Avertissement : le cursus monastique est encore en construction. Il peut subsister de nombreuses erreurs.
℣. Deus, ✠ in adiutórium meum inténde.
℣. Dieu, viens à mon aide.
℟. Dómine, ad adiuvándum me festína.
℟. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio,  et nunc et semper, et in sǽcula sæculórum. Amen.
Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia.
Alléluia.
Psalmus 66 (67)
Psaume 66 (67)
Omnes gentes Domino confiteantur
Toutes les nations rendront gloire au Seigneur
Notum sit vobis quoniam gentibus missum est hoc salutare Dei (Act 28, 28).
Sachez que le salut de Dieu a été envoyé aux gentils (Act 28, 28).
Deus misereátur nostri et benedícat nobis; * illúminet vultum suum super nos,
Que Dieu nous soit favorable et qu'Il nous bénisse ; qu'Il illumine sur nous Son visage,
ut cognoscátur in terra via tua, * in ómnibus géntibus salutáre tuum.
afin que l'on connaisse sur la terre Ta voie, et parmi toutes les nations Ton salut.
Confiteántur tibi pópuli, Deus; * confiteántur tibi pópuli omnes.
Que les peuples Te louent, ô Dieu ; que les peuples Te louent tous.
Læténtur et exsúltent gentes, quóniam iúdicas pópulos in æquitáte * et gentes in terra dírigis.
Que les nations se réjouissent, qu'elles soient dans l'allégresse ; car Tu juges les peuples avec droiture, et Tu conduis les nations sur la terre.
Confiteántur tibi pópuli, Deus, * confiteántur tibi pópuli omnes.
Que les peuples Te louent, ô Dieu, que les peuples Te louent tous.
Terra dedit fructum suum; * benedícat nos Deus, Deus noster,
La terre a donné son fruit ; que nous bénisse Dieu, notre Dieu,
benedícat nos Deus, * et métuant eum omnes fines terræ.
que Dieu nous bénisse, et que toutes les extrémités de la terre Le révèrent.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 8g; %% (c4) TI(f)bi(fg) so(g)li(gf) *() pec(hj)cá(j)vi(j) Dó(i)mi(h)ne,(ij) (,) mi(h)se(h)ré(i)re(h) me(g)i.(g) (::) E(j) u(j) o(i) u(j) a(h) e.(g) (::)
annotation: 8g; %% (c4) TI(f)bi(fg) so(g)li(gf) *() pec(hj)cá(j)vi(j) Dó(i)mi(h)ne,(ij) (,) mi(h)se(h)ré(i)re(h) me(g)i.(g) (::) E(j) u(j) o(i) u(j) a(h) e.(g) (::)
Ant. 1. Tibi soli * peccávi, Dómine ; miserére mei.
Ant. 1. Contre Toi, j'ai péché, Seigneur ; aie pitié de moi.
Psalmus 50 (51)
Psaume 50 (51)
Miserere mei, Deus
Pitié pour moi, mon Dieu
Renovari spiritu mentis vestræ et induere novum hominem (Eph 4, 23-24).
Vous renouveler dans votre esprit et revêtir l'homme nouveau (Eph 4, 23-24).
Miserére mei, Deus, * secúndum misericórdiam tuam;
Aie pitié de moi, Seigneur, selon Ta grande miséricorde.
et secúndum multitúdinem miseratiónum tuárum * dele iniquitátem meam.
Et selon la multitude de Tes bontés, efface mon iniquité.
Amplius lava me ab iniquitáte mea * et a peccáto meo munda me.
Lave-moi encore plus de mon iniquité, et purifie-moi de mon péché.
Quóniam iniquitátem meam ego cognósco, * et peccátum meum contra me est semper.
Parce que moi aussi, je connais mon iniquité, et mon péché est toujours devant moi.
Tibi, tibi soli peccávi * et malum coram te feci,
J'ai péché contre Toi seul, et j'ai fait le mal devant Toi,
ut iustus inveniáris in senténtia tua * et æquus in iudício tuo.
afin que Tu sois reconnu juste dans Tes paroles, et que Tu sois victorieux, quand on Te juge.
Ecce enim in iniquitáte generátus sum, * et in peccáto concépit me mater mea.
Car, voici, j'ai été conçu dans l'iniquité, et ma mère m'a conçu dans le péché.
Ecce enim veritátem in corde dilexísti * et in occúlto sapiéntiam manifestásti mihi.
Car, voici, Tu as aimé la vérité; Tu m'as manifesté les choses obscures et cachées de Ta sagesse.
Aspérges me hyssópo, et mundábor; * lavábis me, et super nivem dealbábor.
Tu m'aspergeras avec de l'hysope et je serai purifié; Tu me laveras, et je deviendrai plus blanc que la neige.
Audíre me fácies gáudium et lætítiam, * et exsultábunt ossa, quæ contrivísti.
Tu me feras entendre [une parole de] joie et [d']allégresse, et mes os humiliés exulteront.
Avérte fáciem tuam a peccátis meis * et omnes iniquitátes meas dele.
Détourne Ta face de mes péchés; et efface toutes mes iniquités.
Cor mundum crea in me, Deus, * et spíritum firmum ínnova in viscéribus meis.
Crée un cœur pur en moi, ô Dieu ! et renouvelle un esprit droit dans mes entrailles.
Ne proícias me a fácie tua * et spíritum sanctum tuum ne áuferas a me.
Ne me rejette pas de devant Ta Face, et ne retire pas Ton Esprit Saint de moi.
Redde mihi lætítiam salutáris tui * et spíritu promptíssimo confírma me.
Rends-moi la joie de Ton Salut, et par Ton Esprit souverain fortifie-moi.
Docébo iníquos vias tuas, * et ímpii ad te converténtur.
J'enseignerai aux [hommes] iniques Tes voies, et les impies se convertiront à Toi.
Líbera me de sanguínibus, Deus, Deus salútis meæ, * et exsultábit língua mea iustítiam tuam.
Délivre-moi du sang [versé], ô Dieu, Dieu de mon salut et ma langue célébrera avec joie Ta justice.
Dómine, lábia mea apéries, * et os meum annuntiábit laudem tuam.
Seigneur, Tu ouvriras mes lèvres, et ma bouche annoncera Ta louange.
Non enim sacrifício delectáris, * holocáustum, si ófferam, non placébit.
Parce que si Tu avais voulu un sacrifice, je Te l'aurais offert certainement; [mais] des holocaustes ne Te seront point agréables.
Sacrifícium Deo spíritus contribulátus, * cor contrítum et humiliátum, Deus, non despícies.
Le sacrifice que Dieu désire est un esprit brisé de douleur Tu ne dédaigneras pas, ô Dieu, un cœur contrit et humilié.
Benígne fac, Dómine, in bona voluntáte tua Sion, * ut ædificéntur muri Ierúsalem.
Dans Ta bonne volonté, Seigneur, traite bénignement Sion; afin que les murs de Jérusalem soient bâtis.
Tunc acceptábis sacrifícium iustítiæ, oblatiónes et holocáusta; * tunc impónent super altáre tuum vítulos.
Alors Tu agréeras un sacrifice de justice, des oblations et des holocaustes; alors on mettra sur Ton autel de jeunes taureaux.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 8g; %% (c4) TI(f)bi(fg) so(g)li(gf) () pec(hj)cá(j)vi(j) Dó(i)mi(h)ne,(ij) (,) mi(h)se(h)ré(i)re(h) me(g)i.(g) (::)
Ant. Tibi soli peccávi, Dómine ; miserére mei.
Ant. Contre Toi, j'ai péché, Seigneur ; aie pitié de moi.
annotation: 5a; %% (c3)In(f>)tret(d)*() o(f)rá(h)ti(hg)o(f) me(h)a(h) (,) in(h) con(h)spé(h)ctu(hi) tu(f)o,(e) Dó(f)mi(e)ne.(d) (::) E(h) u(h) o(i) u(g) a(h) e.(f) (::)
annotation: 5a; %% (c3)In(f>)tret(d)*() o(f)rá(h)ti(hg)o(f) me(h)a(h) (,) in(h) con(h)spé(h)ctu(hi) tu(f)o,(e) Dó(f)mi(e)ne.(d) (::) E(h) u(h) o(i) u(g) a(h) e.(f) (::)
Ant. 2. Intret * orátio mea in conspéctu tuo, Dómine.
Ant. 2. Que ma prière entre en Ta présence, Seigneur.
Psalmus 87 (88)
Psaume 87 (88)
Hominis graviter ægrotantis oratio
Prière de l'homme gravement malade
Hæc est hora vestra et potestas tenebrarum (Lc 22, 53).
C'est maintenant votre heure, et le pouvoir des ténèbres (Lc 22, 53).
Dómine, Deus salútis meæ, * in die clamávi et nocte coram te.
Seigneur, Dieu de mon salut, quand je crie la nuit devant Toi,
Intret in conspéctu tuo orátio mea; * inclína aurem tuam ad precem meam.
que ma prière entre en Ta présence, prête l'oreille à mes supplications !
Quia repléta est malis ánima mea, * et vita mea inférno appropinquávit.
Car mon âme est rassasiée de maux; et ma vie touche au schéol.
Æstimátus sum cum descendéntibus in lacum, * factus sum sicut homo sine adiutório.
On me compte parmi ceux qui descendent dans la fosse, je suis comme un homme à bout de forces.
Inter mórtuos liber, * sicut vulneráti dormiéntes in sepúlcris;
Je suis comme délaissé parmi les morts, pareil aux cadavres étendus dans le sépulcre,
quorum non es memor ámplius, * et ipsi de manu tua abscíssi sunt.
dont Tu n'as plus le souvenir, et qui sont soustraits à ta main.
Posuísti me in lacu inferióri, * in tenebrósis et in umbra mortis.
Tu m'as jeté au fond de la fosse, dans les ténèbres, dans les abîmes.
Super me gravátus est furor tuus, * et omnes fluctus tuos induxísti super me.
Sur moi s'appesantit Ta fureur, Tu m'accables de tous Tes flots.
Longe fecísti notos meos a me, * posuísti me abominatiónem eis;
Tu as éloigné de moi mes amis, Tu m'as rendu pour eux un objet d'horreur;
conclúsus sum et non egrédiar. * Oculi mei languérunt præ afflictióne.
je suis emprisonné sans pouvoir sortir; mes yeux se consument dans la souffrance.
Clamávi ad te, Dómine, tota die, * expándi ad te manus meas.
je T'invoque tout le jour, Seigneur, j'étends les mains vers Toi.
Numquid mórtuis fácies mirabília, * aut surgent umbræ et confitebúntur tibi?
Feras-Tu un miracle pour les morts ; ou bien les ombres se lèveront-elles pour Te louer ?
Numquid narrábit áliquis in sepúlcro  misericórdiam tuam * et veritátem tuam in loco perditiónis?
Publie-t-on Ta bonté dans le sépulcre, Ta fidélité dans l'abîme?
Numquid cognoscéntur in ténebris mirabília tua * et iustítia tua in terra obliviónis?
Tes prodiges sont-ils connus dans la région des ténèbres et Ta justice dans la terre de l'oubli ?
Et ego ad te, Dómine, clamávi, * et mane orátio mea prævéniet te.
Et moi, Seigneur, je crie vers Toi, ma prière va au-devant de Toi dès le matin.
Ut quid, Dómine, repéllis ánimam meam, * abscóndis fáciem tuam a me?
Pourquoi, Seigneur, repousses-Tu mon âme, me caches-Tu Ta face ?
Pauper sum ego et móriens a iuventúte mea; * portávi pavóres tuos et conturbátus sum.
Je suis malheureux et moribond depuis ma jeunesse; sous le poids de Tes terreurs, je ne sais que devenir.
Super me transiérunt iræ tuæ, * et terróres tui excidérunt me.
Tes fureurs passent sur moi, Tes épouvantes m'accablent.
Circuiérunt me sicut aqua tota die, * circumdedérunt me simul.
Comme des eaux débordées elles m'environnent tout le jour; elles m'assiègent toutes ensemble.
Elongásti a me amícum et próximum, * et noti mei sunt ténebræ.
Tu as éloigné de moi mes amis et mes proches ; mes compagnons, ce sont les ténèbres de la tombe.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 5a; %% (c3)In(f>)tret(d)() o(f)rá(h)ti(hg)o(f) me(h)a(h) (,) in(h) con(h)spé(h)ctu(hi) tu(f)o,(e) Dó(f)mi(e)ne.(d) (::)
Ant. Intret orátio mea in conspéctu tuo, Dómine.
Ant. Que ma prière entre en Ta présence, Seigneur.
annotation: 6f; %% (c4)Dó(f)mi(g)ne,(h) *() re(f)fú(g)gi(g)um(g>) fa(d)ctus(f) es(g) no(g)bis.(f) (::) E(h) u(h) o(f) u(gh) a(g) e.(f) (::)
annotation: 6f; %% (c4)Dó(f)mi(g)ne,(h) *() re(f)fú(g)gi(g)um(g>) fa(d)ctus(f) es(g) no(g)bis.(f) (::) E(h) u(h) o(f) u(gh) a(g) e.(f) (::)
Ant. 3. Dómine, * refúgium factus es nobis.
Ant. 3. Seigneur, Tu T'es fait notre refuge.
Quæ non repetitur in psalmo.
Qu'on ne répète pas dans le psaume.
Psalmus 89 (90)
Psaume 89 (90)
Sit splendor Domini super nos
Que la splendeur du Seigneur soit sur nous.
Unus dies apud Dominum sicut mille anni, et mille anni sicut dies unus (2 Petr 3, 8).
Auprès du Seigneur, un jour est comme mille ans, et mille ans sont comme un jour.
Dómine, refúgium factus es nobis * a generatióne in generatiónem.
Seigneur, Tu as été pour nous un refuge de génération en génération.
Priúsquam montes nasceréntur aut gignerétur terra et orbis, * a sǽculo et usque in sǽculum tu es Deus.
Avant que les montagnes fussent nées, et que Tu eusses enfanté la terre et le monde, de l'éternité à l'éternité Tu es, ô Dieu.
Redúcis hóminem in púlverem; * et dixísti: «Revertímini, fílii hóminum».
Tu réduis les mortels en poussière, et Tu dis : « Retournez, fils de l'homme ».
Quóniam mille anni ante óculos tuos tamquam dies hestérna, quæ prætériit, * et custódia in nocte.
Car mille ans sont, à Tes yeux, comme le jour d'hier, quand il passe, et comme une veille de la nuit.
Auferes eos, sómnium erunt: * mane sicut herba succréscens,
Tu les emportes, semblables à un songe : le matin, comme l'herbe, ils repoussent,
mane floret et crescit, * véspere décidit et aréscit.
le matin, elle fleurit et pousse, le soir, elle se flétrit et se dessèche.
Quia defécimus in ira tua * et in furóre tuo turbáti sumus.
Ainsi nous sommes consumés par Ta colère, et Ta fureur nous terrifie.
Posuísti iniquitátes nostras in conspéctu tuo, * occúlta nostra in illuminatióne vultus tui.
Tu mets devant Toi nos iniquités, nos fautes cachées à la lumière de Ta face.
Quóniam omnes dies nostri evanuérunt in ira tua, * consúmpsimus ut suspírium annos nostros.
Tous nos jours disparaissent par Ton courroux nous voyons nos années s'évanouir comme un son léger.
Dies annórum nostrórum sunt septuagínta anni * aut in valéntibus octogínta anni,
Nos jours s'élèvent à soixante-dix ans, et dans leur pleine mesure à quatre-vingts ans,
et maior pars eórum labor et dolor, * quóniam cito tránseunt, et avolámus.
et leur splendeur n'est que peine et misère, car ils passent vite, et nous nous envolons.
Quis novit potestátem iræ tuæ * et secúndum timórem tuum indignatiónem tuam?
Qui comprend la puissance de Ta colère, et Ton courroux, selon la crainte qui T'est due ?
Dinumeráre dies nostros sic doce nos, * ut inducámus cor ad sapiéntiam.
Enseigne-nous à bien compter nos jours, afin que nous acquérions un cœur sage.
Convértere, Dómine, úsquequo? * Et deprecábilis esto super servos tuos.
Reviens, Seigneur ; jusques à quand ? Aie pitié de Tes serviteurs.
Reple nos mane misericórdia tua, * et exsultábimus et delectábimur ómnibus diébus nostris.
Rassasie-nous le matin de Ta bonté, et nous serons tous nos jours dans la joie et l'allégresse.
Lætífica nos pro diébus, quibus nos humiliásti, * pro annis, quibus vídimus mala.
Réjouis-nous autant de jours que Tu nous as humiliés, autant d'années que nous avons connu le malheur.
Appáreat servis tuis opus tuum * et decor tuus fíliis eórum.
Que Ton oeuvre se manifeste à Tes serviteurs, ainsi que Ta gloire, pour leurs fils.
Et sit splendor Dómini Dei nostri super nos, et ópera mánuum nostrárum confírma super nos * et opus mánuum nostrárum confírma.
Que la faveur du Seigneur, notre Dieu, soit sur nous, affermis pour nous l'ouvrage de nos mains et affermis l'ouvrage de nos mains.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 6f; %% (c4)Dó(f)mi(g)ne,(h) () re(f)fú(g)gi(g)um(g>) fa(d)ctus(f) es(g) no(g)bis.(f) (::)
Ant. Dómine, refúgium factus es nobis.
Ant. Seigneur, Tu T'es fait notre refuge.
annotation: 4*e; %% (c4)Pó(fd)pu(e)lus(f) me(g)us,(g) *(,) a(g)it(ge) Dó(f)mi(e)nus,(d) (,) bo(d)nis(d) me(dh)is(h) ad(h)im(gf)plé(g)bi(f)tur.(e) (::) E(g) u(g) o(h) u(f) a(g) e.(e) (::)
annotation: 4*e; %% (c4)Pó(fd)pu(e)lus(f) me(g)us,(g) *(,) a(g)it(ge) Dó(f)mi(e)nus,(d) (,) bo(d)nis(d) me(dh)is(h) ad(h)im(gf)plé(g)bi(f)tur.(e) (::) E(g) u(g) o(h) u(f) a(g) e.(e) (::)
Ant. 4. Pópulus meus, ait Dóminus, bonis meis adimplébitur.
Ant. 4. Mon peuple se rassasiera de Mes biens, dit le Seigneur.
Canticum Ier 31, 10-14
Cantique (Ier 31, 10-14)
Populi liberati felicitas
Félicité du peuple libéré AT 36
Iesus moriturus erat ... ut filios Dei, qui erant dispersi, congregaret in unum  (Io 11, 51. 52).
Jésus devait mourir... afin de réunir en un seul corps les enfants de Dieu dispersés (Io 11, 51. 52).
Audíte verbum Dómini, gentes,* et annuntiáte in ínsulis, quæ procul sunt,
Nations, écoutez la parole du Seigneur et annoncez-la aux îles lointaines, et dites :
 et dícite: «Qui dispérsit Israel, congregábit eum * et custódiet eum sicut pastor gregem suum».
« Celui qui a dispersé Israël le rassemblera et le gardera comme un berger Son troupeau ».
Redémit enim Dóminus Iacob * et liberávit eum de manu potentióris.
Car le Seigneur a racheté Jacob, et l'a délivré des mains d'un plus fort que lui.
Et vénient et laudábunt in monte Sion * et cónfluent ad bona Dómini, super fruménto et vino et óleo * et fetu pécorum et armentórum;
Ils viennent donc et poussent des cris de triomphe sur les hauteurs de Sion; Ils affluent vers les biens du Seigneur,
erítque ánima eórum quasi hortus irríguus, * et ultra non esúrient.
vers le blé, le vin nouveau, l'huile, les brebis et les bœufs ;
Tunc lætábitur virgo in choro, * iúvenes et senes simul.
leur âme est comme un jardin arrosés et ils ont cessé de languir.
«Et convértam luctum eórum in gáudium * et consolábor eos et lætificábo a dolóre suo.
Alors la jeune fille s'égaiera à la danse, les jeunes hommes et les vieillards ensemble;
Et inebriábo ánimam sacerdótum pinguédine, * et pópulus meus bonis meis adimplébitur».
«  Je changerai leur deuil en joie, et Je les consolerai; A leur douleur Je ferai succéder l'allégresse.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 4e; %% (c4)Pó(fd)pu(e)lus(f) me(g)us,(g) (,) a(g)it(ge) Dó(f)mi(e)nus,(d) (,) bo(d)nis(d) me(dh)is(h) ad(h)im(gf)plé(g)bi(f)tur.(e) (::)
Ant. Pópulus meus, ait Dóminus, bonis meis adimplébitur.
Ant. Mon peuple se rassasiera de Mes biens, dit le Seigneur.
annotation: 6f; %% (c4) IN(f) sanc(f)tis(g) e(h>)ius(g) *() lau(f)dá(f)te(g) De(g)um.(f) (::) E(h) u(h) o(f) u(gh) a(g) e.(f) (::)
annotation: 6f; %% (c4) IN(f) sanc(f)tis(g) e(h>)ius(g) *() lau(f)dá(f)te(g) De(g)um.(f) (::) E(h) u(h) o(f) u(gh) a(g) e.(f) (::)
Ant. 5. In sanctis eius * laudáte Deum.
Ant. 5. Dans Son sanctuaire, louez le Seigneur.
Psalmus 148
Psaume 148
Præconium Domini creatoris
Supplication au Seigneur créateur
Sedenti super thronum et Agno benedictio et honor et gloria et potestas in sæcula sæculorum (Ap 5, 13).
A Celui qui est assis sur le trône et à l'Agneau, louange, honneur, gloire et puissance dans les siècles des siècles (Ap 5, 13).
Laudáte Dóminum de cælis, * laudáte eum in excélsis.
Louez le Seigneur du haut des cieux; Louez-Le dans les hauteurs.
Laudáte eum, omnes ángeli eius, * laudáte eum, omnes virtútes eius.
Louez-Le tous, vous Ses Anges, louez-Le, toutes Ses puissances.
Laudáte eum, sol et luna, * laudáte eum, omnes stellæ lucéntes.
Louez-Le, soleil et lune, louez-Le toutes, étoiles et lumière.
Laudáte eum, cæli cælórum, * et aquæ omnes, quæ super cælos sunt.
Louez-Le, cieux des cieux, et que toutes les eaux qui sont au-dessus des cieux
Laudent nomen Dómini, * quia ipse mandávit, et creáta sunt;
louent le nom du Seigneur, car Il a parlé, et ces choses ont été faites, Il a commandé, et elles ont été créées ;
státuit ea in ætérnum et in sǽculum sǽculi * præcéptum pósuit, et non præteríbit.
Il les a établies à jamais dans les siècles des siècles; Il leur a prescrit une loi qui ne sera pas violée.
Laudáte Dóminum de terra, * dracónes et omnes abyssi,
Louez le Seigneur de dessus la terre: dragons, et vous tous, abîmes,
ignis, grando, nix, fumus, * spíritus procellárum, qui facit verbum eius,
feu, grêle, neige, glace, vents des tempêtes, qui exécutez sa parole;
montes et omnes colles, * ligna fructífera et omnes cedri,
montagnes avec toutes les collines, arbres à fruit et tous les cèdres,
béstiæ et univérsa pécora, * serpéntes et vólucres pennátæ.
bêtes sauvages et tous les troupeaux, serpents et oiseaux ailés.
Reges terræ et omnes pópuli, * príncipes et omnes iúdices terræ,
Que les rois de la terre et tous les peuples, que les princes et tous les juges de la terre,
iúvenes et vírgines, * senes cum iunióribus,
que les jeunes gens et les jeunes filles, les vieillards et les enfants
laudent nomen Dómini, * quia exaltátum est nomen eius solíus.
louent le nom du Seigneur, parce qu'il n'y a que Lui dont le nom est élevé.
Magnificéntia eius super cælum et terram, * et exaltávit cornu pópuli sui.
Sa louange est au-dessus du ciel et de la terre; Il a élevé la puissance de Son peuple.
Hymnus ómnibus sanctis eius, * fíliis Israel, pópulo, qui propínquus est ei.
Qu'Il soit loué par tous Ses saints, par les enfants d'Israël, le peuple qui s'approche de Lui.
Psalmus 149
Psaume 149
Exsultatio sanctorum
L'exultation des saints
Filii Ecclesiæ, filii novi populi exsultent in rege suo: in Christo (Hesychius).
Les fils de l'Eglise, les fils du nouveau peuple exultent en leur roi : dans le Christ (Hesychius).
Cantáte Dómino cánticum novum; * laus eius in ecclésia sanctórum.
Chantez au Seigneur un cantique nouveau ; qu'Il soit loué dans l'assemblée des saints.
Lætétur Israel in eo, qui fecit eum, * et fílii Sion exsúltent in rege suo.
Qu'Israël se réjouisse en Celui qui l'a créé ; que les Fils de Sion soient transportés pour leur Roi.
Laudent nomen eius in choro, * in tympano et cíthara psallant ei,
Qu'ils célèbrent Son Nom de concert ; qu'ils le chantent sur les tambourins et les cithares.
quia beneplácitum est Dómino in pópulo suo, * et honorábit mansuétos in salúte.
Car le Seigneur se complaît en Son peuple ; Il a sauvé et glorifié les paisibles.
Iúbilent sancti in glória, * læténtur in cubílibus suis.
Les saints tressaillent dans la gloire, ils se réjouissent dans leur repos.
Exaltatiónes Dei in gútture eórum * et gládii ancípites in mánibus eórum,
La louange de Dieu est sur leurs lèvres, des glaives à deux tranchants sont dans leurs mains.
ad faciéndam vindíctam in natiónibus, * castigatiónes in pópulis,
Pour tirer vengeance des nations, pour châtier les peuples.
ad alligándos reges eórum in compédibus * et nóbiles eórum in mánicis férreis,
Pour charger de chaînes les pieds de leurs rois, pour mettre aux grands les menottes.
ad faciéndum in eis iudícium conscríptum: * glória hæc est ómnibus sanctis eius.
Pour accomplir sur eux la sentence écrite. C'est la gloire qu'Il réserve à tous Ses saints.
Psalmus 150
Psaume 150
Laudate Dominum
Louez le Seigneur
Psallite spiritu, psallite et mente, hoc est: glorificate Deum et anima et corpore vestro (Hesychius).
Psalmodiez par l'esprit, psalmodiez par le cœur, c'est glorifier Dieu et votre âme et votre corps. (Hesychius).
Laudáte Dóminum in sanctuário eius, * laudáte eum in firmaménto virtútis eius.
Louez le Seigneur dans Son sanctuaire, louez-Le dans le firmament de Sa puissance.
Laudáte eum in magnálibus eius, * laudáte eum secúndum multitúdinem magnitúdinis eius.
Louez-Le pour ses actes éclatants; louez-Le selon l'immensité de Sa grandeur.
Laudáte eum in sono tubæ, * laudáte eum in psaltério et cíthara,
Louez-Le au son de la trompette, louez-Le sur le luth et la harpe.
laudáte eum in tympano et choro, * laudáte eum in chordis et órgano,
Louez-Le avec le tambourin et en choeur, louez-Le avec les instruments à cordes et avec l'orgue,
laudáte eum in cymbalis benesonántibus, laudáte eum in cymbalis iubilatiónis: * omne quod spirat, laudet Dóminum.
Louez-Le avec des cymbales retentissantes, louez-Le avec des cymbales d'allégresse : que tout ce qui respire loue le Seigneur.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 6f; %% (c4) IN(f) sanc(f)tis(g) e(h>)ius(g) () lau(f)dá(f)te(g) De(g)um.(f) (::)
Ant. In sanctis eius laudáte Deum.
Ant. Dans Son sanctuaire, louez le Seigneur.
Lectio brevis (Is 66, 1-2)
Lecture brève (Is 66, 1-2)
Hæc dicit Dóminus: Cælum thronus meus, terra autem scabéllum pedum meórum. Quæ ista domus, quam ædificábitis mihi, et quis iste locus quiétis meæ? Omnia hæc manus mea fecit et mea sunt univérsa ista, dicit Dóminus. Ad hunc autem respíciam, ad paupérculum et contrítum spíritu et treméntem sermónes meos.
Ainsi parle le Seigneur: Le ciel est Mon trône et la terre, l'escabeau de Mes pieds. Quelle est donc la maison que vous bâtiriez pour Moi ? Quel serait l'emplacement de Mon lieu de repos ? De plus, tous ces êtres, c'est Ma main qui les a faits et ils sont à Moi - dit le Seigneur. C'est vers celui-ci que Je regarde: vers l'humilié, celui qui a l'esprit abattu, et qui tremble à Ma parole.
 Responsorium breve
Répons bref 
℟. Clamávi in toto corde meo: * Exáudi me, Dómine. Clamávi. ℣. Iustificatiónes tuas servábo. * Exáudi me, Dómine. Glória Patri. Clamávi.
℟. Je T'implore de tout mon cœur, exauce-moi, Seigneur. Je T'implore. ℣. Je garderai Tes jugements * Exauce-moi, Seigneur. Gloire au Père. Je T'implore.
Hymnus
Hymne
annotation: 1; %% (c4)Sol(h) ec(h)ce(h) sur(h)git(h) í(hi)gne(h)us:(h'_) (,) pi(h)get,(h) pu(h)dé(g)scit,(f) pǽ(gh)ni(g)tet,(g.) (;) nec(f) te(h)ste(h) quis(g)quam(f) lú(g)mi(g)ne(h'_) (,) pec(g)cá(g)re(g) con(f)stán(d)ter(f) po(e)test.(d.) 2.(::) Tan(h)dem(h) fa(h)cés(h)sat(h) cǽ(hi)ci(h)tas,(h'_) (,) quæ(h) nos(h)met(h) in(g) præ(f)ceps(gh) di(g)u(g.) (;) la(f)psos(h) si(h)ní(g)stris(f) grés(g)si(g)bus(h'_) (,) er(g)ró(g)re(g) tra(f)xit(d) dé(f)vi(e)o.(d.) 3.(::) Hæc(h) lux(h) se(h)ré(h)num(h) cón(hi)fe(h)rat(h'_) (,) pu(h)rós(h)que(h) nos(g) præ(f)stet(gh) si(g)bi;(g.) (;) ni(f)hil(h) lo(h)quá(g)mur(f) súb(g)do(g)lum,(h'_) (,) vol(g)vá(g)mus(g) ob(f)scú(d)rum(f) ni(e)hil.(d.) 4.(::) Sic(h) to(h)ta(h) de(h)cúr(h)rat(hi) di(h)es,(h'_) (,) ne(h) lin(h)gua(h) men(g)dax,(f) ne(gh) ma(g)nus(g.) (;) o(f)cu()lí(h)ve(h) pec(g)cent(f) lú(g)bri(g)ci,(h'_) (,) ne(g) no(g)xa(g) cor(f)pus(d) ín(f)qui(e)net.(d.) 5.(::) Spe(h)cu()lá(h)tor(h) a(h)stat(h) dé(hi)su(h)per,(h'_) (,) qui(h) nos(h) di(h)é(g)bus(f) óm(gh)ni(g)bus(g.) (;) a(f)ctús(h)que(h) no(g)stros(f) pró(g)spi(g)cit(h'_) (,) a(g) lu(g)ce(g) pri(f)ma() in(d) vé(f)spe(e)rum.(d.) 5.(::) De(h)o(h) Pa(h)tri(h) sit(h) gló(hi)ri(h)a(h'_) (,) e(h)iús(h)que(h) so(g)li(f) Fí(gh)li(g)o(g.) (;) cum(f) Spí(h)ri(h)tu(g) Pa(f)rá(g)cli(g)to,(h'_) (,) in(g) sem(g)pi(g)tér(f)na(d) sǽ(f)cu(e)la.(d.) (::) A(ded)men.(cd..) (::)
annotation: 1; %% (c4)Sol(h) ec(h)ce(h) sur(h)git(h) í(hi)gne(h)us:(h'_) (,) pi(h)get,(h) pu(h)dé(g)scit,(f) pǽ(gh)ni(g)tet,(g.) (;) nec(f) te(h)ste(h) quis(g)quam(f) lú(g)mi(g)ne(h'_) (,) pec(g)cá(g)re(g) con(f)stán(d)ter(f) po(e)test.(d.) 2.(::) Tan(h)dem(h) fa(h)cés(h)sat(h) cǽ(hi)ci(h)tas,(h'_) (,) quæ(h) nos(h)met(h) in(g) præ(f)ceps(gh) di(g)u(g.) (;) la(f)psos(h) si(h)ní(g)stris(f) grés(g)si(g)bus(h'_) (,) er(g)ró(g)re(g) tra(f)xit(d) dé(f)vi(e)o.(d.) 3.(::) Hæc(h) lux(h) se(h)ré(h)num(h) cón(hi)fe(h)rat(h'_) (,) pu(h)rós(h)que(h) nos(g) præ(f)stet(gh) si(g)bi;(g.) (;) ni(f)hil(h) lo(h)quá(g)mur(f) súb(g)do(g)lum,(h'_) (,) vol(g)vá(g)mus(g) ob(f)scú(d)rum(f) ni(e)hil.(d.) 4.(::) Sic(h) to(h)ta(h) de(h)cúr(h)rat(hi) di(h)es,(h'_) (,) ne(h) lin(h)gua(h) men(g)dax,(f) ne(gh) ma(g)nus(g.) (;) o(f)cu()lí(h)ve(h) pec(g)cent(f) lú(g)bri(g)ci,(h'_) (,) ne(g) no(g)xa(g) cor(f)pus(d) ín(f)qui(e)net.(d.) 5.(::) Spe(h)cu()lá(h)tor(h) a(h)stat(h) dé(hi)su(h)per,(h'_) (,) qui(h) nos(h) di(h)é(g)bus(f) óm(gh)ni(g)bus(g.) (;) a(f)ctús(h)que(h) no(g)stros(f) pró(g)spi(g)cit(h'_) (,) a(g) lu(g)ce(g) pri(f)ma() in(d) vé(f)spe(e)rum.(d.) 5.(::) De(h)o(h) Pa(h)tri(h) sit(h) gló(hi)ri(h)a(h'_) (,) e(h)iús(h)que(h) so(g)li(f) Fí(gh)li(g)o(g.) (;) cum(f) Spí(h)ri(h)tu(g) Pa(f)rá(g)cli(g)to,(h'_) (,) in(g) sem(g)pi(g)tér(f)na(d) sǽ(f)cu(e)la.(d.) (::) A(ded)men.(cd..) (::)
Sol ecce surgit ígneus: piget, pudéscit, pænitet, nec teste quisquam lúmine peccáre constánter potest.
Vois surgir le soleil de feu : honte, repentir, contrition, nul ne peut pécher hardiment quand la lumière en est témoin.
Tandem facéssat cǽcitas, quæ nosmet in præceps diu lapsos sinístris gréssibus erróre traxit dévio.
Que cesse enfin l'aveuglement qui nous a longtemps dévoyés, en faisant trébucher nos pas jusqu'à la chute dans l'erreur.
Hæc lux serénum cónferat purósque nos præstet sibi; nihil loquámur súbdolum, volvámus obscúrum nihil.
En nous prenant dans sa clarté, que ce beau jour nous rende pur ; point d'artifice en nos discours, n'agitons en nous rien d'obscur.
Sic tota decúrrat dies, ne lingua mendax, ne manus oculíve peccent lúbrici, ne noxa corpus ínquinet.
Que tout le jour s'écoule ainsi, sans propos menteurs ; que nos mains et nos yeux se gardent du mal, sans faute qui souille nos corps.
Speculátor astat désuper, qui nos diébus ómnibus actúsque nostros próspicit a luce prima in vésperum.
Dieu nous observe de là-haut, Il nous regarde chaque jour ; Il voit devant Lui nos actions depuis l'aurore jusqu'au soir.
Deo Patri sit glória eiúsque soli Fílio cum Spíritu Paráclito, in sempitérna sǽcula. Amen.
Au Père gloire soit rendue, et gloire à Son unique Fils, avec l'Esprit Consolateur, à travers les siècles sans fin. Amen.
annotation: 7a; %% (c3)In(e) san(g)cti(h)tá(i)te(i)*() ser(i)vi(i)á(j)mus(h) Dó(i)mi(h)no,(g) (,) et(h) li(ij)be(i)rá(h)bit(g) nos(e) (`) ab(f) in(g)i(h)mí(f)cis(f) no(e)stris.(e) (::) E(i) u(i) o(j) u(i) a(h) e.(gf) (::)
annotation: 7a; %% (c3)In(e) san(g)cti(h)tá(i)te(i)*() ser(i)vi(i)á(j)mus(h) Dó(i)mi(h)no,(g) (,) et(h) li(ij)be(i)rá(h)bit(g) nos(e) (`) ab(f) in(g)i(h)mí(f)cis(f) no(e)stris.(e) (::) E(i) u(i) o(j) u(i) a(h) e.(gf) (::)
Ant. In sanctitáte * serviámus Dómino, et liberábit nos ab inimícis nostris.
Ant. Servons le Seigneur avec sainteté, et Il nous délivrera de nos ennemis.
Canticum Evangelicum Lc 1, 68-79
Cantique évangélique (Lc 1,68-79)
De Messia eiusque præcursore
Du Messie et de son précurseur
Benedíctus ✠ Dóminus, Deus Israel, * quia visitávit et fecit redemptiónem plebi suæ
Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, car Il a visité et racheté Son peuple,
et eréxit cornu salútis nobis * in domo David púeri sui,
et nous a suscité un puissant Sauveur dans la maison de David, Son enfant,
sicut locútus est per os sanctórum, * qui a sǽculo sunt, prophetárum eius,
ainsi qu'Il a dit par la bouche de Ses saints prophètes des temps anciens,
salútem ex inimícis nostris * et de manu ómnium, qui odérunt nos;
qu'Il nous délivrerait de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent,
ad faciéndam misericórdiam cum pátribus nostris * et memorári testaménti sui sancti,
pour exercer Sa miséricorde envers nos pères, et Se souvenir de Son alliance sainte,
iusiurándum, quod iurávit ad Abraham patrem nostrum, * datúrum se nobis,
selon le serment qu'Il a juré à Abraham, notre père, de nous accorder cette grâce,
ut sine timóre, de manu inimicórum liberáti, * serviámus illi
qu'étant délivrés de la main de nos ennemis, nous Le servions sans crainte,
in sanctitáte et iustítia coram ipso * ómnibus diébus nostris.
marchant devant Lui dans la sainteté et la justice, tous les jours de notre vie.
Et tu, puer, prophéta Altíssimi vocáberis: * præíbis enim ante fáciem Dómini paráre vias eius,
Et toi, petit enfant, tu seras appelé le prophète du Très-Haut: car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour préparer Ses voies,
ad dandam sciéntiam salútis plebi eius * in remissiónem peccatórum eórum,
afin de donner à Son peuple la connaissance du salut, pour la rémission de leurs péchés,
per víscera misericórdiæ Dei nostri, * in quibus visitábit nos óriens ex alto,
par les entrailles de la miséricorde de notre Dieu, grâce auxquelles le soleil levant nous a visités d'en haut,
illumináre his, qui in ténebris et in umbra mortis sedent, * ad dirigéndos pedes nostros in viam pacis.
pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et à l'ombre de la mort, pour diriger nos pas dans la voie de la paix.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 7a; %% (c3)In(e) san(g)cti(h)tá(i)te(i)() ser(i)vi(i)á(j)mus(h) Dó(i)mi(h)no,(g) (,) et(h) li(ij)be(i)rá(h)bit(g) nos(e) (`) ab(f) in(g)i(h)mí(f)cis(f) no(e)stris.(e) (::)
Ant. In sanctitáte serviámus Dómino, et liberábit nos ab inimícis nostris.
Ant. Servons le Seigneur avec sainteté, et Il nous délivrera de nos ennemis.
Litania
Litanies
Dírige gressus nostros in pietáte, iustítia et simplicitáte cordis. ℟. Kýrie  eléison.
Guide nos pas dans la piété, la justice et la simplicité de cœur. ℟. Kýrie  eléison.
Osténde fáciem tuam super nos ut bonis fruámur in pace. ℟. Christe  eléison.
Montre-nous Ton visage afin que nous jouissions en paix des bonnes choses. ℟. Christe eléison.
Ut tegámur manu tua poténti, et ab omni peccáto liberémur bráchio tuo excélso. ℟. Kýrie  eléison.
Puissions-nous être couverts par Ta main puissante et être libérés de tout péché par Ton bras élevé. ℟. Kýrie eléison.
Deinde cantatur ab abbate :
Ensuite l'abbé chante :
Pater noster, qui es in cælis:
sanctificétur nomen tuum;
advéniat regnum tuum;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie;
et dimítte nobis débita nostra,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris;
℣. Et ne nos indúcas in tentatiónem;
℟. Sed líbera nos a malo.
Notre Père, qui es aux cieux :
que Ton nom soit sanctifié ;
qu'advienne Ton règne ;
que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et remets-nous nos dettes,
comme nous remettons à nos débiteurs ;
℣. Et ne nous abandonne pas dans l'épreuve ;
℟. Mais libère nous du malin.
Postea dicitur immediate et sine orémus oratio propria, cum conclusione longiore.
Après cela on dit immédiatement et sans "Prions" l'oraison propre, avec la conclusion longue.
Deus, qui in evangelizándis pópulis beátum Antónium Maríam epíscopum mira caritáte et patiéntia roborásti, eius nobis intercessióne concéde, ut, quæ tua sunt quæréntes, eníxe in Christo lucrándis frátribus incumbámus.
Dieu qui, parmi les peuples à évangéliser, as fortifié le bienheureux évêque Antoine-Marie par un amour et une patience admirables, accorde, par son intercession, que nous, qui cherchons ce qui est à toi (pl.), nous nous tournions avec empressement vers les frères à gagner en Christ.
Si præest sacerdos vel diaconus :
Si un prêtre ou un diacre dirige [l'office]:
℣. Dominus vobiscum. ℟. Et cum spiritu tuo.
℣. Le Seigneur soit avec vous. ℟. Et avec votre esprit.
Benedictio simplex:
Bénédiction simple :
Christus, véritas et vita, semper nobis benedícat. ℟. Amen.
Que le Christ, qui est la vérité et la vie, nous bénisse toujours. ℟. Amen.
℣. Benedicámus Dómino. ℟. Deo grátias.
℣. Bénissons le Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
℣. Divínum auxílium máneat semper nobíscum.
℟. Et cum frátribus nostris abséntibus. Amen.
℣. Que le secours de Dieu demeure toujours avec nous.
℟. Et avec nos frères absents. Amen.
Les traductions proposées ici ont pour seul but une meilleure compréhension du texte latin. Elles ne doivent pas être utilisées à la place des traductions officielles dans la liturgie en langue vernaculaire, qui sont (c) AELF.
Retour en haut