Avertissement : le cursus monastique est encore en construction. Il peut subsister de nombreuses erreurs.
%% (c3)De(h)us,(h) (,)in(h) ad(h)iu(h)tó(hi)ri(h)um(h) me(h)um(h) in(h)tén(h)de.(h) R/.(::) Dó(h)mi(h)ne,(h) (,) ad(h) ad(h)iu(h)ván(h)dum(h) me(h) fes(h)tí(h)na.(h) (:) Gló(h)ri(h)a(h) Pa(h)tri,(h) et(h) Fí(h)li(h)o,(h) (,) et(h) Spi(h)rí(h)tu(h)i(h) Sanc(h)to.(h) (:) Si(h)cut(h) e(h)rat(h) in(h) prin(h)cí(h)pi(h)o,(h) et(h) nunc,(h) et(h) sem(h)per,(h) (,) et(h) in(h) sǽ(h)cu(h)la(h) sæ(h)cu(h)ló(h)rum.(h) Am(h)en.(h:) Al(h)le(hi)lú(h)ia.(h) (::)
%% (c3)De(h)us,(h) (,)in(h) ad(h)iu(h)tó(hi)ri(h)um(h) me(h)um(h) in(h)tén(h)de.(h) R/.(::) Dó(h)mi(h)ne,(h) (,) ad(h) ad(h)iu(h)ván(h)dum(h) me(h) fes(h)tí(h)na.(h) (:) Gló(h)ri(h)a(h) Pa(h)tri,(h) et(h) Fí(h)li(h)o,(h) (,) et(h) Spi(h)rí(h)tu(h)i(h) Sanc(h)to.(h) (:) Si(h)cut(h) e(h)rat(h) in(h) prin(h)cí(h)pi(h)o,(h) et(h) nunc,(h) et(h) sem(h)per,(h) (,) et(h) in(h) sǽ(h)cu(h)la(h) sæ(h)cu(h)ló(h)rum.(h) Am(h)en.(h:) Al(h)le(hi)lú(h)ia.(h) (::)
℣. Deus, ✠ in adiutórium meum inténde.
℣. Dieu, viens à mon aide.
℟. Dómine, ad adiuvándum me festína.
℟. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sǽcula sæculórum. Amen. Allelúia.
Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen. Alléluia.
Allelúia.
Alléluia.
Ant. Ioánnes quidem clamábat dicens: Ego non sum dignus baptizáre Dóminum. Respóndit Iesus et dixit: Sine modo, sic enim decet nos adimplére omnem iustítiam.
Ant.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Psalmus 118 (119), 65-72
Psaume 118 (119), 65-72
IX (Teth)
IX (Teth)
Bonitátem fecísti cum servo tuo, Dómine, * secúndum verbum tuum.
Tu as usé de bonté envers Ton serviteur, Seigneur, selon Ta parole.
Bonitátem et prudéntiam et sciéntiam doce me, * quia præcéptis tuis crédidi.
Enseigne-moi le sens droit et l'intelligence, car j'ai foi en Tes commandements.
Priúsquam humiliárer ego errávi; * nunc autem elóquium tuum custódiam.
Avant d'avoir été humilié, je m'égarais; maintenant, j'observe Ta parole.
Bonus es tu et benefáciens, * doce me iustificatiónes tuas.
Tu es bon et bienfaisant: enseigne-moi Tes lois.
Excogitavérunt contra me dolósa supérbi, * ego autem in toto corde meo servábo mandáta tua.
Des orgueilleux imaginent contre moi des mensonges; moi, je garde de tout cœur Tes ordonnances.
Incrassátum est sicut adeps cor eórum, * ego vero in lege tua delectátus sum.
Leur cœur est insensible comme la graisse; moi, je fais mes délices de Ta loi.
Bonum mihi quia humiliátus sum, * ut discam iustificatiónes tuas.
Il m'est bon d'avoir été humilié, afin que j'apprenne Tes préceptes.
Bonum mihi lex oris tui, * super mília auri et argénti.
Mieux vaut pour moi la loi de Ta bouche; que des monceaux d'or et d'argent.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Psalmus 118 (119), 73-80
Psaume 118 (119), 73-80
X (Iod)
X (Iod)
Manus tuæ fecérunt me et plasmavérunt me; * da mihi intelléctum, et discam præcépta tua.
Ce sont Tes mains qui m'ont fait et qui m'ont façonné: donne-moi l'intelligence pour apprendre Tes commandements.
Qui timent te, vidébunt me et lætabúntur, * quia in verba tua supersperávi.
Ceux qui Te craignent, en me voyant, se réjouiront, car j'ai confiance en Ta parole.
Cognóvi, Dómine, quia æquitas iudícia tua, * et in veritáte humiliásti me.
Je sais, Seigneur, que Tes jugements sont justes; c'est dans Ta fidélité que Tu m'as humilié.
Fiat misericórdia tua, ut consolétur me, * secúndum elóquium tuum servo tuo.
Que Ta bonté soit ma consolation, selon Ta parole donnée à Ton serviteur.
Véniant mihi miseratiónes tuæ, et vivam, * quia lex tua delectátio mea est.
Que Ta compassion vienne sur moi, et que je vive, car Ta loi fait mes délices.
Confundántur supérbi, quóniam dolóse incurvavérunt me, * ego autem exercébor in mandátis tuis.
Qu'ils soient confondus les orgueilleux qui me maltraitent injustement, moi, je médite Tes ordonnances.
Convertántur mihi timéntes te * et qui novérunt testimónia tua.
Qu'ils se tournent vers moi ceux qui Te craignent, et ceux qui connaissent Tes enseignements.
Fiat cor meum immaculátum in iustificatiónibus tuis, * ut non confúndar.
Que mon cœur soit tout entier à Tes lois, afin que je ne sois pas confondu.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Ioánnes quidem clamábat dicens: Ego non sum dignus baptizáre Dóminum. Respóndit Iesus et dixit: Sine modo, sic enim decet nos adimplére omnem iustítiam.
Ant.
Lectio brevis (Is 42, 1)
Lecture brève (Is 42, 1)
Ecce servus meus, suscípiam eum; eléctus meus, cómplacet sibi in illo ánima mea; dedi spíritum meum super eum, iudícium géntibus próferet.
Voici mon serviteur, que je soutiens, mon élu, en qui mon âme se complaît; j'ai mis mon esprit sur lui ; il répandra la justice parmi les nations.
℣. Ecce servus meus, suscípiam eum.
℟. Eléctus meus, complácuit sibi in illo ánima mea.
℣. Voici Mon serviteur, que Je soutiens.
℟. Mon élu, en qui Mon âme Se complaît.
Kýrie eléison. ℟. Christe eléison. Kýrie eleison.
Seigneur, aie pitié, ℟. O Christ, aie pitié. Seigneur aie pitié.
Pater noster,
Notre Père,
En silence jusqu'à :
℣. Et ne nos indúcas in tentatiónem.
℟. Sed libera nos a malo.
℣. Et ne nous abandonne pas dans l'épreuve.
℟. Mais délivre-nous du malin.
Oratio diei (vel de Dominica) cum conclusione breviori.
Oraison du jour (ou bien selon les cas, du dimanche) avec la conclusion brève.
Orémus.
Prions.
Omnípotens sempitérne Deus, qui Christum, in Iordáne flúmine baptizátum, Spíritu Sancto super eum descendénte, diléctum Fílium tuum sollémniter declarásti, concéde fíliis adoptiónis tuæ, ex aqua et Spíritu Sancto renátis, ut in beneplácito tuo iúgiter persevérent.
Dieu éternel et tout puissant, qui, lors du baptême du Christ dans l'eau du Jourdain et de la descente de l'Esprit saint, L'as solennellement déclaré Ton fils bien-aimé, accorde à Tes fils adoptifs, renés de l'eau et de l'Esprit-Saint, de persévérer toujours dans Ton bon plaisir.
%% (c4) Be(h)ne(h)di(h)cá(h)mus(g) Dó(gh) mi(g)no.(e) R/.(::) De(h)o(g) grá(gh)ti(g)as.(e) (::)
%% (c4) Be(h)ne(h)di(h)cá(h)mus(g) Dó(gh) mi(g)no.(e) R/.(::) De(h)o(g) grá(gh)ti(g)as.(e) (::)
℣. Benedicámus Dómino. ℟. Deo grátias.
℣. Bénissons le Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
℣. Divínum auxílium máneat semper nobíscum.
℟. Et cum frátribus nostris abséntibus. Amen.
℣. Que le secours de Dieu demeure toujours avec nous.
℟. Et avec nos frères absents. Amen.
Les traductions proposées ici ont pour seul but une meilleure compréhension du texte latin. Elles ne doivent pas être utilisées à la place des traductions officielles dans la liturgie en langue vernaculaire, qui sont (c) AELF.
Retour en haut