℣. Deus, ✠ in adiutórium meum inténde.
℣. Dieu, viens à mon aide.
℟. Dómine, ad adiuvándum me festína.
℟. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio,  et nunc et semper, et in sǽcula sæculórum. Amen.
Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia.
Alléluia.
Hymnus
Hymne
Doctor ætérnus cóleris piúsque, Christe, qui leges áperis salútis, verba qui vitæ mérito putáris solus habére.
Nous honorons en Toi, ô Christ, le docteur éternel plein de bonté qui révèles les lois du salut, et nous croyons que Toi seul, Tu détiens les paroles de la vie.
Teque clamámus, bone Pastor orbis, cælitus semper solidásse Sponsæ verba, constánter quibus illa mundo lumen adésset.
Nous proclamons, bon Pasteur de l'univers, que Tu as confirmé pour toujours dans les cieux les paroles de Ton épouse, faisant d'elle la lumière secourable du monde.
Ipse quin præbes fámulos corúscos, áureas stellas velut emicántes, certa qui nobis réserent beátæ dógmata vitæ.
C'est Toi qui nous donnes d'illustres serviteurs, brillants comme de belles étoiles, pour qu'ils nous dévoilent les dogmes très sûrs de la vie bienheureuse.
Unde te laudes récinant, Magíster, Spíritus fundis bona qui stupénda ore doctórum, tua quo poténter lux patet alma.
Que nos louanges Te chantent donc, Maître, qui répands les dons admirables de Ton Esprit par la bouche des docteurs, pour mieux faire briller Ta lumière.
Quique nunc iustus celebrátur, instet ut tuam plebem per amœna lucis des gradi, donec tibi dicat hymnos lúmine pleno. Amen.
Que le juste que nous célébrons aujourd'hui intercède pour que Tu donnes à Ton peuple de monter dans Ta belle clarté jusqu'à ce qu'il chante Tes louanges dans la pleine lumière. Amen.
Ant. 1. Audítam fac mihi mane misericórdiam tuam, Dómine.
Ant. 1. Dès le matin, fais moi entendre Ta miséricorde, Seigneur.
Psalmus 142 (143)
Psaume 142 (143)
In angustiis oratio
Prière dans l'angoisse
Non iustificatur homo ex operibus legis nisi per fidem Iesu Christi (Gal 2, 16).
L'homme n'est pas purifié par l'observance de la loi, mais par la foi en Jésus-Christ (Gal 2, 16)
Dómine, exáudi oratiónem meam, áuribus pércipe obsecratiónem meam in veritáte tua; * exáudi me in tua iustítia.
Seigneur, écoute ma prière; prête l'oreille à mes supplications; exauce-moi dans Ta vérité et dans Ta justice.
Et non intres in iudícium cum servo tuo, * quia non iustificábitur in conspéctu tuo omnis vivens.
N'entre pas en jugement avec Ton serviteur, car aucun homme vivant n'est juste devant Toi.
Quia persecútus est inimícus ánimam meam, contrívit in terra vitam meam, * collocávit me in obscúris sicut mórtuos a sǽculo.
L'ennemi en veut à mon âme, il foule à terre ma vie; il me relègue dans les lieux ténébreux, comme ceux qui sont morts depuis longtemps.
Et anxiátus est in me spíritus meus, * in médio mei obríguit cor meum.
Mon esprit défaille en moi, mon cœur est troublé dans mon sein.
Memor fui diérum antiquórum, meditátus sum in ómnibus opéribus tuis, * in factis mánuum tuárum recogitábam.
Je pense aux jours d'autrefois, je médite sur toutes Tes œuvres, je réfléchis sur l'ouvrage de Tes mains.
Expándi manus meas ad te, * ánima mea sicut terra sine aqua tibi.
J'étends vers Toi mes mains, et mon âme, comme une terre desséchée, soupire après Toi.
Velóciter exáudi me, Dómine; * defécit spíritus meus.
Hâte-Toi de m'exaucer, Seigneur, mon esprit défaille.
Non abscóndas fáciem tuam a me, * ne símilis fiam descendéntibus in lacum.
Ne me cache pas Ta face, je deviens semblable à ceux qui descendent dans la fosse.
Audítam fac mihi mane misericórdiam tuam, * quia in te sperávi.
Fais-moi de bonne heure sentir Ta bonté, car c'est en Toi que j'espère.
Notam fac mihi viam, in qua ámbulem, * quia ad te levávi ánimam meam.
Fais-moi connaître la voie où je dois marcher, car c'est vers Toi que j'élève mon âme.
Eripe me de inimícis meis, * Dómine, ad te confúgi.
Délivre-moi de mes ennemis, Seigneur, je me réfugie auprès de Toi.
Doce me fácere voluntátem tuam, * quia Deus meus es tu.
Apprends-moi à faire Ta volonté, car Tu es mon Dieu.
Spíritus tuus bonus dedúcet me in terram rectam; * propter nomen tuum, Dómine, vivificábis me.
Que Ton bon esprit me conduise dans la voie droite ; à cause de Ton nom, Seigneur, rends-moi la vie.
In iustítia tua * edúces de tribulatióne ánimam meam.
Dans Ta justice, retire mon âme de la détresse.
[et in misericórdia tua dispérdes inimícos meos; et perdes omnes, qui tríbulant ánimam meam, * quóniam ego servus tuus sum.]
Dans Ta bonté, anéantis mes ennemis, et fais périr tous ceux qui m'oppriment, car je suis Ton serviteur.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Audítam fac mihi mane misericórdiam tuam, Dómine.
Ant. Dès le matin, fais moi entendre Ta miséricorde, Seigneur.
Ant. 2. Declinábit Dóminus super Ierúsalem flúvium pacis.
Ant. 2. Le Seigneur a déversé sur Jérusalem un fleuve de paix.
Canticum (Is 66, 10-14a)
Cantique (Is 66, 10-14 a)
Consolatio et gaudium in civitate sancta
Joie et consolation de la cité sainte.
Illa, quæ sursum est Ierusalem, libera est, quæ est mater nostra (Gal 4, 26).
La Jérusalem d'en-haut est libre, c'est elle notre mère (Gal 4, 26).
Lætámini cum Ierúsalem et exsultáte in ea, * omnes, qui dilígitis eam;
Réjouissez-vous avec Jérusalem, et soyez dans l'allégresse à cause d'elle, vous tous qui l'aimez;
Gaudéte cum ea gáudio, * univérsi, qui lugebátis super eam,
Tressaillez de joie avec elle, vous tous qui pleuriez sur elle,
ut sugátis et repleámini * ab úbere consolatiónis eius,
afin que vous soyez allaités et rassasiés à la mamelle de ses consolations,
ut mulgeátis et delíciis affluátis * ex ubéribus glóriæ eius.
afin que vous savouriez avec délices la plénitude de sa gloire.
Quia hæc dicit Dóminus: «Ecce ego dírigam ad eam quasi flúvium pacem, * et quasi torréntem inundántem glóriam géntium.
Car ainsi parle le Seigneur : « Voici que Je vais faire couler sur elle la paix comme un fleuve, et la gloire des nations comme un torrent qui déborde.
Sugétis, in ulnis portabímini, * et super génua blandiéntur vobis.
Vous serez allaités, portés sur le sein, caressés sur les genoux.
Quómodo si quem mater consolátur, ita ego consolábor vos; * et in Ierúsalem consolabímini.
Comme un homme que sa mère console, ainsi Je vous consolerai, et vous serez consolés dans Jérusalem.
Vidébitis, et gaudébit cor vestrum, * et ossa vestra quasi herba germinábunt».
Vous le verrez, et votre coeur sera dans la joie, et vos os reprendront vigueur comme l'herbe ».
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Declinábit Dóminus super Ierúsalem flúvium pacis.
Ant. Le Seigneur a déversé sur Jérusalem un fleuve de paix.
Ant. 3. Deo nostro iucúnda sit laudátio.
Ant. 3. Il est beau de chanter la louange de notre Dieu.
Psalmus 146 ( 147 A)
Psaume 146 ( 147 A)
Domini potentia et bonitas
Puissance et bonté du Seigneur
Te Deum laudamus, te Dominum confitemur.
Nous Te louons, Tu es notre Dieu ; nous Te glorifions, Tu es Seigneur.
Laudáte Dóminum, quóniam bonum est psállere Deo nostro, * quóniam iucúndum est celebráre laudem.
Louez le Seigneur, car il est bon de chanter notre Dieu, car il est bienséant de célébrer la louange.
Ædíficans Ierúsalem Dóminus, * dispérsos Isrǽlis congregábit.
Le Seigneur bâtit Jérusalem, Il rassemble les dispersés d'Israël.
Qui sanat contrítos corde * et álligat plagas eórum;
Il guérit les coeur contrits, et Il panse leurs plaies ;
qui númerat multitúdinem stellárum * et ómnibus eis nómina vocat.
Il énumère la multitude des étoiles, Il les appelle toutes par leur nom.
Magnus Dóminus noster et magnus virtúte, * sapiéntiæ eius non est númerus.
Notre Seigneur est grand, et Sa force est grande, et Ses sagesses ne sont pas dénombrables.
Susténtat mansuétos Dóminus, * humílians autem peccatóres usque ad terram.
Le Seigneur vient en aide aux humbles, Il abaisse les méchants jusqu'à terre.
Præcínite Dómino in confessióne, * psállite Deo nostro in cíthara.
Jouez devant le Seigneur dans la louange, psalmodiez pour notre Dieu sur la cithare.
Qui óperit cælum núbibus * et parat terræ plúviam.
C'est Lui qui couvre les cieux de nuages, et prépare la pluie pour la terre;
Qui prodúcit in móntibus fenum * et herbam servitúti hóminum.
Qui produit sur les montagnes le foin, et l'herbe à l'usage des hommes.
Qui dat iuméntis escam ipsórum * et pullis corvórum invocántibus eum.
Il donne la nourriture au bétail, aux petits du corbeau qui crient vers Lui.
Non in fortitúdine equi delectátur, * nec in tíbiis viri beneplácitum est ei.
Ce n'est pas dans la vigueur du cheval qu'Il se complaît, ni dans les jambes de l'homme qu'il met Son plaisir.
Beneplácitum est Dómino super timéntes eum * et in eis, qui sperant super misericórdia eius.
Le Seigneur met son plaisir en ceux qui Le craignent, en ceux qui espèrent en Sa bonté.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Deo nostro iucúnda sit laudátio.
Ant. Il est beau de chanter la louange de notre Dieu.
Lectio brevis (Sap 7, 13-14)
Lecture brève (Sap 7, 13-14)
Sapiéntiam sine fictióne dídici et sine invídia commúnico; divítias illíus non abscóndo. Infinítus enim thesáurus est homínibus; quem qui acquisiérunt, ad amicítiam in Deum se paravérunt propter disciplínæ dona commendáti.
La Sagesse, je l'ai apprise sans arrière-pensée, et je ne cache point ses trésors. Car elle est pour les hommes un trésor inépuisable; ceux qui en usent ont part à l'amitié de Dieu, à qui les recommandent les dons acquis par l'instruction.
 Responsorium breve
Répons bref 
℟. Sapientiam sanctorum * narrent populi. ℣. Et laudem eorum nuntiet Ecclesia. ℣. Gloria Patri.
℟. Les peuples racontent la sagesse des saints. ℣. Et toute l'Église prononce leur louange. ℣. Gloire au Père.
Ant. Non enim vos estis, qui loquímini, sed Spíritus Patris vestri, qui lóquitur in vobis, allelúia.
Ant. Ce n'est pas vous qui parlez, mais l'Esprit de votre Père, qui parle en vous, alléluia.
Canticum Evangelicum Lc 1, 68-79
Cantique évangélique (Lc 1,68-79)
De Messia eiusque præcursore
Du Messie et de son précurseur
Benedíctus ✠ Dóminus, Deus Israel, * quia visitávit et fecit redemptiónem plebi suæ
Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, car Il a visité et racheté Son peuple,
et eréxit cornu salútis nobis * in domo David púeri sui,
et nous a suscité un puissant Sauveur dans la maison de David, Son enfant,
sicut locútus est per os sanctórum, * qui a sǽculo sunt, prophetárum eius,
ainsi qu'Il a dit par la bouche de Ses saints prophètes des temps anciens,
salútem ex inimícis nostris * et de manu ómnium, qui odérunt nos;
qu'Il nous délivrerait de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent,
ad faciéndam misericórdiam cum pátribus nostris * et memorári testaménti sui sancti,
pour exercer Sa miséricorde envers nos pères, et Se souvenir de Son alliance sainte,
iusiurándum, quod iurávit ad Abraham patrem nostrum, * datúrum se nobis,
selon le serment qu'Il a juré à Abraham, notre père, de nous accorder cette grâce,
ut sine timóre, de manu inimicórum liberáti, * serviámus illi
qu'étant délivrés de la main de nos ennemis, nous Le servions sans crainte,
in sanctitáte et iustítia coram ipso * ómnibus diébus nostris.
marchant devant Lui dans la sainteté et la justice, tous les jours de notre vie.
Et tu, puer, prophéta Altíssimi vocáberis: * præíbis enim ante fáciem Dómini paráre vias eius,
Et toi, petit enfant, tu seras appelé le prophète du Très-Haut: car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour préparer Ses voies,
ad dandam sciéntiam salútis plebi eius * in remissiónem peccatórum eórum,
afin de donner à Son peuple la connaissance du salut, pour la rémission de leurs péchés,
per víscera misericórdiæ Dei nostri, * in quibus visitábit nos óriens ex alto,
par les entrailles de la miséricorde de notre Dieu, grâce auxquelles le soleil levant nous a visités d'en haut,
illumináre his, qui in ténebris et in umbra mortis sedent, * ad dirigéndos pedes nostros in viam pacis.
pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et à l'ombre de la mort, pour diriger nos pas dans la voie de la paix.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Non enim vos estis, qui loquímini, sed Spíritus Patris vestri, qui lóquitur in vobis, allelúia.
Ant. Ce n'est pas vous qui parlez, mais l'Esprit de votre Père, qui parle en vous, alléluia.
Preces
Prières litaniques
Christo, bono pastóri, qui pro suis óvibus ánimam pósuit, laudes grati exsolvámus et supplicémus, dicéntes:
Présentons des actions de grâce au Christ, le bon pasteur, qui a donné Sa vie pour Ses brebis, et supplions Le, en disant:
Pasce pópulum tuum, Dómine.
Pais Ton peuple, Seigneur.
Christe, qui in sanctis pastóribus misericórdiam et dilectiónem tuam dignátus es osténdere,
Christ, qui es digne de montrer dans Tes saints pasteurs Ta miséricorde et Ton amour,
numquam désinas per eos nobíscum misericórditer ágere.
ne cesse jamais de nous faire par eux miséricorde.
Qui múnere pastóris animárum fungi per tuos vicários pergis,
Toi qui continue de mener la charge de pasteur des âmes par Tes vicaires,
ne destíteris nos ipse per rectóres nostros dirígere.
ne manque pas de nous diriger à travers nos gouvernants.
Qui in sanctis tuis, populórum dúcibus, córporum animarúmque médicus exstitísti,
Toi qui Te montre le médecin des âmes et des corps dans Tes saints, chefs de Ton peuple,
numquam cesses ministérium in nos vitæ et sanctitátis perágere.
ne cesse pas de poursuivre le ministère de la sainteté dans nos vies.
Qui, prudéntia et caritáte sanctórum, tuum gregem erudísti,
Toi qui instruis Ton troupeau par la sagesse et l'amour des saints,
nos in sanctitáte iúgiter per pastóres nostros ædífica.
édifie nous toujours dans la sainteté par nos pasteurs.
Pater noster, qui es in cælis:
Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum;
que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum;
qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra.
que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie;
Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra,
et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris;
comme nous remettons nous-mêmes à nos débiteurs ;
et ne nos indúcas in tentatiónem;
et ne nous abandonne pas dans l'épreuve ;
sed líbera nos a malo.
mais libère nous du mauvais.
Postea dicitur immediate et sine orémus oratio propria, cum conclusione longiore.
Après cela on dit immédiatement et sans "Prions" l'oraison propre, avec la conclusion longue.
Deus, qui beátum Cyríllum epíscopum divínæ maternitátis beatíssimæ Vírginis Maríæ assertórem invíctum effecísti, concéde, ut, qui vere eam Genetrícem Dei crédimus, per incarnatiónem Christi Fílii tui salvémur. Qui tecum.
Dieu, qui a fait du bienheureux évêque Cyrille d'Alexandrieun défenseur invaincu de la maternité divine de la Bienheureuse Vierge Marie, accorde à tous ceux qui croient qu'elle est vraiment la Mère de Dieu, d'obtenir le salut par l'incarnation de Jésus-Christ, Ton Fils.
Dóminus vobíscum.
Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et cum spíritu tuo.
℟. Et avec votre esprit.
Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus.
Que Dieu tout puissant vous bénisse, le Père, et le Fils et le Saint Esprit.
℟. Amen.
℟. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa.
Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.
Et si fit dimissio, sequitur invitatio:
Et si on fait un renvoi, on ajoute l'invitation :
℣. Ite in pace. ℟. Deo grátias.
℣. Allez en paix. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Absente sacerdote vel diacono, et in recitatione a solo, sic concluditur:
En l'absence d'un diacre ou d'un prêtre, et dans la récitation seul, on conclut ainsi :

Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, et ad vitam perdúcat ætérnam. ℟. Amen.

Que le Seigneur nous bénisse, qu'Il nous défende de tout mal, et qu'Il nous fasse parvenir à la vie éternelle. ℟. Amen.
Les traductions proposées ici ont pour seul but une meilleure compréhension du texte latin. Elles ne doivent pas être utilisées à la place des traductions officielles dans la liturgie en langue vernaculaire, qui sont (c) AELF.
Retour en haut