Avertissement : le cursus monastique est encore en construction. Il peut subsister de nombreuses erreurs.
℣. Deus, ✠ in adiutórium meum inténde.
℣. Dieu, viens à mon aide.
℟. Dómine, ad adiuvándum me festína.
℟. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio,  et nunc et semper, et in sǽcula sæculórum. Amen.
Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia.
Alléluia.
annotation: 7c; %% (c3)RE(hg>)gnum(f) tu(hi)um,(i) Dó(hiHG)mi(f)ne(h), ()*(,) reg(hg>)num(e) óm(f>)ni(ed>)um(f) sæ(ghf)cu(g)ló(e)rum.(e) (::) E(h) u(h) o(f) u(h) a(i) e.(h) (::)
annotation: 7c; %% (c3)RE(hg>)gnum(f) tu(hi)um,(i) Dó(hiHG)mi(f)ne(h), ()*(,) reg(hg>)num(e) óm(f>)ni(ed>)um(f) sæ(ghf)cu(g)ló(e)rum.(e) (::) E(h) u(h) o(f) u(h) a(i) e.(h) (::)
Ant. 1. Regnum tuum, Dómine, * regnum ómnium sæculórum.
Ant. 1. Ton règne, Seigneur, est un règne pour tous les siècles.
Psalmus 112 (113)
Psaume 112 (113)
Laudabile nomen Domini
Que soit loué le nom du Seigneur
Deposuit potentes de sede et exaltavit humiles (Lc 1, 52).
Il dépose les puissants de leur trône et Il exalte les humbles (Lc 1, 52).
Laudáte, púeri Dómini, * laudáte nomen Dómini.
Louez enfants du Seigneur, * louez le nom du Seigneur.
Sit nomen Dómini benedíctum * ex hoc nunc et usque in sǽculum.
Que le nom dit Seigneur soit béni, * dès ce moment et jusque dans les siècles.
A solis ortu usque ad occásum * laudábile nomen Dómini.
Du lever du soleil à son coucher * que soir loué le nom du Seigneur.
Excélsus super omnes gentes Dóminus, * super cælos glória eius.
Il est élevé au-dessus de toutes les nations, le Seigneur, * et au-dessus des cieux est Sa gloire.
Quis sicut Dóminus Deus noster, qui in altis hábitat * et se inclínat, ut respíciat in cælum et in terram?
Qui est comme le Seigneur notre Dieu, qui habite dans les hauteurs, * et s'incline pour regarder vers le ciel et vers la terre ?
Súscitans de terra ínopem, * de stércore érigens páuperem,
Relevant de terre l'indigent, * et redressant du fumier le pauvre.
ut cóllocet eum cum princípibus, * cum princípibus pópuli sui.
Afin de L'établir avec des princes, * avec les princes de Son peuple.
Qui habitáre facit stérilem in domo, * matrem filiórum lætántem.
Lui qui fait habiter la femme stérile dans une maison * joyeuse mère de [plusieurs] fils.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 7c; %% (c3)RE(hg>)gnum(f) tu(hi)um,(i) Dó(hiHG)mi(f)ne(h), ()(,) reg(hg>)num(e) óm(f>)ni(ed>)um(f) sæ(ghf)cu(g)ló(e)rum.(e) (::)
Ant. Regnum tuum, Dómine, regnum ómnium sæculórum.
Ant. Ton règne, Seigneur, est un règne pour tous les siècles.
annotation: 8g; %% (c4) PAs(gf)tó(e)res,(f) dí(gh)ci(h)te,(g) *(,) quid(g)nam(hg) vi(f)dís(gh)tis ?(h) (;) et(h) an(j)nun(g)ti(g)á(fe)te(f) Chris(d)ti(e) na(f)ti(gh)vi(h)tá(g)tem.(g) (:) -In(h)fán(fg)tem(gh>) ví(f)di(fg)mus,(g) (,) pan(g)nis(g) in(h>)vo(g)lú(fg)tum,(f) (,) et(h) cho(-hj)ros(g) an(g)ge(g)ló(fe)rum (f) lau(d)dán(e)tes(f) Sal(gh)va(h)tó(g)rem.(g) (::) E(j) u(j) o(i) u(j) a(h) e.(g) (::)
annotation: 8g; %% (c4) PAs(gf)tó(e)res,(f) dí(gh)ci(h)te,(g) *(,) quid(g)nam(hg) vi(f)dís(gh)tis ?(h) (;) et(h) an(j)nun(g)ti(g)á(fe)te(f) Chris(d)ti(e) na(f)ti(gh)vi(h)tá(g)tem.(g) (:) -In(h)fán(fg)tem(gh>) ví(f)di(fg)mus,(g) (,) pan(g)nis(g) in(h>)vo(g)lú(fg)tum,(f) (,) et(h) cho(-hj)ros(g) an(g)ge(g)ló(fe)rum (f) lau(d)dán(e)tes(f) Sal(gh)va(h)tó(g)rem.(g) (::) E(j) u(j) o(i) u(j) a(h) e.(g) (::)
Ant. 2. Pastóres dícite, quid vidístis? Et annuntiáte Christi nativitátem. - Infántem vídimus, pannis involútum, et choros anglórum laudántes Salvatórem.
Ant. 2. « Bergers, dites-le nous, qu’avez-vous vu ? et annoncez la naissance du Christ. » « Nous avons vu l’enfant, enveloppé de langes, et le choeur des anges louant le Sauveur. »
Psalmus 145 (146)
Psaume 145 (146)
Sperantium in Dominum beatitudo
Bonheur de celui qui espère dans le Seigneur.
Laudamus Dominum in vita nostra, id est in moribus nostris (Arnobius).
Louons le Seigneur pendant notre vie, c'est-à-dire par nos actions. (Arnobius).
Lauda, ánima mea, Dóminum;  laudábo Dóminum in vita mea, * psallam Deo meo, quámdiu fúero.
Loue le Seigneur, mon âme, je louerai le Seigneur dans ma vie, je chanterai mon Dieu tant que je serai.
Nolíte confídere in princípibus, * in fíliis hóminum, in quibus non est salus.
Ne mettez pas votre confiance dans les princes, dans les fils de l'homme, en qui il n'y pas de salut.
Exíbit spíritus eius et revertétur in terram suam; * in illa die períbunt cogitatiónes eórum.
Son souffle s'en va, il retourne à sa terre ; et, ce même jour, ses périssent ses pensées.
Beátus, cuius Deus Iacob est adiútor, * cuius spes in Dómino Deo suo,
Heureux celui qui a pour secours le Dieu de Jacob, qui met son espoir dans le Seigneur, son Dieu,
qui fecit cælum et terram, * mare et ómnia, quæ in eis sunt;
qui a fait le ciel et la terre, la mer et tout ce qu'elle renferme ;
qui custódit veritátem in sæculum, facit iudícium oppréssis, * dat escam esuriéntibus.
Il garde à jamais Sa vérité, Il rend justice aux opprimés, Il donne la nourriture aux affamés.
Dóminus solvit compedítos, * Dóminus illúminat cæcos,
Le Seigneur délivre les captifs, le Seigneur ouvre les yeux des aveugles,
Dóminus érigit depréssos, * Dóminus díligit iustos,
le Seigneur relève ceux qui sont courbés, le Seigneur aime les justes,
Dóminus custódit ádvenas,  pupíllum et víduam susténtat * et viam peccatórum dispérdit.
le Seigneur garde les étrangers, Il soutient l'orphelin et la veuve et Il rend tortueuse la voie des pécheurs.
Regnábit Dóminus in sǽcula, * Deus tuus, Sion,  in generatiónem et generatiónem.
Le Seigneur règne dans les siècles, Il est ton Dieu, Sion, de génération en génération.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 8g; %% (c4) PAs(gf)tó(e)res,(f) dí(gh)ci(h)te,(g) (,) quid(g)nam(hg) vi(f)dís(gh)tis ?(h) (;) et(h) an(j)nun(g)ti(g)á(fe)te(f) Chris(d)ti(e) na(f)ti(gh)vi(h)tá(g)tem.(g) (:) -In(h)fán(fg)tem(gh>) ví(f)di(fg)mus,(g) (,) pan(g)nis(g) in(h>)vo(g)lú(fg)tum,(f) (,) et(h) cho(-hj)ros(g) an(g)ge(g)ló(fe)rum (f) lau(d)dán(e)tes(f) Sal(gh)va(h)tó(g)rem.(g) (::)
Ant. Pastóres dícite, quid vidístis? Et annuntiáte Christi nativitátem. - Infántem vídimus, pannis involútum, et choros anglórum laudántes Salvatórem.
Ant. « Bergers, dites-le nous, qu’avez-vous vu ? et annoncez la naissance du Christ. » « Nous avons vu l’enfant, enveloppé de langes, et le choeur des anges louant le Sauveur. »
annotation: 2d; %% (f3) E(e)rat(f) Io(h)seph(hg) * et(fe~) Ma-(f)ter(h) Ie(fg)su(ffoe) (,) mi-(h)rán(ij)tes(ji) su-(j)per(ih) his (h) (,) quæ(h) di-(g)ce-(h)bán(i)tur(h) de(hg) il- (f) lo.(f) (::) E(h) u(h) o(h) u(g) a(ef) e.(f) (::)
annotation: 2d; %% (f3) E(e)rat(f) Io(h)seph(hg) * et(fe~) Ma-(f)ter(h) Ie(fg)su(ffoe) (,) mi-(h)rán(ij)tes(ji) su-(j)per(ih) his (h) (,) quæ(h) di-(g)ce-(h)bán(i)tur(h) de(hg) il- (f) lo.(f) (::) E(h) u(h) o(h) u(g) a(ef) e.(f) (::)
Ant. 3. Erat Ioseph et Mater Iesu mirántes super his quæ dicebántur de illo.
Ant. 3. Joseph et la mère de Jésus s’étonnaient de ce qu’on disait de Lui.
Psalmus 146 ( 147 A)
Psaume 146 ( 147 A)
Domini potentia et bonitas
Puissance et bonté du Seigneur
Te Deum laudamus, te Dominum confitemur.
Nous Te louons, Tu es notre Dieu ; nous Te glorifions, Tu es Seigneur.
Laudáte Dóminum, quóniam bonum est psállere Deo nostro, * quóniam iucúndum est celebráre laudem.
Louez le Seigneur, car il est bon de chanter notre Dieu, car il est bienséant de célébrer la louange.
Ædíficans Ierúsalem Dóminus, * dispérsos Isrǽlis congregábit.
Le Seigneur bâtit Jérusalem, Il rassemble les dispersés d'Israël.
Qui sanat contrítos corde * et álligat plagas eórum;
Il guérit les coeur contrits, et Il panse leurs plaies ;
qui númerat multitúdinem stellárum * et ómnibus eis nómina vocat.
Il énumère la multitude des étoiles, Il les appelle toutes par leur nom.
Magnus Dóminus noster et magnus virtúte, * sapiéntiæ eius non est númerus.
Notre Seigneur est grand, et Sa force est grande, et Ses sagesses ne sont pas dénombrables.
Susténtat mansuétos Dóminus, * humílians autem peccatóres usque ad terram.
Le Seigneur vient en aide aux humbles, Il abaisse les méchants jusqu'à terre.
Præcínite Dómino in confessióne, * psállite Deo nostro in cíthara.
Jouez devant le Seigneur dans la louange, psalmodiez pour notre Dieu sur la cithare.
Qui óperit cælum núbibus * et parat terræ plúviam.
C'est Lui qui couvre les cieux de nuages, et prépare la pluie pour la terre;
Qui prodúcit in móntibus fenum * et herbam servitúti hóminum.
Qui produit sur les montagnes le foin, et l'herbe à l'usage des hommes.
Qui dat iuméntis escam ipsórum * et pullis corvórum invocántibus eum.
Il donne la nourriture au bétail, aux petits du corbeau qui crient vers Lui.
Non in fortitúdine equi delectátur, * nec in tíbiis viri beneplácitum est ei.
Ce n'est pas dans la vigueur du cheval qu'Il se complaît, ni dans les jambes de l'homme qu'il met Son plaisir.
Beneplácitum est Dómino super timéntes eum * et in eis, qui sperant super misericórdia eius.
Le Seigneur met son plaisir en ceux qui Le craignent, en ceux qui espèrent en Sa bonté.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 2d; %% (f3) E(e)rat(f) Io(h)seph(hg) et(fe~) Ma-(f)ter(h) Ie(fg)su(ffoe) (,) mi-(h)rán(ij)tes(ji) su-(j)per(ih) his (h) (,) quæ(h) di-(g)ce-(h)bán(i)tur(h) de(hg) il- (f) lo.(f) (::)
Ant. Erat Ioseph et Mater Iesu mirántes super his quæ dicebántur de illo.
Ant. Joseph et la mère de Jésus s’étonnaient de ce qu’on disait de Lui.
annotation: 6f; %% (c4)Pu(f)er(c) Ie(df)sus(ffog) *(,) pro(f)fi(f)ci(f)é(gh)bat(h) æ(h)tá(hj)te(h) et(g) sa(hg)pi(f)én(gh)ti(gf)a(fvfvggof) (;) co(f)ram(f) De(fg)o(ef) et(d) ho(cf~)mí(f)ni(f)bus.(f) (::) E(h) u(h) o(f) u(gh) a(g) e(f) (::)
annotation: 6f; %% (c4)Pu(f)er(c) Ie(df)sus(ffog) *(,) pro(f)fi(f)ci(f)é(gh)bat(h) æ(h)tá(hj)te(h) et(g) sa(hg)pi(f)én(gh)ti(gf)a(fvfvggof) (;) co(f)ram(f) De(fg)o(ef) et(d) ho(cf~)mí(f)ni(f)bus.(f) (::) E(h) u(h) o(f) u(gh) a(g) e(f) (::)
Ant. 4. Puer Iesus proficiébat ætáte et sapiéntia coram Deo et homínibus.
Ant. 4. L'enfant Jésus grandissait en âge et en sagesse auprès de Dieu et des hommes.
Psalmus 147 (147B)
Psaume 147 (147B)
Instauratio Ierusalem
Instauration de Jerusalem
Veni, ostendam tibi sponsam uxorem Agni (Ap 21, 9).
Viens, je te montrerai, l'épouse, la femme de l'Agneau (Ap 21, 9).
Lauda, Ierúsalem, Dóminum; * colláuda Deum tuum, Sion.
Jérusalem, célèbre le Seigneur; Sion, loue ton Dieu.
Quóniam confortávit seras portárum tuárum, * benedíxit fíliis tuis in te.
Car Il affermit les verrous de tes portes, Il bénit tes fils au milieu de toi.
Qui ponit fines tuos pacem * et ádipe fruménti sátiat te.
Il assure la paix à tes frontières, Il te rassasie de la fleur du froment.
Qui emíttit elóquium suum terræ, * velóciter currit verbum eius.
Il envoie Ses ordres à la terre ; Sa parole court avec vitesse.
Qui dat nivem sicut lanam, * pruínam sicut cínerem spargit.
Il fait tomber la neige comme de la laine, Il répand le givre comme de la cendre.
Mittit crystállum suam sicut buccéllas; * ante fáciem frígoris eius quis sustinébit?
Il jette Ses glaçons par morceaux ; qui peut tenir devant Ses frimas ?
Emíttet verbum suum et liquefáciet ea, * flabit spíritus eius, et fluent aquæ.
Il envoie Sa parole, et Il les fond, Il fait souffler Son vent, et les eaux coulent.
Qui annúntiat verbum suum Iacob, * iustítias et iudícia sua Israel.
C'est Lui qui a révélé Sa parole à Jacob, Ses lois et Ses ordonnances à Israël.
Non fecit táliter omni natióni, * et iudícia sua non manifestávit eis.
Il n'a pas fait de même pour toutes les autres nations ; elles ne connaissent pas Ses ordonnances.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 6f; %% (c4)Pu(f)er(c) Ie(df)sus(ffog) (,) pro(f)fi(f)ci(f)é(gh)bat(h) æ(h)tá(hj)te(h) et(g) sa(hg)pi(f)én(gh)ti(gf)a(fvfvggof) (;) co(f)ram(f) De(fg)o(ef) et(d) ho(cf~)mí(f)ni(f)bus.(f) (::)
Ant. Puer Iesus proficiébat ætáte et sapiéntia coram Deo et homínibus.
Ant. L'enfant Jésus grandissait en âge et en sagesse auprès de Dieu et des hommes.
Lectio brevis (2 Cor 8, 9)
Lecture brève (2 Cor 8, 9)
Scitis grátiam Dómini nostri Iesu Christi, quóniam propter vos egénus factus est, cum esset dives, ut illíus inópia vos dívites essétis.
Vous savez la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ, qui pour vous S'est fait pauvre, de riche qu'Il était, afin de vous faire riches par sa pauvreté.
 Responsorium breve
Répons bref 
℟. Verbum caro factum est, * Allelúia, allelúia. Verbum. ℣. Et habitávit in nobis. * Allelúia, allelúia. Glória Patri. Verbum.
℟. Le verbe S'est fait chair, * Alléluia, alléluia. ℣. Et Il a habité parmi nous. Alléluia, alléluia. Gloire au Père. Le Verbe.
Hymnus
Hymne
annotation: 2; %% (f3)O(ef) lux(f) be(hg)á(f)ta(e) c'ae(h)li(ij)tum(j.) (,) et(ij) sum(h)ma(hg) spes(fh) mor(hg)tá(fg)li(f)um,(e.) (;) Ie(ef)su,(f) cu(fe)i(f) do(gh)mé(j)sti(ih)ca(h.) (,) ar(ij)rí(g)sit(hg) or(f)to(e) cá(gh)ri(f)tas ;(f.) (::) 2. Ma(ef)rí(f)a,(hg) di(f)ves(e) grá(h)ti(ij)a,(j.) (,) o(ij) so(h)la(hg) quæ(fh) ca(hg)sto(fg) po(f)tes(e.) (;) fo(ef)vé(f)re(fe) Ie(f)sum(gh) pé(j)cto(ih)re,(h.) (,) cum(ij) la(g)cte(hg) do(f)nans(e) ó(gh)scu(f)la ;(f.) (::) 3. Tu(ef)que() ex(f) ve(hg)tú(f)stis(e) pá(h)tri(ij)bus(j.) (,) de(ij)lé(h)cte(hg) cu(fh)stos(hg) Vír(fg)gi(f)nis,(e.) (;) dul(ef)ci(f) pa(fe)tris(f) quem(gh) nó(j)mi(ih)ne(h.) (,) di(ij)ví(g)na(hg) Pro(f)les(e) ín(gh)vo(f)cat :(f.) (::) 4. De(ef) stir(f)pe(hg) Ies(f)se(e) nó(h)bi(ij)li(j.) (,) na(ij)ti() in(h) sa(hg)lú(fh)tem(hg) gén(fg)ti(f)um,(e.) (;) au(ef)dí(f)te(fe) nos,(f) qui(gh) súp(j)pli(ih)ces(h.) (,) ex(ij) cor(g)de(hg) vo(f)ta(e) fún(gh)di(f)mus.(f.) (::) 5. Qua(ef) ve(f)stra(hg) se(f)des(e) fló(h)ru(ij)it(j.) (,) vir(ij)tú(h)tis(hg) om(fh)nis(hg) grá(fg)ti(f)a,(e.) (;) hanc(ef) de(f)tur(fe) in(f) do(gh)mé(j)sti(ih)cis(h.) (,) re(ij)fér(g)re(hg) pos(f)se(e) mó(gh)ri(f)bus.(f.) (::) 6. Ie(ef)su,(f) tu(hg)is(f) o(e)b'oe(h)di(ij)ens(j.) (,) qui(ij) fa(h)ctus(hg) es(fh) pa(hg)rén(fg)ti(f)bus,(e.) (;) cum(ef) Pa(f)tre(fe) sum(f)mo() ac(gh) Spí(j)ri(ih)tu(h.) (,) sem(ij)per(g) ti(hg)bi(f) sit(e) gló(gh)ri(f)a.(f.) (::) A(fgf)men.(ef..) (::)
annotation: 2; %% (f3)O(ef) lux(f) be(hg)á(f)ta(e) c'ae(h)li(ij)tum(j.) (,) et(ij) sum(h)ma(hg) spes(fh) mor(hg)tá(fg)li(f)um,(e.) (;) Ie(ef)su,(f) cu(fe)i(f) do(gh)mé(j)sti(ih)ca(h.) (,) ar(ij)rí(g)sit(hg) or(f)to(e) cá(gh)ri(f)tas ;(f.) (::) 2. Ma(ef)rí(f)a,(hg) di(f)ves(e) grá(h)ti(ij)a,(j.) (,) o(ij) so(h)la(hg) quæ(fh) ca(hg)sto(fg) po(f)tes(e.) (;) fo(ef)vé(f)re(fe) Ie(f)sum(gh) pé(j)cto(ih)re,(h.) (,) cum(ij) la(g)cte(hg) do(f)nans(e) ó(gh)scu(f)la ;(f.) (::) 3. Tu(ef)que() ex(f) ve(hg)tú(f)stis(e) pá(h)tri(ij)bus(j.) (,) de(ij)lé(h)cte(hg) cu(fh)stos(hg) Vír(fg)gi(f)nis,(e.) (;) dul(ef)ci(f) pa(fe)tris(f) quem(gh) nó(j)mi(ih)ne(h.) (,) di(ij)ví(g)na(hg) Pro(f)les(e) ín(gh)vo(f)cat :(f.) (::) 4. De(ef) stir(f)pe(hg) Ies(f)se(e) nó(h)bi(ij)li(j.) (,) na(ij)ti() in(h) sa(hg)lú(fh)tem(hg) gén(fg)ti(f)um,(e.) (;) au(ef)dí(f)te(fe) nos,(f) qui(gh) súp(j)pli(ih)ces(h.) (,) ex(ij) cor(g)de(hg) vo(f)ta(e) fún(gh)di(f)mus.(f.) (::) 5. Qua(ef) ve(f)stra(hg) se(f)des(e) fló(h)ru(ij)it(j.) (,) vir(ij)tú(h)tis(hg) om(fh)nis(hg) grá(fg)ti(f)a,(e.) (;) hanc(ef) de(f)tur(fe) in(f) do(gh)mé(j)sti(ih)cis(h.) (,) re(ij)fér(g)re(hg) pos(f)se(e) mó(gh)ri(f)bus.(f.) (::) 6. Ie(ef)su,(f) tu(hg)is(f) o(e)b'oe(h)di(ij)ens(j.) (,) qui(ij) fa(h)ctus(hg) es(fh) pa(hg)rén(fg)ti(f)bus,(e.) (;) cum(ef) Pa(f)tre(fe) sum(f)mo() ac(gh) Spí(j)ri(ih)tu(h.) (,) sem(ij)per(g) ti(hg)bi(f) sit(e) gló(gh)ri(f)a.(f.) (::) A(fgf)men.(ef..) (::)
O lux beáta cælitum et summa spes mortálium, Iesu, cui doméstica arrísit orto cáritas;
Sainte lumière des élus, suprême espérance des hommes, Jésus, qui as été accueilli à Ta naissance par le sourire d'une famille aimante;
María, dives grátia, o sola quæ casto potes fovére Iesum péctore, cum lacte donans óscula;
Marie, toute comblée de grâce, ô vous la seule qui pouvez bercer Jésus contre un cœur pur, Lui donner votre lait, vos baisers;
Tuque ex vetústis pátribus delécte custos Vírginis, dulci patris quem nómine divína Proles ínvocat:
Et vous, choisi dans un lignage antique pour être gardien de la Vierge, vous que l'enfant divin appelle de ce nom si tendre de père
De stirpe Iesse nóbili nati in salútem géntium, audíte nos, qui súpplices ex corde vota fúndimus.
Descendants du noble Jessé, vous êtes nés pour le salut des peuples: écoutez les prières instantes que nos cœurs font monter vers vous.
Qua vestra sedes flóruit virtútis omnis grátia, hanc detur in domésticis reférre posse móribus.
Qu'il nous soit donné d'imiter, dans la vie de notre maison, toutes les vertus dont la grâce a fleuri votre demeure.
Iesu, tuis obœdiens qui factus es paréntibus, cum Patre summo ac Spíritu semper tibi sit glória. Amen.
A Toi, Jésus, qui as voulu Te faire obéissant à Tes parents, à Toi, la gloire pour toujours, avec Dieu le Père et l'Esprit. Amen
℣. Notum fecit Dóminus, allelúia. ℟. Salutáre suum, allelúia.
℣. Le Seigneur a fait connaître, alléluia. ℟. Son salut, alléluia.
annotation: 2d; %% (f3) RE(e)mán(g)sit(f) *() pu(h)er(g) Ie(ef)sus(f) in(h) Ie(hg)rú(fg)sa(fe)lem,(e) (;) et(h) non(i) co(j)gno(kxk)vé(j)runt(i) pa(h)rén(hg~)tes(ef) e(f)ius,(f.) (;) ex(f)i(g)sti(h)mán(i)tes(i) il(j)lum(ih~) es(i)se(hg) in(f) co(hg)mi(fg)tá(ff)tu :(e) (:) et(ef~) re(f)qui(fe)ré(f)bant(hg~) e(hi)um(i) (,) in(e)ter(e) co(ef~)gná(fe)tos(h) et(g) no(f)tos.(f) (::) E(h) u(h) o(h) u(g) a(ef) e.(f) (::)
annotation: 2d; %% (f3) RE(e)mán(g)sit(f) *() pu(h)er(g) Ie(ef)sus(f) in(h) Ie(hg)rú(fg)sa(fe)lem,(e) (;) et(h) non(i) co(j)gno(kxk)vé(j)runt(i) pa(h)rén(hg~)tes(ef) e(f)ius,(f.) (;) ex(f)i(g)sti(h)mán(i)tes(i) il(j)lum(ih~) es(i)se(hg) in(f) co(hg)mi(fg)tá(ff)tu :(e) (:) et(ef~) re(f)qui(fe)ré(f)bant(hg~) e(hi)um(i) (,) in(e)ter(e) co(ef~)gná(fe)tos(h) et(g) no(f)tos.(f) (::) E(h) u(h) o(h) u(g) a(ef) e.(f) (::)
Ant. Remánsit puer Iesus in Ierúsalem, et non cognovérunt paréntes eius existimántes illum esse in comitátu, et requirébant eum inter cognátos et notos.
Ant. L'enfant Jésus resta à Jérusalem et ses parents ne le surent pas. Pensant qu'il était avec la caravane, ils le cherchèrent parmi leurs parents et leurs connaissances.
Canticum Evangelicum (Lc 1, 46-55)
Cantique évangélique (Lc 1,46-55)
Exultatio animæ in Domino
Exultation de l'âme dans le Seigneur
Magníficat ✠ * ánima mea Dóminum,
Mon âme glorifie le Seigneur,
et exsultávit spíritus meus * in Deo salvatóre meo,
et mon esprit a tressailli d'allégresse en Dieu mon Sauveur,
quia respéxit humilitátem ancíllæ suæ. * Ecce enim ex hoc beátam me dicent omnes generationes,
parce qu'Il a pris en considération l'humilité de Sa servante. Car voici que, désormais, toutes les générations me diront bienheureuse,
quia fecit mihi magna, qui potens est, * et sanctum nomen eius,
parce que Celui qui est puissant a fait en moi de grandes choses, et Son nom est saint,
et misericórdia eius in progénies et progénies * timéntibus eum.
et Sa miséricorde se répand d'âge en âge sur ceux qui Le craignent.
Fecit poténtiam in bráchio suo, * dispérsit supérbos mente cordis sui;
Il a déployé la force de Son bras, Il a dispersé ceux qui s'enorgueillissaient dans les pensées de leur cœur ;
depósuit poténtes de sede * et exaltávit húmiles;
Il a renversé les puissants de leur trône, et Il a élevé les humbles ;
esuriéntes implévit bonis * et dívites dimísit inánes.
Il a comblé de biens les affamés, et Il a renvoyé les riches les mains vides.
Suscépit Israel púerum suum, * recordátus misericórdiæ,
Il a relevé Israël, Son enfant, Se souvenant de Sa miséricorde,
sicut locútus est ad patres nostros, * Abraham et sémini eius in sǽcula.
selon ce qu'Il avait dit à nos pères, à Abraham et à sa race pour toujours.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
annotation: 2d; %% (f3) RE(e)mán(g)sit(f) () pu(h)er(g) Ie(ef)sus(f) in(h) Ie(hg)rú(fg)sa(fe)lem,(e) (;) et(h) non(i) co(j)gno(kxk)vé(j)runt(i) pa(h)rén(hg~)tes(ef) e(f)ius,(f.) (;) ex(f)i(g)sti(h)mán(i)tes(i) il(j)lum(ih~) es(i)se(hg) in(f) co(hg)mi(fg)tá(ff)tu :(e) (:) et(ef~) re(f)qui(fe)ré(f)bant(hg~) e(hi)um(i) (,) in(e)ter(e) co(ef~)gná(fe)tos(h) et(g) no(f)tos.(f) (::)
Ant. Remánsit puer Iesus in Ierúsalem, et non cognovérunt paréntes eius existimántes illum esse in comitátu, et requirébant eum inter cognátos et notos.
Ant. L'enfant Jésus resta à Jérusalem et ses parents ne le surent pas. Pensant qu'il était avec la caravane, ils le cherchèrent parmi leurs parents et leurs connaissances.
Litania
Litanies
℣. Patrem Unigéniti et Dei Fílium Genitóris ingéniti et Sanctum Deum Spíritum fidélibus ánimis invocámus. ℟. Kyrie eléison.
℣. L'âme pleine de foi, nous invoquons le Père de l'Unique engendré, le Fils du Père inengendré et le Saint Esprit du Seigneur. ℟. Seigneur, aie pitié.
℣. Pro sanctis Dei magni sacerdotibus et ministris sacri altaris cunctisque Deum verum colentibus populis Christum Dominum supplicamus ℟. Kyrie eléison.
℣. Pour les saints prêtres et ministres du Très Haut et pour tous les peuples qui honorent le vrai Dieu, nous supplions le Seigneur Christ. ℟. Seigneur aie pitié.
℣. Pro univérsis rette tractántibus verbum veritátis multifórmem Verbi Dei sapiéntiam peculiáriter obsecrámus ℟. Kyrie eléison.
℣. Pour tous ceux qui dispensent avec droiture la parole de vérité, nous implorons spécialement la sagesse multiforme du Verbe de Dieu. ℟. Seigneur aie pitié.
℣. Pro his qui se mente et córpore propter cælórum regna castíficant, et spiritálium labóre desúdant, largitórem spiritálium múnerum obsecrámus ℟. Kyrie eléison.
℣. Pour tous ceux, qui, en vue du Royaume des cieux, vouent leur âme et leur corps à la chasteté et peinent dans les labeurs de la vie spirituelle, nous implorons le donateur des biens spirituels. ℟. Seigneur aie pitié.
℣. Pro his quos prima christiáni nóminis initiávit agnítio, quos iam desidérium grátiæ cæléstis accéndit, omnipoténtis Dei misericórdiam obsecrámus. ℟. Kyrie eléison.
℣. Pour tous ceux qui ont reçu une première initiation à la foi chrétienne et brûlent désormais du désir de la grâce céleste, nous supplions la grâce du Dieu tout-puissant. ℟. Seigneur, aie pitié.
℣. Pro refrigério fidélium animárum, præcípue (fratris nostri N. et ómnium) fratrum , qui nobíscum Christo militavérunt, Dóminum spíritum< et univérsæ carnis iudi­cem deprecámur. ℟. Kyrie eléison.
℣. Pour le repos (de l'âme de notre frère N.) des âmes des fidèles, spécialement des frères qui ont servi le Christ avec nous, nous prions le Seigneur des esprits et le juge de toute chair. ℟. Seigneur, aie pitié.
℣. Exáudi nos, Deus, in omni orátio nostra, quia pius es.
℣. Exauce-nous, ô Dieu, en toutes nos prières, car Tu es bon.
Kýrie eléison. ℟. Christe eléison. Kýrie eléison.
Seigneur aie pitié. ℟. O Christ, aie pitié. Seigneur aie pitié.
Deinde cantatur ab abbate :
Ensuite l'abbé chante :
Pater noster, qui es in cælis:
sanctificétur nomen tuum;
advéniat regnum tuum;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie;
et dimítte nobis débita nostra,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris;
℣. Et ne nos indúcas in tentatiónem;
℟. Sed líbera nos a malo.
Notre Père, qui es aux cieux :
que Ton nom soit sanctifié ;
qu'advienne Ton règne ;
que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et remets-nous nos dettes,
comme nous remettons à nos débiteurs ;
℣. Et ne nous abandonne pas dans l'épreuve ;
℟. Mais libère nous du malin.
Postea dicitur immediate et sine orémus oratio propria, cum conclusione longiore.
Après cela on dit immédiatement et sans "Prions" l'oraison propre, avec la conclusion longue.
Deus, qui præclára nobis sanctæ Famíliæ dignátus es exémpla præbére, concéde propítius, ut, domésticis virtútibus caritatísque vínculis illam sectántes, in lætítia domus tuæ prǽmiis fruámur ætérnis.
Dieu, qui as daigné nous donner l'exemple éclatant de la sainte famille, accorde-nous avec bonté, en la suivant dans les vertus domestiques et les liens de la charité, de profiter dans la joie de Ta maison des récompenses éternelles.
Si præest sacerdos vel diaconus :
Si un prêtre ou un diacre dirige [l'office]:
℣. Dominus vobiscum. ℟. Et cum spiritu tuo.
℣. Le Seigneur soit avec vous. ℟. Et avec votre esprit.
Benedictio simplex:
Bénédiction simple :
Nobis ætérnum det Christus scándere cælum. ℟. Amen.
Que le Christ nous fasse gravir le chemin de l'éternité.
℣. Benedicámus Dómino. ℟. Deo grátias.
℣. Bénissons le Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
℣. Divínum auxílium máneat semper nobíscum.
℟. Et cum frátribus nostris abséntibus. Amen.
℣. Que le secours de Dieu demeure toujours avec nous.
℟. Et avec nos frères absents. Amen.
Les traductions proposées ici ont pour seul but une meilleure compréhension du texte latin. Elles ne doivent pas être utilisées à la place des traductions officielles dans la liturgie en langue vernaculaire, qui sont (c) AELF.
Retour en haut