') (,) præ(f)dam(gh) re(g)fún(ed)dit(e) tár(fd)ta(c)rus;(d.) (;) cap(f)ti(g)vi(h)tá(hj)te(g) lí(fe)be(d)ra(d_g) (,) Ie(g)sum(c) se(d)quún(e)tur(fe) ág(d)mi(cd)na.(d.) (::) 4. Tri(d)úm(c)phat(d) il(f)le(fg) splén(f)di(e)de(d_') (,) et(f) di(gh)gnus(g) am(ed)pli(e)tú(fd)di(c)ne,(d.) (;) so(f)li(g) po(h)lí(hj)que(g) pá(fe)tri(d)am(d_g) (,) u(g)nam(c) fa(d)cit(e) rem(fe)pú(d)bli(cd)cam.(d.) (::) 5. I(d)psum(c) ca(d)nén(f)do(fg) súp(f)pli(e)ces(d_') (,) Re(f)gem(gh) pre(g)cé(ed)mur(e) mí(fd)li(c)tes,(d.) (;) ut(f) in(g) su(h)o(hj) cla(g)rís(fe)si(d)mo(d_g) (,) nos(g) ór(c)di(d)net(e) pa(fe)lá(d)ti(cd)o.(d.) (::) 6. E(d)sto(c) pe(d)rén(f)ne(fg) mén(f)ti(e)bus(d_') (,) pas(f)chá(gh)le,(g) Ie(ed)su,(e) gáu(fd)di(c)um,(d.) (;) et(f) nos(g) re(h)ná(hj)tos(g) grá(fe)ti(d)æ(d_g) (,) tu(g)is(c) tri(d)úm(e)phis(fe) ág(d)gre(cd)ga.(d.) (::) 7. Ie(d)su,(c) ti(d)bi(f) sit(fg) gló(f)ri(e)a,(d_') (,) qui(f) mor(gh)te(g) vi(ed)cta(e) prǽ(fd)ni(c)tes,(d.) (;) cum(f) Pa(g)tre() et(h) al(hj)mo(g) Spí(fe)ri(d)tu,(d_g) (,) in(g) sem(c)pi(d)tér(e)na(fe) sǽ(d)cu(cd)la.(d.) (::) A(ded)men.(cd..) (::)
Chorus novæ Ierúsalem
hymni novam dulcédinem
promat, colens cum sóbriis
paschále festum gáudiis,
Que le chœur de la nouvelle Jérusalem
entonne un cantique nouveau
pour célébrer dans la joie spirituelle
la fête de Pâques.
Quo Christus invíctus leo,
dracóne surgens óbruto,
dum voce viva pérsonat,
a morte functos éxcitat.
Le Christ, lion invaincu, surgit
et écrase le dragon ;
Sa voix forte partout retentit,
Il rappelle les morts à la vie.
Quam devorárat ímprobus,
prædam refúndit tártarus;
captivitáte líbera
Iesum sequúntur ágmina.
Cette proie engloutie par le diable,
voici que l'enfer la rejette ;
délivrées de captivité,
les âmes en foule suivent Jésus.
Triúmphat ille spléndide
et dignus amplitúdine,
soli políque pátriam
unam facit rem públicam.
Par un triomphe éclatant,
dans une majesté sublime,
Il réunit sous Son sceptre
la patrie de la terre et du ciel.
Ipsum canéndo súpplices
Regem precémur mílites,
ut in suo claríssimo
nos órdinet palátio.
En Le suppliant par nos chants,
nous, Ses soldats, prions le Roi
de vouloir enfin nous admettre
en Son palais étincelant.
Esto perénne méntibus
paschále, Iesu, gáudium
et nos renátos grátiæ
tuis triúmphis ággrega.
Demeure, Ô Jésus, pour les âmes,
la joie pascale à tout jamais.
À la grâce, nous renaissons ;
dans Ton triomphe entraîne-nous.
Iesu, tibi sit glória,
qui morte victa prǽnites,
cum Patre et almo Spíritu,
in sempitérna sǽcula. Amen.
À Toi, Jésus, soit la louange,
glorieux vainqueur de la mort
louange au Père et à l'Esprit
à travers les siècles sans fin. Amen.
℣. In resurrectióne tua, Christe, allelúia. ℟. Cæli et terra læténtur, alleluia.
℣. Pour Ta résurrection, ô Christ, alléluia. ℟. Que les cieux et la terre se réjouissent, alléluia.
annotation: 4e; %% (c4)Non(c) mi(d)ré(cdwe)ris(e) *() qui(e)a(e) di(fe)xi(de) ti(d)bi:(c) (;) O(c)pór(ef)tet(g) vos(gf) na(g)sci(ghg) dé(fe)nu(de)o.(e) (:) Re(e)spón(fg)dit(g) Ni(g)co(g)dé(h)mus(hg) et(ghg) di(e)xit:(e) (;) Quó(ixdh!iv)mo(h)do(h) pos(hvGF)sunt(g) hæc(gh) fí(gf)e(de)ri?(ef) al(g)le(gf)lú(e)ia.(e) (::) E(h) u(g) o(h) u(ih) a(gf) e.(e) (::)
annotation: 4e; %% (c4)Non(c) mi(d)ré(cdwe)ris(e) *() qui(e)a(e) di(fe)xi(de) ti(d)bi:(c) (;) O(c)pór(ef)tet(g) vos(gf) na(g)sci(ghg) dé(fe)nu(de)o.(e) (:) Re(e)spón(fg)dit(g) Ni(g)co(g)dé(h)mus(hg) et(ghg) di(e)xit:(e) (;) Quó(ixdh!iv)mo(h)do(h) pos(hvGF)sunt(g) hæc(gh) fí(gf)e(de)ri?(ef) al(g)le(gf)lú(e)ia.(e) (::) E(h) u(g) o(h) u(ih) a(gf) e.(e) (::)
Ant. Non miréris quia dixi tibi: Opórtet vos nasci dénuo. Respóndit Nicodémus et dixit: Quómodo possunt hæc fíeri? allelúia.
Ant. Ne t’étonne pas si Je t’ai dit : Il vous faut renaître de nouveau. Nicodème répondit : Comment cela peut-il se faire ? Alléluia.
BENEDICTUS
Benedictus
Benedíctus Dóminus, Deus Israel, * quia visitávit et fecit redemptiónem plebi suæ
Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, parce qu'Il a visité et racheté Son peuple.
et eréxit cornu salútis nobis * in domo David púeri sui,
Il a suscité pour nous un puissant Sauveur dans la maison de David, Son serviteur,
sicut locútus est per os sanctórum, * qui a sæ´culo sunt, prophetárum eius,
comme Il l'avait annoncé par la bouche de Ses saints prophètes des temps anciens :
salútem ex inimícis nostris * et de manu ómnium, qui odérunt nos ;
un Sauveur qui nous délivre de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent.
ad faciéndam misericórdiam cum pátribus nostris * et memorári testaménti sui sancti,
Il montre Sa miséricorde envers nos pères et Se souvient de Son alliance sainte,
iusiurándum, quod iurávit ad Abraham patrem nostrum, * datúrum se nobis,
du serment qu'Il a juré à notre père Abraham de nous accorder,
ut sine timóre, de manu inimicórum liberáti, * serviámus illi
afin que, délivrés de la main de nos ennemis, nous Le servions sans crainte
in sanctitáte et iustítia coram ipso * ómnibus diébus nostris.
dans la sainteté et la justice, en Sa présence, tous les jours de notre vie.
Et tu, puer, prophéta Altíssimi vocáberis : * præíbis enim ante fáciem Dómini paráre vias eius,
Et toi, petit enfant, tu seras appelé prophète du Très-Haut, car tu marcheras devant le Seigneur pour préparer Ses chemins,
ad dandam sciéntiam salútis plebi eius * in remissiónem peccatórum eórum,
pour donner à Son peuple la connaissance du salut par la rémission de ses péchés,
per víscera misericórdiæ Dei nostri, * in quibus visitábit nos óriens ex alto,
grâce aux entrailles de la miséricorde de notre Dieu, par lesquelles le Soleil levant nous a visités d'en haut,
illumináre his, qui in ténebris et in umbra mortis sedent, * ad dirigéndos pedes nostros in viam pacis.
pour illuminer ceux qui habitent dans les ténèbres et l'ombre de la mort, pour guider nos pas dans le chemin de la paix.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 4e; %% (c4)Non(c) mi(d)ré(cdwe)ris(e) () qui(e)a(e) di(fe)xi(de) ti(d)bi:(c) (;) O(c)pór(ef)tet(g) vos(gf) na(g)sci(ghg) dé(fe)nu(de)o.(e) (:) Re(e)spón(fg)dit(g) Ni(g)co(g)dé(h)mus(hg) et(ghg) di(e)xit:(e) (;) Quó(ixdh!iv)mo(h)do(h) pos(hvGF)sunt(g) hæc(gh) fí(gf)e(de)ri?(ef) al(g)le(gf)lú(e)ia.(e) (::)
Ant. Non miréris quia dixi tibi: Opórtet vos nasci dénuo. Respóndit Nicodémus et dixit: Quómodo possunt hæc fíeri? allelúia.
Ant. Ne t’étonne pas si Je t’ai dit : Il vous faut renaître de nouveau. Nicodème répondit : Comment cela peut-il se faire ? Alléluia.
Litania
Litanies
Qui humílias arrogántiam superbórum et húmiles élevas. ℟. Kýrie eléison.
Benefáctor spirítuum et Deus omnis carnis. ℟. Christe eléison.
Inspéctor óperum hóminum. ℟. Kýrie eléison.
Toi qui humilies l'arrogance des orgueilleux et élèves les humbles. ℟. Seigneur, aie pitié.
Bienfaiteur des esprits et Dieu de toute chair. ℟. Christ, aie pitié.
Inspecteur des oeuvres des hommes. ℟. Seigneur aie pitié.
Deinde cantatur ab abbate :
Ensuite l'abbé chante :
Pater noster, qui es in cælis:
Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum;
que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum;
qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra.
que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie;
Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra,
et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris;
comme nous remettons à nos débiteurs ;
℣. Et ne nos indúcas in tentatiónem;
℣. Et ne nous abandonne pas dans l'épreuve ;
℟. Sed líbera nos a malo.
℟. Mais libère nous du malin.
Postea dicitur immediate et sine orémus oratio propria, cum conclusione longiore.
Après cela on dit immédiatement et sans "Prions" l'oraison propre, avec la conclusion longue.
Fac nos, quǽsumus, omnípotens Deus, Dómini resurgéntis prædicáre virtútem, ut, cuius múneris pignus accépimus, manifésta dona comprehéndere valeámus.
Fais, nous T'en prions, Dieu tout-puissant, que nous annoncions la force du Seigneur dans Sa résurrection, pour que nous puissions saisir les dons manifestes dont nous avons reçu les gages.
Si præest sacerdos vel diaconus :
Si un prêtre ou un diacre dirige [l'office]:
℣. Dominus vobiscum. ℟. Et cum spiritu tuo.
℣. Le Seigneur soit avec vous. ℟. Et avec votre esprit.
Benedictio simplex:
Bénédiction simple :
Auxílium de cælis tríbuat nobis omnípotens, pius et miséricors Dóminus. ℟. Amen.
Que le Seigneur, tout-puissant, bon et miséricordieux nous accorde Son secours depuis le ciel. ℟. Amen.
%% (c3)BE(e)ne(g)di(h)cá(i)mus(i) Dó(hi/ji/ig/ivHGFEfgf)mi(f)no.(e) R/.(::) De(eg!hwi)o(hi/ji/ig/ivHGFE) grá(fgf)ti(f)as.(e) (::)
%% (c3)BE(e)ne(g)di(h)cá(i)mus(i) Dó(hi/ji/ig/ivHGFEfgf)mi(f)no.(e) R/.(::) De(eg!hwi)o(hi/ji/ig/ivHGFE) grá(fgf)ti(f)as.(e) (::)
℣. Benedicámus Dómino. ℟. Deo grátias.
℣. Bénissons le Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
℣. Divínum auxílium máneat semper nobíscum.
℟. Et cum frátribus nostris abséntibus. Amen.
℣. Que le secours de Dieu demeure toujours avec nous.
℟. Et avec nos frères absents. Amen.
Les traductions proposées ici ont pour seul but une meilleure compréhension du texte latin. Elles ne doivent pas être utilisées à la place des traductions officielles dans la liturgie en langue vernaculaire, qui sont (c) AELF.
Retour en haut